La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UNE IDÉE ET DES SOUVENIRS, PETER FALK ET L’ABNÉGATION.

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6966
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: UNE IDÉE ET DES SOUVENIRS, PETER FALK ET L’ABNÉGATION.   Lun 26 Mar à 10:01

Un seul deviendra invincible (Undisputed) est un film germano-américain de Walter Hill sorti en 2002.

Synopsis

George Chambers, surnommé « Iceman », champion de boxe dans la catégorie poids lourds, est accusé d'un viol qu'il nie vigoureusement avoir commis. Il n'accepte pas le fait de ne pouvoir préserver son statut de champion invaincu, au moment même où sa carrière de boxeur professionnel est à son sommet.

Dans un pénitencier où il va bientôt être transféré, Monroe Hutchen, boxeur dans la catégorie mi-lourds, purge une peine de prison à vie pour un crime passionnel. Ce dernier se demande s'il serait capable de faire carrière dans cette discipline sportive et de rencontrer Iceman au cours d'un combat...
Fiche technique

Titre original : Undisputed
Titre français : Un seul deviendra invincible
Titre québécois : Invincible
Réalisation : Walter Hill
Scénario : David Giler, Walter Hill
Photographie : Lloyd Ahern II
Montage : Freeman Davies
Musique : Stanley Clarke
Production : Walter Hill, Wesley Snipes et Brad Krevoy
Sociétés de production : Amen Ra Films, Hollywood Partners, Millennium Films, Miramax Films, Motion Picture Corporation of America, Undisputed Productions
Pays s'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Langue originale : anglais
Genre : action
Durée : 94 minutes
Date de sortie :

Drapeau de la France France : 17 juillet 2002
Drapeau des États-Unis États-Unis : 23 août 2002

Distribution

Wesley Snipes (VF : Philippe Résimont) : Monroe Hutchen
Ving Rhames : George « Iceman » Chambers
Peter Falk (VF : Gérard Boucaron) : Mendy Ripstein
Michael Rooker : A.J. Mercker
Wes Studi : Mingo Pace
Fisher Stevens : Ratbag Dolan
Master P : Gat Boyz Rapper 1
Ed Lover : Marvin Bonds
Jon Seda : Jesus « Chuy »
Dayton Callie : Yank Lewis
Johnny Williams : Al
Nils Allen Stewart : Vern Van Zandt
Denis Arndt : Warden Dick Lipscom

Production
Genèse et développement

Le réalisateur Walter Hill avoue que l'intrigue du film est inspiré de la vie et des déboires du boxeur Mike Tyson. Mais comme un film biographique sur lui était un temps prévu, Walter Hill et David Giler ont préféré s'éloigner de sa vie et inventer une histoire fictive1.

Emanuel Steward, ancien boxeur et entraineur, a servi de conseiller technique pour les combats1.
Distribution des rôles
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?
Tournage

Le tournage a eu lieu à Las Vegas, notamment dans le véritable pénitencier High Desert State Prison2. Les membres de l'équipe de tournage et les acteurs avaient préalablement été soumis à une enquête poussée du FBI. De plus, les véritables détenus de la prison étaient habillés en bleu, alors que l'équipe du film disposait de vêtements d'autres couleurs, pour éviter toute confusion1.
Bande originale
Undisputed
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de Cash Money Millionaires et divers artistes Sortie 20 août 2002
Enregistré 2001-2002
Durée 79:343
Genre rap
Label Cash Money / Universal

modifier Consultez la documentation du modèle

L'album de la bande originale est édité par le label Cash Money Records. Il contient des chansons de rap, notamment du supergroupe Cash Money Millionaires.

Liste des titres

"Undisputed" - 3:48 (Cash Money Millionaires) (produit par Mannie Fresh)
"We Drop It" - 3:59 (Big Tymers, Lac & Stone) (produit par Mannie Fresh)
"Let Me Ride" - 3:50 (Trick Daddy & Rick Ross) (produit par Cool and Dre)
"Real Talk" - 3:46 (Lil Wayne) (produit par Mannie Fresh)
"How Did I" - 4:23 (Carl Thomas) (produit par Carl Thomas et Vato)
"Hungry" - 4:05 (Bubba Sparxxx) (produit par Duddy Ken)
"Everyday" - 3:43 (Mikkey) (produit par Mannie Fresh)
"Shorty Down" - 3:35 (Teena Marie) (produit par Teena Marie & Pamela Williams)
"So Gangsta" - 4:05 (Gillie Da Kid & Major Figgas) (produit par Mannie Fresh)
"Ride Together" - 3:27 (Boo & Gotti feat. Baby) (produit par Mannie Fresh)
"I Walk It" - 3:56 (Baby, Stone, Gillie Da Kid & Lac) (produit par Mannie Fresh)
"Think About You (Looking Through the Window)" - 4:18 (TQ) (produit par TQ)
"If You Don't Know by Now" - 2:51 (Erick Sermon) (produit par Erick Sermon)
"Que la Cosa" - 3:33 (Petey Pablo) (produit par Punch)
"Go Hard" - 3:59 (Benzino) (produit par Hangmen 3)
"Daddy's Little Girl" - 4:11 (Christina) (produit par Mannie Fresh)
"Bout My Paper" - 3:58 (Baby, Kandi, Duke & Big Gee) (produit par Jazze Pha)
"Time Has Come Today" - 3:24 (T-Players) (produit par Stanley Clarke)
"In Here" - 3:36 (B.E.C.) (produit par Stanley Clarke)
"If U Wanna Know" - 3:36 (B.E.C. & Universal) (produit par Stanley Clarke)
"Man Up" - 3:31 (Result) (produit par Stanley Clarke)

Suites

Le film connait trois suites, sorties directement en vidéo. Un seul deviendra invincible : Dernier Round sort en 2006. Michael Jai White y reprend le rôle de George Chambers. Ce film introduit le personnage de Yuri Boyka incarné par Scott Adkins, qui reviendra dans Un seul deviendra invincible 3 (2010) et Boyka: Undisputed (2016).
Notes et références

↑ a, b et c Secrets de tournage [archive] - Allociné
↑ (en) Filming locations [archive] sur l’Internet Movie Database
↑ (en) « Original Soundtrack - Undisputed » [archive], sur AllMusic (consulté le 14 novembre)

Liens externes

(en) Un seul deviendra invincible [archive] sur l’Internet Movie Database
Un seul deviendra invincible [archive] sur Allociné

[masquer]
v · m
Walter Hill
Réalisateur Le Bagarreur (1975) · Driver (1978) · Les Guerriers de la nuit (1979) · Le Gang des frères James (1980) · Sans retour (1981) · 48 heures (1982) · Les Rues de feu (1984) · Comment claquer un million de dollars par jour (1985) · Crossroads (1986) · Extrême préjudice (1987) · Double Détente (1988) · Johnny Belle Gueule (1989) · 48 heures de plus (1990) · Les Pilleurs (1992) · Geronimo (1993) · Wild Bill (1995) · Dernier Recours (1996) · Supernova (2000) · Un seul deviendra invincible (2002) · Broken Trail (TV, 2006) · Du plomb dans la tête (2012) · Revenger (2016)
Scénariste Guet-apens (1972) · Le Voleur qui vient dîner (1973) · Le Piège (1973) · La Toile d'araignée (1975) · Le Bagarreur (1975) · Alien, le huitième passager (1979) · Blue City (1986) · Aliens, le retour (1986) · Alien 3 (1992) · Guet-apens (1994)
Producteur Les Contes de la crypte (TV, 1989-1996) · Blue City (1986) · Aliens, le retour (1986) · Alien 3 (1992) · Le Cavalier du Diable (1995) · La Reine des vampires (1996) · Expériences interdites (TV, 1997) · Alien, la résurrection (1997) · Alien vs. Predator (2004) · Aliens vs. Predator: Requiem (2007) · Prometheus (2012) · Alien: Covenant (2017)
Articles liés Brandywine Productions · David Giler · Alien (saga)

L'ANIMAL ET SON VIOLON OU L’ÂME ET LE CORPS
https://www.youtube.com/watch?v=3_Q79lls1f0
DANS LA LARGESSE DE L'ESPRIT, JE FOULE SUR L'ARROGANCE ET POINTE MON DOIGT SUR LES NUAGES.
JE NE CHERCHE PAS AUX DISTINGUÉS CAR CEUX-CI ME TROUVERONT SANS ME REGARDER EN PRÉTEXTANT
UN TERME D'ODEUR... L'ARROGANCE DU TERME SUR LE PARFUM TROUVE SES PRINCIPES SUR L'AIR PUR
QUI LAISSE AINSI LES ASPECTS DE LA VIE S’ÉVAPORER TOUT COMME IL FUT LE CAS AUX ORIGINES
QUI ALLAIENT ENGENDRER LE BIG BANG... AUX ESPRITS, O CLAMEURS DANS LE TERME DU TEMPS;
J'ABREUVE LA SOURCE DE MON INSPIRATION SUR TOI, SAGESSE ET AMOUR...
DANS UN CLAIR DE LUNE, J’INONDE LA CLARTÉ DE LA LUNE DE MA NUDITÉ D’ÂME AFIN DE DISTINGUER
LES ROUGEURS DE SA PALE FIGURE QUI N'EN EST PAS POUR AUTAN MORBIDE: TEL UN SOLEIL, JE SOULÈVE
LA POUSSIÈRE DE CELLE QUI FUT ET QUI RESTERA MA MUSE AU TITRE DE GRÂCE ET DE CHARITÉ.
AUX VENTS DE L'ESPRIT, JE RÉPONDS PAR LA MULTITUDE DES CONSCIENCES AFIN DE RECEVOIR UNE MULTITUDE
DE CONVICTION TOUT COMME LA VIERGE REÇU DES ASTÉROÏDES SANS POUVOIR FÉCONDER TEL GAÏA.
CHATEAUBRIAND CLAME LE VERBE ET J'ATTESTE DE LA VOLONTÉ DE CONSCIENCE QUI ABRITE
CE CORPS ÉPRIS D'AMOUR QUE JE SUIS ET QUE NOUS SOMMES. N'Y VOIT POINT UNE IRONIE OU UNE MOQUERIE
MA TENDRE DOUCE APHRODITE TOUT COMME TOI, CHASTE VESTA; CE CORPS N'EST POINT HÉRITAGE
DE LA SCIENCE, IL EST NÉ DE LA PULSION ET DU DÉSIR EN CELA, IL DOIT ENFIN ATTENDRE LA MINUTE
TOUTE ABRÉGÉ DE LA RUMEUR DE VENGEANCE QU'EST LE VOULOIR DANS L'AMOUR. N'Y VOIT AUCUNE FORMULE
SUR TA CONCEPTION; C'EST LA VOLONTÉ DU DIEU ÉPRIS ENVERS CELLE QUI RUSE DE SON CŒUR OU DE
LA DÉESSE QUI HYPNOTISE SON DOUX BERGER, PHILOSOPHE ET POÈTE SOUS LES CHANTS DES SOURCES AUXQUELS
CES BÊTES S'ABREUVENT...

DANS UN CONCERT DE MURMURES, JE TRAVERSE LES RANCŒURS ET LES SUPERSTITIONS AFIN DE M'ABREUVER
DE CE DÉLICIEUX FRUIT QU'EST L'AMOUR. LE DÉSIR M’ENVAHIT ET JE ROUGIS. LA PULSION L'ANIME MAIS UNE
FORME DE GEL ENVAHI SON AMOUR.... LA FRAYEUR FAISANT FUIR LA DISCORDE; JE TE LAISSE
AUX RÊVERIES DES POÈTES... UN SOLEIL NOIR ENVAHI CES CORPS DEVENU COUPLE LAISSANT APPARAITRE
CET ÉTOILE LUMINEUSE QU'EST L’OBSCURITÉ DANS L'HUMIDITÉ DE L'AIR... SUAVES SONT LES SOUFFLES
TEL LA NAISSANCE D'UN BIG BANG DEVENU GALAXIE OU LE PATRIMOINE DE L’ÉVOLUTION...
CE QUE J'APPRENDS EST QUE RIEN N'EST ÉTABLI EN TERME DE MATIÈRE TOUT EN PERPÉTUEL ÉVOLUTION.
MAIS LES ÉMOTIONS RESTENT ET DEMEURENT JUSQU'AUX JOURS DU MOMENT DE LEUR ÉMERGENCES...
LE VENT EST TOUT COMME L'AMOUR; IL EST UN OURS QUI HIBERNE ET QUI VEUT RETROUVER TOUT EN
PLACE AU RÉVEIL DE SES FRUITS: LUI DEMEURE MAIS L'ESPACE ÉVOLUE...

ECRIT DU CITOYEN TIGNARD YANIS

HOMMAGE POUR CELUI QUI EST UN LIEN DANS LE PASSÉ, LE PRÉSENT ET LE FUTUR...
UN HOMME UNIVERSEL DANS LA FIGURE TOUT COMME CELLES ET CEUX QUI CHERCHE UN ABSOLU:
MONSIEUR VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6966
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: UNE IDÉE ET DES SOUVENIRS, PETER FALK ET L’ABNÉGATION.   Lun 26 Mar à 10:10

LE PLAN...

Le plan prévoyait que la Ve armée des États-Unis attaquerait directement la ligne au Monte Cassino et la vallée du Liri tandis qu'un débarquement (opération Shingle) à Anzio ferait une diversion et tenterait de prendre Rome.

La ligne Gustave ou ligne d'hiver est une série de fortifications construites en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale par l'organisation Todt de l'Allemagne nazie. Localisation et caractéristiques

Elle s'étendait sur plus de 150 km au niveau le plus resserré de la péninsule italienne. Elle débutait à l'ouest à Minturno, sur la mer Tyrrhénienne, longeait le fleuve Garigliano et traversait les montagnes des Apennins jusqu'à l'embouchure de la rivière Sangro dans la mer Adriatique. Le centre de la ligne, où elle croisait la grande route nord-sud (autoroute 6), était situé au niveau du Monte Cassino avec sa vieille abbaye au sommet.

La ligne était fortifiée avec des puits à canon, des forteresses en béton, des emplacements de mitrailleuses et de lance-flammes, du fil de fer barbelé et des champs de mines. C'était la plus solide des lignes de défense des Allemands au sud de Rome. Son système de feux croisés était redoutable. La ligne Bernhardt se trouvait un peu plus au sud.

Après le débarquement des Alliés en septembre 1943, le gouvernement italien avait capitulé, mais l'armée allemande avait envahi l'Italie et continuait le combat. Les forces allemandes étaient commandées par le maréchal Albert Kesselring. La défense de la ligne était dévolue au général Heinrich von Vietinghoff de la Xe armée (environ quinze divisions).

L'objectif des Alliés était d'atteindre Rome. La voie la plus évidente était la vallée du Liri, cours supérieur du Garigliano, située au sud-ouest du Mont Cassin.

L'assaut

En janvier 1944, les forces alliées s'approchèrent. Le général britannique Harold Alexander en était le commandant, Eisenhower ayant été rappelé pour préparer la bataille de Normandie. La Ve armée américaine était commandée par le général Clark, tandis que du côté du Royaume-Uni, la VIIIe armée avait à sa tête le général Oliver Leese, car le général Bernard Montgomery était également occupé à préparer le débarquement sur les côtes normandes.

Pendant tout le mois de janvier, la 34e division de la Ve armée essaya d'établir une tête-de-pont au nord de la rivière Rapido près du mont Cassin. Déjà solidement tenue par les troupes d'élite de la 1re division Fallschirmjäger, Kesselring renforça la ligne Gustave avec les 29e et 90e Panzergrenadier Division qui étaient à Rome.

Bien que les Alliés eussent franchi l'obstacle plusieurs fois, des contre-attaques décidées les repoussèrent jusqu'au 30 janvier. Ce sont les Français du 4e RTT qui percent pour la première fois la ligne Gustave à la stupéfaction des Américains. Cette première percée effectuée pendant les combats du Belvédère permirent aux Alliés d'approcher le site de Monte Cassino et des murs de l'abbaye en ruine, mais sans pouvoir la prendre.

Le 12 février, des divisions fraîches, la 2e division néo-zélandaise et la 4e division indienne, prennent le relais : elles ne peuvent cependant prendre l'abbaye du Mont-Cassin et subissent des pertes importantes.

Le débarquement allié à Anzio ne pouvait en parallèle se développer à cause d'une défense allemande très forte. Le 11 mai, un assaut déclenché sur toute la ligne progressa, sauf à Monte Cassino. Les Français du Corps expéditionnaire firent une percée significative le long de la rivière Austente au sud de Cassino, lors de la bataille du Garigliano, ce qui obligea les Allemands à se replier sur la ligne de défense suivante, la Ligne Hitler. Mais, cette victoire laissait le Monte Cassino, puissamment fortifié, sur les arrières français : les troupes du IIe corps polonais du général Anders finirent par capturer la position le 18 mai.

Rome est libérée le 4 juin, mais les Allemands ont déjà le temps de s'installer sur la ligne gothique, au nord du fleuve Arno.
Notes et références
Articles connexes

Campagne d'Italie (Seconde Guerre mondiale)
Bataille du Monte Cassino (4 janvier-19 mai 1944)

L'HISTOIRE RELATE CET ACTE D’HÉROÏSME DE L’ARMÉE AMÉRICAINE ET DE LA RÉSISTANCE ITALIENNE PAR DES FILM DONT,

La Bataille pour Anzio (Lo Sbarco di Anzio) est un film italo-américain coréalisé par Duilio Coletti et Edward Dmytryk, avec Robert Mitchum et Peter Falk et Robert Ryan, Earl Holliman, Mark Damon, Arthur Kennedy, sorti en 1968.

Sommaire

1 Synopsis
2 Fiche technique
3 Distribution
4 Liens externes

Synopsis

Le film mêle la grande Histoire, celle de l’une des batailles les plus dures de la Seconde Guerre mondiale, aux aventures d'un correspondant de guerre.

Fin janvier 1944, le caporal Dick Ennis, correspondant de guerre américain à Naples, part couvrir le débarquement anglo-américain d’Anzio en Italie, opération qui a pour double but de déborder la ligne Gustav (devant laquelle les Alliés piétinent depuis plusieurs mois) et de permettre l’occupation des monts Albains, hauteurs stratégiques au sud de Rome. À la grande surprise des attaquants, la plage, ses environs et l’arrière-pays se révèlent totalement déserts. Au volant d'une jeep Dick Ennis escorté du sergent Stimmler et du caporal Rabinoff effectue même une reconnaissance sans embûches dans Rome quasiment abandonnée par les forces allemandes et revient en informer dans son QG d’Anzio le général Lesley, commandant en chef de la tête de pont. Mais celui-ci se montre excessivement prudent : échaudé par le souvenir du débarquement très coûteux de l'été 1943 à Salerne en Sicile, il pense que l’aspect désert du terrain dissimule un piège et ne s’occupe que de consolider la tête de pont dans l’attente de la contre-attaque allemande qu’il juge inévitable. Du côté allemand, le débarquement d’Anzio occasionne d’abord des sueurs froides au Field Marschall Kesselring, commandant suprême des forces du Reich en Italie, car la zone menacée est effectivement dépourvue de troupes allemandes. Puis se rendant compte de l’immobilisme des Alliés, il ordonne à plusieurs de ses divisions de se porter en hâte autour des positions alliées. Kesselring ordonne également la mobilisation des Italiens en âge de travailler à l’édification d’une ligne de défense fortifiée et inexpugnable qu’il baptise ligne César. Il s’inquiète cependant du jeune âge de ses soldats et de la pénurie d’essence qui frappe alors ses armées.

Un peu plus tard Dick Ennis se prépare à marcher de nuit avec le 2e Bataillon de Rangers jusqu’à la localité de Cisterna qui est considéré comme le point faible du dispositif de défense ennemi et dont il faut s'emparer. Le bataillon arrive au matin dans un défilé où des unités allemandes dissimulées dans le paysage (des tanks et des mitrailleuses) le prennent au piège et le massacrent. Sur les 767 hommes du bataillon, seulement 7 en réchappent dont Dick Ennis, le sergent Stimmler et le caporal Rabinoff. Ces hommes tentent alors de revenir vers la plage d’Anzio. Pourchassés par un char lance-flammes, ils traversent un champ de mines et découvrent à la nuit tombée les travaux de construction de la ligne César, reconnaissant parmi les travailleurs forcés italiens un civil rencontré précédemment à Rome. Le lendemain matin, après qu’un des survivants ait été tué après avoir été fait prisonnier, le groupe se reconstitue et se réfugie dans une maison occupée par des femmes. Le moment de repos est interrompu par une escouade allemande qui se fait anéantir par surprise mais le groupe doit alors reprendre la route. Dick Ennis ne parvient à rallier finalement Anzio que le jour suivant, après avoir franchi des lignes ennemies constituées de snipers qui ont décimé ses camarades. C’est pour apprendre que le général Lesley a été démis de son commandement et remplacé par un chef plus énergique.

L’un des enjeux de l'histoire est la compréhension des raisons profondes qui poussent les hommes à se faire la guerre. le caporal Dick Ennis est en effet un vétéran de plusieurs campagnes alliées et il ne se décide pas à raccrocher. Il trouve dans le caporal Rabinoff un alter ego, car celui-ci conserve dans le corps les éclats et les séquelles d’une grenade japonaise et voit dans la guerre une façon de vivre la vie plus intensément que les hommes ordinaires.
Fiche technique
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?
Distribution

Robert Mitchum (VF : Paul-Émile Deiber) : Dick Ennis (Correspondant de guerre)
Peter Falk (VF : Pierre Trabaud) : Caporal Jack Rabinoff
Robert Ryan (VF : Roger Tréville) : Général Carson
Earl Holliman (VF : Albert Augier) : Sergent Stimmler
Mark Damon : Wally Richardson
Arthur Kennedy (VF : Jacques Berthier) : Général Lesley
Reni Santoni (VF : Jacques Deschamps) : Soldat Movie
Joseph Walsh (VF : Bernard Woringer) : Soldat Doyle
Thomas Hunter : Soldat Andy
Giancarlo Giannini : Soldat Cellini
Anthony Steel (VF : Claude Giraud) : Général Marsh
Patrick Magee (VF : Louis Arbessier) : Général Starkey
Arthur Franz (VF : Robert Dalban) : Général Howard
Tonio Selwart : Général Van MacKensen
Wayde Preston (VF : Raymond Loyer) : Colonel Hendricks
Venantino Venantini (VF : Jean-Claude Michel) : Capitaine Burns
Wolfgang Preiss (VF : Howard Vernon) : Field Marshal Kesselring
Tiberio Mitri (VF : Claude Joseph) : le sergent de la Police Militaire à Naples
Dante Maggio (VF : Albert Médina) : le marchand ambulant napolitain

Liens externes

(en) La Bataille pour Anzio [archive] sur l’Internet Movie Database

[masquer]
v · m
Edward Dmytryk
Réalisateur The Hawk (1935) · Million Dollar Legs (1939) · Television Spy (1939) · Emergency Squad (1940) · Golden Gloves (1940) · Mystery Sea Raider (1940) · Her First Romance (1940) · The Devil Commands (1941) · Under Age (1941) · Sweetheart of the Campus (1941) · The Blonde from Singapore (1941) · Secrets of the Lone Wolf (1941) · Confessions of Boston Blackie (1941) · Counter-Espionage (1942) · Seven Miles from Alcatraz (1942) · Les Enfants d'Hitler (1943) · The Falcon Strikes Back (1943) · La Femme gorille (1943) · Face au soleil levant (1943) · Tender Comrade (1943) · Adieu, ma belle (1944) · Retour aux Philippines (1945) · Pris au piège (1945) · Jusqu'à la fin des temps (1946) · So Well Remembered (1947) · Feux croisés (1947) · L'Obsédé (1949) · Donnez-nous aujourd'hui (1949) · Mutinerie à bord (1952) · L'Homme à l'affût (1952) · Eight Iron Men (1952) · Three Lives (1953) · Le Jongleur (1953) · Ouragan sur le Caine (1954) · La Lance brisée (1954) · Vivre un grand amour (1955) · Le Rendez-vous de Hong Kong (1955) · Bing Presents Oreste (1956) · La Neige en deuil (1956) · L'Arbre de vie (1957) · Le Bal des maudits (1958) · L'Homme aux colts d'or (1959) · L'Ange bleu (1959) · La Rue chaude (1962) · The Reluctant Saint (1962) · Les Ambitieux (1964) · Rivalités (1964) · Mirage (1965) · Alvarez Kelly (1966) · La Bataille pour Anzio (1968) · Shalako (1968) · Barbe-Bleue (1972) · La Guerre des otages (1975) · He Is My Brother (1976) · Not Only Strangers (1979)

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS il y a 7 heures
EN TON PROPRE INTÉRIEUR, L'INTERVENTIONNISME ET L'INTEMPOREL SONT LES PREMIÈRES MINUTES DE L'INSTINCTION DES CONSCIENCES ET DES PERSONNALITÉS MAIS LE SOUVENIR D'AVOIR ET D'ÊTRE DOIVENT ÊTRE ACCOMPAGNÉE D'UNE SOIF ET D'UNE ENVIE POUR CRÉER UN SENTIMENT DE BIEN ET DE CHARITÉ. TAY

LE MOUVEMENT ET LA CONSCIENCE DONNENT DES ASPECTS DES ASPIRATIONS INSTINCTIVES DE LA MÉMOIRE QUI TEL UN MORCEAU DE MUSIQUE DONNE DES VARIATIONS DE RYTHMES SELON LA MORALITÉ DU COMPOSITEUR ET DE CES SOUVENIRS: AINSI NAQUIT L'ÉTHIQUE DU SOUPIR SUR LE SILENCE; LA RÉSISTANCE.
TAY


DANS LA RESPONSABILITÉ CIVILE DE NOTRE MONDE, LE REGARD ET LE MOUVEMENT PORTENT À APERCEVOIR LES PONTS QUI RELIENT LES CONTINENTS: AINSI LA VACHE RELIE LA LETTONIE ET L'INDE; SYMBOLE DES DEUX PAYS. LE CLANS DES MOUETTES ET Y'BECCA.
TAY


SAINT PÉTERSBOURG EST LA RESPONSABILITÉ ET LA RÉALITÉ AUGMENTÉE D'UNE MANIÈRE D'ÊTRE SUR LE REGARD DU MONDE AUTRE QUE SA RIVALE EN ÂME ET EN CŒUR PRÉNOMMÉE VERSAILLES: L'UNE EST UNE VILLE MODERNE ET PARADOXALE; L'AUTRE EST UNE TOUR D'IVOIRE ET DE BALS: DES DIZYGOTES.
TAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6966
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: UNE IDÉE ET DES SOUVENIRS, PETER FALK ET L’ABNÉGATION.   Lun 26 Mar à 10:18

Le Héron et la Mouette...

Un héron navigue sur un fleuve... Pas très loin de la rive, se trouve un petit bois. Il y a des roseaux et le héron vient vers cette petite sérénité...

Une mouette, elle , aussi a établi domicile dans le petit lieu paisible... Elles se croisent du regards les mouettes... Des canards observent la scène et discutent au sujet de la vie.

"Tu as vu."
"Quoi."
"Le grand oiseau au long bec."
"Oui..il est superbe..."

La mouette chante un rire et de lancer cette maxime.

"Entre-chose, entre-tout, cet oiseau n'a pas de pareille... Il ne chante pas."

Le héron de lui répondre :
"Elle est lumineuse et joueuse... Voilà, compagne, je chante par amour de ma brève existence."

Monsieur Tignard Yanis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE IDÉE ET DES SOUVENIRS, PETER FALK ET L’ABNÉGATION.   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE IDÉE ET DES SOUVENIRS, PETER FALK ET L’ABNÉGATION.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes souvenirs
» Souvenirs, souvenirs et Noël...
» Peter Pan
» Le syndrome de Peter Pan
» [Divers Madagascar] Souvenirs de Madagascar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: