La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mer 1 Juin à 8:22

Ο κομήτης της Rosetta περιέχει συστατικά της ζωής

1 Ιουνίου 2016
Συστατικά που θεωρούνται ζωτικής σημασίας για την προέλευση της ζωής στη Γη έχουν ανακαλυφθεί στον κομήτη που το διαστημόπλοιο Rosetta της ESA ερευνά σχεδόν για δύο χρόνια.

Περιλαμβάνουν το αμινοξύ γλυκίνη, το οποίο βρίσκεται συνήθως σε πρωτεΐνες, και φώσφορο, ένα βασικό συστατικό του DNA και των κυτταρικών μεμβρανών.

Οι επιστήμονες συζητούν εδώ και καιρό τη σημαντική πιθανότητα το νερό και τα οργανικά μόρια να μεταφέρθηκαν από αστεροειδείς και κομήτες στη νεαρή Γη αφού ψύχθηκαν μετά τον σχηματισμό της, παρέχοντας ορισμένα από τα βασικά δομικά στοιχεία για την εμφάνιση της ζωής.

Ενώ μερικοί κομήτες και αστεροειδείς είναι ήδη γνωστό ότι έχουν νερό με μια σύνθεση όπως αυτή των ωκεανών της Γης, η Rosetta βρήκε μια σημαντική διαφορά στον κομήτη της - τροφοδοτώντας τη συζήτηση σχετικά με το ρόλο τους στην προέλευση του νερού της Γης.

Αλλά τα νέα αποτελέσματα αποκαλύπτουν ότι οι κομήτες είχαν, ωστόσο, τη δυνατότητα να παραδώσουν συστατικά ζωτικής σημασίας για τη δημιουργία της ζωής όπως την ξέρουμε.


Ο κομήτης της Rosetta περιέχει συστατικά της ζωής
Τα αμινοξέα είναι βιολογικά σημαντικές οργανικές ενώσεις που περιέχουν άνθρακα, οξυγόνο, υδρογόνο και άζωτο, και αποτελούν τη βάση των πρωτεϊνών.

Μικρή ποσότητα από το πιο απλό αμινοξύ, τη γλυκίνη, είχαν βρεθεί σε δείγματα που επεστράφησαν στη Γη το 2006 από τον κομήτη Comet Wild-2 από την αποστολή Stardust της NASA. Ωστόσο, η πιθανή επίγεια μόλυνση των δειγμάτων σκόνης έκαναν την ανάλυση εξαιρετικά δύσκολη.

Τώρα, η Rosetta έκανε άμεσες, επαναλαμβανόμενες ανιχνεύσεις γλυκίνης στην ασαφή ατμόσφαιρα ή «κόμη» του κομήτη του.

"Αυτός είναι ο πρώτος σαφής εντοπισμός της γλυκίνης σε κομήτη", λέει η Kathrin Altwegg, κύρια ερευνητής του οργάνου Rosina που έκανε τις μετρήσεις και επικεφαλής συγγραφέας του άρθρου που δημοσιεύθηκε στο περιοδικό Science Advances.

"Την ίδια στιγμή, ανιχνεύσαμε επίσης ορισμένα άλλα οργανικά μόρια που μπορούν να είναι πρόδρομοι της γλυκίνης, υπονοώντας τους πιθανούς τρόπους με τους οποίους μπορεί να έχει σχηματισθεί."

Οι μετρήσεις έγιναν πριν ο κομήτης φτάσει στο πλησιέστερο σημείο του στον Ήλιο – το περιήλιο - τον Αύγουστο του 2015, στην 6,5 χρόνων τροχιά του.

Η πρώτη ανίχνευση έγινε το Οκτώβριο του 2014, ενώ η Rosetta ήταν σε απόσταση μόλις 10 χλμ από τον κομήτη. Η επόμενη φορά ήταν κατά τη διάρκεια της κοντινής προσέγγισης στον κομήτη τον Μάρτιο του 2015, όταν ήταν σε απόσταση 30-15 χλμ από τον πυρήνα.

Γλυκίνη παρατηρήθηκε επίσης και σε άλλες περιπτώσεις που σχετίζονται με εκρήξεις από τον κομήτη κατά τη διάρκεια του μήνα που οδήγησε μέχρι το περιήλιο, όταν η Rosetta βρισκόταν σε απόσταση περισσότερο από 200 χιλιόμετρα από τον πυρήνα, αλλά περιβαλλόταν από πολύ σκόνη.

"Βλέπουμε μια ισχυρή σχέση μεταξύ της γλυκίνης και της σκόνης, γεγονός που υποδηλώνει ότι είναι πιθανόν να απελευθερώθηκε ίσως μαζί και με άλλα πτητικά συστατικά από τους παγωμένους μανδύες των κόκκων σκόνης από τη στιγμή που ζεστάθηκαν στην κόμη", λέει η Kathrin.

Η γλυκίνη μετατρέπεται σε αέριο μόνο όταν φτάσει θερμοκρασίες μόλις κάτω από τους 150°C, πράγμα που σημαίνει ότι συνήθως απελευθερώνεται μια μικρή ποσότητα από την επιφάνεια ή κάτω από την επιφάνεια του κομήτη, λόγω των χαμηλών θερμοκρασιών. Αυτό εξηγεί το γεγονός ότι η Rosetta δεν το εντοπίζει πάντα.

Συνεχίστε την ανάγνωση παρακάτω
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dans le conte La princesse ensorcelée, il est dit : « On ne voyait là qu'une seule isba perdue : derrière, pas une route, rien que les ténèbres les plus épaisses ». La maisonnette est souvent présentée comme trop petite pour son occupante, parfois sans fenêtres ni portes (ce qui, pour Propp le premier, peut faire penser à un cercueil). Une formule rituelle présente la baba Yaga « le nez fiché dans le plafond ».

Selon le cas, la maisonnette peut se trouver « près de l'Onde Noire » (voir le conte Ivan-fils de vache, dit Ouragan le Valeureux) ; mais, généralement, elle se trouve à l'intérieur ou en bordure d'une forêt sombre et impénétrable. La baba Yaga, elle-même morte (d'où sa jambe d'os), est la gardienne du royaume des morts. La petite isba qu'il faut faire tourner est un poste frontière, tourné d'un côté vers le monde des vivants, de l'autre vers le monde des morts (ou l'autre royaume).

Parfois la maisonnette « tourne sur elle-même »19, mais plus souvent encore c'est le héros (ou l'héroïne) qui lui ordonne de « se tourner dos à la forêt, face à [lui / elle] » 20.

Maîtresse de la forêt et des bêtes sauvages[modifier | modifier le code]
Elle a sur les bêtes sauvages un pouvoir sans bornes. Dans le conte La Belle des Belles21 : « Elle a des émissaires qui sillonnent le monde. Les premiers d'entre eux, ce sont les bêtes des bois, les seconds, les oiseaux du ciel, les troisièmes, les poissons et les bêtes aquatiques. Toutes les créatures du monde lui sont soumises ». Ainsi, c'est la femme / la mère / la vieille qui est souveraine. Cette caractéristique est liée à la forêt, à la chasse et à un système social où la femme est mère sans mari.

Andreas Johns22 relativise toutefois la pertinence de cet aspect, démontrant que souvent, dans les contes pris en exemple par Propp, le personnage concerné, soit n'est pas nommé Baba Yaga, soit ne possède pas ses attributs traditionnels.

Sexualité et relations familiales
Il en est peu question puisqu'elle est surtout représentée comme vieille et vivant seule. Mais on trouve : « Devant lui, sur le poêle, sur la neuvième brique, était couchée la baba Yaga-jambe d'os..., les tétons enroulés à un crochet ».

S'il n'est jamais question de mari ou de compagnon, elle a des enfants, généralement des filles (et même 41 dans le conte cité La baba Yaga et Petit Bout). Quand elle a des liens de parenté avec le héros, elle est toujours de la famille de la femme ou de la mère du héros, jamais de son père (contes Va je ne sais où..., Le Démuni).

Andreas Johns remarque remarque qu'un motif important (le fait que Baba Yaga demande souvent à l'héroïne de laver ses enfants, qui sont des serpents, grenouilles, crapauds et vers) est ignoré par Propp.

Un côté solaire[modifier | modifier le code]
Dans le conte Vassilissa-la-très-belle, l'héroïne Vassilissa demande à la baba Yaga qui sont le cavalier rouge, le cavalier blanc et le cavalier noir qu'elle a croisés pour venir jusque chez elle ; et la baba Yaga répond : « C'est mon jour, vêtu de blanc... C'est mon soleil, vêtu de rouge... C'est ma nuit, vêtue de noir », et elle ajoute : « Tous de fidèles serviteurs ! » Ainsi, la baba Yaga commande aux phénomènes célestes, au jour et à la nuit. Dans le conte Maria Mariévna, il est dit d'elle : « Sur sa cavale ailée, elle fait chaque jour en volant le tour du monde ». Elle a des traits communs avec Phœbus, mais aussi, plus simplement, avec les sorcières, capables, selon les légendes, de voler.

En résumé, il n'est pas étonnant que bien des chercheurs aient vu en elle plus qu'un esprit de la forêt, le souvenir figé (et souvent diabolisé, voire ridiculisé) d'une Grande Déesse aux fonctions multiples. Propp dans Les Racines historiques... voit en elle le chef travesti du rite d'initiation. En l'absence de tout texte écrit, si l'on excepte les relevés de contes faits au xixe siècle, il est impossible de trancher, mais la dimension préhistorique et mythologique de cette figure hors du commun ne fait pas de doute .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Ven 3 Juin à 9:04

« Il vaut mieux être un commandant qu’un homme normal, puisque j’ai plongé mes mains dans l’eau boueuse et dois être un pirate. »

Sa carrière de capitaine pirate s’arrête brutalement en février 1722 près du Cap Lopez, au Gabon. Le 5 février 1722, un bâtiment de guerre britannique, l’Hirondelle attaque la flotte de Bartholomew Roberts. À ce moment, les avis sur la fin de l’aventure divergent. Certains pensent[Qui ?] que Bartholomew Roberts aurait confondu l’Hirondelle avec un navire marchand portugais et décide de l’attaquer. D’autres racontent que Chaloner Ogle aurait trouvé la flotte de Bartholomew Roberts ancrée sur la côte, la plupart des hommes saouls après avoir fêté une victoire de la veille ; Bartholomew Roberts aurait alors foncé avec le Royal Fortune en direction de l’Hirondelle, tentant ainsi de le prendre de vitesse avec l’aide du vent. Dans un cas comme dans l’autre, la fin de l’histoire est la même. Arrivé à portée de tir, les canons du Swallow tirent une salve, le Royal Fortune riposte. Bartholomew Roberts est tué dès la première et dernière salve : une volée de chaînes tirée d’un canon lui brise les os du cou.

Avant qu’il n’ait pu être emporté par Chaloner Ogle, le corps de Bartholomew Roberts est jeté par-dessus bord, conformément à son souhait de reposer dans la mer à tout jamais. Son équipage tente désespérément de prendre la fuite mais sera vite rattrapé et fait prisonnier. Les navires ne peuvent plus naviguer tellement les mâts et les voiles sont endommagés. Les membres d'équipage seront jugés à Cape Coast, au Ghana. 74 hommes sont acquittés, 70 pirates noirs retournent à l’esclavage, 54 pirates sont pendus et 37 sont condamnés à des peines plus légères. Peu de temps après ces événements, ce fut la fin de l’âge d'or de la piraterie.

Bartholomew Roberts (17 mai 1682 - 10 février 1722), pirate britannique de son vrai nom John Roberts, dit Le Baronnet Noir, est un des pirates les plus célèbres de son époque.

Né à Casnewydd-Bach, près de Haverfordwest dans le Pembrokeshire au Pays de Galles1, on raconte qu’il a mené la carrière de pirate la plus réussie de toute l’histoire, en capturant plusieurs centaines de navires (jusqu’à 22 navires en une seule prise) en seulement deux ans. Le prénom qu'il a choisi pourrait être un hommage au pirate Bartholomew Sharp.
Personnalité

Bartholomew Roberts ne correspondait pas au stéréotype du pirate. Voici certaines informations à son sujet, rapportées par certains écrits [Lesquels ?] :

Il était toujours bien habillé.
Il avait d’excellentes manières.
Il ne partageait pas sa cabine avec n’importe qui et violait « uniquement » les filles de plus de 15 ans.
Il ne buvait pas d’alcool.
Il avait une excellente écriture manuscrite.
Il était toujours rasé de près.
Il aimait la musique classique et avait des musiciens à bord de son navire.
Il avait intimé l’ordre à ses hommes de jeter son corps à la mer s’il mourait dans la bataille.
Ce fut lui qui fit entrer dans l'histoire une bonne partie du fameux Code des Pirates.

Citation

À propos des conditions de vie dans la piraterie, ce qui résume la philosophie du memento mori, symbolisée par le pavillon à tête de mort et tibias croisés, ou Jolly Roger:

«Qu'obtient-on par un travail honnête? De maigres rations, de bas salaires et un dur labeur. Chez nous, c'est l'abondance jusqu'à plus faim, le plaisir et les aises, la liberté et la puissance; comment balancer si l'on fait le compte, quand tout ce qu'on risque dans le pire des cas, c'est la triste mine que l'on fait au bout de la corde. Une existence courte mais bonne sera ma devise.»


Le code des pirates


I. Chaque pirate pourra donner sa voix dans les affaires d'importance et aura un pouvoir de se servir quand il voudra des provisions et des liqueurs fortes nouvellement prises, à moins que la disette n'oblige le public d'en disposer autrement, la décision étant prise par vote.

II. Les pirates iront tour à tour, suivant la liste qui en sera faite, à bord des prises et recevront pour récompense, outre leur portion ordinaire de butin : une chemise de toile. Mais, s'ils cherchent à dérober à la compagnie de l'argenterie, des bijoux ou de l'argent d'une valeur d'un dollar, ils seront abandonnés sur une île déserte. Si un homme en vole un autre, on lui coupera le nez et les oreilles et on le déposera à terre en quelque endroit inhabité et désert.

III. Il est interdit de jouer de l'argent aux dés ou aux cartes

IV. Les lumières et les chandelles doivent être éteintes à huit heures du soir. Ceux qui veulent boire, passé cette heure, doivent rester sur le pont sans lumière

V. Les hommes doivent avoir leur fusil, leur sabre et leurs pistolets toujours propres et en état de fonction.

VI. La présence de jeunes garçons ou de femmes est interdite. Celui que l'on trouvera en train de séduire une personne de l'autre sexe et de la faire naviguer déguisée sera puni de mort.

VlI. Quiconque déserterait le navire ou son poste d'équipage pendant un combat serait puni de mort ou abandonné sur une île déserte.

VIII. Personne ne doit frapper quelqu'un d'autre à bord du navire ; les querelles seront vidées à terre de la manière qui suit, à l'épée ou au pistolet. Les hommes étant préalablement placés dos à dos feront volte-face au commandement du quartier-maître et feront feu aussitôt. Si l'un d'eux ne tire pas, le quartier-maître fera tomber son arme. Si tous deux manquent leur cible, ils prendront leur sabre et celui qui fait couler le sang le premier sera déclaré vainqueur.

IX. Nul ne parlera de changer de vie avant que la part de chacun ait atteint 1000 livres. Celui qui devient infirme ou perd un membre en service recevra 800 pièces de huit sur la caisse commune et, en cas de blessure moins grave, touchera une somme proportionnelle.

X. Le capitaine et le quartier-maître recevront chacun deux parts de butin, le canonnier et le maître d'équipage, une part et demie, les autres officiers une part et un quart, les flibustiers une part chacun.

XI. Les musiciens auront le droit de se reposer le jour du sabbat. Les autres jours de repos ne leur seront accordés que par faveur.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Certaines règles telles le viol, la torture et l'esclavage sont d'une réelle barbarie, inexcusable et criminelle... L'histoire des pirates est issus depuis l'antiquité venu de toutes les mers.... Pourtant, malgré la haine et le profil naquit des légendes sur l’héroïsme... Une lutte du bien et du mal où nul n'arrivait à distinguer les augures du ciel... L'homme et la Femme se cherchaient dans la Luxure et pourtant, il y avait des jardin: Car, oui, la plus grande crainte de la plupart des Pirates était le Regard de Dieu et de la Créativité, La Sainte Vierge ou la Nature pour d'autres... Cela fit naitre un mythe, celui qui savait recueillir les veuves et les orphelins... Et si cela est plus proche de l'Histoire, il est une leçon dans la Piraterie: Tout ombres et toutes âmes peuvent engendrer le bien et le mal... Alors comprenez que la Piraterie n'est pas une rébellion à la Naissance mais un commerce Odieux et Atroce sur l’Âme charitable et la vie Animal, robotique et humaine.

C'est face à la tempête que j'aime entendre le son de la flamme. Le phare de la République rayonne mon Cœur en cet instant... et je rajoute : Les hôpitaux ne sont pas une industrie et un commerce. Campagnes et villes dans la proximité: la République. L'Armure prends l'accent sur la sensualité, la virginité n'est pas lié aux regards. O Liberté.
Fille et Fils de l'Olivier, le cœur devant la plume, Y'becca, l'épreuve divine ! Je me prosterne d'admiration devant ta créativité, O Univers !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Lun 13 Juin à 10:01

Le clans des mouettes se doit instaurer la liberté d’Ego entre Femmes et Hommes...
Il sera dans le temps aspirer dans les clameurs de l'infini et certainement, ils découvriront
la volupté de l'appel de l'infini immense désert au cœur duquel résident des oasis et des cimetières indiens...

Rien ne vous sera acquis et ni dus ! Venus et Mars seront des sœurs
car les divinités ne seront plus ! Elles seront attrait de la Force ! Clameurs résonneront
depuis le passé pour faire entendre... Oui, Vous le Lisez...

L'écriture au même titre que la rage envahira votre cœur: Celle de vivre, car le possédé
ne sera plus un messager du mal... La science ne sera pas déifier, la retenu remplacera la peur.
C'est le chemin inévitable de la Vie... Le ciel ne sera jamais le même selon le regard;
et il y aura des rythmes recréant les anciennes et les nouvelles saisons... Malgré nos connaissances, l'Univers nous rappellera son rythme infini: Rien et tout à la fois, le souffle.

Rein ne sera parfait car nous aurons compris ce petit détail: Nous sommes différents; mais comme le disait de jeunes anarchistes ivre de vie: L'utopie; nous conduira sur des règles
universelles qui conduisent vers la liberté de l'instant... Nous serons devenus des étrangers
dans ces oasis et nous aurons tout à apprendre: Mais , L'infini reste et restera notre territoire et notre liberté de refuge. Ni messager, Ni Dieu... Un aspect du paysage et cela sera notre plus grande Victoire: A l'aspect de notre mère à Toutes et à Tous, Notre Terre, la Planète Bleu de la Voie Lactée...
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Une mère, la Soeur et la loi des mouettes.

Sujet à diverses variations de températures et à des insectes piqueurs...
J'en oublie le sujet... Besoin de sommeil, je sursaute sur ce prix et ce cercueil
vide et emplies de souvenirs.

Je voulais entendre ! Et c'est ainsi !
On m'a appris à parler ! Et c'est ainsi !
Je suis une combinaison ! Et c'est ainsi !

Construite de piliers. je découvre le sens réel de la matière...
J'aurai pu être ! Pour l'invisible, afin d'apercevoir mes ennemi"e"s,
j'aurai pu percevoir ! Où est ce inflammation qui me fais omettre
mes espérances, mes erreurs et mes bienfaits...!

Ces chats dans la nuit n'existe plus et ce village a perdu son
franc-parler... Je que je vois, il me le dis... Pour lui et pour elle, Ceux ne
sont pas des trophées... C'était froid avant maintenant c'est l’épilepsie.
C'est l'aspect de la preuve qui permet qui permet l'approche du Toi !
Alors je peux soulever mon silence et te répondre de vive voix, Masculin.
Je suis libre de ta rancœur, Je déménage de ma propre Liberté
--------------------------------------------------------------------------------------------------
Ecrits de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mar 14 Juin à 10:26

Horizons et écritures ou Néandertalien et Sapiens

Pourquoi le temps et l'espérance...? Oui, l'espace et l'espérance...! Le temps est une notion de vie et je n'ai pas eu besoin de l'apprendre chez les philosophes... Oui, le temps et l'espace sont aussi liées que la vie se rapporte à l'espérance et je n'ai pas besoin de formules scientifiques pour me dire qu'il n'y a rien d'intellectuel dans ce que je dis... Malgré tout, il y a cette formule irréaliste et pourtant vrai: Rien et tout à la fois, le souffle

Le dessin désigne l'espérance et l'art se repose sur la prudence des lieux... On désigne la chasse mais à cette heure aucun dessin archéologique ne représente de meurtres... On prétends que l'histoire est né de l'écriture... Alors depuis quand le meurtre s'est il gangrené à l'histoire, Patriote...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Je dédie ce texte à cette Femme de l'Universelle et de la Prière :

Mary Wollstonecraft est parfois considérée comme la première philosophe féministe, bien que ce terme n'existe pas encore à l'époque. En effet, au xxe siècle, l'historiographie féministe en fait une des devancières du mouvement et la Défense des droits de la femme (1792) est présenté parfois comme l'un des premiers écrits féministes, bien que la métaphore de la femme comparée à la noblesse qu'elle utilise dans celui-ci (la femme dorlotée, fragile et exposée au danger par sa paresse intellectuelle et morale) puisse apparaître comme un argument dépassé. Malgré ses apparentes contradictions révélatrices des problèmes auxquels il est difficile de donner une réponse satisfaisante, ce livre est devenu par la suite la pierre angulaire de la pensée féministe . Le livre est un succès et la critique de l'époque est quasi-unanime pour reconnaître son importance.

Comme les auteures précédentes, Mary Wollstonecraft insiste sur la nécessité d'éduquer les jeunes filles. Grâce à l'éducation, elles réaliseront mieux leurs potentiels et seront enfin des êtres humains à part entière. De plus, elle préconise un apprentissage qui permettrait aux femmes de subvenir seules à leurs besoins en exerçant un emploi. Enfin, elle réclame pour les femmes des droits civils et politiques et même des élues les représentant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Ven 17 Juin à 9:58

17 juin 2016

Le cinquième Toulouse Space Show (TSS), organisé par le CNES, l’Agence spatiale française, ainsi que de nombreux autres partenaires, se tiendra du 28 au 30 juin à Toulouse.

Le TSS est un forum mondial dédié aux progrès de l’infrastructure, des technologies et des applications spatiales. Plus de 2000 participants venus du monde entier prendront part à ces trois jours de conférences, de tables rondes et d’ateliers. L’ESA participe cette année à un certain nombre d’événements.

Des acteurs majeurs du secteur, des décideurs, des directeurs d’agences spatiales, des dirigeants de groupes industriels et des personnalités politiques font partie des intervenants. Cette rencontre est une opportunité unique de rassembler des représentants de plusieurs communautés, comme des groupes industriels, des agents publics, et des membres du secteur académique, civil ou militaire, afin de discuter des sujets critiques actuels :

la coopération internationale et le renforcement des capacités,
l’innovation et les bouleversements,
le renseignement géospatial,
les nouveaux usages et objets liés à la transition numérique,
l’exploration spatiale (à l’intention du grand public et particulièrement des étudiants).

Le 28 juin, lors de la table ronde “ Nouveaux usages, nouveaux objets et transition numérique”, l’expert de l’ESA Gunther Kohlhammer présentera la stratégie numérique actuelle de l’ESA, et Frederic Nordlund soulignera l’importance de la coopération internationale.

Les astronautes de l’ESA Léopold Eyharts, Claudie Haigneré et Thomas Pesquet (en direct depuis Houston) prendront part à la session “Explorez l’Espace, c’est à vous!” le 30 juin. Armelle Hubault de l’ESA fera une présentation de la mission Rosetta.

L’inscription est obligatoire et gratuite: www.toulousespaceshow.eu

--------------------------------------------------------------------------------------------

Un jour, en Ethiopie, une dame s’adressa au Catholicos et lui dit : - « Vous autres, les Coptes, vous exagérez la dévotion à Marie. Marie est une femme comme les autres» - « Très bien, répondit le Catholicos, alors donnez-nous un autre Christ ». Tout est dit.

Saint Frumence (IVe s.) appela la première église bâtie à Axoum, capitale du royaume, "Edda Mariam", Demeure de Marie. Marie est vénérée sous le titre de Waladita Amlâk, Celle qui a enfanté Dieu. Le nom de Marie figure dans beaucoup de noms éthiopiens. Ils témoignent de la confiance des fidèles envers Marie:

Ghebié Mariam, Serviteur de Marie ; Hailé-Mariam, la force de Marie ; Laoké Mariam, Message de Marie ; Teklé Mariam, Plante ou rejeton de Marie ; Hapté Mariam, Don de Marie ; Walda-maryam, fils de Marie ; Newaia-Maryam, trésor de Marie ; Kafla-Maryam, part de Marie ; Kidana-Maryam, promesse de Marie ; Baeda-Maryam, protégé de Marie etc…

L'Éthiopie a une fête propre: Kidäma Mehret, le Pacte de Miséricorde, le 10 février. Sûrs que la prière de Marie auprès de son Fils ne peut qu'être exaucée, les Éthiopiens considèrent leur pays comme le fief de Marie, sous sa protection.
Attilio GALLI,
Dans Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 675-693

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Ven 17 Juin à 10:07

Le Baku (獏 ou 貘, Baku)

Title Southern Tibetan Plateau
Released 17/06/2016 10:00 am
Copyright Contains modified Copernicus Sentinel data [2016]/ processed by ESA
Description

The southern-central edge of the Tibetan Plateau near the border with western Nepal and the Indian state of Sikkim is pictured in this Sentinel-2A image from 1 February 2016.

The Tibetan Plateau was created by continental collision some 55 million years ago when the north-moving Indian Plate collided with the Eurasian Plate, causing the land to crumple and rise. And rise it did. With an average elevation exceeding 4500 m and an area of 2.5 million sq km, it is the highest and largest plateau in the world today.

The plateau is also the world’s third largest store of ice, after the Arctic and Antarctic. In recent years, rising temperatures have caused rapid melting.

Part of the Himalayas is visible along the bottom of the false-colour image, with the distinct pattern of water runoff from the mountains. At the end of these rivers and streams we can see the triangle-shapes of sediment deposits – alluvial fans – formed when the streams hit the plain and spread out.

One large alluvial fan is visible in the upper-central portion of the image, while smaller ones can be seen on the left.

Alluvial fans are subject to flooding, and these areas are increasingly at risk as climate change taking its toll on the world’s glaciers causes accelerated melting.

From their vantage point 800 km high, satellites can monitor changes in glacier mass, melting and other effects that climate change has on our planet.

This image is also featured on the Earth from Space video programme.
Id 361951
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Lun 20 Juin à 3:50

Vous avez écrit des livres... Pour ma part, C'est l'observation qui ... je ne trouves pas les mots sur cette émotion qui uni l'écrivain et le lecteur... La pudeur...https://www.youtube.com/watch?v=LuxaiY-MhfI... Si un lien décrit dans les œuvres préhistoriques... Le Regard ... Oui, la Lecture et L’Écriture sont notre regard ... Le Braille ... N'est il pas beau de voir Grandir ! Autan pour La Femme que l'Homme, Le mystére de la Lecture est la Pudeur de la Liberté... Oui ... Mag'2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mer 22 Juin à 10:16

Plus on cherche à rassembler, plus on divise... La plus grande division qui regne dans le coeur de l'Individu n'est pas le racisme, c'est la Jalousie.

On ne peut pas nier les persécutions de l'empire romain... Il y a des visions autres d'approches sur des faits établis d'histoire que représente l'empire romain celui est avant Byzance... La religion est une arme, une idée et un outil face aux lois du temps.

Les cuisses de grenouilles... C'est très bon , mais j'ai arrêté : Par principe ! Je me rationne... Il y a trop de cruauté dans les élevages... Dés que j’éprouve une gourmandise , je me rationne : C'est plus efficace qu'un jeun, car le terme de gourmandise est un excès... C'est mon Caractère et je m'inspire de mon Signe: Je suis un Scorpion.

Le Lévrier et le Canari.

Suspendu à une scène qui l'observe d'un peu plus loin...
Antéa le canari ou la jeune convive s'est glissée par maladresse
dans le jeu...

C'est une course de Lévriers qui s'amorce dans les prochains jours
et dans l'actualité quotidienne... Si il y en avait qu'une mais
Celle ci relate l'aventure d'un écosystème brouillé dans l'attraction
et l'artifice.

Chacun de sa patte évite l'éventualité d'un retrait ou d'une forme de
sortie... D'où, la Déception d'un port des électeurs et des propres partisans,
ports est plus sociable...

Alors pour ne pas s'éparpiller, il y a la substance et les diverses de la
course de lévriers... Ainsi, elle permet de se cantonner dans la légalité."
Claironne Antéa la canari au Lévrier et à son accompagnateur Orion ...

-------------------------------------------------------------------------------

Le Canari et Le Pélican

Le canari s'envole et promets à ses trois ami'e's de revenir... Ainsi elle se rends compte
qu'elle doit se rendre au lac des Pélicans... Connaissant par son expérience la savane,
antea le canari s'y rends très vite rejoindre une vieille amie.

-"Bonjour à toi, Vilnius"
-" Oh bonjour, Antea... Des nouvelles fraiches." Réponds le pélican.
-"Oui et non... Un vieux raisin, tu t'en rappelles."

Le pélican ne dis mot et puis rajoute :
-"Ce qu'il y a... C'est la persistance de l’Évhémère ou éphémère, le « The sun shone, having no alternative, on the nothing new »... Je sens la présence de la chimère ! mes photographies du regard se superposent, ce qui le rapproche, c'est l'invention."
-"La Louve et le Colibri ! Les argonautes ! Comment vont ils." demande le canari.

Le Pélican observe sans crainte et ne surveilles plus son langage :

-" Bien... Mais elles ont ressenties qu'un pilier s'était éfrondé et qu'un nouveau s'était muri...
Une carte des étoiles se construit des phares et des bibliothèques... Malgré la Haine de Lionel le fermier et sa chimère nous sommes prêt et le roseau ne s'est pas fait emporter par le torrent...
Notre Amandier et les Églantines fleurissent.."
-"J'ai besoin de toi... Nous devons nous rappeler...." dit le canari.
-"Pierre par pierre, oui la chouette, l'été et les incendies... L'automne et le printemps amènent Inondations... Oui, l'été et les incendies... Par Yahvé... Nos nids ne dérivent plus, ils sont fragiliser... Je préviens mon peuple et je te suis..."
-"Vilnius, je lui écris tous les jours ainsi qu'à tous ceux qui n'ont pas oublier le terme de peuple
et de Création dans l'Honneur et la bravoure !"

Au loin, la chouette hulule au vent pour maintenir l’accalmie en compagnie des trois sages (Marjinth, Aakbar et Sahler ) de leur apprentie et de leur singe dans la protection de Merlin le rouge-Gorge du Népal...
---------------------------------------------------------------------------------------
Ecrits de TAY
La Chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Jeu 23 Juin à 10:25

20 Ιουνίου 2016

Ο αστροναύτης της ESA Τιμ Πικ, ο αστροναύτης της NASA Τιμ Κόπρα και ο Ρώσσος διοικητής του Soyuz Γιούρι Μαλαντσένκο, προσγειώθηκαν με ασφάλεια στις 18 Ιουνίου στη στέπα του Καζακστάν μετά από μια πτήση τριών ωρών στο διαστημικό σκάφος Soyuz. Άφησαν τον Διεθνή Διαστημικό Σταθμό στις 5:52 GMT, στο τέλος της εξάμηνης παραμονής τους στο ερευνητικό συγκρότημα.
Soyuz TMA-19M

Το Soyuz TMA-19M φρέναρε από την ταχύτητα πλεύσης του Σταθμού των σχεδόν 28 800 χλμ/ώρα και εισήλθε στην ατμόσφαιρα λίγο αργότερα. Η μονάδα του πληρώματος διαχωρίστηκε όπως είχε προγραμματιστεί και αλεξίπτωτα αναπτύχθηκαν για να επιβραδύνουν το όχημα ακόμη περισσότερο.

Οι πύραυλοι ανάδρασης αναφλέχθηκαν στιγμές πριν από την προσγείωση και τα ελατήρια στα καθίσματα μείωσαν τον αντίκτυπο του χτυπήματος στο έδαφος στις 09:15 GMT. Οι ομάδες ήταν σε ετοιμότητα ώστε να τους βοηθήσουν μέσα σε λίγα λεπτά.

Αφήνουν πίσω τρεις αστροναύτες για να προσέχουν τον Σταθμό και να υλοποιήσουν πειράματα. Η επόμενη εκτόξευση για να συμπληρωθεί το πλήρωμα έχει προγραμματιστεί για τις 7 Ιουλίου σε έναν αναβαθμισμένο Soyuz, με τον κοσμοναύτη Ανατόλι Ιβανίσιν, τον Ιάπωνα αστροναύτη Τακούγια Ονίσι και την Κέίτ Ρούμπινς της NASA.

Η αποστολή του Τιμ Πικ, Principia, ήταν ένα περιπετειώδες και γεμάτο δουλειά εξάμηνο στο διάστημα. Κατά τον πρώτο μήνα μετά την εκτόξευσή του, στις 15 Δεκεμβρίου 2015, ο Τιμ πραγματοποίησε έναν διαστημικό περίπατο. Οδήγησε επίσης ένα rover σε μια προσομοίωση του εδάφους του Άρη από το διάστημα και βοήθησε να δεθούν στον Σταθμό δύο διαστημικά σκάφη.

Ο Τιμ έλαβε μέρος σε πολυάριθμα πειράματα για την ESA και τους διεθνείς εταίρους. Τα κυριότερα περιλαμβάνουν τη χρήση του αεροστεγούς θαλάμου του Διαστημικού Σταθμού για να μελετήσει τους πνεύμονες του Τιμ, την παρακολούθηση των συνηθειών ύπνου του για να μάθουμε πώς οι άνθρωποι προσαρμόζονται στη ζωή χωρίς κανονικό φως της ημέρας, και την καταγραφή της ποσότητας των θερμίδων που κατανάλωσε για να προετοιμαστούν για αποστολές ακόμη πιο μακριά από τη Γη.

Πολλά πειράματα «έτρεχαν» συνεχώς, ενώ ο Τιμ και οι συνεπιβάτες του συντηρούσαν το αβαρές ερευνητικό εργαστήριο. Η εγκατάσταση Expose της ESA επέστρεψε στη Γη μετά την υποβολή οργανισμών και χημικών ουσιών σε ένα ταξίδι 18 μηνών χωρίς προστασία στο διάστημα στο εξωτερικό του Σταθμού.
Tim Peake at the rover control station in Europe's Columbus space laboratory.
Ο Τιμ Πικ εργάζεται στον Διαστημικό Σταθμό

Η εγκατάσταση Solar στην Ευρωπαϊκή εργαστηριακή μονάδα Columbus συνεχίζει να παρακολουθεί τον Ήλιο μας, μετά από οκτώ χρόνια συνεχών παρατηρήσεων. Μια άλλη εγκατάσταση παρακολουθεί τα πλοία καθώς ο Διαστημικός Σταθμός πετά από πάνω.

Εκτός από τα καθήκοντα συντήρησης και επιστήμης, ο Τιμ σαγήνευσε επίσης τον κόσμο μέσω των μέσων κοινωνικής δικτύωσης και έτρεξε έναν μαραθώνιο στο διάστημα. Ο επόμενος αστροναύτης της ESA που θα ταξιδέψει στον Σταθμό θα είναι ο γαλλικής υπηκοότητας Τομά Πεσκέ, που έχει προγραμματιστεί για εκτόξευση τον Νοέμβριο.
Το Ευρωπαϊκό Κέντρο Αστροναυτών

Ο Τιμ είναι ο όγδοος αστροναύτης της ESA που ολοκληρώνει μια αποστολή μακράς διάρκειας στο διάστημα. Αυτός θα είναι ο τρίτος μετά τον Αλεξάντερ Γκερστ και τον Αντρέας Μόγκενσεν που πέταξαν απευθείας στην βάση των αστροναυτών της ESA στην Κολωνία της Γερμανίας, για ιατρικούς ελέγχους και για να συλλέξουν οι ερευνητές περισσότερα στοιχεία σχετικά με το πώς το σώμα και το μυαλό του Τιμ έχουν προσαρμοστεί για τη ζωή στο διάστημα.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

20 juin 2016

Astronaute de l’ESA Tim Peek, astronaute de la NASA Tim coprah et commandant du Soyouz russe Yuri Malantsenko, a atterri en toute sécurité le 18 juin dans la steppe du Kazakhstan après trois heures de vol sur Soyouz. Ils ont quitté la station spatiale internationale à 5 h 52 GMT, à la fin de la suspension de six mois à la recherche complexe.
Soyouz TMA - 19M

Le Soyouz TMA - 19M stoppée brutalement par la vitesse de croisière de la station de presque 28 800 km/heure et est entré dans l’atmosphère peu après. Le module de l’équipage séparé comme prévu et déployé des parachutes pour ralentir le véhicule encore plus.

Des moments de missiles des commentaires de l’Anaflechthikan avant d’atterrir dans les sièges et les ressorts ont réduit l’impact du succès sur le terrain à 09:15 GMT. Les équipes étaient prêts à les aider en quelques minutes.

Laissent derrière eux des trois astronautes de regarder la station et mettre en œuvre des expériences. Le prochain lancement pour compléter l’équipage est prévu pour le 7 juillet dans un Soyouz amélioré, avec le cosmonaute Anatoly Ibanisin, l’astronaute japonais Takoygia Onisi et Keit Roympins de la NASA.

La Mission de Tim Peek, Principia, fut un travail aventureux et plein de six mois dans l’espace. Pendant le premier mois après que qu’ils ont tiré sur 15 décembre 2015, le Tim réalisé une sortie extravéhiculaire. Il a conduit un rover dans une simulation du sol de la planète Mars depuis l’espace et a contribué à nouer les deux vaisseaux spatiaux.

Tim a participé dans de nombreuses expériences de l’ESA et ses partenaires internationaux. Les principales incluent l’utilisation de SAS de la station spatiale pour étudier les poumons de Tim, le suivi des habitudes de sommeil pour apprendre comment les gens s’adaptent à vie sans lumière du jour ordinaire et d’enregistrent la quantité de calories consommées pour préparer des missions encore plus loin de la terre.

Beaucoup d’expériences « run » en continu, tandis que Tim et abares passagers subis s laboratoire de recherche. L’installation d’exposer l’ESA revient sur terre après avoir soumis les organismes et les produits chimiques dans un voyage de 18 mois sans protection dans l’espace à l’extérieur de la station.
Tim Peake à la station de contrôle de rover dans le laboratoire européen Columbus de l’Europe.
Tim Peek travaille sur la station spatiale

L’installation solaire dans l’unité de laboratoire européen Columbus continue de surveiller notre soleil, après huit ans d’observations continues. Un autre moniteur d’installation est fourni ci-dessus d’oiseau station spatiale.

Mis à part les tâches de conservation et de la science, Tim a également a captivé le monde via les médias sociaux et a couru un marathon dans le temps. Le prochain astronaute de l’ESA, qui se rendra à la station sera la nationalité Français Tomás Peske, lancement prévue en novembre.
Le Centre des astronautes européens

Tim est le huitième astronaute de l’ESA qui remplit une mission de longue durée dans l’espace. Ce sera la troisième après Alexander Gkerst et Andreas Mogkensen, qui s’est envolé directement à la base des astronautes de l’ESA à Cologne, en Allemagne, pour les contrôles médicaux et de rassembler des chercheurs plus d’indices sur la façon dont le corps et l’esprit de Tim sont adaptés pour la vie dans l’espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Ven 24 Juin à 3:33

Pour Certains, un siècle sombre s'annonce avec les dominos qui s'enchaine...
Mais il oublie Y'becca, la france et sa République, et la Douce Gibraltar (de l'arabe « جبل طارق », « Djebel Tariq », « le mont de Tariq » du nom de Tariq ibn Ziyad) du Commonwealth :

L'élection de Donald Trump,
Les revendications espagnols sur Gilbratar ! Les Scélérats !
La France qui perds son statut de membre permanent sous prétexte de
sauver les meubles de l'union Sociaux-Démocrates européennes...
La perte d'argent de lutte sur la lutte de la pauvreté au profil d'un
retour au armements !
Et finalement, le chaos et désordre nous ferons regretter le système
de l'utopie anarchiste, sans oublier les autres tragédies écologistes !

Et bien non, Une révolution par referendum à l'image des œillets du Portugal.
Levons les portefeuilles ! Allégeons les accablés de stock options ! Allégeons
le capitalisme, tout en modernisant le mérite et le secourisme... Je réfute pas l'euro
contrairement à certains et je dénie pas l'histoire du Franc...
Alors Oui, Scélérats d'anglais, mais
je vous dit Jean II le Bon, Je ne suis pas le Pince Noir, je n'égorge pas une bête bléssé...
L'Honneur devant l'argent nous a réussi autan devant
les britanniques, les teutons-germaniques, les russes, les espagnols et autres !

Oui, La France et sa République ami et sœur du Commonwealth appelle à un
God Save the Queen et à l'histoire de la naissance de la République d'Irlande...
Si l'Europe est détruire l'Angleterre alors elle n'a plus flamme à mon coeur...
Douce Gilbratar... Tu es une fille du Commonwealth et je te défendrais à ce titre et donc
tout ses habitants...

Oui au Referendum et Non à l'Esclavage et surtout, c'est à l'image de la France et de sa république que je pense premièrement : Elle est le phare de l'Europe et une Gardienne du Commonwealth libéré de la Torture, de l'Esclavage et qui entreprends une lutte ultime
contre les viols Physiques et Moraux...
Non, je pense à Gibraltar... Nul ne mérite d'être Orpheline de ses sacrifices et de ses braves.
Gibraltar n'est plus dans l'Europe tout comme Ceuta (du latin Septem Fratres ; Abyla dans l'Antiquité ou Sebta سبتة en berbère et en arabe) est Espagnole...

Ecrit
De
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Lun 27 Juin à 10:29

A Némésis

Non, sous quelque drapeau que le barde se range,
La muse sert sa gloire et non ses passions !
Non, je n'ai pas coupé les ailes de cet ange
Pour l'atteler hurlant au char des factions !
Non, je n'ai point couvert du masque populaire
Son front resplendissant des feux du saint parvis,
Ni pour fouetter et mordre, irritant sa colère,
Changé ma muse en Némésis !

D'implacables serpents je ne l'ai point coiffée ;
Je ne l'ai pas menée une verge à la main,
Injuriant la gloire avec le luth d'Orphée,
Jeter des noms en proie au vulgaire inhumain.
Prostituant ses vers aux clameurs de la rue,
Je n'ai pas arraché la prêtresse au saint lieu ;
A ses profanateurs je ne l'ai pas vendue,
Comme Sion vendit son Dieu !

Non, non : je l'ai conduite au fond des solitudes,
Comme un amant jaloux d'une chaste beauté ;
J'ai gardé ses beaux pieds des atteintes trop rudes
Dont la terre eût blessé leur tendre nudité :
J'ai couronné son front d'étoiles immortelles,
J'ai parfumé mon coeur pour lui faire un séjour,
Et je n'ai rien laissé s'abriter sous ses ailes
Que la prière et que l'amour !

L'or pur que sous mes pas semait sa main prospère
N'a point payé la vigne ou le champ du potier ;
Il n'a point engraissé les sillons de mon père
Ni les coffres jaloux d'un avide héritier :
Elle sait où du ciel ce divin denier tombe.
Tu peux sans le ternir me reprocher cet or !
D'autres bouches un jour te diront sur ma tombe
Où fut enfoui mon trésor.

Je n'ai rien demandé que des chants à sa lyre,
Des soupirs pour une ombre et des hymnes pour Dieu,
Puis, quand l'âge est venu m'enlever son délire,
J'ai dit à cette autre âme un trop précoce adieu :
"Quitte un coeur que le poids de la patrie accable !
Fuis nos villes de boue et notre âge de bruit !
Quand l'eau pure des lacs se mêle avec le sable,
Le cygne remonte et s'enfuit."

Honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle,
S'il n'a l'âme et la lyre et les yeux de Néron,
Pendant que l'incendie en fleuve ardent circule
Des temples aux palais, du Cirque au Panthéon !
Honte à qui peut chanter pendant que chaque femme
Sur le front de ses fils voit la mort ondoyer,
Que chaque citoyen regarde si la flamme
Dévore déjà son foyer !

Honte à qui peut chanter pendant que les sicaires
En secouant leur torche aiguisent leurs poignards,
Jettent les dieux proscrits aux rires populaires,
Ou traînent aux égouts les bustes des Césars !
C'est l'heure de combattre avec l'arme qui reste ;
C'est l'heure de monter au rostre ensanglanté,
Et de défendre au moins de la voix et du geste
Rome, les dieux, la liberté !

La liberté ! ce mot dans ma bouche t'outrage ?
Tu crois qu'un sang d'ilote est assez pur pour moi,
Et que Dieu de ses dons fit un digne partage,
L'esclavage pour nous, la liberté pour toi ?
Tu crois que de Séjan le dédaigneux sourire
Est un prix assez noble aux coeurs tels que le mien,
Que le ciel m'a jeté la bassesse et la lyre,
A toi l'âme du citoyen ?

Tu crois que ce saint nom qui fait vibrer la terre,
Cet éternel soupir des généreux mortels,
Entre Caton et toi doit rester un mystère ;
Que la liberté monte à ses premiers autels ?
Tu crois qu'elle rougit du chrétien qui l'épaule,
Et que nous adorons notre honte et nos fers
Si nous n'adorons pas ta liberté jalouse
Sur l'autel d'airain que tu sers ?

Détrompe-toi, poète, et permets-nous d'être hommes !
Nos mères nous ont faits tous du même limon,
La terre qui vous porte est la terre où nous sommes,
Les fibres de nos coeurs vibrent au même son !
Patrie et liberté, gloire, vertu, courage,
Quel pacte de ces biens m'a donc déshérité ?
Quel jour ai-je vendu ma part de l'héritage,
Esaü de la liberté ?

Va, n'attends pas de moi que je la sacrifie
Ni devant vos dédains ni devant le trépas !
Ton Dieu n'est pas le mien, et je m'en glorifie :
J'en adore un plus grand qui ne te maudit pas !
La liberté que j'aime est née avec notre âme,
Le jour où le plus juste a bravé le plus fort,
Le jour où Jehovah dit au fils de la femme :
" Choisis, des fers ou de la mort ! "

Que ces tyrans divers, dont la vertu se joue,
Selon l'heure et les lieux s'appellent peuple ou roi,
Déshonorent la pourpre ou salissent la boue,
La honte qui les flatte est la même pour moi !
Qu'importe sous quel pied se courbe un front d'esclave !
Le joug, d'or ou de fer, n'en est pas moins honteux !
Des rois tu l'affrontas, des tribuns je le brave :
Qui fut moins libre de nous deux ?

Fais-nous ton Dieu plus beau, si tu veux qu'on l'adore ;
Ouvre un plus large seuil à ses cultes divers !
Repousse du parvis que leur pied déshonore
La vengeance et l'injure aux portes des enfers !
Ecarte ces faux dieux de l'autel populaire,
Pour que le suppliant n'y soit pas insulté !
Sois la lyre vivante, et non pas le Cerbère
Du temple de la Liberté !

Un jour, de nobles pleurs laveront ce délire ;
Et ta main, étouffant le son qu'elle a tiré,
Plus juste arrachera des cordes de ta lyre
La corde injurieuse où la haine a vibré !
Mais moi j'aurai vidé la coupe d'amertume
Sans que ma lèvre même en garde un souvenir ;
Car mon âme est un feu qui brûle et qui parfume
Ce qu'on jette pour la ternir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Lun 27 Juin à 10:29

"Une simple réponse peut être entendu ou bruler. Mon avenir est à répondre et le futur sera toujours dans ce présent de nos maladies .

Nous croyons avoir trouver toutes les questions pour avoir déterminer une tour vers une arche; mais sachez peuples de la misére, c'est l'arche qui avalera la tour de l'orgueuil du mien comme du tien." dit yanis.

Alors Athéna la chouette Hullote répondit:

"Certes poussiére, tu engendres l'homme par ta famille... Mais ne vois tu pas que tu tournes dans une matière où l'homme sait compendre l'avenir des siens mais pas de celui de lui-Même ou de cette matière qui l'entoure.
Tu as prétendu que la terre, qu'elle était centre de l'univers: Tu m'as prétendu Déesse pour tes méfaits et tes justices. Et portant ta cruauté au sadisme, Artémis restera une sage femme par amour du Pére, de la Mére et de la vie.

Elle a souffert tout comme une lionne et malgré tout elle peut élever une antillope." souffle la Femme-amazone, Diane

Tu te révolte et tu cache derrière une chouette, et voilà si je te le dis: Je reste dans ce monde d'Amazone... Tu parles du droit pour masquer tes faiblesses et si je te maudis: c'est pour te maudire car si tu renonces à les défier alors c'est que tu n'as rien compris par vesta, héra et chaos. Rien compris et indigne de prier Yahvé..."Dit Yanis.

"L'Homme qui entends ce message devra trouver sens dans une raison: L'univers est un passage vers un autre Moi." répondit l'Homme


"Imbécile et tu te prétends, Chouette... " répondit Athéna l'oiseau nocturne.

Il avait compris sa colére, il savait comment la retrouver: il se laissa emporter par le vent et il erra dans cette discorde que l'on prénomme Chasse, Guerre et Sagesse. Le vent souffle sa miséricorde et son asthme sur toutes les créatures de l'infini visible ou invisible de notre Connaissance.

Yanis Tignard ou la chouette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Lun 27 Juin à 10:30

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mer 29 Juin à 10:37

maltraitance animale
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/29/nouvelles-images-de-maltraitance-animale-dans-deux-abattoirs-francais_4960209_3244.html

La beauté est celle de s'émouvoir et malgré l'aspect des choses s'est de l'aborder dans la vie. Encore un scandale sur les abattoirs en France. La beauté est celui qui lâche le couteau devant le Conseil d'État et qui dit : " Ce n'est pas la première fois, et on y prends plaisir ou c'est juste une routine apparemment." Plutôt que le lâche qui se cache derrière le fait qu'il y était forcé. Les images montre une dextérité du couteau et même un sadisme plus qu'à de la rage... La vision de Brel dans sa chanson Au suivant n'est rien à l'appréhension qu'on put ressentir ces Créatures-Animaux doué de souffrance, de survie et d'intelligence indéterminé. La Justice doit juger sur actes de tortures volontaires et sur négligence volontaire de la part des établissements incriminés.

Jacques Brel - Au suivant - English subtitle
https://www.youtube.com/watch?v=b3zlM7d69rA

C’est une liste qui n’en finit pas de s’allonger. Pour la quatrième fois en huit mois, l’association L214 dévoile de nouveaux cas de maltraitance animale dans des abattoirs français. Deux établissements sont cette fois visés : ceux de Pézenas, dans l’Hérault, et du Mercantour, à Puget­-Théniers, dans les Alpes­-Maritimes.

Dans le Port d Amsterdam Jacques Brel
https://www.youtube.com/watch?v=n2kkr0e_dTQ

Comme sur les images tournées à Alès, au Vigan (Gard) et à Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques), qui avaient suscité l’indignation, on voit de nombreux animaux mal étourdis reprendre conscience lors de la saignée ou de la suspension à la chaîne. Dans l’abattoir du Mercantour, un veau, accroché au rail par la patte arrière, tente de se relever pendant deux minutes entières, à moitié décapité, la tête dans un bac de sang. Plus tard, un mouton cherche à fuir, la gorge ouverte et en pleine conscience.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/29/nouvelles-images-de-maltraitance-animale-dans-deux-abattoirs-francais_4960209_3244.html#hwiErwFVXEx6F6q0.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Jeu 30 Juin à 10:32

Non à l'Esclavage, Non Aux Sacrifices humains et Animales, Non à la Torture-Viols physiques et morales, Non aux Viols et Oui à la Gréve, Oui à l'Ecoute et Oui à la Position Ethique du Médecin... Oui à la Loi Veil sur l'avortement et Non à la Langue de Bois et à l'hypocrisie politique de se cacher derrière une personne morale surtout quand on est un Président de la République ou un membre de Gouvernement...

La loi n'est pas un symbolisme, elle est une force concrète. L'immuable n'est pas un symbolisme, il est un débat.

La société est une multitude de sœurs et de Frères ignorés.
La charité est la définition de l'échec égalitaire.

La mésaventure du citoyen est d'apprendre par ces illusions. Sans sombrer dans la tyrannie, il doit s'aventurer dans une discipline propre.

Cela peut paraître dur mais la différence ne doit pas créer l'inégalité.
Même si le terme de charité l'adoucit.

Le caractère peut évoluer, celui du devoir est de distinguer la barbarie de la stupidité. Le devoir est clairvoyant.

Cela peut paraître dur mais la différence ne doit pas créer l'inégalité.
Même si le terme de charité l'adoucit.

Comment différencier l'opinion de la secte... L'adhérent du fanatique...le travailleur de l'escroc... L'avare du dépensier...? O Liberté...

O clameur, on se mets à gérer sans soulever la problématique. Sans mouvement, le juste E.t est dévoré tel Prométhée. Car, Où est la Faim ?

Recherche et traquer le mâl telle une divinité. Cela n'est pas très Laïque mais ainsi on peut distinguer le caméléon

Ne sont pas les parasites des chalutiers et se distinguent par les humeurs et nos sensations. Mouettes sont Reflets...

Ecrit de
Monsieur Tignard Yanis CEDH AD/mr PN 3286
ou
TAY
La Chouette effraie.
----------------------------------------------------
Kounak le Chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Jardin des poiriers (líyuán 梨園).   Ven 1 Juil à 8:56

白蛇传 ; chinois traditionnel : 白蛇傳 ; pinyin

Un serpent doué d’esprit (selon certains, un cheveu de la déesse Guanyin métamorphosé) est sauvé par un homme et fait vœu de lui rendre son bienfait dans une existence ultérieure. Avec un serpent vert plus petit devenu son compagnon, il médite durant un millier d’années. Les deux serpents acquièrent des pouvoirs magiques et prennent la forme de deux jeunes femmes. Le serpent blanc se met à la recherche de la réincarnation de son bienfaiteur, et apprend grâce à l’intuition que lui a conférée la méditation qu’il se nomme Xu Xian (許仙), est peu fortuné, et tient près de Hangzhou une petite officine d’apothicaire. Les deux femmes s’en vont flâner autour du lac de l'Ouest (西湖), lieu de promenade favori des habitants du crû, et finissent par le rencontrer. Pour engager la conversation, voyant que le jeune homme tient en main un parapluie, elles usent de leur pouvoirs pour faire pleuvoir ; il offre de les raccompagner. Le serpent blanc se présente comme Bai (blanc) Suzhen (白素贞 / 白素貞, bái sù zhēn), fille d’une famille riche, et introduit le serpent vert comme Xiaoqing (Verdurette) (小青, xiǎo qīng), sa servante.

Xu Xian et Bai Suzhen finissent par convoler, et la pharmacie prospère grâce à la magie du serpent ; un héritier s’annonce. Tout semble donc aller pour le mieux, mais un jour, Xu Xian croise un moine bouddhiste nommé Fahai (法海, fǎ hǎi) (parfois un moine taoïste) qui détecte au premier regard une aura excessivement yin, signe qu’il côtoie un esprit. Il le prévient du danger pour sa santé, mais Xu Xian ne veut rien savoir. La fête des bateaux dragons approchant, le moine lui donne alors pour sa femme enceinte une flasque de vin soufré, bu traditionnellement ce jour-là pour prévenir les maladies. Xu Xian réussit à faire boire à Bai Suzhen un peu de vin malgré ses tentatives de refus. Vaincue par la force de la potion, elle se montre sous sa vraie forme. Choqué, son mari tombe raide mort.

Bai Suzhen s’en va au péril de sa vie sur le mont Kunlun où résident les divinités taoïstes pour quérir auprès du dieu du Pic austral une potion magique. Elle ressuscite ainsi Xu Xian, mais le moine est décidé à débarrasser la ville du serpent. Il enlève l’apothicaire lors de l’une de ses expéditions d’herboriste et l’enferme dans le temple de la Montagne d’or (金山寺). Usant de leur magie, Bai Suzhen et Xiaoqing essaient de faire sortir le kidnappeur et sa victime en inondant le temple, mais l’accouchement se déclenche, diminuant les pouvoirs de Bai Suzhen. L’inondation devient incontrôlable, entraîne la rupture d'un pont et fait des victimes, attirant sur le serpent une punition divine (ou un mauvais karma dans la version bouddhiste). Affaiblie, elle est capturée par le moine dans son bol à aumônes. Il fait surgir sur elle la pagode du Pic du tonnerre (雷峰塔), l’emprisonnant dans les fondations. Heureusement, plusieurs années plus tard, son fils, que Xiaoqing a ramené à son père, passe avec succès les examens impériaux et délivre sa mère grâce à un rituel religieux.

L'héroïne est aussi appelée Bai Niangzi (白娘子), Madame Blanche. Dans l'une des nombreuses variantes, son fils naît alors qu'elle est déjà emprisonnée sous la pagode, qui se fend pour le laisser sortir.

On reconnait dans l’histoire plusieurs sources d’inspiration :

légendes indiennes et bouddhistes, avec les thèmes des Nagas et des pagodes qui emprisonnent les mauvais génies sous leurs fondations, ou au contraire renferment des objets précieux qui ne peuvent être délivrés que par un sage (comme le Maha Vairochana Sutra fut délivré par Nagarjuna).
mythes relatant l’union d’un humain et d’un animal doué de pouvoirs spéciaux, en l’occurrence un serpent ; le thème, fréquent en Asie du Sud-Est, se retrouve aussi dans d’autres endroits du monde, comme en témoigne la légende française de Mélusine ;
folklore lié à la fête des bateaux dragons, jour où l’on exorcise les mauvaises influences pour affronter l’été et son cortège de maladies infectieuses ;

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Ven 1 Juil à 8:56

a bataille de la Somme désigne une confrontation opposant les Britanniques et les Français aux Allemands en 1916, dans le nord de la France, lors de la Première Guerre mondiale, dont ce fut l'une des batailles les plus sanglantes.

Conçue en décembre 1915, par Joffre, commandant en chef des armées françaises, l'offensive de la Somme dut être amendée du fait du déclenchement de la bataille de Verdun, le 21 février 1916. Foch fut chargé par Joffre de sa mise en œuvre. Les Français, qui devaient fournir l'effort principal, durent, en fin de compte, le confier aux Britanniques.

Ce fut la première offensive conjointe franco-anglaise de la Grande Guerre. Les forces britanniques lancèrent là leur première opération d’envergure, et tentèrent avec les troupes françaises de percer à travers les lignes allemandes fortifiées sur une ligne nord-sud de 45 km proche de la Somme, dans un triangle entre les villes d'Albert du côté britannique, Péronne et Bapaume du côté allemand.

Il s'agit de l'une des batailles les plus meurtrières de l'histoire (hors victimes civiles), avec parmi les belligérants environ 1 060 000 victimes, dont environ 442 000 morts ou disparus. La première journée de cette bataille, le 1er juillet 1916, fut, pour l'armée britannique, une véritable catastrophe, avec 58 000 soldats mis hors de combat dont 19 240 morts.

La bataille prit fin le 18 novembre 19163. Le bilan fut, sur le plan militaire, peu convaincant. Les gains de territoires pour les Alliés furent modestes, une douzaine de kilomètres vers l'est tout au plus, le front ne fut pas percé. Les combats usèrent les adversaires, sans vainqueurs ni vaincus.

La bataille de la Somme se singularise, cependant, par deux innovations :

sur le plan militaire, par l'utilisation, pour la première fois sur un champ de bataille, d'une arme nouvelle, le char d'assaut ;
par l'utilisation du cinéma à des fins de propagande. Pour la première fois, un film, La Bataille de la Somme, saisit une grande partie des horreurs de la guerre moderne en incluant des images tournées lors des premiers jours de la bataille.

Ces événements furent également couverts par des photographes et peintres, comme François Flameng, peintre officiel des armées françaises, dont les nombreux croquis et dessins de ces événements parurent dans la revue L'Illustration.

La mémoire collective des Français n'a pas gardé trace de la bataille de la Somme tandis que celle-ci tient une large place dans la mémoire collective des Britanniques, des Canadiens, des Australiens et des Néo-Zélandais. Le 1er Juillet est une journée de commémoration sur les principaux lieux de mémoire du Commonwealth dans le département de la Somme de même que l'ANZAC Day, le 25 avril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mer 6 Juil à 2:59

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Sam 9 Juil à 9:59

SUR L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE.


CONVENTION. — Séance du 6 février 1794.


Représentants du peuple français, jusqu’ici nous n’avions décrété la liberté qu’en égoïstes et pour nous seuls. Mais aujourd’hui nous proclamons à la face de l’univers, et les générations futures trouveront leur gloire dans ce décret, nous proclamons la liberté universelle. Hier, lorsque le président donna le baiser fraternel au député de couleur, je vis le moment où la Convention devait décréter la liberté de nos frères. La séance était trop nombreuse. La Convention vient de faire son devoir. Mais après avoir accordé le bienfait de la liberté, il faut que nous en soyons pour ainsi dire les modérateurs. Renvoyons au comité de salut public et des colonies, pour combiner les moyens de rendre ce décret utile à l’humanité, sans aucun danger pour elle.

Nous avions déshonoré notre gloire en tronquant nos travaux. Des grands principes développés par le vertueux Las Casas avaient été méconnus. Nous travaillons pour les générations futures, lançons la liberté dans les colonies, c’est aujourd’hui que l’anglais est mort. (On applaudit.) En jetant la liberté dans le Nouveau Monde, elle y portera des fruits abondants, elle y poussera des racines profondes. En vain Pitt et ses complices voudront par des considérations politiques écarter la jouissance de ce bienfait, ils vont être entraînés dans le néant, la France va reprendre le rang et l’influence que lui assurent son énergie, son sol et sa population. Nous jouirons nous-mêmes de notre générosité, mais nous ne l’étendrons point au-delà des bornes de la sagesse. Nous abattrons les tyrans comme nous avons écrasé les hommes perfides qui voulaient faire rétrograder la révolution. Ne perdons point notre énergie, lançons nos frégates, soyons sûrs des bénédictions de l’univers et de la postérité, et décrétons le renvoi des mesures à l’examen du comité.
BULLETIN DU TRIBUNAL RÉVOLUTIONNAIRE
Audience du 13 germinal, an II de la République française.


SUR L’ORGANISATION DE L’INSTRUCTION PUBLIQUE.


CONVENTION. — Séance du 26 novembre 1793.


Dans ce moment où la superstition succombe pour faire place à la raison, vous devez donner une centralité à l’instruction publique, comme vous en avez donné une au gouvernement. Sans doute vous disséminerez dans les départements des maisons où la jeunesse sera instruite dans les grands principes de la raison et de la liberté ; mais le peuple entier doit célébrer les grandes actions qui auront honoré notre révolution. Il faut qu’il se réunisse dans un vaste temple, et je demande que les artistes les plus distingués concourent pour l’élévation de cet édifice, où à un jour indiqué seront célébrés les jeux nationaux. Si la Grèce eut ses jeux olympiques, la France solennisera aussi ses jours sans-culottides. Le peuple aura des fêtes dans lesquelles il offrira de l’encens à l’être Suprême, au maître de la nature ; car nous n’avons pas voulu anéantir le règne de la superstition, pour établir le règne de l’athéisme.

Citoyens, que le berceau de la liberté soit encore le centre des fêtes nationales. Je demande que la Convention consacre le Champ-de-Mars aux jeux nationaux, qu’elle ordonne d’y élever un temple où les Français puissent se réunir en grand nombre. Cette réunion alimentera l’amour sacré de la liberté, et augmentera les ressorts de l’énergie nationale ; c’est par de tels établissements que nous vaincrons l’univers. Des enfants vous demandent d’organiser l’instruction publique ; c’est le pain de la raison, vous le leur devez ; c’est la raison, ce sont les lumières qui font la guerre aux vices. Notre révolution est fondée sur la justice, elle doit être consolidée par les lumières. Donnons des armes à ceux qui peuvent les porter, de l’instruction à la jeunesse, et des fêtes nationales au peuple.

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Sam 9 Juil à 10:10

Le désert ou l'immatérialité de Dieu

Il est nuit... Qui respire ? ... Ah ! c'est la longue haleine,
La respiration nocturne de la plaine !
Elle semble, ô désert ! craindre de t'éveiller.
Accoudé sur ce sable, immuable oreiller,
J'écoute, en retenant l'haleine intérieure,
La brise du dehors, qui passe, chante et pleure ;
Langue sans mots de l'air, dont seul je sais le sens,
Dont aucun verbe humain n'explique les accents,
Mais que tant d'autres nuits sous l'étoile passées
M'ont appris, dès l'enfance, à traduire en pensées.
Oui, je comprends, ô vent ! ta confidence aux nuits :
Tu n'as pas de secret pour mon âme, depuis
Tes hurlements d'hiver dans le mât qui se brise,
jusqu'à la demi-voix de l'impalpable brise
Qui sème, en imitant des bruissements d'eau,
L'écume du granit en grains sur mon manteau.
............................................

Quel charme de sentir la voile palpitante
Incliner, redresser le piquet de ma tente,
En donnant aux sillons qui nous creusent nos lits
D'une mer aux longs flots l'insensible roulis !
Nulle autre voix que toi, voix d'en haut descendue,
Ne parle à ce désert muet sous l'étendue.
Qui donc en oserait troubler le grand repos ?
Pour nos balbutiements aurait-il des échos ?
Non ; le tonnerre et toi, quand ton simoun y vole,
Vous avez seuls le droit d'y prendre la parole,
Et le lion, peut-être, aux narines de feu,
Et job, lion humain, quand il rugit à Dieu ! ...
.................................................

Comme on voit l'infini dans son miroir, l'espace !
À cette heure où, d'un ciel poli comme une glace,
Sur l'horizon doré la lune au plein contour
De son disque rougi réverbère un faux jour,
Je vois à sa lueur, d'assises en assises,
Monter du noir Liban les cimes indécises,
D'où l'étoile, émergeant des bords jusqu'au milieu,
Semble un cygne baigné dans les jardins de Dieu. [...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mar 12 Juil à 10:31

Le Vol de la mouette noir et rieuse...

-"Les certitudes ne prononcent jamais la certitude de l'art et des syllabes du malades..."
Hurlèrent Magellan l'Albatros et Floé la mouette dans l'amour...

Le Phare allume le chemin et les chants furent les enfants... Souffla et Félicité devaient se parler, ils s’interrompent
pour lancer la conversation...

-"Chère félicité, je n'ai aucun doute... A chacune de nos rencontres... Mais nombres de nos contemporains
s'attache à la ressemblance de sexe et se détache de la diversité... L'Homme lui possédè la Prière mais il est seul dans ces songes et ses rêveries !" dit souffla l'Albatros...

-"Par Malheur, j'ai pensé à nos enfants... Souffla... Par malédiction... Les chats, mes pères... notre organisme
intégrè l'Homosexualité... Et nous voilà à présent dans une situation inédite dans notre survie... Nous allons devenir
des aliments et la Tendresse s'envolera de leurs yeux !" cria Félicité la mouette des Chats...

-"Que dis tu, félicité... Il me reste de la foi en l'Homme.." répondit souffla l'Albatros d'un oeil grincant..

-" Oui... mes pères... Les chats et la muraille... L'aspect tragique de notre destinée... Vouè à demeurer sur les berges du Séisme..." Dit Félicité la mouette

-"Quoi... Souffla le vent... Tu ne te ressouds pas à notre destin... Nous sommes plus droit qu'eux.." Ricana Souffla l'Albatros

-"Rien, origine... Je trompette dans un ciel à l'image d'un avenir commun... Je virevolte telle la feuille et je glisse sur les débris... Au milieu de ces étoiles filantes, je consommes le jeun avec mon amie Nagaliëw, qu'ai je à envier de leurs femmes... Rien Souffla... Leurs langues perfides de serpent peuvent gober nos œufs, il en demeure que notre vivacité construit un règne aussi ancien que leurs Néandertaliens..." Dit félicité la mouette des chats

-"Mon père est Albatros et ma Sœur est mouette... Ciel mon frère et toi, mon épouse, Quels œufs." Souffla l'Albatros vers ses amies et amis...

-"Mon époux, Souffla, Je suis ravi que tu es invité mes frères les chats... Ils m'ont recueilli lorsque ma mère succomba aux vapeurs de leurs "Or noirs" lors d'une marée noire... Adoré comme des sacrifices auprès de leurs Dieux... Ils m'ont beaucoup appris sur le couple humain... Les rats et le sang... La Terre." Répondit Félicité la mouette.

-" Tel ma sœur Nagaliéw, le tour du Monde, Félicité... Oui, et encore Oui.... Ton Endurance n'est égale que de ton esprit... La Chouette effraie protégera notre nid... Nous devons décrire des cercles plus somptueux dans le ciel et accueillir ces nouveaux plaisir au contraire de l’intérêt..."

-" Il y a des étoiles au delà des étoiles et de l'infini..." S’écrièrent les grands parents fiers de cette nouvelle descendance issu de la Nature, libre de la main de l'Homme et attentive à l’Expression de L’Éternel...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mar 12 Juil à 10:31

Bruit du tonnerre résonne içi. C'est égoïste d'avoir cette joie de l'entendre. Je râle sur ces humeurs mais j'aime son caprice. Liberté

Le calme du vent. J'ai toujours aimé le silence et j'ai appris qu'il est un son. TAY sait distinguer les notes et cela lui sauve la vie.

Apparence: Le prédateur est une proie pourtant dans la vie naturelle, il y a l'instant: Le notre. Le Silence est une nué de vents, je crois.

Le couvercle d'une conserve s'est une formule. Une préparation à la découverte d'un univers élaboré en recettes et infini en ingrédients.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mar 12 Juil à 10:32

L'Hermine blanche et le furet...

Il court le Furet... Courants d'arbres en arbres, lorsque il rencontre l'Hermine Blanche
pour un petit bref de temps, il n'y a rien eu... Puis, il se montrèrent les dents...
C'est alors qu'un Iguane, un Ours, Un cheval croisèrent la route du duel...
L'affaire se mit en close de tout sens... Car effrayé par les masses; les deux carnassiers
s'en retournèrent en leurs Terriers et appartements: Loi Guiguou 2000...

-----------------------------------------------------------------

L'Espace et le Jourdain.

Imaginos; oui; imaginons...Voilà... Un homme est en mer, ce n'est plus une bouteille= Un message et une vie...
Alors nous devons décrire avec plus d'humanité la Femme et la Servante: c'est pour nos enfants et les futurs générations que je lance ce sujet au cœur des Terres saintes et de la Terre... Que ce passe t'il lorsque vous n’êtes plus chez soi en chez soi. Qu'un individu sous prétexte d'un nationalisme, d'un syndicalisme ou d'une affiliation se permet de régir votre emploi du temps... Que dit la Loi devant ces Squatteurs !

En effet dans l'espace, la claustrophobie de parole tout comme de lien, risque d'être un mal plus dévastateur si nous laissons envenimer les religions, le bourgeois, les individus, les sectaires_gourous et les syndicalismes-sectes
du soleil, de la haine et du mépris au profit de leur vanité et de leur image...

Et si je hurlai le nom de notre terre: Au cœur de la discorde, je voudrai m'élancer... Nous avons choisi notre camps, celle de se battre ou de se réunir pour créer "le courage de la paix.." ! En cela ne sommes pas nous devenu un ironie et au lieu de cela malgré les massacres nous voilà encore plus réunis dans nos idéaux !

Yahvé ! Par l’Éternel, on ne peut chanter par plaisir de montrer une poubelle où d'indiquer une décharge ! Au contraire de l’intérêt et de la gloire, la claustrophobie risque d'être un mal encore plus dévastateur si nous laissons s'envenimer les individualités des religions de l'amer et les sectes de la haine...

Faire parvenir Un chant qui aura vertu sans être un rassemblement d'adoucir nos cœurs éclatés par la fraternité et la Frontière... Nous sommes moins nombreux mais nous serons nous mêlés dans la masse: Ils seront les hordes et nous conjuguerons le Peuple...

Par la Justice de l'Eau, des mesures d’Hygiènes doivent être mise en place pour nous prévenir des épidémies et des microbes... Au delà des prophètes, des destructeurs et de l’infamie; nous seront Ombres et Lumières sans présager de l'avenir, nous construiront le présent pour enrayer les prophéties des illuminées ! La seule à Connaitre notre mort est la nature ! Première mesure de Paix pour nos tributs et d'une eau potable ! Avant de se nourrir nous devrons nous abreuver ! Telle est la loi universelle de la gravité et de l'Infini...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Mer 13 Juil à 10:49

Le Secteur Privé, L'emploi jeune et les Pompiers.

Les jeunes pompiers mixtes sont confrontés à des études et des exercices...
On critique que les accidents et les programmes ne coïncident pas..!

Alors des études de pompiers amateurs dans les sites industriels; cela n'est pas absurde
aux yeux de Police la Coatie: Bonne formation au coeur de l'apprentissage mais attention la tache de secouristes est vaste, et malgré sa diversité elle se doit pas être rétrograte et machiste.

Tel Un des sept pilliers de la Sagesse que Le Légendaire Gordon Pacha transmit à l'ensemple des peuples du Monde Libre; nous, Peuples de France et de sa République, ajoutons le service public et la faculté de tiers état par Proctetion et Formation pour Essence de Vie, Nous secondons les medecins tout comme le vétérinaire... Une nouvelle image du recyclage... La transformation et le travail par code en encadrant le travail à la chaine qui devra être aboli ou le traitement de la Rouille
afin d'intégrer l'artificielle avant même sa naissance...

En effet, C'est bien beau d'offrir la vie mais un peu de pluviométre et de rayons de soleil...
Décrire le plomb aux novices secouristes dans les classes de maternelles de colléges par des cours de tecnologies pour être plus écologiste et impertinent au milieu du monde agricole: La pompe centrifuge, les couts et les impots...

Le role de la République n'est pas de rendre l'individu assisté, il est d'être autonome, d'avoir la reconnaisance du secteur Public et de dire, messieurs les Anglais soyez les bienvenus en compagnies de vos mirroirs... Nous voilà, à l'aube de la Diasporah, celle qui conduit aux seismes et à choisir entre devenir des secouristes ou bien devenir des parasites !

Ecrit de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Ven 15 Juil à 10:15

Le Temps et sa fécondité voulaient entendre le souffle du vent alors que j'entends mugir le cri de la colère... Les servantes et les femmes ont crées de nouveaux chefs... Ils ont été instruit dans le dunes du désert selon chaque tributs des douze et des bédouins. Oui, les mouettes et la géographie... L'extension de la civilisation de la vallée de l'Indus et à la notoriété d'un homme issu de la chair et non de l'essence, doué d'un esprit intime et vivant dénudé de la vocation à se définir comme Dieu ou messager mais Vivant dans l'instant présent contre la pauvreté, l'esclavage, le viol, le braconnage et la torture ayant lutter dans les contrées de Chine... Un Anglais... Comme quoi, Le Commonwealth possède une grande âme à vocation laïque et de liberté malgré sa croyance propre et La République de France tout comme la Desporah peuvent devenir des soeurs intimes telle que "Isis et Nephtys"... Un étranger lié à la Nature et autres aux divinités multiples portant ni chapelet, ni livre du monothéisme : ne connaissant pas les textes hindouistes canoniques, tels que les quatre védas, les Brāhmaṇas, les Āraṇyaka et les Upaniṣad sont composés en sanskrit védique, une forme du sanskrit. La culture associée à cette période, parfois désignée comme la civilisation védique, se développe au nord et au nord-ouest du sous-continent indien. mais qui ose s'adresser en fables en laissant le libre arbitre de la culture autonome et grandissante d'une culture millénaire et autonome dans sa justice malgré que les Femmes... Les Femmes dites Objets d'une richesse sur le bien et oubliant le bonheur du relationnel... Car, oui, il y a l'histoire du prince du Népal qui ne put épouser sa bien aimée: il tua son père et sa famille, le jour de son mariage qui par la suite se suicida et un roi absurde se déclara divin: Ainsi Naquit la République du Népal, l'Autonomie des Mustangs et le Rayonnement.
du royaume du Bhoutan. Ce Prince du Népal, je ne peut l'oublier; il est à la mesure de la détresse des peuples de l’Himalaya et de ses plaines... Autrefois, il y avait un consulat du Royaume du Népal... Dipendra, Je prie pour l’Âme de ce prince qui ne trouvera le repos que lorsque des mariages libres se célébreront dans l'Himalaya, ses plaines et dans le monde. Le Chant de Merlin le rouge gorge du Népal est perçu dans les mariages libres et où Les Femmes ne sont plus des Objets d'une richesse sur le bien.

Pourtant je crois toujours en la République de l'Olivier, la France et sa République, L'O.N.U et à une évolution dans l'espace: La destinée du destin , mes Frères et Sœurs. Et je n'ai voté que pour une seule volonté: Celle de l'équité dans la Justice de l'Eau.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
avec l'aide du chant,
Du Rouge Gorge du Népal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)   Aujourd'hui à 0:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Baba Yaga (en russe : Баба Яга, en polonais : Baba Jaga)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Russian Navy - Marine Russe
» 18ème festival du cinéma Russe - 18th festival of Russian movies
» Sopran'baba !
» 19ème festival du cinéma Russe à Honfleur du 22 au 27 Novembre 2011
» Mini-baba au rhum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: