La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Ven 16 Sep à 9:00

LE PLUS. Alors que le dalaï-lama est en visite en France, l’anthropologue Marion Dapsance sort ce 15 septembre "Les dévots du bouddisme" (Max Milo). Pendant sept ans, elle a enquêté sur les centres Rigpa, un réseau international dirigé par un proche du dalaï-lama. Elle dresse aujourd'hui le portrait d’une organisation sectaire, dont le maître, le lama Sogyal Rinpoché, serait le gourou. Témoignage.
Indochine- Le grand secret
https://www.youtube.com/watch?v=fIdRUe2jAjk
Édité et parrainé par Julia Mourri

Dans l’esprit des Occidentaux, le bouddhisme est une "spiritualité laïque", une "science de l’esprit". Bref, quelque chose de tout à fait rationnel.



J’ai commencé il y a quelques années à lire des ouvrages sur la méditation, avant de vouloir aller plus loin. Je me suis rapprochée d’un centre bouddhiste tibétain.



J’habitais sur la Côte d'Azur à l'époque, et je me suis rendue dans une structure de l’association Rigpa, à Nice. Il s’agit d’un réseau international dirigé par Sogyal Rinpoché – "Rinpoché" est un titre qu’on donne à plusieurs lamas et signifie "joyaux très précieux" –, un maître bouddhiste tibétain soutenu par le dalaï-lama. Il est l'auteur du best-seller "Le livre tibétain de la vie et de la mort".



Ce que j’ai découvert dans ce centre était aux antipodes de ce que nous, Occidentaux, connaissons du bouddhisme pratiqué à des fins de développement personnel. Les maîtres asiatiques proposent des rituels très compliqués et en tibétain. Ils font intervenir des divinités et demandent une soumission absolue au maître.



J’ai réalisé que je me retrouvais face à un choc des cultures qui pouvait donner lieu à des quiproquos et des désillusions. J’ai continué à aller suivre les enseignements bouddhistes, mais pour mener mon enquête.



Sept ans d'enquête



J’ai décidé que ce sujet ferait l’objet de ma thèse de doctorat en anthropologie, à l’École pratique des hautes études. J’y ai consacré sept ans. Les deux premières années, je me suis inscrite comme "étudiante"  – c’est comme ça qu’on appelle les disciples – au centre de Levallois pour suivre des cours de méditation, des retraites spirituelles et des enseignements publics.



Après mon enquête de terrain, j’ai entamé une série d’entretiens avec des personnes beaucoup plus avancées que moi dans la voie proposée, et qui m’ont fait part de leur expérience.



Puis il a fallu que j’acquière des connaissances sur le bouddhisme tibétain et la culture tibétaine, mais aussi sur les religions occidentales, qui ont permis de récupérer le bouddhisme pour l’ériger au rang de "religion laïque".



Méditer devant une vidéo du maître



Mes premières séances de méditation étaient fidèles à l’idée que je m’en étais faite. En tailleur, le dos droit, les étudiants concentrent leur esprit sur un point.



Sauf que, rapidement, on bascule dans un autre registre. On conseille aux étudiants de méditer devant l’image du maître, Sogyal Rinpoché, voire devant une vidéo de lui. Sa présence, même à travers l’écran d’une télévision, apporterait des bénédictions.



On nous enseigne ensuite que, ce qui est vraiment efficace, c’est d’avoir de la dévotion pour le maître et d’assister à ses enseignements. Le centre principal de retraite du réseau international Rigpa se trouve en France, près de Montpellier. Il a été inauguré en grandes pompes en 2008 par le dalaï-lama. Carla Bruni, Bernard Kouchner, Rama Yade et d’autres personnalités étaient présentes ce jour-là.



Branle-bas de combat pour trouver un trône



J’ai assisté à des enseignements de Sogyal Rinpoché au centre de Levallois-Perret. Il arrive généralement avec une demi-heure, trois quarts d’heure, voire deux heures de retard. Dès son entrée en scène, il s’adresse aux gens au premier rang et leur reproche de ne pas avoir fait leur travail. Les étudiants reconnaissent avoir mal agi, et se confessent publiquement.



Outre ses plaisanteries bas de gamme, il arrive au lama d’être violent. J’ai pu le voir empoigner quelqu’un par les cheveux et le traiter de "yak". Je l’ai également vu se mettre en colère car il n’avait qu’un siège basique. Branle-bas de combat pour lui trouver un trône. Les gens qui avaient payé pour assister à son "enseignement" ont dû prendre leur mal en patience.



Enfin, toute une organisation est dédiée au bien-être personnel du maître. J’ai eu accès aux guides qui recensent les procédures à suivre pour satisfaire Sogyal Rinpoché. Parmi les recommandations, il lui faut une piscine chauffée à proximité, un lit double, une marque de thé spéciale, des repas à base de bœuf et une Mercedes de fonction avec chauffeur. Il doit également pouvoir capter la chaîne CNN partout où il va, disposer d’une cuisinière et d’une masseuse 24 heures sur 24. Surprenant, pour une spiritualité qui rejette le matérialisme.



Abus sexuels et violences



Lorsque j’ai commencé ma thèse, j’ai rencontré Olivier Raurich, ancien directeur de Rigpa France et traducteur de Sogyal Rinpoché, pour l’informer de ma démarche. Je lui ai dit que je voulais enquêter sur la façon dont les lamas tibétains transmettaient le bouddhisme aux Occidentaux. Je lui ai également précisé que j’avais entendu des rumeurs sur des abus sexuels dans les centres Rigpa. J’ai joué cartes sur table. Quelques années plus tard, en 2015, Olivier Raurich a démissionné en dénonçant les pratiques sectaires du groupe.



Sogyal Rinpoché a eu des démêlés avec la justice en 1994 aux États-Unis. Une jeune femme avait porté plainte pour abus sexuels et violences dans un centre Rigpa. Mais la justice américaine permet la signature de conciliations. Le maître avait sorti une grosse somme d’argent pour que l’ancienne dakini arrête les poursuites.



Le terme tibétain dakinis désigne des divinités féminines. Celles-ci détiendraient des enseignements secrets qu’elles transmettraient au lama dans un langage codé. Mais il semblerait que dans ces centres, les dakinis ne soient ni plus ni moins que des partenaires sexuelles.



J’ai rencontré certaines d’entre elles au cours de mon enquête. Notamment une Franco-japonaise qui a réussi à quitter le groupe. Elle a même entamé une procédure judiciaire, avant d’arrêter les poursuites. C’était la parole du maître contre la sienne. Elle a préféré passer à autre chose.



"Folle sagesse"



La force de Sogyal Rinpoché, c’est d’avoir diffusé le concept de "folle sagesse" : sa folie ferait de lui quelqu’un de sage. Plus il se comporte de manière inattendue, violente, agressive et irrespectueuse, plus cela prouve qu’il est un être éveillé, omniscient, au-dessus des contraintes sociales. Si vous ne voyez en lui qu’un gars qui se comporte mal et abuse de son pouvoir, c’est que votre esprit est "obscurci".



Deux options s’offrent alors à vous : soit vous finissez par comprendre que votre maître agit par compassion, soit vous êtes exclu du groupe. Nous sommes dans un système incritiquable, basé sur la foi totale et absolue en Sogyal Rinpoché.



Le dalaï-lama ferme les yeux



Un peu plus de la moitié des étudiants de ces centres bouddhistes ne souhaitent pas aller plus loin que la méditation. Mais beaucoup continuent, s’investissent et passent à une autre forme de bouddhisme.



Certains d’entre eux décrochent en cours de route et réalisent qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Qu’ils soient allés trop loin ou qu’ils aient su s’arrêter à temps, la désillusion reste grande.



Je suis évidemment allée à la Miviludes – Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires – pour les informer de mes recherches. L’organisme m’a avoué être déjà au courant de ce qui se tramait dans les centres Rigpa… Mais il n’a, pour l’heure, pas réagi, malgré le caractère très discutable de ces pratiques.



Quant au dalaï-lama, il est lui-aussi au courant du comportement de Sogyal Rinpoché. Après le scandale de 1994, il a pourtant refusé de signer une charte de bonne conduite pour les lamas qui enseignent en Occident. Depuis, il ferme les yeux. Certainement pour ne pas donner une mauvaise image du bouddhisme tibétain.

Propos recueillis par Julia Mourri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Ven 16 Sep à 9:10

IFAW s'associe de nouveau à la Marche Mondiale pour les éléphants, rhinocéros et tigres qui, cette année, sera élargie à l'ensemble des animaux sauvages menacés d’extinction en raison du braconnage, du commerce illégal, de la destruction des habitats dont ils sont victimes.

Samedi 24 septembre, dans plus de 130 villes du monde, des milliers de personnes marcheront ensemble pour faire entendre leurs voix !

Ce jour-là, rejoignez-nous à Paris, Place de la République, pour marcher en faveur des éléphants, des tigres, des rhinocéros et de tous les autres animaux menacés ! Le rassemblement se fera à 14h et la marche débutera à 15h.

N'hésitez pas à utiliser nos visuels pour faire un transfert sur un tee-shirt ou confectionner des pancartes à l'effigie des éléphants, tigres, rhinocéros et d'IFAW !
Je prépare la marche

Faites entendre votre voix pour défendre ceux qui n'ont pas la parole !

Merci de votre soutien,
Céline Sissler-Bienvenu Céline Sissler-Bienvenu
Céline Sissler-Bienvenu
Directrice France et Afrique francophone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Ven 16 Sep à 10:14

Phlebologie

Die Phlebologie (griech. Φλέψ phleps „(Blut)ader“ und -logie) ist ein medizinisches Fachgebiet, das sich mit der Erkennung und Behandlung von Gefäßerkrankungen befasst, insbesondere von Venenerkrankungen wie Krampfadern (auch Varizen genannt) und Hämorrhoiden.

La phlébologie (grec :. Φλέψ phleps « wire (sang) » et - logie) est une spécialité médicale qui traite le diagnostic et le traitement des maladies vasculaires, en particulier des troubles de la veine tels que les varices (appelés aussi varices) et les hémorroïdes.

Το Phlebology (Ελληνικά:. Φλέψ phleps «(το αίμα) καλώδιο» και - βαρύς) είναι μια ιατρική ειδικότητα που ασχολείται με τη διάγνωση και θεραπεία της αγγειακής νόσου, ιδιαίτερα της φλέβας διαταραχές, όπως η φλεβίτιδα (που ονομάζεται επίσης κιρσούς) και αιμορροΐδες.

The Phlebology (Greek:. Φλέψ phleps "(blood) wire" and - logy) is a medical specialty that deals with the diagnosis and treatment of vascular disease, especially of vein disorders such as varicose veins (called also varices) and hemorrhoids.

A flebologia (grego:. Φλέψ phleps "fio (sangue)" e - logia) é uma especialidade médica que lida com o diagnóstico e tratamento da doença vascular, especialmente de veia distúrbios como (chamados também varizes) de varizes e hemorroidas.

Phlebology (יוונית:. Φλέψ phleps "(דם) חוט" ויומנים) היא התמחות רפואי העוסק באבחון וטיפול של מחלות כלי דם, במיוחד של וריד הפרעות כגון דליות (נקרא גם דליות) וטחורים.

فليبولوجي (اليونانية:. فلبس Φλέψ "(الدم) سلك" ولوجي) هو تخصص طبي الذي يتعامل مع تشخيص وعلاج أمراض الأوعية الدموية، لا سيما من اضطرابات الأوردة مثل البواسير ودوالي الأوردة (تسمى أيضا الدوالي).

Флебология (Греческий:. Φλέψ Флепс «(кровь) провод» и - логия) является медицинская специальность, которая занимается диагностика и лечение сосудистых заболеваний, особенно из вен расстройств, таких как варикозное расширение вен (также называемые varices) и геморрой.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 17 Sep à 8:28

L'esprit laïque s’intègre aux sociétés qui lui demande protection tout en sauvegardant leur langage et traditions. L'esprit laïque montre qu'il est pas sectaire et en cela démontre de sa bienveillance et du terme de philosophie humaine. Il doit faire face à sauvegarder son jardin sans pour autan être hostile à sa propre misère : Celle d'être une jeune philosophie et regarder du coin de l’œil tout comme une jeune vierge que l'on veut offrir à la démence des hostiles et des esclavagistes. Malgré tout, elle avance en compagnie de la Justice et de la Tradition du sang essayant d'engendrer de l'égalité, de la fraternité et de la liberté... Mais voilà, les vieilles coutumes sur le bien du corps ne veulent pas laisser s’émanciper Serfs et esclaves des mines de sels, de champs de coton et autres richesses du conformisme esclavagiste... Non à l'Esclavage et Oui à la Gréve...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie...

LA PÊCHE AU DJARIFA

Dans mon village, Longoni, les femmes pratiquent la pêche au djarifa : tissu filtrant. La pêche au djarifa est une pêche traditionnelle, encore pratiquée dans quelques villages mahorais (Mayotte).

Méthode de pêche
Quand la marée est basse, les femmes vont dans la mer, à quelques mètres du bord, l’eau leur arrive à la poitrine.
Deux femmes tiennent le djarifa par les extrémités et le descendent sous l’eau, le tendent comme un filet qui fait barrage.
Les autres femmes frappent l’eau pour rabattre les poissons dans le djarifa, ensuite ensemble elles lèvent rapidement le tissu.

Elles prennent les petits poissons et les versent dans un grand sac de riz vide. Elles recommencent la même opération quelques mètres plus loin, elles pêchent ainsi tout le long de la côte du village et des villages voisins. Elles arrêtent lorsque la marée est haute.

Témoignage de Mounia
« Le plus dur dans cette pêche c’est de marcher pieds nus sur le corail et d’être coupée ; avec le sel c’est très douloureux.
C’est fatigant car on reste longtemps dans l’eau avec le soleil "brûlant".
J’aime quand-même pêcher au djarifa, car ainsi on perpétue la tradition et j’aime retrouver les autres femmes pour discuter, rigoler entre nous, loin de la maison. »


Recette de kakamoucou (préparation des poissons)
On met dans une marmite les poissons vidés avec du sel, du citron, du poivre, du cumin, du curcuma, des oignons, du piment, du basilic et de toutes petites tomates.
On laisse cuire quinze minutes.
On le mange avec du batabata (bananes vertes et manioc bouillis)


Passamaïnty (ou Passamainti) 1, prononciation en français [pasamɛ̃ti], en mahorais [pasamajœ̃ti], est un village de l'île de Mayotte, département français d'outre-mer, faisant partie de la commune de Mamoudzou (Préfecture de Mayotte). En venant de Mamoudzou, par la route nationale, on entre à M'Tsapéré en passant par le quartier de Doujani, puis rejoindre Passamaïnty. C'est le canton de Mamoudzou-1 (comprenant aussi les villages de Vahibé et Toundzou 1&2).

Sommaire
1 Quartiers
2 Espaces naturels
3 Urbanisme et commerce
4 Administrations publiques
5 Sport
6 Associations culturelles
7 Enseignement
8 Références

Quartiers
Passamaïnty est composé de cinq quartiers principaux (historiques) : Gnambotiti (Mlimani, Maridrini), Msakouani, Kavani-Be, Kavani, Baïtilmali.

Baïtilmali est le dernier né des cinq grands quartiers de Passamaïnty. Ce quartier est issu du processus de décasement initié dans les années 1990 en vue du désenclavement du village : construction d’infrastructures routières au sein du village, déplacement d’un pan entier du village de la côte vers la plaine. De l’entrée à la sortie du village de Passamaïnty, toute la côte était une zone habitée : l’ancien village. D’autres quartiers (11 villas, Bangali, Tanafou et Rivière des manguiers) se sont agrégés au fur à mesure des nouvelles constructions, surtout celles de la Société immobilière de Mayotte (SIM) : ces dernières ont la particularité de n’accueillir que des fonctionnaires (métropolitains ou ceux venant de l’outre mer) mutés à Mayotte. Mais de plus en plus de mahorais ayant les revenus nécessaires s’y installent également. Ces quartiers sont communément appellés « les quartiers Mzungu » ou les « Mzungu Land » à cause du profil de ses habitants, mais aussi la qualité du logement qui correspond avec le standard européen.

Espaces naturels
Mro Wa Gouloué est une rivière qui prend racine à Gouloué dans les hauteurs de la forêt de Vahibé et qui traverse Passamaïnty jusqu’à son embouchure vers la mer. D’ailleurs, l'embouchure entre la rivière et la mer se trouve sous le pont de Passamaïnty. On y trouve une piste de terre qui suit la rivière et des plantations pour se transformer en sentier, traverser plusieurs fois par le lit du ruisseau Gouloué en le longeant pour passer près de plusieurs bassins alimentés par des cascades. Les autres cascades se trouvent plus en amont de la rivière. Elle est composée de plusieurs bassins (dzia) dont la fameuse cascade "La Piscine", Mroni Ha Larakia (au niveau des rivières des manguiers), Mroni Bambou (au niveau du collège), Mroni Manga, Mroni Maïdani : c’est sur les ruisseaux de ces bassins que les habitants du village et ceux de la commune de Mamoudzou lavaient leurs linges des décennies durant.

Particularité: lors de la période des fortes marées, la mer peut remonter la rivière jusqu’à la cascade « la piscine ».

Dingadingani est une plage qui se trouve à l’entrée du village en venant de Tsoundzou. C’est un lieu historique pour la pêche locale (la pêche traditionnelle), c’était un véritable ponton pour les pirogues des petits pécheurs. Cette plage est un lieu incontournable du village, elle a donc toujours était très fréquentée non seulement à marée haute ou basse. Marée haute pour la baignade et marée basse pour la pêche au large en hameçon simple pour les hommes, la pêche au djarifa pour les femmes, c’était aussi l’occasion de ramasser des coquillages. L'îlot M'bouzi, l'un des deux plus grands îlots du lagon de Mayotte (82 ha), fait face au village de Passamainty et plus particulièrement à la plage DINGA. Ce qui fait qu'il est accessible facilement à forte marée basse.

Mronibaraka se trouve au centre de la mangrove de Dingadingani. Il faut s’enfoncer dans la mangrove pour le trouver. Dans la tradition mahoraise, c'est un lieu d'offrandes aux djinns. Esprits issus de croyances animistes de l’île, ils sont en général invisibles, avec une capacité d’influence spirituelle et mentale sur le genre humain (contrôle psychique : possession), mais ne l’utilisant pas forcément.

Les musulmans de Mayotte sont aussi animistes, une différence fondamentale d'autres régions musulmanes dans le monde, où l’animisme n’est pas toujours accepté. L’animisme est donc beaucoup pratiqué à Mronibaraka. C’est la croyance en une âme, une force vitale, animant les êtres vivants, parfois les objets mais aussi les éléments naturels, comme les eaux, les pierres, le vent etc. Ces âmes ou ces esprits mystiques, manifestations de défunts, peuvent agir sur le monde tangible, de manière bénéfique ou non. On ne leur voue pas un culte quotidien, mais c'est par un acte cultuel - à un un moment précis, une date précise, une occasion précise - que l'on fait appel à ces esprits. Mronibaraka est traversé par une petite rivière où se baignent, se lavent, ceux qui sont en pleine procession animiste. Cet endroit a toujours fasciné, par son isolement dans la mangrove, mais surtout par les cultes qui s’y déroulent. Endroit craint, par peur de ces esprits mystiques, où la légende veut que ces derniers sont capables d'envahir ou de transformer l’esprit des humains, surtout les jeunes enfants.

Urbanisme et commerce
Au fil du temps, la ville a bénéficié de sa proximité avec le chef lieu Mamoudzou. On y trouve donc des commerces, des sociétés de service le long de la route de Vahibé, principale artère du village.

La première trame du paysage actuel du village se fixe au cours des années 1990. En effet, du quartier Baïtilmali, en passant par Bangali, Rivière des manguiers et tout le secteur du Collège (hamadi chahoula), toute cette bande de terre constituait une véritable forêt nourricière de la ville. On y trouvait des manguiers, cocotiers, des arbustes comestibles et autres fruitiers, des caféiers (secteur chez Talé). Mais la densification du village et l’urbanisation aidant tout ceci n’existe quasiment plus ce n’est dans les hauteurs de la ville.

Le massif (Mlima Mpweka) qui se trouve en face de l’école Passamainty stade a aussi connu le même sort. C’était une véritable poumon vert de la ville, mais l’activité humaine fait que c’est devenu une véritable padza, responsable d’une réduction notable des espaces boisés et de la génération des taillis. Cependant, avec le travail des associations, un travail de reboisement est en cours depuis quelque temps pour redonner à ce massif son allure naturelle. Le cimetière du village se trouve sur le versant arrière du massif, faisant face à la pleine littorale.

Passamaïnty est le lieu de bifurcation entre le Centre et le Sud de Mayotte : au rond point de Passamaïnty, pour ceux qui veulent aller vers Vahibé, Combani, Tsingoni (le centre de Mayotte), il faut prendre la première sortie à droite, ou continuer tout droit pour rejoindre le sud de l’île. Le siège de la croix rouge de Mayotte se trouve justement en face de cette bifurcation.

Administrations publiques[modifier | modifier le code]
Pour ce qui est des structures administratives et de santé. Le village de Passamainty compte un dispensaire hospitalier, rattaché au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM). Un bureau de poste (deuxième bureau de poste ayant vu le jour à Mayotte), qui réalise les différentes activités de poste dans le cadre d’une obligation de service universel, mais aussi les flux de trésorerie consécutifs aux prestations des Services Financiers réalisées en établissement postal. Souhaitant se rapprocher de ses citoyens, la ville de Mamoudzou 2 a délocalisé différentes services pour privilégier la proximité avec sa population, mais aussi par souci de fluidité et d’accessibilité. Ainsi, Passamainty compte une mairie annexe inaugurée le mercredi 13 juillet 2016. L’objectif principal est donc de désengorger l’Hôtel de ville, pour répondre effacement aux besoins des habitants et en améliorer les conditions d’accueil.

Sport
Une panoplie d’associations sportives y est représentée, mais pendant longtemps c’est l'AS Rosador qui dominait tout le paysage sportif du village : football, handball, volley ball, basketball. La spécificité de Rosador de Passamaïnty, c’est qu’elle regroupait l’ensemble du mouvement sportif du village.

L’équipe de handball, emmenée entre autres par Haïrou (l'actuel Président de la ligue de Handball de Mayotte), Pecto, Siradji a été plusieurs fois champion de Mayotte. Elle a également remporté la coupe de France régionale ainsi que la coupe de Mayotte.

L’équipe de Football, emmenés à l'époque par Badaou, Steve, Nanou, Dayé, Badé, Taco, Houdouna, Nourdine, pour ne citer que les plus emblématiques, a fait encore plus fort: elle a dominé sans partage le football mahorais pendant plusieurs décennies, en remportant plusieurs fois le championnat de Mayotte de football, dont elle détient toujours le record aujourd'hui, plus la coupe de France régionale et la coupe de Mayotte.

Associations culturelles[modifier | modifier le code]
Il existe plusieurs associations culturelles qui œuvrent notamment pour les femmes, regroupées selon les quartiers, dans le cadre des mariages, ou l’aide aux familles qui marient leurs enfants. Des associations qui œuvrent dans le domaine de la protection de l’environnement. Ainsi la rivière Mro Wa Gouloué fait l'objet de cette protection puisqu'elle subit un nettoyage systématique à chaque fois qu'elle commence à se dégrader. Le paysage urbain du village, avec ses différents espaces verts, est aussi l’œuvre des associations (avec toujours l’engagement de SD, un spécialiste des questions environnementales).

Enseignement
La ville compte trois groupes scolaires et un collège :

Groupe Scolaire Passamaïnty I Village (entre Kavani et Msakouani)
Groupe Scolaire Passamaïnty II Stade(entre kavani-Be et Baïtilmali)
Groupe Scolaire Passamaïnty III MHOGONI (Gnambotiti Mlimani)
Collège de Passamaïnty (sur les hauteurs de Mronibambou)
Une médiathèque (elle se trouve derrière le foyer des jeunes et en face du groupe scolaire Passamainty Stade)
Références[modifier | modifier le code]
↑ Rédaction origine PASSAM Natif de Passamainty, descriptions et vécus.
↑ http://villedemamoudzou.fr/index.php# [archive]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mar 27 Sep à 9:03

Le combattant en Espagne

Quand la guerre civile éclate en Espagne, le 18 juillet 1936, Pierre Cot, ministre français de l'Air, et son chef de cabinet Jean Moulin se mettent en liaison avec Malraux et lui demandent d'aller se renseigner sur place87. Le 22 juillet 1936, Malraux s'envole sur un avion ministériel français à destination de Madrid88. Revenu à Paris le 2889, il projette d'aller se battre en Espagne90, au service de ses idées progressistes mais aussi dans l'espoir, selon les termes d'Olivier Todd, d'« échapper à une Clara hystérique91 ». Il recrute des pilotes, dans le cadre d'une organisation discrète par laquelle les ministères français vendent indirectement au gouvernement espagnol des avions destinés officiellement à l'armée de l'air française92. Promettant des avions et des pilotes, Malraux est bien accueilli par les républicains espagnols, et le ministère espagnol de l'Aviation l'homologue au grade de lieutenant-colonel93. Il monte de toutes pièces l'escadrille internationale España avec une vingtaine de Potez 540 et en prend le commandement comme colonel jusqu'en 1937. Bien que n'ayant jamais manié une arme ni piloté un avion89, il participe à soixante-cinq missions aériennes, et prend part, en août, aux combats contre les troupes franquistes en particulier à Tolède, Madrid, Guadalajara et Teruel94. Il est deux fois blessé. Il laisse le rôle de chef opérationnel à Abel Guidez, qui lui a été proposé par le cabinet de Pierre Cot95. Il participe au bombardement à Medellin, lors de la campagne du Tage. Le 1er septembre 1936, son escadrille inflige des dégâts au champ d'aviation clandestin franquiste d'Olmedo96. En février 1937, il participe à une mission sur Malaga.

Bien que Malraux ne pilote pas et tire mal, ses hommes prisent son courage et sont impressionnés par son savoir, même s'ils ne comprennent pas toujours ses propos97. En revanche, les appréciations de ses supérieurs militaires dont on a connaissance ne lui sont pas favorables. Antonio Camacho Benitez, chef de l'aviation gouvernementale, écrit dans un rapport : « Après l'attitude et l'action de monsieur Malraux, il conviendrait de prendre trois mesures : le réduire à la discipline, l'expulser ou le fusiller »98. D'après les mémoires d'Ignacio Hidalgo de Cisneros, qui, à la fin de la guerre civile, était général en chef de l'aviation républicaine, Malraux se déconsidéra en prétendant s'ériger en chef d'escadrille sans comprendre qu'il aurait fallu pour cela être aviateur, surtout en temps de guerre ; à trois ou quatre exceptions près, les aviateurs de Malraux n'étaient pas des antifascistes mais de simples mercenaires, attirés par une solde très élevée ; Malraux, étant ignorant de l'aviation, s'en remettait à eux mais ils ne firent rien d'utile et, au contraire, créèrent des difficultés ; Hidalgo de Cisneros essaya à plusieurs reprises de les licencier, « mais le gouvernement s'y opposait, alléguant la mauvaise impression que produirait en France l'expulsion d'Espagne, pour inutilité et indélicatesse, des aviateurs qu'une fausse propagande avait convertis en héroïques défenseurs de la liberté »99.

Malraux quitte l'Espagne en 1937. Il part le 24 février 1937 faire aux États-Unis et au Canada une tournée de conférences destinées à récolter des fonds en faveur des républicains espagnols100. Dans sa propagande, il lui arrive de se livrer à des inventions, comme de prétendre que des membres de son escadrille ont été torturés par les franquistes101. Pendant toute la durée de son engagement en faveur de l'Espagne républicaine, Malraux évite, malgré les procès de Moscou, qui inquiètent alors partout les progressistes102, de se montrer trop critique envers les communistes et l'U.R.S.S., qu'il considère comme seuls capables de faire régner la discipline nécessaire au salut de la république103. Cette attitude diplomatique de Malraux envers les staliniens (qui n'a pas empêché le communiste André Marty de proposer sa liquidation en février 1937104), l'entraîne dans une aigre polémique de presse avec Trotski105.

En juillet 1937, il participe à un congrès d'écrivains organisé par le gouvernement espagnol106. Dans la revue Verve, il publie d'abord le premier texte de la Psychologie de l'Art, puis Psychologie des Renaissances et De la représentation en Orient et en Occident. Il séjourne avec Josette Clotis dans les Pyrénées107, où, s'inspirant de ses combats en Espagne, il écrit le roman L'Espoir, qui sera publié en décembre 1937108. Le roman fait l'objet de lectures et de discussions passionnées. Il passe l'hiver 1937-1938 à Paris, résidant à l’hôtel Madison au no 143 boulevard Saint-Germain ; Josette Clotis demeure à deux pas, à l'hôtel Royal-Condé109. Malraux se détache de plus en plus de son épouse, qui, elle, s'accroche et refuse le divorce110.

En 1938, avec Édouard Corniglion-Molinier, il réalise le film Espoir, sierra de Teruel, dont le tournage débute le 4 août à Barcelone111, au prix de nombreuses difficultés, et se poursuit à Tarragone et dans la sierra de Montserrat112. En janvier 1939, l'équipe du film doit évacuer Barcelone tombée aux mains des nationalistes et part terminer le film à Joinville et Villefranche-de-Rouergue113. Le film est projeté quelques fois en privé de juin à août. En septembre111, sa sortie en salle est interdite à la suite d'une demande faite à Édouard Daladier par Philippe Pétain, ambassadeur auprès de Franco114.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mer 28 Sep à 9:46


Marike de Peña, porte-voix des petits paysans
SÉVERIN HUSSON, le 15/09/2016 à 11h25

Envoyer par email

1 0

Installée en République dominicaine depuis 30 ans, Marike de Peña est la première présidente du mouvement Fairtrade/Max Havelaar qui représente le point de vue des paysans.
C’est à 20 ans que Marike de Peña a eu un coup de foudre pour <br/>les petits paysans lors de son premier séjour en République dominicaine.
ZOOM

C’est à 20 ans que Marike de Peña a eu un coup de foudre pour
les petits paysans lors de son premier séjour en République dominicaine. / Bruno Lévy pour la Croix.

Il y a quelque chose d’insaisissable chez Marike de Peña. De passage à Paris, la semaine dernière, pour intervenir au forum Convergences (1), celle qui préside le mouvement Fairtrade/Max Havelaar, principal label du commerce équitable dans le monde, n’est pas du genre à s’éterniser sous nos latitudes.

« Je viens en France pour porter la parole des petits paysans du Sud, mais ma vie est en République dominicaine », confie cette femme, dont les yeux clairs et la chevelure blonde semblent affirmer le contraire. « Ne vous y trompez pas : Marike n’a pas une tête de latino, mais elle est latino dans sa tête », confirme une Équatorienne qui travaille avec elle.

> Lire aussi Permettre à ceux qui nourrissent le monde de nourrir-leur-famille

C’est dans ce petit État des Caraïbes, en effet, que Marike de Peña, 50 ans, s’est installée en 1986. Elle y dirige l’association Banelino, une organisation qui regroupe 366 producteurs de bananes bio et équitable, située dans la province de Mao, au nord-ouest du pays.
Une connaissance intime du monde des producteurs

« J’ai emménagé à Santiago il y a quelques années, pour que mes filles, âgées de 23, 20 et 12 ans, puissent aller à l’université. Mais avant je vivais à la campagne, au milieu des producteurs, raconte-elle. Ce qui a changé ma vie. »

Les yeux brillants d’enthousiasme, Marike raconte comment elle a découvert des hommes et des femmes dotés d’une force et d’une créativité exceptionnelles. Des personnalités « capables de trouver des solutions à des problèmes qui nous submergeraient totalement » et « de sortir par eux-mêmes de la pauvreté si on leur en donne les moyens ».

Dans cette région du monde où la religion a tant d’importance, elle confie aussi avoir découvert la foi. « Les paysans sont pauvres financièrement, mais d’une infinie richesse spirituellement. À leurs côtés, j’ai acquis la conviction d’œuvrer à rendre le monde un peu meilleur, de participer à une œuvre collective au service de ceux qui en ont le plus besoin. »
Un intérêt précoce pour le commerce équitable

Le coup de foudre de Marike de Peña pour ces petits paysans remonte à son premier séjour en République dominicaine, lorsqu’elle débarque, tout juste âgée de 20 ans, à Saint-Domingue pour un voyage d’études. La jeune femme, qui est née aux Pays-Bas et a grandi au sein d’une famille modeste dans une région rurale à la frontière avec l’Allemagne, vient d’achever ses études d’agronomie et de sociologie.

Elle est aussitôt frappée par la pauvreté et la noblesse des communautés paysannes. Pendant dix ans, elle travaille pour le gouvernement dominicain, qui vient de lancer une réforme agraire et de donner deux à trois hectares de terre à chaque famille de producteurs. Puis, elle voit émerger le commerce équitable et perçoit les bénéfices que pouvaient en tirer les plus pauvres.
L’expérience encourageante de Banelino

Elle quitte donc son poste en 1996 et participe à la création de Banelino. Selon les principes du commerce équitable, les paysans qui y adhèrent sont assurés de vendre leur production de bananes à un prix minimum garanti. Surtout, ils bénéficient de la « prime de développement », l’un des piliers du commerce équitable, qui permet de financer des projets communautaires.

> A lire Le commerce équitable se met au bio

« Ce qu’on a réussi à construire avec Banelino est très encourageant : cela ne sortira pas le monde de la pauvreté, mais c’est un premier pas décisif, affirme Marike de Peña. La majorité des producteurs possède désormais une maison avec un toit, une cuisine et des sanitaires – mais pas toujours l’électricité. Banelino finance aussi neuf écoles, dont une pour enfants handicapés, ainsi qu’un centre de santé qui profite à environ 10 000 personnes par an. »
Attentive aux problèmes sociaux au-delà du commerce

Progressivement, Marike de Peña s’est également investie au sein du réseau international de Max Havelaar : elle préside le réseau de producteurs du commerce équitable en Amérique latine et Caraïbe (Clac), puis est devenue, en 2013, la première présidente de la structure mondiale du mouvement issue d’une association du Sud.

À ce poste, elle entend rappeler aux consommateurs du Nord l’importance de payer leurs achats à un prix décent. Mais elle énumère aussi dans un même élan sa volonté de se saisir d’un tas d’autres problématiques qui affectent les producteurs : le respect des droits de l’enfant, les questions liées au genre, le changement climatique, l’utilisation des produits chimiques…

Sans oublier l’ambition de changer aussi le commerce traditionnel, en y imposant davantage de régulation. Persuadée que le marché, sans contre-pouvoir, est devenu trop puissant, et qu’« on ne peut pas continuer ainsi ».

-----------------------

SON INSPIRATION  : SA PREMIÈRE FAMILLE D’ACCUEIL

« Peu après mon arrivée en République dominicaine, en 1986, j’ai vécu quelque temps dans une famille de 12 personnes, à Los Baos, un village si reculé que vous ne le trouverez même pas sur une carte. Je partageais un lit avec trois enfants.

Cette famille était représentative de ce qu’étaient alors les petits producteurs : les plus pauvres des plus pauvres de ce pays. Ils partageaient leur parcelle de terre entre une culture de rente, qui était le tabac à l’époque, et des cultures vivrières pour pouvoir se nourrir. C’est auprès d’eux que j’ai compris le potentiel des paysans du Sud, pour peu qu’on leur tende la main. Malgré le poids du quotidien, c’était des gens d’un dynamisme extraordinaire. »
SÉVERIN HUSSON

(1) Ce forum annuel, autour du thème « Pour un monde Zéro Exclusion, Zéro Carbone Zéro Pauvreté », s’est tenu à Paris les 5, 6 et 7 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Ven 30 Sep à 10:39

Traité sur l'Antarctique
Pour en savoir plus
http://www.un.org/fr/disarmament/index.shtml
Texte du Traité PDF
État du Traité

Traité multilatéral interdisant la militarisation de l'Antarctique.

Le Traité sur l'Antarctique, signé le 1er décembre 1959, est entré en vigueur le 23 juin 1961. Le Traité peut être modifié ou amendé par accord unanime entre les parties contractantes.

Le Traité sur l'Antarctique compte aujourd'hui 42 États parties; le Gouvernement américain est le gouvernement dépositaire.

Cet instrument interdit le déploiement et les essais d'armes de toutes sortes, y compris d'armes nucléaires, dans l'Antarctique. Sont également interdites toutes mesures de caractère militaire comme l'établissement de bases militaires, ainsi que toute explosion nucléaire et l'élimination de déchets radioactifs dans cette région.

Des inspections permettent de vérifier que les dispositions du Traité sur l'Antarctique sont respectées. Toutes les régions de l'Antarctique, y compris les stations, les installations, le matériel s'y trouvant, ainsi que les navires et aéronefs aux points de débarquement et d'embarquement de fret ou de personnel seront accessibles à tout moment à l'inspection aérienne ou sur place.

Les parties contractantes doivent s'informer de l'établissement de nouvelles stations, de toutes les expéditions se dirigeant vers l'Antarctique ou s'y déplaçant, et de leur intention de faire pénétrer dans l'Antarctique du personnel ou du matériel militaires.

Les différends qui ne peuvent être réglés par voie de négociation, de médiation ou d'arbitrage peuvent être portés devant la Cour internationale de Justice.

Sources :

Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 6 - Armes nucléaires PDF
Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 3 - Les armes classiques PDF
Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 5 - Armes chimiques PDF

>> Plus d'informations sur les armes nucléaires, les armes chimiques et les armes classiques

Armes nucléaires

Après des efforts soutenus, la communauté mondiale a conclu de nombreux accords visant à réduire les arsenaux nucléaires, à interdire le déploiement des armes nucléaires dans certaines régions et certains milieux (tels que l'espace extra-atmosphérique ou le fond des mers), à limiter la prolifération de ces armes et à mettre fin aux essais nucléaires. Malgré ces réalisations, les armes nucléaires et leur prolifération demeurent un danger majeur pour la paix et restent au premier plan des préoccupations de la communauté internationale.

Dans ce domaine, les questions d'importance vitale sont notamment les suivantes : nécessité de réduire le nombre des armes nucléaires, maintien de la viabilité du régime de non-prolifération nucléaire, prévention de la mise au point de systèmes de missiles balistiques et de systèmes de défense antimissiles et de leur prolifération.
Armes nucléaires, de quoi s'agit-il?

Les armes nucléaires sont composées de dispositifs explosifs nucléaires et de leurs vecteurs. Les dispositifs explosifs nucléaires utilisent des réactions nucléaires auto-entretenues qui transforment la structure nucléaire des atomes et dégagent une énergie considérable.
Armes nucléaires, armes de destruction massives

Les armes nucléaires peuvent tenter ceux qui cherchent à disposer d'une capacité de destruction massive. Leurs effets étant plus destructeurs et prévisibles que ceux des armes chimiques et biologiques, les armes nucléaires sont considérées comme plus fiables et peut-être même plus crédibles que les autres.

Elles évoquent peut-être aussi une certaine idée de prestige, ce qui peut s'expliquer par la prouesse technologique que représente la maîtrise de ces armes et par le fait qu'elles ont été associées exclusivement aux grandes puissances.

Il existe aujourd'hui cinq puissances nucléaires reconnues :

la Chine,
les États-Unis,
la Fédération de Russie,
la France et
le Royaume-Uni.

Après l'éclatement de l'Union soviétique, plusieurs anciennes républiques soviétiques se retrouvèrent avec des stocks d'armes nucléaires sur leurs territoires. Ces pays ont depuis volontairement renoncé à ces armes.

En 1998, l'Inde et le Pakistan firent la démonstration de leur capacité à fabriquer des armes nucléaires en procédant l'un et l'autre à une série d'explosions nucléaires expérimentales.

Source : Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 6 - Armes nucléaires PDF

La science des armes nucléaires
Atomes

Un atome est la plus petite partie d'un élément chimique; son noyau est constitué de protons et de neutrons, appelés collectivement les nucléons. Les réactions nucléaires modifient la structure des nucléons, généralement en absorbant ou en produisant des neutrons.
Fission et fusion

Deux types de réactions nucléaires sont utilisées dans les armes nucléaires : la fission et la fusion.

La réaction de fission fait éclater le noyau des atomes lourds sous l'impact d'un neutron, ce qui a pour effet de libérer d'autres neutrons. L'on parle de réaction en chaîne si un atome réussit à provoquer la fission d'un autre atome à proximité, puis d'un autre et ainsi de suite, libérant une énergie considérable. Il faut pour cela une masse critique. Les dispositifs explosifs nucléaires provoquent une réaction en chaîne pour exploiter l'énergie massive qu'elle génère. La réaction de fission est utilisée dans toutes les armes nucléaires, y compris les armes atomiques et thermonucléaires.
La réaction de fusion nucléaire combine les noyaux de deux isotopes légers pour constituer un nouveau noyau plus lourd. La combinaison des deux isotopes libère une énergie considérable, nettement supérieure à celle possible par des réactions de fission. Pour atteindre les températures extrêmes nécessaires pour réunir les isotopes et réaliser la fusion, il faut une petite réaction initiale de fission. Un dispositif de fusion contient donc une amorce de fission. Si un dispositif de fusion est entouré de matières fertiles, les neutrons libérés par la fusion provoqueront leur fission, engendrant un processus de fission-fusion-fission. C'est le principe même des armes thermonucléaires.

Matières fissiles

Qu'elles utilisent seulement une réaction de fission, ou la fission et la fusion, les armes nucléaires nécessitent des matières fissiles utilisables et une technologie complexe.

Les matières fissiles sont tous les atomes qui peuvent fissionner sous l'impact de neutrons. Pour être utilisées dans des armes nucléaires, les matières fissiles doivent être suffisamment riches pour pouvoir entretenir une réaction en chaîne.

Les matières fissiles utilisées dans les dispositifs explosifs nucléaires sont généralement l'uranium 235 et le plutonium 239. La proportion d'uranium 235 dans l'uranium naturel est de 0,71%. L'uranium enrichi de qualité militaire contient généralement plus de 90% d'uranium 235, même si l'uranium fortement enrichi est souvent défini comme l'uranium enrichi à plus de 20%. Un processus d'enrichissement est donc nécessaire pour obtenir des concentrations d'uranium 235 pour la fabrication d'armes.

À la différence de l'uranium, le plutonium n'existe pas dans la nature en quantités importantes; il doit donc être produit artificiellement. Le plutonium 239 résulte de l'exposition d'atomes d'uranium 238 à un rayonnement de neutrons. La production du plutonium 239 et de l'uranium 235 est difficile et coûteuse; elle nécessite des installations complexes.

D'autres matières fissiles peuvent servir à fabriquer des armes nucléaires: l'uranium 233, l'américium, le neptunium et tous les autres isotopes du plutonium.
Mise au point difficile

La mise au point d'armes nucléaires soulève de grandes difficultés d'ingénierie. Par exemple, pour obtenir une réaction de fission, la matière fissile doit être surcritique. Il est ensuite difficile d'entretenir la réaction de fission car l'énergie considérable dégagée par l'explosion initiale risque de détruire la matière fissile avant que la réaction en chaîne ne s'enclenche. Les essais sont le meilleur moyen de garantir l'efficacité, la fiabilité et la sûreté des armes nucléaires.

La fabrication d'armes nucléaires utilisant la fission, voire la fission et la fusion, est possible sur la base de connaissances purement théoriques. Les essais sont néanmoins indispensables pour mettre au point des systèmes perfectionnés, concevoir de nouvelles armes et adapter les dispositifs explosifs actuels aux nouveaux vecteurs. Les essais d'armes nucléaires permettent d'étudier la performance des différentes composantes de l'arme et du système dans son ensemble. Les dispositifs explosifs nucléaires peuvent être testés sur terre, sous terre, sous l'eau ou dans l'espace.

Lorsque la quantité de matières fissiles reste inférieure à la masse critique l'on parle d'essai sous-critique. À ce jour, les sept pays dont on sait qu'ils ont testé des dispositifs explosifs nucléaires sont : la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Union soviétique, ainsi que l'Inde et le Pakistan.

Des programmes sophistiqués peuvent être utilisés pour générer des modèles informatiques des dispositifs explosifs nucléaires. La modélisation informatique utilise les données détaillées obtenues lors de nombreux essais réels. Elle est très appréciée des puissances nucléaires établies.
Utilisation et portée

Les dispositifs explosifs nucléaires peuvent être mis dans de nombreux systèmes comme des bombes aériennes, des missiles balistiques ou de croisière, des obus, des mines marines, des torpilles et des mines terrestres.

Les missiles balistiques à longue portée équipés de têtes nucléaires sont appelés armes nucléaires stratégiques. Ils ont généralement pour mission de frapper des cibles loin à l'intérieur d'un territoire ennemi et de mettre rapidement un terme à une guerre. Les armes nucléaires stratégiques ont une portée intercontinentale.
Les armes nucléaires qui doivent être utilisées à proximité, sur le champ de bataille, sont généralement appelées les armes nucléaires tactiques. Leur portée est plus courte que celle des armes nucléaires stratégiques. Elles sont aussi utilisées à des fins différentes puisque leurs objectifs sont les lignes de front et les zones situées derrière afin de gagner des combats locaux.

Les armes nucléaires stratégiques sont de loin la principale composante des arsenaux nucléaires des puissances nucléaires établies. Leur fabrication est difficile et coûteuse et leur nombre a beaucoup diminué depuis la fin de la guerre froide.
Effets dévastateurs

Les explosions d'armes nucléaires provoquent une onde de choc puissante, un rayonnement thermique ainsi qu'un rayonnement initial et résiduel. La puissance absolue et relative de ces différents effets dépend de plusieurs facteurs et notamment de la puissance de l'explosion, de la conception de l'engin, de l'altitude à laquelle se produit l'explosion et, dans une certaine mesure, des conditions météorologiques.

L'effet de souffle de l'explosion nucléaire est, en théorie, proportionnel à sa puissance. En réalité, l'onde de choc interagit avec l'environnement (y compris l'air). Ses effets sont donc influencés par la quantité de matière rencontrée, ce qui dépend en partie de l'altitude de l'explosion.

Quant au degré du rayonnement thermique d'une explosion nucléaire, il est quasiment proportionnel à sa puissance. La progression de l'effet du rayonnement thermique en fonction de la puissance est toutefois beaucoup plus rapide par rapport à celle du souffle d'une explosion. La force du rayonnement initial d'une explosion nucléaire est également proportionnelle à la puissance de l'explosion, mais, comme le rayonnement ionisant diminue relativement vite, son importance par rapport au souffle et au rayonnement thermique diminue rapidement si la puissance de l'explosion augmente. Le rayonnement résiduel se traduit par des retombées radioactives dont la gravité dépend du lieu, de l'altitude et de la puissance de l'explosion.

Les armes nucléaires ont des effets dévastateurs et peuvent être utilisées contre des cibles militaires ou civiles. Elles peuvent être employées au niveau tactique pour anéantir des infrastructures et formations militaires, ou au niveau stratégique pour attaquer les armes nucléaires ainsi que les postes de contrôle et de commandement à l'intérieur d'un territoire ennemi. Les armes nucléaires peuvent aussi servir à raser des villes entières en quelques instants, et ne laisser quasiment aucun survivant. De nombreuses études solidement étayées affirment que les armes nucléaires peuvent infliger des dégâts considérables à la couche d'ozone et déclencher des changements climatiques catastrophiques, connus sous le nom d'hiver nucléaire. Il n'existe pas de défense efficace contre les effets des armes nucléaires et aucune cible ne peut résister à une attaque nucléaire.
Dissuasion nucléaire

En raison de leur puissance destructrice, les armes nucléaires sont considérées comme une catégorie particulière d'armes. Leur apparition a suscité des doctrines militaires spéciales. Une doctrine nucléaire précise les conditions dans lesquelles les armes nucléaires peuvent être utilisées et définit leurs modalités d'emploi. Plusieurs doctrines nucléaires ont été formulées, puis ajustées en fonction des circonstances politiques, militaires et technologiques. Elles ont néanmoins toutes un point commun, à savoir le concept de dissuasion nucléaire.

Fondée sur le principe plus large de dissuasion, à savoir menacer d'un recours à la force pour décourager toute action indésirable, la dissuasion nucléaire menace de recourir à l'arme nucléaire pour dissuader toute attaque militaire et notamment nucléaire. La dissuasion nucléaire se divise en deux grandes catégories de stratégies :

celles qui visent à dissuader toute agression en menaçant d'infliger une riposte dévastatrice, et
celles qui visent à dissuader toute agression en garantissant de priver l'adversaire des capacités lui permettant de réussir une attaque.

Les politiques de dissuasion nucléaire qui reposent sur la menace de représailles sont appelées stratégies contre-valeurs. Citons, par exemple, les politiques de représailles massives et de destruction mutuelle assurée adoptées par les États-Unis dans les années 50 puis 60, et la politique actuelle de dissuasion minimale adoptée par la Chine, la France et le Royaume-Uni.

Quant aux politiques qui visent à priver un adversaire de la possibilité de réussir une attaque nucléaire, elles sont dites stratégies contre-forces. Ce fut le cas de la politique de riposte graduée adoptée par les États-Unis à la fin des années 60 et de la doctrine nucléaire soviétique pendant la guerre froide. Dans le cas d'un face-à-face entre deux pays dotés d'armes nucléaires, les stratégies contre-forces et contre-valeurs impliquent de disposer d'une capacité de riposte pour décourager toute attaque surprise.

Source : Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 6 - Armes nucléaires PDF, le 30 septembre 2016, ce rapport a mystérieusement disparu
du site http://www.unidir.org/pdf/articles/pdf-art2618.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Lun 3 Oct à 9:04

Le vol du corbeau ou Nicosie

Lueur d’un père.


1° Strophe.


Dans la lueur, présent il est.

Présent d’être devenu où.

Couvert de feuilles d’hêtres.

Séparé d’un cri du loup.


2 ième Strophe.

Le pont est couvert d’un ide.

Un cri, une pensée et une lettre.

Cet être a puisé un puit.

La route est là devant lui.

Troisième Strophe.

Combien, tu as voulu compter.

Livrant les butins aux premiers.

Le jour lui, malgré les plaintes,

S’est levé pour les chaumières.

Quatrième strophe.

Un corbeau cri et il entends.

Là, un homme fait un signe.

Ils se regardent d’une mine.

Puis ils se signent en ligne.






La mort et la société.

Première.

« Ouvre ton bec béant vers mes humeurs, ici. »

« Le lieu n’est pas l’endroit pour commettre tel choix ;

Toi, tu es là ; telles les arrogances d’une oie. »

« Qui es-tu ? Il a eu honte d’être aux lits. »


Deuxième.

« Pauvre jalouse, il a eu une jalousie ; Hein. »

« Je le hais. » dit-elle. « Bouc ou pan. » a-t-il dit.

« Flûtiste ; il est englué dans une haleine ;

Il est immonde face aux complexes de tes mains. »

Troisième.


Au loin, l’histoire écoute les maux d’une femme.

« Réponds, homme. » dit-elle ; « Donne- moi. ». Dit-il.

« Son cœur, son bras ou son dos. » Chante Anne.

Ils se regardent ; ils les voient immobiles.








L’araignée et la tourterelle.

« Tu es plus faible que le faucon. » : Dit l’araignée

« Je suis plus tranchante que la mante religieuse. » Réponds la tourterelle.



Au cœur de l’age.

« Chapitre 56 ; Verset 35 : L’événement. » : S’écrit Monsieur Yanis Tignard.

« Chapitre XIL ; Verset 33 : Joseph. » : S’écrit le roi des jordaniens, Le 9 août 2003.

« Chapitre LXVII ; Verset 2 : L’empire. » : Réponds le roi en sueur.

« Chapitre LXVII ; Verset 13 : L’empire » : rétorque Yanis

« Chapitre XIL ; Verset 32 : Joseph. » : Dit Le roi des jordaniens.

« La République est contre le viol et la torture ; son jugement est inspirés de l’écriture de ses

anges et des hommes. Les prophètes nous rappellent notre nature. » : Dit Yanis.



Le vol du corbeau ou Nicosie

Le vol habité et les sondes spatiales.

La chine a repris sa revanche sur le monde des occidentaux. Là voilà qui s’écrie
: C’est le retour de la conquête spatiale. L’Europe possède toujours Ariane et ses alliances
Mais est ce suffisamment d’importance quand les grandes puissances s’arrachent les possibilités d’exploitation du système solaire.

Mais les chinois ont été plus fort sur la créativité : Une fusée, une capsule et un module.
Or, la capsule est là haut et laisse imaginer la volonté de faire mieux. Mon orgueil serai de reprendre mes travaux : mais qui s’en intéresse.

Voilà les russes et les américains prévenus sur la teneur du programme spatiale chinois :
Les six prochains mois seront très instructifs. Si j’étais la NASA, Je me dirai que si je les regarde : Ils marcheront sur Mars les premiers. Pour la survie de l’homme, les chinois viennent de lancer une grande gifle à l’ensemble des petites ou grandes puissances. Ils partent à la conquête de l’espace.

On parle d’une station chinoise en orbite autour du soleil : Ils éprouvent leur sens sur la gravité et savent en mesurer les risques. On peut dire qu’ils ont construit le premier vaisseau spatiale ; çà n’est ni un Soyouz et ni une navette.

Peuvent-ils établir de plus grands vaisseaux ?

Cà est un secret mais voilà qui sonnent le réveil de certains : Les américains, les indiens et le
Commonwealth.

Sinon… Les chinois seront point et mains liées pourtant ils ont démontré la force de leur réflexion.

Je félicite les chinois de cet heureux événement tout en déplorant qu’en Europe, ce soit le profit qui l’a emporté sur les possibilités que comportent Ariane et l’Europe sur le domaine scientifique et des transports. Je crois que les chinois veulent habiter dans l’espace et seront assez intelligent tout comme les américains pour utiliser les possibilités de la fusée Ariane.

TAY




C’est les plus mauvais mots. Et, pourtant nous pouvons choisir.

Oui a la grève et non a l’esclavage. Je t’embrasse le service public.

A l’appel des verbes, qui pourrait contenir, la parole n’est pas de contenir.

Mouettes sont dévorés par les renards ; finis n’est pas finir.

2ieme strophe.

O cœurs ravagés, par temps et virus, celui des filles de l’ogre méchant voulant dévorer.

Alléluia, o mon peuple, me voilà dans la lassitude des plus grand âges : je le peux.

Comment ceux qui n’ont, plus le goût des plus grands affamer des pieux.

Les vaches sont là et mangent des foins. Coquin a été l’être des absorbés : Arborer.

3ieme des remarques.

Ils se sont élevés dans le cri des plus grandes douleurs. Ces hommes, épris de connaissance,

Connurent la joie d’être une couverture. Par le dieu, les concrets affirment dans les aisances.



Le sphinx est un papillon de nuit, dans les contes il possède le pouvoir de connaissance.

Dans les forets vivants ou imaginaires le papillon vole dans la nuit.

On le retrouve. Ça arrive qu’il soit vivant. Je le jure. L’âme est collective, l’intelligence est

Diverse et adapté pour la connaissance.


Alors, réponse d’un hérisson sur le noble clergé, connaître la situation. Un jour sur le fleuve,

J’y ai vu un ruisseau et une nuit devant un ruisseau j’y ai vu un fleuve.

La montagne du destin donne lieu à souffrance et bonheur. Le disciple doit devenir celui, être

L’homme d’un jour : Les manifestations et l’écoute.

La grève m’a apporté les faits que elle est indivisible de la République. Après tout, ici

N’importe qui peut accomplir ses fantasmes mystiques et ses croyances. Il y a un doute, c’est

Au sujet du ras-le-bol. L’école est la connaissance et cela montre votre droit à manifesté dans

La république de France : Les livres de justice, la médecine, l’aménagement, les ordinateurs,

Les sectes d’accord.

Mais je possède une chatte et je porte le sang de ma famille. Je le dit en toute amitié à

L’ensemble des clergés. Dieu est indivisible de la république et la géographie est la

Connaissance des savoirs. Bientôt, l’astronomie sera le synonyme de géographie. Cela devrai

être une première mesure. L’avenir de l’homme sera d’être au cœur même du berceau de la

connaissance.

Oui à la grève et non à l’esclavage.





Le vol du corbeau ou Nicosie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Lun 3 Oct à 9:07

Le vol du corbeau ou nicosie.




Une couverture pour New york.




Ainsi sur RFM, ils ont annoncé un événement qui a lancé une campagne américaine pourtant jusque là dans la plus grande des tranquillités. Au cour du siège d’un ordre du jour présidée par le maire. Deux conseillers municipaux se sont « envoyé » et l’un des deux a sorti son revolver : il l’abattu. On signala que le meurtrier a été abattu par la police new-yorkaise. Ainsi, le maire du s’adresser à la nation tout entière américaine et alliés : (anglaise, espagnol et portugaise). Je n’ai pas oublié la pologne. Le maire ainsi du démontrer qu’il s’agissait d’un acte bas pour la démocratie.

Or, il signalé par la constitution que tu ne tuera point ton frère. Le devoir du citoyen s’est bien sur que de vivre au milieu de ses frères. L’un était blanc et l’autre était noir. Mais, il ne pouvait pas et n’avait le droit de dire qu’il y avait tel circonstance pour ce fait : il devait le condamner. Le parti des républicains se doit de ne pas accepter le dialogue et nous comprenons la responsabilité d’un tel faite. O mes sœurs, vous prenez à témoin. On avait l’impression que nous défilons au milieu du peuple. Le pont a failli céder, qu’avons nous fait :
En plein dans le mille, une t.v.a sur la musique.

Ce bénéfice, maire de new york, croyez qu’il aurait investi selon un budget équilibré et serein.
A l’espace, ses prises de vues selon le goût du photographe. Allons-y en enfers, américains ; pour s’en libérer. Et c’est sur l’enjeu est tel que la folie s’est répercuté sur cette société : La traque. Et les américains ne sont pas les éternels, voila comment ils vous font porter le chapeau. La petite phrase qui veut tous dire mais qui est réelle. Mon rôle politique est de vous présenter l’intérêt internationale et de l’o .n .u de présenter la lune comme un port républicain
Sous pavillon du Commonwealth et de la démocratie.

Le Commonwealth est un soutient au plan élevé de l’O.N.U. Elle est la garantie de la décentralisation et de la démocratie. Au niveau de la guerre, elle peut faire apparaître cet état de droit et de citoyenneté sur les résidents belligérants. Faire apparaître cette idée nouvelle qu’est la colonisation du système solaire. Nos allergies et nos phobies nous rendent vulnérable au même titre que toute espèces. La C.E.I se fut une grande fédération. Aucun ne s’est rendu compte qu’elle avait ramené un état de droit moral dans la C.E.E

C’était maigre et je me suis attachée à cette possibilité que j’avais ce rôle dans cette boule noire et républicaine qu’est la politique. Le président aura un opposant dans le primaire républicain des républicains de U.S.A

Offrons des couvertures à l’amérique.0





Le chevreuil et le renard.


Un renard s’est promenait dans la forêt. Un chevreuil lui s’amuse dans les buissons à se

rouler. Un geai s’amuse à crier une alerte, le renard traverse une vigne. Le chevreuil lui n’est

pas déranger par ses alarmes ; il y trouve un intérêt philharmonique. Soudain, le cri strident et

prévenant des hirondelles, le chevreuil s’est soulevé et le renard approche dans le plus noble

des arts. Soudain, le renard s’écrie vers le chevreuil:

« Une mère et un fils nous observent ; ces hommes là n’ont pas de fusil. »

Le chevreuil de répondre :

« Si il en avait… Nul ne pourrait récolter ces fameuses vignes. »

Le renard de répondre :

« La terre doit vivre, et ce vieil homme a le mérite de souffler. »

Le chevreuil de hurler :

« A table qu’il se lève, et il dirait : mon fils est aussi. »

Dans les gauchers, les corbeaux ont criés les liens de l’amour en commun avec les chouettes.



Le lundi de Pentecôte.

Si, l’argent est pour les meilleurs soins de nos anciens et des retraites : Et bien, je suis d’accord ; J’aurai l’honneur de soutenir le projet de Monsieur Jean-Pierre.
Mais, si c’est pour faire des couvertures sur Gala ou bien, juste un moyen de renforcer les grands privilèges : Alors, je dis non. Cet argent doit servir pour les vieux et le secourisme.
Qu’en pense Monsieur De Robien ?

La France, ses régions et sa république doit préparer ce nouvel aménagement Territoriale, industriel et de l’emploi. Pour l’entreprise s’est un peu plus de beurre et pour la France s’est un peu plus pour le civisme et la collectivité.

Cher Monsieur Raffarin, La noblesse s’est toujours perdu dans les jeux d’argent et l’apogée se déroula sous les héritiers d’Henri 4 : En tant que, républicain de l’esprit de Mr Desmoulins, vous aurez besoin de cet esprit pour ne pas avoir à dire que vous ne saviez pas. Les privilèges furent aboli sous la nuit du quatre Août et pourtant à y revoir les choses de notre budget, il ruine autan La France que l’Europe : Ses grandes messes de la charité sont utile mais dans un esprit contraire à la république, elle se révélè être un poison pour les pouvoirs et les démocratie.

Oui au service Public et oui au secourisme ; le droit à la santé est trop utilisé par des riches dignitaires qui prétendent ainsi servir leur patrimoine et non celui de l’état.

Jean-pierre raffarin, supprimer un jour férié : Et gare aux profiteurs de la guerre et du pouvoir.
J’espère Le six heures et neuf heures de Rfm être clair ; moi aussi je me bats contre le Sida et les autres maladies. Vous avez toute une remise de lauréats et sachez bien qu’en matière de politique, je suis déçu par l’attitude : Vous n’êtes pas nos amis, vous, les stars et sachez tout le bien que je pense de l’art : Un métier tout comme une passion, mais vous n’êtes ni éternel, ni dieu et ni sage.

Au sujet de la tva sur les maisons de Disques , ça sera selon les résultats que les juges pénaux me décriront vos actes en fonction des viols de la prostitution et de l’esclavage. L’état n’est pas tendre avec les stars et pourtant, vous trouvez de véritable fonds : J’ai envie d’éclaircir ses faits.






Le vol du corbeau ou Nicosie.


Il a été Édouard Huit.

Vous voilà, dans le sens de la marche et de l’histoire : Des gendres de Georges cinq, des cendres coulent dans les sangs de l’Angleterre : Élisabeth deux, vous savez que William peut aimer une de ces cousines, il peut être roi et elle une consort. Au nom du Commonwealth, Édouard huit a maudit une part de son hérédité mais sachez qu’il a donné un sens réel à ce qu’on appelle la volonté anglaise. Il n’a point eu d’enfants à ce que l’on dit mais Madame pourquoi maudire ses filles.

Cette acte ressemble à la loi de philippin 5 le long. Madame, je crois que nous devons nous soutenir dans l’épreuve et sachez que l’essentiel : Louis dix le hutin et Jean premier le posthume sont de votre famille. Vous savez su différencier l’opinion de l’orgueil ; vous avez su être une reine et une redoutable dame.

Madame, Elizabeth deux, être une grande d’Angleterre, c’est permettre à vos héritiers de retomber sur leur patte. Vous avez le titre, vous avez le cœur et de plus, ils sont le pont vers un siècle de découverte et d’alliance.

Je suis juste là pour vous dire que L’Angleterre et la France sont un grand sujet de symbolisme
sur la lune.

Je vous salue au même titre que les accords du Commonwealth et de notre alliance.

Monsieur Tignard yanis
33 rue saint lucie 31300 Toulouse

P.s : la peinture, le Commonwealth et la Hollande… Ces dames en Irlande, en Indonésie et au Philippines, luttons contre la pédophilie et cet esclavage. Majesté.

------------------------------------
Le président de la république de la lune et allié du Commonwealth…




Je pense au vue du match du pays de galles et de la nouvelle Zélande : C’est l’arbitre qui a fait reculé les dragons de Galles et non les fougères de nouvelle-Zélande.

Cette arbitre a tué un match où les flash-back ou les all-blacks de nouvelle Zélande n’ont jamais joué avec le flair play d’une équipe tel l’Angleterre et l’Afrique du sud.

Je souhaite à l’Irlande et à la France de ne pas jouer ses mauvais garçons et de donner la joie à la république de vaincre ses anglais dans la finale des australiens : Vous avez peur des anglais
et vous crachez sur l’antilope, le trèfle et le coq.

Je te le hurle, Prince de galles, vive les républiques.

O brave Australie, Tu a su vaincre par tes moyens ; alors que la nouvelle Zélande elle, peut remercier l’arbitre de ces largesses.

Nous vous vaincrons : pour mon père, ramenè La porte, ce Graal.

Non au racket, oui à la grève : Vive les mouettes.

Vous avez menti sur la liberté ; La Namibie n’est pas une criminelle.

Yanis la chouette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Lun 3 Oct à 9:54

Le vol du corbeau ou Nicosie.


Charme d’une marocaine ou révolte venu du ciel




Je connais le secret et pourtant, j’ai refusé d’adhérer dans ce système de dégradation de la femme. Les femmes aiment allumer et pas l’inverse : Un proverbe valable pour les lesbiennes que pour les hommes. Ainsi, une hiérarchie s’est créer dans le système féminin tout comme celui de la drogue dur : La mafia des sens.

Mon père l’a été et je sais me taire : Ne parles pas ainsi de mon homme. Ainsi, elle veut moi, aussi m’intimider et m’humilier, Monsieur Chirac Jacques et vous le savez. Je vis à ces cotés et elle se croit intouchable car elle est la source de plantation des sources pharmaceutiques.
Malgré votre volonté, je suis au regret de vous dire que vous avez eu raison d’essayer de sortir
Mme Ingrid bétancourt de cet enfer. Je pense malgré tout qu’ils ne veulent pas la libérer ; la mafia subventionne cette incarcération.

Elle était dans la plaque et elle fut dangereuse pour ses crimes qu’il livre au Libéria et ailleurs. Dans cette Colombie, j’y vois bien plus qu’un cartel des localités. Ils ont les armes et ils possèdent les hommes.

La lune lancent une bataille dans cette lutte à mort contre la drogue, l’esclavage et le terrorisme ; Je compte sur la coopération des services Hollandais et européens pour mener à bien cette lute contre le mal et ramener l’humanité vers la feuille de route. La république, les cités de la lune propose l’envoie de troupe organisée de goélands et d’albatros au coté des troupes africaine et américaine dans cette lutte au Libéria, en Colombie et ailleurs.

Non à l’esclavage, Oui à la grève.


Juge suprême de la république de l’olivier.
Ami des peuples de la Hollande et du commonwealth.
Président de la lune et des cités de la culture.
Chef de service dans les renseignements français et européens.





La jeune fille et la mort.


Un homme torture sur la jeune fille et la mort et elle connaît Schubert. Sur cette opéra toujours le même, elle va subir l’horreur de la torture. Le réalisateur parle de la république et l’horreur des genres qu’elle engendra au sein de nôtre peuple. Elle résiste à la jouissance mais qui est la jeune fille et la mort ?

Alors, elle reconnaît cette voix et je vais aller à l’association. Et, je vais danser et trouvait l’équilibre de la force. Je crois en Simon Bolivar, et je vous dit Yougoslavie. Ils se regardent à l’opéra et se disent sans eux mais quelles horreurs de vies. Services rendus deviennent ulcères
car c’est la réelle vérité dans des guerres civiles.

Sur la falaise, elle parle avec les albatros : « Pensez aux mouettes. O mon Romain. Moi prête ce langage. J’ai ri mes filles. Vous vivez devant le rien. Nos meilleurs avocats, vous étés. Je vais lui parler de la marée noire à cette voix. Elle lui demande de chanter au médecin.
« Tu crois être un corbeau mais lui-même sait choisir : tu le vulgarise car lui sait enterrer pour mieux donner »

Et il craque.

Vive la république des Polonais.
Vive la république du Vatican.

Non à la torture et oui à l’écoute. On a torturé une réalité : La vôtre.
Pourtant, je crois en l’homme et en nôtre monde mais je reste un citoyen : Je peux me battre et
reconnaître la peur et l’homme. Mais, dans l’espace, il y a le phénomène du virus et cela est une fonction liée à la faim : La peur peut être contrôlé mais pas la faim. Je pense comme un bouddhiste ou comme un hindouiste : j’ai un idéal commun dans l’art, la biologie et la géographie ne sont de tout repos. L’idéal est un art et il se libère de l’ombre de la prosternation. Mais là, il y a un soulèvement. Celui qu’elle se terre dans le silence de son homme : Bolivarien.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mar 4 Oct à 8:44

Les Polonaises très nombreuses dans la rue pour défendre l’IVG.

Elles étaient des milliers dans la rue à Varsovie lundi. Les Polonaises militent depuis des mois pour défendre l’ IVG, et le mouvement s’est intensifié la semaine dernière. En cause, un nouveau projet de loi ultra-conservateur visant à interdire l’avortement en Pologne, sauf en cas de danger immédiat pour la vie de la femme enceinte. Avant que ce texte soit débattu jeudi au Parlement, les manifestations s’enchaînent. Et prennent des formes inédites dans le pays.
Un dress code noir


Partout en Pologne, les femmes avaient par exemple décidé de porter des vêtements noirs, et parfois du rouge à lèvres du même coloris. A Varsovie, elles ont mis en place une chaîne humaine baptisée le « mur de la fureur ». Et toutes ont été invitées à participer à une « grève générale des femmes ». L’idée ? Boycotter le bureau et aller manifester. C’est l’actrice polonaise Krystyna Janda, qui a lancé cette initiative, clin d’œil à la grève des femmes en Islande qui avait bloqué le pays en 1975. Parmi les slogans les plus courants entendus dans la rue lundi : « Cette loi viole nos droits », « On ne se laissera pas faire », ou « Les femmes feront tomber ce gouvernement ». Dimanche, à Paris, plusieurs associations avaient appelé à un rassemblement de soutien. L’actrice Juliette Binoche était, elle, au rendez-vous à Cracovie pour défendre l’IVG et le choix des femmes.

En 2014, le magazine ELLE lançait le hashtag #IVGmoncorpsmondroit pour défendre le droit à l'avortement. Retrouvez ci-dessous les photos des internautes.
À lire également

Quels sont les points communs entre le droit à l'avortement et un gâteau au choc ? La vidéo qui buzze
Réparer la souffrance des femmes : reportage à La Maison des femmes à Saint-Denis
#CeciNestPasUnCintre : rejoignez la campagne pour défendre l’avortement
Une ado ne pourra avorter après un viol : la décision qui choque les femmes au Mexique
Pologne : l'IVG en danger
Un clic pour l’IVG : ensemble pour lutter contre les sites de désinformation
70 ans de combats pour les femmes
IVG : vos témoignages

Écrit par...
Emilie Poyard
Emilie Poyard
@Emilie Poyard
---------------------------------
En ce qui me concerne il ne s'agit pas d'un droit mais d'un choix personnel auquel l’État se doit être présent et de ne pas empoisonner l'esprit de cette décision qui est un acte d'une grande importance. Il s'agit de conviction et il n'y aura jamais d'accord universel... Il y aura toujours un contre et un pour; tout ce que peut faire l’État s'est encadrer le choix de la personne enceinte et de ne pas faire comme certains: Oublier l'affront personnel que peuvent subir certaines femmes de la part de leurs maris, de leurs ami"e"s et de leurs Familles. L’État est en toutes les circonstances un acteur de la vie citoyenne dans la joie d'une naissance, dans le deuil d'une circonstance et dans la douleur d'une violation non consentis du corps. Donc, L'IVG est une loi non irrévocable si j'étais Président mais tout comme l'euthanasie elle ne se donne pas comme un caramel à la fête du Dimanche Soir.
Ecrit de
TAY
La chouette effraie;

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 8 Oct à 10:58

On décrit l'Univers comme un monde sans lumière et sans abîmes où aucun son ne serait produit dans le fonds de ses entrailles. Erreur.
TAY

Sade - Smooth Operator https://www.youtube.com/watch?v=4TYv2PhG89A … Personnages Louis de Pointe du Lac, Nicolas de Lenfent, et Gabrielle de Lioncourt
TAY

Le clans des mouettes http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes … ainsi est la force. Une Louve devant les Gladiateurs, Je crois en vous: N.K.M
TAY

Firefly Theme https://www.youtube.com/watch?v=D7vS4z6ngQo …
John Forbes Nash Jr, TAY et Y'becca
Le clans des mouettes
ainsi est la force.
L’Élément et son Âme.

Norah Jones-Nightingale https://www.youtube.com/watch?v=tu_EJAM8N98 …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Lun 10 Oct à 10:43



Non, les machines ne nous ont pas encore supplantés ! Si Kasparov a perdu une fois face à Deeper Blue en 1997 lors d’une partie d’échec, les médecins gagnent haut la main le duel face aux diagnosticiens numériques, selon des scientifiques d’Harvard. Ceux-ci ont publié leur étude dans JAMA Internal Medicine le 10 octobre.

De nos jours, les ordinateurs se font de plus en plus performants et utilisent des programmes de plus en plus sophistiqués. La technologie innove et défie la supériorité humaine dans plusieurs domaines et pas seulement pour les parties d’échec. Mais au niveau du diagnostic médical, la machine fait-elle aussi bien, voir dépasse-t-elle le médecin ? « Pas vraiment », d’après les résultats de cette étude. Apparemment, les praticiens prodiguent le bon diagnostic plus de deux fois plus fréquemment que 23 applications de vérification de symptômes couramment utilisées. Ces données nous offrent la première comparaison sur les capacités de diagnostics des hommes face aux ordinateurs.

Le docteur sort gagnant du duel

Ces deux dernières décennies, l’usage des listes de contrôle informatisés et d’autres applications à sécurité intrinsèque est en nette augmentation, que ce soit pour réduire les erreurs médicales ou pour rationaliser les protocoles de prévention des infections. Chaque année, des centaines de millions de personnes se servent de ces programmes ou d’applications internet pour vérifier leurs symptômes ou pour faire de l’autodiagnostic. Les experts se sont même récemment demandé si ces ordinateurs pouvaient aider à améliorer les diagnostics cliniques.

Face à cet engouement, les chercheurs ont testé les compétences de 234 internes en médecine. Ceux-ci devaient examiner 45 cas cliniques qui présentaient certains signes avec différents degrés de sévérité qu'ils soient courants ou au contraire peu communs. Pour chaque scénario, le médecin devait identifier le diagnostic le plus probable parmi trois possibilités. Chaque cas clinique a été résolu par au moins 20 praticiens.

Ils ont ainsi supplanté les applications, en choisissant le diagnostic correct en premier dans 72 % des cas. Alors que les plateformes digitales ont répondu juste que pour 34 % des scénarios présentés. D’après les statistiques, 84 % des médecins ont classé le bon diagnostic. Pour comparaison, les contrôles digitaux des symptômes ont un score de 51 %. Par ailleurs, les chercheurs ont remarqué que le fossé entre les performances des médecins et des programmes se creusait davantage face à des signes peu communs et plutôt sévères. De même, l’écart demeurait moins important pour des pathologies courantes. « Alors que les programmes informatiques se sont montrés inférieurs aux praticiens en terme précisions du diagnostic, il serait intéressant d’étudier les futures générations de ces programmes car ils pourraient être plus complets », affirme le Pr Attev Mehrotra qui a dirigé les travaux.

En effet, même si les médecins font bien mieux que les machines, ils commettent quelquefois des erreurs (dans 15 % des cas). Les spécialistes concluent qu’il serait bénéfique de développer des algorithmes informatiques susceptibles d’être utilisés conjointement par le professionnel au moment où il doit prendre sa décision afin de limiter au maximum les erreurs de diagnostics.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 15 Oct à 10:54

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t41-y-becca-ou-murmure-de-l-arbre-olivier

Profils des Juges du Secourisme et
la république de l'Olivier.

Chére Minouska, Féline de Pierre et Yvette et toutes les bonnes volonté(e)s

Je regarde le temps différemment après la mort de Athéna la chatte Bleue.
De longues années à voyager; à travailler et à écrire... Tel un Spartiate, je me suis emprunt à une apogée sur la compréhension du monde qui m'entourai de ses richesses; J' y ai rencontré des lueurs, des affronts et des forces.

Je regarde celle qui a su réveiller la force de réveiller ces écrits que j'ai voulu sauvegarder par le fait que après
tout, aide toi et le ciel te répondra: Et je dois dire que ma volonté fut exaucer... Alors je regarde Minouska, une chatte qui a recueilli mon cœur en lambeau lors de la guerre ou intifada, si vous préférez:

Le Juge Suprême de la république de l'Olivier est un personnage
qui doit s'informer et accueillir la Parole de l'un et de l'Autre. Il se doit d'écrire des vers, des proverbes, des espoirs, des fables car notre peuple aime cela: Ni fouet, ni chaines ! être sérieux devant les nuages gris !
Car l'arbre peur garantir notre fraternité et la justice de l'eau propager la diversités des écritures des forets donc vers la connaissance et Yahvé... La République est le pilier de l’Âme dans le sens où il s’inclut dans le peuple et ne cherche pas à devenir idole, idolâtre ou idolâtré. Être humble doit être la qualité première du Juge Suprême de la République de l'olivier.

Dans la vallée du Nil à la plaine des cèdres; le juge suprême doit présenter ses hontes et ses espoirs... je vous fait part de mon expérience... Nuls réponses dans un premiers temps ne se fit entendre alors j'envoyai des mouettes, des chouettes et des canaris sous forme de lettre tel un oiseau qui apprends son premier envol.

Alors sous forme de mirage pour certains et pour d'autres, cela s'appelle un message. Je me fis ce constat et que la volonté en soit ainsi si il ne veulent pas entendre;

"Propage la Connaissance des serments car ce sont les hommes qui s'entretuent par leur entreprise, leur volonté et leur désir! Car certains vomissent sur la fraternité voilà un maillon de haine du trois en un délivré par le vieux coq... Rétablit l'apprentissage de l'Espérance sur l'apprentissage de marcher ! La canne de l'age n'est pas un spectre; elle est une source d'eau ! Tu apprendra à entendre ta douleur devant la faim ! Nous sommes des étapes et en cela cherche le fait d'exister ! La République est le pilier de l’Âme dans le sens où elle s’inclut dans le peuple et ne cherche pas à devenir idole, idolâtre ou idolâtré. Être humble doit être la qualité première !

Ecrit de
TAY
La chouette Effraie.

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Jeu 20 Oct à 9:52

BPCO, diabète, endométriose, psoriasis… les maladies chroniques touchent 15 millions de personnes en France et sont la première cause de mortalité dans le monde. Leur prise en charge et leur suivi au long cours nécessitent des solutions adaptées et parfois innovantes.


Sommaire

Aider les aidants - Derrière un malade atteint d’Alzheimer se cache souvent un autre malade

Des données de 200 000 patients - Une grande cohorte pour la recherche

Douleurs dans l'endométriose - L'enjeu, un diagnostic rapide

Cancer, la vie d'après - Des consultations d’entrée en surveillance

De la musique en soins palliatifs - " Le pansement Schubert " contre la douleur

Le diabète en mode connecté - Des patients encore modérément convertis

Activité physique chez le patient arthrosique - La sédentarité, ennemie de l’arthrose

Chirurgie de l'obésité - Favoriser le suivi du patient pour réduire les risques

En région Auvergne-Rhône-Alpes - Un carnet numérique pour mieux coordonner les soins

Maladie de Parkinson - Savoir évoquer le diagnostic devant un tremblement

BPCO - Prendre le problème à bras le corps

Prévention - Près de 4 cancers sur 10 pourraient être évités

Psoriasis génital - Une pathologie fréquente, pourtant méconnue

_________________
Kounak le chat....

Avec aussi,

Au lieu d'obtenir la sédation par des méthodes agressives ou susceptibles de réaliser des déficits dans le système nerveux, un nouveau courant s'est développé en psychiatrie visant à obtenir l'effet non seulement sédatif mais régulateur par des substances chimiques appropriées.

Ce courant pharmacologique a présenté de nombreux précurseurs. C'est surtout Moreau de Tours qui au milieu du Dix neuvième siècle, après ses études sur le HASCHICH, et ensuite sur une série de substances, notamment le protoxyde d'Azote, les sédatifs divers, l'opium, l'Alcool, ect..., a développé l'idée de modifications psychologiques déterminées par les substances chimiques. Moreau de la Tours a été ainsi après la conception chimiques des PSYCHOSES et ainsi a mentionné en premier avec Mlle Pascal, les dissociations psychiques sur le soi et le paraitre. Mais il a encore utilisé diverses substances chimiques non seulement pour déterminer des "troubles psychologiques expérimentaux" mais pour encore plus pour explorer la psychologie profonde. Ainsi Moreau de Tours a été le précurseur de la narcoanalyse et le promoteur des thérapeutiques chimiques. Ainsi et mais, cette conception chimique pharmacologique a été longue à ce développer. Dans la Ligne de Moreau, Les beaux travaux de Mlle Pascal et de ses élèves sur les substances psychotropes et l'exploration pharmacologique de la psychologie des éléments précoces puis de Claude, Borel et Robin avec l'éthérisation prolongé par Claude et Baruk sur le somnifères...

Et puis dans cette clarté une part d'ombre sur le soi, la conscience de souffrance, la naissance et le développement de la catatonie expérimentale et de la psychiatrie expérimentale chez les animaux par De Jong et H.Baruk, devait apporter dés 1930 une démonstration objectives des causes toxiques des maladies mentales, et des "applications thérapeutiques" antitoxiques (psychoses colibacillaires de H.Baruk, psychoses hyper-folliculiniques, ect,) et a donc ouvert dans ses travaux du 19iéme siècle qui ressemble sur bien des aspects sur des études antiques Égyptiennes et Romaines élaborés sur l'analyse mortuaire et Momification donc moins soumise à la torture de patients vivants tels que des animaux et être humains, élaborés sur l'hygiène de vie du Vivant et qui par la suite d'une mort à définir aurait pu éviter la souffrance engendrer par ce docteur H.Baruk, Ces études primaires permettent l'entrer dans le champs de la Psychopharmacologie.

Comme en tout temps et malgré le fait que nous soyons aux vingt et unième siècles, la découvertes de nouvelles substances "psychotropes" a renouvelé la thérapeutique psychiatrique en particulier dans le domaine des substances dites "neuroleptiques"; sans une réelle surveillance accru de la part de secouristes devant l'investissement des grands laboratoires voir de personnes physiques de l'aspect morale de l’État et de la société.

Se rappeler des sujets comme la découverte de l'évidence des troubles sympathiques en pathologie, rôle souligné par Laignel-Lavastine, par Tinel et Santenoise... Le phénomène de Reilly et les antihistaminiques des synthèses.... Les travaux de Bovet dans les laboratoires de Fourneau à Paris et poursuivi en Italie à l'institut supérieur de la santé à Rome.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie sur les études de
Henry Baruk publié par Presses Universitaires de France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Lun 31 Oct à 11:40

Le vol du corbeau ou Nicosie.


Téhéran et la grande jérusalem.


Cette journaliste est morte en Iran et les consuls du Canada se sont retirés de Téhéran. Il y a

Encore des coups d’état en Afrique ; et l’interrogation ne peut être détourné du contexte :

la libération. Mr Saddam Hussein a tué plus d’iranien mais pourtant, l’homme n’est pas une

Icône. En Iran, on croit que être laïque, c’est vouloir tuer l’islam : Mais tous les croyants et les

laïques d’Iran n’ont pas cette pensée. Pourquoi dire que les scientifiques arabes, mulsumans,

ou de tout d’autres définitions veulent détruire l’alpha et l’oméga : Celui qui se fait appeler

L’Eternel parmi ce liquide qu’est la vie. Cela n’est pas une lettre, mais regarde le Libéria : Il

aurait pu être dans une autre conception de marchandage. Des bandes s’affrontent et le pauvre

misérable voit ses organes revendu pour le fait de rapporter. Cela est le fait et croyez-vous que

cette femme est pue accepter que de jeunes iraniennes soit ainsi découper après avoir été

violé :

Quels que soit le prophète, il doit dénoncer le fait qu’avec cet argent, on puisse impliquer le

droit du servage et de l’esclavage de l’ancien régime. Les maisons s’élèvent et elles

s’écroulent car le viol et la torture sont réellement des crimes.

Je ne fait pas ton procès Téhéran et Jérusalem ; mais le mal qui abrite l’esclavage, le viol, la

torture et la haine de l’éternel sont en votre cœur. Cela est les commandements de l’éternel car

la justice de l’homme a aperçut les visages de son peuple. Je suis Yanis.





T.a.y






Le vol du corbeau ou Nicosie.



Je vais de répondre par la vérité et les droits qui sont les miens devant les prophètes et

L’éternel, notre Dieu. Un acte odieux que celui que tu me livres à moi et à l’indonésie.

Ce Timor et son pétrole n’ont pas permis d’acquérir la sagesse. Ainsi, la voie de l’olivier,

issu du désert et des fils de Noé, me permettent de m’adresser en ses termes.

Les douleurs tuent à réveiller par cette lutte armée que tu livres contre le pouvoir central.

Tu luttes contre l’O.N.U et sa Démocratie : Es-tu l’éternel pour te livrer à un tel acte ?

Le vent referme la fenêtre et je vois la mouette aux verts. J’écris tel que je vous enverrai à

chacun une lettre. Celle qui comporte la colère réelle du désert et de l’éternel, Dieu

D’Abraham. Le corbeau m’appelle et je dois le rejoindre pour le bien de mes frères, de mes

cousins. Ainsi est l’homme : Le corbeau et la tourterelle se blottissent contre mon sein et nous

n’accusons par grâce et foi, celle qui s’appelle la mort. L’homme qui tue sa femme, doit être

juger sur la terre des alliés. C’est le code de l’honneur.

Ainsi je te réponds citoyen et citoyenne.

« Chapitre 28 vers 74 : le butin. »

Je te dis cela ; ils se seront jugés tout comme les miens. Tu crois être et tu n’es rien. Je

m’adresse à vous. Car, voilà les justes phrases : Tu parlai. Je me suis tue pour entendre le

delirium de ta haine et ton avidité. Par la voie de l’olivier, cela est écrit ; cela s’appliquera.

Le juge suprême de la république de l’olivier.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Lun 31 Oct à 11:40

Qu’est ce que l’orge mondé ?

Je vais devoir me livrer à un combat oral et écrit. Une forme de tourmente ronge les pensées des religions. Depuis des siècles, cette guerre ronge la société de l’homme mais nous savons par le sens même de l’humanité que la religion n’est pas le seul visage des cruautés du crime de sang : Il y a la tronçonneuse du visage aux USA; une souffrance déshumaniser de l’homme vers l’homme et qui s’est détourner de nous pour la contemplation du masque et du visage.
Qui a entendu ses cris sinon que le coupable… Qui a réinventé ses idées du crime sinon que des inférieurs aux yeux de la tronçonneuse : Des hommes et des massacres … Le crime est bien cruel qu’il est tel pour avoir ses codes et ses trahisons. Il y a des héros et pourtant, il existe des crimes : L’inverse de l’assassin ou le héros est tout aussi valable entre le lâche et le crime. Et, c’est pour cela que Dieu est né pour dire due la république n’est pas de fuir ou d’entendre le crime : la République est un Humanisme.

La situation est musicale tout cet acte de pouvoir dire et de penser : cette acte de composition démontre qu’elle est peut être synonyme de l’acte païen qu’est le chaos d’où comme l’acte croyant qui est Dieu… La Situation est une entité propre à elle-même tout cet aspect de dire et de croyance qui la caractérise : Elle est le pont entre le tous et le croire ; elle régule la distance… la réalité est la matière du primitif celui que je prénomme le moteur de l’immobile ou la synthèse naturelle. Cela est mon éthique et ma croyance envers le fils de Dieu et de ses apôtres : Le courage et la volonté sont les veines et les artères de sa pensée. La réalité est le pont entre l’ancien et le nouveau… Elle est bien plus immense que l’orgueil car celle-ci au même titre que l’écriture appartient au titre de l’infini et contredit l’immensité et ses lacunes arithmétiques liées à l’orgueil de la vanité, de la souffrance et du mal.

La réalité politique est-elle réelle de l’Homme et de la femme… ?

Ce pouvoir d’être une pensée venu de la parole est du au fait que la réalité est l’infini de la vie : Symbole ou image, elle incarne l’infini de la grandeur pure… J’en oubli toutes croyances et toutes peurs me dirigeant vers la beauté de la mort et les croyances de la vie ; la nature est bien plus qu’une épreuve : Elle est une grande sœur ou un grand frère image de notre père : La situation… La réalité ne peut être ramené à une image chaotique ou de déisme car à l’image de l’éternel, elle ne possède que le symbole de la puissance de la connaissance : Ainsi naquit le fils du courage ou le verbe de la parole. Ainsi né dans une épreuve du temps, il nous conduira à une conduite pour aller vers la réalité instinct du Père.

Mais tous les navigateurs et naturaliste n’auront pas ce sens premier des dieux ou de l’Eternel : Les idées se dresseront à la pensée pour créer plus de discorde alors même que nous aurions pu nous aimer… Mais le dire est le premier pas pour vaincre un sortilège de haine pour franchir le courage de l’humanisme : Si tous les hommes ne sont pas le verbe ; il y a dans certaines âmes de la pensée, ce cœur du verbe qui créait le mouvement de la nature.

Là réalité est-elle ce Dieu que décrit Aristote ou cette nature divine de l’éthique de Spinoza… ? Est-elle une divine comédie ou bien s’agit-elle de Dieu lui-même ? La réalité est constamment en mouvement autan dans le passé que dans le futur par le fruit du hasard et de ces enfants : La réalité est un mouvement…


Voilà Ce qui est malheureux, aucuns hommes n’a de pensée similaire de la réalité : cette science de l’exact montre le quiproquo et les peurs de l’Homme ; elle prouve son goût du mensonge et de la Quête inaccessible. Les hommes déforment la réalité en des réalités selon le goût de leur croyance et aucun n’a eu l’audace de l’utiliser de peur d’être dans le rire des autres : Pour eux la réalité est un synonyme du présent, quelles erreurs dû à cette méprise de la réalité et de l’espace… !? N’est ce pas, La réalité s’est l’infiniment grand et petit… Elle fût rien peut-être pas, n’est ce pas, Humain… ? La réalité tout comme la nature de l’univers est une magicienne du Mystère et c’est en cela que je lui avoue un amour et un respect réel bien plus grand que je pourrai donner à un roi… La réalité est une pensée de la force et elle est l’esprit de l’esprit saint de l’Eglise… On la juge par la situation, on la prétend Bonne ou bien mauvaise : Mais elle n’est pas responsable de l’étourderie et de l’incapacité de l’Homme…
Tout comme le dieu Eternel d’Israël et de l’Eglise, elle n’a pas de visage et pourtant elle est corporel tout comme l’esprit d’un ange et possède la valeur des poètes et des philosophes…
La réalité récolte les fruits de ses enfants mais eux ne savent comment se partager cette union… Innocente à l’image de Dieu et pourtant reconnu comme injuste par la justice de l’Homme… Mais, celui qui sera entendre sa parole et qui mettra ses doutes de coté pour enfin apercevoir la robe de la merveille de Dieu : Qui est la Vie… Celui là pour prétendre avoir entendu le message de la rédemption ; car la réalité n’est pas que de vouloir entendre et apprendre : Elle dépasse le commandement, car la Réalité est une prédatrice qui guette l’Heure de sa proie… Il y a la réalité de l’Homme mais l’animal possède lui aussi sa propre réalité : L’homme se détourne de la loi naturelle mais pour parvenir à l’univers, il devra se retourner l’esprit dans la merveilleuse Ethique de Spinoza. Nous avons les moyens de reconstruire nos meubles pour le bien de l’Humanité, de l’Humanisme et de cette éternité chère à votre cœur… Mais diable un peu humanisme que dans votre vision de la réalité, La Réalité est le symbole de la liberté et de la victoire sur le soi : Ainsi pour devenir le Grand. Homme n’est pas le symbole de l’orgueil et de la peur. Mais revenons à la réalité de l’Univers ; une force de mouvement, de gaz et de matière engendré par la distance réelle, fille de la Réalité ou est-ce l’esprit sain de Dieu… ? Car Dieu n’a pas de visage et c’est en cela que réside le Mystère de la création : Cela est la réalité du Divin et qui est aussi l’orgueil du petit Homme… Mais l’Homme n’est pas Dieu et en cela le petit Homme l’a oublié trop rapidement : Il en a perdu le jugement et la vision que lui avait offert la réalité du réelle…
Car tout comme Dieu la réalité peut reprendre ce qu’elle vous a offert : Le labeur et le mouvement. Et l’Homme dans tout cela, on y retrouve l’orgueil mais humanisme est tout comme un nuage dans son caractère : Il est un ingrédient de la recette prénommé l’Orgueil.

Comment l’homme peut il croire que Dieu et la réalité peuvent il être dans l’Orgueil de la vie… ?
Dieu a crée la foudre mais l’espèce a crée la machine : Nous cultivons l’héritage de la vie et de l’orgueil. Pour Spinoza, la nature a crée Dieu et Dieu a crée l’Essence… Après toutes ces guerres, cette vision réelle et irréelle est très romantique et montrent toutes les déviances de la réalité que l’Homme perçoit dans son univers.

Ces guerres ne sont pas toutes venues et ne peuvent être venus de l’Anarchie ; elles viennent de la frénésie. Ainsi, l’Anarchie est une forme de discorde et de parti politique crée par soi, l’Homme et les dérives des patriarches. Elle est politique et renie l’état, l’homme, le temps et l’éducation :

« Il est mort pour un cheval » dit la réalité vers l’Homme et son dieu.
« Mort pour qui… ? Un philosophe ou un roi » : réponds l’Homme vers la réalité du Dieu.
Alors Dieu entends la réponse de l’Homme et devient athée de Dieu… Il donne et aime un fils en lui disant : « occupe-toi d’eux, tu verras leur sens et puis, leur valeur contraire lié au sens provoque la réaction : Et même les plus justes des orateurs devront se lier à l’écriture pour vaincre le manque d’écoute… Je les aime mais eux se détournent de la réalité : Ils ont renié la connaissance et pourtant les plus juste d’entre eux finissent sous les pierres des plus riches.
La querelle mène vers le désordre et si leur pensée évolue vers le bien… Cette pensée n’est pas unique ; le désordre montre leur incapacité et leur envie impitoyable de folie et de puissance. Ils ont le regret de la chose et le choix leur est insupportable ».

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mer 2 Nov à 11:33

Au lieu d'obtenir la sédation par des méthodes agressives ou susceptibles de réaliser des déficits dans le système nerveux, un nouveau courant s'est développé en psychiatrie visant à obtenir l'effet non seulement sédatif mais régulateur par des substances chimiques appropriées.

Ce courant pharmacologique a présenté de nombreux précurseurs. C'est surtout Moreau de Tours qui au milieu du Dix neuvième siècle, après ses études sur le HASCHICH, et ensuite sur une série de substances, notamment le protoxyde d'Azote, les sédatifs divers, l'opium, l'Alcool, ect..., a développé l'idée de modifications psychologiques déterminées par les substances chimiques. Moreau de la Tours a été ainsi après la conception chimiques des PSYCHOSES et ainsi a mentionné en premier avec Mlle Pascal, les dissociations psychiques sur le soi et le paraitre. Mais il a encore utilisé diverses substances chimiques non seulement pour déterminer des "troubles psychologiques expérimentaux" mais pour encore plus pour explorer la psychologie profonde. Ainsi Moreau de Tours a été le précurseur de la narcoanalyse et le promoteur des thérapeutiques chimiques. Ainsi et mais, cette conception chimique pharmacologique a été longue à ce développer. Dans la Ligne de Moreau, Les beaux travaux de Mlle Pascal et de ses élèves sur les substances psychotropes et l'exploration pharmacologique de la psychologie des éléments précoces puis de Claude, Borel et Robin avec l'éthérisation prolongé par Claude et Baruk sur le somnifères...

Et puis dans cette clarté une part d'ombre sur le soi, la conscience de souffrance, la naissance et le développement de la catatonie expérimentale et de la psychiatrie expérimentale chez les animaux par De Jong et H.Baruk, devait apporter dés 1930 une démonstration objectives des causes toxiques des maladies mentales, et des "applications thérapeutiques" antitoxiques (psychoses colibacillaires de H.Baruk, psychoses hyper-folliculiniques, ect,) et a donc ouvert dans ses travaux du 19iéme siècle qui ressemble sur bien des aspects sur des études antiques Égyptiennes et Romaines élaborés sur l'analyse mortuaire et Momification donc moins soumise à la torture de patients vivants tels que des animaux et être humains, élaborés sur l'hygiène de vie du Vivant et qui par la suite d'une mort à définir aurait pu éviter la souffrance engendrer par ce docteur H.Baruk, Ces études primaires permettent l'entrer dans le champs de la Psychopharmacologie.

Comme en tout temps et malgré le fait que nous soyons aux vingt et unième siècles, la découvertes de nouvelles substances "psychotropes" a renouvelé la thérapeutique psychiatrique en particulier dans le domaine des substances dites "neuroleptiques"; sans une réelle surveillance accru de la part de secouristes devant l'investissement des grands laboratoires voir de personnes physiques de l'aspect morale de l’État et de la société.

Se rappeler des sujets comme la découverte de l'évidence des troubles sympathiques en pathologie, rôle souligné par Laignel-Lavastine, par Tinel et Santenoise... Le phénomène de Reilly et les antihistaminiques des synthèses.... Les travaux de Bovet dans les laboratoires de Fourneau à Paris et poursuivi en Italie à l'institut supérieur de la santé à Rome.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie sur les études de
Henry Baruk publié par Presses Universitaires de France

----------------------------------------------

Romain Gary nous a particulièrement émus dans une lettre où il suppliait Christel de l'aimer, même un peu... Au contraire, Musset a prouvé qu'il était possible de rester fier et élégant malgré la douleur en faisant ses adieux à la célèbre George Sand. Apollinaire nous a émoustillé les sens dans une lettre à Lou alliant douleur et jouissance ; tandis que la domination exercée par Wanda sur Leopold von Sacher-Masoch nous captivait. Enfin, les mots de Jean Cocteau pour son amant Jean Marais nous ont apaisé l'âme et l'esprit...

Lettre de Romain Gary à Christel
“ Aime-moi, veux-tu ? Un tout petit peu.

Romain Gary (21 mai 1914 – 2 décembre 1980), aussi connu sous son nom de naissance Roman Kacew ou sous son nom d’emprunt Émile Ajar avec lequel il signe un grand nombre de ses oeuvres, est un auteur et diplomate français très influent du XXe siècle. En juillet 1937, il rencontre Christel Söderlund, journaliste suédoise avec qui il entretient un passion dévorante mais de courte durée. En effet, épouse et mère de famille, elle le quitte et retourne en Suède. Voici ses mots.

6 septembre 1937

Nice 6. IX. 37

Christel, ma lointaine, ton petit cheval est ravissant et il restera toujours sur mon bureau, à côté de ta photo.

Et « Gösta Berling » sera toujours mon livre de chevet. Et tes yeux sont ce qu’il y a de plus bleu sur terre et tes cheveux sont plus blonds que ceux de Gösta.

Je ne peux pas les oublier, petite Christel. Je ne peux rien oublier. Aime-moi, veux-tu ? Un tout petit peu. En tout cas, mens-moi. Dis-moi que tu m’aimes. Même si ce n’est pas vrai.

Il est une heure du matin. Je viens de me baigner. Je suis rentré dans l’eau là où… tu sais où. J’ai nagé loin, très loin. J’ai eu peur. Et je pensais à toi, tout le temps. Puis je suis allé boire une fine dans ce petit bistro… tu sais, là où tu as dit « oui ».

Maintenant je suis fatigué. J’ai le cafard. Ich will so, aber so in deinen Armen jetzt sein, weisst du ! Aber nein, du weisst nicht. Du kannst nicht wissen. Dieser Brief wird ein Liebebrief sein. Du willst das nicht, ich weiss… Du liebst mich nicht, ich weiss. Wie kannst du mich lieben ? Drei Tage… Du kennst doch mich überhaupt nicht !

En ce moment, tiens, j’ai envie de me saouler la gueule ! J’écrirai, cette nuit. Je vais continuer un roman policier que je dois livrer en décembre. J’ai déjà tué trois personnes. Avec l’argent – deux mille francs – j’irai à Stockholm. Si tu permets… Ou plutôt non, je n’irai pas à Stockholm, j’irai à Christel. Si Christel permet… J’habiterai 14 Blasieholmsborg.

Es-tu libre à Noël ? Est-ce que je peux venir le 23 décembre ? Ou plus tôt ? Ou plus tard ? Ou pas du tout ? Écris-moi. Je t’aime, petite-fille, tu sais ?

Romain Kacew

Il fait trop chaud. Je ne peux pas dormir. Je vais prendre un canot à la Grande Bleue et je vais passer la nuit en mer.

--------------------------------------------------------------------

Le Rosaire récité en commun est bien plus terrible au démon

Le Rosaire récité en commun est bien plus terrible au démon, puisqu'on fait, par ce moyen, un corps d'armée pour l'attaquer. Il triomphe quelquefois fort facilement de la prière d'un particulier, mais, si elle est unie à celle des autres, il n'en peut venir à bout que difficilement.

Il est aisé de rompre une houssine toute seule ; mais si vous l'unissez à plusieurs autres et en faites un faisceau, on ne peut plus la rompre. Vis unita fit fortior. Les soldats s'assemblent en corps d'armée pour battre leurs ennemis ; les méchants s'assemblent souvent pour faire leurs débauches et leurs danses ; les démons même s'assemblent pour nous perdre.

Pourquoi donc les chrétiens ne s'assembleraient-ils pas pour avoir la compagnie de Jésus-Christ, pour apaiser la colère de Dieu, pour attirer sa grâce et sa miséricorde, et pour vaincre et terrasser plus puissamment les démons ?
Saint Louis Marie Grignion de Montfort
Dans Le secret admirable du T. S. Rosaire, 46e Rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mer 2 Nov à 11:36

Le vol du corbeau ou Nicosie.


Charme d’une marocaine ou révolte venu du ciel




Je connais le secret et pourtant, j’ai refusé d’adhérer dans ce système de dégradation de la femme. Les femmes aiment allumer et pas l’inverse : Un proverbe valable pour les lesbiennes que pour les hommes. Ainsi, une hiérarchie s’est créer dans le système féminin tout comme celui de la drogue dur : La mafia des sens.

Mon père l’a été et je sais me taire : Ne parles pas ainsi de mon homme. Ainsi, elle veut moi, aussi m’intimider et m’humilier, Monsieur Chirac Jacques et vous le savez. Je vis à ces cotés et elle se croit intouchable car elle est la source de plantation des sources pharmaceutiques.
Malgré votre volonté, je suis au regret de vous dire que vous avez eu raison d’essayer de sortir
Mme Ingrid bétancourt de cet enfer. Je pense malgré tout qu’ils ne veulent pas la libérer ; la mafia subventionne cette incarcération.

Elle était dans la plaque et elle fut dangereuse pour ses crimes qu’il livre au Libéria et ailleurs. Dans cette Colombie, j’y vois bien plus qu’un cartel des localités. Ils ont les armes et ils possèdent les hommes.

La lune lancent une bataille dans cette lutte à mort contre la drogue, l’esclavage et le terrorisme ; Je compte sur la coopération des services Hollandais et européens pour mener à bien cette lute contre le mal et ramener l’humanité vers la feuille de route. La république, les cités de la lune propose l’envoie de troupe organisée de goélands et d’albatros au coté des troupes africaine et américaine dans cette lutte au Libéria, en Colombie et ailleurs.

Non à l’esclavage, Oui à la grève.


Juge suprême de la république de l’olivier.
Ami des peuples de la Hollande et du commonwealth.
Président de la lune et des cités de la culture.
Chef de service dans les renseignements français et européens.





La jeune fille et la mort.


Un homme torture sur la jeune fille et la mort et elle connaît Schubert. Sur cette opéra toujours le même, elle va subir l’horreur de la torture. Le réalisateur parle de la république et l’horreur des genres qu’elle engendra au sein de nôtre peuple. Elle résiste à la jouissance mais qui est la jeune fille et la mort ?

Alors, elle reconnaît cette voix et je vais aller à l’association. Et, je vais danser et trouvait l’équilibre de la force. Je crois en Simon Bolivar, et je vous dit Yougoslavie. Ils se regardent à l’opéra et se disent sans eux mais quelles horreurs de vies. Services rendus deviennent ulcères
car c’est la réelle vérité dans des guerres civiles.

Sur la falaise, elle parle avec les albatros : « Pensez aux mouettes. O mon Romain. Moi prête ce langage. J’ai ri mes filles. Vous vivez devant le rien. Nos meilleurs avocats, vous étés. Je vais lui parler de la marée noire à cette voix. Elle lui demande de chanter au médecin.
« Tu crois être un corbeau mais lui-même sait choisir : tu le vulgarise car lui sait enterrer pour mieux donner »

Et il craque.

Vive la république des Polonais.
Vive la république du Vatican.

Non à la torture et oui à l’écoute. On a torturé une réalité : La vôtre.
Pourtant, je crois en l’homme et en nôtre monde mais je reste un citoyen : Je peux me battre et
reconnaître la peur et l’homme. Mais, dans l’espace, il y a le phénomène du virus et cela est une fonction liée à la faim : La peur peut être contrôlé mais pas la faim. Je pense comme un bouddhiste ou comme un hindouiste : j’ai un idéal commun dans l’art, la biologie et la géographie ne sont de tout repos. L’idéal est un art et il se libère de l’ombre de la prosternation. Mais là, il y a un soulèvement. Celui qu’elle se terre dans le silence de son homme : Bolivarien.


TAY


Dans la volonté, on y retrouve la notion de combativité. Ce phénomène peut être démultiplié dans le sens du matériel et d’un autre phénomène que l’on surnomme la construction du sens.
En effet, il y a cinq sens pour l’un ; pour d’autres il n’y en a pas : D’où l’intérêt d’y inclure l’aspect de recherche pour donner sous forme de Définition à un problème de rationalité. La combativité est un sens ou une recherche ?


Pour la culture japonaise, les deux sont étroitement liés dû au fait que le seuil n’est pas encore résolu dans le sens théorique du scientifique. Ainsi est né l’embryon : L’amour ne peut être une épreuve. L’amour, donc, est une conséquence ou une sorte de soumission. Alors, pourquoi tant de mathématicien et philosophe, interprète-il l’amour comme réel dans l’irréel.


L’amour n’est pas un sens : Il aurait pu être une passion si l’amour se complétait. Or là, l’amour de passion n’a qu’une part douce d’irréalité ; il y a aucune volupté. Il est charnel. Donc, le sens de l’amour est inclus dans la chair et l’information. Ainsi, l’amour est le plus grand préliminaire du sexe… La combativité s’inclus plus dans un terme d’amitié ou dans l’attribution d’un pouvoir.


Le combatif ne s’oppose pas au sexe, ni d’ailleurs à l’amour : Mais le combatif sépare l’âme du corps. Il y a le bestial ! Chacun a son sens de l’interprétation pour le prénommer. Ainsi, le platonique n’est ni vérité, ni certitude. Il y a un cheminement. On parle des filtres d’amours en magie ; un scientifique dans sa juste raison, dénoncera l’humide de la femme et l’impuissance métaphysique de l’homme. La femme n’a pas besoin d’une lueur pour se donner à un mâle ; l’homme lui a besoin d’une lueur, de cours et d’un amour. La femme est une symboliste, l’homme n’a pas cet attrait de découvrir…


Tous les hommes ne sont pas des mâles et c’est ainsi que la femme créa la réunion de groupe : Si la pomme est liés à la discorde, cette différence s’appelle le lien du poète. L’érection n’est pas taboue, et c’est ainsi qu’est né cet art de la pomme face à la discorde : La Psychologie est incapable de donner un profil de la fille facile et du mâle.




Alors, ce débat pourrait être éternel si il n’y avait pas les choses courantes : Les êtres semblent donner la volonté de rassembler leurs idées autour d’une volupté… aucunes ne semblent être commune malgré leur nombre limité. Ainsi le corps n’est pas un outil pour le crime ; dans le mille, cette prostitution est sujette à la torture, à la vente et au marketing. Nous le savons, vous le savez ! Le média est bien plus qu’un outil de télécommunication ! C’est le monde secret des réponses autour de cette illusion qu’être devenu bien plus qu’une ombre à la solde de « pions ignorants » ignorant les parfums secrets des reines et de leurs agents… Dans la volonté, il y a deux forces : L’électrique et le cerveau.



Ainsi, bien plus qu’une apparence ! j’ai aperçut l’intérêt de cette certitude : Politiquement, il n’y a pas de taupes ! Des mouchards, hum… Bien plus, c’est l’espionnage ! Un monde où la mort est un camouflet au même titre que la personnalité : Des traînées de pétrole s’échappant du « prestige ». Ainsi, la nature de l’Homme n’est pas de prévenir sur les coups que peuvent recevoir ses femmes devenues des filles de joie. Il y a-t-il un intérêt à les fréquenter ou alors, juste pour leur donner des cours de tuyauterie. Les mouchards sont plus efficace de l’espace, chaque puissance possédant son propre satellite d’observation ; Le scientifique est le fou et le géographe devint le cavalier d’un vaste échiquier : La géopolitique en est toujours à ce coût que procure un tournoi de joueurs. On peut parler des gènes mais il y a le goût du physique. Bien que les problèmes ne soient plus ; car en amour comme en sciences, on fait à cet appel de données. Etre devenu au cœur de l’information. Pourtant, l’éprouvette a enrayé la peste ou d’autres maladies : C’est logique, l’éprouvette a donné l’existence à l’embryon auprès de l’ovaire. Le mythe d’un homme et d’une servante qui donne à une femme d’être une mère. La science a écartelé la jalousie des hommes et des femmes pour laisser place à ce fait : Guérir. C’est noble mais tel est le terrible. Une petite mouette volant sur l’onde criant et jouant à travers l’espace. Découvrir notre chaînon s’est ici ; le danger s’est là-bas. Cette information n’est pas liés à l’érection ; ainsi il existe le secret médicale pour le bien de l’individu : L’amour et le travail sont deux horloges. J’ai eu peur de ne pas y parvenir ; peur d’être timide. Mais, j’ai eu la violence sur moi-même, et comme beaucoup, je l’ai attribué à la claustrophobie. Mais, j’avais conscience du mal. Pour ne pas craquer être simple, et là de vieilles légendes, me sont revenu : J’ai hait l’homme mais pas ces livres. Je n’étais pas sociable car j’avais honte. Ainsi si, la philosophie s’est greffée à l’amour, au désir et au sexe ; Les mathématiques et la biologie ont conçu ce fait sur les résultats de la molécule physique, les atomes et de l’observation de l’astronomie : Les géopolitiques, l’espace et l’histoire. La vie est au sein d’un infiniment grand et d’une minuscule électrique : Le ciel et l’espace. L’histoire du petit s’implose au sein d’une ligne dans le fait que la gravité est le déclencheur de l’arc électrique. La hauteur donne des indications sur le volume et la masse.


La tempête n’a rien laissé que son propre spectre : Mais quelle soit électrique ou matière ; elle est avec la gravité, la formation du ciel céleste. La ligne du néant donne un parallèle avec le temps pour le vide. Les scientifiques confondent la cellule et le centres d’où ces interminables réunions sur la créativité de l’univers. Ainsi ce parallèle est donné par l’étendu et les différentes sources de luminosité sont définies sur le fait de l’étendue.

Ecrits
de
TAY
La chouette effraie

Le clans des mouettes
Le Hérisson et la Mouette ou Ebru Firat et Y'becca
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t148-le-herisson-et-la-mouette-ou-ebru-firat-et-y-becca#3445
ainsi est la force.
_________________
Kounak le chat....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mer 2 Nov à 11:40

Voilà Ce qui est malheureux, aucuns hommes n’a de pensée similaire de la réalité : cette science de l’exact montre le quiproquo et les peurs de l’Homme ; elle prouve son goût du mensonge et de la Quête inaccessible. Les hommes déforment la réalité en des réalités selon le goût de leur croyance et aucun n’a eu l’audace de l’utiliser de peur d’être dans le rire des autres : Pour eux la réalité est un synonyme du présent, quelles erreurs dû à cette méprise de la réalité et de l’espace… !? N’est ce pas, La réalité s’est l’infiniment grand et petit… Elle fût rien peut-être pas, n’est ce pas, Humain… ? La réalité tout comme la nature de l’univers est une magicienne du Mystère et c’est en cela que je lui avoue un amour et un respect réel bien plus grand que je pourrai donner à un roi… La réalité est une pensée de la force et elle est l’esprit de l’esprit saint de l’Eglise… On la juge par la situation, on la prétend Bonne ou bien mauvaise : Mais elle n’est pas responsable de l’étourderie et de l’incapacité de l’Homme…
Tout comme le dieu Eternel d’Israël et de l’Eglise, elle n’a pas de visage et pourtant elle est corporel tout comme l’esprit d’un ange et possède la valeur des poètes et des philosophes…
La réalité récolte les fruits de ses enfants mais eux ne savent comment se partager cette union… Innocente à l’image de Dieu et pourtant reconnu comme injuste par la justice de l’Homme… Mais, celui qui sera entendre sa parole et qui mettra ses doutes de coté pour enfin apercevoir la robe de la merveille de Dieu : Qui est la Vie… Celui là pour prétendre avoir entendu le message de la rédemption ; car la réalité n’est pas que de vouloir entendre et apprendre : Elle dépasse le commandement, car la Réalité est une prédatrice qui guette l’Heure de sa proie… Il y a la réalité de l’Homme mais l’animal possède lui aussi sa propre réalité : L’homme se détourne de la loi naturelle mais pour parvenir à l’univers, il devra se retourner l’esprit dans la merveilleuse Ethique de Spinoza. Nous avons les moyens de reconstruire nos meubles pour le bien de l’Humanité, de l’Humanisme et de cette éternité chère à votre cœur… Mais diable un peu humanisme que dans votre vision de la réalité, La Réalité est le symbole de la liberté et de la victoire sur le soi : Ainsi pour devenir le Grand. Homme n’est pas le symbole de l’orgueil et de la peur. Mais revenons à la réalité de l’Univers ; une force de mouvement, de gaz et de matière engendré par la distance réelle, fille de la Réalité ou est-ce l’esprit sain de Dieu… ? Car Dieu n’a pas de visage et c’est en cela que réside le Mystère de la création : Cela est la réalité du Divin et qui est aussi l’orgueil du petit Homme… Mais l’Homme n’est pas Dieu et en cela le petit Homme l’a oublié trop rapidement : Il en a perdu le jugement et la vision que lui avait offert la réalité du réelle…
Car tout comme Dieu la réalité peut reprendre ce qu’elle vous a offert : Le labeur et le mouvement. Et l’Homme dans tout cela, on y retrouve l’orgueil mais humanisme est tout comme un nuage dans son caractère : Il est un ingrédient de la recette prénommé l’Orgueil.

Comment l’homme peut il croire que Dieu et la réalité peuvent il être dans l’Orgueil de la vie… ?
Dieu a crée la foudre mais l’espèce a crée la machine : Nous cultivons l’héritage de la vie et de l’orgueil. Pour Spinoza, la nature a crée Dieu et Dieu a crée l’Essence… Après toutes ces guerres, cette vision réelle et irréelle est très romantique et montrent toutes les déviances de la réalité que l’Homme perçoit dans son univers.

Ces guerres ne sont pas toutes venues et ne peuvent être venus de l’Anarchie ; elles viennent de la frénésie. Ainsi, l’Anarchie est une forme de discorde et de parti politique crée par soi, l’Homme et les dérives des patriarches. Elle est politique et renie l’état, l’homme, le temps et l’éducation :

« Il est mort pour un cheval » dit la réalité vers l’Homme et son dieu.
« Mort pour qui… ? Un philosophe ou un roi » : réponds l’Homme vers la réalité du Dieu.
Alors Dieu entends la réponse de l’Homme et devient athée de Dieu… Il donne et aime un fils en lui disant : « occupe-toi d’eux, tu verras leur sens et puis, leur valeur contraire lié au sens provoque la réaction : Et même les plus justes des orateurs devront se lier à l’écriture pour vaincre le manque d’écoute… Je les aime mais eux se détournent de la réalité : Ils ont renié la connaissance et pourtant les plus juste d’entre eux finissent sous les pierres des plus riches.
La querelle mène vers le désordre et si leur pensée évolue vers le bien… Cette pensée n’est pas unique ; le désordre montre leur incapacité et leur envie impitoyable de folie et de puissance. Ils ont le regret de la chose et le choix leur est insupportable ».

Et le fils leur indique le chemin et leur donne des miracles au cœur même du vin
Et de Rome. Jésus fut tué par les riches comme Pierre fut condamné par l’empereur Néron.
Ainsi, le puissant devint par la peur du non-être l’assassin du réconfort et de la fraternité. Les monstres croient être purs et pour cela, il se donne des natures de philosophes mais ce sont des êtres très égoïste et vaniteux.
Du pain du vin et des jeux pour le peuple et, les chairs de l’Homme devinrent le sacrifice de l’homme, de dieu et de la réalité… Dieu regarde son fils et l’arc-en-ciel… Dame nature veille sur l’âme de la vierge, et la mort protège des hontes du faible, de l’envie et de l’orgueil.
Et là réside la faiblesse de l’Homme ; on peut lui offrir le sens et le plaisir : Il se voua à la tristesse et à l’envie… Pourtant nombreux sont à l’image de la Réalité ; je veux dire athée ou croyant de Dieu… Mais les autres que sont-ils… ?


On parle de la croyance alors comment juger le prochain qui est l’image même de l’âme.
Etre croyant s’était croire en Dieu mais aujourd’hui être croyant s’est vouloir penser un aspect de la chose. Et la réalité dans tous cela, elle se promène dans l’univers… La réalité urine sa vie et Dieu admire les contradictions de sa création. Et L’Eternel pense que si le complexifiant n’est pas de dire au meilleur ; il est un juste reflet de ce qui est de mieux : La nature assimilée.

Alors Homme le personnage s’écria vers la vie : « Et le caractère propre … »
Et Dieu de répondre : « Et dans une certaine mesure, oui… Et qui s’en plaindrai ? »
Homme regarda Dieu et lui dit : « La bonté à l’égard des hommes, les routes partent de la ville… »
Dieu sentit le reproche de Homme et s’adressa vers son soi : « Emmanuel (Jésus), le long du fleuve à cause de ta bonté et à l’approche du jour ; vivre sans souci autour du forum de naissance obscur. Autour de ce trou noir, il y avait foule sur la place.


Le fils de Dieu ne pus parler en raison de la Réalité du chagrin de son père qui est Dieu…
Alors Dieu n’est pas mort mais une part de sa réalité est réellement morte : Son grand Jardin… Dans la métaphysique du soi, je dirai que l’Humanisme est mort pour la discorde et le seuil de la solitude.

Nature (ou natyr) est l’ensemble des caractères fondamentaux, physiques ou moraux propres à un être ou à une chose et qui est aussi le principe fondamentale qui donne son caractère propre à l’espèce humaine…

Devant Dieu, Les hommes étaient devenus encore plus nombreux depuis la mort de cet homme et du cheval… Les mouettes avaient traversé l’espace depuis des siècles et malgré le fait que la terre soit encore plate : L’homme se prétendaient encore au dessus.

« Pierre… Tu es coupable d’avoir brûlé Rome. »
Homme regarda l’Empereur et dit :
« Dés l’enfance, l’enfant pousse le navire au port jusqu’à une vieillesse avancée.
Nous avons du loisir pour lire. »
« Tu es l’homme… » : Dit l’empereur.
« Je suis Homme. » : répondit Pierre.
Beaucoup se rassemblaient autour et sur le forum du sénat de Rome. Magistrats nommés pour l’année étaient là hélas pour une telle circonstance.
« Tu es coupable… » : Dit l’Empereur.
« Porter devant soi, Néron… Tu es heureux : (en comparaison) au regard de moi. »
Pierre comprit sa mort et bien qu’une montagne gênât sa marche, il atteignit pourtant l’ennemi. Il avait vaincu l’orgueil malgré la douleur que lui infligeât le cruel empereur.

Il y a aussi la réalité physique existant indépendamment de l’homme qui sont les forces de la nature ; (qui sont des éléments naturels considérée comme non dominés par l’Homme : le temps, l’immortalité, la naissance, la chasse, la mésaventure, la douleur…) et qui provoque pourtant des sentiments dans le commun humains et animaliers : Considérée affectivement et esthétiquement.

Le courage De Pierre montre le sacrifice de cet homme et du mystère de son Eglise dans son évolution. Mais je reviens vers Dieu : Il était devenu ainsi athée de lui-même car il n’avait pu se détourné de ses enfants : L’homme et la Femme. Il nous a envoyé un enfant pour l’Eglise et il donnera un messie pour Israël.

Revenons au courage de Pierre devant la cruauté de l’orgeuil et de la folie : Pierre se savait innocent et pourtant il allait être condamné à mourir. Sa foie était Jésus et à l’instant même de sa mort, il était en union avec jésus l’oint. Dieu ne peut se détourner de l’Homme tant que des hommes, tel que Pierre, se dresseront contre les Tyrans, les fous et les orgueilleux… Par cet acte d’amour, Dieu se rapprocha de toute sa création ; il comprit le rôle de l’animal auprès de la nature : Bien plus que des compagnons, je reste persuadé que l’âme animal est réel. Dieu aime l’Homme et il s’est mis à comprendre sa propre création : Il aime pour ce fait l’animal et l’homme en père qu’il est… Il a évolué dans ce sens pour se dire cela ; le père du messie doit être à l’image de Pierre et de sa mort que du suicide de Néron.
Cela est ma réalité et je l’enseignerai à mes disciples et à mes enfants…

Une autre réalité me fascine car je juge que Nietzsche Friedrich à une compassion et un humanisme : Il a senti la guerre approcher et malgré son impuissance, il a fait preuve d’imagination devant les empire et le racisme. Ainsi parlait Zarathoustra n’est pas un contre évangile : Si le personnage s’écrie que Dieu est mort et bien c’est juste que la guerre devient inévitable et il prévient à tous les états que nuls ne sortiront indemne de cette guerre… Il dénonce l’apogée de la haine et de la mutilation. Il prévient les hommes et pourtant il y aura deux guerres mondiales… Mais Ainsi parlait Zarathoustra n’est pas religieux ; il s’agit d’une œuvre humaniste dédié vers Dieu et la réalité des dérives de l’Homme et de ces Femmes. Son erreur est de croire que Pierre n’a pas été entendu, Nietzsche ressent une profonde solitude : Il est vers le bien mais la réalité de l’Homme est en marche vers une situation… La situation du pire qu’il veut le conduira à la colère et au courage de l’Homme de bien, Son œuvre est titanesque : Les hommes l’ont battu à mort pour avoir défendu un cheval martyrisé et qui allait être battu à mort… Il est un martyr de la nature et de l’instinct. Malgré sa folie il avait perçut le futur : cela fait de lui, une réalité naturelle au même titre que Spinoza. Mort avec un cheval voilà de quoi séduire la Louve de Rome et son naturalisme érotique… Car Rome, Jérusalem et les enfants d’Abraham aiment l’humanisme dans le courage, la lutte et le partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mer 2 Nov à 11:40

Chapitre 2 : la douleur du réalisme dans la réalité du sang.


Alors, ce débat pourrait être éternel si il n’y avait pas les choses courantes : Les êtres semblent donner la volonté de rassembler leurs idées autour d’une volupté… aucunes ne semblent être commune malgré leur nombre limité. Ainsi le corps n’est pas un outil pour le crime ; dans le mille, cette prostitution est sujette à la torture, à la vente et au marketing. Nous le savons, vous le savez ! Le média est bien plus qu’un outil de télécommunication ! C’est le monde secret des réponses autour de cette illusion qu’être devenu bien plus qu’une ombre à la solde de « pions ignorants » ignorant les parfums secrets des reines et de leurs agents… Dans la volonté, il y a deux forces : L’électrique et le cerveau.



Ainsi, bien plus qu’une apparence ! J’ai aperçut l’intérêt de cette certitude : Politiquement, il n’y a pas de taupes ! Des mouchards, hum… Bien plus, c’est l’espionnage ! Un monde où la mort est un camouflet au même titre que la personnalité : Des traînées de pétrole s’échappant du « prestige ». Ainsi, la nature de l’Homme n’est pas de prévenir sur les coups que peuvent recevoir ses femmes devenues des filles de joie. Il y a-t-il un intérêt à les fréquenter ou alors, juste pour leur donner des cours de tuyauterie. Les mouchards sont plus efficace de l’espace, chaque puissance possédant son propre satellite d’observation ; Le scientifique est le fou et le géographe devint le cavalier d’un vaste échiquier : La géopolitique en est toujours à ce coût que procure un tournoi de joueurs. On peut parler des gènes mais il y a le goût du physique. Bien que les problèmes ne soient plus ; car en amour comme en sciences, on fait à cet appel de données. Etre devenu au cœur de l’information. Pourtant, l’éprouvette a enrayé la peste ou d’autres maladies : C’est logique, l’éprouvette a donné l’existence à l’embryon auprès de l’ovaire. Le mythe d’un homme et d’une servante qui donne à une femme d’être une mère. La science a écartelé la jalousie des hommes et des femmes pour laisser place à ce fait : Guérir. C’est noble mais tel est le terrible. Une petite mouette volant sur l’onde criant et jouant à travers l’espace. Découvrir notre chaînon s’est ici ; le danger s’est là-bas. Cette information n’est pas liés à l’érection ; ainsi il existe le secret médicale pour le bien de l’individu : L’amour et le travail sont deux horloges. J’ai eu peur de ne pas y parvenir ; peur d’être timide. Mais, j’ai eu la violence sur moi-même, et comme beaucoup, je l’ai attribué à la claustrophobie. Mais, j’avais conscience du mal. Pour ne pas craquer être simple, et là de vieilles légendes, me sont revenu : J’ai hait l’homme mais pas ces livres. Je n’étais pas sociable car j’avais honte. Ainsi si, la philosophie s’est greffée à l’amour, au désir et au sexe ; Les mathématiques et la biologie ont conçu ce fait sur les résultats de la molécule physique, les atomes et de l’observation de l’astronomie : Les géopolitiques, L’espace et l’histoire. La vie est au sein d’un infiniment grand et d’une minuscule électrique : Le ciel et l’espace. L’histoire du petit s’implose au sein d’une ligne dans le fait que la gravité est le déclencheur de l’arc électrique. La hauteur donne des indications sur le volume et la masse.


La tempête n’a rien laissé que son propre spectre : Mais quelle soit électrique ou matière ; elle est avec la gravité et la formation du ciel céleste. La ligne du néant donne un parallèle avec le temps pour le vide. Les scientifiques confondent la cellule et le centres d’où ces interminables réunions sur la créativité de l’univers. Ainsi ce parallèle est donné par l’étendu et les différentes sources de luminosité sont définies sur le fait de l’étendue : La réalité du présent et qui fixe le temps comme un point.
Au loin, mes oreilles entendent le chant d’une réalité d’une femme. je sors de mon écriture pour aller rejoindre cette femme. Il me semble que le monde évolue à travers son espérance. La sensualité de sa voix me guide vers elle et je m’assoie pour entendre une nouvelle… Et alors elle se met à chanter :

« Le marron va sortir de l’enclume, perdre une femme pour lui ? Comment se regarder dans une glace ! Mais que dire qu’il s’agit aux pluriels. Et dans cette terreur je fus seul. Ce furent des guerriers pour la plupart des bannis, ceux qui avaient des larmes. Nous étions aux postes peut être un peu trop tôt peut-être avant l’heure pour certains. Le marron va sortir de l’enclume. Mourir pour lui. Comment ne pas se regarder dans une glace. Et dans cette terreur, nous fumes seuls. Et les femmes ne s’en souciaient car dansant ; et les autres flattant l’esprit de leurs pieds. Quelles musiques… ! ». Puis, elle a cessé de chanter et fixe ses auditeurs :

« Vous souvenez vous de l’homme. De celui qui pense pour donner. Vous Souvenez vous de Georges Orwell et de sa République aux animaux… ? ». Elle nous regarda. Je croyais voir la réalité et j’avais l’impression même du réel : Elle nous posait une question. Par le sens de l’Homme, je me devais de lui dire que Oui. J’ai levé le bras… Elle l’a vu et me demande :

« Qui es-tu jeune Homme… »
« Un républicain et un Humaniste,… »
Elle me dévisage et dit devant la foule…
« Encore n’aurait il fallut que tu me donnes un prénom ».
La foule rie et dit :
« Elle va le grignoter… »

La femme, au chant, s’approche de moi et me conduit vers sa scène :

« Tu es jeune… Et tu connais alors l’âme animale. »
« Ah, Platon… Il y a le dessus mais en terme de réalité : je vous réponds que Aristote n’est pas Socrate ». Une fois de plus, elle me dévisage et me pointe avec son index. Puis elle lève l’index vers le public et lui dit :
« Cherches-tu une réponse, Jeune homme. »
« Non, … »
« Comment peux-tu avoir cette audace. En chacun, il y a une audace et une réponse. En chacun, une femme peut renier ses enfants pour un amant ou un homme peut renié une femme pour une maîtresse ». Je la regarde et puis je me tourne vers le public pour réciter ces mots :

« Amour et Cœur.

Que la nuit soit bleue
Et qu’elle résonne en mieux ;
Que sa raison porte le pieu
Afin qu’elle conduise au lieu.


Des étoiles traversent mes yeux,
Mais, le chagrin me ramène vers eux.
Souffle vers les nuages, éteint le feu
Afin de dire et de crier vers les valeureux.



Tant l’espérance qu’elle porta Chagrin,
Voilà la juste réalité de mon Destin.
Conduire ce char qui produit la perte
Que je crois, la vie a en perdre.


Irrégularité du mouvement, là.
Voilà le déplacement du périhélie, ici…
De ce destin de signe, mon cœur est las ;
D’ailleurs y ai-je cru un jour, ailleurs ou ici.


Terreur survit dans l’alcool, je ferme.
Et pour personne, je ne criai même,
Si je pouvais l’avoir : Je me tais.
Car si lointain, le temps où je décidais ».

Elle avait écouter mes mots et la chanteuse avait ressentis un double sentiment : De la pudeur et son courage. Elle avait entendu mes mots et tout comme elle, j’avais été trahi par un homme et une femme. Je voulais partir de cette situation et pourtant, le public trouvait son plaisir de pouvoir juger les comédiens. Je ne l’ai jamais revu mais elle est une Femme. Lors de mes tournées et de ma réalité, j’ai rencontré des maîtresses mais aucune n’avait la portée et la grossesse de cette comédienne.

Ainsi revenu vers mon stylo, je me mets à écrire ces mots vers la Réalité. Dérangeant. L’esprit se colle dans une situation où les mélanges révèle mon sang.

N’est ce pas dans un marais, dans une cour ou bien dans une invention, le concept de Concentration est lié à deux phénomènes. Ainsi, le bruit est dans une définition de l’étrange. L’être humain pense à voix hautes. Ainsi prétendre que l’homme s’ennui par ce phénomène. Tout serai vraiment simple, les situations sont beaucoup plus insolite dans la vie de tous les Jours. Ainsi ouvert le sujet que traite les photos. La photo s’est basé sur le caprice des uns et Des autres. Plus que des détails, il s’agissait de montrer ce lien universel qu’est la survie. Ses travaux sont pour notre bien être et sur le fait de voyager : Comment voyager avec la Claustrophobie en soi. Ses photos peuvent répondre à ses questions, il y a des outils autour de Nous. Toulouse et sa région me font penser à Verlaine et à Rimbaud ; alors que pendant ce Temps le peintre Matisse lui est entrain de porter ces messages vers l’espérance. Ces poètes ne
Sont ni faible et ont fuie devant les policiers. Matisse lui se présente comme le contemporain
De son siècle : Sans bruit et sans odeur. La gauche s’est Verlaine, la droite s’est Rimbaud : Mais, vraiment la peinture n’est pas une guerre, il s’agit du tout premier partage tout comme La sculpture. La vitrine s’est celle que vous désiriez à vos plus profonds soupirs : montrez la Réalité de vos rapports de lutte et de haine. Certains élèvent des murs pour se préparer au Siège. Je dois dire messieurs les anglais qu’il nous reste l’avantage. Nous sommes humilié devant le fait que d’autres n’ont pas eu le même égard. O paris, tu recommences ta drôle de Guerre. Cette femme qui est encore une enfant. Les polonais ont des raisons de glorifier leurs cavaliers et leurs aviateurs. Sans eux, quelle trahison ; sans les anglais et les américains nous serions un drôle d’état ; les couleurs des gendarmes seraient autres. Tout, vous énervez même les américains alors que si on peut incendier un politique : Les élus sont ainsi. Je vous salue chers avocats ; la sécurité social est une garantie pour les policiers, les pompiers et les Infirmières. La réalité de la santé est commune à tous les hommes et la mort n’est pas aussi cruelle que la souffrance : Comment donner un plaisir à lui et pas à l’autre ; pour moi l’amour est animal et pure mais la plupart des femmes que j’ai rencontré ont choisi l’argent au plaisir, la Situation à la Réalité. Voilà un parfait exemple du malheur humain qui engendre l’injustice dans l’humanisme du sexe… Dans la citée, il y a des crimes sexuelles provoqué par le cruel et l’orgueil de la personne : Qu’elle soit féminine ou masculine. Et, cela doit être puni et châtié par la justice de l’Homme et du Divin…

Dans une ville, il y en a plusieurs figurants au cœur même d’un plan de ville. Car, il s’agit bien du terme géographique et naturellement singulier et familier. Un argot de naissance qui pousse sur la matière même de l’environnement : singulier et assassin.

Le quartier est il un synonyme de la citée ou deux caractères distinct et parallèle selon certain point de vue. Le latin les considère comme deux caractères propre et parallèle.
Pourtant argotiquement selon le sens propre de leurs racines, ils sont synonymes et communs…


Une contradiction de la pensée humaine ou une lutte contre le phénomène de race et de classes. Il existe des réponses mais la situation géographique est privilégiée. Celui de vouloir s’en expatrier selon le sens d’une volonté : Mais certain ne revienne jamais. C’est fait et c’est juste une question. Le relationnel et l’ambition montre le paradoxe de société que possède les personnages de la citée. Des sociétés industrielles s’y implantent pour des raisons de terrains
. Les personnages jouent sur le rapport de l’affectif : acheter une bêtise comme souvenir. Mais il jouit d’une véritable fortune. Dans l’argot, il n’y a pas d’homme ; on remarque les seuils des familles artistiques, industrielles et révolutionnaires.

Ainsi, une fatigue s’empara de la réalité de ma pensée… Le sommeil et le rêve prenait le pas sur mon travail. Le vent hurlait sur ma fenêtre et pourtant, j’avais besoin de repos. Le réel de mon esprit cherchait une couverture dans le rêve. Une forme fantasme m’unie au rêve et au sommeil ou est se un besoin naturel plus grand que l’amour. Je dirai que les deux phénomènes sont liés et pourtant parallèle : Un point centrale bien plus important que la situation et qui est lié au phénomène du paranormal hasard ; il s’agit de la vie. Un moment de création m’amène
à dire une éthique sur la situation de l’Homme : « De jeunes gens émergent très tôt dans l’aspect du religieux dans le Commonwealth, L’Afrique, L’Amérique et L’Asie. Ainsi, ces jeunes gens se retrouvent sur l’aspect d’une création lié à l’ordre auquel il appartient. Ils sont là bien plus que pour convertir, ils sont là pour amener la bonne parole vers le sacrifice. Ces convictions sont dues au fait à deux phénomènes liés au fait des choses du détachement de l’esprit sur le corps pour permettre à la raison d’oublier la souffrance due au fait d’apporter une éducation qu’elle soit vulgaire et réel.

Ainsi, l’homme ne peut apporter qu’un aspect des choses de l’événement sans pour autan donner réponse à l’adepte et au citoyen. Un doux parfum lié au mélange pourrait permettre pour certaines Loges, Sectes ou Démons une part de réponse pour permettre l’avènement de leur statut. Aucune forme d’intelligence ne peut exister au sein même de son travail, des douleurs dû au fait d’apporter un équilibre à son couple : Car dans cette forme de fanatisme, c’est l’épouse qui se révèle aussi meurtrière de son enfant que puisse l’être son mari qui lui aussi est composant et composé de cet armée de la raison et de l’âme : Le fantasme n’est pas une prohibition, l’épouse n’est plus une femme. Il ne faut pas vivre cela comme un engrenage.
Mais, la trahison est tout comme l’amour, un acte de présence de la vie humaine.

Mais pour le dictateur, c’est la faim qui l’intéresse mais pas le peuple. La pomme de terre a sauvé beaucoup de monde, sans elle, la sécurité sociale serait moins humaine : La pomme de terre devrai être inclus dans le service public et de santé. Cette loi s’appliquera dans l’espace et sur la lune. L’importance est que cela devra être soumis aux parlements d’état et de région.
Le droit de grève n’est pas remis en cause ; dans l’espace, il faut se faire entendre : L’homme applique la loi dans l’écoute du peuple et des tributs qui peuple son existence et ses villes. Mais, le clergé n’est pas coupable et innocent et il doit accepter le fait d’être un acteur et de plus d’avoir joué des coudes et des responsabilités. Cela doit cesser dans la république et je pense que juger la retraite par l’abandon : Et bien, il y a crime si il s’agit bien de celui qui a car l’usurpateur d’autrefois doit être jugé et pas assassiner. Car, la femme de l’autre n’était plus à ses yeux, et il n’est plus le seul.

Le clergé a toujours dit que celui qui parle au souhait d’être jugé deviendra à l’image de ce qu’il est réellement au plus secret de lui-même : Cette phrase est Yanis.
L’anarchiste qui crache sur son dieu ne l’est plus : il est autoritaire et affectueux et on peut critiquer l’homme et ses crimes. Cette phrase est de Yanis.
La femme ne l’est plus quand le père disparaît : Dote ou vote. Je maudirai celui qui parlera de ma fille comme d’un jouet. Je bénirai et je chérirais les enfants de mes fils et de mes filles. Je serai clément devant la situation mais mon fils, l’homme n’est pas une femme. Reconnais les tiens et ne sépare pas ta femme de ses parents. Dieu, l’éternel le veut ainsi. Soit gardien et veille sur le grenier qui est l’avenir de l’homme et de chacun. Ses mots sont là pour donner vie à cette justice de l’eau qu’il a promis aux tributs des fils d’Abraham. La loi basée sur la loi de la transpiration et des soins du sang. Je ne veut pas polémiquer mais l’alcool au volant est tout comme une simple étourderie qui provoque le fait de tuer : Cela n’est pas un faible mot mais durant la guerre frères de la terre et des pèlerinages qui s’en soucis. L’Inde est un mystère et le Pakistan est un verrou. Je souhaite que les chypriotes disent oui au référendum pour permettre à des frères séparés depuis tant d’années de refaire naître l’espoir de dire que la justice de l’eau se fera sans attentat. On doit respecter la solitude et le fait de devoir s’adresser aux sciences, aux prophètes et à l’éternel ». Le sort décida autrement mais le courage ne quitta pas mes veines : La République de l’olivier et la justice de l’eau vont harmoniser le monde contre les Tyrans et les milices.

Je ne pourrai lutter plus longtemps contre ma fatigue et ce qui sera écrit et qui constituera la suite de ces mots dans ce livre viendra du Demain : Alpha et Omega, ainsi est l’éternel.

Je me lève à cinq heures du matin pour aller travailler à Ramonville saint Agne, je parle des républiques d’Israël et de la Palestine. Je parle de l’Iran et de ses maudites caricatures. La peur se lit dans les yeux mais leurs cœurs sont armés de courage et de volonté. Ils expriment mal leur volonté mais aucun d’entre eux ne refusent le destin qui leur tend les mains… C’est qu’en principe, la loi orale devait se transmettre exclusivement de bouche à oreille : La loi orale est, Torah Chébeal Pé, la loi de la bouche… Ainsi, j’ai appris que le Talmud de Jérusalem a de tout temps été considéré comme inférieur à son homologue babylonien. Moins souvent recopié, il a été négligé par les grands commentateurs. Sa première édition imprimée fût l’œuvre de Bomberg (ou Bamberg) en 1524 à Venise, à partir d’un unique manuscrit (celui de Leyde, aujourd’hui conservé à la bibliothèque de cette ville). Une autre édition, apparemment fondée sur plusieurs manuscrits, vit le jour à Amsterdam, Ville natal de Spinoza et de son éthique. Au dix-neuvième siècle, le talmud de Jérusalem fut également publié à Jitomir et à Vilna par les soins dans cette ville de la famille Rom. Mais, on peut dire que d’une façon générale, les éditions du talmud de Jérusalem ont été si peu nombreuse parce que les savants qui travaillaient sur elle : Et que ces éditions posaient un lourd et grave problème.
Nous n’en possédons actuellement qu’une trentaine. On prétend et on affirme qu’elles ne peuvent se mesurer à celles du talmud de Babylone, tant dans leur précision que dans la qualité de leurs commentaires : Le rabbin Adin Steinsalltz prétends même que le Talmud de Jérusalem attends son rédempteur.

Voilà un lourd fardeau, il est immense mais je dirai se proverbe Français et Anglais : « Si les paroles s’envolent, les écrits demeurent ». Un premier aspect de notre réalité montre que les enfants d’Abraham se déchirent entre Frère et fils tel Horus et Seth, les égyptiens. Les sages savent la certitude de la loi orale, c'est-à-dire la Michnah et qui donne aux talmuds leurs caractères uniques et sacrés… Je ne suis pas raciste et ne considère aucun homme comme inférieur : Le coran est un Talmud arabe et islamique. Je sors de cette affirmation et je reviens vers le Midrach ainsi nous pourrions tous le devenir : enfants de Dieu. Ainsi il y a un aspect du vouloir et de la rédemption sans renier la femme qui est la votre et qui êtes sien à ses yeux.
Il fallait plus d’une génération pour mener cette œuvre à terme. Mais, la volonté d’un Homme surpasse les égarements de la Haine… Je pense toujours et encore à cette république de l’olivier, ami et fraternelle vers la République du Cèdre ou le Liban. Bien plus qu’un rêve, il s’agit d’une volonté qui pousse cette idée à devenir la réalité de l’Homme.

Bien sur je me soumettrai à cela, et mes compagnons de travail vous le diront : « Il connaît la loi. Un modèle élémentaire relativement simple sert de base pour l’examen et permet de tirer des déductions ou de vérifier si l’on n’est pas éloigné de la question fondamentale en s’égarant, par une abstraction de la pensée et de la réflexion, vers des problèmes obscurs.
Alors oui bien sur, mais par Jérusalem ; il n’est pas arabe et juif… C’est un français catholique. La faiblesse de toutes pensées, mais on sort de son sujet, abstraite, athée ou croyante repose sur le fait qu’elle a crée constamment de nouveaux mots et nouveaux concepts. C’est pourquoi, nous ne trouverons jamais de termes abstraits dans le talmud de Babylone. Attention, comme ceux-ci ne peuvent être définis qu’en faisant appel à des termes également abstrait, on ne peut jamais savoir s’ils sont totalement éloigné du sujet ou s’ils ont encore un sens concernant le problème traité. Il fait son travail, aime rire avec l’un et l’autre mais il ne rapporte pas les faits : il applique une loi… Mais, son rire prouve qu’il n’est pas un bavard ou un rapporteur, on le surnomme la chouette : Aussi grinçant qu’une porte de justice ;
Il est soumis aux lois naturelles et de la mort ».

Après avoir effectué l’œuvre de mon travail, je monte en salle de pause où je déjeune avec mes compagnons de travail. Malgré le présent, tout le passé résonne en mon cœur, nous partageons le café et le rire. C’est l’orgueil et la jalousie qui trahisse l’amitié. La présence est une démonstration qui révèle encore une ardente recherche de vérité. On tente souvent, lorsque nous détenons le pouvoir, de parvenir à des degrés de certitudes, qui ne peuvent en général être atteint qu’en Mathématiques : On raconte qu’un sage fit un jour une remarque qui révélait du mépris pour une méthode halakhique totalement rejetée. Après qu’on eut exposé la logique interne de la méthode, il se rendit sur les tombes de ses auteurs pour leur demander de lui pardonner de les avoir offensées. Les Sages ou le travail ne se contentent pas et ne se bornent pas à prouver par la méthode la plus simple qu’une explication est raisonnable ou hautement probable.

Après un bon café, je dois quitter mon travail : Je dois aller écrire comme le sommeil me réclame. Je brûle d’écrire. Je me rappelle du passé où est le présent de la réalité… ?

Dans la voiture, je pense mais devant le papier, qui va l’emporter : Quelle réalité va prendre mouvement dans le mécanisme de la Situation… ?

Oui… Tout comme la femme, je glisse de la situation vers la Réalité. Il y a une douleur qui abrite mon corps mais l’esprit est tout comme le masculin enfin presque : Une femme masque la fièvre de sa pensée et elle incarne la volupté de la résistance humaine. Je pense alors à deux grands amis : Antoine et Sylvie.

Elle s’efforce de prouver la validité de ses conclusions ; chère Sylvie, je pense à lui : Sans que puisse planer l’ombre d’un doute et sans que puisse subsister aucune autre possibilité d’explication. Pourtant, Sylvie, lorsque un rabbin a proposé une œuvre et preuve raisonnable et bien, un autre sage (voir le rabbin lui-même) va se mettre à rechercher une autre solution possible au même problème : Et, alors le rabbin doit devenir philosophe ; et si le philosophe doit mourir ; pour être compréhensif il devra être un poète ou sinon il sera soumis à une critique de la Réalité Absolue car il aura plongé dans la fatigue ou l’orgueil.

J’oubli le temps et m’évalue au choc : Nous sommes dans l’ère de la Distance. Et pourtant, une forme apparaît dans le contraire de l’homme. Il a des distances et c’est alors qu’apparaît le phénomène de vitesse. Le mouvement est en mesure de pieds, de pouce ou de kilomètres.
Ainsi on ne peut être critique que de soi-même ; celui qui croira lire cela en mes mots ; et bien il m’a très mal lu : Il y a un phénomène universitaire mais en aucun cas on ne doit mélanger la recherche de vérité à l’orgueil… La vérité de l’homme peut se tromper mais l’orgueil de l’Homme peut tricher : La justice n’est pas une boule de cristal ; et la boule de cristal n’est qu’un futur superflue…

(A suivre) Le 2 Juillet 2008


Ecrit de
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 12 Nov à 4:03

Mr Messmer Pierre fut accompagné par Monsieur Dubois Jean Guy ainsi que son frère d'Arme, Monsieur Gabriel; ils eurent la gentillesse de regarder mes fables et de me donner des règles de morales et éthiques sur le comportement humain et de la société. J'avais compris certaines choses et je fus courtois dans les gestes mais je n'ai pas caché mes idées... C'est par le regard et ses réactions que j'ai appris à dire mes idées devant un auditoire qui n'était pas acquis à ma cause. En cela, Oui, je remercie Mr Messmer Pierre qui m'as appris les notions de loi associations de 1901 et du facteur juridique que comporte les sens du référendum où tous les acteurs de la vie Civile et Civique peuvent donner leurs âmes et conscience en ce qui concerne la réponse apportés. Il fut surpris que je m'abstienne et me répondit:
" Vous... Vous mais c'est quand on peut ouvrir sa gueule que vous vous abstenez..."
Cela ne nous empêcha de se revoir et malgré ses préoccupations, ma présence ne lui fut jamais gênante même lorsque je marchais en silence avec Monsieur Gabriel... J'ai parlé de politique, de littérature et j'ai écouté leurs conseils sur les rimes et sur des fautes orthographes provoqués qui s'implique dans le sens du thème. Il m'as dit là aussi:
"C'est original et cela vous impliquera des années sombres et surréalistes... Malgré tout, si vous êtes ici; c'est qu'il y espoir dans vos thèmes et vos originalités..."
Et je jure sur mon âme que je n'ai jamais rien demander sur la vie privée de quelconque à lui et personne, les oreilles m'ont sifflés et je disais oui, oui, oui... Lui qui était muet comme une tombe, ça lui plaisait que je sois toujours entrain d'écrire sur des bornes internets où d'écrire sur du papier des commentaires ou de fables qui devait servir l'avenir.

Retiré de la vie politique, il est élu en 1988 à l'Académie des sciences morales et politiques, dont il est le secrétaire perpétuel de 1995 à 1998. En 1992, il devient président de l’institut Charles-de-Gaulle durant trois ans et président de la Fondation du même nom jusqu'en 19973. Pierre Messmer est élu à l'Académie française le 25 mars 1999, au fauteuil de Maurice Schumann (13e fauteuil). Il est chancelier de l'Institut de France du 1er janvier 1999 au 1er janvier 2006. Il succède en 2003 au général Simon à la présidence de la Fondation de la France libre, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort. Il a été président d'honneur de l'Institut de géopolitique des populations15.

Il témoigne au procès de Maurice Papon et demande sa grâce, avec d'autres anciens résistants, en 20013. Par décret du président de la République en date du 6 juin 2006, Pierre Messmer est nommé chancelier de l'ordre de la Libération pour une période de quatre ans, en remplacement du général d'armée Alain de Boissieu, décédé. Il appelle à voter « non » au référendum de 2005 sur le traité européen et assiste à l'hommage rendu à Guy Môquet le 16 mai 2007, jour de l'investiture de Nicolas Sarkozy.

Il meurt des suites d'un cancer, le 29 août 2007 à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, quatre jours après un autre ancien Premier ministre, Raymond Barre, et au même endroit. Pierre Messmer présidait l'association des amis de Michel Debré et était membre du comité d'honneur du mouvement Initiative et Liberté. Il était également président d'honneur de la fédération des sociétés d'anciens de la Légion étrangère (FSALE). François Jacob lui succède comme chancelier de l'ordre de la Libération et Yves Guéna comme président de la Fondation de la France libre.

Ses obsèques sont célébrées le 4 septembre aux Invalides à Paris, en présence de nombreuses personnalités politiques et militaires, dont le président Nicolas Sarkozy, l'ancien président Jacques Chirac, le Premier ministre François Fillon et plusieurs anciens premiers ministres. Il est inhumé au cimetière de Saint-Gildas-de-Rhuys dans le Morbihan.

Ses archives privées sont conservées au service historique de la Défense17.

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 12 Nov à 4:09

Droits de l’Homme et des Animaux



"Je suis en faveur des droits des animaux autant que des droits de l’homme."
Abraham Lincoln (1809-1865)

"Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants."
Antoine de Saint-Exupéry

"Un seul oiseau est en cage et la liberté est en deuil."
Jacques Prévert (1900-1977)

"C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches."
Victor Hugo

"Si les gens sont si méchants, c’est peut-être seulement parce qu’ils souffrent."
Louis-Ferdinand Céline (1894-1961)

"L’ignorance du peuple nous garantit de sa soumission."
Catherine II de Russie

"Quand un animal fait quelque chose, nous appelons cela instinct ; si nous faisons la même chose pour la même raison, nous appelons cela intelligence."
Will Cuppy (1884-1949)

"Lorsque nos intentions sont égoïstes, le fait que nos actes puissent paraître bons ne garantit pas qu’ils soient positifs ou éthiques."
Dalaï Lama

"L’homme a peu de chances de cesser d’être un tortionnaire pour l’homme, tant qu’il continuera à apprendre sur l’animal son métier de bourreau."
Marguerite Yourcenar (1903-1987)

"Tant qu’il n’étendra pas le cercle de sa compassion à tous les êtres vivants, l’homme ne trouvera pas de paix."
Dr Albert Schweitzer (1875-1965)

"Nous pouvons juger le cœur d’un homme par son comportement envers les animaux."
Emmanuel Kant (1724-1804)

"Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s’entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet récolter la joie et l’amour."
Pythagore (570-480 av. JC)

"L’homme est le seul animal qui rougit, ou a besoin de le faire."
Mark Twain (1835-1910)

"S’élever contre les corridas, c’est défendre notre part d’humanité, une part qui dans notre société est en grave danger."
Albert Jacquard

"Les naturels sanguinaires à l’endroit des bêtes témoignent d’une propension naturelle à la cruauté."
Michel de Montaigne (1533-1592)

"La question n’est pas : peuvent-ils raisonner ? Peuvent-ils parler ? mais : peuvent-ils souffrir ? ."
Jeremy Bentham (1748-1832)

"La cruauté envers les animaux est la violation d’un devoir de l’homme envers lui-même."
Emmanuel Kant (1724-1804)

"Les animaux, dont nous avons fait nos esclaves, nous n’aimons pas les considérer comme nos égaux."
Charles Darwin (1903-1987)

"L’animal ne possède rien, sauf sa vie, que si souvent nous lui prenons."
Marguerite Yourcenar (1900-1977)

"Vous ne serez jamais, et dans aucune circonstance, tout à fait malheureux si vous êtes bon envers les animaux."
Victor Hugo (1802-1885)

"Le raisonnement justifiant la vivisection, le sacrifice de créatures que nous considérons comme des êtres "inférieurs", diffère peu de celui qui justifie le camp de concentration ou le commerce des esclaves."
Prince Sadruddin Aga Khan , journal The Observer, 16 août 1981.

"Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux."
Theodor Adorno (1903-1969)

"Demandez aux chercheurs pourquoi ils expérimentent sur les animaux et leur réponse est : parce que les animaux sont comme nous. Demandez aux chercheurs pourquoi c’est moralement acceptable d’expérimenter sur des animaux et leur réponse est : parce que les animaux ne sont pas comme nous. L’expérimentation animale repose sur une contradiction logique."
Charles R. Magel

"Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui."
Claude Lévi-Strauss

"C’est des hommes et d’eux seulement qu’il faut avoir peur. Toujours."
Louis-Ferdinand Céline

"Le propre d’une intelligence, c’est de pouvoir poursuivre deux raisonnements à la fois : comprendre que les choses sont désespérées et vouloir les changer quand même."
Francis Scott Fitzgerald

"L’extrême civilisation engendre l’extrême barbarie."
P. Drieu La Rochelle

"La vérité, comme la lumière, aveugle. Le mensonge au contraire est un beau crépuscule qui met chaque objet en valeur."
Albert Camus

"La science a fait de nous des dieux avant que nous méritions d’être des hommes."
Jean Rostand

"La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux."
Gandhi (1869-1948)

"Quelqu’un qui s’est habitué à considérer la vie de n’importe quelle créature vivante comme sans valeur, finit par penser qu’une vie humaine ne vaut rien."
Dr Albert Schweitzer (1875-1965)

"Un jour nos petits-enfants nous demanderont : où étiez-vous pendant l’Holocauste des animaux ? Qu’avez-vous fait contre ces horribles crimes ? Nous ne serons pas capables de donner la même excuse une seconde fois, que nous ne savions pas."
Dr. Helmut Kaplan

"De nos jours, nous ne pensons pas beaucoup à l’amour que peut porter un homme à un animal ; nous rions des gens qui sont attachés aux chats. Mais si nous arrêtons d’aimer les animaux, ne serions-nous pas également forcés d’arrêter d’aimer les gens ? "
Alexandre Soljenitsyne

"L’animal ne demande pas qu’on l’aime, il demande qu’on lui fiche la paix"
Théodore Monod

"Qu’est-ce que l’homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes disparaissaient, l’homme mourrait, car ce qui arrive aux bêtes arrive bientôt à l’homme."
Déclaration attribuée au Chef Indien Seattle (1854)

"Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport. Quand un tigre le tue, il appelle cela férocité."
George Bernard Shaw (1856-1950)

“Les animaux du monde existent pour leurs propres raisons. Ils n’ont pas été créés pour les humains, pas plus que les noirs n’ont été créés pour les blancs ou les femmes pour les hommes.”
Alice Walker, auteur de La Couleur Pourpre

"Depuis longtemps, les pygmées sont déconsidérés par les autres ethnies, bien qu’ils soient les premiers citoyens de ce pays. Mais le fait d’être mangés, spécialement, les a convaincus qu’ils ne sont pas considérés comme des humains. Les soldats du MLC disent que manger de la viande de Pygmée, ou boire de leur sang rend fort."
Benoît Kalume, du Programme d’Assistance aux Pygmées - Journal Le Monde, 27 février 2003

"Prenez parti ! La neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le bourreau, jamais l’oppressé."
Elie Wiesel

"L’homme croit quelquefois qu’il a été créé pour dominer, pour diriger. Mais il se trompe. Il fait seulement partie du tout. L’homme n’a ni pouvoirs, ni privilèges, seulement des responsabilités."
Oren Lyons, Iroquois.

"L’ultime espoir est dans l’efficacité de la pression populaire : chaque individu est sans doute impuissant, mais en nous rassemblant, nous pouvons faire basculer l’histoire."
Professeur Albert Jacquard

"Je ressens de la tristesse pour ces femmes qui continuent d’acheter des manteaux avec de la vraie fourrure. Il leur manque les deux plus importantes choses nécessaires à une femme : du cœur et de la sensibilité."
Jayne Meadows

"On me demande parfois : Pourquoi dépensez-vous autant de votre temps et d’argent à parler de la bonté des animaux quand il y a tant de cruauté faite aux hommes ? Je réponds : Je travaille à ses racines."
George T. Angell (1823-1909)

"Chaque fois que les gens disent : Nous ne devons pas être sentimentaux, cela signifie qu’ils sont sur le point de faire quelque chose de cruel. Et s’ils ajoutent : Nous devons être réalistes, ils veulent dire qu’ils vont en faire de l’argent. Ces slogans ont une longue histoire. Ils furent utilisés pour justifier les commerçants d’esclaves, les industriels impitoyables (...) On les a maintenant passés, comme un héritage, aux fermiers d’usine."
Brigid Brophy, Unlived Life

"L’homme ne se soucie pas de la douleur d’un animal quand son plaisir est impliqué. Il pille la terre pour satisfaire ses appétits."
Clarence Darrow (1857-1938)

"Les militants du bien-être animal sont nos pires ennemis."
Hans Ruesch, l’un des pères de l’anti-vivisectionnisme

"Celui qui n’hésite pas à viviséquer, n’hésitera pas non plus à mentir."
George Bernard Shaw (1856-1950)

"Je déteste et crains la Science à cause de ma conviction que, pour longtemps sinon pour toujours, cela détruira toute la simplicité et la douceur de la vie, toute la beauté du monde ; je la vois rétablissant la barbarie sous le masque de civilisation ; je la vois obscurcissant les esprits des hommes et durcissant leurs cœurs."
George Gissing (1857-1903)

"Si nous avons de véritables principes moraux concernant les animaux, ceux-ci ne différeront pas en substance de ceux que nous avons pour les gens. Si les gens ont naturellement des droits, les animaux en ont également."
Roslind Godlovitch, Animals, Men and Morals

"Je pense que la tendance rapidement croissante à considérer les animaux comme nés seulement pour servir d’esclaves à la soi-disant humanité est absolument répugnant."
Sir Victor Gollancz (1893-1967)

"Des hommes intellectuels et instruits ont été coupables des plus grands crimes de l’histoire. L’iniquité de la procédure (vivisection) est aggravée par le fait qu’elle a démontré son inutilité."
Docteur W.R. Hadwen (1854-1932)

"Supposons que demain un groupe d’êtres d’une autre planète atterrissent sur la Terre, des êtres qui se considèrent aussi supérieurs à vous, que vous à l’égard des autres animaux. Auraient-ils le droit de vous traiter comme vous traitez les animaux, être élevés, parqués et tués pour l’alimentation ?"
John Harris, Animals, Men and Morals

"Il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste pour avoir et exprimer son opinion au sujet de la vivisection. Il n’est pas nécessaire d’être un scientifique ou un naturaliste pour détester la cruauté et aimer la pitié."
Robert Green Ingersoll (1833-1899)

"Notre traitement à l’encontre des animaux sera un jour considéré comme barbare. Il ne peut pas y avoir de civilisation parfaite tant que l’homme ne se rende compte que les droits de chaque créature vivante sont aussi sacrés que la sienne."
Docteur D. Starr la Jordanie (1851-1931)

"Nous ne pouvons pas avoir deux cœurs, un pour les animaux, un autre pour l’homme. Dans la cruauté envers l’un ou l’autre il n’y a aucune différence, sauf pour la victime."
Lamartine (1790-1869)

"La Biologie est la science de la vie, pas de la mort."
Dr Robert Sharpe

"Le fait d’enfermer dans une cage des animaux libres et fiers est l’un des procédés les plus abominables de la colonisation."
Aragon



Végétarisme - Végétalisme



"Rien ne peut être plus bénéfique à la santé humaine et augmenter autant les chances de survie des espèces sur la Terre que l’évolution vers un régime végétarien."
Albert Einstein (1879-1955)

"Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille."
Léon Tolstoï

"Les gens répètent souvent que depuis toujours les hommes ont mangé des animaux, comme justification pour continuer cette pratique. En suivant cette logique, nous ne devons pas essayer d’empêcher les individus de tuer d’autres personnes, puisque cela aussi se fait depuis la nuit des temps."
Isaac Bashevis Singer (1904-1991)

"J’ai renoncé depuis des années à l’utilisation de la viande, et le jour viendra où le fait de tuer un animal sera condamné au même titre que celui de tuer un humain."
Léonard de Vinci (1452-1519)

"Maintenant je peux te regarder en paix, désormais je ne te mange plus."
Franz Kafka (1883-1924) Remarque faite pendant qu’il admirait un poisson.

"Je ne vois pas comment je pourrais digérer de l’agonie."
Marguerite Yourcenar à propos de la viande

"Si un homme cherche sérieusement une vie droite, son premier acte d’abstinence sera l’alimentation animale."
Léon Tolstoï (1828-1910)

"Quand je me suis rendu compte que je n’avais pas besoin de la viande pour vivre ou être en bonne santé, j’ai commencé à voir comment tout cela est triste (...) J’ai vu des cochons attendant pour être abattus, et leur hystérie et leur panique furent quelque chose que je n’oublierai jamais pour le restant de ma vie."
Cloris Leachman, The Vegetarians

"La plupart des gens accepte le fait de consommer de la viande à la seule condition que l’animal ait du plaisir pendant son existence puis ensuite soit abattu avec humanité. En aucun cas ces deux critères peuvent être aujourd’hui garantis. Beaucoup de gens, tellement révoltés par cette situation, ont fait le premier pas en devenant végétariens. J’emploie l’expression "premier pas" parce que la production laitière crée beaucoup de souffrance."
Ruth Harrison, Animals, Men and Morals

"Personne ne peut prétendre avoir un véritable intérêt au bien-être des animaux s’il continue à pardonner leur abattage inutile - en tout cas, sans être accusé d’hypocrisie. Continuer de manger l’objet de votre préoccupation est un stupéfiant exemple d’aveuglement."
John Harris, Animals, Men and Morals


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 12 Nov à 10:49

Un acte de croire est de se replier sur soi afin de retrouver son aspect... Un besoin naturel de témoignage sur son propre soi car la lueur est d'entendre sa propre voix afin de mieux s'exprimer dans ses discours et prières. Cela n'est pas une prêche, une morale ou un témoignage. C'est lien qui nous lie au surnaturel de Dieu.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t114-l-ordre-politique-les-anarchistes-la-force-et-y-becca
Il y a différentes visions du silence. Il est un regard et il est le véritable signale sur l'aspect d'une personne. On peut se cacher derrière un miroir mais le silence n'échappe pas au regard tout comme le regard n'échappe pas au silence. Le silence est une société qui se passe dans la rue. Le silence est une loi aussi puissante que l'état où la pensée se fait individuellement dans la vie et sa justice: L'orphelin, l'ormetta et les visions.

Non aux Tortures, Esclavages et Viols qu'elles ou ils soient Morales et Physiques.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Sam 12 Nov à 10:49

Présentation détaillée du projet

Bonjour à toutes et à tous,



Engagée dans la lutte contre les violences depuis plusieurs années, la sortie de mon 3ème livre sur les violences : “Dis, pourquoi tu m’fais du mal ? Mettons fin aux maltraitances faites aux enfants”, est l’occasion de nous réunir pour une journée d’action nationale pour la lutte contre les maltraitances faites aux enfants.



C'est un sujet tabou dont on ne parle pas, la maltraitance est un fléau qui brise des vies. Alors j'ai eu envie de faire entendre nos voix. Mais on ne fait jamais rien seul... Je remercie donc toute l'équipe de l'association Enfance et Partage pour avoir accepté, dès mon premier coup de fil, d'être partenaire de cette journée. Je suis partie d'une idée toute simple "si nous faisions quelque chose ensemble", et je sens que nous allons déjà, grâce à l'enthousiasme de chacun, dépasser nos espérances.



Aimer, ce n’est pas maltraiter. Aimer, c’est respecter, faire grandir, protéger, donner confiance, prendre soin. L’enfant est fragile, dépendant, en construction, ce qui le rend vulnérable, mais rien n’autorise un adulte à profiter de cette vulnérabilité pour imposer quoi que ce soit.

Il existe aujourd’hui en France plus de 98 000 cas connus d’enfants en danger :



- 19 000 sont victimes de maltraitance,

- 78 000 se trouvent dans des situations à risque,

- 52 000 signalements transmis à la justice,

- Plus de 250 homicides de nourrissons de moins de 1 an, par an.

- 3% des Français déclarent avoir été victimes d’inceste (5% des femmes / 1% des hommes).

- 20% des appels au 119 concernent des agressions sexuelles. Ces abus sexuels concerneraient 71% de mineurs de sexe féminin, dont 80% de moins de 15 ans.



Dialogue - Information - Prévention : 3 mots clés.





L’EVENEMENT



J'organise cet événement afin de faire prendre conscience d’un sujet toujours trop tabou, dont il faut parler et permettre de faire diminuer les maltraitances, voilà notre objectif.



Le SAMEDI 11 MARS 2017



- Conférence sur la maltraitance

- Défilé de mode de la créatrice Mireille Barclais

- Exposition d’art des artistes Nathalie Cougny et Patrick Barrière



Au profit de l’association Enfance et Partage. 30% des ventes de tableaux et vêtements seront reversés à l’association Enfance et Partage. Don possible sur place.



Pour le jour de l’événement, nous sommes en train de réunir des personnalités sensibles à cette cause ainsi que la presse.





PROGRAMME



13h30 : Accueil du public



14h00 : Présentation de la journée et des intervenants



14h15 : Conférence

- Présentation du livre, Nathalie Cougny, écrivain

- Présentation de l’association Enfance et Partage, Présidente de l'association

- La maltraitance en France aujourd’hui

- Les différentes formes de maltraitances et leurs conséquences

- Que faire en cas de maltraitance ?

- Que font les pouvoirs publics ?

- Questions du public



16h30 : Signature du livre



17h30 : Défilé de mode de la créatrice Mireille Barclais



18h30 : Point presse



20h00 : Vernissage avec les artistes peintres Nathalie Cougny et Patrick Barrière



21h30 : Remise des dons à l’association par Nathalie Cougny



23h00 : Fin de l’évènement





Le Livre



Parce qu’il existe aujourd’hui en France plus de 98 000 cas connus d’enfants en danger, c’est-à-dire 10% de plus qu’il y a dix ans, que 2 en meurent chaque jour, il est temps de prendre conscience et d’agir contre les maltraitances faites aux enfants. Les coups n’ont jamais été une réponse. L’enfant est un être fragile et vulnérable, en construction, que l’on doit protéger pour qu’il devienne un adulte autonome et responsable, bien dans sa peau.



Parce qu’une fille sur huit et un garçon sur dix sont victimes d'abus sexuels avant l'âge de 18 ans, nous devons tous ouvrir les yeux devant ce fléau qui détruit des vies. Plus de 4 millions de cas d’inceste avérés, sans doute davantage, car les violences faites aux enfants sont taboues.



Qui est l’enfant ? - Le tabou de la séduction - Définition des Droits de l’enfant - La maltraitance en France - L’abus sexuel - Les coups - Le harcèlement scolaire - L’inceste - Le maltraitant - La pédophilie - La punition - La prostitution des mineurs - L’aliénation parentale - La protection - Pourquoi le silence ? - La résilience - La protection de l’enfant - La reconstruction - Et après ? - Qui contactez ? Voilà les sujets abordés dans ce livre.



Parce que nous sommes responsables de tous les enfants.



Dis, pourquoi tu m’fais du mal ? Mettons fin aux maltraitances faites aux enfants.

Auteure : Nathalie Cougny - Editions Sudarènes - 19 € - Sortie nationale le 2 mars 2017

NATHALIE COUGNY, auteure, poète et artiste peintre



Nathalie Cougny est publiée depuis 2011 avec 14 livres et artiste peintre autodidacte depuis 1996. Née en 1967, elle vit actuellement en région parisienne avec ses 4 enfants. En 1998, elle quitte son activité professionnelle au sein de la direction d’un grand groupe pour se consacrer au bénévolat dans le monde artistique durant 10 années. Elle codirige dès lors une école d'Art de 200 élèves, organise de nombreuses expositions d'artistes et des événements au profit d’un établissement pour enfants handicapés cérébraux.



De front avec son activité de peintre et suite à des changements importants dans sa vie personnelle, elle écrit notamment depuis 2010 :



- Un seul en scène sur les rencontres Internet, « sexe&love.com », actuellement en tournée en France.

- Une nouvelle collection jeunesse, « Les petites histoires de Charlotte », qui se distingue d'emblée par son subtil mélange entre la psychologie et le récit ludique.

- Des livres contre les violences.

- Des ouvrages de poésie.

- Des romans.



Engagée dans la lutte contre les violences, elle mène diverses actions et participe à des projets porteurs. Passionnée avant tout par l’humain et son fonctionnement, elle s’attache à faire ressortir dans son écriture l’infime des sentiments, la diversité des émotions et tout ce qui nous lie à la vie, sans tabou et dans une vision humaniste des rapports.







ENFANCE ET PARTAGE



L’association ENFANCE ET PARTAGE se bat depuis 40 ans pour la reconnaissance, la promotion et la défense des droits de l’enfant, en France et dans le monde. L’association lutte pour protéger et défendre les enfants contre toutes les formes de maltraitance, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles. L'association écoute, accompagne, conseille et soutien les enfants victimes, à la fois par la présence d'un numéro vert concernant la maltraitance, mais aussi par un accompagnement juridique. Souhaitant approfondir son soutien aux parents, Enfance et Partage gère également un second numéro vert afin d'accompagner et de conseiller les jeunes parents : Allô Parents Bébé.



Principaux types d'activité

- Recueil des appels sur le numéro vert.

- Signalement des cas d'enfants maltraités aux pouvoir publics compétents pour leur assurer une protection rapide.

- Accompagnement sur le plan psychologique et juridique, tout au long des procédures.

- Prévention contre les maltraitances et information droits de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Aujourd'hui à 0:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [résolu]Arbre monopage
» Comment enregistrer/exporter mon arbre en format PDF?
» Les éditions de l'olivier
» Eau d'arbre à thé (Tea Tree Water)
» de quel arbre êtes-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: