La.cinquieme.République
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 

 LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 3:33

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES


Le Clans des Mouettes, secouristes de Y’becca avec les Pompiers Femmes et Hommes de France
Avertissement de Charon le vieil aveugle et de Homère le Lyrique vers les politiques d’austérité sur la valeur du Travail et du Temps

Conception orientale du courage
Au Japon, le courage (勇 - Yuu en japonais) est une des notions fondamentales du Bushido. Inazo Nitobe en donne cette description7 :
« Le courage, s’il n’était pas mis au service de la justice, était à peine digne d'être considéré comme une vertu. Confucius dans ses Entretiens, le définit comme à son habitude, par ce qu'il n'est pas. « Comprendre ce qui est juste », dit-il, « et ne pas le faire, démontre l'absence de courage ». Cette maxime reprise dans un sens positif peut se lire ainsi : « Le courage consiste à faire ce qui est juste ». Se risquer à tous les hasards, s'exposer, se lancer impunément dans les bras de la mort, passent pour des marques de valeur, et dans le métier des armes, une telle témérité, que Shakespeare appelle : « la sœur illégitime de la valeur », est injustement applaudie. Il n'en va pourtant pas ainsi dans les préceptes de la chevalerie. Mourir pour une cause qui n'en vaut pas la peine est « une mort de chien ». « Se précipiter au cœur d'une bataille et tomber aux champs d'honneur, dit un prince du Clan Mito, est assez facile et n'excède pas les moyens du plus simple des rustres. Mais le vrai courage est de vivre quand il faut vivre, et de mourir seulement quand il faut mourir ». Une distinction souvent faite en Occident entre le courage physique et le courage moral est chez nous une ancienne et intime évidence. Quel jeune samouraï n'entendit jamais parler de la différence entre « grande bravoure » et « bravoure du voleur » ? »
Selon Chögyam Trungpa, rinpoché du bouddhisme tibétain : « On pourrait s'imaginer qu'au moment de faire l'expérience du courage on entendrait l'ouverture de la cinquième symphonie de Beethoven ou bien on verrait une immense explosion dans le ciel, mais il n'en est rien. Dans la tradition Shambhala, c'est en travaillant la vulnérabilité du cœur humain qu'on découvre le courage8. »

Le Peuple de France à l’encontre des politiques qui vous demande plus sans vous rendre la pièce de l’espérance

https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t188-les-calendriers-mondiaux-le-temps-de-travail-et-y-becca#4385


Dernière édition par yanis la chouette le Mer 16 Mar à 10:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 3:34

Le calendrier républicain, ou calendrier révolutionnaire français, fut créé pendant la Révolution française, et fut utilisé de 1792 à 1806, ainsi que brièvement durant la Commune de Paris. Il entre en vigueur le 15 vendémiaire an II (6 octobre 1793), mais débute le 1er vendémiaire an I (22 septembre 1792), jour de proclamation de la République, déclaré premier jour de l'« ère des Français ».

Comme le système métrique, mis en chantier dès 1790, ce calendrier marque la volonté des révolutionnaires d'adopter un système universel s’appuyant sur le système décimal, qui ne soit plus lié à la monarchie ou au christianisme1, en remplacement du calendrier grégorien. Outre le changement d'ère (renumérotation des années), il comprend un nouveau découpage de l'année, et de nouveaux noms pour les mois et les jours.

L'année du calendrier républicain était découpée en douze mois de trente jours chacun (soit 360 jours), plus cinq à six jours complémentaires (selon les années) ajoutés en fin d'année pour qu'elle reste alignée avec l'année tropique (environ 365,25 jours).

La correspondance des dates plus bas, est donnée à titre indicatif. En effet, elles varient légèrement d'une année à l'autre. Une correspondance détaillée est donnée aux articles an I à an XIV.

Sommaire

1 Création et utilisation
1.1 La commission Romme
1.2 Nomenclature
2 Structure
2.1 Les mois
2.2 Les années sextiles
2.3 Les six jours de fin d'année : les sans-culottides
2.4 Les décades
2.5 Les jours de l'année
2.6 Jours de l'année et agriculture
2.7 Mois d'automne
2.8 Mois d'hiver
2.9 Mois du printemps
2.10 Mois d'été
3 Postérité
4 Date actuelle
5 Bibliographie
6 Notes et références
6.1 Notes
6.2 Références
7 Voir aussi
7.1 Articles connexes
7.2 Liens externes

Création et utilisation

L’invention de ce calendrier se fit progressivement. Le 21 septembre 1792, les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décidèrent à l'unanimité par acclamation de l'abolition de la royauté en France et le lendemain 22 septembre 1792 (jour anniversaire de l'adoption du premier article de la Constitution de 17892), la Convention nationale décréta que « Tous les actes publics sont désormais datés à partir de l'an I de la République ». C’est le 20 septembre 1793 que Charles-Gilbert Romme, rapporteur du groupe de travail nommé par le Comité d'instruction publique, présente devant la Convention (le Comité lui-même ayant eu droit à une présentation six jours auparavant) ce qui deviendra bientôt le calendrier républicain. Après certains ajustements, il entra en vigueur à partir du lendemain du décret de la Convention nationale du 14 vendémiaire an II (5 octobre 1793)3,Note 1.

La nomenclature des mois et des jours continua d’évoluer dans les mois qui suivirent. Le décret fut refondu le 4 frimaire an II (24 novembre 1793), qui donna sa forme définitive au calendrier. Ce dernier décret abolit l'« ère vulgaire » pour les usages civils et définit le 22 septembre 1792 comme étant le premier jour de l'« ère des Français ». Pour les années suivantes, le premier jour de l'année serait celui de l'équinoxe vrai à Paris (ce qui tombait entre le 22 et le 24 septembre selon le calendrier grégorien). La première année est l'an I, il n'y a donc pas d'année zéro.
La commission Romme

L'organisation du nouveau calendrier a été créée par une commission formée de Gilbert Romme et de Claude Joseph Ferry, qui demandèrent que Charles-François Dupuis leur soit adjoint. Ils associèrent Louis-Bernard Guyton-Morveau, Joseph-Louis Lagrange, Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande, Gaspard Monge et Alexandre Guy Pingré à leurs travaux. Gilbert Romme fut le rapporteur de la commission, et c'est à ce titre que la création du calendrier républicain lui est généralement attribuée4.
Nomenclature

Les noms des mois et des jours furent conçus par le poète Fabre d'Églantine avec l'aide d'André Thouin, jardinier du Jardin des plantes du Muséum national d’histoire naturelle. Chaque nom de mois rappelle un aspect du climat français (décembre, nivose en rapport avec le thème de la neige) ou des moments importants de la vie paysanne (septembre, vendémiaire, les vendanges). Chaque jour était caractérisé par le nom d'un produit agricole, d'une plante, d'un animal ou d'un outil en lieu et place des noms de saints du calendrier traditionnel5. De ce fait, ce calendrier, que ses concepteurs voulaient « universel », était fortement lié à son pays d'origine et au poids économique que représentaient les activités agricoles à l'époque6.
Structure

L'année du calendrier républicain était découpée en douze mois de trente jours chacun (soit 360 jours), plus cinq ou six jours (selon les années) ajoutés en fin d'année pour qu'elle reste alignée avec l'année tropique (environ 365,24 jours). Chaque mois était découpé en trois décades. La journée devait être découpée suivant le système décimal « de minuit à minuit » ; elle comportait dix heures découpées en dix parties elles-mêmes décomposables en dix parties, ainsi de suite « jusqu’à la plus petite portion commensurable de la durée ». Cette division décimale de la journée ne fut jamais appliquée et abolie en 1795 (entre l'an III et l'an IV).
Les mois

Mois d'automne (terminaison en -aire)
Vendémiaire (22 septembre ~ 21 octobre) – Période des vendanges
Brumaire (22 octobre ~ 20 novembre) – Période des brumes et des brouillards
Frimaire (21 novembre ~ 20 décembre) – Période des froids (frimas)
Mois d'hiver (terminaison en -ose à l'origine, abusivement orthographiée ôse par la suite)
Nivôse (21 décembre ~ 19 janvier) – Période de la neige
Pluviôse (20 janvier ~ 18 février) – Période des pluies
Ventôse (19 février ~ 20 mars) – Période des vents
Mois du printemps (terminaison en -al)
Germinal (21 mars ~ 19 avril) – Période de la germination
Floréal (20 avril ~ 19 mai) – Période de l'épanouissement des fleurs
Prairial (20 mai ~ 18 juin) – Période des récoltes des prairies
Mois d'été (terminaison en -idor)
Messidor (19 juin ~ 18 juillet) – Période des moissons
Thermidor (19 juillet ~ 17 août) – Période des chaleurs
Fructidor (18 août ~ 16 septembre) – Période des fruits

Les années sextiles

Le calendrier a produit des années sextiles (contenant six jours complémentaires - les « sanculottides ») les années 3, 7, et 11 par ajout d'un jour à la fin de l'année, donc un sixième jour complémentaire. Ce jour s'appelait le « jour de la Révolution », qui marquait la fin d'une franciade et qu'on célébrait comme une fête nationale.
Les six jours de fin d'année : les sans-culottides

Les six jours complémentaires de fin d'année, parfois appelés sans-culottides ou sanculottides :

jour de la vertu (17 septembre, ou 16 septembre lors d'une année sextile)
jour du génie (18 septembre, ou 17 septembre lors d'une année sextile)
jour du travail (19 septembre, ou 18 septembre lors d'une année sextile)
jour de l'opinion (20 septembre, ou 19 septembre lors d'une année sextile)
jour des récompenses (21 septembre, ou 20 septembre lors d'une année sextile)
jour de la révolution (21 septembre, uniquement utilisé lors des années sextiles)

Montre gousset à heures duodécimales, et jours du mois et de la semaine en calendrier révolutionnaire. Exposée au musée des beaux-Arts de Neuchâtel.
Les décades

Chaque mois est divisé en trois décades7 (semaines de 10 jours), et chacun des jours porte chronologiquement les noms suivants : Primidi8, Duodi, Tridi, Quartidi, Quintidi, Sextidi, Septidi, Octidi, Nonidi et Décadi.
Les jours de l'année

Chaque jour de l'année a un nom propre, les noms des saints du calendrier grégorien ayant été remplacés par des noms de fruits, de légumes, d'animaux, d'instruments, etc.9

Les quintidis ont reçu des noms d'animaux communs (pas forcément domestiques : lièvre), tandis que les décadis prenaient des noms d'instruments agricoles10.
Jours de l'année et agriculture

« L'idée première qui nous a servi de base, est de consacrer, par le calendrier, le système agricole, & d'y ramener la nation, en marquant les époques & les fractions de l'année par des signes intelligibles ou visibles pris dans l'agriculture & l'économie rurale. (...)

Le calendrier étant une chose à laquelle on a si souvent recours, il faut profiter de la fréquence de cet usage, pour glisser parmi le peuple les notions rurales élémentaires, pour lui montrer les richesses de la nature, pour lui faire aimer les champs, & lui désigner, avec méthode, l'ordre des influences du ciel & des productions de la terre.

Les prêtres avaient assigné à chaque jour de l'année, la commémoration d'un prétendu saint : ce catalogue ne présentait ni utilité, ni méthode ; il était le répertoire du mensonge, de la duperie ou du charlatanisme.

Nous avons pensé que la nation, après avoir chassé cette foule de canonisés de son calendrier, devait y retrouver en place tous les objets qui composent la véritable richesse nationale, les dignes objets, sinon de son culte, au moins de sa culture ; les utiles productions de la terre, les instruments dont nous nous servons pour la cultiver, & les animaux domestiques, nos fidèles serviteurs dans ces travaux ; animaux bien plus précieux, sans doute, aux yeux de la raison, que les squelettes béatifiés tirés des catacombes de Rome.

En conséquence, nous avons rangé par ordre dans la colonne de chaque mois, les noms des vrais trésors de l'économie rurale. Les grains, les pâturages, les arbres, les racines, les fleurs, les fruits, les plantes, sont disposés dans le calendrier, de manière que la place & le quantième que chaque production occupe est précisément le temps & le jour où la nature nous en fait présent. »

— Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale, dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, au nom de la Commission chargée de la confection du Calendrier6, Imprimerie nationale, 1793
Mois d'automne

Productions nationales et instruments ruraux associés aux mois d’automne (Vendémiaire, Brumaire, Frimaire)11 :

Vendémiaire
(22 septembre ~ 21 octobre)

Raisin 22 septembre
Safran 23 septembre
Châtaigne 24 septembre
Colchique 25 septembre
Cheval 26 septembre
Balsamine 27 septembre
Carotte 28 septembre
Amarante 29 septembre
Panais 30 septembre
Cuve 1er octobre
Pomme de terre 2 octobre
Immortelle 3 octobre
Potiron 4 octobre
Réséda 5 octobre
Âne 6 octobre
Belle de nuit 7 octobre
Citrouille 8 octobre
Sarrasin 9 octobre
Tournesol 10 octobre
Pressoir 11 octobre
Chanvre 12 octobre
Pêche 13 octobre
Navet 14 octobre
Amaryllis 15 octobre
Bœuf 16 octobre
Aubergine 17 octobre
Piment 18 octobre
Tomate 19 octobre
Orge 20 octobre
Tonneau 21 octobre



Brumaire
(22 octobre ~ 20 novembre)

Pomme 22 octobre
Céleri 23 octobre
Poire 24 octobre
Betterave 25 octobre
Oie 26 octobre
Héliotrope 27 octobre
Figue 28 octobre
Scorsonère 29 octobre
Alisier 30 octobre
Charrue 31 octobre
Salsifis 1er novembre
Mâcre 2 novembre
Topinambour 3 novembre
Endive 4 novembre
Dindon 5 novembre
Chervis 6 novembre
Cresson 7 novembre
Dentelaire 8 novembre
Grenade 9 novembre
Herse 10 novembre
Bacchante 11 novembre
Azerole 12 novembre
Garance 13 novembre
Orange 14 novembre
Faisan 15 novembre
Pistache 16 novembre
Macjonc 17 novembre
Coing 18 novembre
Cormier 19 novembre
Rouleau 20 novembre



Frimaire
(21 novembre ~ 20 décembre)

Raiponce 21 novembre
Turneps 22 novembre
Chicorée 23 novembre
Nèfle 24 novembre
Cochon 25 novembre
Mâche 26 novembre
Chou-fleur 27 novembre
Miel 28 novembre
Genièvre 29 novembre
Pioche 30 novembre
Cire 1er décembre
Raifort 2 décembre
Cèdre 3 décembre
Sapin 4 décembre
Chevreuil 5 décembre
Ajonc 6 décembre
Cyprès 7 décembre
Lierre 8 décembre
Sabine 9 décembre
Hoyau 10 décembre
Érable sucré 11 décembre
Bruyère 12 décembre
Roseau 13 décembre
Oseille 14 décembre
Grillon 15 décembre
Pignon 16 décembre
Liège 17 décembre
Truffe 18 décembre
Olive 19 décembre
Pelle 20 décembre

Mois d'hiver

Productions nationales et instruments ruraux associés aux mois d’hiver (Nivôse, Pluviôse, Ventôse)12 ,13 :

Nivôse
(21 décembre ~ 19 janvier)

Tourbe 21 décembre
Houille 22 décembre
Bitume 23 décembre
Soufre 24 décembre
Chien 25 décembre
Lave 26 décembre
Terre végétale 27 décembre
Fumier 28 décembre
Salpêtre 29 décembre
Fléau 30 décembre
Granit 31 décembre
Argile 1er janvier
Ardoise 2 janvier
Grès 3 janvier
Lapin 4 janvier
Silex 5 janvier
Marne 6 janvier
Pierre à chaux 7 janvier
Marbre 8 janvier
Van 9 janvier
Pierre à plâtre 10 janvier
Sel 11 janvier
Fer 12 janvier
Cuivre 13 janvier
Chat 14 janvier
Étain 15 janvier
Plomb 16 janvier
Zinc 17 janvier
Mercure 18 janvier
Crible 19 janvier



Pluviôse
(20 janvier ~ 18 février)

Lauréole 20 janvier
Mousse 21 janvier
Fragon 22 janvier
Perce-neige 23 janvier
Taureau 24 janvier
Laurier tin 25 janvier
Amadouvier 26 janvier
Mézéréon 27 janvier
Peuplier 28 janvier
Cognée 29 janvier
Ellébore 30 janvier
Brocoli 31 janvier
Laurier 1er février
Avelinier 2 février
Vache 3 février
Buis 4 février
Lichen 5 février
If 6 février
Pulmonaire 7 février
Serpette 8 février
Thlaspi 9 février
Thimele 10 février
Chiendent 11 février
Trainasse 12 février
Lièvre 13 février
Guède 14 février
Noisetier 15 février
Cyclamen 16 février
Chélidoine 17 février
Traîneau 18 février



Ventôse
(19 février ~ 20 mars)

Tussilage 19 février
Cornouiller 20 février
Violier 21 février
Troène 22 février
Bouc 23 février
Asaret 24 février
Alaterne 25 février
Violette 26 février
Marceau 27 février
Bêche 28 février
Narcisse 1er mars
Orme 2 mars
Fumeterre 3 mars
Vélar 4 mars
Chèvre 5 mars
Épinard 6 mars
Doronic 7 mars
Mouron 8 mars
Cerfeuil 9 mars
Cordeau 10 mars
Mandragore 11 mars
Persil 12 mars
Cochléaria 13 mars
Pâquerette 14 mars
Thon 15 mars
Pissenlit 16 mars
Sylvie 17 mars
Capillaire 18 mars
Frêne 19 mars
Plantoir 20 mars

Mois du printemps

Productions nationales et instruments ruraux associés aux mois du printemps (Germinal, Floréal, Prairial)14 :

Germinal
(21 mars ~ 19 avril)

Primevère 21 mars
Platane 22 mars
Asperge 23 mars
Tulipe 24 mars
Poule 25 mars
Bette 26 mars
Bouleau 27 mars
Jonquille 28 mars
Aulne 29 mars
Greffoir 30 mars
Pervenche 31 mars
Charme 1er avril
Morille 2 avril
Hêtre 3 avril
Abeille 4 avril
Laitue 5 avril
Mélèze 6 avril
Ciguë 7 avril
Radis 8 avril
Ruche 9 avril
Gainier 10 avril
Romaine 11 avril
Marronnier 12 avril
Roquette 13 avril
Pigeon 14 avril
Lilas (commun) 15 avril
Anémone 16 avril
Pensée 17 avril
Myrtile 18 avril
Couvoir 19 avril



Floréal
(20 avril ~ 19 mai)

Rose 20 avril
Chêne 21 avril
Fougère 22 avril
Aubépine 23 avril
Rossignol 24 avril
Ancolie 25 avril
Muguet 26 avril
Champignon 27 avril
Hyacinthe 28 avril
Râteau 29 avril
Rhubarbe 30 avril
Sainfoin 1er mai
Bâton-d'or 2 mai
Chamérisier 3 mai
Ver à soie 4 mai
Consoude 5 mai
Pimprenelle 6 mai
Corbeille d'or 7 mai
Arroche 8 mai
Sarcloir 9 mai
Statice 10 mai
Fritillaire 11 mai
Bourrache 12 mai
Valériane 13 mai
Carpe 14 mai
Fusain 15 mai
Civette 16 mai
Buglosse 17 mai
Sénevé 18 mai
Houlette 19 mai



Prairial
(20 mai ~ 18 juin)

Luzerne 20 mai
Hémérocalle 21 mai
Trèfle 22 mai
Angélique 23 mai
Canard 24 mai
Mélisse 25 mai
Fromental 26 mai
Lis martagon 27 mai
Serpolet 28 mai
Faux 29 mai
Fraise 30 mai
Bétoine 31 mai
Pois 1er juin
Acacia 2 juin
Caille 3 juin
Œillet 4 juin
Sureau 5 juin
Pavot 6 juin
Tilleul 7 juin
Fourche 8 juin
Barbeau 9 juin
Camomille 10 juin
Chèvrefeuille 11 juin
Caille-lait 12 juin
Tanche 13 juin
Jasmin 14 juin
Verveine 15 juin
Thym 16 juin
Pivoine 17 juin
Chariot 18 juin

Mois d'été

Productions nationales et instruments ruraux associés aux mois d’été (Messidor, Thermidor, Fructidor)15 :

Messidor
(19 juin ~ 18 juillet)

Seigle 19 juin
Avoine 20 juin
Oignon 21 juin
Véronique 22 juin
Mulet 23 juin
Romarin 24 juin
Concombre 25 juin
Échalote 26 juin
Absinthe 27 juin
Faucille 28 juin
Coriandre 29 juin
Artichaut 30 juin
Girofle 1er juillet
Lavande 2 juillet
Chamois 3 juillet
Tabac 4 juillet
Groseille 5 juillet
Gesse 6 juillet
Cerise 7 juillet
Parc 8 juillet
Menthe 9 juillet
Cumin 10 juillet
Haricot 11 juillet
Orcanète 12 juillet
Pintade 13 juillet
Sauge 14 juillet
Ail 15 juillet
Vesce 16 juillet
Blé 17 juillet
Chalemie 18 juillet



Thermidor
(19 juillet ~ 17 août)

Épeautre 19 juillet
Bouillon-blanc 20 juillet
Melon 21 juillet
Ivraie 22 juillet
Bélier 23 juillet
Prêle 24 juillet
Armoise 25 juillet
Carthame 26 juillet
Mûre 27 juillet
Arrosoir 28 juillet
Panic 29 juillet
Salicorne 30 juillet
Abricot 31 juillet
Basilic 1er août
Brebis 2 août
Guimauve 3 août
Lin 4 août
Amande 5 août
Gentiane 6 août
Écluse 7 août
Carline 8 août
Câprier 9 août
Lentille 10 août
Aunée 11 août
Loutre 12 août
Myrte 13 août
Colza 14 août
Lupin 15 août
Coton 16 août
Moulin 17 août



Fructidor
(18 août ~ 16 septembre)

Prune 18 août
Millet 19 août
Lycoperdon 20 août
Escourgeon 21 août
Saumon 22 août
Tubéreuse 23 août
Sucrion 24 août
Apocyn 25 août
Réglisse 26 août
Échelle 27 août
Pastèque 28 août
Fenouil 29 août
Épine vinette 30 août
Noix 31 août
Truite 1er septembre
Citron 2 septembre
Cardère 3 septembre
Nerprun 4 septembre
Tagette 5 septembre
Hotte 6 septembre
Églantier 7 septembre
Noisette 8 septembre
Houblon 9 septembre
Sorgho 10 septembre
Écrevisse 11 septembre
Bigarade 12 septembre
Verge d'or 13 septembre
Maïs 14 septembre
Marron 15 septembre
Panier 16 septembre

Sextidi
26
Brumaire
CCXXV
Sextidi, 26 Brumaire an 225
Sextidi, 26 Brumaire an CCXXV
Postérité

Le calendrier fut aboli en l’an XIV. Il y a au moins trois options quant à l'évolution future des années sextiles si le calendrier était resté en vigueur.

Deux options peuvent être compatibles avec le Système Romme :

Les années sextiles auraient continué tous les quatre ans (donc les années 15, 19, 23, 27…) avec des variations pour les siècles et les millénaires ;
L’année sextile de l’an 19 aurait été reportée à l’an 20 , date à partir de laquelle toutes les années sextiles seraient tombées une année divisible par quatre (donc en 20, 24, 28…)16. Des règles similaires au calendrier grégorien pour les siècles et les millénaires auraient été appliquées Note 2 ;

Une option consiste à privilégier l'article III sur l'article X du décret17 de la Convention :

Les années sextiles continueraient à varier afin d’assurer que le 1er vendémiaire tombe chaque année sur l’équinoxe automnal, comme c’était le cas de l’an I à l’an XIVNote 3.

Ces options sont utilisées dans des logiciels permettant l'affichage d'un calendrier républicain sur ordinateur ou smartphone.

Le 22 fructidor an XIII (9 septembre 1805), Napoléon signa le sénatus-consulte qui abrogea le calendrier républicain et instaura le retour au calendrier grégorien à partir du 1er janvier 1806.

Le calendrier républicain fut cependant réutilisé pendant 15 jours et uniquement dans le Journal officiel lors de la Commune de Paris en 1871 (an LXXIX). D'autre part, le philosophe grec Theóphilos Kaíris s'en inspira pour son calendrier théosébiste dans les années 1830.

Même après le rétablissement définitif du calendrier grégorien, certains militants ou écrits d'extrême-gauche ont continué d'utiliser le calendrier révolutionnaire, au moins en double.

Un autre legs du calendrier révolutionnaire est un certain nombre de prénoms tirés du calendrier et passés dans l’usage courant (voir catégorie:prénom révolutionnaire), et l’usage du deuxième prénom qui se répand dans toutes les couches sociales18.

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 9:33

Ah, j'ai méditer sur la vengeance car le pardon me rongeait l'âme. J'ai failli sombrer dans la folie et je n'ai aucun remède contre ces sentiments. Telle une montagne russe navigua mon âme dans les méandres de la société. Oublier s'est se rappeler. Et puis, il arrive que l'amertume disparaisse pour donner lieu à la forme de la force.

Yanis

Vanessa, Dieu est un personnage qui existe. J'ai toujours cru que l'on pouvait se parler sans créer une jalousie ou de agressivité. C'est en cela mon départ, Vanessa, je voulais juste dire que si la vache était un veau ou un taureau, eh, bien je le défendrai malgré le regard des impits et des fous. Je suis un avocat et je plaide à l'encontre du peuple et de son procureur. Ouïs, sont tes ami'e's si leurs causes sont juste, je les défendrai du regard des préjugés et des trahisons. Le regard que Dieu, nous donne, est ainsi.

Yanis
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 9:33

Toi, Mag'2 ou Magali Attou que je n'ai jamais vu et dont j'entendais ta rumeur à travers les champs de péllenor... Le Mirail a perdu de sa magie et la Reynerie pleure sa princesse ainsi que cette vieille femme qui était parmi les premières des toutes premières de cette guerre d’Espagne oublié de l’Europe tout comme les pâques sanglantes. Même si son cœur s'est réssoud à sa perte, sache que la discorde s'est échappé de son coeur où finalement, l'espérance y règne dans un partage humble élaboré dans l'arnaque et la folie passagère. Ton ombre n'est qu'un mirage et il garde ton sourire dans les méandres de son laborieux labyrinth qu'il prénomme sa conscience; humble aux regards et sévère dans ces choix de danse: il est toujours dans cette aspect unique qui faisait de lui, la charnière de tes cruelles attentes sur le savoir humain et du romanesque chevalier. Détaché de ton épineuse problématique, il se penche sur la silhouette féminine tout en récitant tes mésaventures de "groupi" tel un kama soutra. Car oui, Magali ou si tu préferes Mag'2... Il te compare à tes métamorphoses en récitant les mille et une chimères qu'il ressentit durant cette brève odyssée en ta compagnie; Il te voit mére naturel, adoptive et ainsi telle que tu voudrais être. Il te souhaite figurer dans le sein du bonheur jusqu'au jour, le temps effacera de vos mémoires, les causes d'un exil aussi pénible dans l'endurance du peuple du mirail et de la reynerie. Redevenez des amis maudits au lieu de ces chimères pétrifiés par une quelconque trahison. Aakar, Marjinth, Sahler et Nagaliew... https://www.youtube.com/watch…

Kounak le chat ami et ombre de Yanis la chouette.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 9:34

Jeune fille vierge et licorne, détail d'une fresque attribuée à Domenico Zampieri, 1604 – 1605, Palais Farnèse à Rome.

La licorne, parfois nommée unicorne, est une créature légendaire à corne unique. Connue en Occident depuis l'Antiquité grecque par des récits de voyageurs en Perse et en Inde, sous le nom de monocéros, elle pourrait être inspirée d'un chamanisme oriental également à l'origine de la licorne chinoise Qilin, et du récit sanskrit d'Ekasringa. La licorne occidentale se différencie toutefois nettement de sa consœur asiatique par son apparence, son symbolisme et son histoire. Sous l'influence du Physiologos, les bestiaires médiévaux occidentaux et leurs miniatures la décrivent comme un animal sylvestre très féroce, symbole de pureté et de grâce, attiré par l'odeur de la virginité. Les chasseurs utiliseraient une jeune fille vierge pour la capturer. Sa forme se fixe entre le cheval et la chèvre blanche durant le Moyen Âge. La licorne se voit dotée d'un corps équin, d'une barbiche de bouc, de sabots fendus et surtout d'une longue corne au milieu du front, droite, spiralée et pointue, qui constitue sa principale caractéristique, comme dans la série de tapisseries La Dame à la licorne.

La licorne devient l'animal imaginaire le plus important du Moyen Âge à la Renaissance. La croyance en son existence est omniprésente, grâce au commerce de sa corne et à sa présence dans certaines traductions de la Bible. Des objets présentés comme d'authentiques « cornes de licorne » sont crédités du pouvoir de purifier les liquides des poisons et de guérir la plupart des maladies. Peu à peu, ces objets sont identifiés comme des dents de narval, un mammifère marin arctique. Il est admis que les multiples descriptions de licornes dans les récits de voyages correspondent aux déformations d'animaux réels, comme le rhinocéros et l'antilope. La croyance en l'existence de la licorne reste toutefois discutée jusqu'au milieu du XIXe siècle et de tous temps, cette bête légendaire intéresse des théologiens, médecins, naturalistes, poètes, gens de lettres, ésotéristes, alchimistes, psychologues, historiens et symbolistes. Son aspect symbolique, très riche, l'associe à la dualité de l'être humain, la recherche spirituelle, l'expérience du divin, la femme vierge, l'amour et la protection. Carl Gustav Jung lui consacre une quarantaine de pages dans Psychologie et alchimie.

La licorne figure depuis la fin du XIXe siècle parmi les créatures typiques des récits de fantasy et de féerie, grâce à des œuvres comme De l'autre côté du miroir de Lewis Carroll, La Dernière Licorne de Peter S. Beagle, Legend de Ridley Scott, ou encore Unico d'Osamu Tezuka. Son imagerie moderne s'éloigne de l'héritage médiéval, pour devenir celle d'un grand cheval blanc « magique » avec une corne unique au milieu du front. Son association récente à des univers fictifs tels que, entre autres, My Little Pony, lui donne une image plus mièvre, au point qu'elle est souvent parodiée dans la culture populaire, entre autres à travers le culte de la Licorne rose invisible.

Étymologie et terminologie
Licorne vue par Adi Holzer en 1975.

L'ancêtre de la licorne est nommé monokeros (μονόκερως) en grec ancien, ce qui signifie « avec une seule corne »1. Ce nom grec est peut-être issu de l'arabe « karkadann », qui désigne aussi le rhinocéros2.

Monokeros devient unicornis en latin, signifiant également « à une seule corne » (de unus, « une » et cornu, « corne »), d'où l'autre nom de la licorne en français : unicorne. Le nom français « licorne » est, d'après la théorie la plus récente, un emprunt du XIVe siècle à l'italien alicorno, lui-même forme altérée du latin chrétien unicornis3. Le latin unicornis a également pu donner le français « licorne » après suppression de la lettre « u » et transformation du « n » en « l »4. Selon la linguiste Henriette Walter, le mot « licorne » provient de deux erreurs successives : la prononciation « unicorne » sous l'influence du latin et du mot anglais unicorn a fait croire qu'il s'agit d'« une icorne », avec l'article indéfini, d'où l'icorne avec l'article défini, ce qui a donné le mot « licorne »5. Selon une interprétation moderne non-reconnue, ce nom pourrait signifier « corne de la loi », « épée de justice », « corne de lumière » ou même « corne de la lune » en langage des oiseaux6.

De nombreuses créatures issues de légendes et de récits d'explorateurs sont nommées ou surnommées « licorne », leur seul point commun étant la présence supposée d'une corne unique. C'est le cas du qilin chinois, plus connu au Japon sous le nom de kirin, de l’indrik russe, du re'em de la Bible, du tragelaphos d'Aristote, du Karkadann et du Shadhahvar perses, du Kartazonos (καρτάζωνος) de Claude Élien7 (dérivé du sanskrit « Kartajan », signifiant « roi du désert »2,7), du camphruch et du pirassoupi d'André Thevet. Après sa découverte, le mammifère marin à l'origine du commerce des « cornes de licorne » en occident, le narval, acquiert le surnom de « licorne de mer »8, le narval étant perçu comme la version aquatique de l'animal terrestre légendaire, ce surnom perdure9. L’Elasmotherium, grand rhinocerotidae éteint vu comme une origine possible des licornes asiatiques, est pour sa part surnommé la « licorne géante »10.
Origines

La licorne fascine l'humanité depuis des siècles, l'abondante production littéraire et artistique à son sujet en témoigne11. Bien que de nombreuses explications scientifiques dévoilent son origine (confusions avec des animaux réels et créations artificielles, en particulier), un mystère demeure dans l'universalité de sa légende et surtout son côté mystique et ésotérique, porté par des « artistes, conteurs et rêveurs » enclins à la méditation. Les œuvres historiques qui la mettent en scène possèdent souvent une forte charge symbolique, à l'image des tapisseries et des bestiaires du Moyen Âge12. Les théories concernant les origines de la licorne se révèlent plus ou moins sérieuses, à tel point qu'Odell Shepard suggère non sans humour dans son ouvrage The lore of the unicorn, publié en 1930, qu'elle doit provenir de l'Atlantide ou des montagnes de la lune.

Le principal débat concerne l'influence de créatures unicornes asiatiques, peut-être connues depuis la préhistoire, sur la licorne occidentale dont l'image s'est forgée au Moyen Âge. Défendue par l'ésotériste Francesca Yvonne Caroutch, cette théorie est réfutée par la thèse de Bruno Faidutti et d'autres études universitairesA 1 qui pointent une tendance au syncrétisme sous l'influence, en particulier, des travaux de Carl Gustav Jung dans Psychologie et alchimie : « en mélangeant tout et n'importe quoi dans l'athanor de sa trop vaste culture », il voit dans la licorne « un symbole universel remontant à la nuit des temps », ce qu'elle n'a jamais étéA 2.
Origine occidentale
De Monocerote (de la licorne), gravure dans Historiae Animalium par Conrad Gessner, 1551.

Il est très difficile de remonter l'histoire de la licorne occidentale au-delà des récits de Ctésias, au IVe siècle av. J.-C.14. Au crédit d'une origine préhistorique, l'une des peintures naturalistes de Lascaux est qualifiée de « licorne » en raison de deux traits rectilignes évoquant une corne sur son front. Il s'agit vraisemblablement de la reproduction déformée d'un lynx15.

Les observations mal comprises d'animaux réels expliquent en grande partie les multiples descriptions de la licorne occidentale, mais l'histoire de cette créature se révèle bien plus longue et complexe, notamment en raison de sa symbolique. Création du haut Moyen ÂgeA 3, la licorne est une chimère. Elle ne provient pas d'une mythologie puisqu'elle ne présente aucun lien avec la création du mondeNote 1, les gestes héroïques ou la fondation d'une ville. Elle naît d'un mélange entre traditions orales et écrites, récits de voyageNote 2 et descriptions des naturalistesNote 3,A 4. Son origine est à rechercher dans les premiers bestiaires inspirés du Physiologos et les textes gréco-romains, eux-mêmes issus d'observation d'animaux exotiquesA 3 : d'après Odell Shepard, la licorne occidentale est issue du mélange entre le récit de sa capture par une vierge dans le Physiologos, et la description de Ctésias qui en a fait un animal féroce ne pouvant être chassé par des techniques conventionnelles16.
Origine asiatique et orientale
Cette scène du combat d'un lion et d'un animal à une corne figure sur un bas relief des ruines de Persépolis. Elle est souvent citée comme « preuve » de l'ancienne origine orientale de la licorne. Gravure du livre de l’explorateur Carstens Niebuhr : Voyage en Arabie et en d’autres pays circonvoisins, Amsterdam, 1779.

Selon l'ésotériste Francesca Yvonne Caroutch, la licorne est issue du chamanisme asiatique. Sa première trace écrite remonte aux Annales de bambou, en Chine. Intégrée à la mythologie chinoise sous le nom de Qilin17, elle devient un symbole cosmique dans la civilisation mésopotamienne, de fécondité et de fertilité dans la civilisation indo-aryenne, elle est présente dans les plus anciennes cosmogonies et des textes religieux et philosophiques aussi bien chinois qu'indiens17 ou perses18, en Himalaya, Mésopotamie, et Crète préhellénique19.

Elle penche pour une lointaine origine indienne et perse19, l'orientaliste Shrader ajoutant que certains bas-relief perses, représentant un bœuf vu de profil (donc avec une seule corne visible), ont joué un rôle dans la diffusion de la légende de la licorne vers l'occident20. Chez les perses, l'unicorne de fécondité neutralise les poisons19. Comme dans le Bundahishn des anciens sages persans, on trouve trace de créatures unicornes dans l’Atharva-Véda, l’épopée de Gilgamesh21, le Rāmāyana et le Mahâbhârata de l'Inde Antique, qui contribuent à diffuser cette légende dans le monde chrétien. Le conte indien de l'« ermite cornu », ou « Ekasringa », issu des Jātaka (récits des vies antérieures du Bouddha) et du Mahâbhârata, met en scène un ermite solitaire appelé Ekasringa, ce qui signifie « Corne unique »22. Il conte le périple d'un mystique méditant et vivant dans la forêt parmi les animaux. En buvant à la même source qu'une antilope divine, il donne naissance à un enfant doté d'une corne unique sur la tête et de pouvoirs surnaturels23. Ce conte est souvent cité pour son influence sur la licorne occidentale : certains éléments se retrouveraient dans les croyances perses, elles-mêmes à l'origine des récits gréco-romains concernant le monoceros24. Au Japon, en Chine, en Inde et en Perse, des versions différentes existent25. Le conte d'Ekasringa, issu de la littérature sanskrite26, aurait, toujours d'après F.Y. Caroutch, forgé après de nombreux remaniements la légende de l'apparition merveilleuse d'un animal surmonté d'une corne en ivoire, qui ne peut être capturé que par une jeune fille26. Un autre récit asiatique parle de la rencontre entre un avant-garde de l'armée de Genghis Khan et un animal unicorne dans le désert, qui lui dit : « L'heure est venue pour votre Chef de rebrousser chemin et de retourner sur ses terres27 ».
Animaux réels aux sources de la légende
L'Hémione, un âne sauvage asiatique, est décrit comme le porteur d'une corne unique d'après Ctésias.

L'existence physique de la licorne reste longtemps une croyance partagée, son apparence plus vraisemblable que celle de créatures mythologiques comme la chimère ou le griffon, associée au fait que sa « corne » circule chez les apothicaires, expliquent sa longévité8. Il est fréquent, pour les explorateurs, de confondre des animaux bien connus avec une créature à corne unique. Pour Odell Shepard, le monoceros de Ctésias mélange des récits sur le rhinocéros indien, dont la corne est traditionnellement créditée de propriétés thérapeutiques, sur l'onagre (ou âne sauvage), réputé dans l'Antiquité pour sa vitesse et sa combativité (cité par exemple dans l'Anabase de Xénophon), et sur l'antilope du Tibet28. Les monoceros dans IndicaNote 4 sont décrits comme des ânes sauvages29. Enfin, la découverte de l'existence d'Elasmotherium à une époque relativement récente peut laisser penser que cet animal a pu lui aussi influencer la légende.
Narval
Licorne, narval et licorne fossile comparés dans le Museum Museorum, en 1704.
Article détaillé : Narval.

Le narval joue, malgré lui, un rôle central dans la pérennité de la licorne occidentale. La grande dent unique de ce mammifère marin se vend comme corne de licorne de la fin du Moyen Âge à la Renaissance, en particulier au XVIe siècle. La première mention d'un narval cornu figure dans l’Atlas Minor, ouvrage savant de 160730. Une autre description détaillée paraît en 1645 grâce à Thomas Bartholin, mais sans faire de lien entre « licorne de mer » et licorne terrestre31.

En 1704, un dessin du Museum Museorum compare la défense du narval (unicornu officinale), la « corne de licorne », un faux squelette reconstitué de licorne et une représentation équine de la licorne, titrée unicornu fictium32,A 5. La défense du narval reste longtemps considérée comme une corne et non comme une dent, probablement en raison du refus de la dissymétrie énoncé par Carl von Linné dans son Systema Naturae33. Le narval est depuis nommé la « licorne de mer ». S'il est admis que la plupart des « cornes de licorne » vendues comme antidote sont en réalité ses dents depuis le XVIIIe siècle34, si la découverte du narval fait s'effondrer le cours des « cornes de licorne » et met fin à leur commerce, la croyance en l'existence de la licorne perdure, même chez des érudits, jusqu'au milieu du XIXe siècle35.
Rhinocéros et Elasmotherium
Reconstitution d'un elasmotherium par Heinrich Harder (1858-1935).
Tête d'un rhinocéros indien.
Articles détaillés : Rhinocéros indien, Rhinocéros de Java et Elasmotherium.

Le rhinocéros indien, plus petit que l'africain, est le seul animal terrestre existant à posséder une seule corne, avec le rhinocéros de Java. L'animal décrit par Pline l'Ancien au Ier siècle s'en rapproche36, par ailleurs, des rhinocéros sont vus à Rome dès le Ier siècle av. J.-C.. Les Étymologies d'Isidore de Séville37, au VIe siècle, sont une autre source de confusion puisqu'il décrit la capture de l'animal avec l'aide d'une vierge, ainsi que le combat furieux du monoceros, confondu avec le rhinocéros, face à l'éléphantA 6. Marco Polo décrit un autre rhinocéros38 à Java comme étant une licorne, dans le Devisement du monde. L'animal est :

« (...) à peine moins gros qu’un éléphant, avec le poil du buffle, le pied comme celui de l’éléphant, une très grosse corne noire au milieu du front. Il ne fait aucun mal aux hommes ni aux bêtes avec sa corne, mais seulement avec la langue et les genoux, car sa langue est couverte d'épines très longues et aiguës. Quand il veut détruire un être, il le piétine et l’écrase par terre avec les genoux, puis le lèche avec sa langue. Il a la tête d'un sanglier sauvage et la porte toujours inclinée vers la terre. Il demeure volontiers dans la boue et la fange parmi les lacs et les forêts. C’est une vilaine bête, dégoutante à voir. »

— Marco Polo, Devisement du monde39.

Ulysse Aldrovandi (1522-1607) soupçonne la nature de cette description : « Quant au monocéros de Paul de Venise (Marco Polo), je pense que personne ne pourra me reprocher d’y voir un rhinocéros. En effet, ils se ressemblent assez, d’après les marques qu’il en donne : sa taille proche de celle de l’éléphant, bien sûr, mais aussi sa laideur, sa lenteur, et sa tête porcine, caractéristiques qui décrivent bien le rhinocéros. » La corne des rhinocéros est réputée posséder des propriétés médicinales, tout comme celle de la licorne. Cette confusion est fréquente, en particulier chez les érudits qui écrivent de faux récits de voyages en s'inspirant des sources de l'antiquité classique.

Un animal éteint, Elasmotherium, est un énorme rhinocéros eurasien natif des steppes. Surnommé la « licorne géante », il possède une très grande corne unique au milieu de la tête. La description de cet animal pourrait s'être transmise oralement dans certaines légendes russes, selon Willy Ley10. Le témoignage d'Ibn Fadlân laisse à supposer la survie d’Elasmotherium pendant les temps historiques, puisque la description de l'animal correspond parfaitement à la licorne karkadann de la Perse, et à la licorne zhi de la Chine42,43.
Antilopes
Oryx d'Arabie.
Un Éland.
Articles détaillés : Antilope, Oryx d'Arabie et Éland.

Diverses variétés d'antilopes, y compris l'oryx et l'éland, peuvent avoir contribué à propager la légende de la licorne44, notamment par le commerce de leurs cornes, attesté au Tibet avec l'antilope locale, par exemple45. Claude Élien fait référence à ce type d'animal en décrivant une corne noire et annelée pour le monoceros46. L'oryx d'Arabie, antilope blanche portant deux longues cornes minces pointées vers l'arrière, ressemble à un cheval unicorne vu de côté et à distance : Aristote lui attribue d'ailleurs une seule corne dans son Histoire des animaux.

En Afrique australe, l'éland est une très grande antilope à connotation spirituelle et mystique, en partie parce qu'elle est capable de se défendre contre les lions et de les tuer. Souvent représenté dans l'art rupestre de la région, cet animal est lié à l'Autre Monde, les chamanes pratiquant une danse de l'éland. Sa graisse et ses cornes sont à la base de nombreux médicaments. Le respect pour l'éland pourrait avoir marqué les récits de voyageurs. Une prétendue corne de licorne exposée dans le château du chef du Clan MacLeod, en Écosse, est identifiée comme étant celle d'un éland.
Mammifères vivants avec une corne ou un bois

Il arrive qu'une seule des deux cornes d'un mammifère se développe, les deux cornes peuvent aussi se mêler et fusionner, ce qui donne l’impression que l’animal n’en porte qu’une. Quelques animaux à corne unique sont bien attestés, naturels mais rarissimes, ils ne constituent pas une espèce mais ces spécimens « monstrueux » suscitent des interprétations magiques. Ces cas sont documentés depuis l'Antiquité :

« Un jour, dit-on, on apporta à Périclès, de son domaine rural, la tête d’un bélier qui n’avait qu’une corne. Quand le devin Lampon vit cette corne qui avait poussé, solide et vigoureuse, au milieu du front de la bête, il déclara : « Le pouvoir des deux partis qui divisent la cité, celui de Thucydide et celui de Périclès, passera entre les mains d’un seul homme, celui chez qui ce prodige est apparu. » Anaxagore, lui, fit ouvrir le crâne et montra que le cerveau n’avait pas occupé toute sa place : il avait pris la forme allongée d’un œuf et avait glissé de toute la boîte crânienne vers l’endroit précis où la corne s’enracinait. »

— Plutarque, Vie de Périclès

Le devin Lampon interprète ce présage comme la victoire du parti de Périclès sur celui de Thucydide, mais le philosophe Anaxagore dissèque le crâne et montre qu'il s'agit d'une malformation. Ces cas restent connus de nos jours, puisque le parc naturel de Prato, en Italie, abrite depuis 2008 un chevreuil doté d'un bois unique. Gilberto Tozzi, le directeur du parc, pense qu'il s'agit d'une anomalie génétique, mais il ajoute « voici que le mythe devient réalité ». Selon lui, l'animal, très timide, est conscient de son anormalité.
Créations artificielles
Faux squelette de licorne reconstitué par Otto von Guericke, exposé à l'entrée du zoo d'Osnabrück en Allemagne.

Une autre origine possible est la création artificielle de mammifères dotés d'une corne ou d'un bois unique, le cas de « licornes » créées artificiellement est documenté tant en occident qu'en orient ou en Afrique.

Au contraire de la licorne occidentale, les licornes asiatiques sont, à l'origine, des chèvres angora dont les cornes sont liées par le fer et le feu. Cette corne artificielle est courte, ressemblant à deux chandelles tressées. La pratique, résultant d'un culte de la fertilité, perdure dans les confins du Kham, au Tibet oriental, jusqu'à la fin du XIXe siècle. D'après F.Y. Caroutch, la présence de ces licornes artificielles donne naissance aux légendes et à leur symbolisme.

En occident, le cas le plus connu est celui d'os fossiles déterrés à Einhornhöhle (dans le massif du Harz, en Allemagne). Ces ossements sont reconstruits par le maire de Magdebourg, Otto von Guericke, comme une licorne en 1663. Cette soi-disant licorne, probablement née d'os de rhinocéros laineux et d'un mammouth sur lesquels sont fixés une défense de narval, n'a que deux jambes. Le squelette est examiné par Gottfried Leibniz, qui a douté de l'existence de la licorne et l'atteste, mais il est vite considéré pour ce qu'il est : un canular. Beaucoup plus récemment, en 1982, un bouc nommé Lancelot voit ses cornes modifiées artificiellement pour n'en former qu'une. Il est présenté comme « une licorne vivante » dans un cirque américain54. Ses créateurs s'attribuent la redécouverte d'une technique perdue, mais face aux protestations de militants des droits animaliers, ils finissent par retirer l'animal. Un autre bouc aux cornes modifiées apparaît dans un bar à thème de Washington, en 200612. Ce processus a pu être utilisé par le passé pour créer des animaux présentés comme des licornes, appuyé par le fait que l'art médiéval les rapproche de chevreaux. Quelques-unes de ces licornes artificielles voyagent avec le cirque Ringling Brothers55.
Description

Les « licornes » occidentales et asiatiques sont assez différentes par leur description, leur seule caractéristique commune étant la présence d'une corne unique.
Licorne occidentale

D'après Bruno Faidutti, la licorne occidentale « eut une âme avant d'avoir un corps », une forme de « cavale blanche très parfaite » alliant la fine monture des damoiselles à la corne du narval, qui trône parmi les trésors royaux. Les auteurs grecs ne représentent pas la créature qu'ils nomment monoceros, source d'inspiration des bestiaires médiévaux. Les premières licornes médiévales ressemblent donc rarement à un cheval blanc, pouvant être proche de chèvres, moutons, biches, voire chiens, ours, et même serpents. Leurs couleurs varient : bleues, brunes et ocre. Leur taille est plus proche de celle du chevreau que du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 9:35

Des manuscrits basés sur la Topographie chrétienne de Cosmas Indicopleustès rapprochent la licorne d'une chèvre noire ou blanche, avec une barbichette et une longue corne droite. La généralisation de sa forme à la fois caprine et chevaline et de sa couleur blanche dans les représentations artistiques est le résultat du symbolisme et des allégories qui lui sont attribués au Moyen Âge. La licorne occidentale acquiert généralement une très longue corne droite et torsadée, très caractéristique, issue de la défense du narval. C'est à la Renaissance qu'elle devient une créature plus fine, plus proche de la taille du cheval que de la chèvre, ne gardant que les sabots fendus et la barbichette en souvenir de son passé de « chevreau ». La robe blanche de cette licorne qui acquiert du cheval sa taille et sa noblesse s'impose pour un animal symbole de pureté et de modestie.

Multiplicité des descriptions
Licorne dans une copie du Livre des propriétés des choses de Barthélemy l'Anglais, au début du XVe siècle.

Les différences dans les descriptions de licornes par les explorateurs conduisent soit à réfuter son existence, soit à supposer de multiples espècesA 12. L’Historia Naturalis de Quadrupedibus de Jan Jonston en présente ainsi huit, avec des noms latins59, mais le problème se pose dès l'Antiquité, où l'on relève jusqu'à sept animaux « unicornes » : le rhinocéros, l'âne sauvage, le « bœuf indien », l'oryx, le bison, le « cheval indien » et le monoceros proprement dit60.

« Certaines ont un corps de cheval, une tête de cerf, une queue de sanglier, et ont une corne noire (...) On les appelle souvent monocéros ou monoceron. Une autre variété de licornes est appelée églisseron, c’est-à-dire chèvre cornue. Elle est grande et haute comme un cheval, mais semblable à un chevreuil ; sa corne est blanche et très pointue (...) Une autre espèce de licorne est semblable à un bœuf, tachée de taches blanches ; sa corne est noire et brune, et elle charge son adversaire comme le fait un taureau »

— Barthélemy l'Anglais, Livre des propriétés des choses (Début XIIIe siècle)61.

La corne unique n'est plus forcément le lien entre tous ces animaux unicornes, puisqu'à la fin du XVIe siècle, le cosmographe André Thevet décrit le Pirassoupi, « sorte de licorne à deux cornes » :

« En la province qui est le long de la rivière de Plate se trouve une bête que les sauvages appellent Pirassouppi, grande comme un mulet, et sa tête quasi semblable, velue en forme d’un ours, un peu plus colorée, tirant sur le fauve et ayant les pieds fendus comme un cerf. Ce Pirassouppi a deux cornes fort longues, sans ramures, fort élevées et qui approchent de ces licornes tant estimées. »

— André Thevet, La Cosmographie universelle

L'apparence de la licorne dans les œuvres du XIXe siècle et d'après, inspirées par la féerie, accentue encore sa proximité avec le cheval blanc puisqu'elle perd parfois sa barbichette et ses sabots fendus. Solitaire, pure et bénéfique, la licorne porte désormais une corne unique de couleur blanche, dorée ou argentée au frontA 13. La taille de cette corne ne dépasse plus les 45 cm64. Elle est décrite comme « un cheval magique avec une corne », scintillante sous la lumière de la lune, cette corne dorée ou argentée renvoyant au monde féerique et à la magie11.

Bruno Faidutti cite la description de Bertrand d'Astorg à titre d'exemple :

« C'était une licorne blanche, de la même taille que mon cheval mais d'une foulée plus longue et plus légère. Sa crinière soyeuse volait sur son front ; le mouvement faisait courir sur son pelage des frissons brillants et flotter sa queue épaisse. Tout son corps exhalait une lumière cendrée ; des étincelles jaillissaient parfois de ses sabots. Elle galopait comme pour porter haut la corne terrible où des nervures nacrées s'enroulaient en torsades régulières65. »

Licornes asiatiques
Au Tibet, deux licornes entourent souvent la roue du Dharma en remplaçant les biches66.

Les licornes asiatiques diffèrent tant physiquement que symboliquement des occidentales, puisqu'elles sont généralement réputées calmes, douces, et porteuses de bonne fortune67.
Karkadann
Article détaillé : Karkadann.

Le Karkadann (de Kargadan, Perse : كرگدن « seigneur du désert ») est issu de traditions littéraires antiques, d'après lesquelles il vivrait dans les plaines de Perse et d'Inde. Son nom signifie aussi « rhinocéros ». Les représentations de cet animal existent dans l'art d'Inde du Nord. Comme la licorne occidentale, il est subjugué par les femmes vierges et combat férocement les autres animaux68. Sa corne est réputée empoisonnée, il possèderait des pouvoirs magiques et consommer sa viande bannirait les démons67.
Qilin et Kirin
Article détaillé : Qilin.

Le qilin, connu sous le nom de « licorne asiatique », est souvent représenté dans l'art ancien comme un reptile à queue de bœuf proche du cerf, portant deux cornes recouvertes de fourrure sur le front, parfois une seule dans les textes. Ces cornes lui permettent de séparer les justes de ceux qui ont quelque chose à se reprocher. Il représente la douceur, la bonté et la prospérité, surtout chez les enfants et les adolescents. Il vivrait mille ans et apparaitrait lors de la naissance des empereurs et des grands sages. Symbole de perspicacité, il est traditionnellement représenté dans les tribunaux chinois du système impérial sur la tenture séparant la salle d'audience et le cabinet du magistrat69. Il fait partie des cinq animaux sacrés associés aux éléments avec le dragon azur, l'oiseau vermillon, le tigre blanc et la tortue noire18. Dans sa version japonaise, il se nomme Kirin70.
Shadhahvar

Le Shadhahvar, parfois qualifié de « licorne perse », est une créature carnivore semblable à une gazelle portant une seule corne. D'après la légende, lorsque le vent souffle dans cette corne unique, une mélodie proche de celle d'une flûte retentit, attirant les hommes et les animaux alentours. Le Shadhahvar en profite pour les attaquer, souvent d'une manière traîtresse. Cette créature est symboliquement plus proche des sirènes mythologiques que de la licorne occidentale. Sa première représentation figure dans un manuscrit d'al-Qazwini du XVe siècle, en Iran71.
Histoire

Durant l'Antiquité, des animaux unicornes sont connus par les sources gréco-romaines. Ils n'appartiennent pas à une légende populaire vivante, et ne figurent que dans des récits de voyages et descriptions d'animaux recopiées les unes sur les autres. Ils ne marquent ni les arts plastiques, ni les récits créatifs, ni les légendes, ni la mythologie de l'Antiquité72. Par son omniprésence dans l'Art et les récits des lettrés, la licorne européenne devient ensuite l'animal imaginaire le plus important du Moyen Âge à la Renaissance.
Sources grecques

Les sources grecques se rattachent à l'histoire naturelle, la plupart de ces textes attestant d'une réelle croyance en l'existence d'un animal unicorne en Inde.
Ctésias

Le plus ancien texte de la littérature occidentale évoquant la licorne date de -416 à -398, il est dû au médecin grec Ctésias, qui réside dix-sept ans à la cour de Perse, avec Darius II et Artaxerxès II. À son retour en Grèce, il rédige une Histoire de l'Inde nommée Indica (l'Inde étant un pays où il n'a jamais séjourné), dont il reste des fragments rapportés au IXe siècle par Photios14. Ils décrivent, parmi les peuples et animaux fabuleux de l'Inde :

« [...] des ânes sauvages de la grandeur des chevaux, et même de plus grands encore. Ils ont le corps blanc, la tête couleur de pourpre, les yeux bleuâtres, une corne au front longue d'une coudée. La partie inférieure de cette corne, en partant du front et en remontant jusqu'à deux palmes, est entièrement blanche ; celle du milieu est noire ; la supérieure est pourpre, d'un beau rouge, et se termine en pointe. On en fait des vases à boire. Ceux qui s'en servent ne sont sujets ni aux convulsions, ni à l'épilepsie, ni à être empoisonnés, pourvu qu'avant de prendre du poison, ou qu'après en avoir pris, ils boivent dans ces vases de l'eau, du vin, ou d'une autre liqueur quelconque. Les ânes domestiques ou sauvages des autres pays n'ont, de même que tous les solipèdes, ni l'osselet, ni la vésicule du fiel. L'âne d'Inde est le seul qui les ait. Leur osselet est le plus beau que j'aie vu ; il ressemble pour la figure et la grandeur à celui du bœuf. Il est pesant comme du plomb et rouge jusqu'au fond comme du cinabre. Cet animal est très fort et très vite à la course. Le cheval, ni aucun autre animal, ne peut l'atteindre »

— Ctésias, Indica29

Ctésias semble croire fermement en l'existence de l'animal qu'il décrit2.
Aristote

Au IVe siècle av. J.-C., le philosophe Aristote classe les animaux par le nombre de leurs cornes et de leurs sabots, peut-être en s'appuyant sur Ctésias. Il en distingue deux qui auraient une corne, l'âne indien et l'oryx :

« On peut encore remarquer que certains animaux ont des cornes, et que les autres n'en ont pas. La plupart de ceux qui sont pourvus de cornes ont le sabot fendu, comme le bœuf, le cerf et la chèvre ; on n'a jamais observé d'animal au sabot non-fendu à deux cornes. Mais il y a un petit nombre d'animaux qui ont une seule corne et le sabot non-fendu, comme l'âne des Indes. L'oryx n'a qu'une corne, et il a le sabot fendu. »

— Aristote, Histoire des animaux47
Mégasthène

Mégasthène est, vers 300 av. J.-C., envoyé comme ambassadeur à la cour de Chandragupta Maurya, roi des Indes, à Pataliputra sur les bords du Gange73. Il y reste une dizaine d'années et rédige son livre Indica74, le plus important livre sur l'Inde antique écrit après les conquêtes d'Alexandre. Il décrit un animal solitaire des montagnes appelé « Kartazoon » ou « kartajan » d'après la langue du pays. Pour la première fois, cet animal unicorne est doux avec les autres animaux. Querelleur envers les siens, son agressivité ne s'adoucit qu'à la saison des amours et sa corne est utilisée comme remède contre les poisons75. Strabon le cite en disant qu'« il existe dans les régions sauvages de l'Inde des chevaux à tête de cerf surmontée d'une seule corne »76.
Sources romaines
Licorne par Andres de Valdecebro, Madrid, 1658, inspirée de la description de Pline l'Ancien.

La croyance se perpétue à l'époque romaine, Jules César attestant lui-même la présence d'une sorte de cerf unicorne dans la forêt hercynienne77.
Pline l'Ancien

La description de Pline l'Ancien, au Ier siècle, sert de base à de nombreux ouvrages plus tardifs :

« La bête la plus sauvage de l’Inde est le monoceros ; il a le corps du cheval, la tête du cerf, les pieds de l’éléphant, la queue du sanglier ; un mugissement grave, une seule corne noire haute de deux coudées qui se dresse au milieu du front. On dit qu’on ne le prend pas vivant. »

— Pline l'Ancien, Histoire naturelle, livre VIII, chapitre XXXI36.
Philostrate l'Athénien

Au IIe siècle, Philostrate l'Athénien reprend le récit de Ctésias dans sa Vie d'Apollonius de Tyane, sans prêter foi aux vertus médicinales de la corne :

« Dans les marais qui bordent le fleuve on prend des onagres. Ces animaux ont sur le front une corne, dont ils se servent pour combattre à la manière des taureaux, et cela avec beaucoup de courage. Les Indiens font de ces cornes des coupes, et leur attribuent des propriétés merveilleuses : il suffit d'avoir bu dans une de ces cornes pour être pendant tout le jour à l'abri de toute maladie, pour ne pas souffrir d'une blessure, pour traverser impunément le feu, pour n'avoir rien à craindre des poisons les plus violents : ces coupes sont réservées aux rois, et les rois seuls font la chasse à l'onagre. Apollonius dit avoir vu un de ces animaux, et s'être écrié : « Voilà un singulier animal ! » Et comme Damis lui demandait s'il croyait à ce que l'on contait des cornes de l'onagre, il répondit : « Je le croirai quand on me montrera quelqu'un de ces rois de l'Inde qui ne soit pas mortel. Lorsqu'un homme peut me présenter, ou présenter au premier venu une coupe qui, loin d'engendrer les maladies, les éloigne, comment supposer qu'il ne commence pas par s'en verser à longs traits jusqu'à s'enivrer ? Et en vérité personne ne pourrait trouver mauvais qu'on s'enivrât à boire à une telle coupe. »

— Philostrate l'Athénien, Vie d'Apollonius de Tyane78
Claude Élien

Au début du IIIe siècle, Claude Élien reprend peut-être les récits de Ctésias, ou ceux de Mégasthène :

« J’ai appris qu’il naissait en Inde des onagres dont la taille n’est pas inférieure à celle des chevaux. Tout leur corps est blanc, sauf leur tête, qui se rapproche du pourpre, et leurs yeux, qui diffusent une couleur bleu foncé. Ils ont sur le front une corne qui atteint bien une coudée et demie de long : la base de la corne est blanche, la pointe rouge vif, et la partie médiane d’un noir profond. (…) d’après Ctésias, les ânes indiens qui possèdent une corne (…) sont plus rapides que les ânes, et même plus rapides que les chevaux et les cerfs (…). Voici jusqu’où va la force de ces animaux : rien ne peut résister à leurs coups et tout cède et, le cas échéant, est complètement broyé et mutilé. Il leur arrive même fréquemment de déchirer les flancs de chevaux, en se ruant sur eux, et de leur faire sortir les entrailles (…). Il est pratiquement impossible de capturer un adulte vivant, et on les abat avec des lances et des flèches (…). »

— Élien, La personnalité des animaux79
Apparition dans la Bible
Les re'em d'après une gravure du Hierozoycon, sive de Animalibus Scripturæ de Samuel Bochart en 1663.
Article détaillé : Re'em.

L'introduction de la licorne dans certaines traductions bibliques est l'une des causes de son inclusion à la mythologie chrétienne, entraînant son symbolisme médiéval80. Dans les livres de la Bible hébraïque, le mot hébreu re'em (רְאֵם), équivalent de l'arabe rim aujourd'hui traduit par « bœuf sauvage » ou « buffle », apparaît à neuf reprises avec ses cornes, comme une allégorie de la puissance divine81. Par ailleurs, le livre de Daniel utilise l'image d'un bouc avec une grande corne entre les yeux82 dans un contexte différent : comme métaphore du royaume d'Alexandre le Grand81.

Au IIIe siècle av. J.-C. et IIe siècle av. J.-C., quand les juifs hellénisés d'Alexandrie traduisent les différents livres hébreux pour en faire une version grecque appelée Septante, ils utilisent pour traduire re'em le mot monoceros (μoνoκερως), qu'ils doivent connaître par Ctésias et Aristote81.

À partir du IIe siècle, le judaïsme rabbinique rejette la tradition hellénistique et revient à l'hébreu (le texte massorétique). Par contre, la Septante devient l'Ancien Testament du Christianisme et dans sa version latine, la Vulgate, le grec monoceros est traduit soit par unicornis, soit par rhinocerotis83. Selon Roger Caillois, les kabbalistes auraient noté les lettres de la licorne (en tant que Re'em) : resch, aleph et mem, celles de la corne étant (Queren) qoph, resch et nun84. Ce passage est fréquemment cité pour justifier du caractère indomptable de la licorne :

« Le (re'em) voudra-t-il te servir, passer la nuit chez toi devant la crèche ?
Attacheras-tu une corde à son cou, hersera-t-il les sillons derrière toi ? »

— Job (39, 9-10)
Influence d'Alexandrie

Selon Odell Shepard, les érudits d'Alexandrie placent réellement la licorne au cœur du symbolisme chrétien85. Au IIIe siècle, de nombreux récits d'animaux assortis d'une morale circulent. Le premier bestiaire chrétien, le Physiologos, y trouve son origine. Son influence sur la diffusion de la légende de la licorne est considérable86.
Le Physiologos
Article connexe : Physiologos.

Le Physiologos, recueil de brefs récits vraisemblablement rédigé en Égypte au IIe siècle87, raconte pour la première fois la capture d'un monoceros par des chasseurs utilisant une jeune vierge comme appât, entre autres descriptions d'animaux et de créatures imaginairesA 14. Le texte est présenté comme une technique de chasse, non comme un mytheA 14. Sa description pourrait toutefois être plus ancienne88,Note 5 : les différents auteurs du Physiologos ont pu créer de toutes pièces le récit de la capture de la licorne par une femme vierge en tant que symbole de l'incarnation du Christ, ce récit peut aussi trouver sa source dans la symbolique d'attraction sexuelle entre la corne phallique de la licorne et la vierge pure, moralisée et adaptée à une vision chrétienne89. Enfin, d'après Odell Shepard, ce récit pourrait être une pure création d'allégoristes chrétiens90. Traduite en latin dès le IVe siècle, cette version grecque inspire d'innombrables auteurs de bestiaires occidentaux au Moyen Âge41 :

« Le psalmiste dit : « Ma corne sera portée dans les hauteurs comme celle de l'unicorne ». Le Physiologue a dit que l'unicorne a la nature suivante : c'est un petit animal qui ressemble au chevreau, et qui est tout à fait paisible et doux. Il porte une corne unique au milieu du front. Les chasseurs ne peuvent l'approcher à cause de sa force. Comment donc est-il capturé ? Ils envoient vers lui une vierge immaculée et l'animal vient se lover dans le giron de la vierge. Elle allaite l'animal et l'emporte dans le palais du roi. L'unicorne s'applique donc au Sauveur. « Car dans la maison de David notre père a fait se dresser une corne de salut ». Les puissances angéliques n'ont pas pu le maîtriser et il s'est installé dans le ventre de Marie, celle qui est véritablement toujours vierge, et le verbe s'est fait chair, et il s'est installé parmi nous »

— Physiologos91

La version latine la plus répandue cite la chasse de la même manière, en terminant ce court récit par une morale chrétienne : « Il en va de même aussi de notre Seigneur Jésus Christ, unicorne spirituel, qui, en descendant dans le ventre de la Vierge, prit chair en elle, fut pris par les Juifs et condamné à mourir sur la croix. À ce sujet David dit : Et il est aimé comme le fils des unicornes [Ps. 28, 6] ; et à nouveau dans un autre psaume, il dit de lui-même : ‘Et ma corne sera relevée comme celle de l’unicorne.’ » [Ps. 91.11]41
Cosmas Indicopleustès

Cosmas Indicopleustès, marchand d'Alexandrie qui vit au VIe siècle et voyage dans les Indes, écrit une cosmographie dans laquelle il cite la licorne. Il en fournit une représentation à partir de quatre figures en cuivre, qu'il aurait vues dans le palais du roi d’Éthiopie :

« La licorne est redoutable et invincible, ayant toute sa force dans la corne. Chaque fois qu'elle se croit poursuivie par plusieurs chasseurs et sur le point d'être prise, elle bondit sur un roc escarpé et se lance d'en haut ; pendant sa chute elle se retourne ; sa corne amortit le choc et elle reste indemne »

— Cosmas Indicopleustès, Topographie chrétienne92
Moyen Âge
Jeunes hommes chevauchant des boucs (un motif Dionysiaque de l'Antiquité), XIIe siècle, Abbaye de Mozac. Les boucs peuvent être confondus avec des licornes.
Article connexe : Représentation des animaux dans l'art médiéval.

Le monoceros est étudié sporadiquement au XIe siècle, sans laisser de traces notablesA 15. Dès la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle, la licorne devient l'un des thèmes favoris des bestiaires et de la tapisserie (dans une moindre mesure, des sculptures) dans l'occident chrétien8. Elle n’apparaît toutefois que dans les ouvrages pour lettrés, soit une infime partie de la population médiévale. Il n’en est pas fait mention dans les contes et chansons du folklore populaireNote 6,A 16. Un folklore tardif, basé sur l'homophonie, veut qu'un seigneur du Maine soit un jour revenu d'une lointaine expédition avec une licorne, et l'aie perdue. Il se mit à hurler « Ma licorne ! Ma licorne ! », d'où le nom du village : Malicorne-sur-Sarthe93,64.
Bestiaires et miniatures
Galerie : Licorne dans les miniatures médiévales
La Capture de la licorne. Miniature d’un bestiaire anglais en latin sur vélin, copié dans les premières années du XIIIe siècle.

Les premières licornes européennes apparaissent dans des bestiaires inspirés du Physiologos, malgré les efforts de certains Papes pour interdire sa diffusion car il est considéré comme hérétiqueNote 7. Le récit est traduit dans un très grand nombre de langues, y compris l'arabe, le syriaque, le latin, l'arménien, le vieux haut allemand, l'islandais, le vieux français, le provençal, l'éthiopien, l'italien et le vieil anglais94. L'influence des textes gréco-romains, comme celui de Pline l'Ancien, est moindreA 14. La licorne acquiert un symbolisme chrétien justifiant sa présence dans toutes sortes d'œuvres religieuses, bien qu'elle soit issue de descriptions païennes94. Elle rejoint le lion et l’éléphant dans les bestiaires : personne ou presque n’ayant eu l’occasion de voir ces animaux exotiques en Europe, l’existence réelle du monoceros, quelque part dans un lointain pays, n'est pas remise en cause34,A 17. Des centaines, voire des milliers de miniatures présentent la même mise en scène inspirée du Physiologos : la bête est séduite par une vierge traitresse, et un chasseur lui transperce le flanc avec une lanceA 18. Liée à la virginité des jeunes filles, la scène de « capture de la licorne » semble issue de la culture de l’amour courtois65, du respect de la femme, des loisirs délicats, de la musique et de la poésie8.

Selon les versions, la jeune femme désireuse d'attirer une licorne doit parfois être nonne, de naissance noble, pure de cœur, d'une grande beauté, vierge de tout contact avec un homme, ou encore tenir un miroir. La licorne est créditée du pouvoir de reconnaître les vierges par l'odorat, ou grâce à ses propres dons magiques67. Si la femme n'est pas vierge ou si des pensées impures lui occupent l'esprit, la licorne la tue et s'enfuit. Le théologien Alain de Lille explique en son temps cette attirance des licornes pour les vierges via la théorie des humeurs : la licorne, « chaude » de nature, est irresistiblement attirée par une jeune fille frigide95.
Pierre de Beauvais
Chasse à la licorne d'après la miniature d’un manuscrit artésien du Bestiaire de Pierre de Beauvais, XIIIe siècle.

Pierre de Beauvais cite littéralement le Physiologos. Cet ouvrage compare Jésus-Christ à « une licorne céleste qui descendit dans le sein de la Vierge », et fut pris puis crucifié à cause de son incarnation. La corne ornant le front de la licorne est symbole de Dieu, la cruauté de la licorne signifie que personne ne peut comprendre la puissance de Dieu, sa petite taille symbolise l'humilité de Jésus Christ dans son incarnation96,16.
Hildegarde de Bingen

Le Liber Subtilitatum de Divinis Creaturis (Livre de subtilité des créatures divines) de l'abbesse Hildegarde de Bingen, rédigé au XIIe siècle, est à la fois le plus riche des bestiaires médiévaux et le plus éloigné de la tradition grecque, puisqu'il s'attache aux propriétés des animauxA 19. Elle recommande un onguent à base de foie de licorne et de jaune d’œuf contre la lèpre97. Le port d’une ceinture en cuir de licorne est censé protéger de la peste et de la fièvre, tandis que des chaussures en cuir de cet animal éloigneraient les maladies des pieds98.
Guillaume Le Clerc de Normandie

Le plus détaillé des récits de « capture de la licorne » figure dans le Bestiaire divin de Guillaume Le Clerc de Normandie, au XIIIe siècle :

« [...] Elle est si téméraire, agressive et hardie qu'elle s'attaque à l'éléphant avec son sabot dur et tranchant. Son sabot est si aigu que, quoi qu'elle frappe, il n'est rien qu'elle ne puisse percer ou fendre. L'éléphant n'a aucun moyen de se défendre quand la licorne attaque, elle le frappe comme une lame sous le ventre et l'éventre entièrement. C'est le plus redoutable de tous les animaux qui existent au monde, sa vigueur est telle qu'elle ne craint aucun chasseur. Ceux qui veulent tenter de la prendre par ruse et de la lier doivent l'épier pendant qu'elle joue sur la montagne ou dans la vallée, une fois qu'ils ont découvert son gite et relevé avec soin ses traces, ils vont chercher une demoiselle qu'ils savent vierge, puis la font s'assoir au gite de la bête et attendent là pour la capturer. Lorsque la licorne arrive et qu'elle voit la jeune fille, elle vient aussitôt à elle et se couche sur ses genoux ; alors les chasseurs, qui sont en train de l'épier, s'élancent ; ils s'emparent d'elle et la lient, puis ils la conduisent devant le roi, de force et aussi vite qu'ils le peuvent »

— Guillaume Le Clerc de Normandie, Bestiaire divin99
Autres bestiaires
Chasse à la licorne dans le Bestiaire d’amour de Richard de Fournival, fin XIIIe siècle : la vierge tient un miroir.
Mise à mort d'une licorne sur un bestiaire italien du XIVe siècle.

Brunetto Latini (1230-1294) donne dans son Livre du Trésor la description d'une licorne redoutable dont le corps ressemble à celui d'un cheval, avec le pied de l'éléphant, une queue de cerf et une voix épouvantable. Sa corne unique est extraordinairement étincelante et a quatre pieds de long, elle est si résistante et acérée qu'elle transperce sans peine tout ce qu'elle frappe. La licorne est cruelle et redoutable, personne ne peut l'atteindre ou la capturer avec un piège. La description de la chasse est la même que dans les autres bestiaires100. Philippe de Thaon, vers 1300, précise que la vierge doit découvrir son sein, puis que « la licorne sent son odeur et vient à la pucelle, baise son sein et s’y endort, ce qui entraine sa mort »101. Giovanni da San Geminiano parle dans son Summa de Exemplis et Rerum Similitudinibus Locupletissima d'une odeur de virginité qui rend la licorne douce comme un agneau lorsqu'elle se réfugie dans le giron d'une jeune vierge102.
Marco Polo et la légende de Bucéphale

Au XIIIe siècle, Marco Polo dit avoir aperçu une licorne dans son Devisement du monde39, mais sa description rappelle le rhinocéros40. C'est également au Moyen Âge qu’apparaissent les représentations du cheval d'Alexandre le Grand, Bucéphale, portant une corne au front, symbole de puissance et de divinité103. Bucéphale est censé se nourrir de chair humaine, mais seul Alexandre peut le monter, ce qui rejoint la légende de la licorne attendrie par une viergeA 20. Marco Polo y fait allusion : « On pouvait trouver en cette province (l'Inde) des chevaux descendus de la semence du cheval à corne unique du roi Alexandre, nommé Bucéphale ; lesquels naissaient tous avec une étoile et une corne sur le front comme Bucéphale, parce que les juments avaient été couvertes par cet animal en personne. Mais toute la race de ceux-ci fut détruite. Les derniers se trouvaient au pouvoir d’un oncle du roi, et quand il refusa de permettre au roi d’en prendre un, celui-ci le fit mettre à mort ; mais de rage de la mort de son époux, la veuve anéantit ladite race, et la voilà perdue104... »
Contes notables
Le dit de l’unicorne et du serpent

Ce conte médiéval rapporté par Jacques de Voragine entre 1261 et 1266 met en scène un homme nommé Barlaam, qui vit dans le désert près de Senaah où il prêche souvent contre les plaisirs illusoires du monde. Instruisant Josaphat, le fils du roi, il lui raconte la parabole suivante :

« Ceux [...] qui convoitent les délectations corporelles et qui laissent mourir leur âme de faim, ressemblent à un homme qui s'enfuirait au plus vite devant une licorne qui va le dévorer, et qui tombe dans un abîme profond. Or, en tombant, il a saisi avec les mains un arbrisseau et il a posé les pieds sur un endroit glissant et friable ; il voit deux rats, l’un blanc et l’autre noir, occupés à ronger sans cesse la racine de l’arbuste qu'il a saisi, et bientôt ils l’auront coupée. Au fond du gouffre, il aperçoit un dragon terrible vomissant des flammes et ouvrant la gueule pour le dévorer ; sur la place où il a mis les pieds, il distingue quatre aspics qui montrent la tête. Mais, en levant les yeux, il voit un peu de miel qui coule des branches de cet arbuste ; alors il oublie le danger auquel il se trouve exposé, et se livre tout entier au plaisir de goûter ce peu de miel. La licorne est la figure de la mort, qui poursuit l’homme sans cesse et qui aspire à le prendre. »105.
La Dame à la licorne et le Chevalier au lion

Vers 1350, un conte courtois méconnu de Blanche de Navarre raconte qu'une princesse belle et chaste reçoit une licorne du Dieu d’amour et se fait appeler « la blanche dame que la licorne garde ». Elle épouse un seigneur qui part un jour à l’aventure et capture puis apprivoise un lion. La Dame se fait dire que son chevalier est mort, un mauvais seigneur en profite pour l’enlever. Le chevalier au lion, de retour, part à l’assaut du château du ravisseur, libère sa dame et tous deux quittent le château maudit, la dame montée sur sa licorne et le chevalier sur son lion106.
Œuvres d'art notables
Article détaillé : Licorne dans l'art.
La Dame à la licorne, tapisserie de la vue (détail) exposée au Musée de Cluny.
La Licorne captive, Tapisserie de la série de La Chasse à la licorne, ateliers bruxellois (?)107, vers 1500, Musée des Cloisters, Metropolitan Museum of Art, New York.

La Chasse à la licorne est une célèbre série de sept tapisseries exécutées entre 1495 et 1505, qui représentent un groupe de nobles poursuivant et capturant une licorne. La première de cette série fut offerte par le Roi Charles VII à la cathédrale d'Angers et fut tendue dans la chapelle des évêques et des chavaliers. Le roi marquait ainsi sa reconnaissance envers le Bienheureux Jean Michel, évêque d'Angers, qui l'avait reçu avec honneur et cérémonie en 1440 en présence de tout son clergé. Ces tapisseries furent exécutées par les ateliers de Bruxelles107 ou de Liège108, et devinrent par la suite propriété de la famille de La Rochefoucauld. Celle-ci fut achetée par John D. Rockefeller, qui en fit don au Metropolitan Museum, où elle se trouve aujourd'hui. Les six tapisseries de La dame à la licorne, datées de la même époque et exposées au Musée de Cluny à Paris, sont également très célèbres. Sur chacune d'elles, un lion et une licorne sont représentés à droite et à gauche d'une dame. Cinq de ces représentations illustrent un sens. La sixième tapisserie, sur laquelle on peut lire la formule « À mon seul désir » sur une tente, est plus difficile à interpréter109.
Temps Modernes

Avec l'arrivée de la Renaissance, la licorne rejoint des traités de médecine à propos de l’usage de sa « corne » et des études bibliques discutant de sa présence dans les textes sacrés, en plus des ouvrages décrivant les animaux, des récits de voyages où les explorateurs affirment l'avoir rencontrée. Quelques traités d’alchimie, d'astrologie ou d’héraldique ou des commentaires sur les textes gréco-romains la mentionnent égalementA 21.
Corne de licorne
Dent de narval présentée comme une corne de licorne.
Article détaillé : Corne de licorne.

La fameuse « corne de licorne » se voit associer, depuis la fin du Moyen Âge, des pouvoirs magiques et des vertus de contrepoison qui en font l'un des remèdes les plus chers et les plus réputés à la RenaissanceA 4. Sa principale utilisation médicinale est liée à son pouvoir de purification, mentionné pour la première fois au XIIIe siècle. Les légendes sur ses propriétés circulant dès le Moyen Âge sont à l’origine du commerce florissant de ces objets, qui deviennent de plus en plus communs jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, où leur origine réelle est connue34. La « corne de licorne », de forme torsadée, s’échange et circule110, elle est censée être le bien le plus précieux que puisse posséder un roi64. Son usage est connu à la cour du roi de France pour déceler la présence de poison dans les plats et les boissons : si la corne se met à fumer, c'est que le met est empoisonné64. Elle est aussi consommée de plusieurs façons111. Le cours de la « corne de licorne » atteint son apogée au milieu du XVIe siècle, où elle est considérée comme le meilleur contrepoison existant avec la pierre de bézoard. Son prix ne cesse de baisser au cours des années suivantes pour s'effondrer au XVIIe siècle, quand la découverte du narval est connue.
Interprétations bibliques
Gravure extraite d'une édition des Antiquités judaïques de 1631.

Les traducteurs de la Bible du roi Jacques et ceux de la Bible de Martin Luther rendent le mot « re'em », respectivement, par « unicorn » et « einhorn », qui signifient « licorne »2,112. Cette présence de licornes dans la Bible forme une preuve par autorité de l'existence de l'animal, en particulier pendant la Renaissance, puisque la Bible est censée, pour bon nombre de Chrétiens de l'époque, être dictée par DieuA 22,83. De nombreuses interprétations et des contes, en particulier Juifs, apparaissent en rapport avec l'épisode du Déluge113. Selon un conte russe, la licorne refuse de monter dans l'Arche de Noé et préfère nager, sûre de survivre. En quarante jours et autant de nuits, elle reçoit des oiseaux fatigués sur sa corne. Alors que les eaux commencent à baisser, l'aigle se pose à son tour sur sa corne et la licorne, épuisée, coule et se noie114. Selon la tradition talmudique, la grande corne de la licorne, signe d'orgueil, l'empêche de trouver une place dans l'Arche115,116. D'après des interprétations de la tradition hébraïque, la licorne ne prend pas place dans l'arche de Noé mais ses qualités lui permettent de survivre au déluge, certaines versions ajoutent qu'elle y parvient en devenant le narval2. Dans la gravure ci-contre, extraite d'un exemplaire des Antiquités judaïques de Flavius Josèphe publié en 1631, la licorne est le seul animal à ne pas être en couple parmi ceux que Noé s'apprête à sauver des eaux.
Récits de voyages et d'exploration
Pierre Pomet mentionne cinq espèces de licornes dans son Histoire générale des drogues.
Jan Jonston mentionne huit espèces de licornes dans Historia Naturalis de Quadrupedibus, Amsterdam, 1652.

Les récits de voyages et d'explorations forment l'une des bases de la légende de la licorne : dès l’antiquité, Ctésias affirme à son retour des Indes que l’âne de ce pays porte une corne unique au milieu de la tête. Ses dires sont repris par Aristote. De la fin du Moyen Âge à la Renaissance, à l'époque des grandes explorations, de nombreux voyageurs assurent avoir vu des licornes et en font des descriptions très précises, souvent contradictoires, qui amenèrent certains interprètes à croire que les licornes formaient une famille comprenant des races différentes. D'autres interprètes doutent de la réalité de son existenceA 12.
Ludovico de Verthema

Lors d'un séjour à La Mecque en 1503, l'explorateur italien Ludovico de Verthema rapporta avoir vu deux licornes dans un enclos, elles auraient été envoyées au Sultan de La Mecque par un roi d’Éthiopie en gage d’alliance, comme la plus belle chose qui soit au monde, un riche trésor et une grande merveille.« Le plus grand est fait comme un poulain d’un an, et a une corne d’environ quatre paumes de long. Il a la couleur d’un bai brun, la tête d’un cerf, le col court, le poil court et pendant sur un côté, la jambe légère comme un chevreuil. Son pied est fendu comme celui d’une chèvre et il a des poils sur les jambes de derrière. C’est une bête fière et discrète117. »
Jérôme Lobo

Le jésuite portugais Jérôme Lobo cherchait les sources du Nil quand il rapporte sa rencontre avec des licornes dans un récit de 1672 : « C’est là que l’on a vu la véritable licorne... Pour la licorne, on ne peut la confondre avec le rhinocéros qui a deux cornes, pas droites mais courbées. Elle est de la grandeur d’un cheval de médiocre taille, d’un poil brun tirant sur le noir ; elle a le crin et la queue noire, le crin court et peu fourni… avec une corne droite longue de cinq palmes, d’une couleur qui tire sur le blanc. Elle demeure toujours dans les bois et ne se hasarde guère dans les lieux découverts. Les peuples de ces pays mangent la chair de ces bêtes comme de toutes les autres118. »
Autres récits
Frontispice de De unicornu observationes novae, 1678.

Ambroise Paré cite le chirurgien Louis Paradis qui décrit une licorne : « son poil était couleur de castor, fort lissé, le cou grêle, de petites oreilles, une corne entre les oreilles fort lissée, de couleur obscure, basanée, de longueur d’un pied seulement, la tête courte et sèche, le mufle rond, semblable à celui d’un veau, les yeux assez grands, ayant un regard fort farouche, les jambes sèches, les pieds fendus comme une biche, la queue ronde et courte comme celle d’un cerf. Elle était tout d’une même couleur, excepté un pied de devant qui était de couleur jaune119. »

En 1652, Thomas Bartholin cite « un animal de la grandeur d’un cheval moyen, de couleur grise comme un âne, avec une ligne noire sur toute la longueur du dos, et une corne au milieu du front longue de trois spithames120 ».

En 1690, le Dictionnaire universel d’Antoine Furetière donne cette définition de l'unicorne : « Il a une corne blanche au milieu du front, de cinq palmes de longueur... ». Un voyageur portugais décrit des licornes éthiopiennes en ces termes : « La licorne, qu’on trouve dans les montagnes de Beth en la Haute Éthiopie, est de couleur cendrée, et ressemble à un poulain de deux ans, hormis qu’elle a une barbe de bouc, et au milieu du front une corne de trois pieds, qui est polie et blanche comme de l’ivoire et rayée de raies jaunes, depuis le haut jusqu’en bas121 ».
Lieux d'observation

Les récits d'explorateurs concordent parfois pour situer les licornes. L'Inde est très souvent citée, de même que l'Éthiopie, et ces deux pays forment les « terres d'élection des licornes »A 23. D'autres témoignages isolés mentionnent plusieurs lieux au Moyen-Orient, Madagascar, le Caucase, l'Asie du Sud-Est et, plus exceptionnellement, les côtes est américaines ainsi que le Groenland et l'Antarctique.

Les licornes américaines sont censées vivre près de la frontière canadienne : « des animaux ressemblant à des chevaux, mais avec des sabots fendus, le poil dru, une corne longue et droite au milieu du front, la queue d’un porc, les yeux noirs et le cou d’un cerf122. ». Plus loin dans le même ouvrage, l'auteur décrit « des chevaux sauvages au front armé d’une longue corne, avec une tête de cerf, ayant le poil de la belette, le cou court, une crinière pendant d’un seul côté, les pattes fines, des sabots de chèvres122. »

La licorne survit aux différentes phases d'exploration de la Renaissance, contrairement à d'autres animaux légendaires comme le dragon et le griffon qui rejoignent les mythologies et les récits folkloriquesB 1. Lorsque des régions où sont censées vivre les licornes se retrouvent entièrement explorées, d'autres récits mentionnent la bête dans des régions plus inaccessibles encore, comme le Tibet123,124, l'Afrique du Sud et surtout le centre de l'AfriqueA 24.
Ouvrages savants et encyclopédies
Licorne. Albert le Grand, De animalibus, estampe, Francfort sur le Main (1545). La silhouette de la licorne tient à la fois de la chèvre (sabots fendus, poils plus longs à l'arrière des jambes, barbiche) et du cheval (force musculaire, poitrail, crinière, forme de la tête).

Des ouvrages savants consacrés à la licorne paraissent de la fin du XVIe siècle au XIXe siècle, dans de multiples encyclopédies, elle cohabite avec les animaux réels. Ces ouvrages évitent pour la plupart toute référence aux bestiaires médiévaux et se basent sur les multiples récits et témoignages, souvent disparates, des explorateurs ayant prétendument croisé des licornes. Ils dissertent sur l'existence de l'animal, son apparence et ses propriétésB 2.
Conrad Gesner

En 1551, l’Historia Animalium de Conrad Gesner est considérée comme l'une des premières compilations d’histoire naturelle et connait de nombreuses rééditions. Il consacre six pages à la licorne et surtout aux propriétés médicinales de sa corne, mais ne se prononce pas sur la réalité de l'existence de l'animal125,126.
Ambroise Paré

Ambroise Paré remarque dans son Discours de la licorne, en 1582, une étonnante disparité dans les descriptions de l'animal présenté tantôt comme un cerf, un âne, un cheval, un rhinocéros voire un éléphant, avec des différences physiques importantes tant pour la couleur (pelage blanc, noir ou brun), la taille de la corne, que la forme des pieds. Il qualifie la licorne de « chose fabuleuse127 » et reçoit les foudres de certains théologiens : « S’il y a des licornes... ce n’est pas pour ce que l’Écriture Sainte le dit, mais pour ce que réellement et de fait il y en a, l’Écriture Sainte le dit128 ». Il remet aussi en doute l'utilisation de la corne de licorne comme contrepoison, et procède à une expérience où il met un crapaud, animal alors réputé venimeux, dans « un vaisseau plein d’eau où la corne de licorne avait trempé ». Il retrouve l'animal trois jours plus tard « aussi gaillard que lorsqu'il l'y avait mis »127. L'ouvrage multiplie ainsi les exemples et les preuves inspirées de la méthode expérimentale pour réfuter l'existence de la licorne, et surtout pour combattre l'usage médicinal de sa corne, très répandu à l'époque127.
Laurent Catelan
Cabinet de curiosités où on peut apercevoir une corne de licorne.

L'apothicaire Laurent Catelan tient un cabinet de curiosités et consacre son Histoire de la nature, chasse, vertus, proprietez et usage de la lycorne à la défense de la bête, en 1624. Il oppose les arguments d'Ambroise Paré aux siens, et se base sur les témoignages d'explorateurs, l’Écriture Sainte et le Re'em pour valider l'existence de la licorne. Il la décrit comme une espèce à part entière qui, en fonction de son âge et du lieu où elle vit, présente des apparences différentes. Violente et féroce, elle se nourrit de poisons qui se concentrent dans sa corne. Son odorat lui permet de reconnaître l’eau empoisonnée et sa corne, dont l'intérieur est lui aussi empoisonné, attire à elle tous les poisons présents dans l’eau par sympathie, le venin attirant le venin. Cette même corne, très puissante car unique, a le double du pouvoir des cornes des animaux qui en possèdent deux. L'odorat permet à la licorne de reconnaître la virginité, elle s'évanouit de joie lorsqu'elle rencontre une vierge. Capturée, la licorne se laisse mourir de faim. L'absence de cadavre de licorne retrouvé entier s'expliquerait selon lui par le fait que leurs possesseurs ne tenaient pas à se les faire enlever. Il dit aussi qu'il est impossible de créer de fausses « cornes de licorne »129.
Constellation de la licorne
Article détaillé : Licorne (constellation).

La constellation de la Licorne aurait été nommée par l'astronome néerlandais Petrus Plancius en 1613, et cartographiée par Jakob Bartsch en 1624. Elle apparaitrait sur des travaux de 1564 et Joseph Scaliger rapporte l'avoir vue sur un ancien globe céleste perse. Il s'agit d'une constellation moderne et elle n'est pas associée à une quelconque mythologie, mais nommée ainsi par simple analogie avec l'image de la licorne légendaire à cette époque130.
XIXe siècle
La fin d'une croyance
Gravure romantique du XIXe siècle.

Jusqu'au milieu du XIXe siècle, la licorne est parfois encore considérée comme réelle. La revue de l'orient de 1845 en fait une description encyclopédique, insistant sur le fait qu'« elle court toujours en ligne droite car la roideur de son cou et son corps ne lui permet guère de se tourner par le côté. Elle peut difficilement s'arrêter quand elle a pris son élan et renverse avec sa corne, ou coupe avec ses dents, les arbres de médiocre grosseur qui gênent son passage. On compose d'excellents remèdes avec sa corne, ses dents, son sang et son cœur, qui se vendent très cher ». En 1853, l'explorateur Francis Galton la cherche désespérément en Afrique australe, offrant de fortes récompenses pour sa capture : « Les Bushmen parlent de la licorne, elle a la forme et la taille d’une antilope, avec au milieu du front une corne unique pointée vers l’avant. Des voyageurs en Afrique tropicale en ont aussi entendu parler, et croient en son existence. Il y a bien de la place pour des espèces encore ignorées ou mal connues dans la large ceinture de terra incognita au centre du continent »131. Le Glossaire archéologique du Moyen Âge, de Victor Gay, en 1883, est le dernier ouvrage à la mentionner comme réelle.

Elle se retrouve sur de nombreux filigranes de la fin du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. Ils possèdent des interprétations symboliques inspirées des signes de reconnaissances de sociétés secrètes, comme les cathares, les alchimistes, les sociétés antichrétiennes, maçonniques ou rosicruciennes132,133.
Apparition dans des ouvrages de fiction
Illustration de la licorne du Vaillant Petit Tailleur par Carl Offterdinger, fin du XIXe siècle.
Articles connexes : Le Vaillant Petit Tailleur, De l'autre côté du miroir et La Tentation de saint Antoine.
Lewis Carroll, De l'autre côté du miroir

Alors, maintenant que nous nous sommes vues l'une l'autre, dit la Licorne, si tu crois en moi, je crois en toi134.

Devenue une créature de légende à l'instar des dragons et autres griffons, la licorne figure de plus en plus dans les œuvres de fiction. Le Vaillant Petit Tailleur, conte collecté par les frères Grimm, met en scène un jeune homme frêle issu du peuple qui doit tuer ou capturer une licorne féroce dans la forêt, et y parvient par la ruse. La licorne rejoint ensuite un riche bestiaire imaginaire qui la place au fond d'une forêt ou dans un pays parallèle en compagnie des fées. De l'autre côté du miroir, roman de Lewis Carroll paru en 1871, parle de la licorne dans le chapitre 7. Le Lion et la Licorne s'y affrontent, en référence aux symboles héraldiques de l'Angleterre et de l’Écosse.

Flaubert en fait une description poétique dans La Tentation de saint Antoine :

« J’ai des sabots d’ivoire, des dents d’acier, la tête couleur de pourpre, le corps couleur de neige, et la corne de mon front porte les bariolures de l’arc en ciel. Je voyage de la Chaldée au désert tartare, sur les bords du Gange et dans la Mésopotamie. Je dépasse les autruches. Je cours si vite que je traîne le vent. Je frotte mon dos contre les palmiers. Je me roule dans les bambous. D’un bond, je saute les fleuves. Des colombes volent au-dessus de moi. Une vierge seule peut me brider. »

— Gustave Flaubert, La Tentation de saint Antoine
XXe et XXIe
La licorne rose invisible.

La licorne reste une créature imaginaire très souvent mentionnée dans la culture moderne, à l'instar du loup-garou et du dragon, sans doute parce qu'elle provoque la rêverieB 3. Elle est devenue très populaire dans les courants New AgeA 13 et chez les artistes féeriques, de nombreux articles de blog et des jeux d'élevages virtuels lui sont consacrés. Bien que n'ayant jamais réellement existé, la licorne peut être décrite avec plus de précision par une majorité de personnes que des animaux réels comme l'ornithorynque et le dodoB 4. Elle fait l'objet d'une très abondante production, en témoignent les nombreux jouets, décorations de chambres d'enfants, posters, calendriers ou encore figurines qui la représentent11, en particulier à destination des petites filles.

La licorne apparait dans des romans de fantasy et de fantastique, des jeux de rôle et certains films. Les licornes du film Legend sont jouées par de fins chevaux blancsA 13 portant une fausse corne dorée135, ils vivent dans les forêts et au bord des rivières. C'est grâce à une corne de licorne que le démon Darkness est vaincuA 13. Bien qu'elle ne soit mentionnée nulle part dans les premières légendes arthuriennes, la licorne est fréquemment associée, dans l'imaginaire collectif comme dans les œuvres modernes, à Merlin, à la forêt de Brocéliande et aux légendes celtes136.

La licorne rose invisible est une parodie de religion qui repose sur le paradoxe selon lequel la licorne est à la fois rose et invisible.

Le 29 novembre 2012137, plusieurs périodiques annoncent que, dans un but apparent de propagande, la Corée du Nord déclare avoir découvert à Pyongyang une ancienne tanière de licornes138. The Guardian indique, toutefois, que l'information a été relayée avec une erreur : la licorne étant spécifique aux légendes occidentales, il s'agit d'une traduction erronée du Qilin asiatique. Les archéologues nord-coréens suggéraient, non pas que cette créature légendaire ait réellement existé, mais qu'ils avaient découvert un site associé à la légende du roi Jumong139.

De nos jours, même si plus aucun scientifique ne croit à l'existence de licornes depuis plusieurs siècles, elles demeurent parfois utilisées comme exemple méthodologique en biologie, par exemple pour modéliser la répartition de la population d'une espèce cryptique140.
Symbolisme
Jeune femme sauvage en compagnie d'une licorne, vers 1460-1467.

Avant que Carl Gustav Jung ne lui consacre une quarantaine de pages dans Psychologie et alchimie en 1944141, la licorne n'intéresse pas tant psychanalystes et symbologuesA 2. Les interprétations symboliques sont devenues très nombreuses. D'après les bestiaires médiévaux, elle a pour ennemi naturel l'éléphant et s'oppose plus tard au lion, dont l'aspect solaire et masculin est l'inverse du sienA 25.

La « lettre du Prêtre Jean », un faux de la fin du XIIe siècle, raconte le combat entre un lion et une licorne en ces termes :

« Le lyon les occit moult subtillement, car quand la licorne est lassée, elle se mect de costé ung arbre, et lion va entour et la licorne le cuyde fraper de sa corne et elle frappe l'arbre de sy grant vertus, que puys ne la peut oster, adonc le lyon la tue »

— Prestre Jehan142.

Le combat de la licorne contre l'éléphant et le lion n'est cependant pas un thème artistique médiéval aussi populaire que celui de sa chasse ou de la purification des eauxA 26.

L'idée selon laquelle la licorne ne peut vivre qu'à l'état sauvage, loin des hommes, dans une forêt reculée dont on ne peut l'arracher, auquel cas elle mourrait de tristesse, est mise en avant par Carl Jung64 mais trouve son origine dans les bestiaires médiévaux et l'iconographie du XVe siècle, lorsqu'elle est associée aux hommes, femmes et bêtes sauvages143, ou chevauchée par des sylvainsA 27.

À l'époque moderne, la licorne est parfois représentée ailée, ce qui lui confère également les attributs de Pégase110.
Dualité
Statue de licorne à Saverne, dans le Bas-Rhin.

La dualité de la licorne est déjà évoquée par Voltaire :

« Cette licorne que vous l'avez vu monter est la monture ordinaire des Gangarides ; c'est le plus bel animal, le plus fier, le plus terrible et le plus doux qui orne la terre »

— Voltaire, Œuvres complètes

Elle renvoie au Christ ou à la Vierge144. Sa corne est à la fois phallique et épée divine, exaltation des plaisirs de la chair, agressivité sexuelle masculine et aspiration à l'ascèse et la sainteté64. Torsadée, elle pourrait être un symbole de non dualité ou de dualité résolue, et un objet de justice sereine6. La nature ambivalente de la licorne, désignant la fusion des polarités, lui permet d'être soleil ou lune, soufre ou mercure, fertilité ou virginité19 : lorsqu'elle est représentée avec sa corne dressée vers le ciel, elle représente la puissance et la fertilité34. Elle est peut-être liée au capricorne astrologique, symbolisant la re-naissance du jeune Soleil, du Dieu-Fils solaire dont la corne étincelante figure le premier rayon au moment du solstice d’hiver6. Selon le dictionnaire des symboles, les œuvres d'art qui présentent deux licornes s'affrontant sont l'image d'un violent conflit intérieur entre deux de ses valeurs : virginité et fécondité144. Puisque la licorne renferme une opposition intérieure, une union des contraires, elle devient selon Carl Jung un symbole exprimant le monstre hermaphrodite de l'alchimie141.
Spiritualité et expérience du divin

Pour Francesca Yvonne Caroutch, la licorne est un animal spirituel venu d'Orient, toutes les licornes seraient issues de la projection de l'expérience intime, fondamentale, du retour de l'unité. C'est l'animal de la tradition par excellence, elle lie la terre au ciel, le visible à l'invisible, les forces telluriques et cosmiques, le conscient et l'inconscient, les opposés, les polarités, elle est puissance et verticalité. Elle travaille sur les énergies subtiles, grâce à l'œil intérieur19. Sa corne lui confère une dimension spirituelle car il s'agit d'une spirale en 3-D au niveau du troisième œil145. C'est aussi une flèche spirituelle, un rayon solaire et une épée de dieu, la révélation divine et la pénétration du divin dans la créature144.

Tous les récits médiévaux et leurs illustrations à l'époque du Moyen Âge sont d'inspiration chrétienne, la licorne représentant la trahison envers le Christ, son flanc percé par une lance comme dans l'épisode biblique de la PassionA 28. Selon un bestiaire de 1468, « la licorne symbolise les hommes violents et cruels auxquels rien ne peut résister, mais qui peuvent être vaincus et convertis par le pouvoir de Dieu146 ». Sa corne capte l'énergie cosmique, selon F.Y. Caroutch et le Dictionnaire des symboles, cette bête divine représente l'Esprit Saint fécondant la madone dans les « Annonciations à la licorne », l'incarnation du verbe de Dieu dans le sein de la Vierge Marie. La licorne est à elle seule puissance, faste et pureté, une pureté agissante et une sublimation miraculeuse de la vie charnelle144,19. Jung mentionne aussi un ancien traité d'alchimie, selon lequel « Unicornis est Deus, nobis petra Christus, nobis lapis angularis Jesus, nobis hominum homo Christus »147. Pour Roger Caillois, la licorne incite à la méditation en conciliant lumières et ténèbres, vie et mort, ce qui est en haut et ce qui est en bas84.
Symbole féminin
Statue de licorne à Hampton Court, Angleterre.

Bruno Faidutti note dans sa thèse un rapprochement entre la licorne et la femme, comme le prouvent les multiples récits la décrivant en compagnie d'une jeune vierge. Son pelage est blanc comme la lune, astre symbole de la féminité. Sa pureté et sa chasteté s'opposent au lion au pelage beige ou doré et à la crinière flamboyante, animal solaire et masculin par excellenceA 25. Bertrand d'Astorg voit dans la licorne les grandes amoureuses qui refusent l'accomplissement de l'amour qu'elles inspirent et qu'elles partagent65.
Pureté et protection

La licorne est également vue comme un animal pur et indomptable8. Son pouvoir de déceler les impuretés renvoie à la fascination que la pureté exerce sur les cœurs corrompus65. C'est une créature farouche, veillant sur le jardin de la connaissance. Androgyne, la licorne évoque la restauration de l'état édénique. Elle est l'animal tantrique qui transmute les souillures et l'un des animaux gnostiques proposant la libération par la connaissance. Elle guide les artistes vers la vérité adamantine19.

Elle est si véloce qu'on ne peut la capturer vivante, la poursuivre, c'est partir en quête de l'impossible. Pour les traducteurs de la Torah, c'est un animal magique, vigoureux, resplendissant et digne d'amour, un ange gardien qui veille sur l'être ayant conclu une alliance avec elle84. Son rôle est de maintenir l'équilibre face aux forces obscures19.
Amour et sexualité

La licorne symbolise aussi l'amour et la lumière19. Son symbolisme sexuel est explicite car cet animal est femelle et vierge, mais sa corne de forme phallique est un attribut mâle. Selon le Dictionnaire des symboles, cette corne peut symboliser une étape de la différenciation et la sublimation sexuelle, elle est comparable à une verge frontale, un phallus psychique renvoyant à la fécondité spirituelle144. D'ordinaire, chez de nombreuses espèces animales, seuls les mâles portent des cornes, la corne de la licorne évoque donc la puissance virile148. La licorne est parfois associée à la lascivité et la luxure, comme le prouvent quelques statues et des bas reliefs où elle place sa corne entre les seins nus d'une femmeA 29.
Aspect maléfique
Gravure de Albrecht Dürer, Le rapt de Proserpine, 1516. La licorne y est clairement maléfique.

C'est l'un des rares animaux à corne qui ne soit pas présentés comme maléfiques, bien qu'il existe quelques représentations démoniaques de ces créatures. Elles possèdent alors généralement une corne courbéeA 30, et se laissent chevaucher par des démons ou des sorcières110. Deux textes au moins présentent des licornes dangereuses et menaçantes : la légende de Barlaam et Josaphat, et le conte du Vaillant Petit TailleurA 31. Selon Carl Jung, la licorne peut symboliser le mal, c'est-à-dire l'inconscient, parce qu'elle est dès l'origine un animal fabuleux et monstrueux141.
Alchimie
Cerf et licorne dans une forêt - 3e figure du Traité de la pierre philosophale de Lambsprinck.

Contrairement à ce que le psychanalyste Carl Gustav Jung et ses continuateurs affirment, la licorne apparaît rarement et plutôt tardivement dans le pourtant riche bestiaire de la symbolique alchimique (dans lequel les animaux les plus courants sont les aigles, les lions, le phénix, les pélicans, les salamandres et les dragonsA 32).
Sources alchimiques historiques

Une représentation de la licorne et de la vierge figure dans l'une des versions du XVIe siècle du manuscrit enluminé de l'Aurora consurgens (autrefois attribuée à tort à Thomas d'Aquin)149. Elle apparaît aussi, avec des significations différentes, dans deux livres d'emblèmes du tournant du XVIe siècle et du XVIIe siècle. Dans le poème alchimique De lapide philosophico (De la pierre philosophale) attribué à un certain Lambsprinck, publié pour la première fois en 1598 et illustré en 1625150, la triade forêt/cerf/licorne représente allégoriquement les trois parties de l'homme corps/âme/esprit qui, dans la théorie paracelsienne, sont utilisés pour représenter les trois « principes » constituants de la matière : le mercure, le soufre et le sel151. Le cerf ailé symbole se retrouve également associé à la licorne152. Dans une illustration de la Philosophia reformata (1622) de Johann Daniel Mylius153, la licorne sous un rosier symbolise l'une des sept étapes du grand œuvre alchimiqueA 32.
Interprétations alchimiques récentes

Jung interprète la scène du poème de Lambsprinck comme celle du mercure philosophique que la licorne symbolise, tout comme le lion. La licorne serait une partie de l'anima (la part féminine chez l'homme, souvent inconsciente), le soufre prêt à être projeté en masse dans la terre préparée. La Vierge représente l'aspect féminin passif du mercure philosophique, tandis que la licorne et le lion symbolisent la force sauvage, indomptée, masculine et pénétrante du spritus mercuriolis (esprit mercuriel)141. Le cerf est un symbole du mercure philosophique, associée à l'or de la licorne, du lion, de l'aigle et du dragon141.

Selon l'ouvrage ésotérique de Francesca Yvonne Caroutch, la licorne est l'un des emblèmes favoris des alchimistes vivant leur art comme une voie d'éveil et depuis la nuit des temps, les humains rêvent de cet animal et de sa corne unique dotée de pouvoirs secrets. Parce qu'elle neutralise tout venin, tout poison, la licorne œuvre à la transmutation alchimique : partout où elle règne, la matière se spiritualise19.

Roger Caillois note que comme Mélusine, les vouivres ou les sirènes, les licornes possèdent la nature double du mercure unissant le fixe et le volatil. Tour à tour soleil et lune, semence et matrice, la licorne incarnerait le solve et coagula, pour dissoudre le corps et coaguler l'esprit, spiritualiser le corps et donner corps à l'esprit. Dans la tradition hermétique, la licorne serait associée à l'œuvre au blanc et l'escarboucle visible sous sa corne unique annoncerait le phénix de l'œuvre au rouge. Seul un sage accompli serait sûr de reconnaître la licorne car elle peut déceler tout ce qui est altéré, impur, pollué ou maléfique. Rare et solitaire, elle ne vit que dans des lieux inaccessibles84.

Selon le dictionnaire des symboles, elle désigne le chemin vers l'or philosophal aux hermétistes occidentaux144. D'une manière générale, la symbolique de la licorne en alchimie est celle d'un instrument de fixation et surtout de pénétration. L'arcane de la licorne, de même que celui du coq, annonce la lumière154.
Psychanalyse

Les travaux de Carl Gustav Jung sur la licorne sont suivis d'une grande variété d'interprétations. Hélène Renard lui donne une interprétation dans les rêves comme source de force lors de difficultés passagères, en se basant sur l'ouvrage le Mystère de la Licorne de Francesca Yvonne Caroutch155.

Au cours d'un colloque en date de 1960, Serge Leclaire, premier disciple de Jacques Lacan, relate le rêve d'un de ses analysants, prénommé Philippe. Ce rêve est connu en psychanalyse sous le nom de « Rêve à la licorne » : « La place déserte d'une petite ville : c'est insolite ; je cherche quelque chose. Apparaît, pieds nus, Liliane – que je ne connais pas – qui me dit : il y a longtemps que je n'ai pas vu de sable aussi fin. Nous sommes en forêt et les arbres paraissent curieusement colorés de teintes vives et simples. Je pense qu'il doit y avoir beaucoup d'animaux dans cette forêt, et comme je m'apprête à le dire, une licorne croise notre chemin ; nous marchons tous les trois vers une clairière que l'on devine, en contrebas. »156

Dans une première analyse, Leclaire extrait de ce qu'il appelle un texte inconscient ou texte hiéroglyphique, c'est-à-dire une chaine constituée des mots Lili-plage-sable-peau-pied-corne, dont la contraction radicale donne Li-corne. Ce point de départ considéré comme ne dépassant pas le niveau préconscient, donna lieu à un approfondissement ultérieur par son auteur et à de nombreux commentaires et interprétations par différents psychanalystes157.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyVen 25 Nov à 9:35

Jusqu'au XIVe siècle, la licorne est quasiment absente des blasons. C'est une figure héraldique imaginaire qui, selon la tradition, ressemble au cheval, a des sabots fourchus de cervidés et une barbiche sous la gueule. On la trouve surtout dans les ornements extérieurs de l'écu. La licorne est devenue l’un des emblèmes les plus utilisés par les seigneurs et chevaliers à partir du XVIIe siècle, elle symbolisait leurs vertus car « sa noblesse d’esprit est telle qu’elle préfère mourir qu’être capturée vivante, en quoi la licorne et le vaillant chevalier sont identiques » et « cet animal est l’ennemi des venins et des choses impures ; il peut dénoter une pureté de vie et servir de symbole à ceux qui ont toujours fui les vices, qui sont le vrai poison de l’âme ». Bartolomio d'Alvano, capitaine au service des Orsini, tira parti de cette symbolique en faisant broder une licorne plongeant sa corne dans une source sur son étendard, avec la légende « Je chasse le poison »110. Bien que les licornes héraldiques portent parfois un collier et des morceaux de chaines, qui peuvent être interprétés comme un signe de servitude, elles ne sont jamais représentées attachées, ce qui montre qu'elles ont rompu leur servitude et ne peuvent être prises à nouveau. Deux licornes soutiennent les armes écossaises, et dans les armoiries de Grande-Bretagne, le lion représente l’Angleterre et la licorne, l’Écosse. La présence combinée de ces deux créatures symbolise l’union impériale des deux couronnes.

Lewis Caroll cite une comptine anglaise, dans De l’autre côté du miroir, où il rappelle l’origine de ces supports d’armes :

The Lion and the Unicorn
were fighting for the crown:
The lion beat the unicorn
all around the town

Le lion et la licorne
se disputaient la couronne
Le lion battit la licorne
tout autour de la ville


Pour la couronne d’or et pour la royauté,
Le fier Lion livrait combat à la Licorne.
Elle fuit devant lui à travers la cité,
Sans jamais, toutefois, en dépasser les bornes.
Traduction littérale Traduction de Jacques Papy

Sur le même modèle, lion et licorne figurent également dans les armoiries du Canada. La licorne porte la bannière des armes de France, trois fleurs de lys d’or sur fond azur, semblable au blason royal de France qui ornait la croix plantée par Jacques Cartier à Gaspé. Les armes de la Vénérable Société des pharmaciens de Londres ont deux licornes d'or, bien qu'elles aient la queue de chevaux et non pas de lions.
Armoiries de Saint-Lô.
Armoiries de la ville d'Amiens.

En France, on trouve la licorne dans les armoiries de la ville picarde d'Amiens161, de la ville normande de Saint-Lô et de la ville alsacienne de Saverne. L’usage orthodoxe veut que la corne de la licorne soit tricolore de sable, d’argent et de gueules, c’est-à-dire noir, blanc et rouge, en hommage au nigredo-albedo-rubedo des alchimistes dont les 3 couleurs représentent le Grand Œuvre.

Avec le développement de l'imprimerie, la licorne devient l’animal le plus représenté sur les filigranes de papier, et le plus répandu après le phénix dans les marques et les enseignes d’imprimeurs, dans toute l’Europe. On suppose qu'elle symbolise la pureté du papier, et donc celle des intentions de l'imprimeur. La licorne est l'emblème de l'Amiens SC, club de football professionnel basé à Amiens en Picardie. Elle est représentée sur le logo du club, qui dispute ses matches à domicile au stade de la Licorne.
Dans la culture populaire
Article détaillé : Licorne dans la culture populaire.
René Barjavel, Les Dames à la licorne

La licorne peut aimer un compagnon : elle ne supporte pas un cavalier.

Après les œuvres du XIXe siècle qui citent la licorne sans en faire le sujet principal, La Dernière Licorne (The Last Unicorn), roman de fantasy de Peter S. Beagle publié en 1968, est l'ouvrage le plus connu. Une licorne y vit paisiblement dans sa forêt lorsqu'elle entend deux chasseurs dire qu'elle serait la dernière. Elle part à la recherche d'autres licornes, affronte une sorcière, est métamorphosée en humaine et retrouve sa véritable apparence au terme d'un combat contre un taureau de feu. Elle libère ses semblables avant de regagner sa forêt.

Tous les romans mentionnant la licorne, ou presque, appartiennent aux littératures de l'imaginaire. Dans Les Dames à la licorne, publié en 1968, René Barjavel imagine que Foulque Ier d'Anjou a épousé une licorne, dont sont issus les rois d'Angleterre et d'Europe. Le Signe de la Licorne de Roger Zelazny s'inscrit dans le cycle des Princes d'Ambre. Cette créature figure parmi les habitantes des mondes parallèles de fantasy, comme Narnia. Anne McCaffrey a créé une série de science-fiction autour d'Acorna, une licorne humanoïde trouvée dérivant dans un vaisseau spatial. D'après un article sur Noosfere, les licornes des romans de l'imaginaire « n'échappent pas totalement à la fatalité de la violence, car elles ne sont évoquées que dans des contextes tragiques ». Ainsi, dans le premier tome de Harry Potter, le meurtre des licornes fait découvrir la présence de Voldemort. Les licornes de cet univers de fiction se distinguent par les propriétés de leur sang, qui est un élixir de longue vie.

En bande dessinée, Le Secret de La Licorne, dans la série de Tintin par Hergé, renvoie à un navire nommé La Licorne, dont la figure de proue représente une telle créature. Unico, un manga d'Osamu Tezuka, met en scène une petite licorne possédant de nombreux pouvoirs magiques, qu'elle ne peut employer qu'en faveur d'une personne qui l'aime.

La licorne apparaît sur grand écran dans L'Enfant et la Licorne de Carol Reed, l'adaptation en film d'animation du roman de Peter S. Beagle, Legend de Ridley Scott, et Nico la licorne168. Dans U, film d'animation français sorti en 2006, la découverte de l'amour sépare une jeune fille de sa licorne. Dans le film de Blade Runner, le personnage principal rêve d'une licorne. Dans Le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique, premier film de Narnia sorti en 2005, Peter Pevensie monte une licorne durant la première bataille.

À la télévision, She-Ra, la princesse du pouvoir présente Éclair, le cheval d'Adora qui se transforme en Fougor, licorne ailée douée de parole. Princesse Starla et les Joyaux magiques est une série d'animation américaine dans laquelle les chevaliers d'Avalon montent trois licornes nommées Moondance, Sunstar et Ombre chantante. Dans My Little Pony, les licornes sont l'une des trois races principales peuplant le monde d'Equestria, avec les poneys et les pégases. Il y existe aussi des alicornes, race très ancienne possédant à la fois une corne et des ailes, généralement promues au titre de dirigeantes du fait de leur grande puissance. Dans l'univers de Pokémon, Galopa est proche d'une licorne de feu.

La licorne fait partie du bestiaire des jeux de rôle. Un manuel entier de Donjons et Dragons leur est consacré, il distingue une espèce principale, la licorne sylvestre, et dix sous-espèces. La plupart vivent pour protéger les forêts, leurs capacités proviennent de leur corne170. C'est l'une des montures des elfes sylvains dans l'univers de Warhammer.

Ces dernières années, la licorne est particulièrement représentée dans la culture internet, souvent de manière parodique, comme en témoignent le culte de la Licorne rose invisible, les web séries décalées Charlie la licorne et Planet Unicorn, les œuvres dérivées de My Little Pony ou encore l'univers de Robot Unicorn Attack, jeu vidéo de plates-formes très kitsch développé en Flash, qui semble directement tiré d'un rêve de petite fille. Il s'ensuit une véritable déchéance de son image depuis les années 1980, ces licornes ne gardent rien de la richesse symbolique de leur légende originelle. Elles sont perçues comme des créatures mièvres qui font fantasmer les petites filles.

Dans le langage courant, le mot licorne est devenu une métaphore de l'extraordinaire. Sur internet, une licorne est un wikipédien inscrit sur Wikipédia depuis 2013.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyMer 16 Mar à 10:37

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS · 14 mars
L'EXORCISME EST LIÉ À L'EXISTENCE, L'ÉMOTION EST L'EXTÉRIEUR : L'EXPÉRIENCE EST INTÉRIEUR. L'ÉTHIQUE EST L'ÉCRITURE QU'IL FAUT CONNAÎTRE
EN SES PEURS ET SA VALEUR.
J'AI APPRIS QUE LA VANITÉ NE VIENT PAS DU DÉMON MAIS DE L'ORGUEIL LIÉ À SA MÉMOIRE: SAVOIR FAIRE EN CHAMANISME.
TAY


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS · 23h
En réponse à @KremlinRussia_E
LE COMBATIF EST LA VALEUR, L’ÉTHIQUE EST LA RAISON : LA SOUFFRANCE N'EST PAS LA DOULEUR ET EMIL CIORAN DANS SON ABNÉGATION DU NÉE DISTINGUE
QUE CERTAINES VALEURS NE SE GAGNENT PAS SANS POSSÉDER UN HÉRITAGE : LA FAIM, LE MARIAGE ET LA PEUR.
LA DOULEUR N'EST PAS LA SOUFFRANCE.
TAY

LE SILENCE RUMINE DANS LE SOMMEIL LAISSANT LES RUMEURS S'ENTRECHOQUER AVEC LES VÉRACITÉS. LES VICTIMES SONT LES MOUVEMENTS ET
L'ÊTRE DEVIENT UN FRUIT. DANS CETTE VÉRITÉ D'IRRÉALITÉ, L'IDÉE EST IRRADIÉE PAR L'ENSEMBLE D'IDÉALISME ENFOUI DANS LE SOI.
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

ELLE EST LA TUMULTUEUSE HISTOIRE DE LA NATURE: LOI DE LA MATIÈRE SUR LA MASSE DANS LES POUSSIÈRES, UN SOLFÈGE DE MUSIQUE
ENTRE LES ATOMES OU UN SILENCE, UNE NOTION DE SOUFFLE DANS LE TEMPS ET UNE TRACE DE SOURCE DANS LE SOUVENIR: TEL EST LE SENTIMENT DE LA RÉSONANCE ORBITALE.
TAY

DANS LA SOURCE, LA SOCIÉTÉ DÉVORE LA SOUPE DE LA NATURE. LA NEIGE PLEURE SON SAVOIR ET LE CIEL SE TRANSFORME. LE TEMPS MONTRE
LE TERME ET L'ÉTHIQUE RASSURE LES INNOCENTS. JE SAVOURE L'ÉCLIPTIQUE ET LA RÉACTION DE LIBERTÉ DU DEVENIR L'EMPORTERA SUR LE DÉCLIN DU REPAS.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 14 mars
LES EFFECTIFS DE POMPIERS TOUT COMME LA PLUPART DES SERVICES PUBLICS DOIVENT ÊTRE RÉINJECTER EN FORCE ET TECHNOLOGIE NOUVELLES
LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE POUR LE BIEN DE LA POPULATION ET LE MORALE DES TROUPES: LES ACTES DU PEUPLE, DE LA RESPONSABILITÉ ET DE LA RÉPUBLIQUE.
TAY

L'ÉVOLUTION DE LA RÉSONANCE ORBITALE: LE SOUFFLE DES NUAGES INSPIRA LES INSTANTS AGRICOLES, INDUSTRIELLES DANS LA VIE. LE CIEL MONTRA QUE DANS L'INFINI,
LE ZÉRO S'ÉGOUTTE DANS L'ÉVAPORATION. LE SENTIMENT SOUFFLE SUR LE SECOURISME OÙ L'INTERVENTION SE FAIT DANS L'ÉTHIQUE.
TAY

LA LUNE SCINTILLE LES ACTES DE LA LUMIÈRE ET PORTE L'IMPACT DES MOUVEMENTS. DANS LE CIEL, LE CADRE DU MONDE MONTRE LES MOUVEMENTS DANS LEURS PROPRES PENSÉES. L'ORIENT BRULE SUR SES ORIGINES ET L'OCCIDENT PLEURE SES DESSINS: LE DESSEIN EST LA PENSÉE DU DESTIN ET DES LOINTAINS.
TAY

LE ZÉRO S'ÉGOUTTE DANS L'ÉVAPORATION: VOILÀ MA FORMULE SCIENTIFIQUE DU BIG BANG. CELA PEUT PARAÎTRE ÊTRE PRÉTENTIEUX POUR UN JEUNE HOMME QUI
A TRÈS PEU D'ÉTUDES MAIS, LES POÈTES ONT UTILISÉ LES PROSES DES MOTS POUR DÉCRYPTER LES MOUVEMENTS DE L'UNIVERS ET DE L'INFINI.
TAY

LE ZÉRO S'ÉGOUTTE DANS L'ÉVAPORATION. CELA EST UNE MASSE ET LE ZÉRO N'EST PAS L'ORIGINE POURTANT IL EST L'ÉLÉMENT PRINCIPAL DE L'ÉMOTION DE LA FORMULE.
LA NATURE EST L'ÉVAPORATION OÙ LE ZÉRO POSSÈDE UN SENTIMENT D'UNIVERS: JE CONNAIS LA RÉPONSE TARDIVE OU LE CRI DU NÉNUPHAR.
TAY

L'ÉTHIQUE VEUT QUE NOUS AYONS UNE ÉMOTION MAIS CERTAINS S'AMUSENT À DIRE QUE LA POLITIQUE S'EST ÊTRE RIGIDE COMME LA MARIONNETTE AFIN DE SAVOIR GLISSER SUR LES JOIES ET LES TRISTESSES DU PEUPLE !
CÉSAR N'EST PLUS ET AUGUSTE EST NÉ DANS LE CARNAGE : DIT CICÉRON DE LA PLEBE.
TAY

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS · 5h
LA LECTURE EST PHÉNOMÈNEs ET IL Y A UN TAS DE SYNDROME DE MÉRIMÉE QUI L'EMPORTE SUR LA RAISON ET LA RÉALITÉ.
LE TERME DE CHAOTIQUES SIGNIFIE UN PRINCIPE DE FORMATION QUI NE S'OPPOSE AUX STRUCTURES DE FORMATIONS : L'ÉCOLE EST JUSTE ASTHMATIQUE EN PAROLES ?
LE GUIDE DES ÉGARÉS.
TAY

LA CLARTÉ EST UN VICE LORSQUE ON SE SERT D'ELLE POUR S'ÉBLOUIR ET ÉBLOUIR MAIS LORSQUE UN PYROMANE ENTRE EN SCÈNE, LA CLARTÉ DEVIENT UNE FOURNAISE COMME L'EAU QUI SOUS UNE ÉGIDE ÉLECTRIQUE DEVIENT LA CONDUCTRICE DE LA MORT.
LE GUIDE DES ÉGARÉS.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 21 min
En réponse à @TF1
LE CAFÉ ASSOCIATIF DE VESC ET LA CORSE
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t867-le-cafe-associatif-de-vesc-la-corse-et-jean-pierre-pernaut
LE KER DE RIVERENERT, LA MOTTE DU CAIRE ET YANIS TIGNARD
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t869-le-ker-de-riverenert-la-motte-du-caire-et-yanis-tignard
LALOUVESC ET ÉCOLE SAINT JOSEPH
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t868-lalouvesc-ecole-saint-joseph-et-jean-pierre-pernaut
LA VEUVE, L'ORPHELIN, LA VIERGE ET L'ENFANT POUR JEAN PIERRE PERNAUT.
TAY

LA VEUVE, L'ORPHELIN, LA VIERGE ET L'ENFANT VOUS AUREZ DIT VOTRE DIRECTEUR DE LA RÉDACTION QU’ÉTAIT
JEAN PIERRE PERNAUT : DE L'IMPERTINENCE DANS LA PERTINENCE CAR NOUS SOMMES DANS L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE,
ANNE-LAURE ET GILLES ! AU DELÀ DE LA POLITIQUE, IL S'AGIT DU DEVENIR.
TAY

ANNE LAURE ET GILLES, LES PEUPLES ET L'INFINI : LA SILHOUETTE ET LE MÉDICAL ! L'AGRICULTEUR, LA SORCIÈRE, LE SOURCIER, LE CHARRETIER ET L'EXORCISME SANS OUBLIER LE PHARE, L'ORPHELIN, LA VEUVE, LES MARINS ET LA NATURE. LE REFERENDUM, L'UNION EUROPÉENNE, L'O.N.U ET L'UNIVERS !
TAY

POUR JEAN PIERRE PERNAUT, ANNE LAURE COUDRAY ET GILLES BOULEAU, ÊTRE LES PERTINENTS DE L'IMPERTINENCE ENVERS LES CANDIDATS : C'EST UNE RÉVÉLATION, C'EST L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE.
AYEZ L'AUDACE DE SORTIR VOS TRIPES AFIN D'ALLER CHERCHER LEURS VERS DU NEZ DANS LEURS RÉPONSES.
TAY

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS · 14 min
CONNAISSANCES ET CONVICTIONS DANS LA GRANDE MUETTE : LA VEUVE, L'ORPHELIN, LA VIERGE ET L'ENFANT, NÉMÉSIS.
LA JUSTICE ET LA RÉALITÉ AUQUEL LE JOURNALISTE ET LE SECOURISTE SONT CONFRONTÉS AUX CONTEXTES DE SITUATIONS ET D'ÉVÉNEMENTS : LA COUR DE JUSTICE ET LES TÉMOIGNAGES.
TAY

LES BALEINES, LES VICTIMES ET LES BARBARIES DES FINANCES
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t352-les-baleines-les-victimes-et-les-barbaries-des-finances
SALON DE L'AGRICULTURE, LE SECOURISME ET CHAMBRE DU COMMERCE
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t504-salon-de-l-agriculture-le-secourisme-et-chambre-du-commerce#6815
RÉPUBLIQUE DE LIBYE OU LA GRANDE PRIÈRE SUNNITES et CHIITES
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t365-republique-de-libye-ou-la-grande-priere-sunnites-et-chiites#6042
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

LA RÉPUBLIQUE DE THAÏLANDE, PRASAT SUOR PRAT ET LES KHLEANGS
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t611-la-republique-de-thailande-prasat-suor-prat-et-les-khleangs
KIRA, Y'BECCA, L'INFINI, LE MOUVEMENT, L'HORIZON ET LE TEMPS
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t506-kira-y-becca-l-infini-le-mouvement-l-horizon-et-le-temps
LA RÉPUBLIQUE DU CAMBODGE, LES MONGOLS ET LE MAKARA
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t610-la-republique-du-cambodge-les-mongols-et-le-makara
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

LA CONSTITUTION DE DE LA RÉPUBLIQUE SAOUDIENNE ET Y'BECCA.
INTRODUCTION DE LA RÉPUBLIQUE SAOUDIENNE.
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t603-heinrich-heine-y-becca-et-le-citoyen-tignard-yanis …
Frances Nisbet: Consciences et Notions sexuelle de l'Ethique
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t588-frances-nisbet-consciences-et-notions-sexuelle-de-l-ethique …
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t601-solarsystem-s-first-interstellar-berne-1191-et-agnes-favrel
PRINCIPES DE LIBERTÉ ET DE GRATUITÉ.
TAY

L'EXORCISME EST LIÉ À L'EXISTENCE, L'ÉMOTION EST L'EXTÉRIEUR : L'EXPÉRIENCE EST INTÉRIEUR. L'ÉTHIQUE EST L'ÉCRITURE
QU'IL FAUT CONNAÎTRE EN SES PEURS ET SA VALEUR.
J'AI APPRIS QUE LA VANITÉ NE VIENT PAS DU DÉMON MAIS DE L'ORGUEIL LIÉ À SA MÉMOIRE: SAVOIR FAIRE EN CHAMANISME.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 24s
LES EFFECTIFS DE POMPIERS TOUT COMME LA PLUPART DES SERVICES PUBLICS DOIVENT ÊTRE RÉINJECTER EN FORCE ET TECHNOLOGIE NOUVELLES
LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE POUR LE BIEN DE LA POPULATION ET LE MORALE DES TROUPES: LES ACTES DU PEUPLE,
DE LA RESPONSABILITÉ ET DE LA RÉPUBLIQUE.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 23h
JUGE DE LA RÉPUBLIQUE DE L'OLIVIER, IPHIGÉNIE ET JÉRUSALEM
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t942-juge-de-la-republique-de-l-olivier-iphigenie-et-jerusalem
L'ALLEMAGNE, LE 11 NOVEMBRE 1918 ET LE 28 JUIN 1919
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t870-l-allemagne-le-11-novembre-1918-et-le-28-juin-1919
NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS, L'INFINI ET L'HORIZON
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t1077-nagaliew-la-mouette-aux-yeux-verts-l-infini-et-l-horizon
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS · 5h
DEPUIS L’ARCHEVÊCHÉ DE LYON , J'AI ENTENDU UN CERTAIN CRITIQUER LE PAPE DE NE PAS ÊTRE EN UKRAINE : C'EST VRAI.
MAIS, HISTORIQUEMENT, LES UKRAINIENS S'EST L'ÉGLISE DE CONSTANTINOPLE ET VENISE S'EST L'ÉGLISE ROMAINE :
IL Y A AUSSI LE DOMAINE BANQUAIRE DE LA PRIEUSE ENTITÉ.
TAY

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EST AU VOULOIR DE SA RÉELECTION : NOTRE CONSTITUTION REPOSE SUR LE FAIT QUE LE PREMIER MINISTRE
SOUS LA PRÉSIDENCE DU PRÉSIDENT DU SENAT POURRAIT ORGANISER DES ÉLECTIONS ANTICIPÉES DANS L'ÉVENTUALITÉ
D'UNE MORT EN DÉPLACEMENT VERS L'UKRAINE.
TAY

INTRADUISIBLE ET INTRANSMISSIBLE POUR CEUX QUI SONT DANS LE CARACTÉRIEL CARAVANSÉRAIL ! LE CARNAVAL EST DANS LE FLORILÈGE D'UN MANÈGE
AYANT AU CŒUR EXTRASENSIBLE ET ÉLECTROSENSIBLE ! L'IMMARCESCIBLE AMOUR D'UN LÉOPARD ET D'UNE CHOUETTE : L'IRRÉPRÉHENSIBLE DÉFI DES SENS.
TAY

LE FUSIBLE HURLE SUR LE FLEXIBLE CAR LE TONNERRE PROVOQUE L’ÉCLAIR : RÉTRACTIBLE ET RÉVERSIBLE SONT LES MOUVEMENTS ET LES SENTIMENTS
DE LA NATURE SAUVAGE.
LE CÉRÉBRAL EST DANS LE VIVANT DE LA MATIÈRE ET HULULE VERS L'INFINI : TÉMOIGNAGE DU PIBLE OU SIGNIFIÉ COMPONENTIEL.
TAY

CONFIDENTIEL, CONFLICTUEL, CONFORMATIONNEL, CONFRATERNEL ET CONFUSIONNEL SONT UNE ARPÈGE SI ON RÉALISE LES SENTIMENTS QUI COMPOSENT CES PERSONNALITÉS ! UN BREUVAGE MUSICALE AUSSI DANGEREUX QUE DE MANIER LA SUINTANTE NITROGLYCÉRINE OU UN SEMBLANT DE PROPERGOL :
DIT LA JUSTICE.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 5h
JE SUIS DANS EN MON CŒUR COMME LA PLUPART DES FEMMES :
TEL LA MOUETTE, JE VIREVOLTE DANS LE VENT ET DANS LA TEMPÊTE, JE SAIS ÊTRE LE CORBEAU QUI INTERPELLE
L'ANGE ET LE MAUDIT : DANS LA LIBERTÉ, JE SUIS LE VERBE QUI ENTENDS LA TERRE ET LES VICTIMES :
JE SUIS LA JUSTICE.
TAY

LA RESPONSABILITÉ EST DE VIVRE UNE CONSCIENCE ET UNE CONVICTION.
LA PHILOSOPHIE MONTRE QUE LES SENTIMENTS VIENNENT D'UNE CONNAISSANCE DE LA VIE ! AINSI EST
LA RÉALITÉ SAUVAGE : LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, DIEU, LE DESTIN LAÏC DU SAVOIR ET LA JUSTICE DANS LE PHARE ET LA NATURE.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 5h
En réponse à @WhiteHouse
MONSIEUR, LA RÉALITÉ SAUVAGE ET LA NATURE SAUVAGE NE SONT PAS LA MÊME DÉSIGNATION DANS LE PHARE, L'ORPHELIN, LA VEUVE,
LES MARINS, YAHVÉ ET LA NATURE. NEPHTYS, L’ÉPOUSE DE SETH INCARNE LE PLUS NOBLE DE LA CONDITION EN L’ADVERSITÉ :
SA CONSCIENCE GUIDE LA VÉRITÉ ET LA JUSTICE.
TAY

MONSIEUR LARCHER, NEPHTYS EST LA NEUTRALITÉ ACTIVE CAR SACHANT ÊTRE DANS LA VIRILITÉ : EN TANT QUE GARDIENNE,
ELLE N'EST JAMAIS SOUMISE AUX ASPECTS ET
AUX PROTOCOLES : ICARE N'EST PAS UN ASSASSIN DE L'ESPOIR.
POUR TROUVER UN CENTRE DANS L'UNIVERS, CRÉER UN INDÉFINI.
Y'BECCA.
TAY

MONSIEUR LARCHER, L’ÉVAPORATION EST UN PHÉNOMÈNE INDÉFINI ET STABLE DANS LA NATURE QU'ON PUISSE ANALYSER CE CORPS
ET SON ENVIRONNEMENT. POUSSIÈRE, TU REDEVIENDRAS
POUSSIÈRE : CELA N'EST PAS UNE FATALITÉ CAR IL S'AGIT D'UNE RÉALITÉ SUR L’ÉROSION ET LE CYCLE DU PHOENIX.
Y"BECCA
TAY

MONSIEUR LARCHER, NEPHTYS EST LA NEUTRALITÉ ACTIVE CAR SACHANT ÊTRE DANS LA VIRILITÉ : EN TANT QUE GARDIENNE,
ELLE N'EST JAMAIS SOUMISE AUX ASPECTS ET
AUX PROTOCOLES ! ICARE N'EST PAS UN ASSASSIN DE L'ESPOIR :
POUR TROUVER UN CENTRE DANS L'UNIVERS, CRÉER UN INDÉFINI.
Y'BECCA.
TAY

LE FATALISTE CONDUIT LE TEMPS ET LE PEUPLE SE MOQUE DE SA CAROTTE.
JONGLER DEVANT LES NOCES CAR LES ÉTOURNEAUX DEVIENNENT DES TOURTEREAUX.
DANS LES ACTES DU VOEU, LES VOYAGES DE COEURS DEVIENNENT DES SENTIMENTS DE RAISON.
LE SENTIMENT D'ÊTRE DEMEURE COMME AU PREMIER JOUR DU DEMAIN: L'AMOUR TRIOMPHANT
DU DESTIN. O CLAMEURS DU CLAIR DE LUNE ET CHANTS DE L'AUBE LEVANT, JE VOUS SALUE DU
PROFOND DE MES ENTRAILLES. AUGURE ET AOÛT ACCOMPLISSENT LES ACTES DES TRIBUNAUX.
JE VOUS SALUE DE MON HISTOIRE ET CLAME LA VÉRITÉ DE LA NATURE. DOUCE MUSIQUE FAIT
ENTENDRE LE REGARD DE LA MUETTE. MALGRÉ LA GUERRE, IL Y A DU BON DANS L'ESPACE,
LA CONNAISSANCE ET LES CONVICTIONS: CETTE HUMANITÉ QUE J'APPELLE MON PEUPLE.

LA PRÉDICATION, L'INSTITUTION ET LA TUTELLE...

L’ÉPOUVANTAIL ET LE TRAVAIL

CE QUI DISTINGUE LE CIVIL ET DE LA POLITIQUE, C'EST LA RÉVOLUTION DE L’ÉTAT...

LE CARACTÈRE DU SOCIAL ET DE L’AMÉNAGEMENT DE L'INDIVIDU EN UNE COMMUNAUTÉ COLLECTIVE
IMPLIQUE UN ASPECT DE SÉPARATISME DANS L'INDIVISIBLE RÉPUBLIQUE...
AINSI EST LE CARACTÈRE DE LA LÉGION D'HONNEUR POUR LES DÉTENTEURS ET LES AYANT DROITS
CHERCHANT AUX SAUVEGARDES DE LEURS INTÉRÊTS.

DANS LE SYSTÈME DU DROIT, IL Y A, IL Y AURA ET IL Y A EU... DANS LE TERME DU COURANT ET DE L'USUEL,
NAQUIT LA COLÈRE MILITANTE DE L'ENTHOUSIASME DEVANT LA PÉRIODE D'EXAMEN ET DE CRITIQUE :
LE SENS, LA PORTÉE, LE FUNESTE, LES BIENFAITS ET L'OBJET DANS LE FEU DE PAILLE...
CETTE PHRASE, CET PHRASE OU CET'TE' PHRASE CAR L'ÉCRITURE INCLUSIVE RAMÈNE L'ÉGALITÉ DES SEXES DANS LES MŒURS ET
LES MOUVEMENTS DE L'ORTHOGRAPHE.
DANS LA CIRCONSTANCE DE VIVRE, ON FAIT DES CHOIX DE RAISONS OÙ FINALEMENT L'AMOUR PEUT PARAÎTRE SECONDAIRE CAR
SI LE RESPECT EST UNE ÉTHIQUE, IL DEMEURE BIEN FROID DEVANT L'ARDEUR DE LA PASSION AMOUREUSE: LE RELATIONNEL DE LA SITUATION.


ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie.

LE PRIMORDIAL ET LE FONDAMENTAL.

LA CIRCONSTANCE EST LE LIEU ET LE LIEU SE TROUVE ÊTRE LA SITUATION.
LE PHÉNOMÈNE S'ATTRIBUT LA DURÉE ET LE PHÉNOMÈNE DEVIENT LE LIEU.
LE FONDAMENTAL EST LE PRINCIPE DE CELUI QUI ACQUIERT SES DROITS.

LE CONCEPT DE L'ECRIRE NE DONNE QUE L'ILLUSION CAR AUSSI REPRIS
EN BOUCLE TEL UNE MARCHE AUQUEL LE MENUET N'EST QUE LE NOM.
S'ATTACHANT AU SERVICE DU SIMPLE, LE PLURIEL COMPOSE LES METS.

ÉCLAIRCIE PROUVE SCIENTIFIQUEMENT L'ORAGE DU TEMPS ET LE TERME
DE L'ELECTRIQUE SE TRANSFORME EN UNE FOUDRE BIEN NATURELLE QUI
ÉLOIGNE LE PRINCIPE D'EXISTENCE POURTANT JE SENS L'ESPRIT VEILLEUR.

CLOCHE SUR LE TERME ET SIFFLET SUR LA COMPOSITION, LE COMMENT
S'ATTRIBUT LA SOURCE ET LA FIN SE DÉCOMPOSE EN UNE LUEUR D'AUBE.
LA TRISTESSE ET LA JOIE TRIOMPHENT DES IMPRESSIONS ET DES CRAINTES.

LE TERME SE RETROUVE DANS L’ÉLÉMENT PRIMORDIAL ET LE FONDAMENTAL
S’ÉCROULE POUR DEVENIR FONDAMENTAL AYANT CRÉER SON VERBE, SA SOIF
ET SON SUJET: LE TERME SE TRANSFORME EN UN RYTHME AUQUEL IL EST.

LA PHILOSOPHIE SE TRANSFORME EN HÉDONISME, LA JOUISSANCE CRIARDE.
LA CHALEUR N'EST PLUS UN LUXE ET SE TRANSFORME EN UN BESOIN SIFFLANT.
LA SURVIE N'EST PLUS LIE AUX BESOINS DE PRINCIPES CAR ELLE SE COMPOSE
UNE PARTITION SUR CES MOUVEMENTS QU'ELLE CROIT MAÎTRISER EN SOI.

LE TRIOMPHE ÉVANOUIE LAISSANT PLACE AUX ORGUEILS DE LA GLOIRE;
LE SIGNIFIANT NE SE PRÉNOMME PLUS, IL SE CONSOMME DANS L'ENCENS BÉNI.
LE DIABLE SOURIANT ENTRE DANS LA SCÈNE DU SPECTACLE AUQUEL L'EVEIL

S'EST ÉVANOUIE DANS LA CLARTÉ DU SOMBRE PERSONNAGE: JE NE PLEURE PAS,
JE VOIS L’ÂME PROMISE S’ÉVANOUIR DEVANT LE PACTE QU'IL ACCOMPLIT EN
SA GRANDE CONSCIENCE DE CORPS: VOILA LE RÉEL SENS DE L'ABDICATION.

DANS LES TERMES DU PRINCIPE, LA VOLUPTÉ DE L’ÉPHÉMÈRE SE CONSTRUIT
DANS LA RICHESSE ÉTABLIE SUR LE MENSONGE DES PRINCIPES ET DES RAISONS
QUI VEULENT ENTENDRE LEURS LUXURES DANS LA CROYANCE DES PARDONS.

LES TROMPETTES SAVOURENT LES TERMES DE PAIX SUR LA VICTOIRE QUI N'EST
PLUS REMISE EN CAUSE SUR LE DÉPLAISIR DE VIVRE ET DE PROUVER; CELUI QUI
A CONCLU LE PACTE NE PEUT ENTRAÎNER SES COURTISANS ET ENCORE MOINS

SES VICTIMES ARGUMENTE LE DIABLE VERS DIEU. C'EST LE PRINCIPE DE THEOLOGIE
AUQUEL J'ASSISTE ENTRE LE TERME ET LE CROIRE; LA RAISON ET LA CONNAISSANCE
VOLE EN ÉCLAT DEVANT LE DILEMME DES CHOSES: LE TEMPS S'OUVRE DEVANT

LA CIRCONSTANCE DU DÉBAT, UN AUTRE ESPACE SE DONNE AUX GERMES DE SA PROPRE
VISION. UN SON SE FAIT ENTENDRE ET IL EST LIMPIDE DE LA VIE: IL S'AGIT DE LA SUEUR
DE LA TRANSPIRATION. LE CONCEPT DU NAVIRE QUI SE FAIT AINSI DANS LE FIL.

LA CIRCONSTANCE EST LE LIEU ET LE LIEU SE TROUVE ÊTRE LA SITUATION.
LE PHÉNOMÈNE S'ATTRIBUT LA DURÉE ET LE PHÉNOMÈNE DEVIENT LE LIEU.
LE FONDAMENTAL EST LE PRINCIPE DE CELUI QUI ACQUIERT SES DROITS.

LE COPIEUR N'EST PLUS DANS LE PRINCIPE DU SCHÉMA, UN SCÉNARIO AUTRE QUI
DONNE LIEU AUX CIRCONSTANCE D'ÊTRE. LA BULLE N'EST PLUS CAR LIBÉRÉ DE
L'ATTRACTION QUE VOUS AVAIT CRÉER ET LIBRE D'UNE SOIF VOUS DÉMASQUER.

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS
2 hil y a 2 heures
QUAND J'AVAIS CANAL+; JE REGARDAI THE SHIELD, 24 CHRONO ET MON ONCLE CHARLIE OÙ CHARLIE SHEEN JOUE LE RÔLE D'UN PUBLICITAIRE OBSÉDÉ ET NYMPHOMANE HANTÉ PAR LE MARIAGE, SA MÈRE, SON FRÈRE ET SON NEVEU: UNE COMÉDIE NOIRE ET SOMBRE SUR LE RÉSEAU DES ACCROCS. TAY

DANS MON ONCLE CHARLIE, LE PERSONNAGE VA VOIR UNE PSYCHOLOGUE AUSSI CASTRATRICE DANS SON TRAVAIL QUE PEUT L'ÊTRE SA MÈRE: UNE FEMME SECONDAIRE MAIS IMPORTANTE DANS LA VIE DE CHARLIE. LE PERSONNAGE EST SENSIBLE ET À BESOIN DE DONNER DU PLAISIR À SA PARTENAIRE.
TAY

CHARLIE EXPLIQUE SES SENTIMENTS À SA PSYCHOLOGUE EN LUI EXPLIQUANT QUE LA VIE N'EST PAS LE SEXE ET QU'IL SOUHAITERAI UNE VIE DE FAMILLE. ELLE RIT COMME SA MÈRE ET IL LA TRAITE DE VAMPIRE MAIS IL RESTE RESONNÉ MONTRANT UNE RÉELLE SINCÉRITÉ ALORS ELLE ESSAYE DE LE CONSEILLER.
TAY

DANS MON ONCLE CHARLIE, SON FRÈRE L'ENVIE ET VEUT SON SUCCÈS AUPRÈS DES FEMMES ET CHARLIE NE JOUE PAS AU PRÉDATEUR PERFIDE: IL SE MOQUE, IL PERSÉCUTE AVEC L'AIDE DE MARTHA, IL CONSEILLE, IL INVITE, LAISSE LA MAISON À SON FRÈRE: UNE COMÉDIE NOIRE ET SOMBRE.
TAY

DANS LE CONTEXTE DU KAMA-SOUTRAS COMME DIT MON ONCLE CHARLIE ET J'AIME CETTE SÉRIE QUI N'EST PAS AUSSI COMIQUE MAIS QUI MONTRE QU'IL Y A LES SENTIMENTS: NAÏF ET AMOUREUX EST CE BRAVE CHARLIE ESPÉRANT QU'EN DONNANT DU PLAISIR, IL FERA ENTENDRE LE SIEN: UNE COMMUNION.
TAY

EN LA SÉRIE, MON ONCLE CHARLIE EST UN DRÔLE NYMPHOMANE CAR IL Y A CEUX QUI ÉPROUVENT CES CHOSES ET QUI PASSENT AUX TORTURES PHYSIQUES ET MORALES POUR CEUX QUI LEURS DISENT NON: LE RÉSEAUX DES ACCROCS EST UN LANGAGE DES SIGNES OÙ L'ON ENFERME SES VICTIMES DANS UN LABYRINTHE.
TAY

DANS LES LABYRINTHES DES ACCROCS, JE SERAI COMME VIC ET DEUTSCH DANS THE SHIELD RENTRAIT DANS LA GUEULE DES VERMINES, APÔTRES DE MORALE ET DE LARMES DE CROCODILES: POUR CES GENS LÀ, NOUS SOMMES QUE DE LA CHAIR À FRIRE ET NE SE RECONNAISSENT QUE DANS LEURS PAIRS.
TAY

Éthique et philosophie morale.
Disciplines Axiologie · Bioéthique · Philosophie de l'action · Philosophie pratique · Méta-éthique · Morale · Éthique appliquée · Éthique descriptive · Éthique normative

Concepts.
Absolutisme moral · Absolutisme gradué · Acrasie · Action · Ataraxie · Autonomie et Hétéronomie · Bien et Mal · Bonheur · Conscience morale · Destin · Dignité · Dilemme · Droit et Devoir · Droits de l'homme · Euthymie · Impératif catégorique · Justice · Liberté et Libre arbitre · Loi morale · Loi naturelle · Mœurs · Moyen pour une fin · Norme · Respect · Responsabilité · Valeur · Vertu et Vice · Volonté

Doctrines et Courants.
Altruisme · Anarchisme individualiste · Animalisme · Casuistique · Conséquentialisme · Contractualisme · Cynisme · Déontologie · Égoïsme · Éthique de la discussion · Éthique de l'environnement · Éthique intuitionniste · Éthique minimale · Éthique du care · Éthique de la vertu · Eudémonisme · Fatalisme · Hédonisme · Individualisme · Nihilisme · Perfectionnisme · Réalisme moral · Rigorisme · Théorie du commandement divin · Universalisme · Utilitarisme · ∞ · ect

SENTIMENTS DU
CITOYEN TIGNARD YANIS

TÉMOIGNAGE DE
CITOYEN TIGNARD YANIS,
PN 3286 de la Cour Européenne des droits de la femme, de l'enfant et de l'Homme,
ALIAS
TAY
La chouette effraie,
Y'BECCA EN JÉRUSALEM :
les peuples dans le l'horizon, le vent et le verbe vers l'infini, le souffle et le vivant
VERS L’ÉGIDE DE AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD : Y'BECCA EN JÉRUSALEM ! Les peuples dans l'horizon vers l'infini

Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyLun 21 Mar à 4:54

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19 mars
En réponse à @WhiteHouse et @POTUS
LA RÉPUBLIQUE D'UKRAINE DEVRAIT ÊTRE AUTONOME DE LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE ET INDÉPENDANTE DE LA CONFÉDÉRATION DE LA RUSSIE :
AFFIRME LA COMMUNAUTÉ PARLEMENTAIRE D'IRLANDE DU NORD !
DANS L'HORIZON VERS LE VIVANT : BELFAST EST TOUJOURS DANS MON COEUR ! ELLE EST MA SŒUR.
TAY

COMMUNAUTÉ PARLEMENTAIRE DU SAHARA OCCIDENTAL, QUI SERA AUTONOME DU MAROC ET INDÉPENDANTE DE L'ALGÉRIE, NE CHERCHERA
NI À DUPER LES ALGERIENS ET LES MAROCAINS : UN SOCLE JUDICIAIRE POUR LA COHÉSION ET LA PAIX SI ON CROIT AUX ÊTRES ET
AUX MAGISTRATURES ENTRE PEUPLES.
Y'BECCA.
TAY

COMMUNAUTÉ PARLEMENTAIRE DU SAHARA OCCIDENTAL REGARDE LA COMMUNAUTÉ PARLEMENTAIRE D'IRLANDE DU NORD ET
LA RÉPUBLIQUE D'UKRAINE ET DIT : PAR ALLAH JUSQU'À YAHVÉ, VOUS ÊTES MES SŒURS DE SANG EN UN SERMENT DANS LE SOUFFLE DE L'ALGÉRIE ET
LE VIVANT DU MAROC.
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 1 min
L'INFINI, LE MOUVEMENT, L'HORIZON ET LE TEMPS DANS LE DESTIN ET LA VIE: LE COEUR D'UN CONCEPT S'EST IGNORÉ LA FIN
LORSQUE L'ON S'APERÇOIT QU'UN NOUVEL HORIZON SE PROFIL DEPUIS LE DÉPART DE LA PALPITATION !
LE SPLEEN, L'OBSCURANTISME, LE TERME, LA CLARTÉ, Y'BECCA ET LA NATURE.
TAY

L'INTERROGATOIRE, POLICE CRIMINELLE, LA JUSTICE ET L'INFINI, LE MOUVEMENT, L'HORIZON ET LE TEMPS : LA MÉTAPHYSIQUE DE SES ORIGINES, SA LIBERTÉ DE CULTE, SES PHILOSOPHIES ET SES ESPOIRS.
LE DESTIN ET LA VIE POUR VIVRE DES ACTES : UNE ORAISON VERS LA FLORAISON ?
LES MÉCANISMES.
TAY

LE DESTIN ET LA VIE AUQUEL LE COEUR D'UN CONCEPT S'EST EN IGNORER LA FIN
LORSQUE L'ON S'APERÇOIT QU'UN NOUVEL HORIZON SE PROFIL DEPUIS LE DÉPART DE LA PALPITATION.
LE TERME DE SIGNALER DANS L'HORIZON VERS LE VIVANT CORRESPOND AUX CIRCONSTANCES DU TEMPS.
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

L'HYPNOSE EST UN ART ET IL POSSÈDE LA FACULTÉ DE GUÉRIR DANS LA PLUPART DES DOMAINES MÉDICAUX.
LA SAGESSE DE LA CONSCIENCE EST UNE OEUVRE AUQUEL NOUS SOMMES AU BORD D'UN GOUFFRE :
À NOUS DE DÉFINIR SI ELLE EST UNE CAVERNE, UN SENTIMENT OU UN UNIVERS.
TAY

DANS LE REJET DE LA VIE OU DE LA FIN DE VIE, IL Y A LONGTEMPS QUE LE SUJET FAIT PART DE SA SOLITUDE AU SOUFFLE. LE SILENCE SE PORTE AUX SAISONS TELS LES SOUPIRS QUI PEUPLENT LE TEMPS.
L'HYPNOSE NE PEUT ENSEIGNER LA CERTITUDE CAR LA PEUR DEMEURE ENFOUIE : LE DESTIN ET LA VIE.
TAY

LE CONSERVATISME NE SE MESURE PAS À L'ASPECT DE CROYANCE, DE PHILOSOPHIE
OU DE TERME D'ÉLABORATION: IL EST DANS LE CADRE DU PATRIMOINE.
LE CONSERVATISME NE SE MESURE PAS À L'ASPECT DE CROYANCE, DE PHILOSOPHIE OU DE TERME D'ÉLABORATION : IL EST DANS LE CADRE DU PATRIMOINE.
TAY

TÉMOIGNAGE DE
CITOYEN TIGNARD YANIS,
PN 3286 de la Cour Européenne des droits de la femme, de l'enfant et de l'Homme,
ALIAS
TAY
La chouette effraie,
Y'BECCA EN JÉRUSALEM :
les peuples dans le l'horizon, le vent et le verbe vers l'infini, le souffle et le vivant
VERS L’ÉGIDE DE AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD : Y'BECCA EN JÉRUSALEM ! Les peuples dans l'horizon vers l'infini
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyJeu 31 Mar à 9:12

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 27 mars
NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DÉLICATE OÙ IL Y A VRAIMENT UNE FRACTURE DES DISCOURS QUI CONDUISENT À LA DÉMAGOGIE :
LES DÉGRADATIONS QUI ONT ÉTÉ INFLIGÉS À L'ARC DE TRIOMPHE, SONT ENCORE DANS LE VIFS DE LA JUSTICE FRANÇAISE !
ATTEINTE À LA PERSONNALITÉ MORALE DE L'ÉTAT.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @EmmanuelMacron
Le comédien de La Méthode Williams a réagi à une blague de l'humoriste sur la calvitie de sa femme Jada Pinkett Smith :
Donc, Will Smith gifle Chris Rock sur scène.
Je me dis que lui a été capable de faire acte de ses sentiments et de virilité pour sa belle !
Bravo Coda !
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @othmannasrou et @vpecresse
La stagnation économique, ou plus simplement stagnation, est une période de faible croissance économique :
Comment LUKE SKYWALKER a su qui était sa mère ?
https://www.youtube.com/watch?v=w7nvUyZUzc0
OBI-WAN et l'Amour !
https://www.youtube.com/watch?v=E9nN3FW2p-A
La présidente élue et le président du sénat !
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @lesRepublicains et @vpecresse
Taux de croissance du PIB est inférieur à la croissance potentielle : l’improbable s'est donc réalisé sur l'impossible !
Où réside notre échec en ce quinquennat de Emmanuel Macron : quelles sont nos erreurs qui conduisent des difficultés de compréhensions
sur notre programme.
TAY

L'idée d'une stagnation économique est ancienne en science économique : une perspective « pessimiste », totalement opposée à l'idée smithienne
d'un équilibre harmonieux et stable ?
Non, elle critique ceux qui ne prennent pas en compte des éventuels changements dans le cours.
TAY

L'idée d'une stagnation économique est ancienne en science économique : une perspective « pessimiste », totalement opposée à l'idée smithienne
d'un équilibre harmonieux et stable ?
Non, elle critique ceux qui ne prennent pas en compte des éventuels changements dans le cours.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @b26_romain et @vpecresse
À Monseigneur le Duc de Penthièvre, Vous B26Romain !
Le plus saint des devoirs, celui qu'en traits de flamme
La nature a gravé dans le fond de notre âme,
Voyez ce faible enfant que le trépas menace ;
II ne sent plus ses maux quand sa mère l'embrasse !
Florian (1755-1794) !
TAY

Monseigneur le Duc de Penthièvre, B26Romain !
Dans l'âge des erreurs, ce jeune homme fougueux
N'a qu'elle pour ami, dès qu'il est malheureux ;
Ce vieillard qui va perdre un reste de lumière,
Retrouve encore des pleurs en parlant de sa mère :
La Justice ! : dit @vpecresse !
TAY

Au Duc de Penthièvre, B26Romain !
Bienfait du Créateur, qui daigna nous choisir
Pour première vertu notre plus doux plaisir !
Et que les nœuds d'hymen, en doublant nos parents,
Vinssent multiplier nos plus chers sentiments.
Alors, êtes vous l'inquisiteur que vous prétendez ?
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
Le président-candidat et Éric Zemmour où
la vipère disait un jour à la sangsue :
Que notre sort est différent !
https://bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/en-direct-presidentielle-j-13-la-campagne-officielle-commence-derniere-ligne-droite-avant-le-premier-tour_LN-202203280096.html
Cette fable de Jean-Pierre Claris de Florian s'explique aisément :
C'est la satire et la critique !
TAY

Sur le pont-neuf, entouré de badauds,
Un charlatan nommé Yanis Tignard
criait à pleine tête :
Venez, mesdames, messieurs, accourez faire emplette
Du grand remède à tous les maux du quotidien !
Car, oui, l'idiot, vendez un peu de poudre d'or :
De Jean-Pierre Claris de Florian.
TAY

La prudence est bonne de soi et
Yanis Tignard l'a bien compris
avec sa poudre d'or :
L'exemple suivant en fait foi !
Chacun de nous a sa lunette,
Qu'il retourne suivant l'objet ;
On voit là-bas ce qui déplaît,
On voit ici ce qu'on souhaite :
de Jean-Pierre Claris de Florian.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @vpecresse
De son sort ne soyez point jalouse que nous servions l'homme, il faut encor lui plaire car
l'avantage est pour nous : notre corne est notre cuirasse !
Vous êtes étonnée qu'il nous préfère à vous :
Mais de cette faveur voici tout le mystère,
Nous savons plier les genoux.
TAY

Dans les combats nous avons servi ;
Et cependant l'homme nous chasse,
Nous méprise, nous hait, et nous force à le fuir.
Oui, Madame Valérie Pécresse, vous êtes légère,
douce, sobre et infatigable tel le rhinocéros et le dromadaire qui ont
cette faculté d'être dans les périls.
TAY

L'homme, l'animal puissant par son adresse,
Vous recherche avec soin, vous loge, vous chérit,
De son pain vous nourrit,
Et veut augmenter sa richesse
En multipliant son espèce.
Je sais bien que sur votre dos, Valérie Pécresse,
Vous portez ses enfants, sa femme, ses fardeaux.
TAY

L'épée Ulfberht conférait à son porteur un avantage au combat certain et l’espadon est une épée à deux mains :
Genesis - Wind & Wuthering !
https://www.youtube.com/watch?v=GMSjD716bGU
Valérie Pécresse, elles furent développées en Europe centrale, de l'Ouest et en Scandinavie : vertus sont aptes.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @laurentwauquiez
Expliquez-moi, s'il vous plaît, mon cher frère,
D'où peut venir pour nous l'injustice du sort :
Enigma - Sadeness !
https://www.youtube.com/watch?v=4F9DxYhqmKw
Allez, puisqu'amour n'y voit goutte,
C'est l'oreille qu'il faut charmer ?
De Jean-Pierre Claris de Florian.
#PÉCRESSE2022 !
TAY

Je n'ai de titre que ma voix.
Mais vous, dont la noble arrogance
M'ordonne de parler plus bas :
Enigma - Return To Innocence !
https://www.youtube.com/watch?v=Rk_sAHh9s08
Ils ne se tiennent à sa suite
Que pour manger ces vermisseaux ;
Et l'imbécile croit que c'est pour son mérite :
@vpecresse !
TAY

Mon frère ennemi, de la terre fraîchement labourée
Sont sortis plusieurs vers, excellente curée
Qui seule attire les oiseaux :
Comment ! Les chantres du bocage
Pour leur juge ont choisi ces animaux sauvages !
Nenni, répond le jardinier, car nous sommes : vous dit
@vpecresse !
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
Divers bacheliers logés chez une présidente
travaillent avec ardeur :
AC/DC - Thunderstruck !
https://www.youtube.com/watch?v=v2AC41dglnM&list=RDMM&index=10
Sur la nature et ses substances,
L'infini, le fini, l'âme, la volonté,
Les sens, le libre arbitre et la nécessité dans la raison des vivants et des patients.
TAY

Le secourisme ou secours à victimes (SAV) se compose des connaissances nécessaires, des secouristes bénévoles ou des sapeurs-pompiers :
Brel et Vesoul !
https://www.youtube.com/watch?v=VakkMDarFDQ
Le présent article ne se réfère qu'à la première acception, les secours à personne organisés.
TAY

Les soins préhospitaliers sont des soins d'urgence comprenant des actes médicaux effectués par des médecins ou des personnels paramédicaux
dans les hôpitaux, hors de l'hôpital ou en pratique !
Jacques Brel et Amsterdam !
https://www.youtube.com/watch?v=-Z0UGGvb4sQ
Le médecin régulateur du SAMU.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 28 mars
En réponse à @Elysee
Les infirmiers diplômés, et les infirmiers spécialisés sont utilisés dans les unités de thérapie intensive mobiles (UTIM ou UMH) en France et en Europe :
MICU dans les pays anglo-saxons où ils ont devenus des personnels obligatoires de ces unités d'ambulances de réanimation.
TAY

Musical Box ?
https://www.youtube.com/watch?v=G0eiBqVve90
En France tend à se développer l'intervention d'infirmiers protocolés en préhospitalier, en tant que réponse graduée située entre les secouristes,
sapeurs-pompiers ou ambulanciers diplômés d'État, et l'équipe smur comprenant un médecin :
TAY

Les infirmiers diplômés sont utilisés dans de nombreux pays comme orientateurs de santé avec succès, cela faisant partie
de leurs tâches professionnelles autonomes, dans des unités adjacentes au SAMU avec la possibilité d’accès direct au médecin régulateur du SAMU !
TAY

Le personnel assistant de régulation médicale (PARM) français a toujours un statut du ministère de la Santé qui ne le classe pas
parmi les professions paramédicales : nouveaux techniciens d'urgence paramédicaux ou de soins ambulanciers, anciennement appelés « chauffeurs » ?
TAY

Le Code de Santé publique stipule dans l'Article R4311-14 : « En cas d'urgence et en dehors de la mise en œuvre du protocole,
l'infirmier ou l'infirmière décide des gestes à pratiquer afin de diriger la personne vers la structure de soins la plus appropriée à son état. »
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 29 mars
En réponse à @DrShtayyeh
SHEX MAHMUD NAMIR, Ağrı et RÉPUBLIQUE DE MAHABAD
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t523-shex-mahmud-namir-agr-et-republique-de-mahabad
NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS, L'INFINI ET L'HORIZON
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t864-nagaliew-la-mouette-aux-yeux-verts-l-infini-et-l-horizon
POLYHYMNIA, MNEME, Y'BECCA, LA JUSTICE ET LES FEMMES
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t497-polyhymnia-mneme-y-becca-la-justice-et-les-femmes
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 29 mars
En réponse à @Elysee
L'ÂME ET LE TÉMOIGNAGE OÙ L'EXISTENCE COHABITE AVEC LA SPONTANÉITÉ.
DANS UN ORAGE OÙ LES TÉMOINS SE FONT DANS L'ORAL : LA SPHÈRE S’ÉPREND DE LA SPONTANÉITÉ ET À UNE NOUVELLE NOTE.
PARIS 2024 DANS UN ORAGE PRÉSENT AUQUEL L'HORLOGE ET SES HORIZONS EN LA RÉFLEXION DES SOUFFLES.
TAY


compagnon.yanis.tignard@Yanis_Tignard · 29 mars
En réponse à @rianru
DANS LE SOUFFLE DES GUERRES
SI LE PLAISIR EST UN PRINCIPE ALORS MON SENTIMENT PROCHAIN DONNE LIEU À L'INTERPRÉTATION :
DANS LE LOINTAIN, JE M’ÉLOIGNE DE CES VALEURS AUQUEL JE N'AI PLUS VOCATION D’ÊTRE CETTE DOUCE LUMIÈRE DES RUES.
JE SUIS LIBRE DE MON INDÉPENDANCE : JE SUIS.
TAY

MOSCOU, LISBONNE ET AMSTERDAM !
DANS LA SPLENDEUR, LA SPHÈRE S’ÉPREND DE LA SPONTANÉITÉ ET FAISANT PLACE À UNE NOUVELLE NOTE;
JE NE VEUX PLUS ÊTRE L’INTERPRÈTE DE CETTE NUANCE QUI DONNE LIEU AUX FANTASMES SUR L’INTERPRÉTATION :
LA PROSTITUTION EXISTE ET LE VIOL RESTE IMPUNI.
TAY

LA CRINIÈRE DÉVORE LA RÉFLEXION DE LA RÉPUBLIQUE DE L'UKRAINE ?
OUI, LES ORGUEILS SONT NARCISSIQUES, LA JALOUSIE SE CONSTRUIT DANS LE MÉPRIS ET LA PUISSANCE IRRÉVOCABLE DE CERTAINES PAROLES
DÉVORENT LA CROYANCE ET LA LAÏCITÉ EN UN ORAGE OÙ L'ORDRE SE FAIT DANS LE SANG !
TAY

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'entretient avec le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Peter Maurer, un mois après le lancement de l'offensive en Ukraine par la Russie !
https://boursorama.com/videos/actualites/rencontre-entre-serguei-lavrov-et-le-president-du-comite-international-de-la-croix-rouge-921f2d74bbc80ff0da56c9e5ec638282
Le 24/03/2022 à 13:25 !
TAY

Le négociateur en chef de l'Ukraine a déclaré mardi que suffisamment de progrès ont été réalisés lors des pourparlers en Turquie afin de résoudre le conflit avec la Russie pour permettre une rencontre entre les présidents des deux pays.
https://boursorama.com/videos/actualites/ukraine-conditions-suffisantes-pour-une-rencontre-zelensky-poutine-negociateur-ukrainien-2861ee77eab2791cffb924986d5feee6
TAY

D'après Anastasiya Shapochkina, maître de conférences en géopolitique à Sciences Po et spécialiste de la Russie, les Russes ont tendance à proposer des négociations simplement "pour gagner du temps".
https://boursorama.com/videos/actualites/guerre-en-ukraine-la-russie-propose-t-elle-des-negociations-visant-a-gagner-du-temps-f963fa4a6a68e425d9e493cd663edc31
TAY

Et vous, Emmanuel Macron dans "les négociations en Turquie, en quelles lignes vous situez vous puisque le tout en chacun jusqu'au
commun des mortels y va de sa théories dans l'histoire contemporaine, sur les énergies combustibles et sur les secteurs d'exportations agricoles ?
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @Yanis_Tignard et @EmmanuelMacron
Négociations russo-ukrainiennes: "Leurre ou lueur ?" :
les principales productions ukrainiennes sont le blé, l'orge, la betterave et la pomme de terre !
Combats dans l'Est de la RD Congo : le Rwanda dément soutenir les rebelles du M23 !
Je constate un mouvement planétaire.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @EmmanuelMacron
Négociations russo-ukrainiennes: "Leurre ou lueur ?" :
les principales productions ukrainiennes sont le blé, l'orge, la betterave et la pomme de terre !
Combats dans l'Est de la RD Congo : le Rwanda dément soutenir les rebelles du M23 !
Je constate un mouvement planétaire.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @rianru
DANS LA POÉSIE D'UNE NOSTALGIE AUQUEL LA VÉRITÉ SURMONTE LA RAISON ET LES AMBITIONS :
Led Zeppelin - Stairway to Heaven !
https://www.youtube.com/watch?v=fqfYy_il2-Q
DEPUIS LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D'AFGHANISTAN, DES ÉDUCATEURS KURDES ENSEIGNENT L’ÉCRITURE AUX PÉRILS DE LEURS VIES : DES HÉROS.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 18h
En réponse à @rianru
EN LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D'AFGHANISTAN, DES ÉDUCATEURS KURDES ENSEIGNENT L’ÉCRITURE AUX PÉRILS DE LEURS VIES :
NAGALÏÉW LA MOUETTE EST POURCHASSÉE PAR CEUX QUI VEULENT PRIVER LA LIBERTÉ !
DES ENFANTS SONT VENDUS COMME DES ANIMAUX : MOSCOU, PARIS ET WASHINGTON, COMPLICES !
TAY

LA CONSCIENCE EST DANS L'ADVERSITÉ DE LA CONVICTION : UNE CERTAINE CONVOITISE DÉVORE L'ÉTHIQUE BRITANNIQUE SUR LA RAISON DE LA RÉALITÉ.
CERTAINS PROGRESSISTES NATIONALISTES EUROPÉENS IMPOSENT DES DIRECTIVES SÉVÈRES : LA SYNTHÈSE N'EST PAS TOUJOURS UNE DYNAMIQUE.
TAY

NAGALÏÉW, LA MOUETTE AUX YEUX VERTS RENCONTRE MYRIAM LA CIGOGNE D'ORAN AU SUJET DE L'ÉLECTION ET DE LA LIBERTÉ DANS LES LOIS ET
LA PLÉNITUDE DU SAHARA ET DES NATIONS. LE DROIT DE VOTER NE PEUT ÊTRE AINSI BAFOUER SOUS PRÉTEXTE D'UN RETRAIT DE CANDIDATURE SPONTANÉE.
TAY

NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS DIT AUX PARLEMENTS BRITANNIQUES ET RUSSES AINSI QU'AU PARLEMENT EUROPÉEN :
CE BREXIT EST DEVENU UNE CHASSE À COUR DE L'INUTILE CAR LE CERF S'EST FAIT INVISIBLE OU MÊME, A T'IL RÉELLEMENT EXISTER !
L'UKRAINE N'EST PAS UNE LAÏKA EN L'ESPACE.
TAY

DANS LA DEMEURE DU LOUP, LES NUAGES SE MÉLANGENT AUX NUANCES. LA CHOUETTE TROUVE MÉTAPHORE À SES CONVICTIONS OÙ
LES MÉTAMORPHOSES D'ÊTRE SE DISTINGUENT DANS LA RÉALITÉ DES MOUVEMENTS : LES RÉACTIONS VIVES ET LES DÉBATS FUNESTES.
L'UKRAINE N'EST PAS UNE LAÏKA EN L'ESPACE.
TAY


TÉMOIGNAGE DE
CITOYEN TIGNARD YANIS,
PN 3286 de la Cour Européenne des droits de la femme, de l'enfant et de l'Homme,
ALIAS
TAY
La chouette effraie,
Y'BECCA EN JÉRUSALEM :
les peuples dans le l'horizon, le vent et le verbe vers l'infini, le souffle et le vivant
VERS L’ÉGIDE DE AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD : Y'BECCA EN JÉRUSALEM ! Les peuples dans l'horizon vers l'infini
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyLun 4 Avr à 4:00

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 3 avr.
AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD DANS LE DESTIN ET LE DEVENIR
https://leclandesmouettes.1fr1.net/t1078-amandine-nietzsche-rimbaud-dans-le-destin-et-le-devenir
Magma | De Futura !
https://www.youtube.com/watch?v=vzyOi5XRu_g
NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS, L'INFINI ET L'HORIZON
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t864-nagaliew-la-mouette-aux-yeux-verts-l-infini-et-l-horizon#11785
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 3 avr.
En réponse à @RusEmbassyMinsk @RusCons_Brest et 8 autres personnes
LE MAGNÉTISME EST MOLÉCULAIRE ET L'ÉLECTRICITÉ RÉVEILLE LA POUSSIÈRE :
AU VÉRITABLE DE L'EXISTENCE, IL EST DES SOUVENIRS QUI RESTENT GRAVÉS DANS LE CONCEPT DE L'IMPROBABLE QUI N'EST PAS L'IMPOSSIBLE :
Mekanik Destruktiw Kommandoh : Trianon 2000 !
https://www.youtube.com/watch?v=NoZIXPvHPoY
TAY

UNE BELLE NOUVELLE QUE CET ENTRETIEN TÉLÉPHONIQUE ET ON SE DEMANDE MÊME POURQUOI PAS PLUS TÔT ?
IL EST VRAI QU'IL Y A DES FAITS ET DES ÉVÉNEMENTS QUI FONT QUE LES DEUX DIPLOMATIES DOIVENT ÊTRE EN LA PRUDENCE
DE L'UNE ET DE L'AUTRE MAIS POUR LA STABILITÉ ON DOIT SE CONNAITRE.
TAY

DANS LA FOULÉE DES TRAVAUX, L'INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE EST DANS L'APPLICATION DES DROITS ET DES LIBERTÉS :
J'AI UN AVIS ET IL N'EST PAS PAROLES D'ÉVANGILES TOUT COMME IL FAIT INTERFÉRENCE AU BON DÉROULEMENT DES ÉVÉNEMENTS !
JE DONNE UN ÉTAT LIEU QUI N'EST PAS DES REGISTRES.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @JLMelenchon
VOUS VOYEZ LE CLIP, JEAN LUC, DANS LEQUEL JE VOIS BIEN EN RONALD REAGAN QUI SAVOURE SA VICTOIRE EN OUBLIANT SES PROMESSES !
Genesis - Land Of Confusion !
https://www.youtube.com/watch?v=TlBIa8z_Mts
AU POINT D'EN OUBLIER LES ASPECTS NUCLÉAIRES DES ÉNERGIES RENOUVELABLES ET DE L'ATOMIQUE !
TAY

JEAN LUC MÉLENCHON C'EST LA FRIME DE DIRE QU'IL PEUT RASSEMBLER DANS LA PLACE PUBLIQUE PLUS QUE N'IMPORTE QUI !
EN OUBLIANT LES DOMAINES DE PRUDENCE : JE DIS LIVERPOOL ET LA JUVENTUS DE TURIN !
VOUS ÊTES UN IDIOT EN OUBLIANT SES ASPECTS QUI PEUVENT ÊTRE LE DRAMATIQUE DEUIL.
TAY

LE PEUPLE DE FRANCE, SES GRÉVES ET SES ESPÉRANCES DANS LE CLANS DES MOUETTES : J'EN SUIS LE SORCIER ET JEAN LUC MÉLENCHON, UN PRÉTENTIEUX BOUFFON, VANITEUX DE SES VALETS !
I've Got A Feeling !
https://www.youtube.com/watch?v=DbKPZd5oihc
LES VICTIMES, LES OCÉANS ET LES TERRES DANS L'INFINI !
TAY

LE TÉMOIGNAGE SOUFFLE SUR LA SOURCE OÙ LA NATURE INVOQUE LA JUSTICE. LES MESURES NÉCESSAIRES SONT
LA PERSPECTIVE D'UN HORIZON OÙ LE PERPENDICULAIRE ET L'HORIZONTAL SONT LA NÉCESSITÉ D'UN ABSOLU POUR LA VIE
DANS LA NATURE :
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t670-albatros-de-laysan-volcan-somma-et-la-pyramide-rouge
MON VIVANT ET MON CARACTÈRE.
TAY

LE SOLITAIRE EXPOSE SES TABLEAUX QUI TRAVERSE LE CORRIDOR DE LA GALERIE. LA PYRAMIDE ROUGE SERA SA PLUME
POUR LES ESPRITS ET SES REGARDS SERONT SCELLÉS AVEC L'IMMORTALITÉ :
The Beatles - Paperback Writer !
https://www.youtube.com/watch?v=yYvkICbTZIQ
MON AUDACE SERA L'AUDIENCE DES ESPRITS.
TAY

MESURES NÉCESSAIRES SONT LA PERSPECTIVE D'UN HORIZON OÙ LE PERPENDICULAIRE ET L'HORIZONTAL SONT LA NÉCESSITÉ
D'UN ABSOLU POUR LA VIE DANS LA NATURE :
The Beatles - Rain !
https://www.youtube.com/watch?v=cK5G8fPmWeA
NOTION POUR ATTEINDRE LE TÉMOIGNAGE DE LA SPIRITUELLE : LA MYRIADES DES LARMES.
TAY

LA JUSTICE S'INCLINE DEVANT LA NATURE CAR ELLE EST LA NOTION DU TÉMOIGNAGE. LE PRINCIPE DE POUSSIÈRE EST
LE CARACTÈRE D'EXPANSION DE L'UNIVERS DANS L'INFINI. AINSI, LA JUSTICE NE PEUT NIER QUE L'IMPROBABLE N'EST PAS IMPOSSIBLE
D'OÙ UNE PRÉVOYANCE ADAPTÉE AUX ÉLÉMENTS.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @USApoRusski
ODESSA EST LE DEVENIR : LE DEMAIN EST EN SA SAUVEGARDE CAR LE DESTIN EST UN SENTIMENT : LA RÉSISTANCE DU SAVOIR EN ADÉQUATION
AVEC LA VALEUREUSE RÉPUBLIQUE DE LA MOLDAVIE !
LA LAÏCITÉ EST DANS UNE SITUATION OÙ LE TEMPS PERÇOIT CONTRE LES MÉCÈNES ET LES TYRANS : ÊTRE LIBRES.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @USApoRusski et @HelsinkiComm
LA MINE DE SOTKAMO NOUS RAPPELLE DE NE PAS OUBLIER NOS ERREURS ENVERS DES POPULATIONS RURALES ET AUTOCHTONES :
LES VICTIMES, LES OCÉANS ET LES TERRES DANS L'INFINI.
LA DIVINITÉ DANS LA LAÏCITÉ QUI PRÉTENDS ÊTRE OU AGIR EN UN DIEU OU AVEC SA JUSTICE : CE TENDRE POUCE QUI DIT !
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 18h
En réponse à @RusEmbassyMinsk
LA RÉPUBLIQUE DE L'UKRAINE INDÉPENDANTE EST NÉE ET NE VOUS EN DÉPLAISE ALEXANDRE LOUKACHENKO :
Tears For Fears - Sowing The Seeds Of Love !
https://www.youtube.com/watch?v=VAtGOESO7W8
L'ÂME ET L'OURAL OÙ L'EXISTENCE AVEC LA SPONTANÉITÉ DANS UN ORAGE OÙ LES TÉMOINS SE FONT DANS LE TÉMOIGNAGE.
TAY

CHER JUSTICE ! VOUS POUVEZ LUI AVOUER : IL A LA PLUME DU PROCUREUR ET DE L'AVOCAT, CETTE CHOUETTE QUI A ÉTÉ COLLEUR
D'AFFICHE ET MANUTENTIONNAIRE À LEADER PRICE. EN L'ACQUIS DE NOUVELLES VÉRITÉS ET DANS LES VERBES DES TEMPLES
OÙ RÉSONNENT ENCORE LES DESSEINS DE SES AFFICHES.
TAY

ALEXANDRE LOUKACHENKO, SES ACTES CONTRE L'UKRAINE NE PEUVENT ÊTRE UTILISÉS DANS CE MERCANTILISME MORALISTE
D'UN MEILLEUR VIVRE POUR VOTRE PERSONNE.
SES GUERRES SLAVES SONT NÉES D'UNE CRISE PROFONDE ET DE PROPOS HAINEUX ET INJURIEUX DE VOTRE PART CONTRE L'EUROPE ET L'AUTRUI.
TAY


compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 1 min
En réponse à @CourPenaleInt
VILLE LIBRE DE BOUTCHA ET COMMUNE AUTONOME DE SOTKAMO
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t877-ville-libre-de-boutcha-et-commune-autonome-de-sotkamo
LE PN3286 DE LA ECHR_CEDH ET LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t879-le-pn3286-de-la-echr_cedh-et-la-cour-penale-internationale#11789
RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ET RÉPUBLIQUE DU SOUDAN
https://la-5ieme-republique.actifforum.com/t878-republique-centrafricaine-et-republique-du-soudan
Y'BECCA EN JÉRUSALEM.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 27 min
En réponse à @ECHR_CEDH
VILLE LIBRE DE BOUTCHA ET COMMUNE AUTONOME DE SOTKAMO SONT DANS UNE ENQUETE SUR CRIME DE GUERRE ET ATTEINTE AUX INTÉGRITÉS DE L'HUMANITÉ : DANS UNE GUERRE CIVILE, LE SOUFFLE DES CITOYENS ET DES ARMÉES
EST DE RESPECTER SES RESPONSABILITÉS JUDICIAIRES : LA MORT DE BRAVES.
TAY


TÉMOIGNAGE DE
CITOYEN TIGNARD YANIS,
PN 3286 de la Cour Européenne des droits de la femme, de l'enfant et de l'Homme,
ALIAS
TAY
La chouette effraie,
Y'BECCA EN JÉRUSALEM :
les peuples dans le l'horizon, le vent et le verbe vers l'infini, le souffle et le vivant
VERS L’ÉGIDE DE AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD : Y'BECCA EN JÉRUSALEM ! Les peuples dans l'horizon vers l'infini


DEVANT UN AFFLUX D'INFORMATION SPATIALE Où L'ENSEMBLE DES PROTAGONISTES DU MONDE SPATIALE, MILITAIRE ET AGRONOME CONCLUT AUX ASPECTS QUE Y'BECCA DÉCRIVA SOUS FORME D'AFFICHE PAPIER, PHOT ET INTERNET QUE LA NOUVELLE VISION TECHNOLOGIQUE N'EST PLUS UN ASPECT D'UN PLANÈTE NAVIGUANT AUTOUR D'UNE ÉTOILE OU RÉVOLUTION: UN NOUVEAU SCHÉMA INDUSTRIELLE BASE SUR LE CONCEPT D’Humain DANS UN MÉCANISME BIEN SIMILAIRE ET TOUT AUTAN BIEN PLUS FRAGILE SUR L'ASPECT DE VIE; C'EST L'INSTITUTION DE CONCEPT QUI VIENT AUX MOTS DE DIRE: LA RÉVOLUTION EST MORTE DANS UNE MARCHE LAISSANT PLACE AUX EMPREINTES DU MOUVEMENTS, LE ROI EST MORT ET VIVE LES BRIGADES DU TIGRE. L'ASPECT COMMERCIALE DE L'ESPACE NOUS LAISSE PRÉFÉRER UNE APPROCHE SCIENTIFIQUE ET HUMAINE SUR LE CONCEPT DE VIE DANS LA SURVIE. ENTENDRE UN ÉCHO QUI RÉSONNE DANS LES ENTRAILLES DE L'UNIVERS OU LE BIG BANG ET LE REFLET DE LA MATIÈRE DANS L'INFINIMENT GRAND TOUT COMME DANS LE PETIT NOUS LAISSE APPARAITRE LES ASPECTS MÊME DE CELLE QUI NOUS APPARAIT CHAIR OU LA POUSSIÈRE. DANS UN ESPRIT LAIC OU TOUT COMME CELUI QUI VEUT ENTENDRE LA RAISON PLUS QUE L'ORGUEIL DU PRÉJUGÉ... LA POUSSIÈRE NE RECÈLE PAS LE CONCEPT DE LA FORMATION DE L'ESPRIT MAIS ELLE FORME L'ASPECT MÊME DE L'ESSENCE QUI EST SOURCE DE TOUTES PRÉSENCES OU DE FORMATION DE RIEN EN CHAOS OU LE BIG BANG...

IL EST UN CONTEXTE QUI LIE L'HOMME AUX NATURES TOUT COMME LA NATURE SE LIE AUX ANIMAUX.
CELUI DE VIVRE DANS LA SURVIE CAR MALGRÉ TOUTES NOS GRANDES PHILOSOPHIES, LA CHAIR
EST SOUMISE à L'ASPECT DE LA SURVIE MALGRÉ TOUTE LES AGRESSIONS QUE LA VIE LUI ENVOIE
PAR SON PHÉNOMÈNE D’ÉVOLUTION: ELLE RÉUSSIT AU CONSCIENT MÊME DE SON ATTRAIT à LA CRÉATION
DE L'ESPRIT AFIN D’ÊTRE AU DELÀ DES DOULEURS POUR FAIRE ACTES D’INSTINCTS DE GUÉRISON
AFIN DE SURVIVRE. AINSI L'ESPRIT CONSTRUIT PAR L'ASPECT DE CHAIR SE TRANSFORME
DANS DES INTERROGATIONS AUQUEL IL CHERCHE DES RÉPONSES: POURQUOI, COMMENT, PARCE QUE,
AH BON, ET IL CHERCHE LE DIALOGUE SUR CELLE QUI L'AS FAIT NAITRE DANS L’ÉVOLUTION...
LA CHAIR S'EST UNE POUSSIÈRE ÉMISE D'UNE SOURCE Où FINALEMENT UNE FORME DE CONSCIENCE
EST INSCRITE DEPUIS TOUJOURS ! CE SENTIMENT DE JOIE ET DE DOULEUR QUI POUSSE AUX INSTINCTS
DE SE CONNAITRE, DE S'AFFRONTER, DE SE HAÏR DANS LE RESPECT OU SE RESPECTER DANS LA HAINE...

LA MÉTAMORPHOSE DE LA CHAIR EN ESPRIT EST L’HÉRITAGE D'UNE INFORMATION ANCIENNE AUQUEL VOUS
CHERCHEZ RÉPONSE MAIS EN CE QUI ME CONCERNE, JE SUIS COMME L'ANIMAL:JE ME RÉGALE DU MYSTÈRE
QU'IL ENGENDRE AFIN DE PERMETTRE AUX SOURCES SOUTERRAINES DE GARDER LEURS VIRGINITÉS
DANS CE MONDE COMME DANS L'AU DELÀ. JE N'AI POINT BESOIN DES VIERGES DE ALLAH
ET DES WALKYRIES DE ODIN... L'ESPRIT DE L’INDÉPENDANCE NE SE SOUMET PAS AUX PRIVILÈGES DE LA LIBERTÉ
ET JE NE FERME PAS MON CŒUR AUX CONTEMPLATIONS DE LA VIE DANS LE PHÉNOMÈNE DE L’ÉVOLUTION.
JE NE LAISSE PAS ENVAHIR PAR LA FATIGUE MAIS JE PRENDS PLAISIR DANS LES RÊVES SANS SOMBRER DANS LES
LIMBES DE L'OUBLI ET DE L'ÉTERNITÉ: PAR ORION ET SES CHIENS TOUT COMME TOI, GRANDE OURSE QUE M'IMPORTE
D’ÊTRE ADMIRER DE LA LUNE, SI JE NE PUIS L'ADMIRER DE MON CŒUR, DE MES YEUX ET DE MON ESPRIT OU LA CHAIR.

J'EXPRIME UN SENTIMENT NOUVEAU SUR LE REGARD DU CORPS OU LA SILHOUETTE INTÈGRE L'OMBRE.
JE NE SUIS PAS DE CES MAITRES QUI REGARDE LEURS SERVANTES DANS LA SOUFFRANCE DE L'ACCOUCHEMENT
ET IL M'EST DIFFICILE DE VOUS DIRE QUE TEL UN CHARON, JE DOIS CONDUIRE MA CHATTE MINOUSKA DEVANT LE STYX.
DOUCE ARTÉMIS, USURPATRICE DE SÉLÈNE ET POURTANT FRATERNEL DE HYPÉRION... JE NE PUIS TE PERMETTRE
AINSI DE JOUER DE MON CŒUR, MOI LE SCORPION, ET JE VAIS TE DEMANDER UN VŒU QUI VA TE SURPRENDRE:
MON DEUXIÈME VŒU EST UN VŒU QUE JE POSSÈDE ET NON POUR L’AGRANDIR OU POUR LE DÉTRUIRE.

JE VAIS TE MONTRER LA RECONNAISSANCE QUE JE DOIS MALGRÉ TOUTES LES MALÉDICTIONS QUE LA VIE M'ENVOIE AU SUJET
DE MON RÊVE D'HARMONIE CAR FINALEMENT, DOUCE ARTÉMIS, JE RÉVOQUE LES BACCHANTES QU'ELLES SOIT HOMMES ET FEMMES POUR RECEVOIR LES MARIE MADELEINE ET LEURS FRUITS DE L’ESPÉRANCE, RECEVOIR LES FILS DES AMAZONES
LEUR EXPLIQUANT QU'ILS SONT DE LEURS FAMILLES ET J'ACCEPTE LE FRUIT DE TA COLÈRE AINSI QUE CELLE DE SÉLÈNE
AFIN DE CROIRE EN LA PULSION DE LA CHAIR OU DEUX ÊTRES PUISSE ATTEINDRE L'AMOUR SANS Y FAIRE ACTE DE VIOLENCE. O DOUCE ARTÉMIS, FRUIT DE L’IMAGINAIRE, TES TRAITS SONT AUSSI COUPABLE QUE CEUX DE CUPIDON
ET LA SAGESSE D’ATHÉNA M'APPELLE QUE TOI AUSSI EST UNE MÈRE DE L’HUMANITÉ...

YAHVÉ EST CERTES JALOUX ET IL AIME LA POÉSIE QUI CONSTRUIT DES LIENS ENTRE L'ESSENCE ET LES EAUX SOUTERRAINES: DANS CETTE COURSE AUX ÉVOLUTIONS, LE COUPLE SE RÉVÈLE PAR L'ADOPTION DES DIFFÉRENCES
ET DE LA FACULTÉ AUX DEVENIR QUI PORTE L’HUMANITÉ DANS L’ESPÉRANCE. LA LAÏCITÉ NOUS RAPPELLE NOTRE LIBERTÉ D’ÂME DEVANT LES DIEUX, LES DÉESSES ET L'ESSENCE DE LA NOTE OU YAHVÉ TOUT COMME DEVANT LES PRÉDICATEURS, LES CORROMPUS, LES VANITEUX ET AUTRES ASPECTS DE L'ORGUEIL D'INTELLIGENCE DE LA CONCEPTION DU SOI.
AINSI DOUCE ARTÉMIS, IL EST UNE CHOSE AUQUEL LES LOIS CÉLESTES NE PEUVENT FAIRE ATTRAIT OU SIGNE DE LEURS
PUISSANCES: L'AMOUR D'UN COUPLE DANS L'EXISTENCE ET LA SEXUALITÉ. DOUCE ARTÉMIS, TOI QUE LES POÈTES DÉSIGNENT COMME UNE FURIE DEVANT LES AMOUREUX ET ENTRETENU PAR LES DISCIPLES DU GRAND ORION, LAISSE MOI ÊTRE TON AVOCAT ET JE FERAI USAGE DE MON ARC D'ULYSSE: JE NE FERAI PAS USAGE DU CHEVAL DE TROIE, VOYANTS CE QUE CES CHIENS D'AGAMEMNON ONT EXÉCUTÉS SUR CES VALEUREUX HABITANTS D'UNE VILLE ASSIÉGÉ PLUS PAR LE POUVOIR QUE PAR L'AMOUR: JE NE SUIS PAS DE CEUX QUI TE LIVRERA AUX CHARGES ADMINISTRATIVES DE TON ROYAUME QUI EST LA CHEVELURE DE LA LUNE OU LE PATRIMOINE DE L'UNION DE LA TERRE ET DES CIEUX...

MA DOUCE AMIE, JE TE REMERCIE DES DONS QUE TU M’ATTRIBUE ET JE POINTE AUCUNE INSULTE SUR TON FRÈRE APOLLON, NI SUR YAHVÉ ET NI SUR TOI: MES MALHEURS VIENT DES JALOUSIES QUE J'ENGENDRE AUX CŒURS DES FEMMES ET DES HOMMES VOILA LA RAISON DE MA PUNITION ET DE CES MORTS AUTOUR DE MA FAMILLE, DE MES AMIES ET DE MES ANIMAUX. LE CŒUR SUR L’ÂME, JE REGARDE LE CHEMIN QUE NOUS AVONS ACCOMPLI ENSEMBLE DANS LA DISCORDE, LA COLÈRE ET LE MENSONGE DE NOTRE AMITIÉ RÉELLE SUR LE CONCEPT D’ÉVOLUTION, DE VIE ET DE MORT... MA DOUCE LUNE, JE T'ADMIRE DE TOUS TES ATTRIBUTS QUE TU SOIS NOIRE ET PLEINE. BLANCHE, ROUSSE ET ROUGE TOUT COMME L'ARC EN CIEL DE IRIS, TU ES ET MALGRÉ LA MALÉDICTION QUE CELA ENGENDRE DANS LE CŒUR DES HUMAINES ET DES HUMAINS: JE VOUS AIME ARTÉMIS, J'AIME VOTRE COLÈRE ET VOTRE HAINE CAR AU FONDS DE VOTRE CŒUR, IL SE CACHE L’ESPÉRANCE D'UN AMOUR: CELUI D'UN INFINI PARTAGÉ DANS L’INFINITÉ DE L’ESPÉRANCE DE LA LIBERTÉ, DE L'ÉGALITÉ ET DE LA FRATERNITÉ DANS UN PARTAGE SANS JALOUSIE, NI TENTATION, NI DÉROBADE ET NI HOMICIDE DE VENGEANCE.

TOUT COMME VOUS JE SUIS UNE OMBRE DEVANT CE QUI FUS ACCOMPLIE ET QUI A PRESQUE DISPARU DE LA VISION DU MÉCANISME D’ÉVOLUTION POUR LAISSER APPARAITRE UNE FORME DE MÉDIOCRITÉ SE RELEVANT D’ÊTRE DES CHIENS D'ORION OU DE TOUS AUTRES ACTES DE VOS AMOURS: RESTEZ HUMBLE TEL QUE VOUS L'AVEZ ÉTÉ LORSQUE VOUS MENDIEZ UNE DOSE DE POISON AU JEUNE SCORPION QUE VOUS AVEZ DRESSE EN CONSTELLATION DANS LE CŒUR DES CEUX QUI VEULENT RETROUVER VOS ARDANT DÉSIRS. DANS CE CONTEXTE DE SECOURISME, VOUS AVEZ BESOIN D'UN NAVIGATEUR QUI NE JUGE PAS LES SORCIÈRES OU LES TROUBADOURS TEL QUE LILITH OU ASTROLABE SANS Y METTRE UN DOIGT D'IRONIE SANS POUR AUTAN LEURS ATTRIBUER LES MALHEURS DE L’HUMANITÉ: GRANDIR TEL UN SOLSTICE ET UNE ÉQUINOXE DONNANT AUX HEURES LES PLUS PARTICULIERS DE MERVEILLEUSES ÉCLIPSES, VOS TRAITS D'AMOURS, DOUCE ARTÉMIS. HEUREUX ET FIER DU DON D'AMOUR QUE VOUS M'AVEZ OFFERT, JE VOUS LE REDEMANDE AFIN DE VOUS FAIRE ADMIRER VOTRE MERVEILLEUSE PRÉSENCE QUI N'A ÉGALE QUE LA BEAUTÉ DE LA SAGESSE D’ATHÉNA, DES MARIAGES DE LA VOLUPTUEUSE HÉRA ET DE LA NAÏVETÉ AMOUREUSE DE LA GRANDIOSE DE APHRODITE SANS OUBLIER TOUTES LES AUTRES FÉMINITÉS DE LA CRÉATION DE L’INFINITÉ DU TRÈS LAÏC, YAHVÉ QUI EST RÉPUBLIQUE ET DÉMOCRATIE DANS LA SÉPARATION DES POUVOIRS.

LOIS DES INFINIS ET DE LEURS ROTATIONS OU LE CONCEPT DE TEMPS SELON LA GRAVITE DE LA LUNE OU ARTÉMIS ET SÉLÉNÉ:

NON AUX VIOLS, TORTURES ET ESCLAVAGES QU'ILS SOIENT PHYSIQUES ET MORALES.
OUI AUX GRÉVES ET LIBERTÉS D'AUTRUI QUI SONT BASE SUR LE CONCEPT D'UNE MORALE DE SÉPARATION DES POUVOIRS
ET BASE SUR L'ÉCOUTE D'UNE JUSTICE NEUTRE MAIS SINCÈRE CONTRE LES HOMICIDES ET LES PULSIONS BASÉS
SUR L'AVARICE ET LE FAUX TÉMOIGNAGE...
OUI AUX CONGÉS PAYES EN FONCTION D'UN TRAVAIL ANNUEL.
OUI AUX PAUSES SUR UN TRAVAIL JOURNALIERS ET DE LA RIGUEUR HUMANISTE SUR LES PERSONNES ADMISES
EN HÔPITAUX AVEC DES SALARIES NE SUBISSANT PAS LE MANQUE D'EFFECTIFS POUR DES RAISONS QUI NE SONT PAS DES RAISONS.

TÉMOIGNAGE DE
CITOYEN TIGNARD YANIS,
PN 3286 de la Cour Européenne des droits de la femme, de l'enfant et de l'Homme,
ALIAS
TAY
La chouette effraie,
Y'BECCA EN JÉRUSALEM :
les peuples dans le l'horizon, le vent et le verbe vers l'infini, le souffle et le vivant
VERS L’ÉGIDE DE AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD : Y'BECCA EN JÉRUSALEM ! Les peuples dans l'horizon vers l'infini
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette




Nombre de messages : 11658
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES EmptyJeu 12 Mai à 4:09

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 19h
En réponse à @Elysee @GabrielAttal et @olivierveran
ALBATROS DE LAYSAN, VOLCAN SOMMA ET LA PYRAMIDE ROUGE :
Memories of Alhambra - Francisco Tárrega !
https://www.youtube.com/watch?v=OOsRMECWKAE
Spanish Caravan !
https://www.youtube.com/watch?v=6zrwCjjUqs0
Isaac Albeniz - Asturias !
https://www.youtube.com/watch?v=GY5y4Rp3tU8
L'ABNÉGATION ET L'AUDACE DES TEMPS :
Y'BECCA EN JÉRUSALEM !
TAY

NAGALÏÉW LA MOUETTE DANS LA PHRASÉOLOGIE DE L'ORBITE, DE LA RÉSONANCE ORBITALE ET DE L'HORIZON DES ÉVÉNEMENTS MONTRE UNE SIGNIFICATION
DE NAVIGUER ENTRE LES CORPS ET LES ESPRITS D'OÙ L'ESPÉRANCE D'ÊTRE UNE NOUVELLE IDÉE DES VENTS ET DE LA SYNTHÈSE HORS SYSTÈME SOLAIRE.
TAY

LE LOGEMENT EST UNE INTÉGRATION COMME LES GENS QUI S'OCCUPENT D'AUTRUI MALGRÉ LES HANDICAPS. AINSI LA SITUATION DÉMOCRATIQUE ET
DÉMOGRAPHIQUE DOIVENT ÊTRE LE SUJET PREMIER D'UN ÉTAT AYANT LE PRINCIPE ÉLECTORALE DU PEUPLE ET DES DROITS :
SUR LE SOLSTICE CAR LE TEMPS SE MUE !
TAY

@EmmanuelMacron
NAGALÏÉW LA MOUETTE DIT EN PENSANT AU SABLIER : J'AI VU DES RÉVOLUTIONS, DES ÉQUINOXES ET DES SOLSTICES QU'UN PREMIER MINISTRE DES MÉMOIRES D'OUTRE TOMBE ME RAPPELLE LE CLAIRON DE L'AURORE ET L’APOGÉE DU CRÉPUSCULE.
IL Y A DES ÉTOILES AU DELÀ DE L'INFINI.
TAY

JE ME RAPPELLE DANS L'ÉTHIQUE DES ESPRITS D'OUTRE TOMBE : L'ÉTUDE QUI SOUFFLA DANS L'OREILLETTE DES ÉTATS MEMBRES DE L'ORGANISATION
DES NATIONS UNIES AU SUJET DES MALHEURS MÉDICAUX SURVENUS LORS DE LA GRANDE PANNE D'ÉLECTRICITÉ QU'A SUBI LE VENEZUELA DANS L’INDIFFÉRENCE.
TAY

LES CHAUVES SOURIS DE LA GARONNE, LES LOUPS DES ARDENNES ET LA CHOUETTE EFFRAIE A CHANTÉ UNE SOLIDARITÉ QUI RÉSONNA JUSQU'AU VENEZUELA QUAND LES INSOUMIS ET LES CHASSEURS SAVOURAIENT LA MORT DES SANGLIERS TOUT EN LAISSANT LES CARCASSES AUX FESTINS DES MOUCHES ET DE LA PESTE.
TAY

@EmmanuelMacron
NAGALÏÉW LA MOUETTE N'EST JAMAIS DANS L'ABDICATION ET LA DÉFAITE CAR ÉTANT CE SENSIBLE QU'IL Y A DES ÉTOILES AU DELÀ DE L'INFINI.
LA PLUIE ET LA SÉCHERESSE DANS L'ÉTHIQUE DE L'ESPACE ET DE L'EXISTENCE EN DES LOGEMENTS DANS LES MESURES DES NOTES ET DU SILENCE.
TAY

@EmmanuelMacron !
NAGALÏÉW LA MOUETTE NE SERA PAS DANS LA TUTELLE D'UN QUELCONQUE PREMIER MINISTRE ! CAR, DANS L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE POUR UNE CLARTÉ DANS LA DÉTERMINATION ET L'EXPLORATION :
LA PHRASÉOLOGIE DE L'ORBITE, LA RÉSONANCE ORBITALE ET L'HORIZON DES ÉVÉNEMENTS.
TAY

compagnon.yanis.tignard @Yanis_Tignard · 18h
LE CORBEAU VIENT DE REJOINDRE LA DEMEURE DU LOUP : EN L'ÉTHIQUE DES ESPRITS, DANS LA RÉALITÉ DES MOUVEMENTS OU LES RÉACTIONS ET LES DÉBATS.
LA CHOUETTE EFFRAIE, DANS SA QUÊTE DE L'INFINI ET DE L'UNIVERS, SE BRISE EN UNE POUSSIÈRE OÙ LE SAVOIR SE MUE EN UN SOUFFLE ?
L'UNITÉ !
TAY

EN L'AFRIQUE DE L'OUEST, LE COMMUNAUTAIRE EST LIEU DE RENCONTRE, DE COMMUNICATION ET DE COMMERCES.
L'ÉVENTAIL DU SOLSTICE D'ÉTÉ SOUFFLE SUR LE DEVENIR DE L'HIVER :
L'AUTOMNE SE MUE EN UN PRINTEMPS POUR MAINTENIR L'ÉTHIQUE DES SAISONS EN
DES MIGRATIONS NATURELLES OU SAUVAGES.
TAY

RÉALITÉ EXPOSE LA RESPONSABILITÉ À SES DÉCISIONS SUR LE DEVENIR ET LA FRATERNITÉ !
LE CONDITIONNEMENT ET L'APOLOGIE
NE PEUVENT ÊTRE UTILISÉS DANS DES CARACTÈRES POLITIQUES ET MORAUX
EN UNE ÉLECTION PARLEMENTAIRE EUROPÉENNE :
L'ÉQUILIBRE ET LA CRITIQUE EN L'ACTE DE L'ESPACE.
TAY

SI LE TEMPS PORTE VERS LA SAGESSE ALORS LA RÉALITÉ NE PEUT SURVIVRE EN UN MIRAGE SI LE SENTIMENT NE MÛRIT PAS DANS LES RÉALITÉS DES PERSONNES ET DU PEUPLE DANS UN ÉVOLUTIF GÉOGRAPHIQUE : L'UNIVERS ET L'INFINI : EN LA DEMEURE ET DES CAVERNES DES POPULATIONS ET DES SENTIMENTS !
TAY

LA RÉPUBLIQUE PROTÈGE LES ARBRES ET LES SABLES : LA CHOUETTE EFFRAIE OUVRE SA SAGESSE VERS CEUX QUI CROIENT !
AU PHARE DU SYNDICALISME, SURVIVRE EST LA CIRCONSTANCE
QUI CONDUIT LA PERSONNE ET L’ENTITÉ À SE MUER EN UN PEUPLE VRAI :
ALPHABETS, GÉOMÉTRIES ET SENTIMENTALISMES.
TAY

NAGALÏÉW LA MOUETTE EN LA PERTINENCE DU CORTÈGE DES FEMMES DÉFENDANT LEURS ACQUIS OBTENUS DANS LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D'AFGHANISTAN,
https://instagram.com/reel/Cda6R6mIDJs/?igshid=MDJmNzVkMjY=
HONTE SUR LES MÉCRÉANTS TALIBANS QUI SOUILLENT LEURS DIGNITÉS : JAMAIS ILS N'ATTEINDRONT LA DEMEURE DU MISÉRICORDIEUX.
TAY

TÉMOIGNAGE DE
CITOYEN TIGNARD YANIS,
PN 3286 de la Cour Européenne des droits de la femme, de l'enfant et de l'Homme,
ALIAS
TAY
La chouette effraie,
Y'BECCA EN JÉRUSALEM :
les peuples dans le l'horizon, le vent et le verbe vers l'infini, le souffle et le vivant
VERS L’ÉGIDE DE AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD : Y'BECCA EN JÉRUSALEM ! Les peuples dans l'horizon vers l'infini
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé





LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty
MessageSujet: Re: LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES   LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PEUPLE DE FRANCE, SA FIERTÉ, SES GRÊVES ET SES ESPÉRANCES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMANDINE NIETZSCHE-RIMBAUD, PERTINENCE DES GRÉVES SOCIALES !
» Juge "suprême" de la republique de l'Olivier.
» LA RÉPUBLIQUE DES HIBOUX OU L'UKRAINE INDÉPENDANTE
» Baka (peuple du Cameroun et du Gabon)
» LA FRANCE, LA RÉPUBLIQUE, LA GRÉVE ET LE PEUPLE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: