La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Matthew Shepard, La Lyre et Oscar Wilde.

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6890
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Matthew Shepard, La Lyre et Oscar Wilde.   Lun 5 Mar à 10:58

LE SOMMEIL EST UN SOUFFLE DU TEMPS: C'EST UN SENTIMENT DU SOUVENIR ET LE DEVOIR DU SILENCE SE RÉPANDS AUX CIRCONSTANCES. DANS LE RÉEL DU RÊVE, LA CONSCIENCE DE CONVICTION SOULÈVE LA SOURCE DU SOUVENIR DANS LE SUBCONSCIENT: LA LECTURE DES LÉTHARGIES ET LA RÉALITÉ DU SYSTÈME.
ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

La Lyre est une des 88 constellations. Elle se situe dans l'hémisphère nord. Notre étoile tend progressivement à se rapprocher des étoiles qui composent cette constellation.

Histoire

La Lyre est une constellation ancienne. Les civilisations antiques en Moyen-Orient et en Inde y voyaient un vautour. Les astronomes grecs y voyaient une lyre (ou plutôt une « kithara ») et les cartes du ciel les plus vieilles la représentent généralement tenue dans les griffes d'un vautour. La Lyre était l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Sous la forme d'un vautour, cette constellation s'est raccrochée à la légende d'Hercule qui, pour son 6e travail, tua les oiseaux du lac Stymphale. La constellation est d'ailleurs proche du Cygne et de l'Aigle.

La lyre représenterait pour sa part l'instrument de musique d'Orphée.
Observation des étoiles
Constellation de la Lyre.
Visibilité nocturne de la constellation.
Localisation de la constellation

La constellation se reconnaît à sa forme : Véga est une étoile très brillante, qui se reconnaît par son association avec les deux étoiles plus faibles (mag 3) β et γ Lyr, l'ensemble évoquant un club de golf. Quand les conditions de visibilité sont meilleures, Véga se trouve à la pointe d'un petit « V » qui rappelle son nom.

Véga est l'un des sommets du grand triangle d'été, facilement repérable par lui-même.
Forme de la constellation

La constellation est dominée par Véga (α Lyr), et secondairement par le couple qui forme le « club de golf » : Sulafat (γ Lyr) la plus distante et légèrement plus brillante que Sheliak (β Lyr), intermédiaire qui forme l'angle du « club de golf ».

Quand les conditions de visibilité sont meilleures (mag 4), on voit que Véga s'inscrit au milieu du côté (κ Lyr, 13 Lyr) d'un quadrilatère dessiné par Sulafat (γ Lyr, l'extrémité du club), κ Lyr, 13 Lyr et θ Lyr.

Dans des conditions excellentes (mag 5), trois couples d'étoiles parallèles se dessinent, et on voit la constellation sous la forme d'un papillon dont Véga est la tête, prolongée par ζ Lyr et δ Lyr qui forment le corps ; l'aile Sud est formée par κ Lyr en haut et le couple Sulafat (γ Lyr) et Sheliak (β Lyr) en bas ; et l'aile Nord est formée par 13 Lyr en haut, et ν Lyr et θ Lyr en bas.
Alignements à longue distance

Véga est sur l'alignement qui part de la Grande Ourse, suivant la diagonale SO-NE de la « casserole ». Cet alignement passe par le cœur du Dragon et par sa tête, pour venir toucher Véga, puis plus loin Altaïr de l'Aigle. Il passe par α du Capricorne et les deux « pieds » du capricorne ; et pour les observateurs situés suffisamment au sud, cet alignement se prolonge jusqu'à Al Na'ir (α Gruis).
Étoiles principales
Article détaillé : Liste d'étoiles de la Lyre.
Vega (α Lyrae)

Véga (α Lyrae), dont le nom signifie « le vautour » en arabe, est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Lyre, et d'ailleurs la 5e étoile la plus brillante du ciel. Environ 3 fois plus grosse et plus massive que le Soleil, Véga est une étoile blanche 50 fois plus lumineuse que celui-ci. Elle est assez proche du Système solaire puisqu'elle n'est distante que de 25 années-lumière.

Avec une magnitude apparente très voisine de zéro (0,03), sa couleur et sa proximité en ont fait une étoile idéale pour l'observation et Véga a servi de standard pour la mesure de l'indice « B-V » des autres étoiles, qui détermine avec précision leur couleur.

Du fait du phénomène de précession des équinoxes, Véga prendra la place de l'actuelle étoile polaire, α Ursae Minoris dans environ 10 000 ans. C'est la position la plus extrême que le pôle puisse avoir par rapport à sa position actuelle, le lieu des pôles est un cercle dont le diamètre est sensiblement le segment Vega - α Ursae Minoris.

Véga, avec α Aquilae (Altair) et α Cygni (Deneb), forme l'astérisme du Triangle d'été.
Autres étoiles

Sheliak (β Lyrae) — « la Harpe » en arabe — est le prototype d'une classe d'étoiles variables dites variables de type β Lyrae. Ce sont en fait des systèmes d'étoiles doubles dont les composantes s'éclipsent mutuellement à intervalles réguliers et qui sont suffisamment proches l'une de l'autre pour être sérieusement déformées par les forces de marée. Dans le cas de Sheliak, les deux composantes orbitent en 12 jours et projettent régulièrement des filaments de gaz chaud.

Sulafat (γ Lyrae) signifie « la tortue » en arabe. Les lyres d'autrefois pouvaient être faites d'une carapace de tortue faisant office de caisse de résonance ; la mythologie grecque raconte que c'est ainsi que Mercure confectionna sa lyre. D'un point de vue astrophysique, cette géante bleue (type spectral A0) de magnitude 3,2 est intrinsèquement 40 fois plus brillante que Véga, elle-même — rappelons-le — 50 fois plus brillante que le Soleil.

δ Lyrae est une étoile triple. Les deux premières composantes sont facilement séparables avec des jumelles et leurs belles couleurs contrastées bleues et rouges sont visibles.

ε Lyrae est très connue pour être en fait une double double : ε1 et ε² sont toutes deux des étoiles doubles dont les membres sont dans les deux cas séparés par 140 ua. ε1 et ε² sont distantes d'environ 10 000 ua et il est difficile de dire si les deux couples orbitent réellement l'un autour de l'autre. Les quatre étoiles sont similaires, des étoiles blanches environ deux fois plus massives que le Soleil. Cette étoile quadruple est bien connue des observateurs, car les quatre étoiles sont facilement séparables et visibles avec des jumelles ou un petit télescope.

RR Lyrae est le prototype d'une catégorie d'étoiles variables pulsantes nommées variables de type RR Lyrae.

T Lyrae est une étoile carbonée (type spectral C8) présentant la teinte rouge caractéristique. Sa magnitude varie lentement et irrégulièrement de 7,8 à 9,6. Elle est située à 2° au sud-sud-ouest de Véga.

Deux autres étoiles de la constellation portent un nom : Aladfar (η Lyr) et Alathfar (μ Lyr).

HD 178911 et HD 177830 possèdent chacune au moins une exoplanète.
Objets célestes

La constellation de la Lyre contient la fameuse nébuleuse planétaire annulaire M57, appelée également « Nébuleuse de l'anneau », à mi-chemin entre β et γ Lyrae. L'anneau est en fait un nuage de gaz éjecté par une étoile centrale. Malgré sa célébrité, il est difficile à voir avec un petit télescope et l'étoile centrale est invisible à moins d'en utiliser un grand.

La Lyre renferme également l'amas globulaire M56 et la galaxie NGC 6745.
Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

la constellation de la Lyre, sur Wikimedia Commons

Liste d'étoiles de la Lyre

Références

↑ « Un astéroïde venu d'un autre système solaire nous aurait rendu visite, du jamais vu » [archive], 26 octobre 2017

[masquer]
v · m
Constellations
Les 88 constellations officielles Aigle · Andromède · Autel · Balance · Baleine · Bélier · Boussole · Bouvier · Burin · Caméléon · Cancer · Capricorne · Carène · Cassiopée · Centaure · Céphée · Chevelure de Bérénice · Chiens de chasse · Cocher · Colombe · Compas · Corbeau · Coupe · Couronne australe · Couronne boréale · Croix du Sud · Cygne · Dauphin · Dorade · Dragon · Écu de Sobieski · Éridan · Flèche · Fourneau · Gémeaux · Girafe · Grand Chien · Grande Ourse · Grue · Hercule · Horloge · Hydre · Hydre mâle · Indien · Lézard · Licorne · Lièvre · Lion · Loup · Lynx · Lyre · Machine pneumatique · Microscope · Mouche · Octant · Oiseau de paradis · Ophiuchus (ou Serpentaire) · Orion · Paon · Pégase · Peintre · Persée · Petit Cheval · Petit Chien · Petit Lion · Petit Renard · Petite Ourse · Phénix · Poisson austral · Poisson volant · Poissons · Poupe · Règle · Réticule · Sagittaire · Scorpion · Sculpteur · Serpent · Sextant · Table · Taureau · Télescope · Toucan · Triangle · Triangle austral · Verseau · Vierge · Voiles
Constellations disparues célèbres Antinoüs · Cerbère · Chouette ou Grive solitaire · Guêpe ou Mouche Boréale · Navire Argo · Petit Triangle

Matthew Shepard, né le 1er décembre 1976 à Casper (Wyoming) et mort le 12 octobre 1998 à Fort Collins (Colorado), est un étudiant américain, torturé et assassiné par deux jeunes gens, à l’âge de 21 ans, en raison de son homosexualité.

Sommaire

1 Biographie
1.1 Jeunesse
1.2 Meurtre
2 Réactions
3 Polémiques et autres versions
4 Notes et références
5 Voir aussi
5.1 Articles connexes
5.2 Liens externes

Biographie
Jeunesse

Matthew Shepard est le premier des deux fils de Judy Peck et Dennis Shepard. Son frère, Logan, est né en 1981.

Après avoir vécu quelque temps en Suisse, il étudie la science politique à l'université du Wyoming, dont il est major en première année.
Meurtre

Lors d'un voyage scolaire, en 1995, Matthew Shepard est frappé et violé, ce qui provoque chez lui une dépression et des crises d'angoisses.

Trois ans plus tard, le 6 octobre 1998, il se retrouve seul au Fireside Bar, à Laramie, après le départ de ses amis1. Matthew se fait aborder par deux jeunes gens, Aaron McKinney et Russell Henderson, qui lui demandent s'il est homosexuel. Ceux-ci se font alors passer pour des gays et lui proposent un tour de voiture, ce que Matthew Shepard accepte.

Les deux individus l'emmènent alors dans un lieu isolé et le font sortir du véhicule à coup de crosse de .357 Magnum. L'ayant attaché à une barrière, ils le dépouillent, le torturent et le frappent jusqu'à lui briser le crâne. Le croyant mort, ils l'abandonnent.

Prévenus par un cycliste l'ayant d'abord pris pour un épouvantail, les secours arrivent sur place 18 heures après l'agression et le transportent à l'hôpital de Poudre Valley, dans le Colorado. Il présente de multiples coupures au visage, certaines atteignant l'os, et de nombreuses brûlures sur le corps. Il meurt dans la soirée du 12 octobre 1998, après avoir passé plusieurs jours dans le coma, entouré des siens.
Réactions
La mère de Matthew Sheppard (en bleu) à la Maison-Blanche, 28 octobre 2009.

Dès l'annonce de sa mort, les associations gays ont décidé de réagir en organisant des candlelight vigils, des veillées où chacun vient avec sa bougie. Le but était double : se rassembler pour rendre un hommage silencieux et ému à Matthew et réclamer l'adoption de la loi contre les crimes haineux afin d'éviter que cette tragédie ne se reproduise.

La première veillée a eu lieu le 15 octobre, à Washington, sur les marches du Capitole. Plus de 5 000 personnes s'y sont rassemblées, des sticks phosphorescents à la main, pour écouter les discours d'amis de Matthew, de stars, de représentants des associations gays et de défense des droits de l'homme, et d'hommes politiques.

Le 16 octobre, jour des funérailles, les pages d’accueil des sites internet homosexuels prennent le noir comme couleur dominante. Ce même jour, des militants de la Westboro Baptist Church, emmenés par leur pasteur Fred Phelps, manifestent près de l’église où a lieu la cérémonie, au cri de « God hates fags » (Dieu déteste les pédés), en brandissant des pancartes « Matt in hell » (Matthew en enfer). Romaine Patterson, une amie de Shepard, organise une contre-manifestation. Des personnes portant des robes blanches et des ailes gigantesques (ressemblant à des anges) se rassemblent autour du groupe d'homophobes et masquent leurs pancartes, permettant aux funérailles de se dérouler dans le respect.

En 1999, les deux assassins de Matthew Shepard, Russell Henderson et Aaron McKinney, alors âgés de 21 et 22 ans, sont condamnés à la perpétuité, sans possibilité de libération.

L'histoire de Matthew Shepard a inspiré trois films : Le Projet Laramie (d'après la pièce du même nom), The Matthew Shepard Story (en) et Anatomy of a Hate Crime. The Laramie Project et The Matthew Shepard Story ont tous deux reçu de nombreux prix.

Plusieurs artistes ont évoqué le crime dans leurs chansons : Melissa Etheridge (Scarecrow dans son album Breakdown, 1999), Elton John et Bernie Taupin (American Triangle dans Songs from the West Coast, 2001, chœurs de Rufus Wainwright), Amy Ray (Laramie, dans Stag, 2001), Ron Sexsmith (God Loves Everyone, dans Cobblestone Runway, 2002), Janis Ian (Matthew, dans Billie's Bones, 2004), Thursday (M. Shepard, War All the Time, 2004), Cyndi Lauper (Above the Clouds, dans The Body Acoustic, 2005), Tori Amos (Merman, dans A Piano: The Collection, 2006), Brian Houston (The Ballad of Matthew Shepard, dans Sugar Queen, 2006), et plusieurs autres, dont Trivium avec la chanson And Sadness will sear.

Une loi contre les crimes de haine fondés sur l'orientation sexuelle a été déposée le 20 mars 2007, au nom de Matthew Shepard. Elle est passée au Sénat des États-Unis, mais le président George W. Bush a indiqué qu'il lui opposerait son veto. Réintroduit plusieurs fois sous diverses formes, le Matthew Shepard Act a été adopté par la Chambre des Représentants le 8 octobre 2009, puis par le Sénat le 22 octobre 2009, et enfin signé par le président des États-Unis Barack Obama le mercredi 28 octobre 2009.
Polémiques et autres versions

En 2004, le programme de nouvelles 20/20 d'ABC News diffuse un reportage au cours duquel McKinney, Henderson, Kristen Price, le procureur et un enquêteur principal affirment que le meurtre n'a pas été motivé par la sexualité de Shepard mais plutôt un vol lié à la drogue qui a mal tourné. Kristen affirme avoir menti à la police quand elle a affirmé que McKinney s'est mis en colère à cause d'une avance sexuelle inopportune. Elle déclare à la journaliste de télévision Elizabeth Vargas ne pas penser que ce soit un crime de haine2,3.

L'enquêteur Ben Fritzen affirme à l'interviewer : « la préférence sexuelle de Matthew Shepard ou son orientation sexuelle ne constituait certainement le mobile du crime...»4.

Dans un article de la revue LGBT The Advocate, Aaron Hicklin écrit qu'après des années d'enquête, le producteur du spectacle, l'écrivain homosexuel Stephen Jimenez, a interrogé plus de 100 personnes et a « amassé suffisamment de preuves anecdotiques pour soutenir de manière convaincante que la sexualité de Shepard était, sans être accessoire, nettement moins importante à cette affaire que le consensus populaire voudrait nous faire croire5. »

Le procureur dans cette affaire affirme qu'il y a de nombreuses preuves que la drogue était au moins un facteur dans ce meurtre6. L'agent Waters confie à la journaliste britannique Julie Bindel : « Je crois encore aujourd'hui que McKinney et Henderson essayaient de trouver la maison de Matthew afin de voler la drogue qu'il y avait. C'était assez bien connu dans la communauté de Laramie que McKinney n'était pas quelqu'un qui frapperait par homophobie7. »

Le 1er octobre 2013 est publiée une enquête de Steven Jimenez qui contredit fortement la thèse du « martyr homosexuel »8. Selon cette enquête, Shepard était un revendeur de drogue et connaissait ses agresseurs avec qui il aurait eu des relations sexuelles avant le soir du drame. Son assassinat serait motivé par la drogue et non par son orientation sexuelle9.

La qualité de cette enquête est critiquée par la Fondation Matthew Shepard10. Le livre est également critiqué par la journaliste Alyssa Rosenberg comme pauvrement référencé : « (...) en ne distinguant pas quelle citation est forgée à partir de souvenirs, qui sont des paraphrases rapportées par des sources, et lesquelles lui ont directement été rapportées »11. Des officiers de police interviewés après la publication du livre ont remis en cause certaines assertions du livre. Dave O'Malley, le chef de la police de Laramie, a ainsi déclaré que les allégations de Jimenez selon lesquelles Matthew Shepard était dealer de méthamphétamine sont « presque de l'humour ». Pour Rob Debree, enquêteur principal de l'époque, le livre contient des « erreurs factuelles et des mensonges » et l'allégation de Jimenez selon laquelle Matthew Shepard était un trafiquant de drogue est « proprement risible »12.
Notes et références

↑ Boulden, Walt (2001). "A tribute to Matthew Shepard". Journal of Gay & Lesbian Social Services, 13: 1, 7-14
↑ (en) « New Details Emerge in Matthew Shepard Murder » [archive]
↑ James Kirchick (22 octobre 2013), Book Review: 'The Book of Matt', by Stephen Jimenez [archive] The Wall Street Journal
↑ (en) Jimenez, Stephen, The Book of Matt, Steerforth, 2013 (ISBN 1586422146), p. 168
↑ (en) « Have We Got Matthew Shepard All Wrong? » [archive], 13 septembre 2013
↑ (en) Shaun Knittel, « The Matthew Shepard paradox: How one U.S. Representative opened hate's old wounds » [archive], sgn.org, Seattle Gay News (consulté le 29 octobre 2009)
↑ Julie Bindel, (25 October 2014), The truth behind America’s most famous gay-hate murder [archive]
↑ Stephen Jimenez, The Book of Matt: Hidden Truths About the Murder of Matthew Shepard, Steerforth, 2013.
http://c-fam.org/en/francais/volume-16/7544-la-fin-d-une-icone-du-mouvement-gay [archive]
http://reloaded.e-llico.com/article.htm?un-livre-enquete-refute-la-these-du-crime-de-haine-homophobe&articleID=31524 [archive]
↑ Alyssa Rosenberg, "‘The Book Of Matt’ Doesn’t Prove Anything, Other Than The Size Of Stephen Jimenez's Ego". ThinkProgress, 18 octobre 2013.
↑ Seth Hemmelgarn, "Shepard book stirs controversy". The Bay Area Reporter 24 octobre 2013.

Oscar Wilde
1854 - 1900

Oscar Wilde est un auteur irlandais qui bouleversa le paysage littéraire anglophone. Considéré comme une acteur majeur de la renaissance culturelle anglaise, il écrit de nombreuses nouvelles ainsi que des textes de théâtre. Il dépeint sa recherche constante du beau dans son seul roman Le portrait de Dorian Gray en 1890. Cette œuvre fantastique et philosophique met en scène les plaisirs éphémères et sa publication est chaotique. L'auteur de la célèbre phrase "Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder." sera condamné pour délit d'homosexualité en 1895 et il finira sa courte vie en France.

http://short-edition.com/fr/classique/oscar-wilde

Impression de voyage
Image de Oscar WildeOscar Wilde
La mer avait la couleur du saphir, et le ciel, dans
l'air, brûlait comme une opale chauffée: nous
hissâmes la voile; le vent soufflait avec force du
côté des pays bleus qui s'étendent vers l'Orient.
De la proue escarpée, je remarquai, avec, une attention
plus vive, Zacynthos, et chaque bois d'olivier,
et chaque baie, les falaises d'Ithaque, et le
pic neigeux de Lycaon, et toutes les collines de
l'Arcadie avec leur parure de fleurs.
Le battement de la voile contre le mât, et les
ondulations qui se faisaient dans l'eau sur les côtés,
et les ondulations dans le rire des jeunes filles, à
l'avant,
pas d'autres bruits. Quand l'Occident s'embrasa
et un rouge soleil se balança sur les mers, j'étais,
enfin, sur le sol de la Grèce.

MOSAÏQUE DU CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
 
Matthew Shepard, La Lyre et Oscar Wilde.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une citation d'Oscar Wilde à savourer
» Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde
» L'éventail de Lady Windermere (Oscar Wilde)
» Oscar Hibou - librairie BD/jeunesse menacée
» CINEMA - " Terraferma " en liste pour l’Oscar du meilleur film étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: