La.cinquieme.République

De la politique pure et affaires étrangeres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mer 6 Juil à 3:05

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t3-debat-sur-la-recherche-animale


Dernière édition par yanis la chouette le Mer 6 Juil à 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mer 6 Juil à 3:23

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mer 6 Juil à 10:23

Nicole Reine Étable épouse Lepaute née le 5 janvier 1723 et morte le 6 décembre 1788, est une mathématicienne et astronome française. Quand vient le grand défi du calcul du retour de la comète de Halley, Jérôme Lalande propose au mathématicien Alexis Clairaut l’aide de Lepaute pour les monstrueux calculs que nécessite la vérification de la prédiction d'Edmund Halley.

De longs et studieux mois de calculs sont nécessaires aux trois astronomes et mathématiciens : Clairaut établit à cet usage des modèles de calculs que Lepaute et Lalande complètent avec patience et précision. Ce dur labeur sera couronné de succès par l’annonce, en novembre 1758, du retour de la comète pour le 13 avril de l’année suivante. Quelques mois plus tard, justifiant tous leurs calculs et assurant la gloire posthume d’Edmund Halley, la comète tant attendue passe à son périhélie tout juste un mois avant la date annoncée, le 13 mars 1759.

Sur la lancée de ce succès, Clairaut publie alors sa Théorie des comètes (Paris, 1760), mais en oubliant de mentionner le nom de Nicole Reine Lepaute dans la liste des calculateurs, oubli motivé par la jalousie de son amie du moment, Mademoiselle Goulier, qu’il ne souhaitait pas froisser en vantant les mérites d’une autre.

Ce faisant, il met à mal sa longue amitié avec Lalande, qui préférera se ranger aux côtés de l’offensée, à qui il voue une tendre affection. Selon lui, Clairaut supprima toute mention de Lepaute pour « plaire à une femme jalouse du mérite de Madame Lepaute, prétentieuse mais dépourvue de quelque connaissance que ce fût. Elle parvint à faire commettre cette injustice par un homme de science judicieux mais faible, qu’elle avait subjugué ». Les deux hommes ne seront plus jamais aussi proches qu’auparavant, et Clairaut poursuivra seul ses recherches en astronomie.

En 1705, Edmond Halley publia un livre avançant que les comètes qui étaient apparues dans le ciel en 1531, 1607 et 1682 étaient en fait une seule et même comète. Expliquant que la comète voyage sur une orbite elliptique, et prend 76 ans pour faire une révolution complète autour du Soleil, Halley prédit qu'elle reviendrait en 1758.
En 1986, cinq sondes russes, une japonaise, et une sonde européenne ont rendu visite à la comète de Halley ; la sonde Giotto de l'ESA a obtenu des photos, son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu le 28 juillet 2061

La période de révolution de la comète varie autour de 76 ans. Avec une périhélie située à 88 millions de kilomètres du Soleil et une aphélie située à 5 240 millions de kilomètres, son orbite est extrêmement allongée. La comète tourne en sens rétrograde (d'est en ouest) et est inclinée de 18° sur le plan de l'écliptique. C'est seulement lorsque la comète se situe à moins de 200 millions de kilomètres que nous pouvons commencer à la voir sur Terre.

Avec toutes ces caractéristiques, les astronomes pensent qu'elle proviendrait du grand réservoir, situé au confins du système solaire appelé Nuage de Oort. Toutefois, les comètes qui proviennent de ce réservoir ont toute une période supérieure à 200 ans. Or la comète de Halley à une période de 76 ans. Cette anomalie pourrait s'expliquer par les perturbations gravitationnelles des géantes qui auraient raccourcies son orbite. L'apparition la plus célèbre de la comète de Halley fut sans nul doute lors de la bataille de Hastings en 1066, qui marqua l'invasion de l'Angleterre par les Normands. Ce célèbre évènement est représenté sur la 32e scène de la célèbre tapisserie de Bayeux. Cet apparition à la veille de la bataille fut interprétée comme un mauvais présage. La défaite anglaise qui s'ensuivit leur donna amplement raison.

En 1757, Lalande, aidé par Nicole-Reine Lepaute, et sur la base des formules conçues par Clairaut, décida de calculer les déviations de la comète dues aux grosses planètes. Il prédit un retard de 518 jours dû à Jupiter et de 100 jours dû à Saturne. Il annonça donc le retour de la comète, non en 1758, mais en 1759 avec un passage au périhélie en avril 1759, avec une incertitude d'un mois. Lorsque la comète réapparut en décembre 1758 avec un passage au périhélie le 13 mars 1759, ce fut un triomphe. Cette prévision permit d'asseoir définitivement la mécanique newtonienne en France, la théorie des tourbillons de Descartes tombant dans l'oubli. L'appellation « comète de Halley » apparaît pour la première fois sous la plume de Dirk Klinkenberg (en) dans une lettre adressée à Nicolas-Louis de Lacaille, mais Newton et Halley n'étaient plus en vie pour assister à leur triomphe.

Avec un albédo de seulement 3%, la comète de Halley est encore plus sombre que le charbon. Grâce à la sonde Giotto, les astronomes se sont vus étonnés par la noirceur de l'astre si brillant lors de son apparition. Cet albédo fait de la comète de Halley un des astres les plus sombres du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 8 Juil à 9:38

8 Ιουλίου 2016

Η Κύπρος έγινε η 11η χώρα που υπέγραψε τη Συμφωνία Ευρωπαϊκού Συνεργαζόμενου Κράτους Μέλους, ενισχύοντας τις σχέσεις της με την ESA.

Ο Κύπριος Γενικός Διευθυντής του Υπουργείου Μεταφορών, Συγκοινωνιών και Έργων, Αλέκος Μιχαηλίδης, και ο Επικεφαλής του Τμήματος Εξωτερικών Σχέσεων της ESA, Φρεντερίκ Νορντλαντ, υπέγραψαν τη συμφωνία σε επίσημη τελετή στη Λευκωσία, στην Κύπρο, στις 6 Ιουλίου το 2016.

Μια πρώτη Συμφωνία Συνεργασίας με την Κύπρο υπεγράφη το 2009. Μετά την τεχνική επίσκεψη στους Κυπριακούς φορείς το 2011, μια ενημερωμένη επισκόπηση επιλεγμένων εταιρειών, ινστιτούτων και πανεπιστήμιων διεξήχθη τον Ιούνιο του 2015, επιβεβαιώνοντας τη σημαντική αύξηση στην ευαισθητοποίηση των δραστηριοτήτων της ESA. Ένα ευρύ φάσμα δυνατοτήτων παρουσιάστηκε και εντοπίστηκαν τομείς για πιθανό μελλοντικό Σχέδιο για τα Ευρωπαϊκά Συνεργαζόμενα Κράτη Μέλη (Plan for European Cooperating States, PECS) ιδίως στην παρατήρηση της Γης, συμπεριλαμβανομένων των υδάτινων πόρων, την παρακολούθηση των δασών, τη γεωργική χαρτογράφηση, τη θαλάσσια επιτήρηση, την προστασία του περιβάλλοντος και την αστική ανάπτυξη. Η διαστημική επιστήμη, η πλοήγηση, οι τηλεπικοινωνίες και οι ολοκληρωμένες εφαρμογές καθώς και η επίγνωση της διαστημικής κατάστασης θεωρούνται επίσης ως τομείς για πιθανά έργα.

Η Κυπριακή Κοινότητα Τηλεπισκόπησης έχει δημιουργηθεί, μετρώντας τουλάχιστον 50 ενεργά μέλη, συμβάλλοντας στην οικοδόμηση μιας ισχυρότερης εθνικής κοινότητας παρατήρησης της Γης.

Η ESA συνδιοργάνωσε στη Λευκωσία το Σεπτέμβριο του 2013 ένα σεμινάριο Τηλεπισκόπησης Ραντάρ μαζί με το Πανεπιστήμιο Frederick, το Τμήμα Ηλεκτρονικών Επικοινωνιών του Υπουργείου Συγκοινωνιών και Έργων της Κύπρου, σε συνεργασία με το Τεχνολογικό Πανεπιστήμιο Κύπρου και το Πανεπιστήμιο της Κύπρου.

Ο Οργανισμός υποστήριξε επίσης και συμμετείχε σε πολλά συνέδρια και workshops στην Κύπρο που σχετίζονται με το διάστημα, όπως «η Κύπρος Αγκαλιάζει το Διάστημα 2015» και την «Τέταρτη Διεθνή Διάσκεψη για την Τηλεπισκόπηση και τις Γεω-πληροφορίες του Περιβάλλοντος», τον Απρίλιο το 2016.

Μετά την υπογραφή, θα ξεκινήσει σύντομα η επιλογή των πιθανών προγραμμάτων PECS. Ο Χάρτης PECS, συμπεριλαμβανομένου του καταλόγου των εγκεκριμένων έργων PECS, θα επιτρέψει την σύναψη των πρώτων συμβάσεων με την Κύπρο.

Anabelle Fonseca
ESA External Relations Department
Tel: +33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS Office
Tel: +31 71 565 83 75

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 juillet 2016

Chypre est devenu le 11e pays ayant signé la Convention européenne membre État coopérant, en renforçant ses relations avec l’ESA.

Le directeur chypriote du ministère des transports, communications et travaux, Alecos Michaelides et le chef du Département Relations étrangères du sec, Frédéric Norntlant, ont signé l’accord lors d’une cérémonie officielle à Nicosie, Chypre, 6 juillet 2016.

Un premier accord de coopération avec Chypre a été signé en 2009. Après la visite technique aux joueurs chypriotes en 2011, un aperçu à jour des sociétés sélectionnées, des instituts et des universités menées en juin 2015, bétonné l’augmentation significative des activités de l’ESA. Un large éventail de possibilités a été présenté et a identifié les domaines pour plan future possible pour les États de coopérants européens (Plan européen Etats coopérants, PECS) surtout dans l’observation de la terre, y compris les ressources en eau, la surveillance des forêts, de cartographie agricole, de surveillance maritime, de protection de l’environnement et de développement urbain. Sciences spatiales, navigation, télécommunications et applications intégrées et conscience de la situation spatiale sont également considérées comme des zones de projets potentiels.

La communauté chypriote de télédétection a créé, mesurant au moins 50 membres actifs, contribuant ainsi à construire une communauté d’observation terrestre nationale plus forte.

L’ESA a co-organisé à Nicosie en septembre 2013 un séminaire de télédétection Radar distant avec Frederick University, les communications électroniques Division du ministère des communications et des travaux à Chypre, en collaboration avec l’Université de Chypre de la technologie et l’Université de Chypre.

L’Agence a également pris en charge et a participé à nombreuses conférences et ateliers à Chypre liés aux espaces, tels que « Chypre 2015"embrasse l’espace et la « quatrième Conférence internationale sur la télédétection et de l’environnement de l’information géographique », avril 2016.

Après la signature, va bientôt commencer la sélection des programmes éventuels PECS. La Charte du PECS, incluant PECS répertoire des projets approuvés, permettra la conclusion des premiers contrats avec Chypre.

Anabelle Fonseca
Département des Relations extérieures ESA
Tél : + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
Bureau de PECS
Tél : + 31 71 565 83 75

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

2016. július 8.

Ciprus lett a 11 ország, amely azáltal, hogy erősíti kapcsolatait az ESA európai tagállam állami együttműködő, megállapodást.

Minisztérium, a közlekedést, hírközlést és működik, Alecos Michaelides, és a külföldi kapcsolatok osztálya az ESA, Frédéric Norntlant, vezetője a ciprusi igazgatója megállapodást a hivatalos ünnepségen, Nicosia, Ciprus, 2016. július 6.-a.

Ciprus első együttműködési megállapodást írtak alá a 2009. A műszaki látogatás a ciprusi játékosok 2011-ben kijelölt cégek, intézmények és egyetemek folytatott 2015 júniusáig frissített áttekintése után Cementező tudatosság ESA tevékenységének jelentős növekedése. Egy széles körű lehetőségek mutatták be, és meghatározott európai együttműködő államok (terv az Európai együttműködő államok, Pécs) lehetséges jövőbeli terv, különösen a Föld-megfigyelés, beleértve a vízi erőforrásokat, a monitoring, az erdők, a mezőgazdasági feltérképezése, a tengeri felügyelet, a környezetvédelmi és a városfejlesztési területeken. Space science, navigációs, távközlési és integrált alkalmazások és hely-helyzet tudatosság is számít területeken lehetséges projektek.

Tése, a távérzékelés hozott létre, mérő, legalább 50 aktív tagok, ételadag-hoz épít egy erősebb nemzeti Föld-megfigyelési Közösség.

Az ESA a társszervező Nicosia 2013 szeptemberében Frederick egyetemmel, az elektronikus hírközlési felosztását a minisztérium kommunikációs és Közműügyi Cipruson, együttműködve a Ciprusi Egyetem és a Ciprusi Egyetem Radar távoli érzékelő szemináriumot.

Az Ügynökség is támogatja, és részt vett számos konferenciák, workshopok, Ciprus-az űrrel kapcsolatos, mint például a "Ciprus 2015" felöleli a tér és a "negyedik nemzetközi konferencia a távérzékelés és a Geo-információt környezet" április 2016.

A bejelentkezés után hamarosan kezdődik a lehetséges programok Pécs választéka. A Pécs Alapokmány Pécs könyvtár a jóváhagyott projektek, lehetővé teszi, hogy az első szerződést Ciprussal.

Debreczeni Mihály
Az ESA a külső kapcsolatok osztálya
Tel: + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
Iroda Pécs
Tel: + 31 71 565 83 75

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 siječanj 2016

Kipar je postao 11 zemlja koja je potpisala sporazum Europske članice države surađuju, jačajući odnose s ESA.

Kiparski direktor Ministarstvo prometa, komunikacija i djela, Alecos Mikealides i šef strane odjel odnosa od ESA, Frédéric Norntlant, potpisali su sporazum u svečanoj u Nicosia, Cipar, 6 Siječanj 2016.

Prvi sporazum o suradnji s Cipra potpisan je u 2009. Nakon tehničke posjete kiparski igrača u 2011, ažurirani pregled odabranih tvrtki, instituta i Sveučilišta u lipnja 2015, cementiranje značajan porast u svijesti procjene aktivnosti. Širok raspon mogućnosti predstavljen je i identificirao područja za moguće budućnosti plan za European Cooperating državama (Plan za European Cooperating države, PECS) posebno u promatranje zemlje, uključujući vodnih resursa, praćenje šuma, poljoprivrednih mapiranje, pomorskog nadzora, zaštite okoliša i urbanog razvoja. Prostor znanost, navigacije, telekomunikacija i integrirane aplikacije i prostor stanja svijesti također smatra kao područja za potencijalne projekte.

Kiparske zajednice daljinskih istraživanja stvorila, mjerenje najmanje 50 aktivnih članova, pomaže u izgradnji jače nacionalna zajednica promatranje Zemlje.

ESA co domaćin u Nikoziji u rujnu 2013 daljinsko Radar senzorskih seminara s Frederick sveučilišta, elektroničke komunikacije odjel Ministarstva komunikacija i radi na Cipru, u suradnji s Cipra Sveučilištu tehnologije i sveučilišta Cipar.

Agencija također podržava i sudjelovali u brojnim konferencijama i radionicama na Cipru vezane uz prostor, kao što su Kipar 2015 obuhvaća prostor i "Četvrta međunarodna konferencija na daljinskom istraživanju i Geo-informacije o okolišu", travnja 2016.

Nakon potpisivanja, uskoro će početi izbor potencijalnih programa PEČUH. PECS povelju, uključujući MIŠIĆE lista odobrenih projekata, će omogućiti sklapanje prvih ugovora s Cipra.

Anabelle Fonseca
ESA vanjske odnose odjel
Tel: + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS ured
Tel: + 31 71 565 83 75

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 July 2016

Cyprus became the 11th country that signed the agreement European Member State Cooperating, by reinforcing its relations with ESA.

The Cypriot Director of Ministry of transport, communications and works, Alecos Michaelides, and the head of the Foreign Relations Department of ESA, Frédéric Norntlant, signed the agreement at a formal ceremony in Nicosia, Cyprus, on 6 July 2016.

A first cooperation agreement with Cyprus was signed in 2009. After the technical visit to the Cypriot players in 2011, an updated overview of selected companies, institutes and universities conducted in June 2015, cementing the significant increase in awareness of ESA's activities. A wide range of possibilities was presented and identified areas for possible future plan for European Cooperating States (Plan for European Cooperating States, PECS) especially in Earth observation, including water resources, the monitoring of forests, agricultural mapping, maritime surveillance, environmental protection and urban development. Space science, navigation, telecommunications and integrated applications and space situation awareness are also considered as areas for potential projects.

The Cypriot community of remote sensing has created, measuring at least 50 active members, helping to build a stronger national Earth observation community.

The ESA co-hosted in Nicosia in September 2013 a Radar Remote sensing seminar together with Frederick University, the electronic communications Division of the Ministry of communications and works in Cyprus, in cooperation with the Cyprus University of technology and the University of Cyprus.

The Agency also supported and participated in numerous conferences and workshops in Cyprus related to space, such as ' Cyprus 2015 ' embraces space and the "Fourth International Conference on remote sensing and Geo-information environment", April 2016.

After the signing, will soon begin the selection of potential programs PECS. The PECS Charter, including PECS directory of approved projects, will enable the conclusion of first contracts with Cyprus.

Anabelle Fonseca
ESA External Relations Department
Tel: +33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS Office
Tel: +31 71 565 83 75

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

8. Juli 2016

Zypern wurde das 11. Land, das das Abkommen Europäische Mitglied Staat zusammen, durch die Stärkung der Beziehungen mit der ESA.

Die zyprischen Direktor des Ministeriums für Verkehr, Kommunikation und Bauten, Alecos Michaelides und der Leiter des Foreign Relations Abteilung der ESA, Frédéric Norntlant, unterzeichneten den Vertrag im Rahmen einer feierlichen Zeremonie in Nikosia, Zypern, am 6. Juli 2016.

Ein erstes Kooperationsabkommen mit Zypern wurde im Jahr 2009 unterzeichnet. Nach dem technischen Besuch an die zypriotische Spieler im Jahr 2011 eine aktualisierte Übersicht über ausgewählte Unternehmen, Instituten und Universitäten durchgeführt im Juni 2015, Zementierung der deutliche Anstieg im Bewusstsein der ESA Aktivitäten. Eine breite Palette von Möglichkeiten wurde vorgestellt und Bereiche für mögliche Zukunftsplan für europäische Zusammenarbeit Staaten (Plan für europäische Zusammenarbeit Staaten, PECS) vor allem in der Erdbeobachtung, Wasser-Ressourcen, einschließlich der Überwachung der Wälder, landwirtschaftliche Mapping, Meeresüberwachung, Umweltschutz und Stadtentwicklung. Space Science, Navigation, Telekommunikation und integrierte Anwendungen und Raum Situationsbewusstsein gelten auch als Bereiche für mögliche Projekte.

Die zypriotische Gemeinschaft der Fernerkundung hat geschaffen, Messung mindestens 50 aktive Mitglieder, dazu beitragen, um eine stärkere nationale Erde Beobachtung Gemeinschaft zu bauen.

Die ESA Co-Gastgeber in Nikosia im September 2013 ein Radar Remote sensing Seminar zusammen mit Frederick Universität, der elektronischen Kommunikation Abteilung des Ministeriums für Kommunikation und öffentliche Arbeiten in Zypern, in Zusammenarbeit mit der technischen Universität Zypern und der Universität von Zypern.

Die Agentur unterstützt auch und nahm an zahlreichen Konferenzen und Workshops in Zypern im Zusammenhang mit Raum, wie z. B. "Zypern 2015" Raum und die "vierte internationale Konferenz für Fernerkundung und Geoinformation Umwelt", April 2016 umfasst.

Nach der Unterzeichnung wird bald beginnen, die Auswahl der möglichen Programme PECS. Charta der PECS, einschließlich PECS Verzeichnis der genehmigten Projekte ermöglicht zum ersten Vertragsschluss mit Zypern.

Anabelle Fonseca
ESA-Außenbeziehungen
Tel: + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS-Büro
Tel: + 31 71 565 83 75

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 Jiyè 2016

Lil Chip, ki moute peyi an 11th sa ke yo te siyen akò a Ewopeyen manb eta kowopere, kibay relasyon li ak SEC.

Cypriot direktè minis transpò, kominikasyon yo ak travay, Alecos Michaelides, ak tèt la etranje relasyon Depatman la LOI, Frederic Norntlant, te siyen kontra a nan yon seremoni fòmèl nan Nikozi, lil Chip, ki sou 6 Jiyè 2016.

Yon premye kontra kòperasyon avèk Cyprus te siyen nan 2009. Apwè vizit teknik la pou Chypre jwè yo nan 2011, kourikoulòm pran yon konpayi sélectionné, Institute ak inivèsite ki te fèt nan mwa Jen an 2015, qui a gwo ogmantasyon nan de aktivite yo LOI nan. Gwo pilye posibilite yo te pwezante ak idantifye zòn kote pou posib pwochen plan pou Etazini Ayant Ewopeyen (Plan pou Ewopeyen Ayant Etazini, UN) nan latè obsèvasyon, ki genyen resous dlo, ap swiv forè, transfòmasyon agrikòl, depans lajan maritim siveyans, pwoteksyon anviwònman ak Devlopman Iben, espesyalman. Espas syans, navigasyon, telekominikasyon ak entegre aplikasyon ak konsyantizasyon sitiyasyon an plas tou nan konsidere kòm zòn yo pou gwo pwojè yo.

Chypre kominote elwaye rayi te kreye, mezire omwen 50 manb aktif yo, ede pou konstwi yon pi fò nasyonal sou latè obsèvasyon kominote.

La LOI co-hébergé nan Nikozi nan mwa septanm 2013 elwaye rada détection séminaire ansanm ak Frederick Inivèsite, elektwonik kominikasyon pou separe sa minis kominikasyon yo ak travay nan lil Chip, ki nan kòperasyon avèk Inivèsite lil Chip teknoloji ak inivèsite lil Chip.

Ajans lan tou te sipòte ak te patisipe nan konferans ak atelye nan lil Chip pou plas, ki gen rapò ak anpil tankou 'Lil Chip 2015' anglobe plas ak "Katriyèm entènasyonal konferans lan sou elwaye rayi ak anviwònman Geo-enfòmasyon", avril 2016.

Apre siyen an, pral byento kòmanse rele pou pwogram potansyèl UN. CET esansyèl papye legal, enkli UN anyè a apwouve pwojè sa, pral pèmèt konklizyon premye kontra yo ak lil Chip.

Anabelle Fonseca
Depatman relasyon SEC eksteryè
Tel: +33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
CET Office
Tel: +31 71 565 83 75
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 8 Juil à 9:39

Au sombre, âme qui parcours le temps à la recherche, d'un futur lointain... Laisse embrasser le présent de ses voluptés pardon et haine... Trouve un rayon où nul jaloux ne puisse troubler ton cheminement vers le baptême... Sois humble dans ton travail, souligne de ton amour les proches qui t'entoure et ignore la sueur de tes collègues afin d'y trouver le remède qui conduit vers la jouissance commune d'un autrui tel le vampire qui assoiffe sa victime de son sang... Tu as perdu la fleur mais trouve toi un cimetière... Mais voilà, Tu as tout prévu sauf le retour de l'amour, le humble, celui qui suit un fleuve et non un rayon, ni une femme et ni une gloire... Celui que l'on prénomme fou mais qui résonne dans le vide tout comme l'étoile chantonne dans l'obscurité... Celui qui peut établir les lois et qui malgré la famille que tu as construite, ne peut oublier tout les coups de bâtons qui ont abouti aux morts nés de la Sienne... Les chants Basques à répétition durant une année et les rires d'hypocrisie pour celui qui prétends être idiot mais qui jalouse la moindre émotion... La Gorgone l'as changé mais peut importe qui me ramènera mes morts et mes proches, mort dans le tourbillon qui a voulu me vider de mes émotions. Tel un joueur de flûte, j'ai débarrassé la Ville de ses rats... Je demande mon Or et Surtout, l'Honneur sur lequel vous avez craché... Celui de devoir abandonner ma chatte Minouska pour sauvegarder mon emploi alors que maintenant même si vous êtes divorcé tel Richard Burton et Elisabeth Taylor, vos âmes sont aussi souillées que Sodome et Gomorrhe ou je ne sais quel clapier à "Lapins.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

Les citations sur la tolérance
Les 35 citations et proverbes tolérance :

"La vraie tolérance, c'est le respect ; le respect de la personnalité et de la vie la plus intime."
Citation de Charles Dollfus ; Revue germanique (1862)

"Il faudrait apprendre aux gens que le mariage est une chose, que l'amour en est une autre, et qu'il est généralement dangereux de les mêler. Le mariage exige de la tolérance, de l'indulgence, bref de l'amitié. L'amour est jaloux, possessif, adorant ou haineux, totalement antinomique de l'amitié, sentiment agréable et raisonnable. Il est bien plus facile de rendre heureux un mari qu'on n'aime pas en ayant un amant qu'on aime, qu'en restant fidèle à un homme qu'on a cessé d'aimer depuis dix ans."
Citation de Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)

"Le public est d'une tolérance magnifique, il pardonne tout, excepté le génie."
Citation de Oscar Wilde ; Aphorismes (1854-1900)

"Qui n'est pas l'homme des tolérances, des indulgences, n'est pas davantage l'homme des facilités."
Citation de Robert Sabatier ; La poésie du XXe siècle.

"La tolérance sociale est plus rare que la tolérance religieuse."
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

"La tolérance vaut mieux que l'indifférence."
Citation de Gandhi ; Lettres à l'Ashram (1937)

"La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle."
Citation de Gandhi ; Tous les hommes sont frères (1969)

"La vie à deux est une tolérance, non une allégresse."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 septembre 1863.

"La tolérance est la mère de la paix."
Citation de Laurence Sterne ; Maximes, pensées et lettres (1768)

"L'affinité avec mes deux beaux-frères est nulle, mais il y a tolérance et indifférence mutuelles."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 23 février 1873.

"La vertu que nous connaissons le moins et que nous avons le plus de peine à pratiquer, c'est la tolérance."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Fragments d'un journal intime (1821-1881)

"La vraie tolérance consiste à voir large sans perdre la mesure."
Citation de Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Sam 9 Juil à 9:43

SUR L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE.


CONVENTION. — Séance du 6 février 1794.


Représentants du peuple français, jusqu’ici nous n’avions décrété la liberté qu’en égoïstes et pour nous seuls. Mais aujourd’hui nous proclamons à la face de l’univers, et les générations futures trouveront leur gloire dans ce décret, nous proclamons la liberté universelle. Hier, lorsque le président donna le baiser fraternel au député de couleur, je vis le moment où la Convention devait décréter la liberté de nos frères. La séance était trop nombreuse. La Convention vient de faire son devoir. Mais après avoir accordé le bienfait de la liberté, il faut que nous en soyons pour ainsi dire les modérateurs. Renvoyons au comité de salut public et des colonies, pour combiner les moyens de rendre ce décret utile à l’humanité, sans aucun danger pour elle.

Nous avions déshonoré notre gloire en tronquant nos travaux. Des grands principes développés par le vertueux Las Casas avaient été méconnus. Nous travaillons pour les générations futures, lançons la liberté dans les colonies, c’est aujourd’hui que l’anglais est mort. (On applaudit.) En jetant la liberté dans le Nouveau Monde, elle y portera des fruits abondants, elle y poussera des racines profondes. En vain Pitt et ses complices voudront par des considérations politiques écarter la jouissance de ce bienfait, ils vont être entraînés dans le néant, la France va reprendre le rang et l’influence que lui assurent son énergie, son sol et sa population. Nous jouirons nous-mêmes de notre générosité, mais nous ne l’étendrons point au-delà des bornes de la sagesse. Nous abattrons les tyrans comme nous avons écrasé les hommes perfides qui voulaient faire rétrograder la révolution. Ne perdons point notre énergie, lançons nos frégates, soyons sûrs des bénédictions de l’univers et de la postérité, et décrétons le renvoi des mesures à l’examen du comité.
BULLETIN DU TRIBUNAL RÉVOLUTIONNAIRE
Audience du 13 germinal, an II de la République française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Sam 9 Juil à 9:51

SUR L’ORGANISATION DE L’INSTRUCTION PUBLIQUE.


CONVENTION. — Séance du 26 novembre 1793.


Dans ce moment où la superstition succombe pour faire place à la raison, vous devez donner une centralité à l’instruction publique, comme vous en avez donné une au gouvernement. Sans doute vous disséminerez dans les départements des maisons où la jeunesse sera instruite dans les grands principes de la raison et de la liberté ; mais le peuple entier doit célébrer les grandes actions qui auront honoré notre révolution. Il faut qu’il se réunisse dans un vaste temple, et je demande que les artistes les plus distingués concourent pour l’élévation de cet édifice, où à un jour indiqué seront célébrés les jeux nationaux. Si la Grèce eut ses jeux olympiques, la France solennisera aussi ses jours sans-culottides. Le peuple aura des fêtes dans lesquelles il offrira de l’encens à l’être Suprême, au maître de la nature ; car nous n’avons pas voulu anéantir le règne de la superstition, pour établir le règne de l’athéisme.

Citoyens, que le berceau de la liberté soit encore le centre des fêtes nationales. Je demande que la Convention consacre le Champ-de-Mars aux jeux nationaux, qu’elle ordonne d’y élever un temple où les Français puissent se réunir en grand nombre. Cette réunion alimentera l’amour sacré de la liberté, et augmentera les ressorts de l’énergie nationale ; c’est par de tels établissements que nous vaincrons l’univers. Des enfants vous demandent d’organiser l’instruction publique ; c’est le pain de la raison, vous le leur devez ; c’est la raison, ce sont les lumières qui font la guerre aux vices. Notre révolution est fondée sur la justice, elle doit être consolidée par les lumières. Donnons des armes à ceux qui peuvent les porter, de l’instruction à la jeunesse, et des fêtes nationales au peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 15 Juil à 10:13

Le Temps et sa fécondité voulaient entendre le souffle du vent alors que j'entends mugir le cri de la colère... Les servantes et les femmes ont crées de nouveaux chefs... Ils ont été instruit dans le dunes du désert selon chaque tributs des douze et des bédouins. Oui, les mouettes et la géographie... L'extension de la civilisation de la vallée de l'Indus et à la notoriété d'un homme issu de la chair et non de l'essence, doué d'un esprit intime et vivant dénudé de la vocation à se définir comme Dieu ou messager mais Vivant dans l'instant présent contre la pauvreté, l'esclavage, le viol, le braconnage et la torture ayant lutter dans les contrées de Chine... Un Anglais... Comme quoi, Le Commonwealth possède une grande âme à vocation laïque et de liberté malgré sa croyance propre et La République de France tout comme la Desporah peuvent devenir des soeurs intimes telle que "Isis et Nephtys"... Un étranger lié à la Nature et autres aux divinités multiples portant ni chapelet, ni livre du monothéisme : ne connaissant pas les textes hindouistes canoniques, tels que les quatre védas, les Brāhmaṇas, les Āraṇyaka et les Upaniṣad sont composés en sanskrit védique, une forme du sanskrit. La culture associée à cette période, parfois désignée comme la civilisation védique, se développe au nord et au nord-ouest du sous-continent indien. mais qui ose s'adresser en fables en laissant le libre arbitre de la culture autonome et grandissante d'une culture millénaire et autonome dans sa justice malgré que les Femmes... Les Femmes dites Objets d'une richesse sur le bien et oubliant le bonheur du relationnel... Car, oui, il y a l'histoire du prince du Népal qui ne put épouser sa bien aimée: il tua son père et sa famille, le jour de son mariage qui par la suite se suicida et un roi absurde se déclara divin: Ainsi Naquit la République du Népal, l'Autonomie des Mustangs et le Rayonnement.
du royaume du Bhoutan. Ce Prince du Népal, je ne peut l'oublier; il est à la mesure de la détresse des peuples de l’Himalaya et de ses plaines... Autrefois, il y avait un consulat du Royaume du Népal... Dipendra, Je prie pour l’Âme de ce prince qui ne trouvera le repos que lorsque des mariages libres se célébreront dans l'Himalaya, ses plaines et dans le monde. Le Chant de Merlin le rouge gorge du Népal est perçu dans les mariages libres et où Les Femmes ne sont plus des Objets d'une richesse sur le bien.

Pourtant je crois toujours en la République de l'Olivier, la France et sa République, L'O.N.U et à une évolution dans l'espace: La destinée du destin , mes Frères et Sœurs. Et je n'ai voté que pour une seule volonté: Celle de l'équité dans la Justice de l'Eau.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
avec l'aide du chant,
Du Rouge Gorge du Népal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mer 20 Juil à 10:09

L'intégrité et l'entreprise individuelle
ou la diversité industrielle devant Y'becca traduisait le Phare d'une Vie.

Frappé face à la diversité entre l'Homme et le sang, l'Homme devant son Épouse
ne connait pas encore la rigueur entre l’impôt direct et le commerce du respect
des personnes...Le Sida avance et il faut le repousser: le secret de l’asthme est d'apprendre son souffle et ses limites. Son étude peut aider des malades à écouter leur souffle tout en participant
à des réunions collectives; L'allergies et le sang font apparition à présent dans le commerce
du média et des sponsor tels les gladiateurs qui à présent sont décrit comme des athlètes
des temps anciens, cela peut laisser croire à une vertu de mémoire ! Il en est autres, c'est
toujours les mêmes aspects des grands propriétaires terriens ou commerciaux qui s'affrontent
dans une mascarade où les places faisant lieu d'ombres sont les plus onéreuses.

Vivre ou survivre, le don d'organe n'est pas l'influx de la circulation; la bourse s’oppose à l'horreur.
Car finalement, ce n'est plus à l’hémicycle que ce joue la légalité de l'information.
Elle réside sur le seuil que l'on veut bien accorder à l'aspect de l'importance sur le modeste foyer
ou sur le simple fait d'un échange Commercial: La Démocratie dans un vacarme de cloches. Drôle de Bataillon pour Une grande Muette appeler à entendre ses préfets.

Vivre ou mourir: C'est dans l'unité... Nous apprends t'on à l'école; même les plus laïque...
L'individuelle se lie dans le collectif dans le contexte sportif en tant que joueur, illusion ! en tant qu'
entraîneur, il s'agit d'une ironie... Mais, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca... La Vie individuelle devant le soi et l'autre
voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou.
En effet,
La décentralisation et la santé.
Le moyen et les assemblées;
le Lointain et l'Agriculture.
L’humidité et l'évolution.
Le moyen d'obtenir provoque le chômage et l'exclusion et pourtant la volonté provoque l'embauche. Nous revenons à La Vie individuelle devant le soi et l'autre. voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou. Pourtant, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca. La Loi et le silence devant l'Athée et la croyance n'a pas de jugements, elle le porte sur le criminel et ses complices selon les gravités: et c'est en cela que la Conscience et le Peuple se doivent d'être Une Âme portant sur le Temps et l'Avenir !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mer 20 Juil à 10:10

Voilà un fléau auquel les femmes massaï dut faire face lors de leurs mises en esclavages...
En voilà, la preuve... Pour la défense de leurs femmes, il leur apprirent les armes et dans leurs cœurs de Maasaï, une lutte se déclencha qui aboutit entre la lutte du Bien contre le Mal du Dominateur, voleurs de couches et de biens matérielles. Ceux qui leurs volèrent leur nudité et les désigna d'impur et de malpropre

Les mutilations génitales féminines (MGF) désignent l'ablation totale ou partielle des organes génitaux féminins externes. Généralement réalisée par un exciseur traditionnel avec un couteau ou une lame de rasoir avec ou sans anesthésie, la pratique est concentrée dans 27 pays africains, au Yémen et au Kurdistan irakien ainsi que dans une moindre mesure en Asie et dans les populations immigrées dans les pays occidentaux. Selon un rapport de 2013 de l'UNICEF, environ 130 millions de femmes et de filles vivent avec une MGF dans le monde.

Les procédures varient selon les régions et les groupes ethniques. Elles peuvent aller d'une simple scarification à l'ablation partielle ou totale du clitoris et des lèvres (excision) voire à la suture des lèvres pour fermer la vulve (infibulation). Les MGF n'ont aucun bénéfice connu pour la santé et parmi les complications les plus courantes figurent des hémorragies lors de l'opération, des infections urinaires, des règles douloureuses, des douleurs chroniques, une diminution du plaisir sexuel et des problèmes durant l'accouchement.

L'origine des MGF est inconnue mais elles sont profondément ancrées dans les traditions de nombreux groupes où elles sont associées à la pureté, à la chasteté et constituent un rite de passage à l'âge adulte. Les opérations sont habituellement organisées par les femmes tant pour des raisons d'honneur et de fierté que par obligation sociale.

Les MGF sont interdites ou restreintes dans la plupart des pays où elles sont pratiquées mais les législations sont souvent peu appliquées. Depuis les années 1970, des actions internationales ont été menées pour mettre un terme à ces pratiques et elles sont considérées comme des violations des droits humains par les Nations unies. Cette opposition est cependant contestée, notamment par les anthropologues pour qui les MGF soulèvent les questions délicates du relativisme moral, de la tolérance envers d'autres cultures et de l'universalité des droits humains.

usque dans les années 1980, les mutilations génitales féminines (MGF) étaient souvent désignées sous l'expression de « circoncision féminine », ce qui créait une équivalence de sévérité avec la circoncision masculine. En 1929, le Conseil national des Églises du Kenya commença à parler de mutilations sexuelles des femmes en suivant l'exemple de Marion Scott Stevenson, une missionnaire de l'Église d'Écosse. Les références à une mutilation se multiplièrent dans les années 19704 et le mot fut utilisé dans le titre d'un article de 1975 de l'anthropologue américaine Rose Oldfield Hayes tandis que la féministe austro-américaine Fran Hosken le reprit dans son influent ouvrage The Hosken Report: Genital and Sexual Mutilation of Females en 1979. Le Comité inter-africain sur les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes et des enfants et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) commencèrent à parler de mutilations génitales féminines respectivement en 1990 et 19918. En avril 1997, l'OMS, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) publièrent une déclaration commune utilisant cette expression. Le terme de « mutilation » est cependant contesté et les activistes sur le terrain préfèrent employer le mot plus neutre d'« excision » pour ne pas s'aliéner les populations locales.



Les nombreuses formes locales de MGF sont reflétées par les dizaines de termes utilisées pour les décrire dans les pays où elles soient pratiquées. Les mots utilisés font souvent références au concept de purification comme en arabe où le mot pour purification utilise la racine t-h-r également présente pour les termes correspondant aux circoncisions masculine et féminine (tahur et tahara). La MGF est appelée bolokoli (« se laver les mains ») en bambara, une langue parlée principalement au Mali, et isa aru ou iwu aru (« prendre son bain ») en igbo, une langue de l'Est du Nigeria.

La circoncision sunna fait habituellement référence à la clitoridectomie mais l'expression peut également être employée pour des formes plus sévères de MGF ; sunna signifie « cheminement » en arabe et renvoie aux traditions datant de l'époque de Mahomet même si la procédure n'est pas obligatoire dans la pratique musulmane. Au Soudan, nuss (moitié) peut désigner toutes les MGF depuis la clitoridectomie à l'infibulation et juwaniya (« la forme interne ») est utilisé quand les petites lèvres sont fusionnées. Le terme d'infibulation dérive du latin fibula (« attache ») car certains documents indiquent que les Romains attachaient le prépuce ou les lèvres de leurs esclaves pour les empêcher d'avoir des rapports sexuels. Au Soudan, l'infibulation est appelée « circoncision pharaonique » alors qu'il s'agit d'une « circoncision soudanaise » en Égypte. En Somalie, elle est connue simplement par le mot qodob (« recoudre »)...

Nous devons rétablir le droit féminin devant une barbarie absurde et cela n'est plus une guerre:
C'est eux ou c'est elles, en ce cas, je choisis le droit de élever ma fille telle une guerrière et pas en tant qu'esclaves et inférieur devant ceux qui choisissent de traiter les femmes comme des impurs !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mer 20 Juil à 10:10

Le plan était simple: vendre une partie des célèbres plaines du Serengeti puis évacuer 40 000 Maasaï de leurs terres ancestrales pour les transformer en réserve de luxe pour la chasse au gros gibier. Ces plaines qui fourmillent de lions, de léopards, d'éléphants, de gnous, de zèbres et de buffles, risquaient d'être vendues à la Ortelo Business Corporation, basée à Dubaï, pour devenir un terrain de chasse.

Confronté à la pression populaire, le président tanzanien a renoncé à l'accord qui prévoyait la saisie des terres et assuré à la population Maasaï qu'elle était en sécurité sur son territoire.

Mais on ne peut pas faire confiance au gouvernement tanzanien. En 2013, après une imposante campagne d'opposition locale et internationale, le président de la Tanzanie a promis aux Maasaï qu'ils pouvaient rester sur leurs terres. Malgré tout, en fin d'année dernière, le gouvernement a fait volte-face et leur a dit que l'accord était relancé et qu'ils devaient quitter leur territoire ancestral d'ici la fin de l'année.

Comme le président tanzanien a déjà reculé sur ses promesses par le passé, nous ne baisserons pas les bras tant que le gouvernement tanzanien ne garantira pas par écrit aux Maasaï des droits permanents sur leurs terres.

Demandez au président de la Tanzanie de tenir sa promesse et de garantir par écrit aux Maasaï des droits permanents sur leurs terres.

Les Maasaï résistent depuis des décennies à la commercialisation de leurs terres traditionnelles. Ils se battent contre des investisseurs avides de profits qui convoitent l'extraordinaire faune de la région et essaient d'obtenir des permis de chasse et de tourisme. L'histoire ne cesse de se répéter: on fait des promesses, mais on ne les respecte malheureusement pas.

Le sage Ole Kulinga, un dirigeant traditionnel Maasaï, explique: "Nous ne sommes rien sans nos terres, et cet engagement de la part du président nous permet tous et toutes de pousser un soupir de soulagement. Mais les chasseurs veulent ce territoire à tout prix, et nous ne nous sentirons en sécurité que lorsque des droits permanents sur nos terres nous seront octroyés par écrit."

Beaucoup d'argent était en jeu dans la transaction prévue avec Dubaï. Les personnes sur le terrain qui s'opposent à la réserve de chasse depuis maintenant deux ans ont été menacées, et certaines ont même été tuées. Maintenant que le président s'est prononcé et que l'attention de la communauté internationale a été attirée sur le sort de la population Maasaï, c'est notre chance de montrer au grand jour la trahison du gouvernement tanzanien et de le forcer à tenir ses promesses. S'il vous plaît, soutenez les Maasaï, qui pourraient tout perdre, et aidez-les à conserver leurs terres ancestrales.

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Jeu 21 Juil à 10:11

Le chant de la volonté.

A l'heure où les colonels furent renversés, nous avions le coeur
du retrouvé: celui de la Paix, de l'Amour et de la Joie. A la porte,
des richesses, nous voyions le temps; celui qui guide nos pas...
Platon n'est plus le père de la démocratie; il dresse Aristote
comme successeur de notre héritage. Et si encore, c'était
ces barbares de Macédonien"ne"s qui en étaient les virevolteurs.
Même pas, ce sont ceux de l'Ouest; enfin bref; eux qui Küçük
Kaynarca, ont inventé l'électricité... Et puis, la couverture
du mythe démocrate: Socrate... Φλέρυ Νταντωνάκη - Κάθε τρελό παιδί.
Autrefois résonne dans ce cœur: Cet Alexandre est aussi grecque
et européen que Staline n'était russe et européen... Je me demande
d'où vient ces thèmes sur l'immortalité humaine car après tout,
même devant les idoles, les hommes rejettent l'aspect de leur poussière.
Notre paix, Notre amour et Notre Joie volait par des financiers, nous
qui avons subi des siècles d’errance. Notre langue rejetait en blasphème
et comme tant d'autre devant des conquistadors nous devions recevoir
le fouet sur nos visions culturelles. L'Europe l'avait compris mais les
commissaires du budget l'ont oublié. Préparant les guerres sur leurs diffamations.
nous revoilà replonger dans l'ouverture d'une tactique d'horloger...
Celui d'une gloire éphémère, jamais Alexandre ne fut aussi proche de la mort
qu'il ne l'est aujourd'hui... Visionnaire, il organise à Suse le mariage de dix mille de ses officiers et soldats avec autant de jeunes filles perses pour fondre entre elles les cultures grecque et perse. voyez la politiques de ces dirigeants qui se prétendent leurs héritiers.
O Douce Méditerranée, Même César et Napoléon ne furent aussi sourd à l'
institution du clivage... Les chants des fabuleux s’estompent où chacun sombre dans le clivage.
La chorale des richesses atténue la soif de celui qui apprends ! On croit savoir alors
pourquoi apprendre. Car Oui, Mesdames et messieurs, nous apprenons à réciter !
Fautes aux guerres, fautes à la protection de la richesse d'autrui !

Notre paix, Notre amour et Notre Joie... Alors, on interpelle Justice et là,
je suis le fils de ou la femme de... A tu es l'ami de lui, mais voilà, celui qui n'aime pas
se retrouve bien seul ! Et si une idée germe... Elle peut naître de rien et de tout...
Ce qui me désole, c'est le nombre d'idée disparu dans cette abîme de rien prénommé
la société de l'autrui alors qu'elle est juste une système de hiérarchie et de privilèges.
La Citoyenne et le Citoyen ont enfanté la révolution devant le Palais. Et même là, ce qui semblait être le symbole le plus absolu de la Liberté est repris par la Tyrannie... Le Peuple est une sorte de Toupie, il suffit juste de bien la lancer et de bien le faire virevolter... Ce symbole
de liberté devenu une toupie et si le joueur de toupie est enchanteur il se dévoile comme soleil
et nous comme lune autour de la terre... Mais voilà, les enchanteurs ont disparus ou bien,
ils sont enfermés: et dans certains endroits, c'est leur Paix, Leur Joie et leur Amour...

Küçük Kaynarca (ou Koutchouk-Kaïnardji)

Ecrit de
TAY
La chouette Effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Mar 13 Sep à 10:18

Toulouse, le 13 Septembre 2016

"Lettre vers tous les Croyants, les Laics, les Athées et Indiférents sans distinction de sexes et d'appartenance"

"A travers l'histoire, il y a tout ces regards qui porte sur l'espérance d'une terre bénite où résonne la paix et l'harmonie si désireuse dans le cœur de l'Homme. Certains ont construit et d'autres ont détruit... Les Femmes n'eurent pas dans un premier temps à se soucier de leur image, telle des lionnes, elles étaient libre de se soumettre ou de se dérober à l'acte naturel de la Nature et de ses lois. Mais voilà; nous avons voulu une femme unique dans sa présentation et son comportement: La diversité lui fut enlevé et l'Homme perdit son statut d'être suprême de Dieu. Les Hyènes, les lions et les Éléphants devint les inspirateurs de l'évolution humaine, plus nous apprenons à observer ce qui reste de sauvage dans la nature, nous voyions que nous avons voulu supprimer ces codes d'honneurs... Ce qui était preuve de charité fut transformé en faiblesse ! Le lion qui élevait les fils de ses frères, ce lion là fut tué par les Hommes et ceux qui prirent sa défense furent exilés du cœur des femmes... On les transforma pour les soustraire à leurs regards... Trouvé vous cela juste mesdames d'être puni pour un acte de bonté à l'égard de ce lion qui adopta les orphelins de ces crimes et qui honoré les dettes des Dames Lionnes à l'égard de Yahvé, Dieu, Allah, Vishnou ou Éternel est l’Éternel. Oui malgré mon sens laïque, je crois au courage de la Charité et de la Valeur malgré tout j'ai perdu ma naïveté devant le Lâche, le Traitre, l’Envieux et la Haine. J'aime le regard tel le lion qui protège son territoire, Sa Lionne et Son Peuple et qui n'ose pas cacher son admiration devant les singes et les éléphants imprégné de sagesse et de Bonté... Le Courage de la Girafe, la Hargne de la Hyène, l'endurance du Serpent, la moquerie du Scorpion et les enseignements de la Mouche. Les Mouches indiquent l'eau et sont des reversoirs aussi utile que le Chameau et le Cheval... Les hirondelles qui faisait sourire les Femmes et les Enfants; Et malgré la Cruauté du Temps, il y avait toujours une place pour la valeur du Courage et du charitable... Voilà à partir de quoi et selon les percepts de Gordon Pacha et l’Enseignement de l’Écoute du Temps et de La Nature nous pouvons reconstruire Alep, Petra et tous ces Oasis qui faisait les charmes de nos querelles de Commerçants, de Patriarches et de Familles. Nous ne pourrons jamais éviter des querelles ou des discordes de Voisinages, mais Sauvegarder Notre Honneur, ça sera mon premier engagement d'Homme contre l'Esclavage, le Viol, la Torture, La Faim, La soif et pour l'équilibre, le partage, la manifestation, l'égalité, de réunion et de gréve."

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Lun 6 Mar à 10:34

Ce que femme veut. Souvenirs de la IIIᵉ République
Louise Weiss
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Hors-serie-Connaissance/Ce-que-femme-veut

Aviateur pendant la Première Guerre mondiale

Les aspirations scientifiques de M.R.Štefánik se briseront avec la Première Guerre mondiale. Il demande à être incorporé dans l'Armée de l'air, débute sa formation de pilote en janvier 1915 à l'école d'aviation militaire de Chartres, réputée (future base aérienne 122 Chartres-Champhol).

Il participe très vite aux combats dans l'escadre aérienne MF-54 aux environs d'Arras.

Sa rapide montée en grade s'explique par sa capacité à adapter ses connaissances scientifiques aux besoins militaires. Il est chargé de la création du service météorologique de l'armée française. Il est blessé en 1915.

Biographie

Son père, le pasteur Pavol Štefánik, élève ses enfants dans la ferveur des idéaux patriotiques et slavophiles slovaques. Štefánik grandit dans un environnement purement slovaque où le sentiment national est profondément ancré.

Il fait ses études aux lycées de Presbourg (Lycée évangélique), de Sopron et de Sarvas. Puis il choisit d'étudier à Prague plutôt qu'à Budapest.

Il y commence, à 18 ans, et pour respecter le désir de son père, des études d'ingénieur du bâtiment. Mais il leur préfère vite les cours d'astronomie et de mathématiques de l'Université Charles. Son extraordinaire intelligence et sa personnalité attachante lui facilitent l'accès au monde de la science et de la culture tchèque. Membre et président de Detvan, l'association des étudiants slovaques de Prague, il coopère à plusieurs revues culturelles slovaques et tchèques et fait connaître au public tchèque la Slovaquie, les Slovaques, leur culture et leur vie politique. Il s'engage avec ferveur contre la politique de « magyarisation » qui régnait alors, mais aussi contre la passivité des hommes politiques slovaques de l'époque. Il est persuadé de la nécessité d'une coopération slovaco-tchèque pour libérer les deux nations du pouvoir étranger et accéder à l'indépendance. C'est à cette époque qu'il est influencé par l'universitaire Tomáš Masaryk qui définit alors les peuples tchèque et slovaque comme « deux particules d'une même nation ».
Un voyageur infatigable
Plaque commémorative au no 6 rue Leclerc à Paris où vécut Milan Rastislav Štefánik de 1907 à 1919.

Son doctorat en poche, Štefánik arrive à Paris en 1904 pour poursuivre ses études d'astronomie. Il devient l'assistant du professeur Jules Janssen à l'observatoire de Meudon. Sous son influence, Štefánik consacrera dix ans à l'astronomie. Il publie dès ses débuts douze traités scientifiques et organise, pendant sept années consécutives, des expéditions d'observation astronomique sur le sommet du Mont Blanc. Il voyage en Espagne puis au Turkestan et visite aussi l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, l'Italie, la Suisse, la Roumanie, la Russie, les États-Unis, le Brésil, l'Équateur, Tahiti (à l'occasion du passage de la comète de Halley en 1910), la Nouvelle-Zélande, les îles Fidji, l'Australie... Il s'établit, en 1909, au no 6 de la rue Leclerc dans le 14e arrondissement de Paris où il vivra jusqu'en 19191.

Après 1908, Štefánik voyage au service du gouvernement français pour lequel il accomplit d'importantes missions diplomatiques. En effet, un groupe de députés propose la mise en place d'une chaîne de stations radio-télégraphiques qui relierait toutes les colonies françaises. Štefánik s'avère être l'homme idoine pour la réalisation de ce projet. Ses dernières expéditions à Tahiti et en Équateur (1913), en tant que citoyen français, lui valent la Légion d'honneur, mais aggravent la maladie d'estomac dont il souffre déjà. Il subit sans succès une première opération puis une deuxième en 1915 qui n'apportera pas d'amélioration à son état. Il supportera alors des douleurs fréquentes qui ne le quitteront plus.

Milan Rastislav Štefánik, né le 21 juillet 1880 à Kosaras en Hongrie (aujourd'hui Košariská en Slovaquie), sous la montagne de Bradlo, au nord de Bratislava, alors Presbourg (hongrois : Pozsony) et mort le 4 mai 1919 à Ivanka pri Dunaji en Tchécoslovaquie, est un astronome, homme politique, général et diplomate slovaque. Il fut l'un des cofondateurs de la République tchécoslovaque.

Création de la Tchécoslovaquie

Dès 1915, il organise une escadrille formée de volontaires slovaques et tchèques. Par la suite, son escadre est affectée en Serbie, mais Štefánik, gravement malade, doit être transporté d'urgence à Rome2. Une nouvelle étape de sa vie s'amorce alors. Il consacrera dorénavant son activité à la création d'un État libre et indépendant pour les Tchèques et les Slovaques. Dès que son état de santé le lui permet, il repart pour Paris, où il rencontre Edvard Beneš et Tomáš Masaryk. C'est ici que naît le dicton : « Ce que Masaryk pense, Beneš le dit et Štefánik le fait ».

C'est lui qui persuade le gouvernement français de soutenir la cause de la Tchéco-Slovaquie. Il est de ceux qui fondent le Conseil national tchéco-slovaque (dont il deviendra plus tard le vice-président) et c'est lui qui se charge de l'organisation de l'armée tchéco-slovaque indépendante. Avec Beneš, il obtient des promesses du gouvernement français pour l'armement de ses unités. Štefánik recrute des soldats en Roumanie dans les camps de prisonniers. Il part aussi aux États-Unis où l'enrôlement est un succès (3 000 volontaires s'engagent et d'importantes sommes d'argent sont versées à la cause).

Štefánik a compris que la politique visant à la création de la future Tchécoslovaquie doit être soutenue par une force armée réelle. À son retour à Paris, il prend part à la rédaction du "Décret de constitution de l'armée tchécoslovaque en France", qui sera proclamé le 16 décembre 1917. Il continue à former des Légions tchécoslovaques en Italie (février 1918) et en Russie (mars 1918). Lorsqu'il arrive en Sibérie (juin 1918), il est général et, après les négociations d'octobre à Genève, il est nommé ministre de la Guerre du nouveau gouvernement tchécoslovaque3.

Dans sa nouvelle fonction, Štefánik propose de replier les légions à l'arrière du front et de les acheminer vers leur patrie nouvellement constituée. Dans ce cadre, il entreprend un voyage vers la Tchécoslovaquie indépendante. Malgré les avertissements de ses amis, il décide de prendre l'avion car il a reçu un appel télégraphique du ministre Srobar (de) qui l'appelle d'urgence à Bratislava à cause de l'avancée de l'Armée rouge hongroise. Le 4 mai 1919, son appareil (un Caproni 11495) s'écrase près de Bratislava, juste avant l'atterrissage. On ne dénombrera aucun survivant. Aujourd'hui encore les circonstances de l'accident n'ont pas été éclaircies. Officiellement, la cause en est une panne de moteur.

Il apparaît cependant que l'arrivée de Štefánik en Tchécoslovaquie ne se serait pas passée sans changements politiques notables. Il avait en effet plusieurs projets d'organisation destinés, avant tout, à la Slovaquie, et, dans plusieurs domaines, son intervention aurait, semble-t-il, pris en compte des aspirations du peuple slovaque.

Sur sa tombe, le Maréchal Foch déclara : « C'était un cœur rare, une âme noble, un esprit extraordinaire qui s'est entièrement dévoué pour notre cause dès que les circonstances l'exigeaient. Il mérite la reconnaissance de l'humanité entière. Sa présence va nous manquer. Son souvenir va vivre dans les cœurs de nous tous. »
Nom donné à des lieux, des établissements ou à des projets

Son nom a été donné à de nombreuses rues, places et écoles en Slovaquie, en république tchèque ou en France (Une Place du Général Stefanik existe à Paris dans le 16e arrondissement).

C'est également le nom donné à l'aéroport de Bratislava et au Plan d'actions intégrées (PAI) franco-slovaque dans la cadre du partenariat Hubert Curien, qui permet le développement de coopérations scientifiques entre les deux pays.

Il y a une rue de Prague 5, Stefanikova [archive], où se trouve l'administration de l'arrondissement Prague 5. Un observatoire à son honneur existe avec sa statue sur la colline de Petrin à Prague.

Le lycée Milan Rastislav Štefánik de Košice accueille une section bilingue franco-slovaque4. On peut relever également des lycées de ce nom à Nové Mesto nad Váhom et à Šamorín.

L'école de l'aviation slovaque à Košice s'appelait Académie militaire général Štefánik (Vojenská letecká akadémia gen. Milana Rastislava Štefánika) avant d'être intégrée à l'université technique de Košice.

Paulhan (dans le département de l'Hérault) abrite sa statue en tenue d’aviateur, dans un square qui porte son nom. Ce bronze de B. Kafka est identique à celui de Prague5.

Une statue a été érigée en son honneur à Meudon. Elle a été dévoilée le 4 mai 1999 par le maire Hervé Marseille en présence notamment du chef du gouvernement slovaque Mikuláš Dzurinda et du ministre français de la Défense Alain Richard6.

En 1935, le cinéaste tchèque Jan Sviták réalisa un film sur cette personnalité slovaque sous le titre idoine de "Milan Rastislav Štefánik"7.

L'astéroïde (3571) Milanštefánik, découvert en 1982, a reçu son nom8.

Sur les autres projets Wikimedia :

Milan Rastislav Štefánik, sur Wikimedia Commons Milan Rastislav Štefánik, sur Wikidata

Distinctions

Officier de la Légion d'honneur;
Croix de guerre 1914-1918 (1 citation à l'ordre de l'Armée);
Chevalier de l'Ordre des Saints-Maurice-et-Lazare;
Croix du mérite de guerre (Italie).

Notes et références

↑ D'après la plaque commémorative apposée sur l'immeuble du no 6 rue Leclerc.
↑ Une photo - voir Wiki Commons - le représente en uniforme français avec Monseigneur Duchesne sur le perron de la Villa Medicis lors d'une visite à Albert Besnard
↑ Copie de la lettre [archive] de Stephen Pichon, ministre français des Affaires étrangères, l'autorisant à accepter le poste de ministre tchécoslovaque de la Guerre tout en restant citoyen français.
↑ Site du lycée Milan Rastislav Štefánik de Košice [archive]
↑ Site de l'amicale paulhanaise autour de Štefánik [archive] dans le cadre du jumelage avec Košariská et Brezová pod Bradlom (Slovaquie).
↑ Galerie de photos du monument Štefánik de Meudon [archive].
↑ Le film "Milan Rastislav Štefánik" dans la base de données des films tchèques et slovaques [archive]
↑ JPL Small-Body Database Browser [archive] sur le site de la NASA

-----------------------------------------------

citations de Antoine de Saint-Exupéry :

"Si tu réussis à bien te juger, c'est que tu es un véritable sage."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"La vie crée l'ordre, mais l'ordre ne crée pas la vie."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"Les échecs fortifient les forts."
Antoine de Saint-Exupéry ; Vol de nuit (1931)

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité."
Antoine de Saint-Exupéry ; Cahiers de Saint-Exupéry (1900-1944)

"Les yeux sont aveugles, il faut chercher avec le cœur."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"Le sourire est souvent l'essentiel, on est payé par un sourire."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"Le regret de l'amour c'est l'amour, et nul ne souffre du désir de ce qui n'est pas conçu."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"L'amour véritable ne se dépense point ; plus tu donnes, plus il te reste."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"Je suis de mon enfance comme d'un pays."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"Être un homme, c'est sentir, en posant sa pierre, que l'on contribue à bâtir le monde."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"La vie se contredit tant, on se débrouille comme on peut avec la vie."
Antoine de Saint-Exupéry ; Vol de nuit (1931)

"On est récompensé par un sourire, on est animé par un sourire."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"On risque de pleurer un peu si l'on s'est laissé apprivoiser."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"C'est tellement mystérieux, le pays des larmes !"
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"Les vaniteux n'entendent jamais que les louanges."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"Si tu veux comprendre le mot bonheur, il faut l'entendre comme récompense et non comme but."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"Vivre, c'est naître lentement : Il serait un peu trop aisé d'emprunter des âmes toutes faites !"
Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre (1942)

"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"Nous sommes riches aussi de nos misères."
Antoine de Saint-Exupéry ; Vol de nuit (1931)

"Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"La grande promesse des temps à venir, redonner de la divinité à l'homme."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"L'amitié, c'est la trêve et la grande circulation de l'esprit au-dessus des détails vulgaires."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"La vérité pour l'homme, c'est ce qui fait de lui un homme."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"L'amour véritable commence là où tu n'attends plus rien en retour."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)



"Les vaincus doivent se taire."
Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre (1942)

"Nous vivons dans le ventre aveugle d'une administration."
Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre (1942)

"La victoire organise, la victoire bâtit."
Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre (1942)

"On ne biaise point avec la vie."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"Pour les vaniteux, les autres hommes sont des admirateurs."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"L'homme est faculté d'amour mais il l'est aussi de souffrance."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"L'enfance, ce grand territoire d'où chacun est sorti !"
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"Être un homme, c'est connaître la honte en face d'une misère."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"L'hypocrisie n'est souvent qu'une pudeur qui ne sait même pas se définir."
Antoine de Saint-Exupéry ; Carnets (1953)

"L'imbécile, s'il dit des vers, on le croit poète."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"Le pouvoir est peut-être la seule chose dans ce monde qui ne gagne pas à être aimée."
Antoine de Saint-Exupéry ; Carnets (1953)

"L'amour, on ne le discute pas, il est."
Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre (1942)

"La raison d'aimer, c'est l'amour."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"Le chagrin est lié aux frémissements de la vie. Et moi je n'ai plus de chagrin... le désert, c'est moi."
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

"L'homme, d'erreur en erreur, trouve le chemin qui conduit au feu."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"Respect de l'homme ! Respect de l'homme ! Là est la pierre de touche !"
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"Quiconque a connu la vie, où tout en apparence, n'est que solitude et dénuement, pleure."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"L'essentiel est que demeure quelque part ce dont on a vécu."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"Je suis si las des polémiques, des exclusives, des fanatismes !"
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

"Sache que l'hospitalité, la courtoisie et l'amitié sont rencontres de l'homme dans l'homme."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"Ceux qui souffrent et partagent sont plus profondément humains que les égoïstes heureux."
Antoine de Saint-Exupéry ; Carnets (1953)

"Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui."
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

"La vie, c'est le processus qui réalise les états les moins probables."
Antoine de Saint-Exupéry ; Carnets (1953)

"Ainsi est la vie, travailler plus ou travailler moins."
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

"Si je diffère de toi, loin de te léser, je t'augmente."
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)
------------------------------------------

Chère Louise Weiss
Ce que femme veut, Gallimard, Paris, (1946)
Des soldats, des poètes, des anarchistes bref des hommes
qui comprennent que Non c'est Non...
Et que Oui, c'est pour le moment et que peut être, peut
devenir l'éternité d'un cœur passager...
La Liberté d'être femme devant ainsi....

« C'était un cœur rare, une âme noble, un esprit extraordinaire qui s'est entièrement dévoué pour notre cause dès que les circonstances l'exigeaient. Il mérite la reconnaissance de l'humanité entière. Sa présence va nous manquer. Son souvenir va vivre dans les cœurs de nous tous. »
le Maréchal Foch sur la tombe de Milan Rastislav Štefánik

Voilà des mots qui irait droit au cœur d'une femme, voilà, Ce que femme veut...

Y'becca et Le clans des mouettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 14 Avr à 8:14

Title Δοκιμή λέιζερ στην ESA
Released 13/04/2017 9:23 am
Copyright ESA-–Anneke Le Floc'h, CC BY-SA 3.0 IGO
Description

Δοκιμή λέιζερ στο τεχνικό κέντρο της ESA στην Ολλανδία.

Το Εργαστήριο Οπτο-ηλεκτρονικής ερευνά συσκευές που παράγουν, ανιχνεύουν και χειρίζονται το φως, όπως τα λέιζερ υψηλής απόδοσης, τους ανιχνευτές φωτονίων και τις οπτικές ίνες.

Συνεργάζεται στενά με το γειτονικό Εργαστήριο Οπτικής, το οποίο ειδικεύεται στο σχεδιασμό, την εκτίμηση και τον έλεγχο των οπτικών στοιχείων για διαστημικά τηλεσκόπια, φωτογραφικές μηχανές και μέσα απεικόνισης, καθώς και στην αξιολόγηση των οπτικών ιδιοτήτων των νέων υλικών και των επιστρώσεων και την αξιολόγηση κάθε βλάβης που προκαλείται από λέιζερ.

Τα δύο εργαστήρια συνεργάζονται για να υποστηρίξουν τις αποστολές και τα έργα της ESA καθ' όλη τη διάρκεια λειτουργίας τους.
Id 376063

Psalms 104 sung in ancient Hebrew | ברכי נפשי את ה' - תהלים ק"ד
https://www.youtube.com/watch?v=--UABwqW9Sg

Psalm 27, "ADONAI Ori" The L-RD is My Light
https://www.youtube.com/watch?v=wMZkqhZFVqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 14 Avr à 8:21

Amour secret
Victor HUGO (1802-1885)

Ô toi d'où me vient ma pensée,
Sois fière devant le Seigneur !
Relève ta tête abaissée,
Ô toi d'où me vient mon bonheur !

Quand je traverse cette lieue
Qui nous sépare, au sein des nuits,
Ta patrie étoilée et bleue
Rayonne à mes yeux éblouis.

C'est l'heure où cent lampes en flammes
Brillent aux célestes plafonds ;
L'heure où les astres et les âmes
Échangent des regards profonds.

Je sonde alors ta destinée,
Je songe à toi, qui viens des cieux,
A toi, grande âme emprisonnée,
A toi, grand coeur mystérieux !

Noble femme, reine asservie,
Je rêve à ce sort envieux
Qui met tant d'ombre dans ta vie,
Tant de lumière dans tes yeux

Moi, je te connais tout entière
Et je te contemple à genoux ;
Mais autour de tant de lumière
Pourquoi tant d'ombre, ô sort jaloux ?

Dieu lui donna tout, hors l'aumône
Qu'il fait à tous dans sa bonté ;
Le ciel qui lui devait un trône
Lui refusa la liberté.

Oui, ton aile, que le bocage,
Que l'air joyeux réclame en vain,
Se brise aux barreaux d'une cage,
Pauvre grande âme, oiseau divin !

Bel ange, un joug te tient captive,
Cent préjugés sont ta prison,
Et ton attitude pensive,
Hélas, attriste ta maison.

Tu te sens prise par le monde
Qui t'épie, injuste et mauvais.
Dans ton amertume profonde
Souvent tu dis : si je pouvais !

Mais l'amour en secret te donne
Ce qu'il a de pur et de beau,
Et son invisible couronne,
Et son invisible flambeau !

Flambeau qui se cache à l'envie,
Qui luit, splendide et clandestin,
Et qui n'éclaire de la vie
Que l'intérieur du destin.

L'amour te donne, ô douce femme,
Ces plaisirs où rien n'est amer,
Et ces regards où toute l'âme
Apparaît dans un seul éclair,

Et le sourire, et la caresse,
L'entretien furtif et charmant,
Et la mélancolique ivresse
D'un ineffable épanchement,

Et les traits chéris d'un visage,
Ombre qu'on aime et qui vous suit,
Qu'on voit le jour dans le nuage,
Qu'on voit dans le rêve la nuit,

Et les extases solitaires,
Quand tous deux nous nous asseyons
Sous les rameaux pleins de mystères
Au fond des bois pleins de rayons ;

Purs transports que la foule ignore,
Et qui font qu'on a d'heureux jours
Tant qu'on peut espérer encore
Ce dont on se souvient toujours.

Va, sèche ton bel oeil qui pleure,
Ton sort n'est pas déshérité.
Ta part est encor la meilleure,
Ne te plains pas, ô ma beauté !

Ce qui manque est bien peu de chose
Quand on est au printemps vermeil,
Et quand on vit comme la rose
De parfums, d'ombre et de soleil.

Laisse donc, ô ma douce muse,
Sans le regretter un seul jour,
Ce que le destin te refuse
Pour ce que te donne l'amour !

Jacques Brel "La Chanson de Jacky" (live officiel) | Archive INA
https://www.youtube.com/watch?v=EFG1QLCzICc

Sound of shofar in music - Yamma Trio | ממקומך - הרב קרליבך - טריו יאמה
https://www.youtube.com/watch?v=Rnkb7M3dKTg


Title Eye on debris
Released 13/04/2017 2:03 pm
Copyright CC BY-SA 3.0 IGO
Description

ESA operates its Optical Ground Station (OGS) at the Teide Observatory on Tenerife, Spain, where a Zeiss 1 m-diameter telescope is used to survey and characterise objects near the ‘geostationary ring’ some 36 000 km above the equator. The telescope has Ritchey­Chrétien optics and highly efficient digital cameras.

The telescope can detect and track objects around geostationary altitudes down to 10–15 cm in size. With this performance, the ESA telescope is top­ranked worldwide.

The data provided by the telescope are a major input for space debris environment models.

The telescope is also capable of conducting photometric observations, to determine the ‘colour’ of objects. This enables the material properties of unknown objects to be characterised and provides valuable information on the potential origin of newly detected fragments.

In almost 60 years of space activities, more than 5250 launches have resulted in some 42 000 tracked objects in orbit, of which about 23 000 remain in space and are regularly tracked by the US Space Surveillance Network and maintained in their catalogue, which covers objects larger than about 5–10 cm in low orbit and 0.3–1 m at geostationary altitudes.

Only a small fraction – about 1200 – are intact, operating satellites today.

More information

Space debris
Id 376073

Rapport et Espérance
de
Y'becca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 10 Nov à 2:40

REPORT: FRANCE BELIEVES LEBANON'S HARIRI FREE OF MOVEMENTS IN SAUDI
BY REUTERS   NOVEMBER 10, 2017 10:05

PARIS - France's foreign minister said on Friday he believed that former Lebanese Prime Minister Saad al-Hariri was not under house arrest in Saudi Arabia and did not have any particular constraints on his movements.



"As far as we know, yes. We think he is free of his movements and it's important he makes his own choices," Jean-Yves Le Drian told Europe 1 radio.

France's ambassador met Hariri on Thursday before President Emmanuel Macron's unscheduled visit to Riyadh to meet Crown Prince Mohammed bin Salman. It was unclear whether Macron had any contact with Hariri during his stopover in the Saudi capital.

http://www.jpost.com/Breaking-News/Report-France-believes-Lebanons-Hariri-free-of-movements-in-Saudi-513897?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

-------------------------------

UN PROCÈS, PEU MÉDIATIQUE...!

D'anciens salariés du géant saoudien de la construction Saudi Oger réclament toujours le versement d’arriérés de salaires et d’indemnités au fleuron de l’empire du Premier ministre et milliardaire libanais Saad Hariri.

"Les relations haut-placées de Saad Hariri, à Paris ou à Riyad, ne nous empêcheront pas de saisir la justice ou de demander un rendez-vous au procureur de la République". Me Caroline Wassermann ne décolère pas. L’avocate défend plusieurs dizaines d’employés français lésés par le géant saoudien du BTP Saudi Oger, propriété du Premier ministre et milliardaire libanais.

À l’instar de plusieurs milliers d’employés de plus de cent nationalités différentes, près de 260 expatriés français réclament le versement d’arriérés de salaires, de cotisations, de bonus et d’indemnités à l’ancien fleuron de la construction saoudienne. En cessation de paiement auprès de ses fournisseurs aussi, Saudi Oger, qui est endettée à hauteur de 4 milliards de dollars en prêts et doit près de 600 millions de dollars à ses anciens employés. Mais le groupe, qui a déjà licencié des milliers d'employés, risque à tout moment de mettre la clé sous la porte. "D’ici la fin juillet", avance même le quotidien libanais L’Orient-le-Jour.

"Nous défendons, avec mon confrère Me Jean-Luc Tissot, près d’une cinquantaine de salariés français expatriés qui n’ont pas été payés par ce groupe depuis le début de l’année 2015, jusqu’au milieu ou la fin de 2016, précise Caroline Wassermann à France 24. On dépasse pour certains d’entre eux les 100 000 ou 120 000 euros d’impayés".

Pour recouvrer les droits de ces Français "qui se trouvent confrontés à d’importantes difficultés financières encore aujourd’hui", de multiples requêtes ont été déposées au conseil de prud’hommes de Bobigny. "La juridiction française est compétente puisque ces employés sont munis au départ d’un contrat français, et que le siège social de Oger International, qui fait partie du même groupe, est localisé en Île-de-France", explique l’avocate.

Vers une plainte pénale pour abus de confiance

En attendant une décision, prévue pour septembre, elle envisage avec son confrère Me Jean-Luc Tissot de déposer une plainte contre X pour abus de confiance. En cause : des cotisations sociales pour la retraite prélevées par Saudi Oger, et non reversées aux caisses des organismes français concernés. "Ces infractions sont assimilables au délit d’abus de confiance par rétention de précomptes", argumente-t-elle.

Les deux avocats ont également adressé, le 26 juin, un courrier au ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, pour qu’il prenne en considération le cas de ces ressortissants français. "Sur place, l’ambassade de France est intervenue et a obtenu un versement partiel des rémunérations en juillet 2016 par le ministère du Travail saoudien, poursuit Caroline Wassermann. Nous pensons qu’un jeu de pressions internationales peut se faire pour obtenir le paiement de l’ensemble des sommes restantes".

Saudi Oger by France-24 on Scribd

Sollicité par France 24, le quai d’Orsay a indiqué que "la situation des salariés français de Saudi Oger et de leurs familles fait l'objet d'un suivi attentif des autorités françaises". La diplomatie française rappelle que les salariés français du groupe "bénéficient d'un traitement particulier et reçoivent un premier versement effectué par les autorités saoudiennes". Un versement "qui a permis de dédommager une partie des arriérés dus, qui n'auraient pas été payés sans nos interventions".

Le ministère des Affaires étrangères ajoute que "des démarches collectives continuent d'être effectuées en Arabie saoudite" dans l'objectif de parvenir au versement de la totalité des sommes dues.

Il n’en reste pas moins que certains employés craignent un arrangement "diplomatique" à leurs frais entre Paris, Beyrouth et Riyad, afin d'éviter de froisser les bonnes relations qu’entretient la France avec ces deux pays.

D’autant plus qu’un épisode récent a provoqué leur indignation :  "Saad Hariri a récemment reçu des mains de François Hollande une des plus importantes décorations de la République française, commandeur de la Légion d’honneur, c’est une honte", accuse l’avocate.

"C’est un patron irresponsable, je le dis très clairement, car à cause de lui, de nombreux Français se trouvent confrontés à d’importantes difficultés financières et à des drames humains". Elle assure "qu’à aucun moment, le groupe, ou la richissime famille Hariri, n’a essayé de prendre contact avec nous pour discuter ou pour régler ces problèmes".

"Ils nous ont baladé pendant 9 mois"

France 24 a recueilli le témoignage de l’un de ces anciens employés qui se sont retrouvés parfois dans des situations ubuesques, obligés de continuer à travailler, dans l'espoir d'être finalement rémunérés, pour subvenir à leurs besoins, payer leur logement et les frais de scolarité de leurs enfants.

Étienne*, qui, après avoir occupé plusieurs postes opérationnels sur les chantiers pharaoniques du groupe en Arabie saoudite, a été licencié en juillet 2016 après 15 ans de bons et loyaux services. Il attend encore le versement du solde de tout compte qu’il estime à plus de 120 000 euros d’indemnités, de cotisations non reversées et de bonus.

"Les problèmes ont commencé en 2015, et les salaires impayés se sont accumulés, mais en interne, on nous garantissait que monsieur Hariri allait faire le nécessaire, que le groupe allait récupérer l’argent auprès des Saoudiens, confie-t-il. En réalité, ils nous ont baladé pendant 9 mois en nous promettant d’être payés au fur et à mesure, et nous, naïvement, parce que le même problème s’était présenté en 2013, et qu’il avait été réglé assez vite, nous les avons crus".

Sans revenus, certaines familles françaises ne pouvaient plus rembourser les crédits qu’elles avaient contractés en France. "Alors elles se sont endettées en Arabie saoudite pour faire face à la situation, sauf qu’ils ne pouvaient plus quitter le pays avant de rembourser la banque, raconte Étienne. Nous étions pris dans un engrenage à cause des montants que l’entreprise nous devait, on se disait que si l’on quittait le territoire nous ne serions jamais payés et nous perdrions tout".

Fadi*, un ancien employé libanais du fleuron de l’empire des Hariri, confirme ces propos : "Certaines familles libanaises sont encore bloquées sur place car elles sont dans l’incapacité de payer leurs dettes, elles sont ruinées cause de l’entreprise".

De leur côté, et malgré leur infortune, les victimes française savent qu'elle ne sont pas les plus à plaindre. "Nous avons eu de la chance de toucher une partie des sommes réclamées, grâce à nos actions auprès de l’ambassade de France, et de nombreux salariés ont pu ainsi rentrer chez eux, confie Étienne. Les autres travailleurs, les milliers d’Indiens, de Philippins par exemple, ont vécu l'enfer, sont partis de force et ne toucheront jamais rien, c’est scandaleux".

Un sort qu'a connu Fadi, qui s’est vu intimer l’ordre de quitter l’Arabie saoudite à l’expiration de son permis de travail, non renouvelé par Saudi Oger. "Nous avons été abandonnés à notre sort, jetés comme des malpropres alors que nous avons tout donné pour l’entreprise, enrage l‘ingénieur beyrouthin. Saad Hariri prétend régler les problèmes du Liban depuis qu’il est Premier ministre, alors qu’il est incapable de régler le dossier des impayés de ses anciens employés. Qu’il nous rende notre argent, et il n’entendra plus jamais parler de nous".

"Le système a fini par leur échapper"

Pour comprendre les raisons de l’effondrement de Saudi Oger, alors numéro deux du secteur du bâtiment en Arabie saoudite, des experts de la région et des médias du Golfe ont avancé plusieurs pistes. D’aucuns estiment que ce sont les mauvais choix stratégiques d’une direction en partie gangrénée par une corruption rampante qui ont plombé les comptes du groupe. "C’est une entreprise, qui avait tout pour réussir et devenir le numéro un du BTP dans la région, mais qui a toujours été fondamentalement mal gérée au niveau financier, sans parler des forts soupçons de corruption et de détournements d’argent", confirme Étienne.

Chez Future TV, "plus de 16 mois de salaires impayés"
C’est l’ensemble de l’empire Hariri qui vacille. France 24 a contacté des salariés libanais du groupe médiatique de la famille Hariri. Un salarié de la chaîne libanaise Future TV, porte-voix de la puissante famille sunnite, affirme que depuis janvier 2017, les salaires "ne sont versés qu’un mois sur deux".

Faute d’argent, leur dit-on du côté de la direction. Certains employés de la chaîne avaient accumulé à partir de 2015 plus de 16 mois de salaires impayés. "Si l’on se retourne contre lui et que l’on saisit la justice, qui va faire exécuter le jugement contre le propre Premier ministre du pays ?", s’interroge une salariée, qui a elle aussi requis l’anonymat pour s’exprimer, craignant des sanctions disciplinaires.

"Le volume de chantiers a baissé à partir de 2012, c’est à ce moment-là que la direction a commencé à commettre de graves erreurs stratégiques", poursuit Étienne. La chute chronique du cours du pétrole n’a pas arrangé la situation. "Au moment où les revenus du royaume ont commencé à baisser, l’entreprise a, au lieu de réagir en conséquence, multiplié les dérapages financiers et les embauches superflues". Le groupe finissait ses chantiers en cours avec les primes de démarrage des chantiers suivants, entraînant le groupe dans un cercle vicieux, assure l’ancien responsable opérationnel. "Le système qu’ils avaient créé, destiné à générer des fonds d’une manière discutable, a fini par leur échapper", juge-t-il.

D’autres sources affirment que le pouvoir saoudien a décidé de mettre fin à une gabegie chronique. Pour faire face à la baisse du prix du pétrole, et lutter contre la dépendance du pays aux hydrocarbures, Mohammed ben Salmane, le très influent nouveau prince héritier du royaume, a imposé une mutation économique. En conséquence, Riyad, qui aurait pourtant, selon l’agence britannique Reuters, une dette de 8 milliards de dollars auprès de Saudi Oger pour des travaux déjà exécutés, ne commande plus rien au géant du BTP. Quitte à l’asphyxier financièrement. Une négociation secrète, censée régler la crise entre les deux parties, a échoué au cours de l’été 2016, toujours selon Reuters.

>> À lire sur France 24 : Le milliardaire libanais Saad Hariri affaibli par le déclin du soutien saoudien

"Les Saoudiens chercheraient à provoquer la faillite de Saudi Oger ou à obliger Saad Hariri à vendre ses parts, ils ne s’y prendraient pas autrement, décrypte un analyste économique basé au Liban, qui a requis l’anonymat. Si les banques saoudiennes créancières du groupe peuvent accepter de négocier plus tard avec le pouvoir, les salariés, eux, risquent d’être les grands perdants dans l’affaire".

Dans un entretien accordé en avril 2016 à Bloomberg, Mohammed ben Salmane affirmait que la monarchie avait réglé une partie de ses engagements au groupe de construction. "Mais c’est une société qui est endettée en Arabie saoudite et à l’étranger, donc, dès que nous leur transférons de l’argent, les banques le captent, mais si l’entreprise ne peut pas payer ses salariés, c’est son problème", avait asséné le nouvel homme fort du pays.

D’autres laissent entendre que Saad Hariri, même s’il est redevenu Premier ministre, n’est plus du tout en odeur de sainteté à Riyad. On lui reproche notamment d’avoir laissé le Hezbollah, le parti chiite pro-iranien, imposer sa domination politique sur le Liban. La question serait aussi d’ordre personnel : le Premier ministre n’entre pas dans les petits papiers du prince héritier, qui ne veut plus faire affaire avec lui dans le royaume.

"Il y a eu des erreurs, et si Dieu le veut, elles seront corrigées"

Confronté à ses responsabilités, Saad Hariri, qui a hérité de l’empire créé de toute pièce par son père, l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri, assassiné à Beyrouth en 2005, répond "Inch'Allah".

"Si Dieu le veut, ces problèmes vont se régler rapidement, un groupe de travail se penche sur cette question", avait-t-il assuré lors d’un entretien accordé au cours du mois de mai à la chaîne saoudienne Al-Khalijiyya, alors que son groupe n’a pas répondu aux sollicitations de France 24.

Et de concéder : "Il y a eu des erreurs, et si Dieu le veut, elles seront corrigées". Lors de l’interview, il a implicitement lié le sort de Saudi Oger au bon vouloir du pouvoir saoudien. "Le roi Salmane en personne a déclaré en toute franchise que l’État finirait par honorer ses engagements auprès de ses créanciers du secteur privé, et vous savez bien que notre principal client est justement le royaume".

Le milliardaire libanais ne s’estime pas responsable de la situation, affirmant que depuis son entrée en politique, à la suite de la mort de son père en 2005, il ne s’est plus occupé du groupe. "Je ne dirige pas Saudi Oger, ce sont mes frères et quelques directeurs généraux qui sont chargés de sa gestion", a-t-il affirmé.

Un discours qui écœure les anciens employés du groupe, qui le désignent, "lui qui est loin d’être ruiné à titre personnel", comme "le responsable direct" de Saudi Oger. "Même si dans leur monde à eux nous ne sommes rien, nous ne lâcherons aucun centime à ces gens-là, les Hariri, les Saoudiens et tous ceux qui gravitent autour d’eux, promet Étienne. Ce sont des bandits, il faut les empêcher de nuire à nouveau, d’autant plus qu’ils continuent à faire des affaires, à investir et à exploiter des gens".

*Prénoms modifiés à la demande des intéressés.

http://m.france24.com/fr/20170724-saudi-oger-empire-saad-hariri-salaires-impayes-francais-justice-arabie-saoudite-btp/

--------------------------------------------------

LE PROCÈS, UN PROBLÈME RÉGLÉ...!  LE DIX NOVEMBRE 2017...

Reçu en France début septembre, le Premier ministre libanais Saad Hariri s'est engagé auprès d'Emmanuel Macron à mettre fin au contentieux entre le groupe de BTP saoudien Saudi Oger dont il est actionnaire et environ 70 anciens salariés français.

Le Premier ministre du Liban, Saad Hariri, s'est engagé début septembre auprès du président Emmanuel Macron à régler les arriérés de salaires des ex-employés français de Saudi Oger, le groupe de BTP saoudien dont il est l'actionnaire principal, a-t-on appris, mercredi 13 septembre, auprès de leurs avocats.

Me Caroline Wassermann et Jean-Luc Tissot avaient écrit en juillet au ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian pour attirer son attention sur la situation d'environ 70 expatriés français à qui le groupe de BTP avait cessé de verser un salaire quand il s'était retrouvé en difficultés à compter du début de 2015.

Alors qu'il étaient reçus vendredi au Quai d'Orsay, un conseiller du ministre leur a assuré que le Premier ministre libanais s'était engagé auprès d'Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian à régler tous les arriérés de salaires et de cotisations, a indiqué à l'AFP Me Caroline Wassermann, qui s'est dite "très confiante" quant à l'issue du dossier.

>> À lire : L'empire Hariri refuse de les payer, des salariés français de Saudi Oger contre-attaquent

Lors de sa visite à Paris le 1er septembre, Saad Hariri avait déclaré dans un entretien au Monde qu'il allait "résoudre ce problème et régler les arriérés de salaire". "Je ne pense pas que cela concerne beaucoup de monde", avait-il ajouté.

Des arriérés de salaires d’un montant moyen de 100 000 euros

En parallèle, ces ex-salariés d'Oger International, filiale de Saudi Oger dont le siège est à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), ont saisi les prud'hommes à Bobigny. Une audience de conciliation, prévue ce mercredi, a été reportée au 28 février.

Par la voix de leurs avocats, ils réclament 100 000 euros en moyenne d'arriérés de salaires ainsi que des dommages et intérêts au titre du préjudice moral compris entre 25 000 et 50 000 euros, ont précisé ces derniers.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads
En cessation de paiement, Saudi Oger a licencié ou cessé de payer des milliers d'employés depuis que la baisse des cours du pétrole, principale recette de l'Arabie saoudite, a fait se réduire comme peau de chagrin les grands projets de construction dans le royaume.

"Beaucoup de sociétés ont été affectées par le ralentissement économique en Arabie saoudite, mais on n'en a pas entendu parler car ce n'était pas Saad Hariri", avait relativisé le chef du gouvernement libanais dans son interview au Monde.

Avec AFP

http://m.france24.com/fr/20170914-liban-france-groupe-btp-saudi-oger-saad-hariri-va-payer-arrieres-salaires

Dalida - Salma Ya Salama.
https://www.youtube.com/watch?v=7095cf7gq_w

Title Δοκιμή λέιζερ στην ESA
Released 13/04/2017 9:23 am
Copyright ESA-–Anneke Le Floc'h, CC BY-SA 3.0 IGO
Description

Δοκιμή λέιζερ στο τεχνικό κέντρο της ESA στην Ολλανδία.

Το Εργαστήριο Οπτο-ηλεκτρονικής ερευνά συσκευές που παράγουν, ανιχνεύουν και χειρίζονται το φως, όπως τα λέιζερ υψηλής απόδοσης, τους ανιχνευτές φωτονίων και τις οπτικές ίνες.

Συνεργάζεται στενά με το γειτονικό Εργαστήριο Οπτικής, το οποίο ειδικεύεται στο σχεδιασμό, την εκτίμηση και τον έλεγχο των οπτικών στοιχείων για διαστημικά τηλεσκόπια, φωτογραφικές μηχανές και μέσα απεικόνισης, καθώς και στην αξιολόγηση των οπτικών ιδιοτήτων των νέων υλικών και των επιστρώσεων και την αξιολόγηση κάθε βλάβης που προκαλείται από λέιζερ.

Τα δύο εργαστήρια συνεργάζονται για να υποστηρίξουν τις αποστολές και τα έργα της ESA καθ' όλη τη διάρκεια λειτουργίας τους.
Id 376063

Psalms 104 sung in ancient Hebrew | ברכי נפשי את ה' - תהלים ק"ד
https://www.youtube.com/watch?v=--UABwqW9Sg

Psalm 27, "ADONAI Ori" The L-RD is My Light
https://www.youtube.com/watch?v=wMZkqhZFVqc

Parker Solar Probe Comes to NASA Goddard for Testing
On Monday, Nov. 6, 2017, NASA's Parker Solar Probe spacecraft arrived at NASA’s Goddard Space Flight Center in Greenbelt, Maryland, for environmental tests. During the spacecraft’s stay at Goddard, engineers and technicians will simulate extreme temperatures and other physical stresses that the spacecraft will be subjected to during its historic mission to the Sun.

Before arriving at Goddard, Parker Solar Probe was at the Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory in Laurel, Maryland, where it was designed and built.

NASA’s Parker Solar Probe is scheduled for launch on July 31, 2018, from Cape Canaveral Air Force Station, Florida. The spacecraft will explore the Sun’s outer atmosphere and make critical observations that will answer decades-old questions about the physics of stars. The resulting data will also help improve how we forecast major eruptions on the Sun and subsequent space weather events that can impact life on Earth, as well as satellites and astronauts in space.

https://www.nasa.gov/feature/goddard/2017/parker-solar-probe-comes-to-nasa-goddard-for-testing

NASA Sun & Space‏Compte certifié
@NASASun
09 novembre 2017.

September was 🔥 on the Sun! It released 31 sizable solar flares and several coronal mass ejections in just 5 days. We and our partners are always watching the Sun, so we saw these events from several perspectives. Thread 👇
https://twitter.com/NASASun/status/928635582267510784

Dalida - Salama Ya Salama (Arabe / Tete D'Affiche 1979)
https://www.youtube.com/watch?v=fnAoYCE5Ctw
Sound of shofar in music - Yamma Trio | ממקומך - הרב קרליבך - טריו יאמה
https://www.youtube.com/watch?v=Rnkb7M3dKTg

Le sacrifice de l'Agneau n'a pas de mise sur mon âme mais son crime m'implique au jugement
de la situation au sujet de l'existence de présidents des républiques et des royaumes...
Par ton jugement, tu as choisi d'etre au lieu d'entendre le souffle du désert;
tu trahi la France, La république et Le Panthéon...

Le jugement de Salomon se réfère à une histoire de la Bible hébraïque dans laquelle le roi d'Israël Salomon statue avec sagesse sur un différend entre deux femmes sur un jugement pour un enfant.
Il peut signifier soit que, face à l'impossibilité d'établir la vérité dans un litige, on partage les torts entre deux parties, soit que l'on met ces mêmes parties devant une situation qui oblige l'une d'elles au moins à changer sa stratégie.
Le Premier livre des Rois (3, 16-28) dit que le différend opposa deux femmes ayant chacune mis au monde un enfant, mais dont l'un était mort étouffé. Elles se disputèrent alors l'enfant survivant. Pour régler le désaccord, Salomon réclama une épée et ordonna : « Partagez l'enfant vivant en deux et donnez une moitié à la première et l'autre moitié à la seconde ». L'une des femmes déclara qu'elle préférait renoncer à l'enfant plutôt que de le voir mourir. En elle, Salomon reconnut la mère. Il lui fit remettre le nourrisson et sauva donc la vie à l'enfant.

EMMANUEL MACRON, TU N'ES PAS SALOMON CAR L'IRANIENNE ET LA SAOUDIENNE NE SE DISPUTENT PAS L'ENFANT
MAIS CE SONT LES PROFANATEURS ET LES AMBITIEUX OU CERTAINS HOMMES AUQUEL TU APPARTIENT QUI VOUDRAIENT VOIR SACRIFIER CETTE ETHIQUE QUE REPRÉSENTE L'ENFANT ET LA DISPUTE QUI SE CONCLUT PAR UN ACTE DE SAGESSE.
VOUS POUVEZ CRIER ET TROMPETER MAIS LES FEMMES NE SE LAISSENT PLUS ÉBLOUIR PAR DES CYGNES; CE SONT LES HOMMES QUI SE LAISSENT SUCCOMBER AUX SIGNES...
ET EN CELA, L’ÉTERNEL MAUDIT UN GRAND NOMBRE D'HOMMES QUI UTILISENT LES ENFANTS DANS LEURS ORGUEILS; LEURS AMBITIONS ET LEURS PERVERSITÉS CAR CELA EXISTE ENCORE AU GRAND MALHEUR DE L'ÉTHIQUE NATURELLE AUQUEL VOLTAIRE ET ROUSSEAU S'ENTENDAIENT DANS LE PRINCIPE HUMAIN.

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS ET DE YAHVÉ LE LAIC.

RIYAD, LA SAOUDIENNE; TÉHÉRAN, L'IRANIENNE ET LA RÉPUBLIQUE.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t575-riyad-la-saoudienne-teheran-l-iranienne-et-la-republique#7582
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6497
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   Ven 10 Nov à 3:06

Dans la mythologie romaine, Angerona (ou, plus rarement, Angeronia) était une très ancienne déesse qui vient d'Italie. À l'origine, elle était la déesse qui guérit de la douleur et de la tristesse, qui préside aux passages difficiles, surtout celui du solstice d'hiver quand le soleil doit se frayer un passage étroit au milieu des ténèbres qui semblent devoir dominer, ou qui libérait les Romains de l'angine (par un jeu de mots sur la racine d'angor qui signifie « étroit »). Elle est également la protectrice de Rome et la gardienne du nom sacré de la cité, qui ne devait pas être prononcé pour ne pas être dévoilé à l'ennemi ; on pensait même que Angerona était son nom.

Dans son sens moderne, on la rapproche de Ops, Acca Larentia et Dea Dia ; elle est également la déesse du solstice d'hiver et du retour du soleil (selon Mommsen, ab angerendo = ἀπὸ τοῦ ἀναφέρεσθαι. τὸν ἥλιον).

Sa fête, appelée Angeronalia ou Divalia, était célébrée le 21 décembre, date du solstice d'hiver. Les prêtres lui offraient un sacrifice dans le petit temple de Volupia1, la déesse du Contentement, où se trouvait une statue d'Angerona, la représentant l'index posé sur sa bouche fermée2. Le silence était signe de concentration de pensée et de la volonté, signe de l'effort du soleil qu'elle aidait à vaincre les ténèbres par la concentration de forces mystiques et par son dévouement.
Notes et références

↑ Varron seul (De lingua Latina, VI, 23) situe le sacrifice en un autre endroit : in curia Acculeia.
↑ Bronze.662 (ark:/12148/c33gbf19z [archive]), Collection de Luynes, BnF

Bibliographie

Encyclopædia Britannica de 1911
Georges Dumézil, Déesses latines et mythes védiques, Bruxelles, coll. Latomus XXV, 1956 : chap. II « Diva Angerona », pp. 44-70.
Georges Dumézil, La religion romaine archaïque, Paris, Payot, 1974, 2e éd. (ISBN 978-2228892971)

EMMANUEL MACRON, TU N'ES PAS SALOMON CAR L'IRANIENNE ET LA SAOUDIENNE NE SE DISPUTENT PAS L'ENFANT
MAIS CE SONT LES PROFANATEURS ET LES AMBITIEUX OU CERTAINS HOMMES AUQUEL TU APPARTIENT QUI VOUDRAIENT VOIR SACRIFIER CETTE ETHIQUE QUE REPRÉSENTE L'ENFANT ET LA DISPUTE QUI SE CONCLUT PAR UN ACTE DE SAGESSE.
VOUS POUVEZ CRIER ET TROMPETER MAIS LES FEMMES NE SE LAISSENT PLUS ÉBLOUIR PAR DES CYGNES; CE SONT LES HOMMES QUI SE LAISSENT SUCCOMBER AUX SIGNES...
ET EN CELA, L’ÉTERNEL MAUDIT UN GRAND NOMBRE D'HOMMES QUI UTILISENT LES ENFANTS DANS LEURS ORGUEILS; LEURS AMBITIONS ET LEURS PERVERSITÉS CAR CELA EXISTE ENCORE AU GRAND MALHEUR DE L'ÉTHIQUE NATURELLE AUQUEL VOLTAIRE ET ROUSSEAU S'ENTENDAIENT DANS LE PRINCIPE HUMAIN.

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS ET DE YAHVÉ LE LAIC.

RIYAD, LA SAOUDIENNE; TÉHÉRAN, L'IRANIENNE ET LA RÉPUBLIQUE.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t575-riyad-la-saoudienne-teheran-l-iranienne-et-la-republique#7582

Senate Energy and Natural Resources Committee Chairman Lisa Murkowksi (R-Alaska) released legislation Wednesday that would open Alaska’s Arctic National Wildlife Refuge to oil and gas drilling for the first time in a generation by calling for at least two major lease sales over the next decade.

The budget measure directs federal officials to auction off mineral rights in areas encompassing at least 400,000 acres each in the refuge’s coastal plain, also known as its “1002 area.” The measure requires at least a 16.67 percent royalty rate and dictates that the revenue would be evenly split between the federal government and Alaska.

Surface development on the coastal plain must not span more than 2,000 acres, according to the bill.

The Energy 202 newsletter
Your daily guide to the energy and environment debate.
Sign up
[Trump quietly moves to allow drilling in the Arctic National Wildlife Refuge]

Murkowski, who has scheduled a markup on the bill for Nov. 15, said the measure represents “a tremendous opportunity for both Alaska and our country.”

The Congressional Budget Office estimated in a report published Wednesday that such sales, the first of which must take place within four years of the bill’s enactment, would raise nearly $1.1 billion over the next decade. The money would help offset tax cuts Republicans hope to enact as part of a broader tax reform bill.


“Estimates of bonus bids for leases in ANWR are uncertain,” the CBO cautioned, noting that potential bidders would compare the opportunity costs of drilling there to other spots around the globe. It added that it did not anticipate the federal government would collect any royalties before 2027, given the time it takes to launch such operations.

Environmentalists have questioned those projections, noting that recent sales on Alaska’s North Slope have failed to produce the level of revenue that would generate that much money. Given the costs of exploration in the Arctic, oil prices typically must be at least $70 a barrel to justify drilling. Right now, West Texas crude is selling for just under $57 a barrel.

Opponents of drilling note that Congress has held off authorizing exploration in the refuge for more than three decades, partly out of concern that it could damage the habitat for polar bears, caribou, migrating waterfowl and other species. President Barack Obama called on Congress to designate it as wilderness, which would permanently bar energy exploration there, and ordered the U.S. Fish and Wildlife Service to manage it as wilderness in the interim.


Adam Kolton, executive director of the Alaska Wilderness League, said in a statement that it could give oil buried beneath the refuge “to China and other countries hungry for exports.”

“It would allow roads, pipelines, gravel mines and well pads to be erected across the entire birthing grounds of the Coastal Plain, where caribou calve and where polar bear mothers den,” Kolton added.

But Republicans see the drilling measure as a crucial way to raise revenue for their broader budget bill, and the idea enjoys support from the Trump administration. The Interior Department is exploring whether to allow seismic exploration in the 19.6 million-acre refuge for the first time in more than 30 years, but only Congress can greenlight oil and gas drilling there.

Alaska’s junior senator, Dan Sullivan (R); its sole House member, Don Young (R); and its governor, Bill Walker (I), released a joint statement with Murkowski endorsing the bill.

“Much like Midwestern states harvest the resources that grow on the ground, like wheat and corn, Alaska must harvest the resources in our ground,” Walker said.


The American Petroleum Institute’s upstream director, Erik Milito, said in a statement that studies suggest the refuge’s “coastal plain holds the largest undeveloped conventional oil resources to be found in the U.S., and projections show that increased production over the long-term is exactly what we need to meet domestic and global demand.”

Moving the legislation through the budget process means Republicans can pass it with just 50 votes, with Vice President Pence casting the tie-breaking vote. In a vote last month aimed at blocking the Senate Energy and Natural Resources Committee from authorizing drilling in the refuge, Sens. Susan Collins (R-Maine) and Joe Manchin III (D-W.Va.) each broke party ranks, giving Republicans a 52-to-48 vote edge.

On Thursday, Sen. Maria Cantwell (Wash.), the top Democrat on the Senate Energy Committee, told reporters that her side would try to win over votes by warning senators that the bill could pave the way for drilling in national refuges elsewhere in the country.


“The question is, what’s next? What other wildlife refuge in America are they going to mandate drilling in?” Cantwell asked. “And your area, and your state, might be next.”

https://www.washingtonpost.com/news/energy-environment/wp/2017/11/08/murkowski-bill-directs-at-least-2-major-lease-sales-in-arctic-national-wildlife-refuge/?utm_term=.d11b20541521

Remarks by the Vice President and Mrs. Pence at the First Baptist Church Prayer Vigil

Floresville High School Football Stadium

Sutherland Springs, Texas



7:28 P.M. CST

THE VICE PRESIDENT: Thank you, Governor Abbott, for those inspiring words and for your and your wife, Cecilia’s example of compassionate leadership for all the people of Texas.

Karen and I are deeply humbled -- deeply humbled to be here tonight with all of you -- with the Governor, the Lieutenant Governor, with our Attorney General, Senator Cruz, Congressman Cuellar, Congressman Hurd. And it's especially humbling to be with the precious families of the fallen and injured from the First Baptist Church in Sutherland Springs. You honor us by your presence tonight.

Words fail when saints and heroes fall. We gather tonight to offer our deepest condolences, and I offer the condolences of the American people to all of those affected by the horrific attack that took place just three days ago.

To all the members of this local community, to the faith leaders who are with us here tonight, thank you for your outpouring of support for your fellow Texans. Your testimony of Christian love is inspiring the nation.

President Trump wanted us to come to Texas tonight to tell all of you, we are with you. The American people are with you. And as the President said Sunday, halfway around the world, “We will never leave your side.” (Applause.)

As the President often says, when one part of America hurts, we all hurt. When one part of America struggles, we all struggle. And when one part of America cries out for help, we come together. And tonight, I know the hearts and prayers of every American are right here.

Three days ago, evil descended on a small town and a small church, not far from here. We gather tonight in the wake of an unspeakable act.

As we all know, only a few miles from where we stand, the congregation of the First Baptist Church came together as they do on every Sunday to join hearts and hands in worship and prayer and genuine fellowship.

But as the world learned with horror and heartbreak that Sunday morning, a deranged man entered that small sanctuary. He took the lives of 26 believers, including nine children, and injured 20 more, before his rampage came to an end. It was the worst mass shooting at a place of worship in American history.

I know the cherished names of the fallen will live on forever in the hearts of all who knew them. But let me assure you, their names will also be enshrined in the hearts of every American, forever. (Applause.)

Among them, Haley Krueger, who even though just 16 years of age, already knew she wanted to be a neonatal nurse and care for the most vulnerable in society.

Shani and Robert Corrigan, a 30-year veteran of the United States Air Force, two high-school sweethearts, whose son had just passed away just a year ago.

And all of America knows of the Holcombe family, who lost eight loved ones on Sunday including Crystal Holcombe, her beautiful children -- Emily, Megan, and Greg, and the unborn child she carried within.

To the families of these, and all the fallen, we extend the deepest sympathies of the First Family, our little family, and all the American people.

The Bible tells us that, “The Lord is close to the broken-hearted,” and that will be our prayer for you from this day forward.

And so, too, we pray for all of those who are recovering from injuries. Just a few short hours ago, Karen and I, the Governor and the First Lady, visited the hospital where many of the injured are recovering.

We spoke with them, and with their families. We told them that every American is rooting for them, rooting for them to pull through and make a full recovery. And I assured them of our prayers.

We met young Zach, who lost his grandmother. But his courage in that moment, even in the midst of his injuries saved a little girl from stepping into harm's way.

Walked into David Colbath's hospital room. David is recovering from serious injuries but he still made time to have his men's Bible study in his hospital room last night. (Applause.)

David asked us if we'd pray with him before we left. I said, we'd be honored. But I was not prepared when David bowed his head and prayed for us.

Then there was young James and Hailey McNulty, two of the bravest kids I've ever met, with bright futures before them. We were inspired by the resilience and the faith of the people that we met and by the families coming around them.

So we mourn with those who mourn, and we grieve with those who grieve, but we do not grieve like those who have no hope. Because our faith gives us hope, and heroes give us hope.

We find hope in the heroic actions of men and women in law enforcement, the first responders, all the outstanding medical professionals, doctors, surgeons, nurses, and EMTs who undoubtedly saved lives by their swift action that day. (Applause.)

And we find inspiration and hope in those Texas heroes, Stephen Willeford, the plumber who grabbed his rifle and engaged the assailant, and Johnnie Langendorff -- both of whom we just met -- who pursued that attacker in a high-speed chase and saved the lives of Americans as a result. (Applause.)

And mostly, we find hope in a community of faith in the courage of a mother, Joann Ward, who shielded her children with her own body and in death saved her five-year-old son and nine-year-old daughter, through her last moment living out the truth that no greater love has one than this than they should --

The faith in this community has inspired the nation, and not just the faith and courage of those we lost, but those who survive -- expressions of faith that we just heard in the library from families who told us that they were standing on the rock.

And all of America marveled when the devoted pastor from the First Baptist Church, still grieving the loss of his own precious daughter, somehow found it in his heart to say to the world, “Lean on the Lord rather than your own understanding.” He said, “I don't understand, but I know my God does.”

Like millions of Americans I was -- been inspired by that expression of faith, and I will never forget it.

Whatever animated the evil that descended on that church last Sunday, if the attacker’s desire was to silence their testimony of faith, he failed. (Applause.)

The voice of faith, the witness of faith in that small church, in that small town now echoes across the world. As President Trump said on Sunday, in his words, “In dark times like these, we pull together. We join hands. We lock arms. And through the tears and the sadness, we stand strong.”

We do this because that's what Americans always do. We come together as one nation and one people to support our fellow Americans in their hour of need. Faith is stronger than evil. No attack, no act of violence will ever break our spirit or diminish the faith of the American people. (Applause.)

My fellow Americans, we live in challenging times. It seems like too often we hear of another tragedy, another senseless act of violence against the innocent. In these times I expect it’s easy for some to lose heart. But as the good people of Sutherland Springs taught the nation this week, faith is the antidote to fear and despair. Faith is now and always has been our source of strength and the summit of our national life. And I believe that faith has never been more important to the future of America. When the days are evil, as Governor Abbott just said, faith tells us we overcome evil with good.

So this weekend, I hope a lot of Americans do what we're doing here tonight. I hope that places of worship all across America will be filled to overflowing. (Applause.) I hope that Americans of every background and belief will send a chorus of prayers from their hearts into the heart of heaven for these families, for this community, and for this land -- to pray for those we lost and those they left behind; to pray for the injured and those who tended their wounds, even as we speak; to pray for the good congregation of the First Baptist Church, that they would soon fill that sanctuary with the sounds of praise and worship again; and to pray for all the good people of Sutherland Springs and of this special state of Texas.

And while we're at it, I’d encourage you to pray for America. Because I believe with all my heart as long as we remember that we are one nation, under God, indivisible with liberty and justice for all, that God will yet bless America. (Applause.)

So may God bless you. May God bless these precious families of the fallen and the injured and may God continue to bless the United States of America.

Allow me to, before we depart, invite to the podium my wife of 32 years, who is going to lead us in prayer tonight. We're a family that believes in prayer. And thank you for welcoming my wife, Karen. (Applause.)

MRS. PENCE: If you’ll bow with me: Lord, thank you for being here right now with us. Father, sometimes the burdens just seem too heavy to carry, the loss too great. But your word says, my yoke is easy and my burden is light. So, Lord, today, we need you to come and carry this load.

And the Bible says, let the little children come unto me. Lord, help this precious community cling to that image of all of these beautiful children -- for all of the victims are children of God -- so that all of these beautiful children would be in your arms today. Help us to hold that vision of them in your arms close to us. And give comfort, Father, give your peace -- the peace that passes all understanding. Because we don't understand.

So come and hold this community in your hands. Help them to draw closer to you and to each other. And in this dark hour, Heavenly Father, help these precious believers know how wide and long and deep is the love of Christ who conquered death. And we pray all of these things in your precious name. Amen. (Applause.)

END

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2017/11/08/remarks-vice-president-and-mrs-pence-first-baptist-church-prayer-vigil

BUT

UNE ÎLE DÉSERTE PAS SI DÉSERTE QUI EST EXPOSÉE À LA MONTÉE DES EAUX DÛ À EL NINO ET AUX RÉCHAUFFEMENTS CLIMATIQUES DE LA PLANÈTE ET AUX DÉGAGEMENTS DU DIOXYDE ET GAZ CARBONIQUE.

L'Île Heron est une île de 17 hectares située au Nord-Est de l'Australie.
Géographie[modifier | modifier le code]
L'Île Heron se trouve en plein milieu de la Grande Barrière de corail au Nord-Est de l'Australie. Elle est traversée par le Tropique du Capricorne.
Histoire[modifier | modifier le code]
Les deux grands explorateurs britanniques James Cook en 1770 et Matthew Flinders en 1802 ne se sont pas arrêtés dans cette île et ne l'ont pas même remarquée, sans doute car ils évitaient la Grande Barrière de corail. Elle n'a été découverte qu'en 1843 lorsque le HMS Fly y a jeté l'ancre en cherchant un passage au milieu des récifs. Le naturaliste du bateau, Joseph Bette Jukes, a baptisé cette île en référence à ce qu'il prenait pour des hérons de récifs qui se sont révélés être des aigrettes.
Zoologie[modifier | modifier le code]
Cette île présente deux grands intérêts: tout d'abord la présence de décembre à avril de milliers de tortues qui viennent pondre leurs œufs sur les plages mais aussi, au cours des mois hivernaux entre juillet et août, l'île accueille le passage d'un grand nombre de baleines dans le canal séparant l'île du récif de Wistari. Le banc de corail entouré d'eau accueille également près de 900 sur les 1 500 espèces de poissons et plus de 70 % des variétés de corail que l'on trouve aux abords de la Grande Barrière de corail.
Sur les autres projets Wikimedia :
Île Heron (Australie), sur Wikimedia Commons

EMMANUEL MACRON, TU N'ES PAS SALOMON CAR L'IRANIENNE ET LA SAOUDIENNE NE SE DISPUTENT PAS L'ENFANT
MAIS CE SONT LES PROFANATEURS ET LES AMBITIEUX OU CERTAINS HOMMES AUQUEL TU APPARTIENT QUI VOUDRAIENT VOIR SACRIFIER CETTE ETHIQUE QUE REPRÉSENTE L'ENFANT ET LA DISPUTE QUI SE CONCLUT PAR UN ACTE DE SAGESSE.
VOUS POUVEZ CRIER ET TROMPETER MAIS LES FEMMES NE SE LAISSENT PLUS ÉBLOUIR PAR DES CYGNES; CE SONT LES HOMMES QUI SE LAISSENT SUCCOMBER AUX SIGNES...
ET EN CELA, L’ÉTERNEL MAUDIT UN GRAND NOMBRE D'HOMMES QUI UTILISENT LES ENFANTS DANS LEURS ORGUEILS; LEURS AMBITIONS ET LEURS PERVERSITÉS CAR CELA EXISTE ENCORE AU GRAND MALHEUR DE L'ÉTHIQUE NATURELLE AUQUEL VOLTAIRE ET ROUSSEAU S'ENTENDAIENT DANS LE PRINCIPE HUMAIN.

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS ET DE YAHVÉ LE LAIC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s   

Revenir en haut Aller en bas
 
La République islamique d'Iran et le Royaume Saoudien"ne"s
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iran
» Procureur de la république
» PUBLIQUE OU PARAPUBLIQUE?
» La Couronne de la république
» FEDERALISME – Le président de la République refuse de promulguer un décret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La.cinquieme.République :: La.cinquieme.République-
Sauter vers: