La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LE MEC, L'ASTROLABE PATROUILLEUR, PORT DES GALETS ET FAZSOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6431
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: LE MEC, L'ASTROLABE PATROUILLEUR, PORT DES GALETS ET FAZSOI   Sam 21 Oct à 10:06

Jeudi 12 octobre, le patrouilleur polaire L’Astrolabe a quitté son port base de Port des Galets à La Réunion pour sa première mission en Antarctique. Le bâtiment doit rallier Hobart en Australie d’ici à la fin octobre, où il effectuera quatre à cinq rotations logistiques pendant l’été austral au profit de l’institut polaire français pour ravitailler la base scientifique Dumont d’Urville en Terre Adélie.

Mesurant 72 mètres de long pour 16 mètres de large, L’Astrolabe peut embarquer 60 personnes, 1200 tonnes de fret et deux hélicoptères. Brise-glace de 5e catégorie, il est capable de naviguer dans une épaisseur de glace d’un mètre. Le navire est le fruit d’un partenariat inédit entre les Terres australes et antarctiques françaises, l’institut polaire français et la Marine nationale, qui arme le navire. Deux équipages se relaieront ainsi tout au long de l’année pour accomplir les missions qui lui seront confiées.

L’Astrolabe retrouvera son port d’attache fin mars et pourra se consacrer aux missions de souveraineté et d’action de l’Etat en mer dans la zone sud de l’océan Indien.

Les Forces armées de la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Elles constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre des menaces régionales, telle que la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

http://www.defense.gouv.fr/ema/forces-prepositionnees/actualites/fazsoi-premiere-mission-pour-le-patrouilleur-polaire-l-astrolabe

Michel Izard (1931-2012) est un anthropologue et ethnologue français. Directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), il était membre, depuis sa fondation en 1960 par Claude Lévi-Strauss, du Laboratoire d'anthropologie sociale (Collège de France, EHESS, Paris).

Ses recherches, à la fois historiques et ethnographiques, ont été conduites en Haute-Volta – devenue depuis le Burkina Faso – sur l'organisation sociale et politique d'une société africaine (le Moogo, les habitants : les Moose, au singulier Moaga). Il s'est intéressé au Moogo précolonial (avant 1895), en particulier au royaume Yatenga et Ouagadougou. Ses enquêtes ont porté notamment sur la répartition du pouvoir et le système sociopolitique1. Il a détaillé comment les « Gens du pouvoir », conquérants venus du sud au XVIe siècle, devaient s’en remettre à leurs sujets autochtones, les « Gens de la terre », du soin de propitier une terre nourricière sur laquelle la conquête ne leur avait donné aucun pouvoir. La mise au jour à jour de cette configuration politique et religieuse est un apport majeur à l’anthropologie du politique2. Elle a incité d'autres chercheurs à entreprendre des investigations semblables ailleurs en Afrique, où ils ont mis en évidence diverses variantes de cette configuration.

À la fin des années 1970, avec Pierre Smith, il a supervisé, coordonné et publié un ensemble de recherches d'inspiration structuraliste sur les mythes et les rituels (La Fonction symbolique) ; puis, dès le début des années 1980, il a contribué avec Nicole Belmont à la diffusion des travaux de James George Frazer (Le Rameau d'or) en français3. En 1991, paraît le Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie aux Presses universitaires de France, un ouvrage de référence codirigé avec Pierre Bonte. En 2004, il a dirigé un « Cahier de l'Herne » consacré à l'œuvre de Claude Lévi-Strauss.

Ouvrages

avec Françoise Izard-Héritier, Aspects humains de l'aménagement hydro-agricole de la vallée du Sourou, Antony, Les auteurs, 1958.
avec Françoise Izard-Héritier, Bouna, monographie d'un village pana de la vallée du Sourou, Haute-Volta, Antony, Les auteurs, 1958.
avec Françoise Izard-Héritier, Les Mossi du Yatenga. Étude de la vie économique et sociale, Antony, Les auteurs, 1959.
Traditions historiques des villages du Yatenga, Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1965.
Introduction à l'histoire des royaumes mossi, 2 vol., Paris, Collège de France, Laboratoire d'anthropologie sociale, 1970.
avec Pierre Smith (dir.), La Fonction symbolique : essais d'anthropologie, avec des textes de Dan Sperber, Jean Pouillon, Nicole Belmont, Marcel Détienne, etc., Paris, Gallimard, 1979, (ISBN 978-2070286218).
Gens du pouvoir, gens de la terre : les institutions politiques de l'ancien royaume du Yatenga (bassin de la Haute-Volta blanche), Cambridge, Cambridge university press ; Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 1985.
Le Yatenga précolonial : un ancien royaume du Burkina, Paris, Karthala, 1985, (ISBN 978-2865371242).
avec Pierre Bonte (dir.), Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, rédaction par Marion Abélès, Philippe Descola, Jean-Pierre Digard, et al., Paris, Presses universitaires de France, 1991. (ISBN 2-13-043383-9) ; 2e éd. revue, coll. « Quadrige », 1992. (ISBN 2-13-044539-X) ; 3e éd. 2000. (ISBN 2-13-050687-9) ; 4e éd. coll.« Quadrige. Dicos poche », 2007. (ISBN 978-2-13-055999-3)
L'Odyssée du pouvoir. Un royaume africain : État, société, destin individuel, Paris, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, 1992. (ISBN 2-7132-0990-0)
Les Archives orales d'un royaume africain, tome I : recherches sur la formation du Yatẽnga, [sans lieu], M. Izard, 1997.
Les Archives orales d'un royaume africain, tome II : recherches sur la formation du Yatẽnga, [sans lieu], M. Izard, 1997.
avec Fabio Viti (dir.), Anthropologia delle tradizioni intelletualle : Francia et Italia, Roma, CISU, « Quaderni di etnosistemi », 2000.
Moogo : l'émergence d'un espace étatique ouest-africain au XVIe siècle. Étude d'anthropologie historique, Paris, Éditions Karthala, 2003. (ISBN 2-84586-449-3)
(dir.), Claude Lévi-Strauss, Paris, l'Herne, « Cahier de l'Herne », 2004. (ISBN 2-85197-096-Cool

Notes et références

↑ D’après sa page de chercheur, EHESS [archive]
↑ Disparition de Michel Izard, anthropologue [archive]
↑ Les quatre volumes sont parus dans la collection « Bouquins » de chez Belfond.

Voir aussi
Bibliographie

Dominique Casajus et Fabio Viti (dir.), La terre et le pouvoir : à la mémoire de Michel Izard, CNRS éditions, Paris, 2012, 307 p. (ISBN 978-2-271-07357-0)


VIVE LA FRANCE ET VIVE LA RÉPUBLIQUE... POUR LA GRANDE MUETTE ET LES POLICIERS D’ÉTHIQUES ET DE SECOURISMES...

RAPPORT DU
CITOYEN
TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6431
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: LE MEC, L'ASTROLABE PATROUILLEUR, PORT DES GALETS ET FAZSOI   Sam 21 Oct à 10:13


Michel Izard

Grand Reporter

Date de naissance :
18 Septembre 1963 (Vierge)

Age :
54 ans

Pays :
France

Biographie Michel Izard

Michel Izard est grand reporter pour TF1 depuis plus de 20 ans. Pour la chaîne, il travaille pour le journal de 13 heures, au bureau de Washington, pour le service Culture de la rédaction… Très polyvalent, il se forme à l'université de Montpellier avant d'étudier au Centre de Formation des Journalistes à Paris. Sur TF1, il réalise aussi les reportages de l'émission Carnet de Route.


Villanelle
Marie Krysinska

À E. Mesplés

Vous êtes la grâce jeune des matins
Et le clair rire des flûtes pastorales
Roses fleuries!
Mais le charme des tristesses très chères est en vous
Et, notes de clavecins, s’évanouissent vos pétales
Roses fanées!
Vous êtes revêtues des robes d’aurore
Et, des tendres nuées d’Avril s’illuminent vos seins
Roses fleuries!
L’or mélancolique des couchants d’Automne
A mis sa beauté dans vos cœurs mourants
Roses fanées!
Vos parfums sont l’ivresse neuve des étreintes
L’allégresse de vivre et l’extatique encens
Roses fleuries!
Mais, dans les Urnes pieuses de vos défunts calices
Repose l’immortel arôme du Souvenir
Roses fanées!

Marie Krysinska, Rythmes pittoresques

https://www.poetica.fr/poeme-472/marie-krysinska-villanelle/

https://www.poetica.fr/categories/femme/

RAPPORT DU
CITOYEN
TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
 
LE MEC, L'ASTROLABE PATROUILLEUR, PORT DES GALETS ET FAZSOI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VOS ESCALES] Port des Galets (La Réunion)
» [Vie des ports] Port des SABLES D'OLONNE
» [VERROUILLÉ] [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT - VOLUME 002
» Port de La Réunion
» ASTROLABE (BH)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: