La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Démocratie contre l'oligarchie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: La Démocratie contre l'oligarchie   Ven 20 Fév à 4:57

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique

Définition de la timocratie
Etymologie : du grec timo, fixer le prix d'une chose, juger digne, récompenser, honorer, respecter, et kratos, pouvoir, autorité.

Le terme "timocratie" ou "timarchie" désigne un régime politique dans lequel ceux qui détiennent le pouvoir recherchent et aiment avant tout les honneurs, ce qui a du prix ou de la valeur.

La timocratie chez Platon

Le régime timocratique a été évoqué par le philosophe grec Platon (427-348 av. JC) dans son livre "La République" (l. VIII). La timocratie constitue pour lui la première étape de la dégénérescence du gouvernement de la Cité idéale, dans laquelle ce sont les meilleurs qui conduisent la vie politique (l'aristocratie).

Pervertis par les sophistes qui ne raisonnent qu'en terme de conquête du pouvoir et qui les détournent de l'authentique exercice de la pensée, les gouvernants font du pouvoir une fin en soi et délaissent l'éducation intellectuelle au profit de l'entraînement physique et guerrier.

Sur le modèle du gouvernement de Lacédémone, la timocratie est dirigée par des hommes qui accordent de la valeur au fait d'être jugés dignes, récompensés, honorés ou admirés. Le courage, l'intrépidité, l'amour de la guerre, de la gloire et de l'honneur deviennent pour eux des vertus. Fascinés par la vanité et la cupidité, les hommes timocratiques deviennent arrogants, hautains et se montrent féroces vis-à-vis de ceux qu'ils considèrent comme inférieurs et qu'ils méprisent.

Lorsque le goût pour le gain et la richesse devient prépondérant, la timocratie se dégrade pour devenir une oligarchie avec un pouvoir acquis par la richesse et aux mains d'un petit nombre de personnes.
>>> Terme connexe : Aristocratie
>>> Terme connexe : Oligarchie
________________________________________________________________________________

Le  49.3..... La majorité se tait et les motions de censures se mettent en place malgré tout, le gouvernement applique une politique porté sur des grands travaux d'embellissement de Paris et de la Métropole et des Régions et Territoires d'Outre-Mer.

Cela est risqué bien-sûr et coûteux mais il y a une volonté de politique et d’aménagement: Pour enrichir l'Etat, les citoyens et remplir les estomacs de nourritures propre et saine.
Une sécurité routière et maritimes est nécessaire après on peut critiquer un budget mais pas un 49.3, il s'applique en fonction du trésor et de l'investissement; mais tout comme projet de loi, il peut amener à des manifestation qui peuvent conduire à un Référendum.

Mais, je n'y crois pas; devant le mariage ils n'ont pas reculé, alors ces motions de censure s'est appauvrir les partis et les adhérents qui les composent. On ne se fait pas les griffes sur un 49.3;
mais sur un budget avec les résultats du bilan. L'opposition est faite pour mûrir comme une Démocratie et peut essayer d'autres censures.

Le plat est chaud et laissons-le refroidir: Moi à l'odorat, je dis que la soupe a un gout de vinaigre dans ce 49.3 et surtout pour les socialistes et les royalistes. Que la Montagne s'écrie Victor Hugo et Charles de Gaulle.

Vive la France pour que Vive la Démocratie et la République.

http://www.toupie.org/Dictionnaire/Timocratie.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Sam 21 Fév à 9:54

http://www.slate.fr/story/98217/poutine-ukraine-assaut-etats-baltes#xtor=RSS-2
http://www.salon-agriculture.com/
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/02/21/le-climat-s-invite-au-salon-de-l-agriculture_4580981_3234.html
http://www.ladepeche.fr/actu/economie/agriculture/salon-de-l-agriculture/

Le ministre de la défense anglais, Michael Fallon, a fini par dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas depuis des mois sur la menace grandissante représentée par l'aventurisme militaire de Vladimir Poutine . Il existe «un danger réel et immédiat» que Vladimir Poutine lance une campagne d'attaques secrètes pour déstabiliser les Etats baltes sur le flanc est de l'OTAN a-t-il déclaré.
Pour Michael Fallon, la Russie pourrait bien tester à nouveau la résolution ou l'irrésolution occidentale en utilisant les mêmes méthodes que celles utilisées avec succès en Crimée et à l'est de l'Ukraine: une campagne d'infiltration, de propagande, d'envoi de forces clandestines et de cyber attaques pour enflammer les tensions ethniques en Estonie, en Lituanie et en Lettonie.
Le ministre britannique de la défense intervenait après la défaite des troupes ukrainienne dans l'enclave de Debaltseve prise par les forces rebelles, une violation manifeste des accords de Minsk. «Ces rebelles soutenus par les Russes, ils utilisent des lance roquettes russes, des chars russes, de l'artillerie russe, vous ne pouvez pas acheter ce matériel sur eBay. Il doit bien venir de quelque part, il vient de Russie et nous le savons», a déclaré Michael Fallon.
Comme le montre une analyse du magazine Spectator, la Russie s'est engagée dans un véritable affrontement avec les occidentaux, profitant de la faiblesse de l'Europe et de l'administration Obama, avec pour ambition de redéfinir les frontières et de changer le rapport de force créés il y a 25 ans par la disparition de l'URSS.
Ainsi, le mois dernier, le porte-parole du Parlement russe a donné instruction à la commission des affaires étrangères d'ouvrir une enquête pour savoir si lors de la réunification allemande «l'annexion» de l'Allemagne de l'Est par l'Allemagne de l'Ouest était légale! Cela est cohérent avec la remarque faite il y a quelques années par Vladimir (...) Lire la suite sur Slate.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: https://www.youtube.com/watch?v=MZgkClKE6hQ   Lun 5 Oct à 10:11

Le pacifisme où les femmes montent en première ligne
Comme
Louise Saumonneau qui en janvier 1915, diffuse l’appel pour la paix de Clara ZETKIN.
En mars 1915, lors de la Conférence des femmes socialistes à Berne, où la même Louise Saumonneau rapporte un manifeste : "Le monde crache le sang !" qui lui vaudra la prison ;
Et en avril 1915, avec le Congrès international des femmes de La Haye, rassemblant 1136 femmes de 12 pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Mar 9 Fév à 9:01

L'enquête sur un viol est nécessaire et doit aboutir à la clarté. Il y a des faits devant les tribunaux,pas dans une Ambassade. Loi des Républiques d'Israël et de la Palestine.
TAY Republica
Pour un soldat et des citoyen"ne"s, le plus lourd des sentiments est l'oublie du nom de ses camarades et citoyen"ne"s.
TAY Republica
Une adversité dans la vie, c'est la rencontre de l'oublie devant l'autrui... Quels sens définir au partage devant la charité ! Point d'exclamation devant l'adversité de la vie car il y a pas place à l'interrogation en situation d'adversité. C'est l’instinct qui prends le dessus ! La survie n'est pas le propre de l'individu, elle définit la personnalité et l'Être autant "pour l'Homme que pour la Femme" et autant pour le Féminin que le Masculin.
TAY Republica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Ven 22 Avr à 10:04

Mon Sentiment.

En un mot, dans le choix, c'est de regarder et de voir la souffrance... Alors nous avons une idée de détruire et de construire... Ce symbole d'Olivier et d'Agneau démontre d'autres présences et il y a le conteste d'une proie... J'ai l’Âme d'un chasseur qui partage sa proie et le terme de sacrifice pour moi est un blasphémè aussi grand que l'Esclavage, le Viol et la Torture... On ne peut offrir une âme et un corps d'Autrui même si c'est celui d'un homme qui vous hait ou d'un animal qui vous chasse ! On adresse un prière du Merci pour le savoir... On ressens la peur et imaginé l'animal qui entends les cris de sa mort dans la crainte... Et malgré la Peur, il pleure... Un chasseur digne de ce nom répugne les braconeurs et ceux qui se servent de la force pour une souffrance. Il apprends à respecter son chasseur et sa proie... Dans le rapport du Sacrifice, je ne vois que la crainte et respect originel que Dieu a voulu créer avec sa proie qui est l'Homme s'est évaporer au détriment de remplacer son respect par une victime.
Voilà le constat que je ressens et je pense que Dieu n'est pas insensible à ma colère envers vous, les Croyants et Croyantes..

L'agneau, autrefois agnel, est le très jeune mouton mâle. La femelle est appelée l'agnelle. Petit de la brebis et du bélier, il s'agit d'un animal d'élevage. Il naît après une période de gestation d'environ cinq mois, la mise bas, ou agnelage, pouvant durer d'une à trois heures. La brebis donne généralement naissance à un ou deux petits.
mais, L'agneau est souvent l'objet de sacrifices au Dieux et les agneaux noirs étaient sacrifiés aux divinités grecques des vents pour s'assurer une bonne navigation. Il est une proie ou un appat, Dans les contes et la littérature, l'agneau garde souvent une valeur de victime innocente : victime du loup dans les fables d'Ésope. Une légende savoyarde autour du pic de la Dent du Chat montre un agneau servant d'appât pour traquer un chat sauvage qui terrorise les voyageurs.

Alors Oui il y a et je vous le dit des codes qui nous unissent à la nature celui de L’Éternel et de l’Athée...
Les premières traces d’élevage d’agneaux sont attestées au Moyen-Orient et remontent à plus de 12 000 ans
Judaïsme, Christianisme, Islam

1 / Sarah et Agar, le prénom de Éliézer,

Pessa'h ( פֶּסַח, Pessa'h, : Pascha « Pâque ») est l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme.
Lois du hametz.
Le Silence des Agneaux : The silence of the lambs

Chavouot (hébreu : שבועות, grec : πεντηκόστη ἡμέρα Pentêkostề hêméra mais j'entends The Silence of the Lambs.

The silence of the lambs - https://www.youtube.com/watch?v=pXJx5mORmMI … Telle Clarice, je voudrai en sauver même devant lui.

korban pessa'h et (hag hamatzot)
Le Roucoulement de Colombe https://www.youtube.com/watch?v=Z2mDCleX1i8
Prière de Végétarienne.

Islam : l'agneau est traditionnellement sacrifié lors des fêtes mais, Il est en revanche prohibé de tuer un animal qui tète encore sa mère.

2 / Celui du Libraire et des Scribes :

Autrefois surtout utilisé en tant que parchemin (usage très répandu au Moyen Âge), la peau de l'agneau sert encore aujourd'hui à la fabrication et à la conception de nombreux produits et articles de mode :

la peau de tambour,
le cuir, très fin, servant notamment dans la ganterie,
l'astrakan, une fourrure bouclée de jeune agneau mort-né karakul qui transitait à l'origine par la ville d'Astrakhan en Russie. Des défenseurs des droits des animaux affirment que la demande de ce produit conduit aujourd'hui les éleveurs à tuer les mères et les agneaux avant la naissance

3 / Celui du véterinaire.

Dans le cas des races bouchères, l'agneau doit avoir une bonne conformation. On distingue l'agneau de lait (non sevré) de l'agneau blanc (25 kilos) et de l'agneau broutard (35 kilos). L'agneau désigne également la viande très tendre de l’agneau. On distingue l'agneau de lait ou agnelet non sevré (10 kg) ; le laiton, appelé aussi agneau blanc (25 kg) en raison de la pâleur de la viande ; le broutard (35 kg), qui est un agneau à chair rosée, qui a connu les pâturages ; et enfin l'agneau de pré-salé, ou estran, qui est un broutard dont la viande à une saveur particulière et une chair plus foncée.
Article détaillé : Viande d'agneau.

4 / Mon Sentiment.

En un mot, dans le choix, c'est de regarder et de voir la souffrance... Alors nous avons une idée de détruire et de construire... Ce symbole d'Olivier et d'Agneau démontre d'autres présences et il y a le conteste d'une proie... J'ai l’Âme d'un chasseur qui partage sa proie et le terme de sacrifice pour moi est un blasphémè aussi grand que l'Esclavage, le Viol et la Torture... On ne peut offrir une âme et un corps d'Autrui même si c'est celui d'un homme qui vous hait ou d'un animal qui vous chasse ! On adresse un prière du Merci pour le savoir... On ressens la peur et imaginé l'animal qui entends les cris de sa mort dans la crainte... Et malgré la Peur, il pleure... Un chasseur digne de ce nom répugne les braconeurs et ceux qui se servent de la force pour une souffrance. Il apprends à respecter son chasseur et sa proie... Dans le rapport du Sacrifice, je ne vois que la crainte et respect originel que Dieu a voulu créer avec sa proie qui est l'Homme s'est évaporer au détriment de remplacer son respect par une victime.
Voilà le constat que je ressens et je pense que Dieu n'est pas insensible à ma colère envers vous, les Croyants et Croyantes..

TAY
La Chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Lun 2 Mai à 9:35

L'Armure prends l'accent sur la sensualité,
la virginité n'est pas lié aux regards
Le vent des Laïques s'est la constitution, c'est le mécanisme de la Justice.
TAY

2 mai 2016
Le 14 mars 2016, l’entreprise publique Roskosmos et l’Agence spatiale européenne (ESA) ont lancé une mission interplanétaire conjointe, ExoMars 2016. L’orbiteur d’étude des gaz à l’état de traces (TGO) et l’atterrisseur Schiaparelli se sont envolés depuis Baïkonour à bord d’une fusée Proton, et doivent arriver à destination en octobre 2016. Ce lancement, qui couronne la première phase du programme de coopération russo-européen ExoMars, est le fruit d’une longue coopération entre des experts russes et européens.
La deuxième mission ExoMars comprendra une plateforme de surface russe et un rover européen, qui seront eux aussi lancés par Proton depuis Baïkonour. Les experts russes et européens ont travaillé sans relâche pour que cette mission puisse être lancée en 2018 comme le prévoyait le calendrier initial, et à la fin 2015, une équipe composée de représentants de l’ESA, de Roskosmos ainsi que des industriels russes et européens a été constituée afin d’analyser toutes les solutions envisageables pour rattraper le retard pris et adapter les activités en fonction des imprévus rencontrés.
Cette équipe a présenté son rapport final lors d’une réunion du Comité directeur ExoMars conjoint (JESB), tenue à Moscou. Après avoir examiné tous les scénarios proposés pour assurer la réussite de la mission, le JESB a conclu que, compte tenu des retards pris par les activités industrielles européennes et russes, ainsi que par les livraisons relatives à la charge utile scientifique, la meilleure solution consiste à reporter le lancement à 2020.
Johann-Dietrich Woerner et Igor Komarov, directeurs généraux de l’ESA et de Roskosmos, se sont également concertés et ont conjointement décidé, au vu du rapport de l’équipe ad hoc et des recommandations du JESB, de reporter la mission au prochain créneau de lancement vers Mars, à savoir en juillet 2020. Ils ont confié à leurs équipes le soin d’élaborer, en coopération avec les contractants industriels, un nouveau calendrier de référence visant un lancement en 2020. Les agences prendront en outre d’autres mesures pour garantir un suivi rigoureux de l’ensemble des activités jusqu’au lancement.
Grâce à ces deux missions ExoMars, la Russie et l’Europe valideront ensemble des technologies de pointe en matière d’entrée, de descente et d’atterrissage sur Mars ainsi que de contrôle opérationnel des équipements déposés à la surface, développeront de nouveaux concepts techniques et systèmes de services qui pourront servir à d’autres missions d’exploration du Système solaire, et mèneront des études scientifiques inédites sur la planète rouge.
Les deux directeurs généraux ont réaffirmé leur volonté de mener à bien le programme ExoMars et d’intensifier la coopération russo-européenne dans le domaine de l’exploration du Système solaire.

L'Armure prends l'accent sur la sensualité,
la virginité n'est pas lié aux regards
Le vent des Laïques s'est la constitution, c'est le mécanisme de la Justice.
TAY

NASA’s Juno Mission on Course for July 4 Arrival at Jupiter, Media Accreditation Open
Artist concept of Juno and Jupiter
Artist concept of NASA's Juno spacecraft at Jupiter
Credits: NASA
Artist's animation of Juno spacecraft
Animation of NASA's Juno spacecraft traveling to Jupiter.
Credits: NASA
Media accreditation now is open for events around the arrival of NASA’s Juno spacecraft at Jupiter on July 4. The spacecraft, which will reveal the story of the formation and evolution of the planet Jupiter, will enter into orbit around the gas giant that evening, five years after leaving Earth.
The event and related news conferences will be carried live on NASA Television and the agency's website. Further details and updates will be announced as they become available.
To cover Juno arrival events at NASA's Jet Propulsion Laboratory (JPL) in Pasadena, California, media can begin the process of applying for credentials by sending all of the following information to: jplmediacredentials@jpl.nasa.gov.
Your name (as spelled on your driver’s license with middle name), title, phone number and work email
Country of citizenship
If not a U.S. citizen, are you a green card holder?
Media outlet name, address, phone number, and website
Editor's name, phone number and work email
To allow time for processing and approval, foreign nationals and representatives of foreign media outlets must apply by May 11. U.S. citizens and green card holders representing U.S. media outlets must apply by June 2. For more information about media accreditation, contact Elena Mejia at 818-354-1712 or elena.mejia@jpl.nasa.gov.
Media should confirm they have been credentialed before making travel arrangements. Credentialed media will have access to interview, photo and b-roll opportunities, and media briefings before and after spacecraft orbital insertion. The JPL Juno newsroom will open on June 30.
Juno will make two 53-day elliptical laps around Jupiter, before beginning the mission's science phase. At that point, the spacecraft will begin orbiting the Jovian world every 14 days, from a distance as close as 3,100 miles (5,000 kilometers). It will peer beneath Jupiter's cloud tops to learn about the planet's origins, composition and magnetosphere. Jupiter lies in the harshest radiation environment in our solar system, so this particular spacecraft orbit insertion will mark a new achievement in planetary exploration.
JPL manages the Juno mission for NASA. The principal investigator for the mission is Scott Bolton, of Southwest Research Institute in San Antonio. The Juno mission is part of the New Frontiers Program managed by NASA’s Marshall Space Flight Center in Huntsville, Alabama for the agency’s Science Mission Directorate. Lockheed Martin Space Systems, in Denver, built the spacecraft. JPL is a division of the California Institute of Technology in Pasadena.
More information about the Juno mission is available at:
http://www.nasa.gov/juno
-end-
Dwayne Brown / Laurie Cantillo
Headquarters, Washington
202-358-1726 / 202-358-1077
dwayne.c.brown@nasa.gov / laura.l.cantillo@nasa.gov
DC Agle
Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif.
818-393-9011
agle@jpl.nasa.gov
Last Updated: April 29, 2016
Editor: Karen Northon
Tags: Juno, Jupiter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Mar 3 Mai à 9:52

L'Armure prends l'accent sur la sensualité,
la virginité n'est pas lié aux regards
Le vent des Laïques s'est la constitution, c'est le mécanisme de la Justice.
TAY


Une dune est un relief ou un modelé composé de sable. Le terme appartient au vocabulaire topographique, géographique (s.l.), géomorphologique. Les ensembles dunaires font partie des formations superficielles (formations qui sont relativement récentes à l'échelle géologique). Il existe des dunes littorales et continentales et hydrauliques de tailles, de superficie, d'âges et de dynamiques variés. Les processus éoliens ou hydrauliques gouvernent l'édification, l'évolution, les mouvements des dunes et des massifs dunaires et définissent les formes générales et de détails (modelés). D'autres appellations qualifient les ensembles dunaires comme erg, dune littorale, croc, garenne, etc. Ces termes généralement locaux peuvent connaître un usage plus général et qualifier un type particulier de dune. les cordons dunaires artificiels sont construits par l'homme, généralement comme élément de protection contre la mer ou d'une zone cultivée et/ou construite. Ils nécessitent un entretien permanent, sans lequel ils se désintègrent en quelques décennies. Certains cordons sont ainsi semi-naturels (ex : avant-dunes plus ou moins dégradées rectifiées par des engins et fixées par des oyats à Sangatte dans le Nord de la France.)

Le mot dune vient d'un mot néerlandais duin1 : colline.

Toutes les dunes étant composées de sable, on ne parle pas de « dune de sable », sauf pour préciser la qualité du sable qui la compose : « dune de sable blanc ».

Pourtant, ce message de crainte m'est parvenu et je dois reconnaitre que la Haine engendre une forme de mirage intellectuel engendré par la soif du "Dieu Soleil", Lisez donc :

Ce qui vient de se passer à l'UNESCO tient du meurtre symbolique, ce qui n'est pas rien car c'est une fois qu'on a déshumanisé quelqu'un qu'on peut l'abattre en toute moralité, avec, ici, la garantie de la supposée «communauté internationale» et de l'agence chargée de prendre soin du «patrimoine de l'humanité»...

Les dessous d'une ré-écriture de l'histoire

Dans sa résolution du 16 avril 2016, le Conseil exécutif de l'UNESCO avalise une réécriture de l'histoire. On y apprend en effet que les Juifs (et pas seulement les Israéliens) sont des intrus et des étrangers dans le Pays d'Israël, qu'ils n'ont aucun lieu saint à Jérusalem, qu'il n'y a jamais eu de Temple sur le Mont du Temple (l'»esplanade des mosquées» chère à l'A.F.P.), que le tombeau des Patriarches et le mausolée de Rachel sur la route de Bethléem sont des lieux saints musulmans, et, suprême ethnocentrisme, que le «mur des Lamentations» est un lieu saint musulman, le mur d'où la jument de Mahomet s'est «envolée» vers La Mecque... Dans la nouvelle doctrine palestinienne, en effet, c'est toute la montagne et ses alentours qui constituent la «mosquée El Aksa» et pas seulement la mosquée de ce nom.Tout le Mont du Temple, y compris le «mur des lamentations» sont revendiqués comme un lieu de culte exclusivement musulman, c'est à dire interdit aux non musulmans. La présence physique des Juifs dans toutes ces enceintes profanerait leur pureté islamique: Mahmoud Abbas a fustigé il y a quelques semaines «les pieds sales» des Juifs qui foulent le Mont du Temple. L'affabulation historique est si épaisse qu'elle se transforme même en théorie du complot: Israël se voit accusé d'installer de fausses tombes juives dans des cimetières musulmans pour empêcher les musulmans d'y enterrer leurs morts!

Et Jésus n'était-il pas un «Palestinien»? C'est toute une réécriture de l'histoire selon l'islam qui se joue aujourd'hui sous la dictée de l'Organisation de la Conférence Islamique ...

Il est intéressant de noter que la résolution a été proposée par des Etats arabes réputés «modérés», si l'on excepte l'Algérie, (un pays dont le code de la nationalité a décrété au lendemain de l'indépendance que pour être citoyen algérien il fallait être musulman): le Maroc, l'Egypte, les Emirats Arabes Unis, le Koweït, et la Tunisie (si «démocratique» selon la presse française!). C'est qu'il y a là une dimension théologique propre à l'islam dans son ensemble qui voit dans le Coran le livre originel de la révélation de sorte que les livres judéo-chrétiens ne peuvent être que sa falsification. Le récit de la Bible hébraïque qui nous rapporte l'histoire d'Israël en Terre d'Israël, la royauté et les temples de Salomon et de Néhémie à Jérusalem (autant pour les chrétiens: les pérégrinations de Jésus durant l'époque du Deuxième Temple) serait entièrement faux et biaisé. Et Jésus n'était-il pas un «Palestinien»? C'est toute une réécriture de l'histoire selon l'islam qui se joue aujourd'hui sous la dictée de l'Organisation de la Conférence Islamique, un imposant bloc d'une soixantaine d'Etats, aux directives de laquelle les puissances occidentales, parties prenantes de son programme «alliance des civilisations», se sont honteusement soumises sous le couvert du mythe de l'»âge d'or» andalou: une réécriture que l'Union Européenne met en œuvre jusque dans les manuels d'histoire de ses pays membres.

Au delà du politique...

Le plus grand scandale de la décision de l'UNESCO, c'est qu'il se trouve une majorité de pays pour s'aligner derrière la résolution concoctée. Qu'est-ce qui a pu motiver le vote de pays occidentaux? Soumise aux 58 membres du Conseil exécutif, la résolution compte parmi les pays qui l'ont adoptée la France, l'Espagne, la Suède, la Russie et la Slovénie, des «amis» d'Israël. Dans les votes négatifs, on recense seulement six Etats: l'Estonie, l'Allemagne, la Lithuanie, les Pays Bas, le Royaume Uni et les Etats-Unis.

Une remarque s'impose: les pays d'origine protestante sont nombreux dans le camp qui a voté négativement alors que France, Espagne, Slovénie relèvent d'un univers qui fut catholique romain. Ce sont là des univers religieux dans lesquels l'»Ancien Testament» a été reconnu (protestants) ou escamoté (catholiques), des pays où la philosophie politique de la démocratie s'est inspirée d'Athènes (la réaction anti-catholique du XIX° siècle) ou de Jérusalem et de Moïse (la philosophie politique protestante des XVI° et XVII° siècles)... Les pays «contre» sont également des pays où l'identité collective et culturelle reste encore forte dans ce sens où ils n'ont pas (encore?) cédé à la réécriture «politiquement correcte» de leur histoire pour complaire aux directives de l' «Alliance des civilisations». On atteint ici au plan des fondamentaux des civilisations, le politique touchant au métaphysique et au méta-historique...

Israël: le canari dans la mine pour l'Occident? Sans oublier l'Etat-nation démocratique!

Je dois répondre qu'avant tout le premier résident de ces lieu est ainsi, lisez la grandeur de la Nature et du Souffle engendré avant l'Homme :

Les dunes se forment dans des zones où le sable est abondant et non fixé par la végétation (désert, plage, lit fluvial à l'étiage). Le sable est érodé et pris en charge par le vent (déflation). Il est transporté au ras du sol par saltation, puis s'accumule quand la compétence du vent chute (versant sous le vent). Une dune peut se déplacer par érosion du versant au vent et accumulation sur le versant opposé.

Le même processus peut se produire sous l'eau à la faveur d'un courant marin (dune hydraulique), par exemple dans le pas de Calais où elles abritent peu d'espèces mais des espèces rares et inféodées à ce milieu.

En 1941, Ralph A. Bagnold publie Physique du sable soufflé et des dunes du désert (en), un des premiers traités explorant l'émergence de la régularité, de la structuration de l'espace à partir de l'uniformité d'un système complexe, les grains de sable s'auto-organisant par la force du vent dans les dunes selon le modèle de morphogénèse d'Alan Turing. puis La forme la plus commune sur la Terre (et sur Mars) des dunes est celle en demi-lune, aussi appelée transversale ou barkhane. Les collines en demi-lune sont, généralement, plus larges que courtes. La partie antérieure de la dune est le côté concave. Ces dunes sont formées par les vents qui soufflent tout le temps dans la même direction.

Quelques types de dunes en demi-lune se déplacent dans le désert avec une vitesse supérieure à celles des autres types de dunes ; par exemple, dans la province de Ningxia en Chine, un groupe de dunes a avancé à la vitesse de 100 mètres par an entre 1954 et 1959. Des vitesses similaires sont enregistrées dans le Sahara.

Les dunes en demi-lune les plus imposantes sont dans le désert du Taklamakan en Chine, où la distance entre deux crêtes peut dépasser trois kilomètres. Une dune est dite vive quand elle continue de se déplacer. Les dunes peuvent être isolées ou alignées. Sur le littoral on distingue5 : les milieux arrières dunaires et quatre types de dunes littorales « de première ligne » :

les avant-dunes (foredune en anglais), qui sont des bourrelets plus ou moins fixés par la végétation (oyats par exemple), parallèles au trait de côte et solidaire de la plage, c'est-à-dire échangeant du sable avec elle, dans un même système sédimentaire6. Elle est différente d'une ancienne arrière dune en cours d'érosion, et d'une dune formée par du sable venant de terre sur un secteur où une avant-dune active ne pourrait pas se former. En Espagne et en Tunisie, ces avant-dunes sont systématiquement considérées comme faisant partie du domaine public maritime, ce qui facilite leur protection. L'avant-dune se forme à partir de fixation du sable en haut de plage, par des plantes pionnières psammophiles, tolérant les embruns et les UV (par exemple en Europe de l'Ouest ; Elymus farctus puis Ammophila arenaria dits Oyats).
les falaises dunaires (dune cliff en anglais) est plutôt un profil résultant de l’érosion marine d'une dune ancienne fixée par une pelouse ou un boisement qui ont été à l'origine de la formation d'une couche d'humus ou de sol sableux.
les dunes perchées (cliff-top dune en anglais) apparaissent au sommet d’une falaise vive. Elles sont alimentées en sable par le vent à partir de l’estran, voire à partir du profil de pente, quand il s'agit d'une falaise dunaire. La planète Mars, ainsi que Vénus et le satellite Titan sont, eux aussi, couverts de dunes sur une partie de leur surface. Sur Mars, les types de dunes sont beaucoup plus variés que sur Terre et leur modification est beaucoup plus lente aussi du fait que l'atmosphère martienne est très ténue. Cela permet d'étudier leur développement de manière plus aisée.
Dunes martiennes

En 2015, William McKinnon, chercheur à l'université de Washington pose l'hypothèse de dunes sur pluton, à la suite de l'exploration via New Horizon, malgré l'athmosphère ténue de Pluton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Sam 7 Mai à 9:06

Los avances médicos son el resultado de años de trabajo a través de los estudios clínicos que realizan los investigadores y médicos. Para continuar este progreso, es importante que más mujeres participen en estudios clínicos, en particular mujeres de diferentes razas y grupos étnicos.

Si usted está interesada en participar o si solo desea conocer más sobre este tema, la Oficina para la Salud de la Mujer de la Administración de Alimentos y Medicamentos (FDA, sigla en inglés) y GobiernoUSA.gov le ofrecen estos consejos.


La diversidad en los estudios clínicos: una forma de mejorar la salud
Fecha: 6 de mayo de 2016

Es un motivo de celebración cuando un nuevo medicamento o tratamiento experimental mejora la salud de un ser querido. Los avances médicos son el resultado de años de trabajo en los estudios clínicos que realizan los investigadores y médicos.

Para probar la seguridad y eficacia de los nuevos productos médicos se necesita una gran variedad de participantes. En el pasado, los diagnósticos médicos, tratamientos y medidas preventivas eran el resultado de los estudios clínicos que se realizaban mayormente en hombres. Sin embargo, los productos médicos y tratamientos pueden afectar a los hombres y a las mujeres de manera diferente. Por eso, es importante que más mujeres participen en estudios clínicos, en particular mujeres de diferentes razas y grupos étnicos para continuar el progreso.

Si más mujeres participan en los estudios clínicos, los especialistas pueden aprender cómo adaptar el cuidado médico según las características particulares de cada grupo y mejorar la salud de la diversidad de mujeres de hoy y del futuro. Analizar y comparar los resultados de los estudios entre diferentes grupos también puede ayudar a la Administración de Alimentos y Medicamentos (FDA, sigla en inglés) a abordar cualquier preocupación sobre un nuevo test médico, medicamento o producto antes de seguir adelante con las investigaciones.

Si usted ha considerado participar en un estudio clínico o solo desea conocer más sobre el tema, lea estas cuatro recomendaciones de la Oficina para la Salud de la Mujer de la FDA. Recuerde siempre consultar con su médico los posibles beneficios y riesgos de los estudios clínicos.

Averigüe la finalidad del estudio y tenga en cuenta su disponibilidad. Antes de comprometerse, consulte con los investigadores médicos los detalles del estudio clínico, incluyendo el propósito de la investigación y el tipo de medicamentos, pruebas o tratamientos que recibirá. La participación podría llevar mucho tiempo, así que tenga en cuenta su disponibilidad.

Considere los posibles beneficios y riesgos. El tratamiento nuevo podría mejorar su salud, pero también es posible que no obtenga ningún beneficio directo. Además, podrían presentarse efectos secundarios. Si se le administra el placebo, usted no recibirá la medicina que se está probando. Mantenga sus opciones abiertas y considere cualquier otro tratamiento que exista para tratar su enfermedad.

Infórmese sobre los posibles costos. Algunos estudios clínicos son gratuitos o suelen ofrecer una compensación para los voluntarios, pero otros tienen costos. En algunos casos usted o su seguro de salud deberán pagar los tratamientos o servicios que forman parte del estudio. Asegúrese de conocer los detalles financieros antes de inscribirse en un estudio clínico.

No tenga miedo de hacer preguntas. Consulte con los investigadores médicos o patrocinadores todo lo que necesite saber para decidir si el estudio clínico es adecuado para usted. Recuerde preguntar acerca de la privacidad de su información personal y médica, con quién puede contactarse si tiene dudas o problemas durante el estudio y cómo suspender su participación, incluso después de iniciado el estudio clínico.

Continúe informándose sobre la importancia de la participación de las mujeres en los estudios clínicos. Si desea buscar estudios clínicos con apoyo público y privado, visite clinicaltrials.gov (en inglés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Mar 10 Mai à 9:27

Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

Statue de la ville de Cayenne rendant hommage à Victor Schœlcher, rédacteur du Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

Le deuxième décret de l'abolition de l'esclavage en France a été signé le 27 avril 1848 par le Gouvernement provisoire de la deuxième République. Il a été adopté sous l'impulsion de Victor Schœlcher. L'acte français d'abolition de l'esclavage à l'époque moderne est le résultat d'une longue gestation commencée avec la controverse de Valladolid en 1550, poursuivie aux Amériques et dans l'Ancien Monde, avec les Sociétés des amis des Noirs particulièrement.
dans un avenir proche, dans les étoiles et ailleurs....

HISTOIRE

La première abolition de l'esclavage

La première émancipation des esclaves a lieu à Saint Domingue, le 29 août 1793.

La loi du 4 février 1794 (16 pluviôse an II), est le premier décret de l'abolition de l'esclavage dans l'ensemble des colonies françaises, qui est très inégalement appliqué.

Par la loi du 20 mai 1802 (30 floréal an X), le Premier Consul Napoléon Bonaparte ne restaure pas l'esclavage, ni à la Guyane, ni à Guadeloupe, ni à Saint Domingue, puisque l'abolition y est déjà (difficilement) appliquée, mais le maintient partout où la loi du 4 février 1794 n'a pas encore été administrée, à cause de l'opposition locale aux Mascareignes : La Réunion, l'île de France - Maurice - et Rodrigues, mais aussi, à La Martinique, Tobago, Saint Martin et Sainte Lucie, îles récemment restituées à la France par l'Angleterre, avec le traité d'Amiens du 25 mars 1802.
L'interdiction de la traite

Mal acceptée par les Français qui la considèrent comme « importée dans les fourgons de l'étranger »[réf. souhaitée], elle rencontre l'opposition des ports atlantiques (Bordeaux, Nantes) qui espèrent reprendre le fructueux négoce, interrompu, depuis 1793, par le blocus britannique. Si les lois, règlements et circulaires français interdisent officiellement la traite, le ministre de la Marine de 1819 à 1821, le comte Portal, ancien armateur bordelais, et de 1824 à 1827, le comte Villèle, premier ministre et parent de planteurs de l'Ile Bourbon (La Réunion) sont volontairement très laxistes dans l'application de la législation.

En 1831, le ministère Laffitte, où siègent de nombreux membres de la Société de morale chrétienne, une organisation d'oppositionnels libéraux engagés dans le combat contre la traite, fait adopter la loi du 4 mars 1831 qui vise à son abolition définitive : elle prévoit vingt à trente ans de travaux forcés pour les responsables, la réclusion pour l'équipage du navire et un engagement de sept ans dans les colonies pour les esclaves libérés alors la loi passa dans tous les pays et toute les villes

L'abolition repoussée sous la Monarchie de Juillet

Aménagement de la condition servile

Les modérés pensent que les esclaves doivent être « préparés à la liberté » avant de prétendre pouvoir en jouir pleinement : l'éducation et la conversion religieuse apparaissent comme des préludes à une abolition sans cesse repoussée. Après l'adoption des lois Mackau en 1845, le duc de Broglie estimait ainsi que « la loi actuelle est une loi de préparation à l'émancipation, loi qui arrivera un jour à améliorer la condition des noirs, à les rendre dignes de la liberté ».
Les lois Mackau
Article détaillé : Lois Mackau.

Les lois Mackau constituent la dernière vague législative avant l'abolition de 1848. Votées en juillet 1845, elles reprennent la logique des textes précédents, sans marquer de rupture vers l'abolition. Elles rendent obligatoire une durée minimale accordée à l'instruction des esclaves. Elles limitent à quinze le nombre de fouets que les propriétaires peuvent dispenser sans avoir à recourir à une autorisation judiciaire. Les esclaves mariés mais de maîtres différents obtiennent le droit de réunion.

En juillet 1846, le roi Louis-Philippe Ier abolit l'esclavage dans les domaines royaux de la Martinique et de la Guadeloupe et dans l'île de Mayotte qui vient d'être acquise par la France. Mais Guizot, principal ministre, n'entend pas aller plus loin.
Une application aléatoire

L'application de ses différentes mesures dans les colonies est très aléatoire comme ne manquent pas de le souligner les partisans de l'abolition. Ledru-Rollin et Agénor de Gasparin s'opposent ainsi au projet de loi Mackau lors des séances de la Chambre des députés en dénonçant l'inutilité de législations successives qui restent largement inappliquées3. Dans les colonies, l'ouverture de nouvelles écoles s'est par exemple assortie d'une sélection des élèves par les maires qui vise manifestement à en exclure les esclaves4.
L'action de Victor Schoelcher

Dès 1831, après un voyage à Cuba, Schoelcher affirme dans La Revue de Paris, que les esclaves sont des hommes donc sont libres de droit. En 1833, dans De l'esclavage et de la législation coloniale, il propose une libération progressive évitant les vengeances raciales et permettant aux esclaves d'acquérir l'autonomie économique et intellectuelle. Puis en 1838, participant au concours littéraire organisé par la Société de morale chrétienne, il préconise une libération immédiate sans période transitoire. À la suite de son voyage aux Antilles, en 1840-1841, il dédicace aux planteurs son ouvrage Colonies françaises, abolition immédiate de l'esclavage et propose d'interdire le sucre de canne pour le remplacer par le sucre de betterave. En avril 1847, la campagne de pétitions de la Société de morale chrétienne, recueille 11 000 signatures (dont celles de trois évêques, dix-neuf vicaires généraux, plus de huit cent cinquante prêtres, près de quatre-vingt-dix présidents de consistoire ou pasteurs, six mille négociants).

À la fin de février 1848, pendant son voyage d'enquête au Sénégal, Schoelcher apprend la chute du roi Louis-Philippe. Il regagne Paris, contacte François Arago, ministre de la Marine et des Colonies qui le nomme sous-secrétaire d'État chargé des colonies et des mesures relatives à l'esclavage. Le 4 mars 1848, le décret, qui nomme Schoelcher, président de la commission d'abolition de l'esclavage chargée de préparer l'émancipation, est signé par le gouvernement provisoire de la toute jeune République. Le 5 mars, la commission voit le jour ; elle est présidée par Schoelcher, et comprend, outre un chef de bataillon d'artillerie de marine (officier de la Légion d'honneur), futur député et ami de ce dernier, Auguste-François Perrinon, le directeur des colonies, l'avocat à la cour de cassation, Adolphe Gatine et un ouvrier horloger. La commission tient sa première réunion le 6 mars, et le 27 avril, elle propose une série de douze décrets qui émancipent les esclaves (un article leur octroie le statut de citoyen, ils sont désormais appelés « nouveaux citoyens » ou « nouveaux libres ») et organisent l'avenir dans les colonies. Des ateliers nationaux sont établis dans les colonies ; on crée des ateliers de discipline pour la répression de la mendicité ainsi qu'une caisse d'épargne ; un décret agence l'impôt personnel, les taxes sur les tafias, vins et spiritueux ; un autre institue une fête du Travail dans les colonies ; un décret organise les hypothèques ; les commissaires généraux de la République sont créés et envoyés dans les colonies pour y appliquer les décrets ; la liberté de la presse est étendue aux colonies ; un décret précise les modalités du recrutement militaire, de l'inscription maritime, de la garde nationale (extension des dispositions ayant cours en France) ; le sort des vieillards, des infirmes et des orphelins est pris en charge ; des jurys cantonaux sont créés.

Ainsi près de 248 500 esclaves sont libérés (plus de 87 000 en Guadeloupe, près de 74 450 en Martinique, plus de 62 000 à La Réunion6, 12 500 en Guyane, plus de 10 000 au Sénégal d'après les demandes d'indemnisation présentées par les propriétaires).
L'application des décrets
Dans les colonies françaises

La nouvelle que la République abolit l'esclavage (décision du gouvernement provisoire du 4 mars) parvient quelques semaines plus tard dans les colonies américaines et y provoque une profonde émotion. Aussi quand les décrets du 24 avril y parviennent la situation est explosive. Les décrets prévoient deux mois de délai mais les évènements précipitent les décisions. Le 23 mai, en Martinique, à la suite de désordres liés à la connaissance des décisions parisiennes, les autorités de Saint-Pierre et Fort Royal, abolissent l'esclavage. Le 27 mai, alors que la situation est plus calme, le gouverneur de la Guadeloupe proclame l'abolition générale. Fin mai, l'île de la Réunion est enfin mise au courant, mais le gouverneur attend le 20 décembre pour appliquer les décrets. Ce n'est que le 10 juin que le gouverneur de la Guyane prend la même décision (avec effets au 10 août).

La situation est plus délicate en Algérie et au Sénégal, car une partie des esclaves appartiennent aux indigènes. En Algérie, le décret est mal appliqué dans les campagnes. Au Sénégal pour ne pas mécontenter les Maures qui sont esclavagistes, mais qui assurent le ravitaillement de la colonie, le gouverneur demande aux autorités locales de refouler les esclaves qui rechercheraient asile dans les colonies françaises.

Une loi votée le 30 avril 1849 indemnise les planteurs et les colons. Ceux-ci reçoivent environ six millions de francs pour dédommagement de la libération de près de leurs 248 500 esclaves.

De 1848 à 1870, les décrets d'abolition sont mal appliqués ou amendés : les cadres de l'esclavage sont reconstruits par les autorités locales qui proclament des arrêtés de « police du travail », imposant notamment des passeports intérieurs.
Effets sur les Français résidant dans des pays esclavagistes

L'article 8 du décret de 1848 interdit à tout Français la possession ou le trafic d'esclave, sous peine de « la perte de la qualité de citoyen français » ; ceux qui se trouvent en infraction au moment de la promulgation, ou qui y entreraient ensuite « par héritage, don ou mariage », ont un délai de trois ans pour s'y conformer. Par ces dispositions, le bannissement de l'esclavage est étendu, au-delà du territoire de la France, à tous ses ressortissants qui résident dans des pays où il est encore légal : ils sont alors environ 20 000, répartis entre le Brésil, Cuba, Puerto-Rico et le sud des États-Unis, dont approximativement une moitié de propriétaires d'esclaves. Sur ces quelque 10 000 Français directement visés par l'article, 5 à 6 000 se concentrent en Louisiane.

L'objet de l'article et la nature de la peine — la perte de la nationalité, au lieu de la simple amende prévue par la législation anglaise de 1843 — traduisent les principes abolitionnistes qui animent les gouvernants républicains de 1848 : en faisant de tout Français établi à l'étranger « une protestation vivante, permanente, contre l'esclavage », selon les termes de Victor Schoelcher, leur volonté est de promouvoir la cause de l'abolition et d'inciter les sociétés esclavagistes à suivre l'exemple donné, en particulier aux États-Unis9.

C'est en Louisiane que l'article 8 suscite les plaintes les plus vives. Dès juillet 1848, le consul à la Nouvelle-Orléans avertit que les résidents français se feraient naturaliser Américains s'il était maintenu, et appelle à son abrogation. Si les fondateurs de la IIe République refusent tout compromis, à partir de 1849, des gouvernants moins intransigeants se montrent plus réceptifs aux arguments contraires. Le 11 février 1851, à l'approche de l'expiration du délai de 3 ans, un amendement soutenu par le gouvernement le porte à 10 ans. Cependant ce report est insuffisant pour les Français propriétaires d'esclaves à l'étranger, qui ne peuvent se satisfaire de se retrouver dans la même situation sept ans plus tard. En Louisiane, le consul fait état d'une nouvelle loi locale qui rend financièrement impraticable la libération des esclaves, en imposant à leur propriétaire de les faire transporter à ses frais au Libéria ; ses positions rencontrent auprès des ministres français concernés un accueil favorable.

Cependant l'arrivée du Second Empire donne aux gouvernants d'autres priorités, et aucune mesure n'est prise avant l'approche de l'expiration du délai prolongé. En 1858, la loi du 28 mai, sans abroger l'article 8, y introduit des exceptions : elle en exempte les Français propriétaires d'esclaves avant 1848, ou par suite de mariage, héritage ou don. En pratique, ces dispositions vident largement l'article de son effet, grâce notamment au vague de la notion de don. De fait, les propriétaires d'esclaves en Louisiane qui conservaient encore leur nationalité française purent les garder jusqu'à l'abolition de l'esclavage à la suite de la Guerre de Sécession.
Un mouvement généralisé

À la même époque, un grand nombre d'états pratiquant la traite et l'esclavage, décident de les abolir. Les États-Unis dans leur constitution de 1787, interdisent la traite, décision appliquée à partir de 1807, en revanche l'esclavage est maintenu. Le Royaume-Uni est à la pointe du combat abolitionniste. Le 6 février 1807, une loi fixe la limite de la traite pour le 1er janvier 1809. Le 15 août 1833, les Britanniques abolissent l'esclavage (avec effet au 1er août 1834). En 1835, au cours des troubles métropolitains qui suivent la mort de Ferdinand VII, le gouvernement libéral espagnol abolit la traite dans les colonies de la couronne. L'année suivante, le Portugal en fait de même, mais l'application est peu suivie et le décret n'est même pas publié au Mozambique (qui fait partie de la zone où se pratique la traite en direction des pays de l'Océan indien et du golfe persique). Le 3 décembre 1837, par son bref pontifical In suprema apostolatus fastigio, le pape Grégoire XVI condamne la traite et l'esclavage.

Le 28 juillet 1847, le Danemark, qui avait interdit la traite dès 1802, abolit l'esclavage dans ses colonies des Antilles mais prévoit un délai de 12 ans, cependant dès l'année suivante il accorde la liberté immédiate (3 juillet 1848). En 1850, le Brésil réprime la traite. À partir de 1854, le Portugal libère progressivement les esclaves de ses possessions. En 1856, ce sont ceux des municipalités, des établissements charitables de l'Ordre de la Miséricorde puis ceux des églises. Le 5 juillet 1856, les esclaves d'Angola sont libres et le 25, août 1856, ce sont ceux des Indes portugaises qui obtiennent leur liberté. Ce n'est que le 1er janvier 1860 que les Pays-Bas suppriment l'esclavage en Malaisie; en revanche les Antilles et la Guyane néerlandaise devront attendre 1863. Le 1er janvier 1863, le président américain Abraham Lincoln signe le décret qui libère les esclaves des États du Sud des États-Unis, au milieu de la guerre de Sécession (1861-1865), mais la loi ne sera votée que le 8 avril 1864 à la Chambre des représentants, le 31 janvier 1865 par le Sénat et ce ne sera que le 18 décembre 1865, que les trois-quarts des états alors constitués l'ont ratifiée. Le Brésil a été le dernier pays du continent américain à avoir aboli l'esclavage: seulement en 1888 par la "Lei Áurea" (loi d'or), et sans compensation pour les propriétaires. Le dernier pays du monde qui a aboli l'esclavage est la Mauritanie en 1981.
Bibliographie

Les différents ouvrages de Victor Schœlcher[réf. nécessaire].
Janine Alexandre-Debray, Victor Schoelcher. L'homme qui a fait abolir l'esclavage, Paris, Perrin, 2006.
Lawrence C. Jennings, « L'abolition de l'esclavage par la IIe République et ses effets en Louisiane (1848-1858) », Revue française d'histoire d'outre-mer, vol. 56, no 205,‎ 1969, p. 375-397 (lire en ligne).
(en) Laurence C. Jennings, French anti-slavery. The movement for the abolition of slavery in France, 1802-1848, Cambridge University Press, 2000.
Nelly Schmidt, Abolitionnistes de l'esclavage et réformateurs des colonies. Analyse et documents, Paris, Karthala, 2000.
Nelly Schmidt, L'abolition de l'esclavage. Cinq siècles de combats (XVIe siècle-XXe siècle), Paris, Fayard, 2005.
Françoise Vergès, Abolir l'esclavage. Une utopie coloniale. Les ambiguïtés d'une politique humanitaire, Paris, Albin Michel, 2001.
Lawrence C. Jennings, La France et l'abolition de l'esclavage 1802-1848, éditions André Versaille, 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Mer 11 Mai à 9:23

Wisam doesn’t remember much about the explosion that threw her from the roof of her home in Syria. She often used to go up there to think, looking out at the Dara’a countryside and reflecting on how beautiful life could be, despite the conflict that had been raging around her for almost five years.

“One minute I was leaning against the wall, and the next I felt myself falling,” she recalls, thinking back to that dark day in January. “I was completely conscious. It was only when I hit the ground that I started to scream.”

The impact shattered 22-year-old Wisam’s spine. Her screams brought her family and neighbours running outside, where they loaded her as gently as they could into the back of a pickup truck and took her to a local hospital.

After a scan revealed the extent of her injuries, the doctors told her she wouldn’t be able to get the treatment she needed in Syria. Instead, they urged her family to drive south to the border and try to get her to a hospital in Jordan.

After a bombing in Syria, Wisam was left with life-threatening spinal injuries. Now the young bride is using her determination to walk again. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

The journey was agony, Wisam remembers. Every bump in the road sent unimaginable pain ripping through her body, and she feared that damage to her spinal cord would leave her paralyzed. “I didn’t think I was going to survive,” she says. “I had the sense that my soul was leaving bit by bit, and I just gave into it.”

Her family was with her in the car, including her husband – a childhood friend from the same village whom she had fallen in love with and married five months earlier.

“I was saying goodbye to him the whole way. I knew in my heart I was leaving him one way or the other, and I didn’t know whether I would see him again.”

“I didn’t think I was going to survive.”

He stayed with her until the last possible moment, when the Jordanian authorities – sympathetic to Wisam’s situation – transferred her into an ambulance and drove her away.

She was taken to a hospital in the Jordanian capital, Amman, for an operation to repair her broken vertebrae. She remembers waking up after the surgery and feeling ecstatic when she was able to move her legs, but being quickly brought down to earth when doctors told her that the damage to her spine meant she might never walk again.

“I was shocked when I heard that, but I decided not to listen to them and promised myself that I would walk,” she says.

"I’m trying not to think about going back to Syria," says Wisam. "I will just keep working hard until walking becomes easy again.” UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Wisam meets with Zeyad, a physiotherapist at Souriyyat Across Borders in Amman, Jordan. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Despite her swift progress, Wisam still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

In mid-February, Wisam moved to a rehabilitation centre in Amman that is managed by Syrian-run charity Souriyat Across Borders. She began physiotherapy sessions to rebuild the atrophied muscles in her legs, exhausting herself during exercise sessions lasting up to three hours. “Those first steps were so sweet, but it also shook me to realize just how hard it was going to be to do something as simple as walking.”

Just a month later, she was already moving around unassisted, using crutches and shoes with specially adapted leg braces. But despite her swift progress, she still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. “That’s my only goal,” she says. “Until then I’m trying not to think about going back to Syria and my family. I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

“I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

Rather than feeling bitter, Wisam says the injury has given her a newfound appreciation of life, and revealed an inner strength and determination that she didn’t know she possessed.

Eventually, she hopes to return home to her husband, and perhaps resume the nursing course she was forced to abandon when she left. “I want to live my life normally, without feeling sorry for myself or having other people pity me. I hope there is a future for me back in Syria – a different future than before, but a beautiful one.”

and The news horizons
Title Η ΛΕΣΒΟΣ ΑΠΟ ΤΟΝ SENTINEL-2
Released 11/05/2016 8:48 am
Copyright ESA
Description

Η ιδιαίτερα όμορφη Λέσβος, ένα από τα νησιά του Βορειοανατολικού Αιγαίου, δεσπόζει εντυπωσιακά στην εικόνα αυτή. Στο νοτιοανατολικό άκρο του νησιού, κτισμένη πάνω σε επτά λόφους, βρίσκεται η πρωτεύουσα Μυτιλήνη.

Πρόκειται για μια εικόνα υψηλής ανάλυσης που έχει ληφθεί από το όργανο οπτικής απεικόνισης του δορυφόρου Sentinel-2, MultiSpectral Instrument (MSI), στις 8 Φεβρουαρίου 2016. Χρησιμοποιώντας μέρος της συνολικής πληροφορίας που μας δίνει το όργανο, και συγκεκριμένα τα κανάλια-κομμάτια του ηλεκτρομαγνητικού φάσματος που αναλογούν στο κόκκινο, πράσινο και μπλε όπως τα αντιλαμβάνεται το ανθρώπινο μάτι, φτάνουμε στο φωτορεαλιστικο αποτέλεσμα που βλέπουμε.

Όπως φαίνεται και στην εικόνα, το νησί βρίσκεται απέναντι από τις ακτές της Τουρκίας, από το στενό Μουσελίμ, στα Βόρεια και από το στενό της Μυτιλήνης, στα Ανατολικά. Εκτός από τουριστικό προορισμό τους καλοκαιρινούς μήνες, η Λέσβος είναι γνωστή και για τα παραδοσιακά προϊόντα και τα ιστορικά μνημεία της. Λόγω της εξέχουσας και ιδιαίτερης γεωλογική κληρονομιάς της, ολόκληρο το νησί της Λέσβου έχει ενταχθεί στο Πάγκόσμιο Δίκτυο Γεωπάρκων της UNESCO από το 2012.

Τον τελευταίο καιρό το νησί ήρθε στο προσκήνιο της ειδησεογραφίας καθώς αποτελεί πέρασμα για πολλούς πρόσφυγες στο ταξίδι τους από την Ασία προς την Ευρώπη.

Η εικόνα αυτή δημοσιεύθηκε για πρώτη φορά από το λογαριασμό της @ESA_Hellas στο Twitter στις 10 Μαΐου 2016, για να ευχαριστήσει το κοινό της που ξεπέρασε τους πρώτους 1000 ακολούθους.
Id 360244
et

La Nasa annonce la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire
[M6info]
M6info
10 mai 2016

AFP

L’annonce était attendue. Elle est finalement intervenue à 19h (heure de Paris). La Nasa a annoncé la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire.

L'agence spatiale américaine qui a entretenu le suspense pendant plusieurs jours vient de le lever ce mardi 10 mai 2016, durant une conférence en ligne. Il s'agit d'un record : 1284 exoplanètes ont été découvertes en 2016, annonce la Nasa.

“Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre"

“Cette annonce fait plus que doubler le nombre de ces planètes découvertes en dehors de notre système solaire par Kepler”, a affirmé Ellen Stofan, responsable scientifique de la Nasa. “Ceci nous donne l'espoir que, quelque part autour d'une étoile similaire à notre soleil, nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre”, a-t-elle ajouté.

Planet-hunting @NASAKepler verified 1,284 new planets—largest finding of planets to date: https://t.co/a3iwil3w1P pic.twitter.com/maczWuwBDe
— NASA (@NASA) 10 mai 2016

Les astronomes sont certains à 99% que ces 1.284 exoplanètes sont bien des planètes et non pas un autre objet céleste. Le télescope Kepler a également recensé 1.327 autres candidates au statut de planètes qui requièrent des analyses supplémentaires.

Plus de 3.200 confirmées

Parmi les près de 5.000 exoplanètes candidates découvertes au total à ce jour, plus de 3.200 ont été confirmées comme étant bien des planètes, selon la Nasa, dont 2.325 ont été trouvées par Kepler, précise l’agence spatiale dans un communiqué.

Le télescope Kepler, qui a été lancé en 2009, a scruté 150.000 étoiles pour trouver des signes de planètes en orbite, notamment celles se trouvant à une distance idéale pour que l'eau puisse exister à l'état liquide et permette potentiellement à la vie de se développer.

TAY
La chouette effraie
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Ven 20 Mai à 9:17

Le Revenant

Comme les anges à l’œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d’une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu’au soir il fera froid.

Comme d’autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l’effroi.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
-----------------------------------------------------------------------------------
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
---------------------------------------------------

La paléontologie des atomes peut elles d'étudier dans l'espace !(?). Eh bien oui, par le reflet de la masse, par des variations chimiques et de volumes de l'environnement. Le temps d'une ombre magnétique laisse une empreinte dans la matière et le volume ! Il demeure une empreinte invisible en luminosité mais repérable par une variation chimique ou par une anomalie quelquonque crée par un phénomène antérieure à la composition chimique présente: J'appelle cela une odeur chaotique ou un reflet temporelle.

écrit de
TAY la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Mar 14 Juin à 10:26

Horizons et écritures ou Néandertalien et Sapiens

Pourquoi le temps et l'espérance...? Oui, l'espace et l'espérance...! Le temps est une notion de vie et je n'ai pas eu besoin de l'apprendre chez les philosophes... Oui, le temps et l'espace sont aussi liées que la vie se rapporte à l'espérance et je n'ai pas besoin de formules scientifiques pour me dire qu'il n'y a rien d'intellectuel dans ce que je dis... Malgré tout, il y a cette formule irréaliste et pourtant vrai: Rien et tout à la fois, le souffle

Le dessin désigne l'espérance et l'art se repose sur la prudence des lieux... On désigne la chasse mais à cette heure aucun dessin archéologique ne représente de meurtres... On prétends que l'histoire est né de l'écriture... Alors depuis quand le meurtre s'est il gangrené à l'histoire, Patriote...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Je dédie ce texte à cette Femme de l'Universelle et de la Prière :

Mary Wollstonecraft est parfois considérée comme la première philosophe féministe, bien que ce terme n'existe pas encore à l'époque. En effet, au xxe siècle, l'historiographie féministe en fait une des devancières du mouvement et la Défense des droits de la femme (1792) est présenté parfois comme l'un des premiers écrits féministes, bien que la métaphore de la femme comparée à la noblesse qu'elle utilise dans celui-ci (la femme dorlotée, fragile et exposée au danger par sa paresse intellectuelle et morale) puisse apparaître comme un argument dépassé. Malgré ses apparentes contradictions révélatrices des problèmes auxquels il est difficile de donner une réponse satisfaisante, ce livre est devenu par la suite la pierre angulaire de la pensée féministe . Le livre est un succès et la critique de l'époque est quasi-unanime pour reconnaître son importance.

Comme les auteures précédentes, Mary Wollstonecraft insiste sur la nécessité d'éduquer les jeunes filles. Grâce à l'éducation, elles réaliseront mieux leurs potentiels et seront enfin des êtres humains à part entière. De plus, elle préconise un apprentissage qui permettrait aux femmes de subvenir seules à leurs besoins en exerçant un emploi. Enfin, elle réclame pour les femmes des droits civils et politiques et même des élues les représentant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Ven 17 Juin à 10:00

17 juin 2016

Le cinquième Toulouse Space Show (TSS), organisé par le CNES, l’Agence spatiale française, ainsi que de nombreux autres partenaires, se tiendra du 28 au 30 juin à Toulouse.

Le TSS est un forum mondial dédié aux progrès de l’infrastructure, des technologies et des applications spatiales. Plus de 2000 participants venus du monde entier prendront part à ces trois jours de conférences, de tables rondes et d’ateliers. L’ESA participe cette année à un certain nombre d’événements.

Des acteurs majeurs du secteur, des décideurs, des directeurs d’agences spatiales, des dirigeants de groupes industriels et des personnalités politiques font partie des intervenants. Cette rencontre est une opportunité unique de rassembler des représentants de plusieurs communautés, comme des groupes industriels, des agents publics, et des membres du secteur académique, civil ou militaire, afin de discuter des sujets critiques actuels :

la coopération internationale et le renforcement des capacités,
l’innovation et les bouleversements,
le renseignement géospatial,
les nouveaux usages et objets liés à la transition numérique,
l’exploration spatiale (à l’intention du grand public et particulièrement des étudiants).

Le 28 juin, lors de la table ronde “ Nouveaux usages, nouveaux objets et transition numérique”, l’expert de l’ESA Gunther Kohlhammer présentera la stratégie numérique actuelle de l’ESA, et Frederic Nordlund soulignera l’importance de la coopération internationale.

Les astronautes de l’ESA Léopold Eyharts, Claudie Haigneré et Thomas Pesquet (en direct depuis Houston) prendront part à la session “Explorez l’Espace, c’est à vous!” le 30 juin. Armelle Hubault de l’ESA fera une présentation de la mission Rosetta.

L’inscription est obligatoire et gratuite: www.toulousespaceshow.eu

--------------------------------------------------------------------------------------------

Un jour, en Ethiopie, une dame s’adressa au Catholicos et lui dit : - « Vous autres, les Coptes, vous exagérez la dévotion à Marie. Marie est une femme comme les autres» - « Très bien, répondit le Catholicos, alors donnez-nous un autre Christ ». Tout est dit.

Saint Frumence (IVe s.) appela la première église bâtie à Axoum, capitale du royaume, "Edda Mariam", Demeure de Marie. Marie est vénérée sous le titre de Waladita Amlâk, Celle qui a enfanté Dieu. Le nom de Marie figure dans beaucoup de noms éthiopiens. Ils témoignent de la confiance des fidèles envers Marie:

Ghebié Mariam, Serviteur de Marie ; Hailé-Mariam, la force de Marie ; Laoké Mariam, Message de Marie ; Teklé Mariam, Plante ou rejeton de Marie ; Hapté Mariam, Don de Marie ; Walda-maryam, fils de Marie ; Newaia-Maryam, trésor de Marie ; Kafla-Maryam, part de Marie ; Kidana-Maryam, promesse de Marie ; Baeda-Maryam, protégé de Marie etc…

L'Éthiopie a une fête propre: Kidäma Mehret, le Pacte de Miséricorde, le 10 février. Sûrs que la prière de Marie auprès de son Fils ne peut qu'être exaucée, les Éthiopiens considèrent leur pays comme le fief de Marie, sous sa protection.
Attilio GALLI,
Dans Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 675-693

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Démocratie contre l'oligarchie   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
La Démocratie contre l'oligarchie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour ou contre le vaccin ROR ?
» Démocratie, Humanisme et Capitalisme
» Coque pour ou contre
» Droit de l'homme et démocratie
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: