La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Pyrénées et le Languedoc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Les Pyrénées et le Languedoc    Sam 24 Jan à 4:14

moi
À ONU webmaster@chiangmai-news.com webmaster@president.ir georges

8 sep. 2010: Le Caméléon et la chouette.

"Un reptile a donné de ses idées à ses amies de la Biélorussie et Prussienne. Pauvre Belgique, qui pourra être un bon avocat pour là défendre." dit le caméléon

" Je suis en retraite..." dit-il la chouette... Il s'était remit en cause la chouette et il reprenait sa vie de zéro à un.

" Toujours, mais je ne suis pas un avocat et je n'ai toujours trouver une véritable guérison. Je ne sais toujours pas avaler de mouche alors dit-moi homme suprême, crois-tu pouvoir me dire que je ne peux plaider un fait." réponds la chouette au caméléon..

" Tu n'as pas d'enfant alors tu ne pourra pas la défendre sauf si tu améliore ton orthographe." lui réponds le caméléon

Et cela fait des mois que la chouette hulule.

" Je reçoit des messages et des journaux et moi, aussi j'en pris sur la tristesse et la jalousie. Je suis maladroit et je n'ai pas l'écriture pour désigner le mal. Pourtant je crois toujours en l'espoir d'un fantôme qui puisse m'inspirer une nouvelle espérance en étant digne pour ma famille. Même si j'aurai être coupable, seul son silence me reste une tulipe noire. Cela est ma dignité." Réponds la chouette aux caméléon et aux hiboux.

Yanis la chouette de Toulouse et kounak le chat de russie.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

Statue de la ville de Cayenne rendant hommage à Victor Schœlcher, rédacteur du Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

Le deuxième décret de l'abolition de l'esclavage en France a été signé le 27 avril 1848 par le Gouvernement provisoire de la deuxième République. Il a été adopté sous l'impulsion de Victor Schœlcher. L'acte français d'abolition de l'esclavage à l'époque moderne est le résultat d'une longue gestation commencée avec la controverse de Valladolid en 1550, poursuivie aux Amériques et dans l'Ancien Monde, avec les Sociétés des amis des Noirs particulièrement.
dans un avenir proche, dans les étoiles et ailleurs....

HISTOIRE

La première abolition de l'esclavage

La première émancipation des esclaves a lieu à Saint Domingue, le 29 août 1793.

La loi du 4 février 1794 (16 pluviôse an II), est le premier décret de l'abolition de l'esclavage dans l'ensemble des colonies françaises, qui est très inégalement appliqué.

Par la loi du 20 mai 1802 (30 floréal an X), le Premier Consul Napoléon Bonaparte ne restaure pas l'esclavage, ni à la Guyane, ni à Guadeloupe, ni à Saint Domingue, puisque l'abolition y est déjà (difficilement) appliquée, mais le maintient partout où la loi du 4 février 1794 n'a pas encore été administrée, à cause de l'opposition locale aux Mascareignes : La Réunion, l'île de France - Maurice - et Rodrigues, mais aussi, à La Martinique, Tobago, Saint Martin et Sainte Lucie, îles récemment restituées à la France par l'Angleterre, avec le traité d'Amiens du 25 mars 1802.
L'interdiction de la traite

Mal acceptée par les Français qui la considèrent comme « importée dans les fourgons de l'étranger »[réf. souhaitée], elle rencontre l'opposition des ports atlantiques (Bordeaux, Nantes) qui espèrent reprendre le fructueux négoce, interrompu, depuis 1793, par le blocus britannique. Si les lois, règlements et circulaires français interdisent officiellement la traite, le ministre de la Marine de 1819 à 1821, le comte Portal, ancien armateur bordelais, et de 1824 à 1827, le comte Villèle, premier ministre et parent de planteurs de l'Ile Bourbon (La Réunion) sont volontairement très laxistes dans l'application de la législation.

En 1831, le ministère Laffitte, où siègent de nombreux membres de la Société de morale chrétienne, une organisation d'oppositionnels libéraux engagés dans le combat contre la traite, fait adopter la loi du 4 mars 1831 qui vise à son abolition définitive : elle prévoit vingt à trente ans de travaux forcés pour les responsables, la réclusion pour l'équipage du navire et un engagement de sept ans dans les colonies pour les esclaves libérés alors la loi passa dans tous les pays et toute les villes

L'abolition repoussée sous la Monarchie de Juillet

Aménagement de la condition servile

Les modérés pensent que les esclaves doivent être « préparés à la liberté » avant de prétendre pouvoir en jouir pleinement : l'éducation et la conversion religieuse apparaissent comme des préludes à une abolition sans cesse repoussée. Après l'adoption des lois Mackau en 1845, le duc de Broglie estimait ainsi que « la loi actuelle est une loi de préparation à l'émancipation, loi qui arrivera un jour à améliorer la condition des noirs, à les rendre dignes de la liberté ».
Les lois Mackau
Article détaillé : Lois Mackau.

Les lois Mackau constituent la dernière vague législative avant l'abolition de 1848. Votées en juillet 1845, elles reprennent la logique des textes précédents, sans marquer de rupture vers l'abolition. Elles rendent obligatoire une durée minimale accordée à l'instruction des esclaves. Elles limitent à quinze le nombre de fouets que les propriétaires peuvent dispenser sans avoir à recourir à une autorisation judiciaire. Les esclaves mariés mais de maîtres différents obtiennent le droit de réunion.

En juillet 1846, le roi Louis-Philippe Ier abolit l'esclavage dans les domaines royaux de la Martinique et de la Guadeloupe et dans l'île de Mayotte qui vient d'être acquise par la France. Mais Guizot, principal ministre, n'entend pas aller plus loin.
Une application aléatoire

L'application de ses différentes mesures dans les colonies est très aléatoire comme ne manquent pas de le souligner les partisans de l'abolition. Ledru-Rollin et Agénor de Gasparin s'opposent ainsi au projet de loi Mackau lors des séances de la Chambre des députés en dénonçant l'inutilité de législations successives qui restent largement inappliquées3. Dans les colonies, l'ouverture de nouvelles écoles s'est par exemple assortie d'une sélection des élèves par les maires qui vise manifestement à en exclure les esclaves4.
L'action de Victor Schoelcher

Dès 1831, après un voyage à Cuba, Schoelcher affirme dans La Revue de Paris, que les esclaves sont des hommes donc sont libres de droit. En 1833, dans De l'esclavage et de la législation coloniale, il propose une libération progressive évitant les vengeances raciales et permettant aux esclaves d'acquérir l'autonomie économique et intellectuelle. Puis en 1838, participant au concours littéraire organisé par la Société de morale chrétienne, il préconise une libération immédiate sans période transitoire. À la suite de son voyage aux Antilles, en 1840-1841, il dédicace aux planteurs son ouvrage Colonies françaises, abolition immédiate de l'esclavage et propose d'interdire le sucre de canne pour le remplacer par le sucre de betterave. En avril 1847, la campagne de pétitions de la Société de morale chrétienne, recueille 11 000 signatures (dont celles de trois évêques, dix-neuf vicaires généraux, plus de huit cent cinquante prêtres, près de quatre-vingt-dix présidents de consistoire ou pasteurs, six mille négociants).

À la fin de février 1848, pendant son voyage d'enquête au Sénégal, Schoelcher apprend la chute du roi Louis-Philippe. Il regagne Paris, contacte François Arago, ministre de la Marine et des Colonies qui le nomme sous-secrétaire d'État chargé des colonies et des mesures relatives à l'esclavage. Le 4 mars 1848, le décret, qui nomme Schoelcher, président de la commission d'abolition de l'esclavage chargée de préparer l'émancipation, est signé par le gouvernement provisoire de la toute jeune République. Le 5 mars, la commission voit le jour ; elle est présidée par Schoelcher, et comprend, outre un chef de bataillon d'artillerie de marine (officier de la Légion d'honneur), futur député et ami de ce dernier, Auguste-François Perrinon, le directeur des colonies, l'avocat à la cour de cassation, Adolphe Gatine et un ouvrier horloger. La commission tient sa première réunion le 6 mars, et le 27 avril, elle propose une série de douze décrets qui émancipent les esclaves (un article leur octroie le statut de citoyen, ils sont désormais appelés « nouveaux citoyens » ou « nouveaux libres ») et organisent l'avenir dans les colonies. Des ateliers nationaux sont établis dans les colonies ; on crée des ateliers de discipline pour la répression de la mendicité ainsi qu'une caisse d'épargne ; un décret agence l'impôt personnel, les taxes sur les tafias, vins et spiritueux ; un autre institue une fête du Travail dans les colonies ; un décret organise les hypothèques ; les commissaires généraux de la République sont créés et envoyés dans les colonies pour y appliquer les décrets ; la liberté de la presse est étendue aux colonies ; un décret précise les modalités du recrutement militaire, de l'inscription maritime, de la garde nationale (extension des dispositions ayant cours en France) ; le sort des vieillards, des infirmes et des orphelins est pris en charge ; des jurys cantonaux sont créés.

Ainsi près de 248 500 esclaves sont libérés (plus de 87 000 en Guadeloupe, près de 74 450 en Martinique, plus de 62 000 à La Réunion6, 12 500 en Guyane, plus de 10 000 au Sénégal d'après les demandes d'indemnisation présentées par les propriétaires).
L'application des décrets
Dans les colonies françaises

La nouvelle que la République abolit l'esclavage (décision du gouvernement provisoire du 4 mars) parvient quelques semaines plus tard dans les colonies américaines et y provoque une profonde émotion. Aussi quand les décrets du 24 avril y parviennent la situation est explosive. Les décrets prévoient deux mois de délai mais les évènements précipitent les décisions. Le 23 mai, en Martinique, à la suite de désordres liés à la connaissance des décisions parisiennes, les autorités de Saint-Pierre et Fort Royal, abolissent l'esclavage. Le 27 mai, alors que la situation est plus calme, le gouverneur de la Guadeloupe proclame l'abolition générale. Fin mai, l'île de la Réunion est enfin mise au courant, mais le gouverneur attend le 20 décembre pour appliquer les décrets. Ce n'est que le 10 juin que le gouverneur de la Guyane prend la même décision (avec effets au 10 août).

La situation est plus délicate en Algérie et au Sénégal, car une partie des esclaves appartiennent aux indigènes. En Algérie, le décret est mal appliqué dans les campagnes. Au Sénégal pour ne pas mécontenter les Maures qui sont esclavagistes, mais qui assurent le ravitaillement de la colonie, le gouverneur demande aux autorités locales de refouler les esclaves qui rechercheraient asile dans les colonies françaises.

Une loi votée le 30 avril 1849 indemnise les planteurs et les colons. Ceux-ci reçoivent environ six millions de francs pour dédommagement de la libération de près de leurs 248 500 esclaves.

De 1848 à 1870, les décrets d'abolition sont mal appliqués ou amendés : les cadres de l'esclavage sont reconstruits par les autorités locales qui proclament des arrêtés de « police du travail », imposant notamment des passeports intérieurs.
Effets sur les Français résidant dans des pays esclavagistes

L'article 8 du décret de 1848 interdit à tout Français la possession ou le trafic d'esclave, sous peine de « la perte de la qualité de citoyen français » ; ceux qui se trouvent en infraction au moment de la promulgation, ou qui y entreraient ensuite « par héritage, don ou mariage », ont un délai de trois ans pour s'y conformer. Par ces dispositions, le bannissement de l'esclavage est étendu, au-delà du territoire de la France, à tous ses ressortissants qui résident dans des pays où il est encore légal : ils sont alors environ 20 000, répartis entre le Brésil, Cuba, Puerto-Rico et le sud des États-Unis, dont approximativement une moitié de propriétaires d'esclaves. Sur ces quelque 10 000 Français directement visés par l'article, 5 à 6 000 se concentrent en Louisiane.

L'objet de l'article et la nature de la peine — la perte de la nationalité, au lieu de la simple amende prévue par la législation anglaise de 1843 — traduisent les principes abolitionnistes qui animent les gouvernants républicains de 1848 : en faisant de tout Français établi à l'étranger « une protestation vivante, permanente, contre l'esclavage », selon les termes de Victor Schoelcher, leur volonté est de promouvoir la cause de l'abolition et d'inciter les sociétés esclavagistes à suivre l'exemple donné, en particulier aux États-Unis9.

C'est en Louisiane que l'article 8 suscite les plaintes les plus vives. Dès juillet 1848, le consul à la Nouvelle-Orléans avertit que les résidents français se feraient naturaliser Américains s'il était maintenu, et appelle à son abrogation. Si les fondateurs de la IIe République refusent tout compromis, à partir de 1849, des gouvernants moins intransigeants se montrent plus réceptifs aux arguments contraires. Le 11 février 1851, à l'approche de l'expiration du délai de 3 ans, un amendement soutenu par le gouvernement le porte à 10 ans. Cependant ce report est insuffisant pour les Français propriétaires d'esclaves à l'étranger, qui ne peuvent se satisfaire de se retrouver dans la même situation sept ans plus tard. En Louisiane, le consul fait état d'une nouvelle loi locale qui rend financièrement impraticable la libération des esclaves, en imposant à leur propriétaire de les faire transporter à ses frais au Libéria ; ses positions rencontrent auprès des ministres français concernés un accueil favorable.

Cependant l'arrivée du Second Empire donne aux gouvernants d'autres priorités, et aucune mesure n'est prise avant l'approche de l'expiration du délai prolongé. En 1858, la loi du 28 mai, sans abroger l'article 8, y introduit des exceptions : elle en exempte les Français propriétaires d'esclaves avant 1848, ou par suite de mariage, héritage ou don. En pratique, ces dispositions vident largement l'article de son effet, grâce notamment au vague de la notion de don. De fait, les propriétaires d'esclaves en Louisiane qui conservaient encore leur nationalité française purent les garder jusqu'à l'abolition de l'esclavage à la suite de la Guerre de Sécession.
Un mouvement généralisé

À la même époque, un grand nombre d'états pratiquant la traite et l'esclavage, décident de les abolir. Les États-Unis dans leur constitution de 1787, interdisent la traite, décision appliquée à partir de 1807, en revanche l'esclavage est maintenu. Le Royaume-Uni est à la pointe du combat abolitionniste. Le 6 février 1807, une loi fixe la limite de la traite pour le 1er janvier 1809. Le 15 août 1833, les Britanniques abolissent l'esclavage (avec effet au 1er août 1834). En 1835, au cours des troubles métropolitains qui suivent la mort de Ferdinand VII, le gouvernement libéral espagnol abolit la traite dans les colonies de la couronne. L'année suivante, le Portugal en fait de même, mais l'application est peu suivie et le décret n'est même pas publié au Mozambique (qui fait partie de la zone où se pratique la traite en direction des pays de l'Océan indien et du golfe persique). Le 3 décembre 1837, par son bref pontifical In suprema apostolatus fastigio, le pape Grégoire XVI condamne la traite et l'esclavage.

Le 28 juillet 1847, le Danemark, qui avait interdit la traite dès 1802, abolit l'esclavage dans ses colonies des Antilles mais prévoit un délai de 12 ans, cependant dès l'année suivante il accorde la liberté immédiate (3 juillet 1848). En 1850, le Brésil réprime la traite. À partir de 1854, le Portugal libère progressivement les esclaves de ses possessions. En 1856, ce sont ceux des municipalités, des établissements charitables de l'Ordre de la Miséricorde puis ceux des églises. Le 5 juillet 1856, les esclaves d'Angola sont libres et le 25, août 1856, ce sont ceux des Indes portugaises qui obtiennent leur liberté. Ce n'est que le 1er janvier 1860 que les Pays-Bas suppriment l'esclavage en Malaisie; en revanche les Antilles et la Guyane néerlandaise devront attendre 1863. Le 1er janvier 1863, le président américain Abraham Lincoln signe le décret qui libère les esclaves des États du Sud des États-Unis, au milieu de la guerre de Sécession (1861-1865), mais la loi ne sera votée que le 8 avril 1864 à la Chambre des représentants, le 31 janvier 1865 par le Sénat et ce ne sera que le 18 décembre 1865, que les trois-quarts des états alors constitués l'ont ratifiée. Le Brésil a été le dernier pays du continent américain à avoir aboli l'esclavage: seulement en 1888 par la "Lei Áurea" (loi d'or), et sans compensation pour les propriétaires. Le dernier pays du monde qui a aboli l'esclavage est la Mauritanie en 1981.
Bibliographie

Les différents ouvrages de Victor Schœlcher[réf. nécessaire].
Janine Alexandre-Debray, Victor Schoelcher. L'homme qui a fait abolir l'esclavage, Paris, Perrin, 2006.
Lawrence C. Jennings, « L'abolition de l'esclavage par la IIe République et ses effets en Louisiane (1848-1858) », Revue française d'histoire d'outre-mer, vol. 56, no 205,‎ 1969, p. 375-397 (lire en ligne).
(en) Laurence C. Jennings, French anti-slavery. The movement for the abolition of slavery in France, 1802-1848, Cambridge University Press, 2000.
Nelly Schmidt, Abolitionnistes de l'esclavage et réformateurs des colonies. Analyse et documents, Paris, Karthala, 2000.
Nelly Schmidt, L'abolition de l'esclavage. Cinq siècles de combats (XVIe siècle-XXe siècle), Paris, Fayard, 2005.
Françoise Vergès, Abolir l'esclavage. Une utopie coloniale. Les ambiguïtés d'une politique humanitaire, Paris, Albin Michel, 2001.
Lawrence C. Jennings, La France et l'abolition de l'esclavage 1802-1848, éditions André Versaille, 2010.


Dernière édition par yanis la chouette le Mar 10 Mai à 9:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Toulouse et Montpellier   Lun 26 Jan à 3:29

Toulouse, le 24 janvier 2015


Cher (e) ami (e),


Nous vous proposons, comme chaque semaine, de retrouver quelques éléments de l'action municipale de ces derniers jours.


Métropole – Ce vendredi, Jean-Luc Moudenc, en présence du Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole Philippe Saurel, a solennellement installé la Métropole. Les deux Maires et Présidents ont appelé à créer un dialogue et une dynamique forte entre les deux métropoles, et ce malgré leur appartenance politique différente. Cliquez ici pour retrouver en vidéo les interviews de Jean-Luc Moudenc et Philippe Saurel.


Transports – Jeudi soir, le groupe Toulouse Ensemble a organisé une réunion autour de l’avancement du Projet transports. Près de 300 personnes ont participé et ont pu échanger avec Jean-Michel Lattes pendant plus d’une heure. Que ce soit la troisième ligne de métro, le doublement de la capacité de la ligne A, la création de nouvelles lignes de bus Linéo ou l’ouverture de la LMSE à la circulation, les projets avancent à bon rythme !



Bien amicalement,

Groupe Toulouse Ensemble

6 rue du Lieutenant-Colonel Pélissier
31 000 Toulouse
05 67 73 82 58
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Moudenc et Cohen ou Sarkozy et hollande à Toulouse   Lun 26 Jan à 3:36

Collectif toulousain "RESISTANCE A LA DELATION"
(contre le projet de loi de "prévention de la délinquance")

Le 21/01 à Toulouse
Le 03/02 à Paris

AFFIRMONS NOTRE OPPOSITION
AU TOUT-REPRESSIF ET A LA DELATION

Fichage de toute personne en difficulté – dés la maternelle, obligation
d’information du maire, stage de “parentalité” obligatoire,
vidéo-surveillance accrue (hall d’immeuble, cours d’école, transports
en commun), “réforme” de la psychiatrie vers un fichage de tout
malade…
Tels sont les grandes lignes de la dernière version connue du projet de
loi inter-ministériel sur la « prévention de la délinquance ».

Le contenu du récent rapport parlementaire*, rédigé par le député
BENISTI (UMP), qui conjugue stigmatisation des pauvres (voire
étrangers) et ordre moral, ainsi que les « expérimentations » à l’œuvre
dans différentes villes ou départements montrent que le combat engagé
contre ce projet de loi reste totalement d’actualité.

L’opération de soi-disante « sécurisation » organisée par les forces de
“l’ordre” le 6 janvier dernier devant les établissements scolaires a
illustré grandeur nature ce que le gouvernement envisage en matière de
prévention de la délinquance :
Tout le monde devient délinquant potentiel…


VENDREDI 21 JANVIER 2005
VILLEPIN A TOULOUSE
Rassemblement 12h30-14h00 – Place du Capitole
sous les fenêtre de la Mairie où le Ministre de l’Intérieur va déjeuner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Et pourtant.   Lun 26 Jan à 3:49

L'insécurité existe et Toulouse tout comme Montauban et d'Autres par la suite en fût malheureusement une preuve bien plus alarmante qu'un enfant qui crie au loup sans
qu'il y est une réelle présence de loup.

Certains doivent prendre compte que si on veut éviter ce genre d'acte Terroriste, il faut agir avec raison et certes agir dans le cadre de la Démocratie mais ne pas sombrer dans l'humanisme tout comme certains sombre dans l’opium, la haine ou la rancœur.

Des villes voir des pays sont soumis à ces actes, puissent-nous ne pas définir la défense comme une marche conduisant vers la dictature et le fanatisme.

Oui aux Gréves et Manifestations, Non aux Viols et à la Barbarie.

TAY de Toulouse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Toulouse Métropole   Ven 30 Jan à 9:44

Les élus s'expriment sur cette page au travers de leurs groupes politiques.
Place d'expression des groupes politiques du conseil métropolitain, conformément au règlement intérieur de la métropole et en vertu de la loi « Démocratie et proximité » N° 2002-276 du 27 février 2002 (articles L 2121- 27-1 et L 5211 du code général des collectivités territoriales). Les textes publiés n'engagent que leurs auteurs.

Groupe Métropole d'Avenir

Lors du conseil communautaire du 25 Septembre 2014, le groupe Métropole d'Avenir a proposé au Conseil de Communauté une motion de soutien à l'action de l'AMF (Association des Maires de France) visant à « alerter les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l'Etat ». Le Gouvernement vient en effet d'annoncer dans le cadre du projet de loi de finances pour 2015 que les dotations versées aux collectivités locales baisseraient de 11 milliards sur la période de 2015 à 2017.
Cette baisse qui représente un volume de 3,65 milliards d'euros de moins chaque année en 2015, 2016 et 2017 représente un effort sans précédent qui est imposé par le Gouvernement aux collectivités locales. C'est ainsi que pour la Communauté Urbaine Toulouse Métropole et pour les 37 communes membres l'effort total sur le mandat 2014-2020 sera de 605 à 640 millions d'euros. Cette perte représente l'équivalent d'un budget annuel de la Communauté Urbaine et pour chacune des communes cela représente des montants très importants qui auront pour conséquence soit des réductions de services au public soit des augmentations de la pression fiscale. Que l'Etat cherche à réduire les déficits nous ne pouvons que l'approuver mais il contraint aujourd'hui les collectivités locales à des efforts sans précédent sans s'imposer à lui-même de tels efforts.
L'actualité témoigne de l'absence de maîtrise des dépenses de la fonction publique d'Etat et des augmentations récurrentes des taxes et impôts. C'est probablement parce que ce constat est largement partagé que la motion présentée au Conseil de Communauté a été adoptée à l'unanimité des 134 conseillers communautaires. Naturellement la baisse des dotations pour la seule Toulouse Métropole qui sera de l'ordre de 50 millions d'euros sur 3 ans, ce qui représente une perte de 270 millions sur le mandat ne sera pas sans conséquence. Pour autant, comme l'a réaffirmé à de nombreuses reprises Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole, nous considérons indispensable de préserver les services à la population et de conforter l'investissement de la Communauté Urbaine. C'est pour cela que dès notre arrivée aux responsabilités nous avons engagé un très vaste plan d'optimisation des dépenses et d'amélioration permanente de l'organisation des services destinés à dépenser moins, tout en maintenant voire en améliorant le service rendu.
C'est un enjeu essentiel pour répondre à l'attente de la population mais également soutenir l'investissement moteur essentiel du développement économique local. Toulouse Métropole est le fruit d'une ancienne et lente construction intercommunale qui doit aujourd'hui évoluer vers la définition d'un véritable projet métropolitain, prenant naturellement en compte les besoins et les intérêts des communes mais faisant prévaloir l'intérêt de la Métropole et de l'ensemble de sa population. Qu'il s'agisse de la politique des transports, de l'eau, de l'assainissement, du traitement des déchets et bien sûr du développement économique, chaque action doit être mesurée à l'aune de son efficacité.
C'est d'ailleurs pour préserver le tissu économique local que nous avons présenté une modification de la cotisation minimale de la cotisation foncière des entreprises, qui permettra pour le plus grand nombre des entreprises, commerçants, artisans et travailleurs indépendants, de bénéficier d'une baisse de la cotisation minimale dès 2014 mais également en 2015. Cette décision est le témoignage de notre volonté d'accompagner les entreprises dans une période très difficile sur le plan économique.

Sacha BRIAND // Président du groupe Métropole d'Avenir // metropole-davenir@toulouse-metropole.fr // Tél : 05 61 22 28 78 – Fax : 05 61 22 20 78

Groupe des Socialistes de Toulouse Métropole

Préserver l'ambition et renforcer la dynamique de notre Métropole.
Le précédent mandat a vu la majorité de gauche construire une métropole efficace, cohérente et solidaire en mesure d'accéder au rang des métropoles européennes et de répondre aux défis du 21ème siècle. Nous avons soutenu le développement de notre territoire avec pour exigence de le rendre plus fort et plus juste, tout en préservant ses diversités et spécificités. Nous avons développé la qualité et l'efficacité des services publics au plus près des habitants dans toutes les communes.
Nous souhaitons que notre Métropole poursuive son développement dans cette voie, dans le cadre d'une relation équilibrée et respectueuse entre la Ville centre et l'ensemble des 36 autres communes. Nous avions conçu une programmation d'investissements ambitieuse et cohérente sur la période 2014-2020, que ce soit en matière de déplacements, de logement, d'emploi ou de culture. Aujourd'hui, en raison de la forte baisse des dotations de l'Etat à laquelle notre collectivité doit faire face en vue du rétablissement des comptes publics de notre pays, il est indéniablement nécessaire de dégager de nouveaux moyens et de prioriser les projets tout en maintenant un niveau d'investissement par ailleurs indispensable.
Il est en outre absolument indispensable que les enjeux financiers de Toulouse Métropole, des communes membres et de Tisseo soient étudiés conjointement, tant les interactions entre ces différentes collectivités sont importantes.
La période qui s'ouvre est déterminante pour l'avenir de notre territoire. Les élus du groupe socialiste de Toulouse Métropole n'accepteront pas que l'absence de vision et l'inaction soient les seules réponses apportées aux défis qui sont devant nous.
Les élus du groupe socialiste de Toulouse Métropole veilleront à la préservation de l'ambition qui a été affirmée entre 2008 et 2014 et oeuvreront, à leur place, au renforcement d'une Métropole attractive, durable et solidaire.

Claude Raynal // Président du groupe Socialiste // Maire de Tournefeuille // groupe.socialiste@toulouse-metropole.fr

Groupe des Indépendants

Le Groupe s'est réuni le 17 juillet 2014. Cette rencontre a été très fructueuse et chaque Elu a pu s'exprimer librement et en connaissance de cause sur grand nombre de sujets d'actualité.
Il a été décidé de recruter un collaborateur contractuel de Groupe d'Elus à temps complet, ce qui permettra aux Elus du Groupe d'avoir son appui et une présence à Toulouse Métropole. Un courrier a été adressé à Mr le Président de la CUTM pour l'informer de notre décision. Suite à notre réunion suivie d'un repas amical M. Moudenc, Président est venu assister à notre tour de tables afin que chaque Elu puisse faire part de leurs problèmes et situations, il était accompagné de son Directeur de Cabinet. Cette rencontre a été très bénéfique auprès des Elus du Groupe.

R.R STRAMARE // Président Groupe des Indépendants // Maire de St-Alban

Groupe Radical Démocrate, Social et Européen

La baisse des dotations de l'État impacte très sensiblement les capacités financières de notre Métropole.
Dans ce contexte, un effort commun et partagé est nécessaire pour assurer un rythme d'investissement conforme aux objectifs d'attractivité de notre territoire. La dynamique de l'activité économique, notamment du secteur aéronautique, n'est pas en mesure d'annihiler la brutalité des baisses de ressources, même si elle en atténue les effets. Les décisions à venir seront douloureuses. Il conviendra de les aborder avec responsabilité et dans une démarche consensuelle. Sans pour autant sacrifier la solidarité à l'égard des publics fragiles et le service de proximité attendu par nos citoyens.

Groupe des Écologistes

La baisse des dotations de l'Etat va obliger Toulouse Métropole à faire des choix. Mais la définition d'un projet clair et cohérent doit précéder les choix budgétaires ! C'est l'opportunité de nous réinterroger sur nos priorités, pour que notre action réponde avant tout aux enjeux sociaux et écologiques.

ecologistes@toulouse-metropole.fr

Groupe Métropole Citoyenne

Les membres de ce groupe ont une ambition : porter la voix des électeurs qui se reconnaissent dans les élus de la société civile. Ils apportent une vue complémentaire en mettant le citoyen au centre de la vie politique Métropolitaine.

Contact : metropole.citoyenne@toulouse-metropole.fr

Groupe des Communistes, Républicains et Citoyens

Il n'y a plus de nouveaux projets de construction, tant dans le logement social qu'intermédiaire alors les demandes continuent d'augmenter. Ce n'est pourtant pas le foncier qui manque dans la Communauté urbaine. La majorité de droite ignore les associations de locataires et la concertation. Le Programme Local de l'Habitat voté en 2011 a des exigences de production de logements qui ne seront probablement pas atteintes.

Martine Croquette // 22 rue des Lois // Contact : 05 62 27 62 83
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Bordeaux et les Pyrénées.   Ven 30 Jan à 9:53

Le Conseil de développement est un espace de débat, de réflexion, de dialogue et de concertation sur les stratégies et projets territoriaux, et plus généralement sur les enjeux économiques, sociaux et environnementaux du développement de l’agglomération.

Le C2D s’inscrit dans la perspective de développer et renforcer ses contributions envers Bordeaux Métropole , en prenant en compte les évolutions et sujets de préoccupations propres à cet Etablissement Public.

Une des missions du C2D consiste en un rôle de garant de la participation et se situe au cœur de son activité. Fort de son expérience de co-construction de la « Charte de la participation » avec Bordeaux Métropole, le C2D peut aujourd’hui capitaliser sur ce travail. En effet, en tant qu’instance de débat public et du fait de sa dimension d’expertises citoyennes et d’usages, et dans un contexte où Bordeaux Métropole cherche à développer sa politique de participation, le C2D semble pouvoir exercer une fonction de garant vis-à-vis des politiques de participation et de concertation publique. En d’autres termes, cette mission de garant aura pour objectif de proposer à Bordeaux Métropole, sur la base notamment de la « Charte de la participation », un accompagnement sur les questions relatives à la participation et à la concertation.

La deuxième mission du C2D consiste en des avis et explorations. Celle-ci vise notamment à confirmer la dimension d’expertises citoyennes d’usages du C2D. Il s’agit pour le C2D de faire émerger des visions particulières, des idées novatrices, des propositions concrètes, tant sur des projets existants de Bordeaux Métropole que sur d’autres à venir, à son initiative propre ou à la demande de cette dernière.

Au-delà de la diversité des nombreux travaux menés par le C2D, une ligne de force émerge, la volonté de les inscrire dans une perspective d’opérationnalité, de leur conférer une véritable plus-value pour Bordeaux Métropole. Que ce soit « Environnement et modes de vie » – repris pour partie dans l’Agenda 21 de Bordeaux Métropole –, « Identité de l’agglomération » – ayant fourni des pistes de réflexion dans le cadre de Bordeaux Métropole 3.0 – ou encore « Culture et développement urbain » – ayant donné lieu à la proposition d’un outil à Bordeaux Métropole, sous la forme d’un appel à projets –, tous ont contribué et alimenté, à leur échelle respective, les travaux de Bordeaux Métropole.

La troisième mission du C2D consiste dans les débats d’agglomération. Ceux-ci, incarnent notamment la liberté et l’indépendance du C2D dans la mesure où ils ont été crées et sont portés à son initiative propre. De manière générale et désormais à l’échelle nationale, les débats publics et citoyens connaissent à l’heure actuelle un développement naturel et progressif. La finalité des débats d’agglomération étant de permettre aux citoyens de se réapproprier des décisions qui les concernent. Cette mission prend forme dans les « Cafés de la controverse », dispositif que le C2D aura à cœur de poursuivre, précisément parce qu’il autorise la mise en perspective critique et publique de thématiques parfois complexes bien que touchant au quotidien des usagers et citoyens. Au-delà de cette mise en perspective et de cette sensibilisation citoyenne sur des enjeux contemporains, ce dispositif se constitue comme un relais original et public entre les citoyens, les usagers, les élus et les acteurs, privés ou publics, du territoire.

De manière générale, les trois missions du C2D s’inscrivent dans la volonté de co-construire afin notamment de refléter et d’incarner la « conscience métropolitaine ».

Site web

c2d.bordeaux-metropole.fr

Contacts

Direction du Conseil de développement
c2d@bordeaux-metropole.fr
Tél. : 05 56 93 65 1105 56 93 65 11

Avis personnel: C'est vaste les Pyrénnées, Régions et départements Administatif en France et Espagne puis il y a aussi le Gouvernement de la principauté D' Andorre.

Yanis la Chouette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: TGV de Montpellier ou Gare de la Mogère.   Sam 31 Jan à 6:59

Bonsoir à tous,


*Message d'information du collectif opposé à la 2e gare TGV de
Montpellier (Gare de la Mogère)*

Voir en bas de ce message si vous souhaitez vous désabonner ou vous
réabonner.
L'abonnement est également possible depuis le site
http://garetgv.free.fr (en haut à droite)


*Distribution de tracts ce vendredi 30 janvier à partir de 17h, devant
la gare*

Venez participer à la prochaine distribution de tracts.
Devant les colonnes de l'entrée historique:
Le ressemblement du 2 décembre, pour l'inauguration de la gare St-Roch
rénovée
Celle du 13 janvier s'est bien passée, et le Midi-Libre en a parlé:
«Montpellier : projet de la gare TGV, le succès des opposants»
http://www.midilibre.fr/2015/01/20/montpellier-projet-de-la-gare-tgv-le-succes-des-opposants,1113226.php

Remarque: une heure plus tard, l'association Vélocité, qui participe à
ce collectif, tiendra son Assemblée Générale annuelle.
Ce sera donc le vendredi 30 janvier, à 18h, à la Maison pour tous Boris
Vian: 14 rue de l’améthyste près de la nouvelle mairie, au croisement
avec le chemin de Moulares. Tramway Moulares (L1, L3), Hôtel-de-Ville ou
La Rauze (L4). À vélo, il est facile de participer aux deux!


*La déclaration de projet**a été signée par RFF*

Le président de RFF (Réseau Ferré de France) a signé la «déclaration de
projet» de la gare TGV le 31 décembre 2014.
À noter que _c'était le dernier jour d'existence de RFF_, qui a été
remplacé par «SNCF Réseau», structure désormais réintégrée dans le
«Groupe SNCF».

La «déclaration de projet» consiste à déclarer que le projet est
«d'intérêt général» (sur la foi des études qui ont été conduites, de
l'enquête publique, etc...).
Elle n'autorise pour autant pas le démarrage des travaux.
Ce projet ne comportant pas d'expropriations, il ne nécessite pas de
«déclaration d'utilité publique», et donc pas de décision du préfet.
Néanmoins, le préfet a cru utile de signer cette déclaration de projet,
et de le publier 2 fois à quelques jours d'intervalle.

Le texte de la déclaration de projet:
- sur notre site: «déclaration de projet» du 31 décembre 2014
http://garetgv.fr/rff/2014-12-31_RFF+Prefet_Declaration_projet_gare_MTP_SdF.pdf
- sur le /site général de RFF
http://www.rff.fr/fr/le-reseau/pres-de-chez-vous/regions/languedoc-roussillon/actualites-996/declaration-de-projet-de-la-gare-sud-de-france-la-declaration-de-projet-de-la-gare-sud-de-france>//(12
janvier 2015)/
- sur le /site dédié de RFF
http://www.gare2-montpellier.com/fr/blogview?id=85>//(9 janvier 2015)/

La déclaration de projet est la première décision formellement prise
pour la gare TGV, et donc la première (et pas la dernière) susceptible
d'être attaquée devant un tribunal (notamment, les conclusions du
commissaire-enquêteur sont un avis personnel et non une décision).
Pour cela, une action doit être engagée avant la fin février 2015. Nous
pensons qu'il y a des éléments pertinents pour un recours.
Une telle action n'est pas simple, faites-nous connaître:
   - vos compétences juridiques en la matière
   - vos propositions d'aide (conseils, financement,...)
   - vos envies de déposer un recours (association ayant un intérêt à
agir; le "collectif" en tant que tel ne le peut pas).


*Prochaine réunion de travail du collectif le mardi 3 février*

Si vous souhaitez participer à nos réunions, merci de vous signaler.


Michel Julier, pour le Collectif
06.83.83.37.40





%%%%%

CROAC : Collectif de Résistance et d'Offensive Anti-Capitaliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Montpellier Méditéranée Métropole.   Sam 31 Jan à 7:09


L'aménagement de l'espace communautaire a été défini comme l'une des compétences obligatoires de la Montpellier Méditerranée Métropole. Le Projet d'Agglomération, le Contrat d'Agglomération et le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) sont autant d'outils créés par les différentes lois d'aménagement du territoire. Elles permettent d'assurer la cohésion des politiques menées sur le terrain.


Le conseil communautaire valide le principe de la métropole
Les élus communautaires étaient conviés ce soir à une séance extraordinaire avec un seul dossier à l'ordre du jour : la saisine des conseils municipaux pour qu'ils se prononcent sur l'obtention par décret du statut de métropole.

Après un débat démocratique particulièrement riche, nourri par une trentaine d'interventions, le conseil de la Communauté d'Agglomération de Montpellier a acté à une large majorité le principe d'un passage en métropole à la date du 1er janvier 2015. Trois élus absents n'ayant pas laissé de consignes de vote, 89 élus se sont exprimés. 3 ont voté contre, 11 se sont abstenus et 75 ont voté pour. Cette large majorité permet d'enclencher le processus qui fait que toutes les communes de l'Agglo seront appelées à délibérer à leur tour dans les trois mois qui viennent.

Dans l'histoire de l'intercommunalité, à quelques mois de son demi-siècle d'existence, il s'agit tout simplement d'un moment historique. A tour de rôle, les élus de toutes les sensibilités ont d'ailleurs indiqué au cours de cette séance combien l'instant était solennel.
Pour autant, si la séance de ce soir a valeur d'engagement formel, le sort de la Métropole est désormais entre les mains des trente-et-une communes de l'Agglomération. Ce sont elles qui, à la majorité qualifiée, vont devoir indiquer en conseil municipal dans les trois mois si elles valident ce principe de passage en Métropole.

Philippe Saurel, le président de Montpellier Agglomération, a clairement présenté les enjeux. A travers ce vote, il ne s'agit pas uniquement de moderniser la structure. Mais le passage en métropole est aujourd'hui la seule solution pour sauver la région, discuter d'égal à égal avec Toulouse et passer à une autre vision du monde qui fait qu'aujourd'hui Montpellier échange avec Tokyo, Johannesburg ou Melbourne. Il s'est aussi engagé sur un pacte de confiance qui, selon le principe un maire égale une voix, va renforcer l'échelon intercommunal dans le respect des souverainetés communales.

Enfin, concernant la métropole, une série d'orientations politiques ont été esquissées comme Montpellier capitale de la santé, l'innovation numérique à travers French Tech et le tourisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: La Gare de Dali ou Perpignan   Sam 31 Jan à 7:11

Vers une grande métropole transfrontalière

Perpignan Méditerranée, c’est un territoire dynamique, à la qualité de vie incomparable, entre mer et montagne. Situé au cœur du triangle Toulouse – Montpellier – Barcelone, Perpignan Méditerranée construit -avec l’arrivée de la grande vitesse et autour de sa nouvelle gare TGV- une vaste métropole transfrontalière, de Narbonne à Gérone.


Plus de 500 000 habitants, 26 établissements d’enseignement supérieur dont 5 Universités, une soixantaine de centres de recherche, des équipements culturels et hospitaliers nombreux et de qualité : dignes d’une grande métropole européennes, ces atouts sont ceux de l’eurocité, c'est-à-dire la réunion de l’Agglo de Perpignan, de Narbonne et de Gérone à travers une démarche concertée de coopération transfrontalière.


Une eurocité en construction
Les initiatives se multiplient pour mettre en commun les efforts des territoires situés de part et d’autre de la frontière : programmes de recherches, hôpital transfrontalier, offre culturelle… Avec la mise en circulation du premier TGV Perpignan Barcelone direct le 15 décembre 2013, la coopération transfrontalière se renforce, se systématise. Créer une métropole attractive, de dimension européenne, en plein cœur du triangle Barcelone, Toulouse, Montpellier : c’est toute l’ambition de l’eurocité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Bayonne   Sam 31 Jan à 7:14

bayonne métropole des villes du pays basque

Campée sous la flèche de son principal monument la ville de bayonne a su développer un dynamisme économique presque aussi vieux que sa cathédrale et son histoire. Véritable métropole régionale parmi les villes du pays basque, cette cité offre un visage industrieux et créatif moderne.

Ci-dessous un lien vers un site web consacré à la ville de bayonne permettra de visiter en ligne ce fleuron des villes du pays basque. Et bien sûr de découvrir son activité économique. Un véritable petit guide du commerce ainsi que des magasins, boutiques et services que l'on peut trouver dans bayonne et comme dans les villes de ses environs en pays basque.
Et ce dans les domaines les plus divers, tels le meuble, les produits de la mer, huitre et poisson, la beauté et le vêtement, ou encore l'artisanat et le tourisme.

Bon séjour à BAYONNE ainsi au centre des villes du pays basque.

http://bayonne.a.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Dax vers Mont-de-Marsan    Sam 31 Jan à 7:20

Les grands éléments de diagnostic: Gascon et Basque.
L’attractivité du sud-ouest landais a considérablement progressé ces dernières décennies et
devrait renforcer son poids à échelon régional, au regard de son positionnement géographique, de
son capital naturel, de son activité économique (tourisme, sport de glisse, thermalisme…) et d’une
meilleure accessibilité (A63 Landes, A65, LGV…).
Historiquement organisé autour de Dax et d’un chapelet de pôles d’appui, le territoire connaît un
bouleversement de son modèle territorial. L’attractivité de la frange littorale (population
saisonnière, retraités…), sa proximité à la métropole basque (jeunes actifs…) entraînent un
développement « périurbain » important des territoires interstitiels entre Dax et Bayonne.
Peu contraint (réserves foncières importantes), ce développement pose des difficultés
grandissantes. Les richesses naturelles et paysagères sont menacées bien qu’elles soient l’une
des sources principales d’attractivité et le modèle de développement organisé offre peu
d’alternatives à l’usage de la voiture. Enfin, le renchérissement des prix du foncier et de
l’immobilier ne garantissent plus l’accès de ce territoire à tous.
Les grands enjeux
● Permettre le maintien des populations locales et l’accueil de nouvelles populations au niveau de
la frange littorale par des interventions publiques fortes dans les domaines du foncier et du
logement. Accompagner également le développement des activités touristiques en garantissant
l’accès au « Territoire » à tous.
● Adopter une gestion pérenne du milieu forestier, richesse d’aujourd’hui et de demain pour le
territoire (matière première d’avenir) et préserver les milieux naturels et paysagers de petite et
grande valeurs par une gestion durable de l’espace.
● Mettre en oeuvre des politiques publiques ambitieuses, durables et en cohérence pour préparer
le secteur à un développement majeur (accessibilité renforcée),
● Offrir des alternatives à l’usage de la voiture par la promotion du mode ferroviaire (Dax - San
Sebastian), des offres intégrées (intermodalité, complémentarité) et structurer le développement
territorial au regard de ces orientations,

RFF-GPSO Journée débat du 23 novembre 2009 - Document A’urba/Audap/Auat VERSION PROVISOIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Sam 31 Jan à 7:30

je vous ai pas oubliez les petits basques.

http://www.biarritz.fr/portail/

Les conseils de quartier installés
Plus de 300 biarrots ont assisté le 14 octobre, à la cérémonie d'intronisation des conseillers de quartier "version 2014"
Le tirage au sort, effectué par huissier les jours précé dents, a établi une liste de plus de 200 noms, nouveaux visages de cette assemblée participative mandatée pour 3 ans. Les présidents des 6 conseils, élus par leurs pairs, seront connus prochainement.


Samedi 24 janvier - Dimanche 22 février 2015 Crypte Sainte-Eugénie
Histoires sans fin / Unfinished Stories / Azkengabeko historiak
Chahab, Camille Masson, Charles Jaulerry : trois artistes au parcours singulier osent l’alchimie en écrivant des histoires qui nous entraînent à travers le monde et dans leurs contrées natales, l’Iran, l’Australie ou le Pays basque.« Euskaraz irakurri

Retransmissions en direct du metopera de new york, nouvelle saison 2014 /2015. Pour la 7ème année consécutive, le Metropolitan Opera de New-York revient en direct à la Gare du Midi. Prochain rendez-vous programmé, Samedi 7 février 2015 – 19h LES CONTES D’HOFFMANN d'OFFENBACH (1881)« Euskaraz irakurri »

Le Service langue basque de la Mairie de Biarritz continue de compléter sa collection de lexiques thématiques de poche. La famille, le vin, la musique, les sports de glisse, l’océan, l’école, l’agriculture… ce sont au total 12 sujets différents qui sont traités dans chacun des supports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Sam 31 Jan à 7:32

Toulouse, le 30 janvier 2015
Cher (e) ami (e),

Nous vous proposons, comme chaque semaine, de retrouver quelques éléments de l'action municipale de ces derniers jours.

Élections au Conseil général – Interview de Jean-Luc Moudenc : « L'alternance est possible au conseil général »
« Je veux simplement que les quartiers toulousains puissent faire entendre leur voix dans cette assemblée, dans le cadre d'un nouveau partenariat entre urbain et rural que ce renouvellement donne l'occasion d'inventer. Le conseil général est un lieu d'équilibre où les logiques hégémoniques n'ont pas leur place. » Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’interview.


Sécurité – Armement de la Police Municipale, augmentation des effectifs de la Police Municipale, Brigade d'intervention rapide, Caméras de vidéo-protection, nouvelle Brigade AMI (Action, Marginalité, Insertion)… Nous avançons sur notre Projet Sécurité ! Cliquez ici pour retrouver l’article paru dans la Dépêche du Midi.

Commerce – Un nouveau système va être mis en place par la Municipalité afin de mieux matérialiser les terrasses. Pour Jean-Jacques Bolzan, adjoint en charge du commerce, « ce système de clous posés autour de la terrasse permet à l'exploitant de parfaitement repérer l'espace qu'il peut utiliser ». Cliquez ici pour retrouver l’article paru dans la Dépêche du Midi.

Journée de quartier – Ce mercredi Jean-Luc Moudenc s'est rendu dans le quartier des Izards. A cette occasion, il a inauguré la nouvelle crèche Lampagia et le Métronum. « Une salle pour les musiques actuelles est une idée que nous avions envisagée il y a des années » a souligné le Maire, « c'est aussi une pépinière d'entreprises culturelles et un lieu dédié la création ». Cliquez ici pour retrouver l'article sur l’inauguration du Metronum paru dans la Dépêche du Midi.

Bien amicalement,
Groupe Toulouse Ensemble
6 rue du Lieutenant-Colonel Pélissier
31 000 Toulouse
05 67 73 82 58


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Saint Valentin à Saint Gaudens   Sam 31 Jan à 7:36

http://www.stgo.fr/

Dîner-spectacle pour la Saint-Valentin

Posté le 27 janvier 2015 par communication

Au Parc des expositions de Villeneuve-de-Rivière à 20h30

Dîner spectacle avec Revue Evasionelle’s et fin de soirée dansante

Tarifs : Adultes 45€ – Enfants (jusqu’à 12 ans) 25€
Billeterie disponible à la maison de la presse (rue Thiers à Saint-Gaudens) : 05 61 88 33 73

Menu :
Apéritif sangria blanche
Assiette composée (Carpaccio de magret, saumon mariné, foie gras au torchon)
Suprême de chapon aux cèpes et girolles
Plateau de fromages (Brie, Bethmale et sa confiture)
Nougat glacé et coulis de fruits rouges, macaron et cannelé
Champagne : 25€

Réservations obligatoires
Renseignements : 06 12 65 70 58
Organisé par « les ours et les frelons »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Parc des Expositions de Pau   Mar 3 Fév à 3:40

Parc des exposition de Pau

Calendrier des manifestations

Pour ne rater aucun événement, consultez l’agenda du Parc des Expositions de Pau. Facilitez votre recherche en utilisant les menus déroulants.

Dates Manifestation Informations
1er Décembre 2014 au 16 février 2015 MARCHE AU GRAS (FOIES CANARD) Organisateur : Producteurs de la region
Hall(s) : Aspe
3 février 2015 Collecte DON du SANG Organisateur : Collectif EFS - Mairie de Pau
Contact : Sylvie Vallat
Téléphone : 05 59 92 49 04
pau@efs.sante.fr
Hall(s) : Aragon
3 février 2015 Concours Educateur Territorial Jeunes enfants Organisateur : Centre de Gestion des Pyrénées-Atlantiques
Hall(s) : Hall Aspe
Du 7 au 15 février 2015 Carnaval Biarnès Organisateur : Ostau Biarnes
Contact : Mme Claudie Monin
Téléphone : 05 59 30 76 48
Hall(s) : Hall Béarn
12 février 2015 Concours Psychologue Territorial classe normale Organisateur : Centre de Gestion des P-A
Hall(s) : Halls Aspe et Ossau
20 au 22 février 2015 Salon Vehicule Occasion Printemps Organisateur : Parc des Expositions de Pau et GCP
Contact : Philippe Gabrillargues
Téléphone : 05 59 40 01 50
contact@parc-expo-pau.com
Hall(s) : Adour, Bearn, Soule,Esplanade
22 février 2015 Amicale Pieds Noirs Organisateur : Amicale Pieds noirs
Contact : Gisele Ferraris
Téléphone : 05 59 84 32 92
paupiedsnoirs@wanadoo.fr
Hall(s) : Hall Aragon
8-9-10 mars 2015 SAPHIR Salon Professionnel Organisateur : Parc des Expositions de Pau
Contact : Philippe Gabrillargues
Téléphone : 05 59 40 01 53
contact@parc-expo-pau.com
Hall(s) : Tout le Parc des Expositions
13 & 14 mars 2015 Forum CARSAT Aquitaine Organisateur : CARSAT Aquitaine
Contact : Nadège Lacombe
Téléphone : 05 56 11 65 23
Hall(s) : Hall Aragon
26 au 29 mars 2015 Salon de l'Habitat Organisateur : Parc des Expositions de Pau
Contact : Philippe Gabrillargues
Téléphone : 05 59 40 01 53
contact@parc-expo-pau.com
Hall(s) : Tout le Parc
1er avril 2015 Concours d'entrée à l'IFSI de Pau Organisateur : Institut de Formation en Soins Infirmiers
Contact : Marie-Claude Saint Cricq
Téléphone : 05 59 92 47 70
ifsipau@ch-pau.fr
Hall(s) : Béarn
4 & 5 avril 2015 Exposition Canine Internationale Organisateur : Ste Canine Départementale des P-A
Contact : Mme Larive
Téléphone : 05 59 37 63 39
Hall(s) : Béarn et Esplanade
8 avril 2015 Examen professionnel de technicien territorial principal Organisateur : Centre de Gestion des P-A
Hall(s) : Hall Béarn
du 10 au 12 avril 2015 Festival du Jeu de Societe de Pau Organisateur : Association Festival ludique de Pau
Contact : Maxime Gally
Téléphone : 06 66 03 63 88
festivaljeupau@gmail.com
Hall(s) : Halls Adour et Soule
18 et 19 avril 2015 28e Salon des Minéraux et Fossiles Organisateur : Minéraux et Fossiles des Pyrénées
Contact : Alain Charpentier
Téléphone : 05 59 71 72 20
alain-charpentier@wanadoo.fr
Hall(s) : Aspe
18 et 19 avril 2015 Convention Tatouage Organisateur : Association Metaya
Contact :
Téléphone : 06 15 05 52 16 ou 05 59 02 27 8
verysudouesttattooconvention@hotmail.fr
Hall(s) : Béarn
1er Mai 2015 Salon du Livre Ancien et d'Occasion Organisateur : ALIBSO
Contact : Guy Masonnave
Téléphone : 0670542487
Hall(s) : Hall Aspe
30 & 31 mai 2015 Salon Asphodéle de Printemps Organisateur : Utovie
Contact : Charlotte Leduc
Téléphone : 06 85 29 50 62
asphodele.printemps@gmail.com
Hall(s) : Béarn
30 Mai 2015 Collecte de Sang - Don du Sang Organisateur : Etablissement Français du Sang
Contact : Jean-Louis Brasseur
Téléphone : 05 59 33 13 96
pau@efs.sante.fr
Hall(s) : Adour
4 juin 2015 Forum AG2R la Mondiale / IRFO Organisateur : AG2R la Mondiale en partenariat avec l'IRFO
Hall(s) : Halls Adour et Pays de Soule

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Situation Toulousaine   Lun 11 Mai à 7:48

Toulouse, le 9 mai 2015
Communiqué de presse
Grève Tisséo : stop à la prise en otage des usagers
Les élus de la Majorité de la Ville de Toulouse apportent tout leur soutien à la direction de Tisséo face au mouvement de grève sur les salaires qui dure depuis plusieurs mois et qui provoque, à juste raison, la colère des usagers.
Les salaires des agents de Tisséo ont déjà augmenté de 20% de 2009 à 2013, durant la présidence de Pierre Cohen à Tisséo, alors que l’inflation a été sur la même période de 6%, sans compter certaines primes supplémentaires.
Aujourd’hui, à l'heure où nous demandons des efforts à tous les Toulousains, il est nécessaire de maîtriser les coûts de fonctionnement de Tisséo qui ont augmenté de 7% par an sous le mandat de Pierre Cohen. A l’instar de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole, nous sommes favorables à une gestion rigoureuse et courageuse du budget de Tisséo en évitant les dérapages dans les dépenses de fonctionnement qui inévitablement pèseraient sur les Toulousains.
Il est intolérable qu’une poignée de grévistes prennent en otage l’ensemble des usagers, ceux qui se rendent chaque jour à leur travail, et notamment en période d’examens, les étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Mar 9 Fév à 9:05

L'enquête sur un viol est nécessaire et doit aboutir à la clarté. Il y a des faits devant les tribunaux,pas dans une Ambassade. Loi des Républiques d'Israël et de la Palestine.
TAY Republica
Pour un soldat et des citoyen"ne"s, le plus lourd des sentiments est l'oublie du nom de ses camarades et citoyen"ne"s.
TAY Republica
Une adversité dans la vie, c'est la rencontre de l'oublie devant l'autrui... Quels sens définir au partage devant la charité ! Point d'exclamation devant l'adversité de la vie car il y a pas place à l'interrogation en situation d'adversité. C'est l’instinct qui prends le dessus ! La survie n'est pas le propre de l'individu, elle définit la personnalité et l'Être autant "pour l'Homme que pour la Femme" et autant pour le Féminin que le Masculin.
TAY Republica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Lun 21 Mar à 11:03

L'enquête sur un viol est nécessaire et doit aboutir à la clarté. Il y a des faits devant les tribunaux,pas dans une Ambassade. Loi des Républiques d'Israël et de la Palestine.
TAY Republica
Pour un soldat et des citoyen"ne"s, le plus lourd des sentiments est l'oublie du nom de ses camarades et citoyen"ne"s.
TAY Republica
Une adversité dans la vie, c'est la rencontre de l'oublie devant l'autrui... Quels sens définir au partage devant la charité ! Point d'exclamation devant l'adversité de la vie car il y a pas place à l'interrogation en situation d'adversité. C'est l’instinct qui prends le dessus ! La survie n'est pas le propre de l'individu, elle définit la personnalité et l'Être autant "pour l'Homme que pour la Femme" et autant pour le Féminin que le Masculin.
TAY Republica
Non à la Séquestration, Non aux Viols Physiques et Morales, Non aux Tortures Physiques et Morales, Non aux Esclavages intellectuels et Non à l'Esclavage industriel...
L'acte d'un individu est personnel et malgré l'aspect, il récoltera ce qui sèmera devant le fait de l'acte accompli et de la culpabilité. Ne jamais ce fiez à l'apparence et recherchez la solution malgré les apparences: La Force de la Société et de la Liberté ....
TAY Republica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Ven 22 Avr à 10:02

Mon Sentiment.

En un mot, dans le choix, c'est de regarder et de voir la souffrance... Alors nous avons une idée de détruire et de construire... Ce symbole d'Olivier et d'Agneau démontre d'autres présences et il y a le conteste d'une proie... J'ai l’Âme d'un chasseur qui partage sa proie et le terme de sacrifice pour moi est un blasphémè aussi grand que l'Esclavage, le Viol et la Torture... On ne peut offrir une âme et un corps d'Autrui même si c'est celui d'un homme qui vous hait ou d'un animal qui vous chasse ! On adresse un prière du Merci pour le savoir... On ressens la peur et imaginé l'animal qui entends les cris de sa mort dans la crainte... Et malgré la Peur, il pleure... Un chasseur digne de ce nom répugne les braconeurs et ceux qui se servent de la force pour une souffrance. Il apprends à respecter son chasseur et sa proie... Dans le rapport du Sacrifice, je ne vois que la crainte et respect originel que Dieu a voulu créer avec sa proie qui est l'Homme s'est évaporer au détriment de remplacer son respect par une victime.
Voilà le constat que je ressens et je pense que Dieu n'est pas insensible à ma colère envers vous, les Croyants et Croyantes..

L'agneau, autrefois agnel, est le très jeune mouton mâle. La femelle est appelée l'agnelle. Petit de la brebis et du bélier, il s'agit d'un animal d'élevage. Il naît après une période de gestation d'environ cinq mois, la mise bas, ou agnelage, pouvant durer d'une à trois heures. La brebis donne généralement naissance à un ou deux petits.
mais, L'agneau est souvent l'objet de sacrifices au Dieux et les agneaux noirs étaient sacrifiés aux divinités grecques des vents pour s'assurer une bonne navigation. Il est une proie ou un appat, Dans les contes et la littérature, l'agneau garde souvent une valeur de victime innocente : victime du loup dans les fables d'Ésope. Une légende savoyarde autour du pic de la Dent du Chat montre un agneau servant d'appât pour traquer un chat sauvage qui terrorise les voyageurs.

Alors Oui il y a et je vous le dit des codes qui nous unissent à la nature celui de L’Éternel et de l’Athée...
Les premières traces d’élevage d’agneaux sont attestées au Moyen-Orient et remontent à plus de 12 000 ans
Judaïsme, Christianisme, Islam

1 / Sarah et Agar, le prénom de Éliézer,

Pessa'h ( פֶּסַח, Pessa'h, : Pascha « Pâque ») est l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme.
Lois du hametz.
Le Silence des Agneaux : The silence of the lambs

Chavouot (hébreu : שבועות, grec : πεντηκόστη ἡμέρα Pentêkostề hêméra mais j'entends The Silence of the Lambs.

The silence of the lambs - https://www.youtube.com/watch?v=pXJx5mORmMI … Telle Clarice, je voudrai en sauver même devant lui.

korban pessa'h et (hag hamatzot)
Le Roucoulement de Colombe https://www.youtube.com/watch?v=Z2mDCleX1i8
Prière de Végétarienne.

Islam : l'agneau est traditionnellement sacrifié lors des fêtes mais, Il est en revanche prohibé de tuer un animal qui tète encore sa mère.

2 / Celui du Libraire et des Scribes :

Autrefois surtout utilisé en tant que parchemin (usage très répandu au Moyen Âge), la peau de l'agneau sert encore aujourd'hui à la fabrication et à la conception de nombreux produits et articles de mode :

la peau de tambour,
le cuir, très fin, servant notamment dans la ganterie,
l'astrakan, une fourrure bouclée de jeune agneau mort-né karakul qui transitait à l'origine par la ville d'Astrakhan en Russie. Des défenseurs des droits des animaux affirment que la demande de ce produit conduit aujourd'hui les éleveurs à tuer les mères et les agneaux avant la naissance

3 / Celui du véterinaire.

Dans le cas des races bouchères, l'agneau doit avoir une bonne conformation. On distingue l'agneau de lait (non sevré) de l'agneau blanc (25 kilos) et de l'agneau broutard (35 kilos). L'agneau désigne également la viande très tendre de l’agneau. On distingue l'agneau de lait ou agnelet non sevré (10 kg) ; le laiton, appelé aussi agneau blanc (25 kg) en raison de la pâleur de la viande ; le broutard (35 kg), qui est un agneau à chair rosée, qui a connu les pâturages ; et enfin l'agneau de pré-salé, ou estran, qui est un broutard dont la viande à une saveur particulière et une chair plus foncée.
Article détaillé : Viande d'agneau.

4 / Mon Sentiment.

En un mot, dans le choix, c'est de regarder et de voir la souffrance... Alors nous avons une idée de détruire et de construire... Ce symbole d'Olivier et d'Agneau démontre d'autres présences et il y a le conteste d'une proie... J'ai l’Âme d'un chasseur qui partage sa proie et le terme de sacrifice pour moi est un blasphémè aussi grand que l'Esclavage, le Viol et la Torture... On ne peut offrir une âme et un corps d'Autrui même si c'est celui d'un homme qui vous hait ou d'un animal qui vous chasse ! On adresse un prière du Merci pour le savoir... On ressens la peur et imaginé l'animal qui entends les cris de sa mort dans la crainte... Et malgré la Peur, il pleure... Un chasseur digne de ce nom répugne les braconeurs et ceux qui se servent de la force pour une souffrance. Il apprends à respecter son chasseur et sa proie... Dans le rapport du Sacrifice, je ne vois que la crainte et respect originel que Dieu a voulu créer avec sa proie qui est l'Homme s'est évaporer au détriment de remplacer son respect par une victime.
Voilà le constat que je ressens et je pense que Dieu n'est pas insensible à ma colère envers vous, les Croyants et Croyantes..

TAY
La Chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Sam 7 Mai à 9:07

Los avances médicos son el resultado de años de trabajo a través de los estudios clínicos que realizan los investigadores y médicos. Para continuar este progreso, es importante que más mujeres participen en estudios clínicos, en particular mujeres de diferentes razas y grupos étnicos.

Si usted está interesada en participar o si solo desea conocer más sobre este tema, la Oficina para la Salud de la Mujer de la Administración de Alimentos y Medicamentos (FDA, sigla en inglés) y GobiernoUSA.gov le ofrecen estos consejos.


La diversidad en los estudios clínicos: una forma de mejorar la salud
Fecha: 6 de mayo de 2016

Es un motivo de celebración cuando un nuevo medicamento o tratamiento experimental mejora la salud de un ser querido. Los avances médicos son el resultado de años de trabajo en los estudios clínicos que realizan los investigadores y médicos.

Para probar la seguridad y eficacia de los nuevos productos médicos se necesita una gran variedad de participantes. En el pasado, los diagnósticos médicos, tratamientos y medidas preventivas eran el resultado de los estudios clínicos que se realizaban mayormente en hombres. Sin embargo, los productos médicos y tratamientos pueden afectar a los hombres y a las mujeres de manera diferente. Por eso, es importante que más mujeres participen en estudios clínicos, en particular mujeres de diferentes razas y grupos étnicos para continuar el progreso.

Si más mujeres participan en los estudios clínicos, los especialistas pueden aprender cómo adaptar el cuidado médico según las características particulares de cada grupo y mejorar la salud de la diversidad de mujeres de hoy y del futuro. Analizar y comparar los resultados de los estudios entre diferentes grupos también puede ayudar a la Administración de Alimentos y Medicamentos (FDA, sigla en inglés) a abordar cualquier preocupación sobre un nuevo test médico, medicamento o producto antes de seguir adelante con las investigaciones.

Si usted ha considerado participar en un estudio clínico o solo desea conocer más sobre el tema, lea estas cuatro recomendaciones de la Oficina para la Salud de la Mujer de la FDA. Recuerde siempre consultar con su médico los posibles beneficios y riesgos de los estudios clínicos.

Averigüe la finalidad del estudio y tenga en cuenta su disponibilidad. Antes de comprometerse, consulte con los investigadores médicos los detalles del estudio clínico, incluyendo el propósito de la investigación y el tipo de medicamentos, pruebas o tratamientos que recibirá. La participación podría llevar mucho tiempo, así que tenga en cuenta su disponibilidad.

Considere los posibles beneficios y riesgos. El tratamiento nuevo podría mejorar su salud, pero también es posible que no obtenga ningún beneficio directo. Además, podrían presentarse efectos secundarios. Si se le administra el placebo, usted no recibirá la medicina que se está probando. Mantenga sus opciones abiertas y considere cualquier otro tratamiento que exista para tratar su enfermedad.

Infórmese sobre los posibles costos. Algunos estudios clínicos son gratuitos o suelen ofrecer una compensación para los voluntarios, pero otros tienen costos. En algunos casos usted o su seguro de salud deberán pagar los tratamientos o servicios que forman parte del estudio. Asegúrese de conocer los detalles financieros antes de inscribirse en un estudio clínico.

No tenga miedo de hacer preguntas. Consulte con los investigadores médicos o patrocinadores todo lo que necesite saber para decidir si el estudio clínico es adecuado para usted. Recuerde preguntar acerca de la privacidad de su información personal y médica, con quién puede contactarse si tiene dudas o problemas durante el estudio y cómo suspender su participación, incluso después de iniciado el estudio clínico.

Continúe informándose sobre la importancia de la participación de las mujeres en los estudios clínicos. Si desea buscar estudios clínicos con apoyo público y privado, visite clinicaltrials.gov (en inglés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Mer 11 Mai à 9:28

Wisam doesn’t remember much about the explosion that threw her from the roof of her home in Syria. She often used to go up there to think, looking out at the Dara’a countryside and reflecting on how beautiful life could be, despite the conflict that had been raging around her for almost five years.

“One minute I was leaning against the wall, and the next I felt myself falling,” she recalls, thinking back to that dark day in January. “I was completely conscious. It was only when I hit the ground that I started to scream.”

The impact shattered 22-year-old Wisam’s spine. Her screams brought her family and neighbours running outside, where they loaded her as gently as they could into the back of a pickup truck and took her to a local hospital.

After a scan revealed the extent of her injuries, the doctors told her she wouldn’t be able to get the treatment she needed in Syria. Instead, they urged her family to drive south to the border and try to get her to a hospital in Jordan.

After a bombing in Syria, Wisam was left with life-threatening spinal injuries. Now the young bride is using her determination to walk again. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

The journey was agony, Wisam remembers. Every bump in the road sent unimaginable pain ripping through her body, and she feared that damage to her spinal cord would leave her paralyzed. “I didn’t think I was going to survive,” she says. “I had the sense that my soul was leaving bit by bit, and I just gave into it.”

Her family was with her in the car, including her husband – a childhood friend from the same village whom she had fallen in love with and married five months earlier.

“I was saying goodbye to him the whole way. I knew in my heart I was leaving him one way or the other, and I didn’t know whether I would see him again.”

“I didn’t think I was going to survive.”

He stayed with her until the last possible moment, when the Jordanian authorities – sympathetic to Wisam’s situation – transferred her into an ambulance and drove her away.

She was taken to a hospital in the Jordanian capital, Amman, for an operation to repair her broken vertebrae. She remembers waking up after the surgery and feeling ecstatic when she was able to move her legs, but being quickly brought down to earth when doctors told her that the damage to her spine meant she might never walk again.

“I was shocked when I heard that, but I decided not to listen to them and promised myself that I would walk,” she says.

"I’m trying not to think about going back to Syria," says Wisam. "I will just keep working hard until walking becomes easy again.” UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Wisam meets with Zeyad, a physiotherapist at Souriyyat Across Borders in Amman, Jordan. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Despite her swift progress, Wisam still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

In mid-February, Wisam moved to a rehabilitation centre in Amman that is managed by Syrian-run charity Souriyat Across Borders. She began physiotherapy sessions to rebuild the atrophied muscles in her legs, exhausting herself during exercise sessions lasting up to three hours. “Those first steps were so sweet, but it also shook me to realize just how hard it was going to be to do something as simple as walking.”

Just a month later, she was already moving around unassisted, using crutches and shoes with specially adapted leg braces. But despite her swift progress, she still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. “That’s my only goal,” she says. “Until then I’m trying not to think about going back to Syria and my family. I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

“I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

Rather than feeling bitter, Wisam says the injury has given her a newfound appreciation of life, and revealed an inner strength and determination that she didn’t know she possessed.

Eventually, she hopes to return home to her husband, and perhaps resume the nursing course she was forced to abandon when she left. “I want to live my life normally, without feeling sorry for myself or having other people pity me. I hope there is a future for me back in Syria – a different future than before, but a beautiful one.”

and The news horizons
Title Η ΛΕΣΒΟΣ ΑΠΟ ΤΟΝ SENTINEL-2
Released 11/05/2016 8:48 am
Copyright ESA
Description

Η ιδιαίτερα όμορφη Λέσβος, ένα από τα νησιά του Βορειοανατολικού Αιγαίου, δεσπόζει εντυπωσιακά στην εικόνα αυτή. Στο νοτιοανατολικό άκρο του νησιού, κτισμένη πάνω σε επτά λόφους, βρίσκεται η πρωτεύουσα Μυτιλήνη.

Πρόκειται για μια εικόνα υψηλής ανάλυσης που έχει ληφθεί από το όργανο οπτικής απεικόνισης του δορυφόρου Sentinel-2, MultiSpectral Instrument (MSI), στις 8 Φεβρουαρίου 2016. Χρησιμοποιώντας μέρος της συνολικής πληροφορίας που μας δίνει το όργανο, και συγκεκριμένα τα κανάλια-κομμάτια του ηλεκτρομαγνητικού φάσματος που αναλογούν στο κόκκινο, πράσινο και μπλε όπως τα αντιλαμβάνεται το ανθρώπινο μάτι, φτάνουμε στο φωτορεαλιστικο αποτέλεσμα που βλέπουμε.

Όπως φαίνεται και στην εικόνα, το νησί βρίσκεται απέναντι από τις ακτές της Τουρκίας, από το στενό Μουσελίμ, στα Βόρεια και από το στενό της Μυτιλήνης, στα Ανατολικά. Εκτός από τουριστικό προορισμό τους καλοκαιρινούς μήνες, η Λέσβος είναι γνωστή και για τα παραδοσιακά προϊόντα και τα ιστορικά μνημεία της. Λόγω της εξέχουσας και ιδιαίτερης γεωλογική κληρονομιάς της, ολόκληρο το νησί της Λέσβου έχει ενταχθεί στο Πάγκόσμιο Δίκτυο Γεωπάρκων της UNESCO από το 2012.

Τον τελευταίο καιρό το νησί ήρθε στο προσκήνιο της ειδησεογραφίας καθώς αποτελεί πέρασμα για πολλούς πρόσφυγες στο ταξίδι τους από την Ασία προς την Ευρώπη.

Η εικόνα αυτή δημοσιεύθηκε για πρώτη φορά από το λογαριασμό της @ESA_Hellas στο Twitter στις 10 Μαΐου 2016, για να ευχαριστήσει το κοινό της που ξεπέρασε τους πρώτους 1000 ακολούθους.
Id 360244
et

La Nasa annonce la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire
[M6info]
M6info
10 mai 2016

AFP

L’annonce était attendue. Elle est finalement intervenue à 19h (heure de Paris). La Nasa a annoncé la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire.

L'agence spatiale américaine qui a entretenu le suspense pendant plusieurs jours vient de le lever ce mardi 10 mai 2016, durant une conférence en ligne. Il s'agit d'un record : 1284 exoplanètes ont été découvertes en 2016, annonce la Nasa.

“Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre"

“Cette annonce fait plus que doubler le nombre de ces planètes découvertes en dehors de notre système solaire par Kepler”, a affirmé Ellen Stofan, responsable scientifique de la Nasa. “Ceci nous donne l'espoir que, quelque part autour d'une étoile similaire à notre soleil, nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre”, a-t-elle ajouté.

Planet-hunting @NASAKepler verified 1,284 new planets—largest finding of planets to date: https://t.co/a3iwil3w1P pic.twitter.com/maczWuwBDe
— NASA (@NASA) 10 mai 2016

Les astronomes sont certains à 99% que ces 1.284 exoplanètes sont bien des planètes et non pas un autre objet céleste. Le télescope Kepler a également recensé 1.327 autres candidates au statut de planètes qui requièrent des analyses supplémentaires.

Plus de 3.200 confirmées

Parmi les près de 5.000 exoplanètes candidates découvertes au total à ce jour, plus de 3.200 ont été confirmées comme étant bien des planètes, selon la Nasa, dont 2.325 ont été trouvées par Kepler, précise l’agence spatiale dans un communiqué.

Le télescope Kepler, qui a été lancé en 2009, a scruté 150.000 étoiles pour trouver des signes de planètes en orbite, notamment celles se trouvant à une distance idéale pour que l'eau puisse exister à l'état liquide et permette potentiellement à la vie de se développer.

TAY
La chouette effraie
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Ven 20 Mai à 9:19

Le Revenant

Comme les anges à l’œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d’une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu’au soir il fera froid.

Comme d’autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l’effroi.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
-----------------------------------------------------------------------------------
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
---------------------------------------------------

La paléontologie des atomes peut elles d'étudier dans l'espace !(?). Eh bien oui, par le reflet de la masse, par des variations chimiques et de volumes de l'environnement. Le temps d'une ombre magnétique laisse une empreinte dans la matière et le volume ! Il demeure une empreinte invisible en luminosité mais repérable par une variation chimique ou par une anomalie quelquonque crée par un phénomène antérieure à la composition chimique présente: J'appelle cela une odeur chaotique ou un reflet temporelle.

écrit de
TAY la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Mer 20 Juil à 10:16

L'intégrité et l'entreprise individuelle
ou la diversité industrielle devant Y'becca traduisait le Phare d'une Vie.

Frappé face à la diversité entre l'Homme et le sang, l'Homme devant son Épouse
ne connait pas encore la rigueur entre l’impôt direct et le commerce du respect
des personnes...Le Sida avance et il faut le repousser: le secret de l’asthme est d'apprendre son souffle et ses limites. Son étude peut aider des malades à écouter leur souffle tout en participant
à des réunions collectives; L'allergies et le sang font apparition à présent dans le commerce
du média et des sponsor tels les gladiateurs qui à présent sont décrit comme des athlètes
des temps anciens, cela peut laisser croire à une vertu de mémoire ! Il en est autres, c'est
toujours les mêmes aspects des grands propriétaires terriens ou commerciaux qui s'affrontent
dans une mascarade où les places faisant lieu d'ombres sont les plus onéreuses.

Vivre ou survivre, le don d'organe n'est pas l'influx de la circulation; la bourse s’oppose à l'horreur.
Car finalement, ce n'est plus à l’hémicycle que ce joue la légalité de l'information.
Elle réside sur le seuil que l'on veut bien accorder à l'aspect de l'importance sur le modeste foyer
ou sur le simple fait d'un échange Commercial: La Démocratie dans un vacarme de cloches. Drôle de Bataillon pour Une grande Muette appeler à entendre ses préfets.

Vivre ou mourir: C'est dans l'unité... Nous apprends t'on à l'école; même les plus laïque...
L'individuelle se lie dans le collectif dans le contexte sportif en tant que joueur, illusion ! en tant qu'
entraîneur, il s'agit d'une ironie... Mais, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca... La Vie individuelle devant le soi et l'autre
voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou.
En effet,
La décentralisation et la santé.
Le moyen et les assemblées;
le Lointain et l'Agriculture.
L’humidité et l'évolution.
Le moyen d'obtenir provoque le chômage et l'exclusion et pourtant la volonté provoque l'embauche. Nous revenons à La Vie individuelle devant le soi et l'autre. voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou. Pourtant, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca. La Loi et le silence devant l'Athée et la croyance n'a pas de jugements, elle le porte sur le criminel et ses complices selon les gravités: et c'est en cela que la Conscience et le Peuple se doivent d'être Une Âme portant sur le Temps et l'Avenir !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Jeu 21 Juil à 10:17

Le chant de la volonté.

A l'heure où les colonels furent renversés, nous avions le coeur
du retrouvé: celui de la Paix, de l'Amour et de la Joie. A la porte,
des richesses, nous voyions le temps; celui qui guide nos pas...
Platon n'est plus le père de la démocratie; il dresse Aristote
comme successeur de notre héritage. Et si encore, c'était
ces barbares de Macédonien"ne"s qui en étaient les virevolteurs.
Même pas, ce sont ceux de l'Ouest; enfin bref; eux qui Küçük
Kaynarca, ont inventé l'électricité... Et puis, la couverture
du mythe démocrate: Socrate... Φλέρυ Νταντωνάκη - Κάθε τρελό παιδί.
Autrefois résonne dans ce cœur: Cet Alexandre est aussi grecque
et européen que Staline n'était russe et européen... Je me demande
d'où vient ces thèmes sur l'immortalité humaine car après tout,
même devant les idoles, les hommes rejettent l'aspect de leur poussière.
Notre paix, Notre amour et Notre Joie volait par des financiers, nous
qui avons subi des siècles d’errance. Notre langue rejetait en blasphème
et comme tant d'autre devant des conquistadors nous devions recevoir
le fouet sur nos visions culturelles. L'Europe l'avait compris mais les
commissaires du budget l'ont oublié. Préparant les guerres sur leurs diffamations.
nous revoilà replonger dans l'ouverture d'une tactique d'horloger...
Celui d'une gloire éphémère, jamais Alexandre ne fut aussi proche de la mort
qu'il ne l'est aujourd'hui... Visionnaire, il organise à Suse le mariage de dix mille de ses officiers et soldats avec autant de jeunes filles perses pour fondre entre elles les cultures grecque et perse. voyez la politiques de ces dirigeants qui se prétendent leurs héritiers.
O Douce Méditerranée, Même César et Napoléon ne furent aussi sourd à l'
institution du clivage... Les chants des fabuleux s’estompent où chacun sombre dans le clivage.
La chorale des richesses atténue la soif de celui qui apprends ! On croit savoir alors
pourquoi apprendre. Car Oui, Mesdames et messieurs, nous apprenons à réciter !
Fautes aux guerres, fautes à la protection de la richesse d'autrui !

Notre paix, Notre amour et Notre Joie... Alors, on interpelle Justice et là,
je suis le fils de ou la femme de... A tu es l'ami de lui, mais voilà, celui qui n'aime pas
se retrouve bien seul ! Et si une idée germe... Elle peut naître de rien et de tout...
Ce qui me désole, c'est le nombre d'idée disparu dans cette abîme de rien prénommé
la société de l'autrui alors qu'elle est juste une système de hiérarchie et de privilèges.
La Citoyenne et le Citoyen ont enfanté la révolution devant le Palais. Et même là, ce qui semblait être le symbole le plus absolu de la Liberté est repris par la Tyrannie... Le Peuple est une sorte de Toupie, il suffit juste de bien la lancer et de bien le faire virevolter... Ce symbole
de liberté devenu une toupie et si le joueur de toupie est enchanteur il se dévoile comme soleil
et nous comme lune autour de la terre... Mais voilà, les enchanteurs ont disparus ou bien,
ils sont enfermés: et dans certains endroits, c'est leur Paix, Leur Joie et leur Amour...

Küçük Kaynarca (ou Koutchouk-Kaïnardji)

Ecrit de
TAY
La chouette Effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4322
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Mer 27 Juil à 3:52

Le Mercredi 27 Juillet 2016
Voilà un principe de la Laïcité avant l'heure, Notre révolution beaucoup veulent y ressembler et peu n' y parviennent ! Cela dit certains ont construit une âme que toujours les mêmes veulent détruire par le fait qu'il soit autre de la vision. La Miséricorde est animal et elle n'est pas la propriété d'une pensée... Elle s’avère développé selon le contexte politique... Qu'il soit Royaume et République, l'individu ne perçoit du même regard le principe de Religion, d'Appartenance, de Liberté. Nos Femmes ne sont pas une propriété et elle possède un regard sur la loi et le vote;
Elle peuvent diriger et sont soumise aux mêmes difficultés que l'homme en terme de direction.
Y'becca est ouverte à la Laïcité et n'a pas vocation à être un état: Elle est un engagement et une résistance devant les méfaits néfastes de ceux qui veulent nous plonger dans la soumission et le droit du Seigneur ! Nous réfutons les fausses républiques dirigé par des pervers sans remettre en cause un vote qui se soit dirigé dans la liberté et si nous sommes attaqué"e"s nous réagirons de la même manière que nous le fumâmes autrefois ! Nous ne reculerons jamais devant les impérialistes, le Nazisme et devant une quelconque secte venu du monothéisme, polythéisme, de l'humanisme, le terrorisme et de la vanité...
Y'becca s'est la reconnaissance de soi devant son Soi et les Soi... C'est l'aspect du secourisme et de l’autodéfense qui se sait se transformer en un bataillon autour de ses valeurs. Et je vous invite à rejoindre cette Odyssée où chacune et Chacun recherche sa Peléenne, son Étrangère ou son Homme. Le couple de la vision se communique à travers les louanges d'une vertu, celle de se reconnaitre dans un esprit libre et autonome... Libre des rouages du regard tout en maintenant un principe d'ouverture sur la vie et la poursuite d'une course poursuite sur le temps perdu d'avance mais qui inscrira nos enfants dans un mythe voulu par le propre de la vie: Celle de l'existence au cœur de la Nature.

Ecrit de
Monsieur Tignard Yanis
dit
TAY
La chouette effraie


L’élimination des factions

Dès le 5 nivose an II (25 décembre 1793), Robespierre dénonce les « enragés », dirigés par Hébert, et les « indulgents », menés par Danton et Desmoulins. En effet, la Convention se trouve prise entre deux visions opposées de l’avenir de la Révolution. Les hébertistes, qui réclament une intensification de la Terreur, sont exécutés le 4 germinal (24 mars 1794). Les « indulgents », dans Le Vieux Cordelier, s’insurgent contre la déchristianisation et les terroristes. Mais ils sont également déconsidérés par leur implication dans diverses affaires (Compagnie des Indes, trahison de Dumouriez).

Que reste-t-il de nos jours de Camille Desmoulins, à part le nom d'une rue dans une douzaine de villes ? Apparemment peu de choses. Et pourtant, les problèmes qu'il a traités et commentés, la morale pour laquelle il a combattu et est mort, restent toujours d'actualité ; ces problèmes, cette morale, ce sont ceux de la liberté et des Droits de l'homme.

Les rapports souvent conflictuels des journalistes et du pouvoir, la liberté de la presse en particulier, sont toujours de nos jours des sujets de discussion. Et même s'ils sont moins aigus chez nous, n'oublions pas que la moitié du monde est encore privée de cette liberté fondamentale, celle de pouvoir écrire et publier ce que l'on pense. À cet égard, l'histoire de Camille Desmoulins, journaliste de la liberté, reste exemplaire.


Georges Jacques Danton fut jugé le 4 avril 1794 lors d'une procédure expéditive, et exécuté le lendemain à 16 heures.

Il n'y aurait pas eu de Révolution. Sans moi.
Il n'y aurait pas eu de République. Sans moi.
Non, vous ne me traînerez pas vers la mort, je suis vivant !
A jamais !
Le monde nous regardera et se demandera quel genre d'hommes nous étions.
Ne laissons pas dire que nous n'étions pas meilleurs que ceux que nous avons chassés.
Nous sommes tous condamnés à mourir.
Je connais cette Cour, c'est moi qui l'ai créée, et j'en demande pardon à Dieu et aux hommes.
A l'origine, elle devait être, non pas le fléau de l'humanité, mais un rempart, une dernière instance contre le déchaînement des fureurs de la brutalité et de la peur.
Au lieu de cela, c'est devenu l'assassinat des consciences.
Et ceux qui plus tard nous jugeront, verront bien que moi, Danton, je n'ai pas voulu cela.
Si je parle aujourd'hui, c'est pour défendre ce que nous avons réalisé, c'est pour tout ce que nous avons atteint, et non pour sauver ma vie.
Nous avons brisé la tyrannie des privilèges, nous avons tué le ver dans le fruit, en abolissant ces pouvoirs auxquels n'avait droit aucun homme.
Nous avons mis fin au monopole de la naissance et de la fortune, et cela dans tous ces grands offices de l'État : dans nos églises, dans nos armées, dans ce vaste complexe d'artères et de veines qui fait vivre ce corps magnifique de la France.
Nous avons déclaré que l'homme le plus humble de ce pays est désormais l'égal des plus grands.
Et cette liberté acquise pour nous-mêmes, nous l'avons offerte aux esclaves, et nous confions au monde la mission de bâtir l'avenir sur l'espoir que nous avons fait naître.
Ceci, c'est plus qu'une victoire dans une bataille, plus que les épées et les canons et tous les escadrons de cavalerie de l'Europe, et cette inspiration, ce souffle pour tous les hommes, partout, en tout lieu, cet appétit, cette soif, jamais on ne pourra l'étouffer.
Nos vies n'auront pas été vécues en vain.

Le Mercredi 27 Juillet 2016
Voilà un principe de la Laïcité avant l'heure, Notre révolution beaucoup veulent y ressembler et peu n' y parviennent ! Cela dit certains ont construit une âme que toujours les mêmes veulent détruire par le fait qu'il soit autre de la vision. La Miséricorde est animal et elle n'est pas la propriété d'une pensée... Elle s’avère développé selon le contexte politique... Qu'il soit Royaume et République, l'individu ne perçoit du même regard le principe de Religion, d'Appartenance, de Liberté. Nos Femmes ne sont pas une propriété et elle possède un regard sur la loi et le vote;
Elle peuvent diriger et sont soumise aux mêmes difficultés que l'homme en terme de direction.
Y'becca est ouverte à la Laïcité et n'a pas vocation à être un état: Elle est un engagement et une résistance devant les méfaits néfastes de ceux qui veulent nous plonger dans la soumission et le droit du Seigneur ! Nous réfutons les fausses républiques dirigé par des pervers sans remettre en cause un vote qui se soit dirigé dans la liberté et si nous sommes attaqué"e"s nous réagirons de la même manière que nous le fumâmes autrefois ! Nous ne reculerons jamais devant les impérialistes, le Nazisme et devant une quelconque secte venu du monothéisme, polythéisme, de l'humanisme, le terrorisme et de la vanité...
Y'becca s'est la reconnaissance de soi devant son Soi et les Soi... C'est l'aspect du secourisme et de l’autodéfense qui se sait se transformer en un bataillon autour de ses valeurs. Et je vous invite à rejoindre cette Odyssée où chacune et Chacun recherche sa Peléenne, son Étrangère ou son Homme. Le couple de la vision se communique à travers les louanges d'une vertu, celle de se reconnaitre dans un esprit libre et autonome... Libre des rouages du regard tout en maintenant un principe d'ouverture sur la vie et la poursuite d'une course poursuite sur le temps perdu d'avance mais qui inscrira nos enfants dans un mythe voulu par le propre de la vie: Celle de l'existence au cœur de la Nature.

Ecrit de
Monsieur Tignard Yanis
dit
TAY
LA chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Pyrénées et le Languedoc    Aujourd'hui à 0:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Pyrénées et le Languedoc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le taux d'emploi des "régions"
» Midi-Pyrénées a voir absolument!!!
» Midi-Pyrénées ... à voir
» AD des Hautes-pyrénées
» Alerte aux fortes précipitations et aux inondations en Languedoc-Roussillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: