La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 @AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7050
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: @AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.   Ven 19 Oct à 10:05

Aurélie Casse @AureCasse
«Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez,
on dit : C'est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer ! Et puis un jour, on le prend dans la gueule
et il est trop tard pour l'expulser».
Françoise Giroud

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 3 s il y a 3 secondes
En réponse à @AureCasse @yvesmariecann
La Leyenda de los Soles.
Vous en riez lorsque on le subit de l'extérieur. Tel une morale selon laquelle les serpents se muent en des poussins.
Les prêtres de Quetzalcoatl s'est répandu dans vos veines sans y percevoir l'abstrait de son oeuvre :
s'immolé par remords des mots.
TAY

Santana - Savor / Jingo - 8/18/1970 - Tanglewood (Official).
https://www.youtube.com/watch?v=sTcXtvKgvE0
AURÉLIE CASSE, CA VA SECOUER DANS L’ACTUALITÉ ET LA DIPLOMATIE.
LE MÉLENCHON ET LE MACRON VONT SUBIR DES TURBULENCES SUR LE VENEZUELA
ET LE BRÉSIL S’APPRÊTE AUX SAMBAS DU CARNAVAL.
Y'BECCA
TAY

-----------------------------

Une conque sans trous.
Les dieux s'étant concerté de l'envoyer au Mictlan récupérer les os des humains
des créations précédentes. Quetzalcóatl se présenta devant Mictlantecuhtli et lui demanda les « os précieux »
pour « faire avec eux ceux qui habiteront sur la terre ».
TAY

-----------------------------

Emmanuel Macron Compte certifié @EmmanuelMacron
22 h il y a 22 heures
Sur le Brexit, nous avons un message de confiance, actant des progrès et des bonnes discussions
qui se sont tenues depuis Salzbourg, et en même temps un message d'urgence :
il est désormais impérieux de pouvoir finaliser un accord.

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
2 min il y a 2 minutes
En réponse à @EmmanuelMacron
Damballa est le Bon Dieu, Danbhala Weddo, Dumballah, Dumballah Wedo, Damballah.
On l’appelle également Moïse. Après la famille Ghede, Damballa est le père de l'autre famille de Loa,
et le dieu le plus puissant et le plus important du panthéon vaudou.
http://www.dramatic.fr/damballa-p545.html
TAY

OPTION.
Le mot sorcier désigne la personne qui fait des sorts. Mais en anglais, il se dit witchcraft.
Il doit son origine au mot anglo-saxon « Wicca » qui lui-même est dérivé du mot « wicce » qui signifie « sage ».
http://www.dramatic.fr/histoire-sorcellerie-p75.html
Le Nuctemeron d’Apollonius de Tyane.
TAY

La sorcellerie est connue sous le nom de « l'Art du sage ».
Elle est ainsi appelée parce que ceux qui la pratiquent ont bien souvent vécu proche
de la nature et ont soigné des malades.
http://www.dramatic.fr/sorcieres-p73.html
King Crimson "Earthbound" (1972.3.13).
https://www.youtube.com/watch?v=MxJKceuDSMo
TAY

SENTIMENTS DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie


Dernière édition par yanis la chouette le Ven 19 Oct à 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7050
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: @AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.   Ven 19 Oct à 10:13

moonshine (1973) FULL ALBUM bert jansch british folk danny thompson...
https://www.youtube.com/watch?v=6NWsIwPKsts

Titre : À son âme
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Derniers vers (1586).

Amelette Ronsardelette,
Mignonnelette doucelette,
Treschere hostesse de mon corps,
Tu descens là bas foiblelette,
Pasle, maigrelette, seulette,
Dans le froid Royaume des mors :
Toutesfois simple, sans relors
De meurtre, poison, ou rancune,
Méprisant faveurs et tresors
Tant enviez par la commune.

Passant, j'ay dit, suy ta fortune
Ne trouble mon repos, je dors.

Pierre de Ronsard.

--------------------------

Titre : À sa muse
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Poésies diverses (1587).

Plus dur que fer j'ay fini mon ouvrage,
Que l'an, dispos à demener les pas,
Que l'eau, le vent ou le brulant orage,
L'injuriant, ne ru'ront point à bas.
Quand ce viendra que le dernier trespas
M'assoupira d'un somme dur, à l'heure
Sous le tombeau tout Ronsard n'ira pas,
Restant de luy la part qui est meilleure.

Tousjours, tousjours, sans que jamais je meure,
Je voleray tout vif par l'univers,
Eternisant les champs où je demeure,
De mes lauriers fatalement couvers,
Pour avoir joint les deux harpeurs divers
Au doux babil de ma lyre d'yvoire,
Que j'ay rendus Vandomois par mes vers.

Sus donque, Muse, emporte au ciel la gloire
Que j'ay gaignée, annonçant la victoire
Dont à bon droit je me voy jouissant,
Et de ton fils consacre la memoire ;
Serrant son front d'un laurier verdissant.

Pierre de Ronsard.

-------------------------

Titre : À sa maîtresse
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Poésies diverses (1587).

La lune est coutumière
De naître tous les mois :
Mais quand notre lumière
Est éteinte une fois,
Sans nos yeux réveiller,
Faut longtemps sommeiller.

Tandis que vivons ores,
Un baiser donnez-moi,
Donnez-m'en mille encore,
Amour n'a point de loi :
A sa divinité
Convient l'infinité.

En vous baisant, Maîtresse,
Vous m'avez entamé
La langue chanteresse
De votre nom aimé.
Quoi ! est-ce là le prix
Du travail qu'elle a pris ?

Elle, par qui vous êtes
Déesse entre les Dieux,
Qui vos beautés parfaites
Célébrait jusqu'aux Cieux,
Ne faisant l'air, sinon
Bruire de votre nom ?

De votre belle face,
Le beau logis d'Amour,
Où Vénus et la Grâce
Ont choisi leur séjour,
Et de votre œil qui fait
Le soleil moins parfait ;

De votre sein d'ivoire
Par deux ondes secous (1)
Elle chantait la gloire,
Ne chantant rien que vous :
Maintenant en saignant,
De vous se va plaignant.

Las ! de petite chose
Je me plains sans raison,
Non de la plaie enclose
Au cœur sans guérison,
Que l'Archerocux
M'y tira de vos yeux.


1. Secous : Secoué.

Pierre de Ronsard.

------------------------------

Titre : À sa maîtresse (II)
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Poésies diverses (1587).

Ma Dame ne donne pas
Des baisers, mais des appas
Qui seuls nourrissent mon âme,
Les biens dont les Dieux sont sous,
Du Nectar, du sucre doux,
De la cannelle et du bâme (1),

Du thym, du lis, de la rose,
Entre les lèvres écloses
Fleurante en toutes saisons,
Et du miel tel qu'en Hymette (2)
La desrobe-fleur avette
Remplit ses douces maisons.

O dieux, que j'ai de plaisir
Quand je sens mon col saisir
De ses bras en mainte sorte !
Sur moi se laissant courber,
D'yeux clos je la vois tomber
Sur mon sein à demi-morte.

Puis mettant la bouche sienne
Tout à plat dessus la mienne,
Me mord et je la remords :
Je lui darde, elle me darde
Sa languette frétillarde,
Puis en ses bras je m'endors.

D'un baiser mignard et long
Me resuce l'âme adonc (3),
Puis en soufflant la repousse,
La resuce encore un coup,
La ressoude (4) tout à coup
Avec son haleine douce.

Tout ainsi les colombelles
Trémoussant un peu des ailes
Avidement se vont baisant,
Après que l'oiseuse glace
A quitté la froide place
Au Printemps doux et plaisant.

Hélas! mais tempère un peu
Les biens dont je suis repu,
Tempère un peu ma liesse (5) :
Tu me ferais immortel.
Hé ! je ne veux être tel
Si tu n'es aussi Déesse.


1. Bâme : Baume parfumé très agréable.
2. Hymette : Le mont Hymette est un massif grec connu pour son miel.
3. Adonc : En ce moment, alors.
4. Ressoude : Se réunir, être soudé ensemble.
5. Liesse : Joie.

Pierre de Ronsard.

ET,

Titre : À son luth
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Poésies diverses (1587).

Si autrefois sous l'ombre de Gastine
Avons joué quelque chanson latine,
De Cassandre enamouré,
Sus, maintenant, luth doré,
Sus ; l'honneur mien, dont la voix délectable,
Sait réjouir les princes à la table,
Change de forme, et me sois
Maintenant un luth françois.

Je t'assure que tes cordes
Par moi ne seront polues
De chansons salement ordes
D'un tas d'amours dissolues ;
Je ne chanterai les princes,
Ni le soin de leurs provinces,
Ni moins la nef que prépare
Le marchant, las ! trop avare
Pour aller après ramer
Jusqu'aux plus lointaines terres,
Pêchant ne sais quelles pierres
Au bord de l'Indique mer.

Tandis qu'en l'air je soufflerai ma vie,
Sonner Phébus j'aurai toujours envie,
Et ses compagnes aussi,
Pour leur rendre un grand merci
De m'avoir fait poète de nature,
Idolâtrant la musique et peinture,
Prestre saint de leurs chansons,
Qui accordent à tes sons.

L'enfant que la douce Muse
Naissant d'œil bénin a vu,
Et de sa science infuse
Son jeune esprit a pourvu,
Toujours en sa fantaisie
Ardera de poésie
Sans prétende un autre bien ;
Encor qu'il combattit bien,
Jamais les Muses peureuses
Ne voudront le prémïer
De laurier, fut-il premier
Aux guerres victorieuses.

La poésie est un feu consumant
Par grand ardeur l'esprit de son amant,
Esprit que jamais ne laisse
En repos, tant elle presse.
Voila pourquoi le ministre des Dieux
Vit sans grands biens, d'autant qu'il aime mieux
Abonder d'inventions
Que de grandes possessions.

Mais Dieu juste, qui dispense
Tout en tous, les fait chanter
Le futur en récompense
Pour le monde épouvanter.
Ce sont les seuls interprètes
Des hauts Dieux que les poètes ;
Car aux prières qu'ils font
L'or aux Dieux criant ne sont,
Ni la richesse, qui passe ;
Mais un luth toujours parlant
L'art des Muses excellent,
Pour dessus leur rendre grâce.

Que dirons-nous de la musique sainte ?
Si quelque amante en a l'oreille atteinte,
Lente en larmes goutte à goutte
Fondra sa chère âme toute,
Tant la douceur d'une harmonie éveille
D'un cœur ardent l'amitié qui sommeille,
Au vif lui représentant
L'aimé parce qu'elle entend.

La Nature, de tout mère,
Prévoyant que notre vie
Sans plaisir serait amère,
De la musique eut envie,
Et, ses accords inventant,
Alla ses fils contentant
Par le son, qui loin nous jette
L'ennui de l'âme sujette,
Pour l'ennui même donter ;
Ce que l'émeraude fine
Ni l'or tiré de sa mine
N'ont la puissance d'ôter.

Sus, Muses, sus, célébrez-moi le nom
Du grand Appelle, immortel de renom,
Et de Zeus qui peignait
Si au vif qu'il contraignait
L'esprit ravi du pensif regardant
A s'oublier soi-même, cependant
Que l'œil humait à longs traits
La douceur de ses portraits.

C'est un céleste présent
Transmis çà-bas où nous sommes,
Qui règne encore à présent,
Pour lever en haut les hommes ;
Car, ainsi que Dieu a fait
De rien le monde parfait,
II veut qu'en petite espace
Le peintre ingénieux fasse
(Alors qu'il est agité),
Sans avoir nulle matière,
Instrument de deïté.

On dit que cil qui ranima les terres,
Vuides de gens, par le jet de ses pierres
(Origine de la rude
Et grossière multitude),
Avait aussi des diamants semé
Dont tel ouvrier fut vivement formé,
Son esprit faisant connaître
L'origine de son être.

Dieux ! de quelle oblation
Acquitter vers vous me puis-je,
Pour rémunération
Du bien reçu qui m'oblige ?
Certes, je suis glorieux
D'être ainsi ami des dieux,
Qui seuls m'ont fait recevoir
Le meilleur de leur savoir
Pour mes passions guérir,
Et d'eux, mon luth, tu attends
Vivre çà-bas en tout temps,
Non de moi, qui dois mourir.

Ô de Phébus la gloire et le trophée,
De qui jadis le Thracien Orphée
Faisait arrêter les vents
Et courir les bois suivants !
Je te salue, ô luth harmonieux,
Raclant de moi tout le soin ennuyeux,
Et de mes amours tranchantes
Les peines, lorsque tu chantes !

Pierre de Ronsard.

----------------------------

Les 164 poèmes de Pierre de Ronsard :
https://www.poesie-francaise.fr/poemes-pierre-de-ronsard/

----------------------------

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 12 h il y a 12 heures
QUAND J'ÉTAIS ENFANT, J'AI REGARDÉ L'EXORCISTE. LES DEUX FILMS ET J'AI VOULU DEVENIR COMME LES MESSIEURS. JE CROYAIS QUE POUR LE DEVENIR; IL FALLAIT PRIER ET J'AI SU PAR LA SUITE QU'IL FALLAIT FAIRE DES ÉTUDES: ET JE LES AI FAITES ET CELA EST MON SECRET.
TAY

L'EXORCISME EST LIÉ À L'EXISTENCE, L'ÉMOTION EST DE L'EXTÉRIEUR CAR L'EXPÉRIENCE EST INTÉRIEUR. L'ÉTHIQUE EST UNE ÉCRITURE CAR IL FAUT CONNAÎTRE LES PEURS ET SA VALEUR. J'AI APPRIS QUE LA VANITÉ NE VENAIT PAS DU DÉMON MAIS DE L'ORGUEIL LIÉ À LA MÉMOIRE: SAVOIR EN FAIRE USAGE.
TAY

JE NE SUIS PAS SERVI DE L'ALCOOL POUR DÉCRYPTER LES ÉCRITURES MAIS POUR TROUVER DE LA PROFONDEUR DANS MES TABLEAUX: EN TRAVAILLANT MA CONSCIENCE SUR LES DESSINS, J'AI OUVERT LA PORTE AUX PENSÉES INTUITIVES: AINSI J'AI PU FAIRE DE LA RADIO OU LA MINUTE DE L'IMPERTINENCE.
TAY

TOUT LE MONDE À L'ÉCOLE SAINT NICOLAS DE TOULOUSE SAVAIT QUE JE VOULAIS DEVENIR PRÊTRE QUAND J'ÉTAIS AU COLLÈGE MAIS PERSONNE NE SAVAIT QUE MES AMBITIONS ME DIRIGEAIENT VERS L'EXORCISME: MES PREMIERS DÉSIRS, JE NE LES AI PAS ASSIMILÉ AU DÉMON MAIS À LA GRANDEUR DE LA NATURE.
TAY

QUAND JE PARLE DE MOUVEMENTS ET DE NUAGES, J'ÉPROUVE CES SENTIMENTS DE SPLEEN QUE DÉCRIT BAUDELAIRE ET SES PHÉNOMÈNES QUE COMMENTE GÉRARD DE NERVAL. TOUT COMME MYLÈNE FARMER, J'AIME CES POÈTES DE L'ANCIEN TEMPS AYANT CHERCHER À ÉTABLIR CONTACT AVEC LA CONSCIENCE.
TAY

JE N'AI JAMAIS CHERCHER À DÉFIER OU À ÉTABLIR CONTACT AVEC LE DÉMON CAR J'AI UNE APPRÉHENSION À DEVOIR LE VOIR ET LE DESTIN ME POUSSE AU RESPECT DE L'ÂGE: JE SUIS LA TEMPÊTE ET IL EST LE NÉANT TOUT DEUX AYANT UNE IDÉE COMMUNE: CETTE PRÉSENCE QUI EST LE PHARE OU LE PHÉNOMÈNE.
TAY

CERTAINS CROIENT AU DIABLE EN DISANT QUE DIEU EST UNE MÉTAPHORE OUBLIANT LA POSSIBILITÉ DE MOURIR SANS RIEN CONNAÎTRE ET EN AYANT AUCUNE CONSCIENCE DE LA CONVICTION NATURELLE DE LA MORT: JE NE CHERCHE PAS CES SECRETS DE L'IMMORTALITÉ. DANS LE CHAOS, BAUDELAIRE EST MON OMBRE.
TAY

VOUS DEVEZ VOUS POSER DES QUESTIONS MAIS JE VOUS L'AI DIT: JE RESPECTE LA NATURE ET MALGRÉ, UNE ÉVOLUTION DÉSORDONNÉE DANS LES PHÉNOMÈNES CLIMATIQUES, JE NE REMETS PAS EN DOUTE CETTE FACULTÉ DE PERCEVOIR LE DESTIN DANS LES CONJUGAISONS DU TEMPS.
TAY

JE ME SENS LIBRE DE DROIT POURTANT, JE NE CHERCHE PAS À ÉTABLIR UN ÉTAT DE DROIT SUR LES BASES D'UN TRÔNE OÙ JE SERAI LE DIEU DE JUSTICE OU JUPITER. MON ÉGIDE S'EST LE PHARE, CELUI QUI EST DANS LES MOUVEMENTS, LES MARÉES ET LES CIRCONSTANCES D'UNE ÉVOLUTION PRÉNOMMÉ LE TEMPS.
TAY

LE PHARE EST UNE PHARMACIE, UNE BIBLIOTHÈQUE ET UN SECOURISME. IL EST LE SENTIMENT D'ÊTRE D'UNE SOCIÉTÉ DEVANT L'INFINI, L'ÉVOLUTION, L'INSTANT ET L'EXISTENCE. LE PHARE EST UNE OASIS DANS LE DÉSERT; IL EST LA SÉCURITÉ SOCIALE D'UN PEUPLE: LE PHARE EST LA SENSIBILITÉ.
TAY

LE PHARE N'EST PAS UN DIEU ET NI UN SIMULACRE OÙ DES ADEPTES LUI FONT DONS DE SACRIFICES OU DE REPORTAGES SUR UNE PRÉTENDUE DIVINE PERSONNALITÉ DE SA SILHOUETTE. LE PHARE EST UNE PARENTHÈSE EN L'HISTOIRE OÙ IL DISTINGUE L'HORIZON COMME L'ÉLÉPHANT PERÇOIT SA MORT: LE TEMPS.
TAY

JE NE SAIS PAS SI MA VIE ET MES PERCEPTIONS SONT DIGNE D'UN EXORCISTE MAIS MON EXISTENCE M'A PORTÉ SUR DE BELLES TEMPÊTES OÙ J'AI PU APERCEVOIR DE BELLES RENCONTRES LIÉ À DES TEMPÉRANCES AYANT LIÉ LEURS VIES À LA LIBERTÉ: LA SAGESSE, L'ÉTHIQUE, LA PRUDENCE ET L'INFINI.
TAY

NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS PORTE SON REGARD SUR LA NATURE DE LA MODERNITÉ DANS L'HISTOIRE HUMAINE. ELLE, QUI TRAVERSE LA TERRE DU NORD VERS LE SUD, DISTINGUE UNE ARCHITECTURE DIFFÉRENTE ENTRE LES DEUX PÔLES.
TAY

NAGALÏÉW CONNAIT LA ROUTE DE L'OUEST VERS L'EST CAR ELLE NE VOULAIT PAS VOIR LE SOLEIL SE COUCHAIT ALORS ELLE PERCEVAIT DES MIRAGES, JUSQU'AU JOUR, OÙ ELLE DÉCIDA DE PERCEVOIR LES NOTES DU SILENCE: ELLE NAVIGUA ALORS DANS LES CIRCONSTANCES DU VENT.
TAY

Biblioteca Nacional Compte certifié @BNE_biblioteca 3 h il y a 3 heures
#taldíacomohoy (1712) la Biblioteca abría por primera vez sus puertas "para todos los estudiosos" http://www.bne.es/es/Actividades/VisitarlaBNE/


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 2 h il y a 2 heures
UNE nouvelle MATINÉE DANS LA MATIÈRE DE L'EXISTENCE, LE PEUPLE DE MAYOTTE MANIFESTE POUR AVOIR LES ACQUIS PROMIS DURANT L'ANNÉE 2016 - 2017: TOUT COMME POUR LA GUYANE, NOUS DEVONS NOUS IMPLIQUER MORALEMENT ET FINANCIÈREMENT DANS NOS RÊVES.
TAY

LE RÉFÉRENDUM SUR LA NOUVELLE CALÉDONIE AVANCE SI NOUS SOMMES PEUT INFORMER SUR LE RAPPORT VALLS; NOUS POUVONS AVOIR DES INFORMATIONS GRÂCE AUX DIFFÉRENTS SÉNATEURS DE L'ÎLE ET GRÂCE AUX INTERVIEWS DES CONSCIENCES ET DES CONVICTIONS QUI PEUPLENT LA NOUVELLE CALÉDONIE.
TAY

ROOSEVELT, CHURCHILL ET STALINE PARLANT DE STALINGRAD ET DE SES MORTS QUI ONT PERMIS DE FAIRE BASCULER LA SECONDE GUERRE MONDIALE. YALTA S'EST LE PARTAGE DE L'EUROPE AUX DÉPENS DES CONVICTIONS ET DES CONSCIENCES: CHACUN AFFIRMANT SON AUTORITÉ SUR SON TERRITOIRE.
TAY

CHURCHILL N'EST PAS MAUVAIS BOUGRE, ROOSEVELT EST UN JONGLEUR MAIS AYANT L'ÂME D'UN CLOWN HUMANISTE ET STALINE S'EST L'AMBITION, LE NARCISSISME ET L'ARCHAÏSME. ROOSEVELT S'EST LE NEW DEAL, QUI AYANT PRÉPARÉ LA PAIX DANS CES PREMIERS MANDATS, FIT FACE AUX GUERRES DE SON TEMPS.
TAY

CHURCHILL S'EST LA VOLONTÉ ET L'ABNÉGATION. MALGRÉ SA MÉFIANCE AU GÉNÉRAL DE GAULLE, LE PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE SUT ORGANISÉ UN PAYS DANS LE GOUFFRE DES ACCORDS DE MUNICH. UN HOMMAGE AU ROI ET À LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE QUI DANS UN DISCOURS PORTÈRENT SECOURS À LA POLOGNE.
TAY

LE TEMPS DE LA LIBERTÉ S'EST DE MONTRER LES CICATRICES DU DROIT D'EXPRESSION QUE PORTE L'EUROPE: CES CICATRICES SONT DIFFÉRENTES ET PROPRES AUX PAYS, MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ MAIS CES SOUFFRANCES ET CES SOUVENIRS SONT L'EUROPE: NOTRE ÉTHIQUE S'EST CONSTRUITE DANS LA VOLONTÉ.
TAY

John Renbourn - The Lady And The Unicorn (Full Album)...
https://www.youtube.com/watch?v=IzSQDuMI7WE

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 4 min il y a 4 minutes
CES ROSES QUE DÉPOSA, DEVANT LE PANTHÉON ET LE MARÉCHAL MAUDIT OU PÉTAIN, FRANÇOIS MITTERRAND RÉSONNE EN MON CŒUR COMME L'APPEL DU GÉNÉRAL DE GAULLE: J’ÉTAIS JEUNE MAIS JE ME RENDAIS COMPTE QUE L'HISTOIRE SE CONSTRUISAIT ! VIVE LA FRANCE, VIVE LA RÉPUBLIQUE ET VIVE LE PEUPLE.
TAY

JE NE SUIS PAS SOCIALISTE CAR JE SUIS DE CEUX QUI MÉPRISE STALINE CAR IL AVAIT LA VOCATION DE SA PERSONNALITÉ PLUS QUE L'AMOUR DU PEUPLE AU CONTRAIRE DE CHURCHILL, DE ROOSEVELT ET DU GÉNÉRAL DE GAULLE: J'AI DU RESPECT POUR L’ARMÉE ROUGE MAIS JE MÉPRISE LEUR MARÉCHAL STALINE.
TAY

DANS LES CIRCONSTANCES DE LA GUERRE EN EUROPE, UNE ÂME S'EST CONSTRUITE DANS LA RÉSISTANCE FACE AUX FASCISMES: LE TRIOMPHE DE L'UTOPIE SUR L'ANARCHIE ET SES ÉTATS; LE DRAPEAU NOIR SE TOURNE VERS LE PEUPLE ET MURMURE: "LE SECOURISME EST LA PREMIÈRE ÉTHIQUE DE LA CONSCIENCE".
TAY

LE SPLEEN, L'OBSCURANTISME, LE TERME, LA CLARTÉ, Y'BECCA ET LA NATURE. http://leclandesmouettes.bbflash.net/t731-le-spleen-l-obscurantisme-le-terme-y-becca-et-la-naturehttp://leclandesmouettes.bbflash.net/t730-le-spleen-l-obscurantisme-la-clarte-y-becca-et-la-nature
LA CHASSE AUX BALEINES, Y'BECCA, MON ÂME ET GREENPEACE.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t729-la-chasse-aux-baleines-y-becca-mon-ame-et-greenpeace

SENTIMENTS DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7050
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: @AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.   Ven 19 Oct à 10:25

Luth no 1 en mi mineur BWV 996, Johann Sébastian Bach - Romain Fargeas.
https://www.youtube.com/watch?v=aXhqOH0sw7c
Titre : À Monsieur de Verdun
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Poésies diverses (1587).
https://www.poesie-francaise.fr/pierre-de-ronsard/poeme-a-monsieur-de-verdun.php
MONSIEUR TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

Titre : À Monsieur de Verdun
Poète : Pierre de Ronsard (1524-1585)
Recueil : Poésies diverses (1587).

Ode XXVIII.

Si j'avois un riche tresor,
Ou des vaisseaux engravez d'or,
Tableaux ou medailles de cuivre,
Ou ces joyaux qui font passer
Tant de mers pour les amasser,
Où le jour se laisse revivre,

Je t'en ferois un beau present.
Mais quoy ! cela ne t'est plaisant,
Aux richesses tu ne t'amuses
Qui ne font que nous estonner ;
C'est pourquoy je te veux donner
Le bien que m'ont donné les Muses.

Je sçay que tu contes assez
De biens l'un sur l'autre amassez,
Qui perissent comme fumée,
Ou comme un songe qui s'enfuit
Du cerveau si tost que la nuit
Au second somme est consumée.

L'un au matin s'enfle en son bien,
Qui au soleil couchant n'a rien,
Par défaveur, ou par disgrace,
Ou par un changement commun,
Ou par l'envie de quelqu'un
Qui ravit ce que l'autre amasse.

Mais les beaux vers ne changent pas,
Qui durent contre le trespas,
Et en devançant les années,
Hautains de gloire et de bonheur,
Des hommes emportent l'honneur
Dessur leurs courses empennées.

Dy-moy, Verdun, qui penses-tu
Qui ait deterré la vertu
D'Hector, d'Achille et d'Alexandre,
Envoyé Bacchus dans les Cieux,
Et Hercule au nombre des dieux,
Et de Junon l'a fait le gendre,

Sinon le vers bien accomply,
Qui tirant leurs noms de l'oubly,
Plongez au plus profond de l'onde
De Styx, les a remis au jour,
Les relogeant au grand sejour
Par deux fois de nostre grand monde ?

Mort est l'honneur de tant de rois
Espagnols, germains et françois,
D'un tombeau pressant leur mémoire ;
Car les rois et les empereurs
Ne different aux laboureurs
Si quelcun ne chante leur gloire.

Quant à moy, je ne veux souffrir
Que ton beau nom se vienne offrir
A la Mort, sans que je le vange,
Pour n'estre jamais finissant,
Mais d'âge en âge verdissant,
Surmonter la Mort et le change.

Je veux, malgré les ans obscurs,
Que tu sois des peuples futurs
Cognu sur tous ceux de nostre âge,
Pour avoir conçeu volontiers
Des neuf Pucelles les mestiers,
Qui t'ont enflamé le courage,

Non pas au gain ny au vil prix,
Mais pour estre des mieux appris
Entre les hommes qui s'assemblent
Sur Parnasse au double sourci ;
C'est pourquoy tu aimes aussi
Les bons esprits qui te ressemblent.

Or pour le plaisir, quant à moy,
Verdun, que j'ay reçeu de toy,
Tu n'auras rien de ton poète
Sinon ces vers que je t'ay faits,
Et avec ces vers les souhaits
Que pour bonheur je te souhaite.

Dieu vueille benir ta maison
De beaux enfans naiz à foison
De ta femme belle et pudique ;
La concorde habite en ton lit,
Et bien loin de toy soit le bruit
De toute noise domestique.

Sois gaillard, dispost et joyeux,
Ny convoiteux ny soucieux
Des choses qui nous rongent l'âme ;
Fuy toutes sortes de douleurs,
Et ne pren soucy des malheurs
Qui sont predits par Nostradame.

Ne romps ton tranquille repos
Pour papaux, ny pour huguenots,
Ny amy d'eux, ny adversaire,
Croyant que Dieu père très doux
(Qui n'est partial comme nous)
Sçait ce qui nous est nécessaire.

N'ayes soucy du lendemain,
Mais, serrant le temps en la main,
Vy joyeusement la journée
Et l'heure en laquelle seras :
Et que sçais-tu si tu verras
L'autre lumiere retournée ?

Couche-toy à l'ombre d'un bois,
Ou près d'un rivage où la vois
D'une fontaine jazeresse
Tressaute, et tandis que tes ans
Sont encore et verds et plaisans,
Par le jeu trompe la vieillesse.

Tout incontinent nous mourrons,
Et bien loin bannis nous irons
Dedans une nacelle obscure
Où plus de rien ne nous souvient,
Et d'où jamais on ne revient :
Car ainsi l'a voulu Nature.

Pierre de Ronsard.

SENTIMENTS DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7050
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: @AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.   Sam 20 Oct à 3:46

Jean-Luc Mélenchon Compte certifié @JLMelenchon
11 h il y a 11 heures.
La boucle macronie-parquet-media : la preuve par Mediapart.
https://melenchon.fr/2018/10/19/la-boucle-macronie-parquet-media-la-preuve-par-mediapart/

TIGNARD YANIS @Yanis_Tignard
14 min il y a 14 minutes
En réponse à @JLMelenchon
EUROPA - Santana...
https://www.youtube.com/watch?v=Ot6pSrKT1oc
12 février 1818 : Indépendance du Chili.
https://www.herodote.net/12_fevrier_1818-evenement-18180212.php
NOTRE JUSTICE ET NOS VALEURS.
VIVE LA RÉPUBLIQUE ET LA CRITIQUE DU RESPECT.
POLICE LA COATIE.
TAY

Santana - Flor de Luna... https://www.youtube.com/watch?v=dTC_A5d1wuA
Bernardo O'Higgins Riquelme est un officier militaire chilien,
né à Chillán le 20 août 1778 et mort à Lima le 24 octobre 1842.
Débuts de la Révolution et de la lutte pour l'indépendance.
MEA CULPA. https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernardo_O%27Higgins
TAY

---------------------------


Catherine Laborde @CatherineLabord
11 h il y a 11 heures
Merci. Mais merci. Merci. Merci. Merci. Quel beau cadeau vous m’avez fait. Je vous aime tant @Cyrilhanouna @BalanceTonPost @EricNaulleau @BernardLaporte_ @christine_kelly @KarimZeribi #Agathe @carothiebaut ❤️


TIGNARD YANIS
‏ @Yanis_Tignard
5 minil y a 5 minutes
En réponse à @CatherineLabord @Cyrilhanouna et

POUR CONCOURS DES ANIMATEURS.
Santana - Maria Maria (Live).
https://www.youtube.com/watch?v=lBveD6Ddwps
18 septembre 1810
Les créoles prennent le pouvoir au Chili grâce aux guerres napoléoniennes.
LE PARADOXE DE L'HISTOIRE.
Ils défont les troupes de la Junte à Rancagua les 1er et 2 octobre 1814.
TAY

Santana - Maria Maria (Stereo) ft. The Product G&B...
https://www.youtube.com/watch?v=nPLV7lGbmT4

12 février 1818 Indépendance du Chili Gary Moore - Parisienne Walkways.
https://www.youtube.com/watch?v=vkUpfw4Hf3w
Le Chili accède en 1833 à la stabilité avec une Constitution
et un gouvernement respectés. Il y gagne le surnom, à l'époque élogieux,
de « Prusse de l'Amérique du Sud ».
Y'BECCA.
TAY

----------------------------

Benjamin Griveaux Compte certifié @BGriveaux
Tout mon soutien aux victimes de cette nouvelle agression homophobe à #Paris.
Sans relâche, nous devons condamner, dénoncer, mais aussi agir avec
la @Egal_FH, @Place_Beauvau, @justice_gouv, @DILCRAH.


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 8 s il y a 8 secondes
En réponse à @BGriveaux @Egal_FH et 3 autres.
12 février 1818.
Indépendance du Chili.
Gary Moore - Parisienne Walkways.
https://www.youtube.com/watch?v=vkUpfw4Hf3w
Le Chili accède en 1833 à la stabilité avec une Constitution
et un gouvernement respectés. Il y gagne le surnom, à l'époque élogieux,
de « Prusse de l'Amérique du Sud ».
TAY

RFI Tiếng ViệtCompte certifié @RFI_Vi 38 min il y a 38 minutes
ASEAN sẽ thao dượt trên biển với Mỹ vào năm tới https://rfi.my/3F0x.t

Il était une fois l'Amérique.
Mort de Dominic & de Bugsy.
https://www.youtube.com/watch?v=Xa3yZrGskm4
Musique film - 1984. https://www.youtube.com/watch?v=LqFpLejxuJA
Les travailleurs chinois du chemin de fer.
https://www.mhso.ca/tiesthatbindfr/ChineseRailWorkers.php
Y'BECCA.
TAY

Antarctica - Jiro & Taro.
https://www.youtube.com/watch?v=JpEqmixZQf8
L'action l'emporte sur les pleurs ! Les excuses peuvent porter des explications
mais geindre insupporte la souffrance de l'enfant qui est en deuil.
Tel Charon se retournait pour porter les mots de la justice et sauver Atlas.
TAY

SENTIMENTS DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: @AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.   

Revenir en haut Aller en bas
 
@AureCasse, LA SÉDUCTION, LE RESPECT ET LE CONSENTI.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BAYANE AL YAOUM: Le respect du légalité de La CMSS
» Respect du code électoral
» code réduction lilinappy
» Pour le respect de la laïcité
» réduction mot à mot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: