La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:20

Origines
On trouve au Japon deux sous-espèces de renard roux : le renard de Hokkaido (Vulpes vulpes schrencki, sur la photo), et le renard rouge japonais (Vulpes vulpes japonica).

Il est largement accepté que la piste de nombreux mythes japonais concernant les renards peut être retracée jusqu'en Chine, en Corée ou en Inde. Les contes populaires chinois parlent d'esprits renards nommés huli jing, qui peuvent avoir jusqu'à neuf queues, Kyūbi no kitsune en japonais, ou Hồ Li Tinh (en) en vietnamien. Les plus anciennes histoires étant parvenues jusqu'à nous sont compilées dans le Konjaku Monogatari (en), un recueil de textes chinois, indiens et japonais datant du XIe siècle1.

Il y a un débat sur l'origine des mythes du kitsune : sont-ils en totalité originaires de sources étrangères ou une partie provient d'un concept indigène japonais datant du Ve siècle av. J.-C. ? Le folkloriste japonais Kiyoshi Nozaki argue que les Japonais considéraient le kitsune de manière positive dès le IVe siècle apr. J.-C. ; les seuls éléments importés de Chine ou de Corée étaient les attributs négatifs du kitsune2. Il affirmait que, selon un recueil du XVIe siècle nommé le Nihon Ryakki (en), les renards et les humains vivaient côte à côte dans le Japon ancien, et il soutient que les légendes indigènes concernant les créatures sont apparues par la suite3. L'érudite Karen Smyers remarque que l'idée d'un renard séducteur et le lien entre les mythes des renards et le bouddhisme ont été introduits dans le folklore japonais à travers des histoires chinoises similaires, mais elle maintient que certaines histoires de renards contiennent des éléments propres au Japon4.
Étymologie
Un renard à neuf queues, de l'édition Qing du texte ancien Shan Hai Jing.

La véritable étymologie de kitsune (狐?) est encore inconnue et a engendré plusieurs théories5. Mais le terme apparaît dans un texte de 794, Shin'yaku Kegonkyō Ongi Shiki, le plus ancien ongi encore existant. D'autres sources anciennes incluent le Nihon Ryōiki (810–824) et le Wamyō ruijushō (vers 934). Les plus vieilles sources sont écrites en man'yōgana, ce que la prononciation historique (en) identifie clairement comme ki1tune.

Parmi les suggestions étymologiques qui n'ont pas fait de consensus général, se trouvent :

Myōgoki (1268) suggère qu'il est appelé ainsi parce qu'il est « toujours (tsune) jaune (ki) ».
Au début de l'époque Kamakura, Mizukagami indique que cela signifie « venu (ki) [particule d'aspect perfectif tsu] à la chambre (ne) dû à la légende qu'un kitsune prendrait l'aspect de la compagne d'un homme et porterait ses enfants ».
Arai Hakuseki dans Tōga (1717), suggère que ce ki signifierait « puanteur », tsu serait une particule possessive, et ne serait en relation avec inu, le mot désignant le « chien ».
Tanikawa Kotosuga dans Wakun no Shiori (1777–1887), suggère que ce ki signifierait « jaune », tsu serait une particule possessive, et ne serait en relation avec neko, le mot désignant le « chat ».
Ōtsuki Fumihiko dans Daigenkai (1932–1935), propose l'explication selon laquelle kitsu serait une onomatopée pour un animal, et que ne serait un affixe ou un mot honorifique signifiant serviteur d'un sanctuaire d'Inari.

Selon Nozaki, le mot kitsune était à l'origine une onomatopée3. Kitsu représentait le glapissement du renard et devint le mot général pour « renard » ; -ne signifierait une humeur affectueuse, ce que Nozaki présente comme une preuve supplémentaire d'une tradition établie et non-importée de renard bienveillant dans le folklore japonais2. Kitsu est actuellement archaïque, en japonais moderne, le glapissement du renard est transcrit en kon-kon ou gon-gon6.

Un des plus anciens récits de kitsune connus provient d'une étymologie populaire largement connue du mot kitsune7. Contrairement à la plupart des récits de kitsune devenant humaines et se mariant à des humains, celui-ci, selon une ancienne légende japonaise de 545 apr. J.-C., ne finit pas tragiquement8,9 :

« Ono, un habitant de Mino, passait son temps à songer à son idéal de beauté féminine. Il la rencontra un soir sur une vaste lande et l'épousa. Au même moment où elle donna naissance à leur fils, le chien d'Ono donna naissance à un chiot qui, en grandissant, devint de plus en plus hostile à la dame de la lande. Elle pria son mari de le tuer, mais il refusa. Finalement, un jour, le chien l'attaqua si furieusement qu'elle perdit courage, reprit sa forme vulpine, sauta la clôture et s'enfuit. “Tu es peut-être un renard, appela Ono après elle, mais tu es la mère de mon fils et je t'aime. Reviens quand tu veux ; tu seras toujours la bienvenue.” Ainsi, chaque soir, elle revint et dormit dans ses bras. »

Parce que la renarde revient à son mari chaque nuit comme une femme et qu'elle part chaque matin comme un renard, elle est appelée Kitsune. En japonais classique, kitsu-ne signifie « vient et dort », et ki-tsune signifie « toujours vient »9.
Caractéristiques
Statue d'un kitsune au sanctuaire Inari adjacent au temple bouddhique de Tōdai-ji à Nara

Les kitsune posséderaient une intelligence supérieure, une longue vie et des pouvoirs magiques. Ils sont un type de yōkai ou d'entité spirituelle, et le mot kitsune est souvent traduit par « esprit renard ». Cependant, cela ne signifie pas que les kitsune sont des fantômes, ni qu'ils sont fondamentalement différents des renards normaux. Car le mot « esprit » est utilisé pour refléter un état de connaissance ou d'illumination, tout au long de leur longue vie, les renards gagnent des capacités surnaturelles4.

Il y a deux classifications communes de kitsune. Les zenko (善狐?, littéralement les « bons renards ») sont des renards célestes bienveillants, associés au dieu Inari ; ils sont quelquefois simplement appelés « les renardes d'Inari ». De l'autre côté, les yako (野狐?, littéralement « les renards des champs »), aussi appelés nogitsune (野狐?) tendent à être espiègles voire malicieux10. Les traditions locales ajoutent d'autres types11. Par exemple, un ninko est un esprit renard invisible que les êtres humains ne peuvent percevoir seulement quand il les possède. Une autre tradition classifie les kitsune dans un des treize types définis par les capacités surnaturelles que possède le kitsune.

Physiquement, les kitsune sont connus pour avoir jusqu'à neuf queues12. Généralement, un grand nombre de queues indique un renard plus vieux et plus puissant ; en fait, quelques contes populaires disent que le renard n'aura de queues supplémentaires que lorsqu'il aura plus de 100 ans13. Une, cinq, sept, neuf queues sont les nombres les plus courants dans les histoires populaires14. Quand un kitsune gagne sa neuvième queue, sa fourrure devient blanche ou dorée12. Ces renards à neuf queues (九尾の狐, kyūbi no kitsune?) acquièrent la capacité de voir et d'entendre ce qui arrive n'importe où dans le monde. D'autres récits leur attribuent une sagesse infinie (l'omniscience)15.
Cet obake karuta (carte de monstre) du début du XIXe siècle dépeint un kitsune.
Change-forme
Fox Women par Bertha Lum (en) : kitsune comme des femmes

Un kitsune peut prendre forme humaine, une capacité apprise quand il atteint un certain âge : habituellement 100 ans, cependant quelques récits disent 50 ans13. Le prérequis commun pour la transformation est que le renard doit placer sur sa tête un roseau, une large feuille ou un crâne16. Les formes communes prises par les kitsune incluent des belles femmes, des jeunes filles ou des hommes âgés. Ces formes ne sont pas limitées par l'âge ou le genre du renard4, et un kitsune peut se déguiser sous les traits d'une personne spécifique17.

Les renards sont particulièrement connus pour se faire passer pour des belles femmes. La croyance commune dans le Japon médiéval était que n'importe quelle femme seule rencontrée en particulier au crépuscule ou la nuit pouvait être un renard18. Kitsune-gao, ou « visage de renard », se réfère aux femmes qui ont un visage étroit avec des yeux rapprochés, des sourcils minces et des pommettes hautes. Traditionnellement, cette structure faciale est considérée comme attirante, et certains récits l'attribuent aux renards sous forme humaine19. Des variantes sur ce thème présentent des renards possédant d'autres traits vulpins, tel qu'un fin pelage, une ombre en forme de renard ou un reflet qui montrent sa vraie forme20.

Dans certaines histoires, les kitsune ont des difficultés à cacher leur queue quand ils prennent forme humaine ; chercher une queue, quand le renard est ivre ou ne fait pas attention, est une méthode ordinaire pour discerner leur véritable nature21. Un individu particulièrement croyant peut même voir à travers le déguisement du renard22. Les kitsune peuvent aussi être exposés quand ils sont sous forme humaine par leur peur et haine des chiens, et certains deviennent si perturbés par leur présence qu'ils revêtent la forme d'un renard et s'enfuient.

Une histoire populaire illustrant ces imperfections de la forme humaine du kitsune concerne Koan, un personnage historique crédité de sagesse et de pouvoir magique de divination. Selon l'histoire, il résidait dans la demeure d'un de ses adeptes quand il s'ébouillanta le pied en entrant dans le bain parce que l'eau était trop chaude. Puis, « de douleur, il courut hors du bain nu. Quand les gens de la maison le virent, ils furent étonnés de voir que le corps de Koan était en grande partie recouvert de fourrure, et sa queue de renard. Puis Koan se transforma devant eux, devenant un renard âgé et s'enfuit23 ».

D'autres capacités surnaturelles communément attribuées aux kitsune incluent la possession, une bouche ou des queues qui génèrent du feu ou des éclairs (connu comme le kitsunebi, « feu du renard »), des apparitions dans les rêves des autres, le vol, l'invisibilité, et la création d'illusions si élaborées qu'elles sont difficilement distinguables de la réalité16,20. Certains récits parlent de kitsune ayant de grands pouvoirs, capables de tordre l'espace-temps, de rendre les gens fous, ou prendre des formes fantastiques comme celle d'un arbre d'une hauteur incroyable ou d'une seconde lune dans le ciel24, 25. D'autres kitsune ont des réminiscences caractéristiques des vampires ou des succubes, et se nourrissent de la vie ou de l'esprit des êtres humains, généralement par contact sexuel26.
Inari et ses esprits renards aident le forgeron Munechika à forger la lame kogitsune-maru (« petit renard ») à la fin du Xe siècle. La légende est le sujet du drame nô Sanjō Kokaji.
Kitsunetsuki

Kitsunetsuki (狐憑き, 狐付き?, aussi écrit kitsune-tsuki) signifie littéralement l'« état d'être possédé par un renard ». La victime est toujours une jeune femme, le renard est entré en elle en passant sous ses ongles ou à travers sa poitrine27. Dans certains cas, les expressions faciales de la victime changeraient pour ressembler à celles d'un renard. La tradition japonaise retient que la possession du renard peut permettre aux victimes illettrées de gagner la capacité de lire28. Bien que les renards dans le folklore peuvent posséder une personne de leur propre volonté, le kitsunetsuki est souvent dû aux intentions malveillantes d'un employeur héréditaire[pas clair] de renard ou tsukimono-suji29.

Le folkloriste Lafcadio Hearn décrit cet état de possession dans le premier volume de ses Glimpses of Unfamiliar Japan :

« Étrange est la folie de ceux en qui les démons renards entrent. Quelquefois ils courent nus et crient dans les rues. Quelquefois, ils s'allongent, de l'écume aux lèvres, et poussent des glapissements de renard. Et sur certaines parties du corps des possédés, une boule mobile apparaît sous leur peau, qui semble avoir une vie propre. Si on la pique avec une aiguille, elle glisse instantanément à un autre endroit. Aucune prise ne permet à une main puissante de la compresser sans qu'elle ne glisse sous ses doigts. On dit aussi que les gens possédés peuvent parler et écrire dans des langues dont ils étaient totalement ignorants avant la possession. Ils ne mangent exclusivement que ce qu'on pense que les renards aiment — comme du tofu, des aburaage, des azukimeshi, etc. — et ils mangent beaucoup alléguant que ce n'est pas eux, mais le renard, qui est affamé30. »

Il poursuit en indiquant que, une fois libéré de la possession, la victime ne sera jamais plus capable de manger du tofu, des azukimeshi ou d'autres aliments favoris des renards :

« L'exorcisme, souvent pratiqué dans un sanctuaire d'Inari, peut provoquer le départ du renard de son hôte31. Dans le passé, lorsque de telles mesures douces échouaient ou qu'aucun prêtre n'était disponible, les victimes des kitsunetsuki étaient battues ou gravement brûlées dans l'espoir de forcer le renard à partir. Des familles entières ont été ostracisées par leur communauté après qu'un membre de la famille était soupçonné d'être possédé30. »

Au Japon, le kitsunetsuki est reconnu comme maladie dès l'époque Heian et est resté un diagnostic ordinaire pour les maladies mentales jusqu'au début du XXe siècle32,33. La possession était l'explication pour les comportements anormaux des individus qui en étaient affligés. À la fin du XIXe siècle, le Dr Shunichi Shimamura remarqua que les maladies physiques causant de la fièvre étaient souvent considérées comme un kitsunetsuki34. Cette croyance est tombée en désuétude, mais des histoires de possession par un renard arrivent encore, telles les allégations que les membres du culte Aum Shinrikyo étaient possédés35.

En médecine, le kitsunetsuki est un syndrome lié à la culture qu'on ne retrouve que dans la culture japonaise. Ceux qui en souffrent croient être possédés par un renard36. Les symptômes incluent des envies de riz ou de asukimeshi sucré, de l'apathie, de l'agitation et de l'aversion pour les contacts les yeux dans les yeux. Le kitsunetsuki est similaire mais distinct de la lycanthropie clinique37.
Hoshi no tama
« Kitsunebi (“renards de feu”), la nuit du Nouvel An sous l'arbre enoki près d'Ōji », dans Cent vues d'Edo par Hiroshige. Chaque renard a un kitsunebi flottant devant sa tête.

Les représentations des kitsune, ou de leurs victimes possédées, peuvent présenter des boules blanches rondes ou en forme d'oignon, connues comme hoshi no tama (ほしのたま?, « balles d'étoile »). Les récits les décrivent comme brillant du kitsunebi (« feu du renard »)38. Certaines histoires les identifient comme des joyaux ou des perles magiques39. Quand il n'est pas sous forme humaine ou qu'il ne possède pas un humain, un kitsune tient la balle dans sa bouche ou la porte sur sa queue13. Les joyaux sont un symbole habituel d'Inari, et les représentations des renards sacrés d'Inari sans eux sont rares40.

Une croyance veut que quand un kitsune change de forme, sa hoshi no tama garde une portion de son pouvoir magique. Une autre tradition dit que la perle représente l'âme du kitsune ; le kitsune mourra s'il s'en sépare trop longtemps. Ceux qui obtiennent la balle peuvent être capables d'exiger une promesse au kitsune en échange de son retour41. Par exemple, un récit du XIIe siècle décrit un homme utilisant la hoshi no tama d'un renard pour obtenir une faveur :

« “Trouvé !” glapit le renard. “Rends-moi ma balle !” L'homme ignora sa requête jusqu'à ce qu'il dise en larmes : “D'accord, tu as la balle, mais tu ne sais pas comment la garder. Elle ne sera pas bonne pour toi. Pour moi, c'est une perte terrible, si tu ne me la rends pas, je serais ton ennemi à jamais. Si tu la rends cependant, je serais pour toi comme un dieu protecteur.” »

Plus tard, le renard lui sauve la vie en lui faisant éviter une bande de voleurs armés42.
Représentation
Inari apparaît à un guerrier, accompagné d'un kitsune. Cette représentation d'Inari montre l'influence des dix concepts Dakinidu Bouddhisme. Imprimé par Utagawa Kuniyoshi.
Serviteurs d'Inari

Les kitsune sont associés à Inari, la divinité shintoïste du Riz43. Cette association a renforcé l'importance surnaturelle du renard44. Originairement, les kitsune étaient les messagers d'Inari, mais la ligne entre les deux est maintenant si floue qu'Inari lui-même est dépeint comme un renard. De plus, des sanctuaires entiers sont dédiés aux kitsune, où les fidèles peuvent laisser des offrandes11. Les esprits renards seraient particulièrement friands de tofu frit, appelé aburaage, qui est utilisé dans les plats à base de nouilles, le kitsune udon et le kitsune soba. De même, Inari-zushi est un type de sushi nommé d'après Inari, qui consiste en des poches de tofu frites remplies de riz45. Il existe une spéculation parmi les folkloristes selon laquelle une autre divinité renard shinto existait par le passé. Les renards ont été longtemps adorés comme kami46.

Les kitsune d'Inari sont blancs, couleur de bon augure11. Ils possèdent le pouvoir de protéger du mal, et ils servent quelquefois comme esprits gardiens. En plus de protéger les sanctuaires d'Inari, ils sont habilités à intervenir en faveur des paysans et à les aider particulièrement contre les nogitsune, ces esprits renards qui ne servent pas Inari et qui causent des problèmes. Les renards noirs et les renards à neuf queues sont aussi considérés comme de bon augure21.

Selon les croyances dérivées du fusui (feng shui), le pouvoir des renards sur le mal est tel qu'une simple statue de renard peut dissiper le kimon démoniaque, ou l'énergie, qui provient du nord-est. Beaucoup de sanctuaires d'Inari, comme celui de Fushimi Inarià Kyoto ont de telles statues, et certains lieux en abritent en grand nombre.

Les kitsune sont liés à la religion bouddhiste par les dakiniten, déesses confondues avec l'aspect féminin d'Inari. La dakiniten est dépeinte comme un bodhisattva féminin tenant une épée et chevauchant un renard blanc volant47.
Farceurs
Le sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto et ses nombreuses statues de kitsune.

Les kitsune sont souvent représentés comme des farceurs, dont les motivations vont de la malice à la malveillance. Des histoires racontent que des kitsune jouent des tours aux samouraïs trop fiers, aux marchands cupides et aux roturiers fanfarons, pendant que les plus cruels abusent des pauvres commerçants et fermiers, ou de fervents moines bouddhistes. Leurs victimes sont habituellement des hommes ; les femmes sont plutôt possédées18. Par exemple, les kitsune emploieraient leur kitsunebi pour égarer les voyageurs à la manière d'un Will o' the Wisp48,49. Une autre tactique consiste pour le kitsune à plonger sa victime en pleine confusion au moyen d'illusions et de visions18. Les autres buts des kitsune farceurs incluent la séduction, le vol de nourriture, l'humiliation du fier ou la vengeance pour un trop peu perçu.

Un jeu traditionnel appelé kitsune-ken (« renard-poing ») se réfère aux pouvoirs du kitsune sur les êtres humains. Le jeu est similaire à pierre-papier-ciseaux, mais les trois positions de la main signifie un renard, un chasseur et le chef du village. Le chef bat le chasseur qu'il dépasse, le chasseur bat le renard qu'il tire, le renard bat le chef qu'il ensorcelle50,51.

Cette représentation ambiguë, couplée à leur réputation de vengeance, mènent les gens à essayer de découvrir les motivations du renard problématique. Dans un cas, au XVIe siècle, le daïmio Toyotomi Hideyoshi écrivit une lettre au kami Inari :

« À Inari Daimyojin,
Mon seigneur, j'ai l'honneur de vous informer qu'un des renards sous votre juridiction a ensorcelé un de mes serviteurs, causant à lui et aux autres de nombreux problèmes. Je dois vous demander de faire une enquête minutieuse sur la question, et vous efforcer de découvrir la raison de la mauvaise conduite de votre sujet, et me laisser en connaître le résultat.
S'il s'avère que le renard n'a pas de raisons suffisantes expliquant son comportement, vous devrez à la fois l'arrêter et le punir. Si vous hésitez à agir, j'ordonnerai la destruction de tous les renards de cette terre. Pour tous les autres renseignements dont vous pourriez souhaiter être informé sur ce qui est arrivé, vous pourrez l'apprendre du haut prêtre de Yoshida52. »

Tamamo-no-Mae, un kitsune légendaire représenté dans les pièces du théâtre noh et kyogen (imprimé par Yoshitoshi).

Les kitsune tiennent leurs promesses et s'efforcent de rembourser les faveurs. Occasionnellement, un kitsune s'attache à une personne ou à une demeure, où il peut causer toutes sortes de méfaits. Dans une histoire du XIIe siècle, seule la menace du propriétaire d'exterminer les renards les ont convaincus de bien se comporter. Le patriarche des kitsune est apparu dans les rêves de l'homme :

« Mon père a vécu ici avant moi, messire, et maintenant j'ai beaucoup d'enfants et petits-enfants. Ils ont causé de nombreux méfaits, j'en ai peur, et je suis toujours après eux pour les arrêter, mais ils n'écoutent jamais. Et maintenant, messire, naturellement vous en avez assez de nous. Je crois comprendre que vous allez tous nous tuer. Mais je veux juste que vous sachiez, messire, combien je suis désolé que ce soit la dernière nuit de notre vie. Ne nous pardonnerez-nous pas, une fois de plus ? Si jamais nous vous causions de nouveau des problèmes, alors bien sûr, vous pourrez agir comme vous pensez qui sera le mieux. Mais les jeunes — je suis “sûr” qu'ils comprendront quand je leur expliquerais pourquoi vous êtes si en colère. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour vous protéger à partir de maintenant, si seulement vous nous pardonnez, et nous vous informerons si quoi que ce soit de bien arrive53 ! »

D'autres kitsune utilisent leur magie pour le bénéfice de leur compagnon ou de leurs hôtes aussi longtemps que les êtres humains les traitent avec respect. En tant que yōkai, cependant, les kitsune ne partagent pas la morale humaine, et un kitsune qui a été adopté dans une maison de cette manière pourrait, par exemple, apporter à ses hôtes de l'argent ou des objets qu'il a volé aux voisins. Par conséquent, les ménages ordinaires pensaient qu'abriter un kitsune risquait de leur poser des problèmes54.

Étrangement, les familles de samouraïs sont souvent réputées pour partager de tels arrangements avec les kitsune, mais ces renards sont considérés comme des zenko et l'usage de leur magie est un signe de prestige55. Les maisons abandonnées sont ordinairement hantées par des kitsune18. Une histoire du XIIe siècle raconte qu'un ministre déménageant dans une vieille demeure découvrit une famille de renards vivant là. D'abord, ils essayèrent de l'effrayer, puis ils clamèrent que la maison « a été la [leur] depuis tant d'années, et… [qu'ils souhaitent] vigoureusement protester ». L'homme refusa, et les renards partirent et déménagèrent dans un bâtiment abandonné des environs56.

Les récits distinguent les dons des kitsune des paiements des kitsune. Si un kitsune offre un paiement ou une récompense qui inclut de l'argent ou de la richesse matérielle, une partie de toute la somme consistera en de vieux papiers, des feuilles, des brindilles, des pierres ou d'autres objets sans valeur pris dans une illusion magique57,58. Les vrais dons des kitsune sont habituellement intangibles comme une protection, des connaissances ou une longue vie58.
Le kitsune Kuzunoha projette l'ombre d'un renard même sous forme humaine. Kuzunoha est une figure populaire du folklore et un sujet des pièces de kabuki (imprimé par Utagawa Kuniyoshi).
Veuves et amantes

Les kitsune sont ordinairement représentées comme des amantes, habituellement les histoires impliquent un jeune homme et un kitsune qui prend la forme d'une femme humaine59. Le kitsune peut être une séductrice, mais ces histoires sont souvent plus romantiques60. Typiquement, le jeune homme se marie avec un renard sans le savoir, et ce dernier se révèle être une femme dévouée. L'homme finit par découvrir la vraie nature du renard, et la femme-renarde est contrainte de le quitter. Dans quelques cas, le mari se réveille comme si c'était un rêve, sale, désorienté et loin de chez lui. Il doit alors revenir pour affronter sa famille abandonnée dans la honte.

Beaucoup d'histoires parlent de femme-renarde portant des enfants. Quand la progéniture est humaine, elle possède des qualités surnaturelles ou physiques qu'elle transmet à ses propres enfants21. L'astrologue-magicien Abe no Seimei est réputé avoir hérité de tels pouvoirs extraordinaires61.

D'autres histoires racontent que les kitsune se marient entre eux. La pluie tombant d'un ciel bleu est appelée kitsune no yomeiri (en) ou « mariage des kitsune », en référence à un récit populaire décrivant qu'une cérémonie de mariage entre créatures se tient dans de telles conditions62. L'événement est considéré comme de bon augure, mais le kitsune cherchera vengeance contre les visiteurs non-invités63, comme dépeint dans le film Rêves d'Akira Kurosawa64.

Stephen Turnbull, dans Nagashino 157565, relate le récit de l'implication du clan Takeda avec une femme-renarde. Le seigneur de guerre Takeda Shingen, en 1544, a vaincu au cours d'une bataille le seigneur de guerre local nommé Suwa Yorishige et l'a conduit à se suicider après une conférence de paix « humiliante et fallacieuse », après quoi, Shingen força dame Koi, fille aînée de Suwa Yorishige et propre nièce de Shingen, âgée de 14 ans, à l'épouser. Turnbull écrit : « Shingen était si obsédé par la fille que ses partisans s'alarmèrent et crurent qu'elle était l'incarnation d'un esprit renard blanc du sanctuaire de Suwa, qui l'avait ensorcelée afin de se venger. » Quand leur fils Takeda Katsuyori prouva être un chef désastreux et mena le clan à une défaite dévastatrice à la bataille de Nagashino, Turnbull note : « Les vieilles têtes sages acquiescèrent, se souvenant des circonstances malheureuses de sa naissance et de sa mère magique. »
Dans la culture populaire moderne
Question book-4.svg

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Dans la culture populaire moderne, ils peuvent aussi se manifester dans le monde onirique, créer des illusions, courber l'espace et le temps, rendre les gens fous, distinguer[pas clair] les illusions, contrôler l'âme et l'esprit des gens et se transformer.

On les retrouve, actuellement, dans les mangas et autres éléments de la culture japonaise.
Jeux vidéo

Tails, l'un des personnages de la série de jeux vidéo Sonic, est un renard à deux queues ; il semblerait qu'il puisse être un kitsune.
L'extension Samouraï Empire du MMORPG Ultima Online introduit plusieurs nouvelles créatures, dont les kitsune.
Dans Pokémon, Goupix et Feunard sont des renards à six et neuf queues et disposent de pouvoirs pyrokinésiques et pyrotechniques. Zorua et Zoroark sont des renards qui ont la capacité de créer des illusions et changer ainsi leur apparence.
Dans le jeu vidéo Ōkami, le maître de l'île Oni est un démon renard à neuf queues du nom de Kyubi (Ninetails dans la version anglaise), chacune de ses queues renferme un esprit vengeur et le démon porte dans son dos une épée à neuf crans, il usurpera l'identité d'une voyante en tuant la jeune femme et en revêtant son apparence.
Dans le jeu Flyff, l'un des familiers possibles est un kitsune, on note d'ailleurs qu'il confère un bonus aux sorts magiques.
Dans le jeu en ligne Dofus, le donjon Kitsoune est peuplé de créatures semblables à des kitsune, de couleurs différentes selon leur élément : feu, air, eau ou terre.
Dans le jeu de rôle Shadowrun sur SNES, un des personnages est une femme chamane nommée Kitsune et ayant le pouvoir de se transformer en renard.
Dans Tales of Symphonia, Corrine l'esprit censé avoir été créé par l'homme accompagnant Sheena Fujibayashi ressemble à un renardeau à trois queues. Lors de sa mort provoquée par l'esprit de la foudre, Volt, Corrine redevient Vèrius l'esprit du cœur. Celui-ci a l'apparence d'un renard à neuf queues adulte tel un kitsune.
Ran Yakumo, personnage du doujin game" , "Touhou Project, boss du stage extra de Perfect Cherry Blossom, est une kitsune.
Dans la série The Legend of Zelda, et plus spécifiquement les jeux Majora's Mask et Minish Cap, le Keaton66 est un mystérieux animal jaune ressemblant à un renard, et possède trois queues.
Dans le jeu League of Legends, la championne Ahri est une femme renarde à neuf queues.
Dans le jeu Muramasa: The Demon Blade, Kongiku et Yuzuruha sont des femmes-renardes.
Dans Super Mario 3D Land et Super Mario 3D World, Luigi peut se transformer en kitsune, ce qui lui donne la possibilité de planer ou d'attaquer avec sa queue et se changer en statue (excepté dans Super Mario 3D World).
Dans Aura Kingdom, on peut obtenir l'eidolon Kitsune, d'apparence une belle jeune femme en kimono, qui combat aux côtés du personnage. Cependant elle est dépourvue de queue (du moins de façon visible) et ses oreilles ont l'air d'être sur un serre-tête futuriste.
Dans Fire Emblem Fates, Kaden et Selkie possèdent la classe Kitsune qui leur permet de se transformer en renard67.

Littérature

Dans le recueil Par l'épée et le sabre d'Armand Cabasson, la nouvelle Dragons, renards et papillons met en scène une femme-renarde redoutable qui conseille un seigneur de guerre alors que celui-ci vient de lancer son armée de samouraïs dans une bataille très risquée.
Dans le troisième, le quatrième et le cinquième livre de la série littéraire Le Journal d'un vampire, deux kitsune qui s'appellent Shinichi et Misao peuvent prendre forme humaine et pousser les gens à des actes horrifiants et inhumains. Ils se nourrissent des souvenirs des personnes, et leur énergie vitale est contenue dans une sphère sous la forme d'un fluide. Ils ont le pouvoir de contrôler les plantes et contrôlent les personnes grâce à des malachs. D'après L.J. Smith, il existe deux façons de tuer un kitsune : le tuer grâce à des balles bénites ou détruire sa sphère magique. Enfin, si un kitsune admet avoir des remords, il meurt sur le champ.
Dans les livres de la série Cygne Noir, de Richelle Mead, Kiyo un des alliés de l’héroïne est un « changeforme » kitsune.
Dans la série de light novels, Kanokon, Chizuru est un esprit renard a une queue, et on découvre que Kouta peut se transformer en esprit renard à cinq queues.

Manga et anime

Dans le manga Naruto, le personnage éponyme Naruto Uzumaki est habité par Kurama, un démon renard à neuf queues surnommé Kyûbi.
Dans le manga Nana, l'héroïne soupçonne deux personnages plus âgés (membres du personnel de sa maison de disques) d'être en réalité un renard (kitsune) et un tanuki transformés.
Dans l’anime Digimon Tamers, Kyûbimon est un Digimon renard à neuf queues. La version méga-ultime de Kyûbimon, Sakuyamon, est une femme-renarde.
Dans l’anime Pompoko, le peuple des Kitsune apparaît comme s'étant adapté au monde des humains avant les tanuki et partageant avec eux Le Grand Art (nom donné à leur don de polymorphie).
Dans le manga Kenshin le Vagabond, les deux femmes sensibles au charme de Kenshin sont parfois affublées d'oreilles, l'une de renard et l'autre de tanuki, symbolisant leur malice dans leur rivalité.
Dans le manga et l’anime Yū Yū Hakusho de Togashi Yoshihiro, le personnage de Kurama est la réincarnation d'un démon renard.
Dans le manga Love Hina, l'une des personnages principales, Mitsune Konno, est surnommée « Kitsune » par les autres filles de la pension, car elle est considérée comme très rusée, d'où la forme de ses yeux, toujours presque fermés et fins.
Dans l’anime Yobi, le renard à cinq queues, Yobi est un kitsune.
Dans le manga et l’anime Rosario+Vampire, l'un des ennemis du héros Tsukune est un monstre de feu analogue à un renard à quatre queues (yoko), du nom de Kuyo.
Dans le manga Usagi Yojimbo, Kitsune est l'un des nombreux protagonistes ; une femme renard très vaillante, combative et rusée qui croise la route du héros lapin aux longues oreilles Usagi.
Dans le manga InuYasha, un des personnages, Shippo, est un jeune kitsune à une queue. Il peut changer de forme, créer des illusions, mais ses pouvoirs sont assez limités.
Dans le manga Shaman King, l'ascète Mikihisa Asakura possède deux esprits dont l'un Imari est un kitsune, sa disciple la chamane Tamamura Tamao possède, elle aussi, deux esprits dont l'un nommé Conchi est également un kitsune.
Dans le manga Secret service, Sôchi Miketsukami est un humain descendant d'un kitsune pouvant prendre la forme d'un renard à neuf queues.
Dans le manga Nura : Le Seigneur des Yokaï, Hagoromo Gitsune est (aussi) un démon renard à neuf queues (qui gagne une queue à chaque réincarnation).
Dans l’anime et manga Divine Nanami, Tomoe, le familier de Nanami, divinité de la terre, est un kitsune de forme humaine doté d'oreilles et d'une seule queue.
Dans le manga Hiiro no Kakera (en), Yuichi Komura est un gardien qui descend du démon renard à neuf queues, pouvant prendre certain traits du renard ainsi que quatre queues.
Dans le manga Beyond the Boundary, Ayaka Shindō est une Yōmu dont la forme originelle est un renard à neuf queues.
Dans le manga Kekkaishi, le leader de Kokubōrō est une renarde à neuf queues.
Dans le manga et anime Blue Exorcist, la jeune Izumo Kamiki peut manipuler deux kitsune, Uke et Mike, associés à Inari. De plus, sa mère a été tuée par un kitsune.
Dans l’anime Inari, Konkon, Koi Iroha (en), les messagers de la déesse Uka sont des renards.
Dans l’anime Neuro, le mange-mystères, l’apparence du mystère de Yoshino Kuroo est une kitsune.
Dans le manga XxxHOLiC, le héros Kimihiro Watanuki entre en possession de Mugetsu, un "renard en tube" (petite créature ressemblant à un croisement entre un serpent et un renard) qui prend la forme d'un kitsune à neuf queues lorsqu'il est exposé au danger.

Autres

Dans le cycle Kamigawa du jeu de cartes Magic, le peuple des kitsune apparaît.
Dans le troisième épisode de la saison 7 de Supernatural, Sam a affaire à une kitsune.
Dans le sixième épisode de la saison 3 de Lost Girl, Inari, une kitsune, enlève Kenzi et subtilise son identité.
Dans la saison 3 de Teen Wolf apparaît un personnage nommé Kira et sa mère qui s'avèrent être des kitsune, et Stiles, personnage masculin, est possédé par un nogitsune.
Dans le film 47 Ronin, on peut voir apparaître un kitsune.

Notes et références

↑ (en)Janet Goff, “Foxes in Japanese Culture: Beautiful or Beastly?”, Japan Quarterly, vol. 44, no 2, avril–juin 1997.
↑ a et b Nozaki Kiyoshi, Kitsune— Japan's Fox of Mystery, Romance, and Humor, Tokyo, The Hokuseidô Press, 1961, p. 5.
↑ a et b Nozaki, Kitsune, p. 3.
↑ a, b et c Smyers 1999, p. 127–128. [archive]
↑ 劉 克華. 「民話の狐と人間」. 『愛知工業大学研究報告』, volume 40-A, 2005.
↑ Lafcadio Hearn, Le Japon inconnu : esquisses psychologiques, traduit par Mme Léon Raynal, Paris, 1904, p. 282.
↑ Hamel 2003, p. 89 [archive]
↑ Goff, “Foxes”, Japan Quarterly, vol. 44, no 2.
↑ a et b Smyers 1999, p. 72 [archive]
↑ Professeurs Abe Masaji et Ishikawa Junichiro, Yōkai no hon.
↑ a, b et c Lafcadio Hearn, Glimpses of Unfamiliar Japan, Project Gutenberg e-text edition [archive], 2005, p. 154.
↑ a et b Smyers 1999, p. 129. [archive]
↑ a, b et c Hamel 2003, p. 91 [archive]
↑ « Kitsune, Kumiho, Huli Jing, Fox » [archive],‎ 28 avril 2003 (consulté le 14 décembre 2006)
↑ Hearn, Glimpses, p. 159
↑ a et b Nozaki, Kitsune, p. 25–26.
↑ Hall, Half Human, p. 145.
↑ a, b, c et d Tyler, p. xlix.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 95, 206.
↑ a et b Hearn, Glimpses, p. 155.
↑ a, b et c Michael Ashkenazy, Handbook of Japanese Mythology, Santa Barbara, California, ABC-Clio, 2003, p. 148.
↑ Steven Heine, Shifting Shape, Shaping Text: Philosophy and Folklore in the Fox Koan, Honolulu, University of Hawaï'i Press, 1999, p. 153.
↑ Hall, Half Human, p. 144.
↑ Hearn, Glimpses, p. 156–157.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 36–37.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 26, 221.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 59.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 216.
https://eee.uci.edu/clients/sbklein/GHOSTS/articles/CatalpaBow-WitchAnimals.pdf [archive]
↑ a et b Hearn. Glimpses. 158
↑ Smyers 1999, p. 90 [archive]
↑ Nozaki, Kitsune, p. 211.
↑ Hearn, Glimpses, p. 165.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 214–215.
↑ Jean Miyake-Downey, “Ten Thousand Things”, Kyoto Journal, no 63 [archive] (extrait), 13 décembre 2006.
↑ William A. Haviland, Cultural Anthropology, 10th ed., New York, Wadsworth Publishing Co., 2002, p. 144-145.
↑ T. Yonebayashi, “Kitsunetsuki (Possession by Foxes)”, Transcultural Psychiatry, vol. 1, no 2, 1964, p. 95–97.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 183.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 169–170.
↑ Smyers 1999, p. 112–114 [archive]
↑ Hall, Half Human, p. 149.
↑ Tyler, p. 299–300.
↑ Smyers 1999, p. 76 [archive]
↑ Hearn, Glimpses, p. 153.
↑ Smyers 1999, p. 96 [archive]
↑ Smyers 1999, p. 77, 81 [archive]
↑ Smyers 1999, p. 82–85 [archive]
↑ Stephen Addiss, Japanese Ghosts & Demons: Art of the Supernatural, New York, G. Braziller, 1985, p. 137.
↑ Hall, Half Human, p. 142.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 230.
↑ Smyers 1999, p. 98 [archive]
↑ Hall, Half Human, p. 137 ; le prêtre de Yoshida en question était Yoshida Kanemi (1535–1610), alors prêtre en chef au sanctuaire de Yoshida à Kyoto.
↑ Tyler, p. 114–115.
↑ Hearn, Glimpses, p. 159–161.
↑ Hall, Half Human, p. 148.
↑ Tyler, p. 122–124.
↑ Nozaki, Kitsune, p. 195.
↑ a et b Smyers 1999, p. 103–105 [archive]
↑ Hamel 2003, p. 90 [archive]
↑ Hearn, Glimpses, p. 157.
↑ Ashkenazy, Handbook, p. 150.
↑ Addiss, Ghosts & Demons, p. 132.
↑ Bert Vaux, “Sunshower summary” [archive]. LINGUIST List, 9.1795 (décembre 1998). “A Compilation of terms for sun showers from various cultures and langages” (extrait), 13 décembre 2006.
↑ Robert Blust, The Fox's Wedding, vol. 94, 1999, 487–499 p. (JSTOR 40465016).
↑ Stephen Turnbull, Nagashino 1575: Slaughter at the Barricades, Osprey Publishing, Oxford, 2000, 96 p. (ISBN 978-1855326194).
↑ "Keaton", Zelda Wiki [archive]
↑ « Kitsune » [archive] (consulté le 7 juillet 2016)

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kitsune » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Kitsune, sur Wikimedia Commons

Articles connexes

Femme-renarde
Renard à neuf queues
Tamamo-no-Mae

L’hippalectryon et Hófvarpnir; Projets Spatiaux de Y'becca
http://orkhidion-velamen.forumactif.com/t11-lhippalectryon-et-hofvarpnir-projets-spatiaux-de-y-becca

Y'becca

Rapport et écrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:21

Chien viverrin Nyctereutes procyonoides

Nyctereutes procyonoides
Description de cette image, également commentée ci-après

Un chien viverrin (Nyctereutes procyonoides)
à Kurikka, en Finlande.
Classification selon MSW Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Cohorte Placentalia
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Canidae
Genre Nyctereutes

Nom binominal

Nyctereutes procyonoides
(Gray, 1834)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC : Préoccupation mineure

Le chien viverrin (Nyctereutes procyonoides) ou « chien martre » (de l'allemand « Marderhund ») est également appelé « Racoon dog » par les Anglais et « Wasbeerhond » par les Néerlandais, ce qui signifie littéralement « chien raton laveur ». Il est également connu sous le nom japonais de tanuki.

Le chien viverrin est une espèce de mammifère carnivore qui ressemble à un raton-laveur, mais il appartient à la famille des canidés dont il est le seul représentant à hiberner1,2,3,4. C'est la seule espèce actuelle du genre Nyctereutes.

Ce canidé à la morphologie trapue est davantage un opportuniste alimentaire qu'un réel prédateur. Charognes, œufs, insectes, oisillons, escargots, petits rongeurs, grenouilles et même crapauds au venin desquels il semble résister, constituent l'essentiel de son régime alimentaire enrichi toutefois de quelques végétaux type baies ou champignons. Durant l'automne, le poids du viverrin augmente considérablement afin de lui permettre de constituer des réserves pour l'hibernation. Cependant, l'hibernation n'est pas systématique puisqu'elle dépend de la température. Si celle-ci ne descend pas au-dessous de -5 °C, ils peuvent rester actifs ou ne s'endormir que pour quelques jours. De mœurs principalement nocturnes, ce sont des animaux plutôt discrets et solitaires et l'on n'observe pas de structure sociale aussi élaborée que chez d'autres canidés, bien que certains individus apprécient la présence de leurs congénères.

Originaire de l'Asie de l'Est, le chien viverrin a été élevé intensivement pour sa fourrure en Europe et en Russie notamment pendant le XXe siècle. Des spécimens se sont échappés ou ont été introduits pour augmenter la production et ont formé depuis des populations dans l'Europe de l'Est. Il est actuellement en pleine expansion dans le reste de l'Europe, où sa présence est indésirable car il est considéré comme une espèce nuisible et invasive.

Morphologie
Un spécimen au zoo d'Ueckermünde en Allemagne.

Le chien viverrin est un canidé au corps longiligne, avec de courtes pattes et un pelage épais aux poils longs et soyeux. Chez l’adulte, la longueur tête et corps varie de 80 à 110 cm, auquel il faut ajouter une queue de 15 à 25 cm. La hauteur au garrot avoisine 35 à 40 cm. Le chien viverrin est le seul canidé à posséder un masque facial sombre. Il ressemble au raton laveur et au loup par sa silhouette, son masque facial et ses poils longs. Cependant, son masque facial est interrompu au niveau du nez alors qu'il est continu chez le raton laveur et sa queue courte est de couleur unie, contrairement au raton laveur dont la queue est longue et annelée. Son poids varie en fonction du sexe, de l’âge et des saisons et oscille entre 4 et 6 kg en été et entre 6 et 10 kg en hiver. Il existe également un chat viverrin.
Répartition géographique
Aire de répartition du Chien viverrin. En bleu où l'espèce est autochtone, en rouge où elle est introduite.
Origine

Originaire d'Extrême-Orient, jusqu'au début du XXe siècle son aire était limitée à l’Asie de l'Est et couvre la région de l’Amour-Oussouri en Russie, la Corée, la Chine orientale, la Mongolie, le Japon et le nord de l’Indochine.[réf. nécessaire]5,6
Situation en Europe
Introduction en ex-URSS

Entre 1928 et 1955, plus de 9 000 sujets, ont été lâchés dans la partie européenne de l’ex-Union soviétique en vue d’y augmenter la production de fourrures. En effet, la fourrure de cet animal était très prisée et servait en particulier à produire des vêtements pour l'armée soviétique. Les premières introductions ont eu lieu en 1928 en Ukraine, suivies d'autres expériences d'introduction dans le milieu naturel, dans les régions européennes et quelques régions asiatiques de l’ancienne URSS, depuis la Carélie jusqu’en Moldavie en passant par la Baltique, la Biélorussie et l’Ukraine, ainsi que dans des secteurs de la Russie, le Caucase, le Kazakhstan et l’île de Sakhaline en Asie extrême-orientale. Dans les années 1940–1950, l'élevage du chien viverrin s'est intensifié en URSS, en particulier en raison des besoins importants de l'armée rouge au cours de cette période. Des animaux échappés de ces élevages sont alors venus renforcer les populations sauvages. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les besoins en fourrure n'étant plus si importants, de nombreux élevages ont fermé et les animaux furent lâchés. Plus de 9 000 animaux furent lâchés entre 1948 et 19557.
Expansion en Europe

L’espèce connut alors une rapide expansion vers le nord, le centre, et l’ouest de l’Europe. Les premiers spécimens observés dans les pays limitrophes l'ont été en Finlande, au milieu des années 1930. L'animal a ensuite colonisé l'Europe de l'Ouest.
Expansion du chien viverrin en Europe, par décennie Décennie Observations
1920 - 1930 Introduction en Ex-URSS.
1930-1940 Poursuite des lâchers en ex-URSS. Premières observations en Finlande.
1940 - 1950 Élevage et lâchers importants en ex-URSS. Observations en Suède et Slovaquie (ex-Tchécoslovaquie).
1950 - 1960 Observations en Roumanie et Pologne.
1960 - 1970 Observations en Bohème et Moravie (ex-Tchécoslovaquie),

Allemagne de l'Est et de l'Ouest, Autriche, Hongrie et Bulgarie.
1970 - 1980 Observations en France et ex-Yougoslavie.
1980 - 1990 Observations en Norvège et aux Pays-Bas
1990 - 2000 Observations en Suisse et au Luxembourg.
2000 - 2010 Observations dans les Alpes Carniques, Italie (2005). Découverte d'un chien viverrin mort près de Maienfeld dans les Grisons en Suisse (juin 2009). Il s'agit de la 6e observation effectuée en Suisse.

2010, Belgique: Découverte d'un chien viverrin mort8 et observation d'un couple la même année.

Entre 1935 et 1984, le chien viverrin a colonisé 1,4 million de kilomètres carrés de territoire9. Il est aujourd'hui jugé fréquent dans les régions situées en Russie, dans le sud de la Finlande, en Estonie, en Lettonie, en Lituanie, en Biélorussie, en Ukraine, en Moldavie, dans le nord et l’est de la Pologne et dans l’est de la Roumanie. Son expansion s'est ralentie dans les années 1970, en raison du manque d’habitats appropriés et du fait également d'un taux de mortalité élevé (chasse, capture et accident avec des automobiles). Cependant, au cours des années 1990, un regain d’expansion a été enregistré en Allemagne, mis en évidence par une augmentation très sensible du nombre d'animaux tués par les chasseurs5:
Nombre de chiens viverrins tués par la chasse en Allemagne Saison de chasse Nombre d'animaux tués
1991/1992 12
1994/1995 204
1997/1998 1 735
2000/2001 7 161
2003/2004 18 634
Situation de l'espèce en France

En France, les observations de chiens viverrins restent encore marginales et ne laissent pas présager une installation durable avec une population importante. Observés sur le territoire depuis les années 1970, particulièrement en Alsace et en Lorraine, et bien que les conditions naturelles leur soient plutôt favorables, les effectifs de ces animaux ont peu progressé en 30 ans en France.

Le premier signalement certain a été recueilli en 1975 en Moselle, à Schwerdorff, localité frontalière avec l’Allemagne. Une enquête de 20055 a permis de recenser 74 observations détaillées, dont 15 sur la base de dépouilles, crânes et clichés. Ces mentions proviennent de 11 départements dont 7 dans l'Est du pays. Des cas de reproduction in natura ont été enregistrés en Haute-Saône. La répartition hétérogène de ces observations dans l'espace et dans le temps suggère deux scénarios à l'origine de la présence de l'espèce sur le territoire français. Les observations réalisées dans l'Est du pays (Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône et Vosges) correspondraient pour l'essentiel à des individus provenant des proches populations allemandes. Celles réalisées dans les départements éloignés de cette frontière correspondraient à des individus évadés de parcs zoologiques ou de chez des particuliers, l'espèce étant réputée ne pas réaliser de déplacements sur de longues distances. Le développement des populations de chiens viverrins, en France, semble donc lié à l'évolution de l'espèce dans l'ouest de l'Allemagne.

Un chien viverrin a été capturé le 15 avril 2015 à Mouthier en Bresse en Saône-et-Loire 10. C'est la première observation confirmée dans ce département, même si la présence du chien viverrin y est soupçonnée depuis le début des années 1990.

L'arrêté du 24 mars 2014 11 ajoute le chien viverrin à la liste des animaux nuisibles sur l'ensemble du territoire français. Il peut être piégé toute l'année et peut être détruit à tir sur autorisation préfectorale pendant la période de fermeture de la chasse.
Exploitation de la fourrure du chien viverrin
Deux chiens viverrins.

La fourrure du chien viverrin est très demandée pour sa qualité et l'animal est intensivement chassé au Japon où il représente 11% des animaux tués12. En Russie, l'élevage de chiens viverrins pour leur fourrure a commencé en 1928. À partir des années 1940, on leur a préféré l'élevage de renard roux, plus cher13. Une étude de 2004 montre que l'élevage de chiens viverrins pour leur fourrure atteignait 1,5 millions d'animaux14.
Chien viverrin captif.

Les chiens viverrins sont souvent élevés dans des conditions épouvantables, comme tous les animaux à fourrure : gardés dans des cages inadaptées, trop petites, battus, dépecés vivants... En 2011, une vidéo15 montrant l'horreur de cette production de fourrure a choqué l'opinion publique internationale, mais la situation a peu évolué depuis.

En Europe, la fourrure de chien viverrin n'est pas illégale car au sens du droit européen, il n'est pas classé comme un chien, mais est attribué à la famille des nycterentes procynoides[réf. nécessaire]. Les associations de défense des animaux ont montré qu'on retrouve facilement de la fourrure de chien viverrin en Europe, notamment dans les boutiques de mode de Londres, ou sous forme d'objets de décoration étiquetés fausse fourrure16. Cependant, les marques utilisent parfois une erreur de traduction sur les étiquettes, le traduisant par « raton-laveur » qui se nomme « Raccoon » en anglais alors que le chien viverrin se nomme « Raccoon dog » pour éviter un blocage psychologique et affectif[réf. souhaitée].
Le tanuki, chien viverrin mythique au Japon
Article détaillé : Tanuki.

Le tanuki est, dans la mythologie japonaise, l'un des yōkai (esprits) de la forêt, inspiré du chien viverrin auquel les Japonais attribuent des pouvoirs magiques. Maître des déguisements, il est réputé pouvoir changer de forme à volonté. Les tanukis sont souvent représentés avec un chapeau de paille, une gourde de saké, un ventre rebondi qu'ils utilisent comme un tambour et des testicules de grande taille. Symbole de chance et de prospérité, ils sont présents dans l'art et les contes japonais depuis le Moyen Âge.

Cette importance culturelle a donné lieu à de nombreuses représentations de cet animal dans les arts japonais : ainsi il a été particulièrement popularisé par le jeu vidéo à succès Super Mario Bros 3, dans lequel Mario a la capacité de se transformer en tanuki, lui permettant de voler et de se changer en pierre. L'espèce est l'héroïne du film Pompoko, film d'animation japonais d'Isao Takahata, produit par le studio Ghibli, où les tanukis apprennent à maîtriser l'art des transformations et déguisements.
Notes et références

↑ Les Canidés [archive], sur France Loups.
↑ Chien viverrin (Nyctereutes procyonoides) [archive], sur ManimalWorld.
↑ Le chien viverrin [archive], sur Kora.
↑ Petit dictionnaire de la médecine du gibier, Bernard Collin (Le gerfaut, 1992, 521 pages), section « Chien viverrin » page 122 [archive].
↑ a, b et c François Léger et Sandrine Ruette, « Le chien viverrin en France », Faune Sauvage no 269, novembre 2005.
↑ Don E. Wilson & DeeAnn M. Reeder, Mammal Species of the World: A Taxonomic and Geographic Reference, Volume 12.
↑ Nowak & Pielowski, 1964 ; Heptner & Naumov, 1974 ; Nowak, 1974, 1984 et 1993.
http://www.lalibre.be/toutelinfo/belga/130301/un-chien-viverrin-espece-interdite-en-belgique-retrouve-mort-a-oostmalle.html [archive]
↑ E. Nowak, « Verbreitungs- und Bestandsentwicklung des Marderhundes, Nyctereutes procyonoides » (Gray, 1834) in Europa, publié dans Zeitschrift für Jagdwissenschaft, volume 30, numéro 3, septembre 1984, aux éditions Springer (Berlin/Heidelberg), p. 137-184.
http://www.lejsl.com/edition-bresse/2015/04/20/le-chien-viverrin-sera-naturalise [archive].
http://legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20140402&numTexte=37&pageDebut=06309&pageFin=06310 [archive].
↑ (en)Quality of the Environment in Japan 1995 [archive], section 6 "The Status of the Diversity of Wildlife", The Status of Wildlife Resources (rapport annuel du ministère japonais de l'Environnement).
↑ (en)Vladimir Georgievich Geptner, A. A Nasimovich, Robert S Hoffmann, Andreĭ Grigorʹevich Bannikov, A. A Sludskiĭ, Mammals of the Soviet Union, Vol. II, Part 1a, Sirenai and Carnivora (Sea cows; Wolves and Bears), Smithsonian Institution Libraries and National Science Foundation, 1998, (ISBN 1-886106-81-9).
↑ [PDF]Fun Fur ? A report on the Chinese fur industry [archive], Care for the Wild, p. 3.
↑ Christophe Marie de la Fondation Brigitte-Bardot, Des animaux dépecés vivants pour des bottes fourrées : ne l'acceptons pas [archive], Le Plus, Le Nouvel Observateur, 6 octobre 2011.
↑ [PDF]The Gory Fur Trail from China to the UK [archive], Care for the Wild.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Chien viverrin, sur Wikimedia Commons Chien viverrin, sur Wikispecies chien viverrin, sur le Wiktionnaire

Articles connexes

Canidés

Références taxonomiques

Référence Mammal Species of the World : Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (en)
Référence Catalogue of Life : Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (en)
Référence Fauna Europaea : Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (en)
Référence ITIS : Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (fr) (+ version anglaise [archive] (en))
Référence Animal Diversity Web : Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (en)
Référence NCBI : Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (en)
Référence UICN : espèce Nyctereutes procyonoides (Gray, 1834) [archive] (en) (consulté le 18 mai 2015)

Liens externes

Répartition du chien viverrin dans le Cher [archive]
Un chien viverrin mâle trouvé mort en Suisse en 2003 [archive]
Le tanuki un animal légendaire au Japon [archive]
Un chien viverrin retrouvé mort en Belgique en 2010 [archive]

L'Érèbe et la poudre
http://orkhidion-velamen.forumactif.com/t5-l-erebe-et-la-poudre

kanji: 漫画; hiragana: まんが; katakana: マンガ
http://le-rien-la-nudite.forumactif.com/t5-kanji-hiragana-katakana

Rapport et écrit de
TAY
la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:21

Justice pour Brujo ! Stop aux tortionnaires d'animaux !
http://www.mesopinions.com/petition/animaux/justice-brujo-stop-aux-tortionnaires-animaux/28094
Auteur : Joëlle Pellegrin Oldenbourg

Créé le 10/02/2017
À l'attention : du Parlement Européen, de la Commission Européenne, du Ministre de la Justice en Espagne

Les Galgos en Espagne, symbole européen de la maltraitance animale.

Chaque année, en Espagne, des dizaines de milliers de galgos (lévriers espagnols) sont tués ou torturés après la chasse par leur galguero sous prétexte qu’ils n’ont pas assez bien chassé.

Galgo Brujo, la torche vivante.

Il y a un mois, l’un d’eux, Brujo, a été pendu, puis jeté dans un bain d’huile de vidange (très inflammable et corrosive) et brûlé vif. Il n’a pu être sauvé.

Où sont les incendiaires de Brujo ?

Ils courent encore, impunis et prêts à commettre un autre crime.
Cela ne concerne pas que l'Espagne. Cela concerne de nombreux pays européens.

Stop à la souveraineté des États membres en matière de protection animale

Interrogée sur les animaux de compagnies maltraités et torturés en Europe, la Commission Européenne répond : « cela n’entre pas dans le champ de compétence de l’Union Européenne, les États membres sont souverains ». Entrent dans son champ de compétences, les animaux relevant du marché intérieur (industries alimentaires, chimie, laboratoires, politique agricole commune et santé publique).

Les tortionnaires d’animaux restent trop souvent impunis parce que la législation européenne de protection animale ne s'impose pas aux États membres.

Agissons pour que cesse la « souveraineté » des États européens en matière de protection animale.

Ester CALLOL PEREZ
Présidente association GALGOS 112

Agnès DUFAU
Présidente association DAYA CERVELLO

Emma INFANTE SENTELLES
Présidente association FUTUR ANIMAL

Joëlle VALOIS
Présidente association COLLECTIF EUROPEEN POUR LA PROTECTION DES LEVRIERS

Sabrina LEMAY
Présidente fonds de dotation ANIMAL MEDIATION ENFANCE

Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG
Présidente association GALGOS ETHIQUE EUROPE
http://www.mesopinions.com/petition/animaux/justice-brujo-stop-aux-tortionnaires-animaux/28094
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:21

Une automobiliste a attaché son chien à son attache de caravane et l'a trainé sur près de 2 kms jusqu'à ce que mort s'en suive.
http://www.mesopinions.com/petition/animaux/automobiliste-attache-chien-attache-caravane-traine/28544
Auteur : Josette Luce

Créé le 27/02/2017
À l'attention : de Monsieur le Maire de CRECY EN PONTHIEU
Je voudrais faire condamner cette personne infâme qui a tué son chien en l'attachant à l'attache de caravane derrière sa voiture pour traîner son jeune chien jusqu'à ce que mort s'en suive ! Immonde de la part de cette femme.

Les faits se sont déroulés début février à Crecy en Ponthieu dans la Somme.

Une automobiliste a traîné son chien Laïko derrière son véhicule, un mâle Staffordshire bull-terrier de deux ans et cinq mois. Ce pauvre chien était accroché avec une laisse à la boule d'attelage de la voiture.

Je demande que cette personne soit poursuivie et qu'elle soit condamnée pour ce qu'elle a fait. Il semblerait que rien ne soit engagé à son encontre.

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/automobiliste-attache-chien-attache-caravane-traine/28544
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:22

Élisabeth II, les Kitsunes et les chiens... Témoin de son action contre
les pratiques féodales de chasse et de maltraitance animale,
Son Fils Charles, Prince du Pays de Galles...

Élisabeth II (en anglais : Elizabeth II), née le 21 avril 1926, est le monarque constitutionnel du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord ainsi que de quinze autres États souverains (appelés royaumes du Commonwealth) et de leurs territoires et dépendances, ainsi que le chef du Commonwealth of Nations regroupant 53 États.

Lorsque son père George VI accède au trône en 1936 à la suite de l'abdication de son frère Édouard VIII, Élisabeth devient l'héritière présomptive de la Couronne britannique. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle s'enrôle au sein de l'Auxiliary Territorial Service. En 1947, elle épouse Philip Mountbatten avec qui elle aura quatre enfants : Charles, Anne, Andrew et Edward. Son couronnement le 2 juin 1953 est le premier à être retransmis à la télévision.

À son accession au trône britannique le 6 février 1952, Élisabeth II devient la reine de sept États indépendants du Commonwealth : l'Afrique du Sud, l'Australie, le Canada, Ceylan, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan et le Royaume-Uni. Entre 1956 et 1992, le nombre de ses royaumes change car des territoires obtiennent leur indépendance et certains royaumes deviennent des républiques. En plus des pays susmentionnés, Élisabeth II est reine de la Jamaïque, de la Barbade, des Bahamas, de Grenade, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, des Îles Salomon, de Tuvalu, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, du Belize, d'Antigua-et-Barbuda et de Saint-Christophe-et-Niévès.

Au cours d'un long règne où elle voit passer quatorze Premiers ministres, elle réalise de nombreuses visites historiques et supervise plusieurs changements constitutionnels dans ses royaumes comme la dévolution du pouvoir au Royaume-Uni et le rapatriement de la Constitution du Canada.

Elle rencontre également des moments difficiles, comme l'assassinat de l'oncle du prince Philip, Louis Mountbatten, les séparations et le divorce de trois de ses enfants en 1992 (année qu'elle qualifie d'annus horribilis), la mort de sa belle-fille, Diana Spencer, en 1997 et les décès de sa mère et de sa sœur en 2002. La reine a dû faire face à de virulentes critiques de la presse à l'encontre de la famille royale mais le soutien à la monarchie et sa popularité personnelle restent élevés au sein de la population britannique.

Depuis le 9 septembre 2015, elle est le souverain britannique ayant régné le plus longtemps (65 ans 1 mois et 7 jours), dépassant la durée de règne de son arrière-arrière-grand-mère la reine Victoria (63 ans 7 mois et 2 jours). Le 13 octobre 2016, à la suite du décès du roi de Thaïlande Rama IX, elle devient le souverain régnant depuis le plus longtemps et le plus âgé actuellement en fonction.

---------------------------------------------

WELFARM - Protection mondiale des animaux de ferme
http://www.mesopinions.com/dossiers/protegeons-animaux-ferme/11
Dans les élevages intensifs, des millions d’animaux sont enfermés, confinés, cloîtrés... dans des stalles, des cages grillagées ou des espaces si restreints qu’ils peuvent à peine se mouvoir.

C'est pourquoi WELFARM a été créée afin d'œuvrer pour une meilleure prise en compte du bien-être des animaux, à toutes les étapes de leur vie : en élevage, lors du transport et à l’abattage.
Souvent leur vie n'est que privations : privés d’un environnement naturel, privés de mouvements, privés d’une bonne santé, privés de contacts sociaux... pour eux l’abattoir peut être une délivrance.

Le plein air, jouer, creuser la terre, se gratter, se nettoyer, élever correctement leurs petits : vivre une vraie vie d’animal de ferme leur est impossible dans un élevage intensif.
http://www.mesopinions.com/dossiers/protegeons-animaux-ferme/11

-----------------------------------------

Non à la disparition des rus, des ruisseaux, des petites rivières de la carte des cours d’eau
http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/disparition-rus-ruisseaux-petites-rivieres-carte/28676
Auteur : Marie-Dominique Jehel

Créé le 02/03/2017
À l'attention : du gouvernement, de toutes et tous les parlementaires, de la FNSEA, de ceux qui aiment la nature

Une grande enquête de Reporterre nous apprend dans un premier volet que :

La loi sur l’eau de 2006 vise à retrouver un "bon état" écologique des masses d’eau douce. Mais discrètement, pour complaire à la FNSEA, le gouvernement a entrepris de soustraire une partie des cours d’eau à l’application de la loi.

C’est l’histoire d’un incroyable coup de force. Dans le secret de quelques bureaux, une coalition de politiques et de lobbyistes de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) a décidé de changer la carte géographique et physique de la France.

Vous pouvez consulter la suite sur : https://reporterre.net/Quand-le-gouvernement-et-la-FNSEA-redessinent-la-carte-des-cours-d-eau

Dans un deuxième volet, Reporterre nous apprend que :

Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum.
Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution.

Le ru du Pommeret dans les Yvelines, le ruisseau ariégeois de Paradis, le ru de Beauvais en Seine-et-Marne pourraient bien disparaître, effacés des cartes hydrographiques d’un trait de gomme. Une gomme tenue par la FNSEA, qui "veut refaire la géographie de la France suivant ses intérêts", comme le dit Gilles Huet.

Vous pouvez consulter la suite sur : https://reporterre.net/La-FNSEA-veut-faire-disparaitre-les-petits-cours-d-eau-de-nos-cartes?utm_source=actus_lilo

De mon côté, je ne souhaite aucunement la disparition de ces charmants cours d'eau, qui nous permettent de faire quelques haltes sympathiques, de nous reposer auprès de quelques cascades rafraîchissantes, et bien d'autres activités encore comme la baignade, la pêche pour certains, etc.

Mais surtout, cela apporte un milieu où peuvent se développer plusieurs espèces aquatiques, animales et végétales, et où peuvent aussi, s'abreuver des animaux terrestres et aériens.

Qu'en est-il de vous ?
Allons-nous les laisser faire ?
http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/disparition-rus-ruisseaux-petites-rivieres-carte/28676
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:22

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

-----------------------------------------

Y'becca est soumis à toujours suivre un dossier médical, on ne peut se reposer sur des radios anciennes et toutes opérations auquel Lise Verdier ne peut être bâclé... Certains medecins oublient d'osculter la gorge quand un patien à une fiévre... Il est des gestes de précautions auquel la médecine n'a pas la droit de s'occulter... Y'becca doit répondre à ces faits là et son secouriste ne doit jamais dire jamais sur le fait que l'expérience ne donne jamais d'acquis et il est une chose auquel je voue une grande discipline et rigueur: Celle d'entendre la Prudence lorsque le temps le permet... quel que soit l'opération, on agit avec prudence du temps, de l'aspect et des allergies possibles auquel le patient ou la patiente peut être soumis en fonction de son age et de sa corpulence...

"La grâce est à la beauté ce que la souplesse est à la rose. Sans grâce, la beauté n'est qu'une fleur artificielle, qu'un colibri sans vie."
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865). L'association pour Lise et pour vous, s'inspire de cette citation de Jean-Napoléon Vernier qui est si réelle sur l'aspect du courage d'être dans des situation auquel l'aspect humain se doit de se reconsidérer dans l'aspect de l'adversité dans l'être. Cette citation cherche à nous monter des aspects qui nous semblent enfoie par l'adversité et la douleur mais qui ne demande qu'à renaitre afin de permettre à la rose de devenir Rosier...


Aide pour le retour à domicile d’une personne lourdement handicapée.

L’Association Pour Lise et pour Vous, a but non lucratif, met à la disposition des personnes en situation de grand handicap et leurs familles, son expertise dans la prise en charge du retour au domicile.

Plus largement, l’association veut favoriser et permettre le développement des soins de qualité et le maintien à son domicile de tout enfant, adolescent ou jeune adulte, atteint d’une maladie grave ou d’un handicap lourd.

Nous sommes à votre écoute pour parler et construire ensemble de votre projet de vie, nous sommes à vos côtés pour le concrétiser.


Pour Lise Et Pour Vous
le Bourg Chevreau, 53600 SAINTE GEMMES LE ROBERT
Association humanitaire, d'entraide, sociale



"La grâce est à la beauté ce que la souplesse est à la rose. Sans grâce, la beauté n'est qu'une fleur artificielle, qu'un colibri sans vie."
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

"La beauté sans grâce est un printemps sans verdure."
Citation de Mirabeau ; Lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

"La beauté sans grâce est un hameçon sans appâts."
Citation de Ninon de Lenclos ; Confessions (1700)

"On admire d'un coup d'œil la beauté, elle ne laisse plus rien à deviner ; la grâce se fait aimer peu à peu par des détails variés, imprévus, qui vous plaisent d'autant plus qu'ils vous surprennent, et ses petits défauts d'ensemble sont quelquefois des charmes qui nous attachent."
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; L'ennui (1816)

"La grâce, ce charme suprême de la beauté, ne se développe que dans le repos du naturel."
Citation de Madame de Staël ; L'influence des passions (1796)

"La beauté ne déplaît jamais, mais sans la grâce, elle est dépourvue de ce charme secret qui invite à la regarder."
Citation de Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

"Les grâces préférables à la beauté, ornent la femme de tous ce qu'elles ont de séduisant."
Citation de Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Traité des passions (1764)

"Il y a un art caché dans la simplicité qui donne une grâce à l'esprit et à la beauté."
Citation de Alexander Pope ; Maximes et réflexions morales (1739)

"Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie."
Citation de Victor Hugo ; Post-scriptum de ma vie (1901)

"Brillante de beauté, de grâces, de jeunesse, pour vous plaire, on accourt, on s'empresse."
Citation de Charles-Guillaume Étienne ; L'Intrigante, I, 9, le 6 mars 1813.

"Sans le fard de l'amour, par qui tout s'apprécie, les grâces sont sans force, et la beauté sans vie."
Citation de Antoine Bret ; La double extravagance, VII, le 27 juillet 1750.

"La beauté est la clef des coeurs, la grâce le passe-partout."
Citation de Paul Masson ; Les pensées d'un Yoghi (1896)

"La beauté réside dans la forme ; la grâce dans les mouvements, le charme dans l'expression."
Citation de Lucien Arréat ; Réflexions et maximes (1911)

"La grâce, plus belle encore que la beauté."
Citation de Jean de La Fontaine ; Adonis (1658)

Compte rendu de
TAY
La chouette effraie

http://la-5ieme-republique.actifforum.com
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/veme-republique/

Pour Maïmonide

« Par la raison, l’homme distingue le vrai du faux et ceci a lieu dans toutes choses intelligibles »

— Guide des Égarés, 1re partie, chap. 2, Verdier

Le bon et le mauvais, le beau et le laid ne ressortent pas de l’intelligible, du rationnel, mais de l’opinion, du probable.

Tant qu’Adam possédait parfaitement et complètement la connaissance de toutes choses connues et intelligibles, il n’y avait en lui aucune faculté qui s’appliquât aux opinions probables et même il ne les comprenait pas (ibidem). Le bien et le mal n’existaient même pas ; seules existaient les choses intelligibles et nécessaires. La perte de cette connaissance parfaite de toutes choses intelligibles dont lui faisait bénéfice sa fusion avec Dieu fait accéder Adam à un état nouveau, un monde différent :

les choses lui sont connues autrement que par la raison,
la façon dont il les connaît relève de l’opinion contingente qu’il s’en fait : elles sont belles ou laides, bonnes ou mauvaises.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Revenant

Comme les anges à l’œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d’une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu’au soir il fera froid.

Comme d’autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l’effroi.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
-----------------------------------------------------------------------------------
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
---------------------------------------------------

La paléontologie des atomes peut elles d'étudier dans l'espace !(?). Eh bien oui, par le reflet de la masse, par des variations chimiques et de volumes de l'environnement. Le temps d'une ombre magnétique laisse une empreinte dans la matière et le volume ! Il demeure une empreinte invisible en luminosité mais repérable par une variation chimique ou par une anomalie quelquonque crée par un phénomène antérieure à la composition chimique présente: J'appelle cela une odeur chaotique ou un reflet temporelle.

écrit de
TAY la chouette effraie

http://la-5ieme-republique.actifforum.com
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/veme-republique/heritages/

Horizons et écritures ou Néandertalien et Sapiens

Pourquoi le temps et l'espérance...? Oui, l'espace et l'espérance...! Le temps est une notion de vie et je n'ai pas eu besoin de l'apprendre chez les philosophes... Oui, le temps et l'espace sont aussi liées que la vie se rapporte à l'espérance et je n'ai pas besoin de formules scientifiques pour me dire qu'il n'y a rien d'intellectuel dans ce que je dis... Malgré tout, il y a cette formule irréaliste et pourtant vrai: Rien et tout à la fois, le souffle

Le dessin désigne l'espérance et l'art se repose sur la prudence des lieux... On désigne la chasse mais à cette heure aucun dessin archéologique ne représente de meurtres... On prétends que l'histoire est né de l'écriture... Alors depuis quand le meurtre s'est il gangrené à l'histoire, Patriote...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Je dédie ce texte à cette Femme de l'Universelle et de la Prière :

Mary Wollstonecraft est parfois considérée comme la première philosophe féministe, bien que ce terme n'existe pas encore à l'époque. En effet, au xxe siècle, l'historiographie féministe en fait une des devancières du mouvement et la Défense des droits de la femme (1792) est présenté parfois comme l'un des premiers écrits féministes, bien que la métaphore de la femme comparée à la noblesse qu'elle utilise dans celui-ci (la femme dorlotée, fragile et exposée au danger par sa paresse intellectuelle et morale) puisse apparaître comme un argument dépassé. Malgré ses apparentes contradictions révélatrices des problèmes auxquels il est difficile de donner une réponse satisfaisante, ce livre est devenu par la suite la pierre angulaire de la pensée féministe . Le livre est un succès et la critique de l'époque est quasi-unanime pour reconnaître son importance.

Comme les auteures précédentes, Mary Wollstonecraft insiste sur la nécessité d'éduquer les jeunes filles. Grâce à l'éducation, elles réaliseront mieux leurs potentiels et seront enfin des êtres humains à part entière. De plus, elle préconise un apprentissage qui permettrait aux femmes de subvenir seules à leurs besoins en exerçant un emploi. Enfin, elle réclame pour les femmes des droits civils et politiques et même des élues les représentant .

http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
http://le-rien-la-nudite.forumactif.com/f1-votre-1er-forum
http://orkhidion-velamen.forumactif.com/f1-votre-1er-forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:24

Le WWF doit faire face à une recrudescence du braconnage, qui détruit la faune et menace d'extinction de nombreuses espèces protégées. Un drame qui affecte particulièrement les éléphants, rhinocéros et grands singes.

Il serait le quatrième trafic le plus important au monde après le trafic de drogue, la contrefaçon et la traite d'êtres humains. Encouragés par l'appat du gain et la faiblesse des peines encourues, les braconniers appuyés par de puissantes organisations criminelles sont aussi bien organisés, équipés et financés qu’une armée.

Pour les espèces protégées, l’engrenage est infernal. Plus elles sont rares, plus leurs produits dérivés sont convoités, accentuant ainsi la probable disparition de l’espèce.

Dans ce combat, le WWF et l'Union Internationale pour la conservation de la nature (UICN) créent dès 1976 le réseau de surveillance du commerce de la faune et de flore sauvages connu sous le nom de TRAFFIC. Sa mission est de s'assurer que le commerce d'espèces sauvages ne menace pas la conservation de la nature.

http://www.wwf.fr/nos_priorites/especes_menacees/agir_sur_les_menaces/braconnage/

Y'becca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Lun 13 Mar à 11:25

Statement by the Prime Minister of Canada on Commonwealth Day

March 13, 2017
Ottawa, Ontario

The Prime Minister, Justin Trudeau, today issued the following statement on Commonwealth Day:

“Today, the citizens of the Commonwealth of Nations honour the common ties and shared values that unite all 52 member countries.

“Headed by Her Majesty Queen Elizabeth II, the Commonwealth family spans Africa, Asia, the Americas, Europe, and the Pacific; it includes more than two billion people, and many different backgrounds, cultures, and languages.This year’s theme – ‘A peace-building Commonwealth’ – reminds us that diversity and inclusion form a proven path to peace and prosperity.

“The Commonwealth is a champion of democracy, freedom, sustainable development, the rule of law, and human rights, especially the rights of women and girls. As a member of the Commonwealth, Canada remains committed to protecting and promoting these values.

“I invite all Canadians to use today as an opportunity to learn more about the shared history and values that bind the peoples of the Commonwealth.”

Associated links

Canada and the Commonwealth

Commonwealth Day

PMO Media Relations:
613-957-5555

and

Fatima : un appel à la miséricorde

Le procès diocésain en vue de la béatification de sœur Lucie, l’une des trois voyants de Fatima (Portugal) s’est conclu en l’anniversaire de sa « naissance au ciel », le 13 février 2017, au carmel de Coimbra (Portugal) où elle s’est éteinte, il y a 12 ans, le 13 février 2005. Ce sera ensuite à Rome de décider, après examen de la documentation, de donner une suite ou pas au procès de béatification. Il est significatif que le procès arrive à Rome en l’année du centenaire des apparitions de Fatima en 1917, et dans le sillage du Jubilé de la miséricorde.

Mgr Albert-Marie de Monléon explique, dans une interview du 15 janvier 2017:

« On peut effectivement entendre le message de Marie et des Anges à Fatima comme un appel à la miséricorde. Lors de la seconde apparition de l’ange aux petits bergers il leur dit : « Priez beaucoup ! Les Cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des desseins de miséricorde. » A travers ces enfants c’est à chacun de nous que ce message s’adresse. Cette prière est essentiellement « pour la conversion des pauvres pécheurs » et pour la paix dans le monde. Ce sont parmi les plus hautes œuvres de miséricorde dont notre temps a un urgent besoin. »

with

EUROPEAN SPACE AGENCY
Vacancy in the Directorate of Technology, Engineering and Quality
ESA is an equal opportunity employer, committed to achieving diversity within the workforce and creating an inclusive working environment. Applications from women are encouraged.
POST
AIV (Assembly, Integration & Verification) Engineer in the Test Support Section, ESTEC Test Centre Division, Mechanical Engineering Department, Directorate of Technology, Engineering and Quality.
This post is classified in the A2-A4 grade band on the Coordinated Organisations’ salary scale.
LOCATION
ESTEC, Noordwijk (Netherlands).
DUTIES
The Test Support Section provides functional support to ESA projects and carries out technological research (R&D) in AIV.
Reporting to the Head of the Section and within the technical fields described above, the main tasks and responsibilities of the post holder will include:
• providing expert technical support and consultancy to ESA projects, programmes and general studies in the field of AIV throughout all project phases; This includes :
o defining and following up satellite AIV programmes
o participating to Test Readiness Reviews, Post Test Reviews, Test Review Boards and Non-conformance Review Boards
o supporting launch campaigns
o providing engineering support for the procurement of mechanical ground support equipment
o providing engineering support for test planning, test preparation, test execution and test analysis for mechanical, thermal and electromagnetic testing of satellite systems/sub-systems
o supporting definition studies in the Concurrent Design Facility at ESTEC
o participating in the development of engineering standards;
• participating in project reviews and evaluations of procurement proposals;
• identifying critical development problems and assisting in their resolution;
• contributing to the definition of technology development requirements and work plans for the Agency’s technology programmes;
• defining, initiating and monitoring R&D activities covering both long- and short-term needs;
• fostering new application areas for multidisciplinary activities, placing emphasis on innovative concepts, cutting-edge technologies and system architectures;
• monitoring applicable scientific and technological trends and maintaining state-of-the-art expertise;
• contributing to the dissemination of the results of the activities performed and the transfer of knowledge across the Agency.
eCPB-2017-0354
ESA/VN-ESTEC(2017)019
Page 2
QUALIFICATIONS
Applicants should have a Master’s degree or equivalent qualification in aerospace or mechanical engineering together with solid experience in satellite level environmental testing.
The candidate shall also have
• experience of at least one complete satellite test and launch campaign in an AIT/AIV role;
• experience of satellite verification engineering;
• good knowledge of MGSE and infrastructure;
• good knowledge and practice of standards
Candidates should have good interpersonal and communication skills. They should be able to work effectively, autonomously and cooperatively in a diverse and international team environment, defining and implementing solutions in line with team and individual objectives, as well as project deadlines.
Applicants should also have good analytical, organizational and reporting skills, a proactive attitude to problem-solving and an interest in innovative technologies.
For behavioural competencies expected from ESA staff in general, please refer to the ESA Competency Framework.
The working languages of the Agency are English and French. A good knowledge of one of these languages is required. Knowledge of another Member State language would be an asset.
CLOSING DATE
The closing date for applications is 6 April 2017.
Applications from external candidates should preferably be made online from the ESA website (www.esa.int/careers). Those unable to apply online should submit their CV to Human Resources, ESTEC, Keplerlaan 1, 2201 AZ Noordwijk ZH, The Netherlands.
ESA staff members wishing to apply should fill in the Internal Application Form and email it to Apply2ESTEC.
The Agency may require applicants to undergo selection tests.
___________________
Please note that applications are only considered from nationals of one of the following States: Austria, Belgium, the Czech Republic, Denmark, Estonia, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Ireland, Italy, Luxembourg, the Netherlands, Norway, Poland, Portugal, Romania, Slovenia, Spain, Sweden, Switzerland, the United Kingdom and Canada.
Priority will first be given to internal candidates and secondly to external candidates from under-represented Member States.
In accordance with the European Space Agency’s security procedures and as part of the selection process, successful candidates will be required to undergo basic screening before appointment

Rapport de
TAY
La chouette effraie

http://orkhidion-velamen.forumactif.com/t11-lhippalectryon-et-hofvarpnir-projets-spatiaux-de-y-becca#25

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6499
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   Mar 28 Mar à 10:01

Le Monde du Silence, Le phare de Y'becca et Police la Coatie

L'Homme arrête sa réflexion; il ouvre sa fenêtre
pour laisser l'air pénétrer la pièce...
Il laisse ses ides et idées, s'envoler et
s'évaporer devant un pot de fleur:
Il s’étend sur le parquet... L'homme
fixe le plafond et replonge dans le calme.

Une femme traverse son esprit
et puis un désir de reconquête enflamme
le cœur du déchu... Et puis alors le masculin
du désir s'éveille dans le ventre de cet homme,
qui devient "cette homme"

Le Clans des mouettes se prononce différemment
du Clan des mouettes... L'Homme pousse un profond
soupir et fixe l'Horloge... Un rendez vous est prévu
sur ce sens de l'aiguille entre le masculin et le féminin;
entre le pluriel et le singulier ainsi Tel le décrit Platon
dans la caverne; l'orthographe assimile l'hermaphrodisme
par le son et l’ambiguïté du temps...

Il lui reste dix minutes à se reposer... Puis deux ou même
trois minutes après, il décide de quitter son appartement...
Car, l'avance est une source de tranquillité... Il se reflete
dans un miroir qu'il appelle photographie; son ombre se mélange
à la substance créative de nuages. Fier d'avoir déjouer
pour un instant, la prophétie du cabinet noir et de l'Homme
pressé. Oui, il savoure d'avoir traversé les rives du Jourdain;

Un nouveau baptême enflamme son cœur. Il prie pour les ombres
et les vivants qui accompagne ces ombres. il décrit l'adversité
à venir mais celle ci n'est que soulagement devant le triomphe
de l'espérance Libérée... Le Testament n'est qu'un aspect
de son héritage; il laisse l'empreinte d'un art sur l'obscurantisme.
Dans le tréfonds d'un puit, il est l’âne qui est remonté de la
poussière qu'on lui jetait.

Une femme traverse son esprit
et puis un désir de reconquête enflamme
le cœur du déchu... Et puis alors le masculin
du désir s'éveille dans le ventre de cet homme,
qui devient "cette homme".

Souviens toi d'elle, cette douce vierge apeuré par le sang et la douleur
mais ivre de marcher et de courir, défiant l'Horizon de son arrogance.
elle est loin d'être morte dans le fait de grandir, devenue femme qu'elle
est une douleur qui ne s'estompe pas: celui du Siège. Oui, Marcher.
Souviens toi de toi, ce jeune libertaire qui voulait devenir
archéologue des pierres et qui devient comme
L’Anticonstitutionnellement. L'Inconstitutionnellement se mue en jalousie
et en prophétie antique sur le progrès et la persécution...

Moi, j'ai évolué dans une forme de sympathie ayant une forme de compassion;
ces paraphrases de discours sont les premières étapes qui conduisent les
hommes physiques vers l’exéma et qui les éloigne du sens de morale,
puis de pardon. La Constitution morale est tout comme une goutte d'eau.
Elle s’avère selon le caractère être une source d'océan et pour d'autres,
un chuchotement conduisant à la folie... Construite est ma conscience...

Ecrit de
Monsieur Tignard Yanis

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chouette, Nyctereutes procyonoides, Kitsune et Y'becca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» guide de la chouette
» Couture - Chouette (anglais en images)
» Rouen. La plus chouette des villes nulles.
» Genève : La chouette chevêche
» la chouette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: